Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale."

Transcription

1 Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle il existe aujourd hui des traitements efficaces. Pour mieux faire face à la phobie sociale et à ses répercussions sur votre vie, il est important que vous preniez connaissance des informations contenues dans ces pages. Lisez et relisez attentivement ce document. Reparlez-en ensuite avec votre médecin, ou votre thérapeute, et n hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous seront venues à l esprit durant cette lecture. 1. Qu est-ce que l anxiété sociale? Vous avez peut-être déjà essayé de parler de vos difficultés à des proches. Et peut-être ceux-ci vous ont répondu qu eux aussi ressentaient parfois de la timidité ou du trac dans certaines situations sociales. Pourtant, vous aviez le sentiment que vos difficultés étaient plus fortes, et de nature différente. En fait, la plupart des personnes ont déjà ressenti de l anxiété sociale : c est tout simplement la crainte d être jugé par les autres. Cette crainte se retrouve par exemple dans le trac (peur de parler face à un public ou à une personne impressionnante) ou dans la timidité (réserve excessive lors des premiers contacts avec des inconnus). L anxiété sociale n empêche pas de vivre normalement, et n est pas considérée comme une maladie. Par contre, sa forme la plus grave et la plus intense, la phobie sociale, représente une vraie maladie psychologique. 1

2 Ce qui est normal et ce qui ne l est pas Anxiété sociale normale Votre anxiété sociale ne vous oblige pas à fuir les situations sociales. Au bout d un certain nombre de rencontres avec les personnes ou les situations, votre anxiété est moins forte. Vous ressentez surtout de la gêne et de l embarras. Vous avez des amis et des relations, même s il vous faut du temps pour vous lier. Anxiété sociale pathologique = phobie sociale Vous êtes obligé(e) d éviter un grand nombre de situations sociales. Il arrive que vous ne soyez jamais rassuré(e), même auprès de personnes ou de situations que vous rencontrez très souvent. Vous éprouvez souvent une véritable panique et une grande honte. Vous avez peu d amis et de relations. 2. Qu est-ce que la phobie sociale? La phobie sociale se compose de trois sortes de manifestations. Des émotions pénibles, avec d une part des crises d angoisse avant et pendant les situations sociales, et d autre part un sentiment de honte après celle-ci. L angoisse est souvent difficile à contrôler, et donne à la personne l envie de ne pas affronter les situations. La honte est liée à l impression que l on a été ridicule ou inintéressant, et elle pousse la personne à se replier sur ellemême, au lieu de chercher du réconfort ou de l information auprès des proches. Des modes de pensée négatifs. La personne phobique sociale a une peur permanente d être jugée par les autres, avec l impression que les gens vont l observer et remarquer ses faiblesses, peut-être même l agresser verbalement. La phobie sociale entraîne aussi une mauvaise estime de soi : on se sent inférieur aux autres, et l on juge toujours négativement ce que l on fait. Des comportements d évitement. La phobie sociale pousse la personne à éviter les situations sociales où elle se sent trop vulnérable : elle refuse certaines invitations, ne se rend pas aux réunions, etc. Si elle ne peut éviter, elle adopte des comportements de protection, destinés à ne pas attirer l attention sur elle : ne pas parler ou le faire très brièvement, ne pas regarder dans les yeux, ne pas donner son avis, etc. Ces évitements, ces pensées, ces émotions se renforcent les uns les autres, et représentent un véritable piège pour la personne phobique sociale : plus elle évite, plus elle a honte d elle et continue d avoir peur, ce qui augmente encore ses idées négatives sur elle-même, ce qui la pousse à éviter encore plus, etc. C est pourquoi, en général, la phobie sociale ne disparaît pas d elle-même, et peut au contraire durer toute une vie. 2

3 3. La phobie sociale touche-t-elle beaucoup de personnes? Des travaux récents ont montré que 2 à 4% de la population au minimum souffre de phobie sociale. Ce qui représente plus d un à deux millions de personnes dans notre pays. La phobie sociale est un des troubles psychologiques les plus fréquents. Mais c est aussi un des plus discrets : comme les individus qui en souffrent essaient de le cacher, ils ont souvent l impression d être les seuls dans leur cas. 4. Les conséquences quotidiennes de la phobie sociale Les études des spécialistes montrent que la phobie sociale entraîne un lourd handicap : davantage de solitude, des difficultés professionnelles, et aussi d autres maladies, comme la dépression ou la tendance excessive à boire de l alcool. La souffrance quotidienne de ces personnes est importante, d autant plus que souvent elles ne sont pas perçues comme timides par leur entourage, mais plutôt comme distantes, froides, peu sympathiques. Cette impression erronée vient de leur tendance à se protéger et à mettre de la distance entre elles et les autres. 5. Les différentes formes de phobie sociale Il existe différentes formes de phobies sociales. Parfois, la personne a surtout peur de l apparition d un signe physique d anxiété : peur de se mettre à rougir, à transpirer, à trembler D autres fois, c est une situation précise que l on va redouter : écrire devant les autres, ou prendre la parole s il y a plus de 3 ou 4 personnes. Il existe également des formes «généralisées» de phobie sociale : on a alors peur de toute forme de contact avec autrui, même le simple fait d être regardé entraîne alors de l angoisse. 3

4 Les situations quotidiennes difficiles dans la phobie sociale Famille de situations Situations où il faut réussir une performance Situations où il faut bavarder ou échanger quelques mots Situations où il faut se révéler ou rentrer dans des discussions approfondies Situations où il faut s affirmer Situations où l on va être observé Exemples concrets Faire un exposé ou lire un texte face à un groupe, passer un examen oral, un entretien d embauche Parler de la pluie et du beau temps avec des voisins, des commerçants, des collègues de travail Nouer une relation durable avec quelqu un, parler de soi, répondre à des questions personnelles Donner son avis, dire que l on n est pas d accord, répondre à des critiques ou des remarques Manger, boire, écrire si on nous regarde : rentrer dans un endroit où il y a déjà du monde (transports en commun, salle d attente) Gêne dans la vie quotidienne On ne peut prendre la parole dans les réunions professionnelles ou de parents d élèves, lire le texte lors des cérémonies familiales ou religieuses On évite de croiser ses voisins, ou d aller chez les petits commerçants, on ne participe pas à la pausecafé au travail On évite les invitations, on fuit les relations amicales ou sentimentales On ne fait jamais entendre son point de vue dans les discussions, on ne sait pas réclamer ou faire face aux vendeurs Ne plus aller au restaurant, aux «pots», ne plus pouvoir rédiger un chèque ou un formulaire. Devoir arriver en premier dans les salles de réunion 6. D où vient la phobie sociale? Aujourd hui, on manque encore de certitudes pour affirmer ce qui cause la phobie sociale. Dans certains cas, on pense qu il existe dès la naissance des tendances anxieuses face à tout ce qui est nouveau ou inconnu. Mais on sait aussi que le fait d avoir été élevé dans une famille où on parlait peu aux autres personnes, où on recevait peu d invités, peut aggraver des tendances à la timidité. De même certains événements traumatisants (avoir été l objet de moqueries ou de mises à l écart) survenus à l adolescence peuvent jouer un rôle dans la survenue d une phobie sociale. 7. Peut-on s en sortir? Il existe aujourd hui des solutions efficaces pour faire face à la phobie sociale. Certains médicaments peuvent vous être prescrits par votre médecin, et vous aider à reprendre le contrôle de vos peurs, parfois avec l aide d une psychothérapie. 4

5 Les médicaments les plus efficaces dans la phobie sociale ne sont pas les tranquillisants mais certains antidépresseurs dits «sérotoninergiques» (parce qu ils agissent sur la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans les états anxieux et dépressifs). Ces médicaments sont efficaces même si vous n êtes pas déprimé : ils ont une action directe sur la phobie. A condition de le prendre régulièrement et pendant une durée suffisante, ce traitement peut diminuer l intensité de votre phobie sociale, et vous permettre peu à peu de reconstruire une vie normale. Il existe aussi des psychothérapies efficaces sur la phobie sociale : les thérapies comportementales et cognitives. Ces psychothérapies apprennent à mieux se confronter aux situations qui font peur, et à domestiquer l angoisse associée. Elles apprennent aussi à critiquer les pensées négatives sur soi et la peur excessive du jugement d autrui. Dans tous les cas, la psychothérapie est un travail conduit en commun : le thérapeute soutient son patient, le conseille, le guide, l encourage, lui donne des informations ; en retour, le patient s engage à suivre de son mieux les consignes du thérapeute, et à pratiquer les exercices que ce dernier lui demande d effectuer entre les séances. Pour conclure La phobie sociale est une maladie anxieuse fréquente. Elle entraîne souvent une grande souffrance et un handicap social important. Des traitements efficaces existent aujourd hui, sous forme de médicaments et de psychothérapies adaptés. Mais les efforts de la personne phobique sociale restent indispensables. Si vous suivez les conseils de votre médecin, ou de votre thérapeute, vous arriverez certainement à surmonter la plupart de vos difficultés. Extrait : La peur des autres ; Trac, timidité et phobie sociale, Christophe André et Patrick Légeron, Odile Jacob,

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115 L anxiété chez l enfant Extraits du travail de session Daniel Lambert Développement de l humain 1 Département de psychologie Collège de Sherbrooke

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Théorie Comportementale Cognitive. Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs

Théorie Comportementale Cognitive. Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs Théorie Comportementale Cognitive Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs Elsa Lambrescak DCEM3, nov 2010 Antoine, 12 ans Est amené par sa maman au cabinet médical pour : Des difficultés d endormissement

Plus en détail

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Gestion du stress et de l anxiété par les TCC Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Rappel sur les bases du modèle cognitif du stress Définitions du

Plus en détail

Mise en garde 418 523-1502

Mise en garde 418 523-1502 Mise en garde Afin de compléter ce questionnaire, nous te recommandons d être accompagné d un adulte afin de pouvoir valider certaines informations. Sinon, nous t invitons à contacter les intervenants

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Névroses Q266 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Hystérie Névrose d angoisse Phobies TOC PTSD Diagnostic d une conversion hystérique Diagnostic

Plus en détail

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol À donner à la victime Violences sexuelles Tout le monde peut être victime d une agression sexuelle n importe où. La violence sexuelle peut toucher

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2

Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2 Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2 Stephan Eliez, M.D. Bruxelles, 11 octobre 2015 stephan.eliez@unige.ch Introduction Les troubles psychiques sont fréquents dans le contexte

Plus en détail

CLINIQUE DE LA PHOBIE SOCIALE. Docteur Christophe ANDRÉ Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris

CLINIQUE DE LA PHOBIE SOCIALE. Docteur Christophe ANDRÉ Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris CLINIQUE DE LA PHOBIE SOCIALE Docteur Christophe ANDRÉ Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris «Chacun reconnaîtra cette présence immédiate et brûlante du regard d autrui qui l a souvent rempli de honte.»

Plus en détail

AUTO EVALUATION DES PHOBIES

AUTO EVALUATION DES PHOBIES AUTO EVALUATION DES PHOBIES Nom : Age : Sexe : Date : Veuillez choisir un chiffre dans l échelle ci-dessous : il permet de chiffrer à quel point vous évitez par peur (ou du fait de sensations ou sentiments

Plus en détail

Comprendre les troubles anxieux

Comprendre les troubles anxieux L Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) est une organisation caritative nationale qui fait la promotion de la santé mentale de tous et qui favorise le rétablissement des personnes atteintes

Plus en détail

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P COLLECTION Gare à vous! FASCICULE 3 FRANÇAIS 10 e année Cours appliqué FRA2P Sommaire Vue d ensemble ÉTAPE 1 Le vrai et l imaginaire Lire des reportages et des légendes V o l e t 1.1 Reportages Bloc A

Plus en détail

Etude sur la santé mentale des étudiants

Etude sur la santé mentale des étudiants Observatoire Expertise et Prévention pour la Santé des Etudiants Etude sur la santé mentale des étudiants Premiers résultats Novembre 2007 Objectifs et méthode A la demande de La Mutuelle des Etudiants,

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Qu est-ce que la phobie scolaire?

Qu est-ce que la phobie scolaire? I.U.F.M. Académie de Montpellier Site de Montpellier POTHAIN Aurore Qu est-ce que la phobie scolaire? L enseignant et la phobie scolaire. Contexte du mémoire : Discipline concernée : Économie-Droit Seconde

Plus en détail

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Marie-Josée Filteau, MD, FRCP(C) Patricia Gravel Clinique Marie-Fitzbach Plan Stress au travail Burnout Trouble de l adaptation Dépression majeure Troubles

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE.

LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE. 1 LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE DU SP Février 2015 LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE. I) Concept de souffrance globale Comment comprendre la personne malade, sans l appréhender

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

L anxiété et les troubles anxieux

L anxiété et les troubles anxieux L anxiété et les troubles anxieux I. Définitions Peur Emotion ressentie dans une situation que l on considère comme dangereuse Anxiété S exprime comme une émotion, mais elle est plus diffuse. C est une

Plus en détail

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie 1. Anxiété de séparation 2. Phobie spécifique 3. Phobie sociale 4. Anxiété généralisée 5.

Plus en détail

1. L angoisse et les troubles anxieux

1. L angoisse et les troubles anxieux 1 1. L angoisse et les troubles anxieux Nous éprouvons tous de l angoisse de temps à autre. Rares sont les personnes qui passent une semaine sans éprouver de la tension causée par l angoisse ou qui n ont

Plus en détail

Les clés de la maladie de Verneuil

Les clés de la maladie de Verneuil Adresses utiles pour plus d informations : Association Française pour la Recherche sur l Hidrosadénite (AFRH) 772 avenue du Professeur Louis Ravas 34080 Montpellier http://www.afrh.fr - http://ados.afrh.fr

Plus en détail

La souffrance totale des personnes en fin de vie.

La souffrance totale des personnes en fin de vie. LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE. I) Concept de souffrance globale En Soins Palliatifs, on parle de souffrance totale, «total pain», c'est-à-dire qu il s agit d une approche globale de

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE

PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE Dr Christine MIRABEL SARRON CMME Service du Professeur GUELFI Université Paris V 100 rue de la Santé 75674 PARIS cedex 14 S.KIELT@ch-sainte-anne.fr C. MIRABEL SARRON

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Marie-Christine Houde-Charron, Ph.D Psychologue clinicienne Introduction Domaine d étude relativement récent Forme la

Plus en détail

Premier entretien et diagnostic. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Premier entretien et diagnostic. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Premier entretien et diagnostic Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Auteurs JP Boulenger, JP Lépine, J Tignol, C André, D Servant Association française des troubles anxieux et de

Plus en détail

Chapitre 3 : Névrose phobique

Chapitre 3 : Névrose phobique Chapitre 3 : Névrose phobique I. Sémiologie. La phobie est une crainte angoissante, une peur qui est bien spécifique et plus précisément déclenchée par un objet, une situation ou une personne dite phobogène.

Plus en détail

Se rétablir au quotidien

Se rétablir au quotidien Institut universitaire en santé mentale de Montréal Se rétablir au quotidien Vous vous trouvez aujourd hui en situation de devoir travailler à récupérer un bien extrêmement précieux : votre santé mentale.

Plus en détail

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS 1 INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS Ce questionnaire a pour but de vous faire prendre conscience de votre niveau de stress actuel. Je vous conseille vivement de la garder et de le refaire régulièrement

Plus en détail

Répertoire de formations Pour les intervenants

Répertoire de formations Pour les intervenants Nancy Doyon Répertoire de formations Pour les intervenants CPE, écoles, Organismes œuvrant auprès des enfants Nancy Doyon Conférencière, formatrice Coach familial Destinées aux intervenants œuvrant auprès

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Troubles anxieux. Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles

Troubles anxieux. Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles Troubles anxieux Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles Troubles anxieux : généralités (1) Pathologie fréquente : 19, 5 % des individus

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

Vous avez peur de l avion mais de quel trouble anxieux souffrez-vous exactement?

Vous avez peur de l avion mais de quel trouble anxieux souffrez-vous exactement? Vous avez peur de l avion mais de quel trouble anxieux souffrez-vous exactement?, psychothérapeute (EMDR, hypnose, thérapie brève) Vice-présidente de l association EMDR-Belgique Ecole Belge d Hypnose et

Plus en détail

L'engagement http://gazette.ditaime.com/article/38.html

L'engagement http://gazette.ditaime.com/article/38.html L'engagement http://gazette.ditaime.com/article/38.html Définition Que veut dire au juste le mot engagement? Le dictionnaire nous en donne la définition suivante : «Promesse formelle, acte par lequel une

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE?

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? Les changements de l humeur constituent un phénomène normal de la vie. Cependant, dans la maladie bipolaire, ces changements sont hors de proportion avec les énervements.

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques

Plus en détail

Questionnaire santé Secteur jeunesse

Questionnaire santé Secteur jeunesse Questionnaire santé Secteur jeunesse (SVP. Écrire en lettres moulées) Date : / / Jour Mois Année Identification du participant(e) Nom de famille : Prénom : Adresse complète: # app. Ville : Code postal

Plus en détail

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR Une grille de mots En lisant l introduction du livre, complète les mots croisés. 1 Prénom de l enfant handicapé de cette histoire. 2 Autre nom donné aux Indiens appelés

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

Cours 2 : Sémiologie anxieuse

Cours 2 : Sémiologie anxieuse UE7 Psychologie Médicale 08/02/2013 13h30-15h30 Professeur Lejoyeux RT : Benoît Lemarié RL : Paul Denys Cours 2 : Sémiologie anxieuse Plan du cours : I. Généralités Réactions psychologiques à la maladie

Plus en détail

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles St Malo 5 février 2010 Audrey Lesieur Psychologue Le dispositif d annonce Plan Cancer 2005 ( Mesure 40) Apporter une information

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Les troubles anxieux Des liens: http://redpsy.com/guide/panique.html http://www.hc-sc.gc.ca/hppb/sante-mentale/pubs/anxieux/ http://www.provirtuel.com/klarocque/dossierpsy/anxiete.html Les troubles anxieux

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Stress et enseignement Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Recherche sur Internet Moteur de recherche: GOOGLE Mots-clés: + stress + enseignement Nombre de pages francophones

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours Rapport de stage au Sénégal Par Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à Réjean Tessier Dans le cadre du cours GPL-3153 : Stage de sensibilisation interculturelle en psychologie I École de Psychologie

Plus en détail

* 1 L entretien motivationnel: objectifs. * 2 Rappel de la psychologie de la personne alcoolique * 3 Les méthodes approfondies

* 1 L entretien motivationnel: objectifs. * 2 Rappel de la psychologie de la personne alcoolique * 3 Les méthodes approfondies * 1 L entretien motivationnel: objectifs * a - Définition * b - Les deux phases techniques * 2 Rappel de la psychologie de la personne alcoolique * 3 Les méthodes approfondies * a - Les 4R, la grille SECA

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale 19 juin 2008 Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale Dr. Ariane Zermatten Dr. Christian Osiek Dr. Françoise Jermann Dr. Yasser Khazaal Dr. Guido Bondolfi Pourquoi

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Relation soignant / soigné

Relation soignant / soigné Relation soignant / soigné 3 métiers impossibles selon Freud : gouverner soigner éduquer Car met les personnes dans une situation de dépendance et d autorité Relation = activité ou une situation dans laquelle

Plus en détail

Les troubles obsessionnels compulsifs. Thierry Senjean Psychologue clinicien, Psychothérapeute 28/12/2014

Les troubles obsessionnels compulsifs. Thierry Senjean Psychologue clinicien, Psychothérapeute 28/12/2014 Les troubles obsessionnels compulsifs. Thierry Senjean Psychologue clinicien, Psychothérapeute 28/12/2014 Structure TOC. Début Obsessions : Idées Impulsions Images récurrentes, intrusives Situation déclenchante

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Code de programme : Code de l état : Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Instructions : Veuillez répondre

Plus en détail

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Devant l absence de prises en charges ou de structures comportementales adaptées

Plus en détail

Lisez attentivement Vous faites peut-être partie des personnes qui peuvent bénéficier de cette proposition!

Lisez attentivement Vous faites peut-être partie des personnes qui peuvent bénéficier de cette proposition! A toutes les personnes qui sont bloquées dans des peurs EXCESSIVES qui les empêchent d avancer! Posez-vous juste ces questions : Avez-vous envie d'améliorer votre existence, en vous sentant plus à l'aise

Plus en détail

Le haut potentiel intellectuel. Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart

Le haut potentiel intellectuel. Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart Le haut potentiel intellectuel Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart Un DIAGNOSTIC EMBARRASSANT «C est pendant les années lycée que j ai vraiment pris conscience que j étais à côté de tout.

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE Page 1 of 9 CPM 03000 CIM-9 300.02 CIM-10 41.1 DÉFINITION Le Trouble d anxiété généralisée est caractérisé par une anxiété et des soucis

Plus en détail

Faire face aux émotions... du diabète de type 1

Faire face aux émotions... du diabète de type 1 Faire face aux émotions... du diabète de type 1 L apprendre Tous ceux qui apprennent qu ils ont du diabète peuvent se sentir choqués, bouleversés, tristes, en colère, inquiets entre autres sentiments.

Plus en détail

Trouble d anxiété généralisée

Trouble d anxiété généralisée Les troubles anxieux Le choix d une thérapie simple ou combinée est un choix personnel. Pour faire un choix éclairé, adapté à votre condition actuelle et répondant à vos besoins, oser poser toutes vos

Plus en détail

L aidant principal, de A à Z

L aidant principal, de A à Z L aidant principal, de A à Z Basé sur des informations simples, ce livret a pour objectif de présenter le rôle de l aidant au cours de la maladie d Alzheimer, et le soutien dont il peut bénéficier pour

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

Enfant dans une famille alcoolique

Enfant dans une famille alcoolique Enfant dans une famille alcoolique L alcoolisme est une maladie qui touche toute la famille. Plus les liens avec le malade sont étroits, plus la souffrance est grande. Addiction Suisse, Lausanne 2011 En

Plus en détail

RAPPORT PUBLIC D EVALUATION

RAPPORT PUBLIC D EVALUATION RAPPORT PUBLIC D EVALUATION (Janvier 2005) EFFEXOR LP 37,5 mg, 75 mg, 150 mg, gélule à libération prolongée TREVILOR LP 37,5 mg, 75 mg, 150 mg, gélule à libération prolongée INTRODUCTION Une extension

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement 2de Bac Pro Objectif général de la séquence : Etre capable de prendre conscience des enjeux d une consommation excessive d internet et des jeux vidéo. 1 Quelques chiffres

Plus en détail

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Synthèse des échanges du CCRPA du 17 mai 2013, à NANTES Thème de la journée : la santé et l accès aux soins 31 participants

Plus en détail

www.souffrance-scolaire.fr - Formation - Accompagnement - Coaching

www.souffrance-scolaire.fr - Formation - Accompagnement - Coaching www.souffrance-scolaire.fr - Formation - Accompagnement - Coaching La cour de l école, la classe, le préau, le gymnase : autant de territoires où les enfants passent beaucoup de temps, nouent des relations,

Plus en détail

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Pendant la grossesse Troubles mineurs, dépressions

Plus en détail

Guide d accompagnement pour la prise en charge des troubles anxieux chez l enfant

Guide d accompagnement pour la prise en charge des troubles anxieux chez l enfant Guide d accompagnement pour la prise en charge des troubles anxieux chez l enfant Guide d accompagnement pour la prise en charge des troubles anxieux chez l enfant MYLÈNE GINCHEREAU M.SC. PSYCHOÉDUCATION

Plus en détail

Comment ÝÝÝs'en sortir?

Comment ÝÝÝs'en sortir? Violence sexuelle. Comment ÝÝÝs'en sortir? 1 Violence sexuelle. Comment s'en sortir? Beaucoup de filles, de garçons, de femmes et d hommes sont confronté-e-s à la violence sexuelle sous différentes formes.

Plus en détail

401, chemin Smyth, Ottawa, Ontario, Canada 613-737-7600 http://www.cheo.on.ca

401, chemin Smyth, Ottawa, Ontario, Canada 613-737-7600 http://www.cheo.on.ca La façon d aider les enfants et les jeunes aux prises avec des problèmes d anxiété sociale Feuille de renseignements à l intention des parents et des aidants Qu est-ce qu un trouble d anxiété sociale?

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.»

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» «Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» Moins je me connais, mieux je me porte. Clément Rosset, Loin de moi, 1999 Faut-il tout «psychiatriser»? Tout événement de vie difficile tel qu une rupture

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi

Compétences pour vivre chez soi Compétences pour vivre chez soi Qu est-ce que c est? Cette évaluation est divisée en différents domaines importants pour vivre chez soi : les soins personnels, l alimentation et les repas, l entretien

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail