Voile. - développer les capacités motrices.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voile. - développer les capacités motrices."

Transcription

1 Voile. Rédiger une introduction pour présenter le projet -lieu(x) - dates -environnement -présentation de la structure d accueil (organisation générale, encadrement.) - Objectifs généraux du projet visé par le projet (se référer au projet d école) Ex : la réussite de tous les élèves par le biais de la pratique sportive. - permettre à l élève : -d être confronté à un milieu incertain dans lequel les éléments sont soumis à des variations (eau, vent, température ). - de favoriser la maîtrise des émotions en situation de jeux. - d apprécier le risque et de construire sa propre sécurité en navigation individuelle comme collective. -de se déplacer dans un milieu naturel. - Compétences générales visées : - développer les capacités motrices. - contribuer à l éducation à la santé et à la sécurité. - éduquer à la responsabilité et à l autonomie. - Compétences spécifiques visées en voile scolaire : - adapter ses déplacements à différents types d environnement. - coopérer ou s opposer individuellement ou collectivement. - familiarisé avec une approche sensible de la nature, apprendre à être responsable face à l environnement, au monde vivant, à la santé. - comprendre que le développement durable correspond aux besoins des générations actuelles et futures. - Evocation de la future exploitation du projet après le séjour.

2 Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétence 1 : Maîtrise de la langue française. -s exprimer à l oral comme à l écrit avec un vocabulaire approprié et précis. -prendre la parole en respectant un niveau de langage adapté. -lire seul et comprendre un énoncé, une consigne. -comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient. -répondre à une question par une phrase complète à l oral comme à l écrit. -rédiger un texte d une dizaine de lignes. - -organiser un projet en classe. -élaborer des fiches. -exposer, débattre dans le cadre de la discussion. -lire et comprendre une consigne écrite la mettre en pratique -employer à bon escient un vocabulaire spécifique -s exprimer dans un langage commun et adapté. -employer le vocabulaire spécifique à l écrit et le réinvestir dans l emploi de phrases de types et formes variées. Compétences spécifiques visées : -élaborer une fiche sur le vocabulaire en voile. - exposer en groupe des situations avec les moniteurs lors des briefings ou débriefings. -maîtriser le vocabulaire spécifique à l activité (choque, lofe, affale, la grand voile ) et l utiliser dans des situations de communication contextualisées. -répondre à bon escient à l écrit à des questions du type (que faire pour un départ de plage? ) Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétence 3 : Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique -écrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers, les nombres décimaux. - Utiliser les techniques opératoires des 4 opérations. -utiliser la règle, l équerre et le compas pour vérifier la nature de figures planes usuelles et les construire avec soin et précision. - Utiliser les unités de mesure usuelles. -résoudre des problèmes dont la résolution implique éventuellement des conversions. -résoudre des problèmes dont la résolution implique simultanément des unités différentes de mesures -lire des données, les interpréter pour les utiliser. - Compétences spécifiques visées -calculer des routes, des classements comparer des caractéristiques données de plusieurs types de bateaux. -définir des allures de navigation, différents modèles de voiles. -calculer des distances, des durées, des masse et convertir en unités marines : (nœuds, mile, pieds), des volumes, des surfaces ((voile, plan d eau). -utiliser des échelles sur des cartes marines.

3 Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes résoudre des problèmes relevant des quatre opérations, de la proportionnalité, en faisant intervenir différents objets mathématiques : nombres, mesures, règles de trois, figures géométriques, schémas -Savoir organiser des informations numériques ou géométriques. -Lire, interpréter et construire quelques représentations simples tableaux, graphismes. -Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner. -Mettre à l essai plusieurs pistes de solutions Exercer des habiletés manuelles. -Maîtriser des connaissances dans divers domaines scientifiques connaître : - les êtres vivants dans leur environnement. - les conditions d adaptation des êtres vivants aux conditions du milieu. -la place et le rôle des êtres vivants (notions de chaînes et de réseaux alimentaires.) -l évolution d un environnement géré par l homme : le lac /la mer -l importance de la biodiversité. Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétence 4 : Maitrise des techniques usuelles de l information et de la communication -utiliser l outil informatique pour s informer se documenter. - utiliser l outil informatique pour communiquer. -utiliser l outil informatique pour communiquer. s informer, élaborer des documents numériques Compétences spécifiques visées -plier des voiles, utiliser une station maritime. - Choisir des routes par rapport au vent. - lire des paysage, -connaître les caractéristiques de l environnement - le cycle de l eau, la faune, la flore. - l unité et la diversité du vivant - la biodiversité - l air et les pollutions de l air - les déchets Compétences spécifiques visées -sur latoile : -consulter le bulletin météo, des Sites voile -suivre des courses au large -communiquer sue les événements du séjour. Compétence 5 : La culture humaniste -identifier les principales périodes de l histoire étudiées. -connaître quelques éléments culturels. pays. -lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, chronologiques. Connaître : -l histoire de la navigation et des grandes découvertes (Christophe Colomb, Marco Polo) - se familiariser avec la géographie côtière -se familiariser avec la cartographie et ses Fonctions. -connaître l histoire locale (les différentes civilisations, légendes locale) connaître les différents événements en relation avec l activité (Jeux Olympiques, Vendée globe, patrimoine ) - lire des cartes marines, élaborer des graphiques (polaire de vitesse), des croquis sur les parcours en fonction du vent.

4 Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétence 7 : L autonomie et l initiative - montrer une certaine persévérance dans toutes les activités. - s impliquer dans un projet collectif. - se déplacer en s adaptant à l environnement EPS : - adapter ses déplacements à différents environnements : -Activités nautiques : - Acquérir des d habiletés spécifiques à la pratique de la voile et des compétences propres au domaine d action des APPN (anticipation, lecture du milieu, adaptation aux variations, gestion du risque ). Compétences spécifiques visées Préparation-rangement-navigation-manœuvres -Mousse -s équiper avec le matériel proposé -embarquer sans compromettre l équilibre -se déplacer facilement dans le bateau -savoir gréer -Barreur -ajuster les réglages de son gréement -utiliser la barre pour se diriger -gonfler la voile pour avancer -utiliser la voile pour ralentir -utiliser la barre pour ralentir -se déplacer pour changer de côté sans compromettre la manœuvre -Navigateur -régler sa voile aux différentes allures -ajuster la trajectoire à une ouverture de voile -construire le louvoyage -respecter la chronologie des actions lors du virement de bord et l empannage -Sécurité : Mousse -limiter les risques de blessures lors du portage -rester attentif aux conseils de sécurité -se préparer au remorquage Barreur -se regrouper, naviguer en flotte Navigateur -se décentrer de l engin -signaler ses difficultés -expérimenter les manœuvres courantes de sécurité dans des conditions aménagées (dégréer sur le plan d eau, dessaler )

5 Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétences spécifiques visées Sens Marin et Environnement -Mousse -sur la plage ou à l arrêt sur l eau, savoir d où vient le vent -ramener à terre ses détritus Barreur -évaluer la force du vent et l état de la mer -identifier la zone de navigation en fonction du site et des conditions météorologiques -signaler les objets polluants ou dangereux repérés Navigateur -connaître les espèces naturelles les plus courantes rencontrées sur le plan d eau -se repérer dans la rade -respecter les consignes de préservation des milieux rencontrés -connaître quelques termes marins

6 Compétences du socle commun (11 /06/2006) références programmes 2008 Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques : Être est capable de : - respecter des consignes simples en autonomie. -respecter les règles de la vie collective dans les pratiques sportives. - coopérer avec un ou plusieurs camarades. Instruction civique et morale -prendre conscience des composants de la vie sociale : -s estimer soi-même -respecter l intégrité des personnes, y compris de la sienne - respecter des règles de politesse et de civilité, -respecter des contraintes de la vie collective, -respecter des règles de sécurité - respecter ses pairs et les adultes, et notamment appliquer les principes de l égalité des filles et des garçons. -identifier les «jeux dangereux» et connaître leurs conséquences. -savoir si une activité, un jeu ou un geste de la vie courante présente un danger vital. -savoir réagir face à un accident en étant capable de mener une alerte adaptée Compétences spécifiques visées : -Développer l autonomie dans la pratique par l élargissement de son champ d action physique, cognitif, affectif, mécanique. - Maîtriser la prise de risque en l évaluant le risque et proposer une réponse adaptée au problème posé. -Préparer, vérifier et entretenir le matériel -Devenir indépendant des autres et pouvoir gérer les problèmes pendant la pratique.

7 Page 3/6 (pages 9 et 10) 5.2 Page 9 : renseigner le cadre organisation des activités à encadrement (expliquer l organisation des groupes rôle de l enseignant et de l encadrement) Exemple d d organisation.

8 Sécurité La sécurité passive (dispositifs mis en place par les enseignants et les intervenants) La sécurité des séances est conditionnée par : - le respect des textes réglementaires concernant l activité, -la qualité des matériels utilisés et notamment leur conformité à la réglementation en vigueur, -la qualité et la compétence de l encadrement, - la connaissance par tous des procédures de prévention, d urgences et de secours. Le matériel utilisé contribue à la sécurité : -pour la pratique des sports nautiques, le port d'une brassière de sécurité conforme à la réglementation en vigueur, adaptée à la taille et bien attachée, est obligatoire, - les embarcations sont adaptées aux possibilités des élèves, - le nombre d embarcations mises à l eau est dépendant des conditions météorologiques. - le plan d eau est balisé. -En outre, la pratique de ces sports doit faire l'objet d'une surveillance constante au moyen d'une embarcation de sécurité capable d'intervenir rapidement avec efficacité : - cette embarcation, munie ou non d'un moteur, devra, en tout état de cause, être adaptée aux caractéristiques du plan d'eau. -cette embarcation doit être mise à l eau avant la mise à l eau des embarcations élèves. -au-delà de dix embarcations présentes en même temps sur l'eau, il conviendra de prévoir un deuxième bateau de sécurité. -l encadrement doit satisfaire au taux minimum réglementaire et posséder les qualifications requises et être agréé par l éducation nationale. Sa compétence reconnue par un diplôme se traduit par : - sa faculté d adaptation aux situations rencontrées, - le choix des tâches adaptées aux élèves. - la pertinence et la précision des consignes.

9 Test activités nautiques -Circulaire n du 21 septembre 1999, publiée au B.O. hors-série n 7 du 23 septembre 1999, relative à " La pratique des sports nautiques est subordonnée à la réussite d'un test permettant d'apprécier la capacité de l'élève à se déplacer dans l'eau, sans présenter de signe de panique, sur un parcours de 20 mètres, habillé de vêtements propres (tee-shirt et, si possible, pantalon léger, de pyjama par exemple) et muni d'une brassière de sécurité conforme à la réglementation en vigueur, avec passage sous une ligne d'eau, posée et non tendue. En piscine, le départ est réalisé à partir d'un tapis disposé sur l'eau, par une chute arrière volontaire. Si le test est réalisé en milieu naturel, le départ est effectué de la même manière à partir d'un support flottant. Le parcours est réalisé dans la partie d'un bassin ou d'un plan d'eau d'une profondeur au moins égale à 1m80. La réussite à l'épreuve est attestée par le conseiller pédagogique en éducation physique et sportive, de circonscription ou départemental, ou un professionnel des activités physiques et sportives du lieu où se passe le test : en piscine, ce professionnel pourra être un maître-nageur sauveteur, ou bien un éducateur ou conseiller territorial des activités physiques et sportives titulaire. Sur une base de plein air, ce professionnel pourra également être un titulaire du brevet d'état de l'activité concernée (voile, canoëkayak, aviron). " Equipements nécessaires à l activité - une vieille paire de chaussures de sport pouvant être mouillée, - une serviette de bain, - en fonction de la température, une tenue de sport (short ou pantalon, T-shirt ou pull), -casquettes, bob - un vêtement imperméable de type K-Way, -crème solaire, - bouteille d eau. -dans tous les cas, prévoir un change complet pour l après navigation et un sac plastique pour les affaires mouillées. -Pour les enfants qui portent des lunettes : elles peuvent être soit retirées sans trop de gêne pour la séance, soit attachées par un cordon (à prévoir) Il n existe pas de contre-indication médicale particulière à l activité voile, par contre en cas de pathologie particulière, veuillez informer le moniteur (asthme, diabète)

10

11

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

Compétence 1 Maîtrise de la langue française

Compétence 1 Maîtrise de la langue française EPS au service du socle commun - Cycle 2 ( CP- CE1)- Cycle 3 ( CE2- CM1- CM2) Les compétences en caractères gras sont spécifiques, les autres, sollicitées en EPS, sont transversales. Socle commun Compétence

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Arrêté du 10 avril 2013 relatif à la conduite en mer des véhicules

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

SCOLAIRES ET LOISIRS 8-17 ANS ACTIVITÉS NAUTIQUES - 2015

SCOLAIRES ET LOISIRS 8-17 ANS ACTIVITÉS NAUTIQUES - 2015 SCOLAIRES ET LOISIRS 8-17 ANS ACTIVITÉS NAUTIQUES - 2015 Démarches, méthodes, approches et objectifs des activités Nautiques du Grand Parc Miribel Jonage Le Grand Parc Miribel Jonage s est engagé à travers

Plus en détail

B.O n 40 du 31octobre 2002

B.O n 40 du 31octobre 2002 APER Cycle 3 B.O n 40 du 31octobre 2002 En 2001,120 000 accidents corporels ont tué près de 8000 personnes sur les routes de France. Le nombre des enfants tués chaque année fait apparaître un pic sensible

Plus en détail

A Beaurainville, Madame, Monsieur,

A Beaurainville, Madame, Monsieur, Le président Sébastien VANDEVILLE Impasse de la passerelle 62990 BEAURAINVILLE 03.21.86.01.62 canoekayakbeaurainville@orange.fr A Beaurainville, Madame, Monsieur, structure. Vous avez effectué une demande

Plus en détail

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2)

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) 1. Bulletin officiel n 27 du 8 juillet 2010 Extrait de la note aux parents du livret

Plus en détail

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 FRANÇAIS 1- Langage oral 2- Lecture, écriture (lecture, littérature, rédaction) 3 - Étude de la langue française (vocabulaire,

Plus en détail

La pratique d un sport nautique au cycle 3. L aviron PROJET PEDAGOGIQUE

La pratique d un sport nautique au cycle 3. L aviron PROJET PEDAGOGIQUE La pratique d un sport nautique au cycle 3 L aviron PROJET PEDAGOGIQUE AVIRON DU SUD GRESIVAUDAN Promenade des Tufières 38840 LA SONE Téléphone : 07 70 51 69 92 www.aviron-sud-gresivaudan.fr Agrément D.D.J.S

Plus en détail

Projet Ts!m!avo " Les naufragés de l'île Tromelin "

Projet Ts!m!avo  Les naufragés de l'île Tromelin Projet Ts!m!avo Circonscription de Saint-Louis Académie de La Réunion Tsimiavo et les esclaves oubliés de l île Tromelin : Partie de Bayonne le 17 novembre 1760, l Utile, flûte de la Compagnie française

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

ACCUEIL DE GROUPES - SEJOURS A LA CARTE BASE NAUTIQUE A QUIMIAC PIRIAC SUR MER LA TURBALLE

ACCUEIL DE GROUPES - SEJOURS A LA CARTE BASE NAUTIQUE A QUIMIAC PIRIAC SUR MER LA TURBALLE ACCUEIL DE GROUPES - SEJOURS A LA CARTE BASE NAUTIQUE A QUIMIAC PIRIAC SUR MER LA TURBALLE La structure N.P.B. dispose d un panel de labels, chartes de qualité et agréments délivrés par les Ministères

Plus en détail

Ingénieur/e environnement

Ingénieur/e environnement Ingénieur/e environnement Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Cette fiche

Plus en détail

Avec l aide du CONSEIL GENERAL DU CALVADOS.

Avec l aide du CONSEIL GENERAL DU CALVADOS. Spécial Collège CHANGEZ d HORIZON! ACTIVITES NAUTIQUES A FRANCEVILLE (14) Avec l aide du CONSEIL GENERAL DU CALVADOS. Club Voile et pagaie de Franceville L eau, la mer, l estuaire c est notre Nature! Contacts

Plus en détail

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» «La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» OBJECTIFS : Installer une classe dans une démarche de projet en donnant du sens aux enseignements grâce à un décloisonnement des matières plus aisé. Aider chaque

Plus en détail

Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc.

Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc. Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc. L OBJECTIF DU SENTIER SOUS-MARIN : L équilibre écologique des récifs coralliens

Plus en détail

Le 28 MAI 2011 à LA CHAPELLE-SUR-ERDRE

Le 28 MAI 2011 à LA CHAPELLE-SUR-ERDRE REGLEMENT INTERIEUR DE LA JOURNEE SPORTS & HANDICAP «HANDI CHAP» Le 28 MAI 2011 à LA CHAPELLE-SUR-ERDRE 2 pôles d activités : Complexe sportif de la COUTANCIERE et Base nautique de la GRIMAUDIERE 1 NOM

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA NATATION SCOLAIRE

LES ENJEUX DE LA NATATION SCOLAIRE NATATION SCOLAIRE 1. Les enjeux de la natation scolaire 2. Rappels institutionnels 3. Organisation générale 4. Transformer le terrien en nageur 5. Les étapes 6. Les repères 7. La séance de natation 8.

Plus en détail

ANALYSE DE LA SITUATION

ANALYSE DE LA SITUATION IDEE INITIALE Suivre, un skipper Guadeloupéen tout au long de la route du rhum 2002 de sa préparation à son arrivée dans le département. C est l opportunité de travailler en collaboration avec d autres

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Préambule. ET : Le comité départemental Isère de canoë kayak Représenté par son président Monsieur Lionel Racoussot 8 rue St Ferjus 38000 Grenoble

Préambule. ET : Le comité départemental Isère de canoë kayak Représenté par son président Monsieur Lionel Racoussot 8 rue St Ferjus 38000 Grenoble Convention pour l activité canoë - Kayak à l école ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale de l Isère Madame Monique Lesko

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Préambule :

REGLEMENT INTERIEUR. Préambule : Préambule : Le présent règlement définit les règles de fonctionnement du club ainsi que les droits et devoirs de ses membres. Après avoir lu ce règlement, chaque adhérent ou son responsable légal signera

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007 GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

Sur les traces de nos ancêtres... - 3 jours / 2 nuits

Sur les traces de nos ancêtres... - 3 jours / 2 nuits Séjours Scolaires www.face-sud.com contact@face-sud.com 04 75 87 27 23 Ardèche (Rhône-Alpes) Sur les traces de nos ancêtres... - 3 jours / 2 nuits Séjour Sport et Culture Primaires A partir de 6 ans Condition

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph.

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph. AGENT(E) D EDUCATION Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies 071.34.93.10 - http://www.gph.be 3 ème Degré Technique de Qualification Agent/Agente d Education

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L ETRANGER 1 ER DEGRE

DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L ETRANGER 1 ER DEGRE DIVISION DE LA VIE DE L ELEVE Centre Administratif Départemental 67/77 avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie 90 Nanterre Cedex 0 40 97 5 7 Fax : 0 40 97 5 DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «PARACHUTISME EN TANDEM» Le présent cahier des charges est applicable au 1 er janvier 2016 avec la dématérialisation. Page 1 sur 9 Le présent cahier

Plus en détail

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Projet pédagogique Classe de découverte «éducation au développement durable» 1) Hébergement Lieu : écovillage de Crénihuel, commune

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

FORMATION CQP ASSISTANT MONITEUR DE VOILE

FORMATION CQP ASSISTANT MONITEUR DE VOILE FORMATION CQP ASSISTANT MONITEUR DE VOILE www.yakapartir.com 06 87 04 02 71 Document YAKAPARTIR L intégralité de la formation se déroule sur les voiliers Yakapartir, en navigation, avec d autres stagiaires

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION CENTRE SPORTIF ÉTÉ 2016

DOSSIER D INSCRIPTION CENTRE SPORTIF ÉTÉ 2016 DOSSIER D INSCRIPTION CENTRE SPORTIF ÉTÉ 2016 Nom : Prénom : Date de naissance : / / Documents obligatoires à remplir : Fiche de renseignements (à faire 1 fois par an) Fiche de présence centre et en cantine

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 DIRECTION ACADEMIQUE DES EXAMENS ET CONCOURS DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 * Décret n 87-32 du 23.01.1987 modifié par décrets n 2005-1010 du 22.08.2005 et n 2012-1351 du 4.12.2012 * Arrêtés du

Plus en détail

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE Salle de formation : nouveau concept. Cadre agréable hors entreprise. Première session des 16 et 17 octobre2014 «Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail,

Plus en détail

Production FFCV/ Commission formation. Aide méthodologique

Production FFCV/ Commission formation. Aide méthodologique Aide méthodologique définir le métier de saisonnier Démarche pro Intégration à la structure Animation Moniteur Char Sécurité Enseigner, accompagner les progrés Les prérogatives Animateur jusqu aux niveaux

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE

GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE Établissements organisant la pratique du parachutisme Paragraphe 1 Généralités (article 1 de l'arrêté du 9 décembre 1998 relatif aux garanties

Plus en détail

Projet pédagogique CLASSE DECOUVERTE ENVIRONNEMENT

Projet pédagogique CLASSE DECOUVERTE ENVIRONNEMENT Projet pédagogique CLASSE DECOUVERTE ENVIRONNEMENT Classes de CM2, École Elémentaire Jules Ferry, Ormesson Enseignants : Brigitte LABEDAN et Thierry MATTON Intitulé du projet : Le développement durable

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

CE1 et CM : 8 à 11 ans

CE1 et CM : 8 à 11 ans Documents préparatoires à destination des enseignants PRÉPARER, RÉALISER ET EXPLOITER UNE VISITE À L AQUARIUM DE VANNES Ce dossier, destiné aux enseignants, a été réalisé en concertation entre Julie Naudeau,

Plus en détail

Règlement sportif. Ecole de sport. PROMOTION Optimist

Règlement sportif. Ecole de sport. PROMOTION Optimist Règlement sportif Ecole de sport PROMOTION Optimist 2007-2008 L école de sport s adresse aux enfants de 6 à 12 ans ayant déjà eu une pratique de l Optimist et souhaitant approfondir leurs connaissances.

Plus en détail

Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION

Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION 33 333 1 Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION Brevet Fédéral Animateurs APE A l usage des : - Commissions Nationales Sportives - Groupes de Travail Sportifs - Délégations régionales - Délégations

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

PLAN DE FORMATION - CQP ALS ARPO -

PLAN DE FORMATION - CQP ALS ARPO - PLAN DE FORMATION - CQP ALS ARPO - INTITULE DE LA FORMATION : Certificat de Qualification Professionnelle d Animateur de Loisir Sportif (CQP ALS) option Activités de Randonnée de Proximité et d Orientation

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

DOSSIER La natation à l école primaire

DOSSIER La natation à l école primaire DOSSIER La natation à l école primaire Savoir nager constitue avant tout pour nos élèves une compétence sécuritaire dont la maîtrise est primordiale dans la société actuelle, tant par la dimension culturelle

Plus en détail

Nous vous mettons au défi d'expliquer la présence de poubelles de différentes couleurs.

Nous vous mettons au défi d'expliquer la présence de poubelles de différentes couleurs. Dire, écrire et lire en EDD éduquer au développement durable RÉDUIRE, RÉUTILISER ET RECYCLER LES DÉCHETS Nous vous mettons au défi d'expliquer la présence de poubelles de différentes couleurs. Quelques

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial.

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial. FICHE-ACTION pour le PARCOURS D EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE La nouvelle loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République fait de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

Animation pédagogique : Partir en classe de découverte Un exemple : Le Grand Liot

Animation pédagogique : Partir en classe de découverte Un exemple : Le Grand Liot 2012 Animation pédagogique : Partir en classe de découverte Un exemple : Le Grand Liot M Lejeune et C Rappeneau, CPC IEN Orléans-Saran 03/10/2012 Sommaire Préambule p 3 Les objectifs de la municipalité

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

Elles sont précisées ci-dessous : 1. - Les espaces d évolution

Elles sont précisées ci-dessous : 1. - Les espaces d évolution DSB2 / 01 06 2012 La modification des dispositions du code du sport relatives à la plongée subaquatique suite à la publication des arrêtés du 05 janvier 2012 et du 06 avril 2012 En sus des règles relatives

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Relevé de Notes 75116 PARIS. Nom : Prénom : Date de Naissance : ... ... ...

Relevé de Notes 75116 PARIS. Nom : Prénom : Date de Naissance : ... ... ... Relevé de Notes Nom :... Prénom :... Date de Naissance :... ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE PUBLIQUE 130 RUE DE LONGCHAMP 75116 PARIS Ecole élémentaire publique 130 rue de Longchamp 75116 Paris CP Relevé de notes Chers

Plus en détail

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Instruction n o 86/88 du 2 mai 1988 prise pour l application du décret n o 74-725 du 11 juillet 1974 relative à la réglementation

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3

LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3 LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3 1 Sommaire Quel football à l école? 3 1. Pourquoi le football à l école? 4 a. Les programmes. b. Le socle commun 4 4 2. Le projet football à l école 5 a. Le projet interdisciplinaire..

Plus en détail

Chargé-e de clientèle banque

Chargé-e de clientèle banque Chargé-e de clientèle banque Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

LA RANDONNEE SOUS-MARINE

LA RANDONNEE SOUS-MARINE La FSGT soutient LA RANDONNEE SOUS-MARINE Cadre fédéral pour les pratiques organisées Avril 2007 I - Contexte et définition La randonnée sous-marine ou subaquatique, également dénommée «randonnée palmée»,

Plus en détail

Cahier de voile Partie 1

Cahier de voile Partie 1 Cahier de voile Partie 1 Des propositions d activités pour apprendre en EPS : Utiliser l écrit et l oral pour acquérir des connaissances sur la voile, faire le bilan de ce qu on a fait, de ce qu on a appris,

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure

L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure EAUX INTÉRIEURES Mai 2012 Les prescriptions contenues dans

Plus en détail

- Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre

- Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre - Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre Le départ au lièvre permet d assurer le départ d une flotte, quel que soit le nombre de bateaux engagés. C est une préconisation de la 505 Class internationale

Plus en détail

Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie.

Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. Quelques informations sur le thème Les besoins en énergie des activités humaines dans la vallée du Var n'ont cessé d'augmenter au cours du XX e siècle. L apport croissant des énergies renouvelables produites

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

Synthèse du projet de L Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire :

Synthèse du projet de L Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire : Lycée Amédée GASQUET Lycée des Métiers Services aux entreprises 12 rue Jean-Baptiste Torrilhon F - 63000 Clermont-Ferrand +33(0)4 73 31 56 56 +33(0)4 73 31 56 70 Mel Ce.0630024J@ac-clermont.fr Mel UlisL

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.)

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) 1 LE DNB Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise au terme du collège. Il ne donne pas accès à une classe

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ECCX-Outils de gestion 4-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique Comptabilité NB Intitulé de l'ue : Outils de gestion 4 Langue(s) d'enseignement

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

Pré requis à l'entrée en formation. Les apprenants devront posséder

Pré requis à l'entrée en formation. Les apprenants devront posséder Service Formation Continue 3 Chemin de la Grange Feu Louis - 91035 EVRY CEDEX Tél. 01.60.79.74.00 Fax 01.60.79.11.22 http://essonne.fac-metiers.fr ANGLAIS PROFESSIONNEL POUR CADRES (Tous métiers d encadrement

Plus en détail