Thème Approche du monde médical

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème Approche du monde médical"

Transcription

1 La peau Structure de la peau La peau est une membrane d aspect souple et résistant. Elle est élastique et se plisse facilement. Elle recouvre totalement notre corps et elle est prolongée par des muqueuses au niveau des orifices naturels (narines, bouche, anus). Elle comprend : - l épiderme : il est formé de 4 à 5 couches de cellules superposées, et solidement amarrées entre elles ; elles constituent en surface la couche cornée qui contient une substance très résistante, la kératine, riche en soufre. Cette couche cornée forme une barrière de protection sur toute la surface de notre corps ; elle se renouvelle en permanence à partir des cellules de la base de l épiderme. Il faut environ 3 semaines pour qu une cellule de la couche basale arrive à la couche cornée, où elle va mourir et tomber ; cette élimination est appelée desquamation. Dans la couche profonde de l épiderme se trouvent aussi d autres cellules, qui fabriquent un pigment, la mélanine, élément essentiel de protection de la peau contre le rayonnement solaire. On trouve aussi dans l épiderme, les cellules de Langerhans, agents de la reconnaissance des antigènes, contribuant à la défense du revêtement cutané contre les divers facteurs d agression : microbes, virus - le derme : il nourrit et soutient l épiderme. Il est formé d un réseau dense de fibres entrecroisées, fibres collagènes d une part, qui confèrent au derme sa résistance aux forces de pression, fibres élastiques d autre part, qui donnent à la peau son élasticité. Le derme est richement vascularisé, par un réseau de vaisseaux sanguins qui nourrissent l épiderme et assurent les échanges thermiques entre l organisme et le milieu extérieur. Le derme contient aussi un réseau nerveux composé de fibres sensitives ; elles font de la peau un organe sensoriel majeur, sensible au toucher, à la chaleur, à la pression, à la douleur. On y trouve aussi des cellules immunitaires. - l hypoderme : situé au-dessous du derme, il est formé de cellules graisseuses. Il amortit les pressions exercées sur la peau, contribue à protéger les organes profonds. Il représente aussi une réserve d énergie pour l organisme. 18

2 La peau comporte aussi des structures annexes. les ongles sont formés d une kératine très dure, protégeant les extrémités des mains et des pieds. Leur croissance se fait à partir de la matrice de l ongle ; elle est ininterrompue, mais lente ; il faut 6 mois environ pour remplacer un ongle de la main, et de 1 an à 18 mois pour la repousse de l ongle du gros orteil. les poils, également riches en kératine, sont formés de 2 parties : la racine, implantée dans une petite cavité appelée follicule, située dans le derme, et une partie extérieure visible, la tige. Chaque poil évolue pour son propre compte, indépendamment des autres. Il passe par 3 phases : croissance, repos et expulsion. Les cheveux sont formés de 100 à follicules pileux. Leur nombre est définitivement fixé à la naissance. Leur durée de croissance est d environ 2 ans et demi. Des millions de glandes parsèment la surface du corps : - les glandes de la sueur, dites sudoripares, sont très développées chez l homme ; elles lui permettent d évacuer l excès de chaleur, et de maintenir constante la température du corps, autour de 37. Nous pouvons ainsi éliminer jusqu à 10 litres de sueur par jour, dans des conditions climatiques extrêmes, et devons les compenser alors par une quantité équivalente de boisson aqueuse. Il est donc très important, lorsque notre corps est exposé à de très fortes chaleurs, de veiller à éviter tout ce qui peut gêner l évaporation de la sueur : humidité, dépôt de sel sur la peau, port d un vêtement imperméable. 19

3 - les glandes sébacées sécrètent une substance grasse, le sébum, qui forme un film imperméable à la surface de l épiderme ; elles sont logées auprès des follicules pileux, formant l appareil pilo-sébacé. Fonctions de la peau La peau exerce d abord une fonction protectrice, vis à vis des : - agressions mécaniques, la peau assure une protection souple et efficace, - agressions chimiques, la couche cornée et le film formé par la sueur et le sébum font barrière, mais cette barrière n est pas infranchissable. Certains produits peuvent pénétrer lentement à travers la peau pour gagner la circulation générale. - microbes, la défense de la peau est assurée par la couche cornée, les cellules immunitaires du derme, et aussi par la flore microbienne normale qui existe à la surface de la peau. Cette flore, dite saprophyte, s oppose au développement de la flore dite pathogène, c est-à-dire génératrice de maladies (streptocoque, staphylocoque doré ). Cette flore normale doit donc être respectée. L emploi de produits antiseptiques pour la toilette quotidienne est déconseillé. - rayons du soleil, la peau bénéficie de la double protection de la couche cornée, qui s épaissit, et de la mélanine, dont la sécrétion augmente. La peau est un organe essentiel de la régulation thermique. Elle contribue efficacement au maintien de la température constante de notre corps. Contre le chaud, l évacuation de l excès de chaleur est assurée par la dilatation active des petits vaisseaux du derme, et par la sudation. Contre le froid, le resserrement des petits vaisseaux de la peau, le coussin graisseux de l hypoderme, la contraction des petits muscles des poils («chair de poule») s opposent au refroidissement de l organisme. La peau, par sa richesse en fibres sensitives, informe l organisme sur 4 grands groupes de sensations : - le toucher, - la douleur, - la température, - la pression. Hygiène de la peau L hygiène de la peau consiste à se laver chaque jour à l eau et au savon. L eau élimine les impuretés et une partie des microbes présents à la surface de la peau. Dans la majorité des cas, la bonne température de l eau se situe autour de

4 On utilisera de préférence des savons simples, du type savon de Marseille. Une douche ou un bain quotidien sont recommandés. La toilette du corps comporte 3 temps : - lavage à l eau et au savon des différentes parties du corps, y compris la toilette intime. - rinçage soigneux de la peau. - séchage minutieux, à l aide de serviettes sèches, en insistant sur les régions des plis. Les infections de la peau La saleté conduit à l infection, elle est source de maladies et de mauvaises odeurs. La peau peut véhiculer un certain nombre de microbes tels que bactéries, champignons microscopiques, virus, parasites, d où l importance d une hygiène rigoureuse. Le corps Les oreilles Les oreilles doivent être nettoyées très régulièrement afin d éviter l accumulation de cérumen. Mais attention, le cérumen protège également le conduit auditif. Il faut éviter d utiliser des cotons-tiges trop souvent car ils ont tendance à repousser le cérumen au fond de l oreille et à provoquer des otites. Outre l hygiène, il faut également éviter la fatigue auditive, conséquence des bruits intenses et continus (ex : utilisation de baladeurs avec un son trop fort). Les mains Les mains doivent être lavées soigneusement, à l eau et au savon, avant tous les repas mais aussi après avoir utilisé les toilettes. On veillera au séchage des mains avec une serviette propre et sèche. Les ongles seront coupés régulièrement ; ils seront débarrassés de leurs impuretés et brossés avec soins. Les organes génitaux Ils ont besoin de soins rigoureux car ils sont le siège de proliférations microbiennes comme les candida (champignons microscopiques proliférant en milieu humide, chaud et acide) et autres bactéries (streptocoques). Il ne faut pas oublier que l hygiène intervient également dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles. Les organes génitaux sont entourés de glandes dont les sécrétions non éliminées peuvent devenir malodorantes, d où la nécessité d un lavage soigneux. L anus, région fort peu stérile, doit être quotidiennement nettoyé. 21

5 Les pieds La toilette des pieds sera effectuée au moins une fois par jour, de préférence le soir, à l eau chaude et au savon ; le rinçage sera fait à l eau tiède ou froide. Le séchage des pieds sera particulièrement minutieux. Il ne faut laisser aucune trace d humidité entre les orteils et sous les orteils si l on veut éviter les mycoses rebelles. La bouche et les dents La carie dentaire est un véritable fléau. La carie est due au développement de la plaque dentaire. Celle-ci est un enduit mou, collant, constitué de débris alimentaires, de tartre calcaire et de produits salivaires. Elle se développe dans les espaces entre les dents, et au niveau du sillon dentaire, à la lisière de la dent et de la gencive. La plaque dentaire s imprègne de sucre. Elle représente un milieu privilégié pour le développement des microbes, en particulier des streptocoques. Elle se développe donc d autant mieux que des produits sucrés s accumulent sur place. Stade 1 : destruction de l'émail, pas de douleur. Stade 2 : la dentine est agressée. Moins dure que l'émail, elle laissera la maladie s'étendre profondément. Le chaud, le froid, le sucré et l'acide peuvent provoquer la douleur. Stade 3 : l'invasion bactérienne progresse et attaque la pulpe. De violentes douleurs spontanées apparaissent, c'est la rage de dent. Stade 4 : La prolifération bactérienne progresse vers les tissus qui environnent la dent (ligament, os, gencive) : c'est l'abcès dentaire. Ce foyer infectieux peut être à l'origine de la pathologie à distance : les microbes peuvent migrer par voie sanguine dans tout l'organisme, le cœur, les reins, les yeux, les articulations... Il faut retenir que, sans traitement, le processus carieux évolue toujours. Il n'y a pas de guérison ni d'arrêt spontané de la maladie. 22

6 A l origine de la carie et de la plaque dentaire, se trouve un manque d hygiène buccodentaire. Il est donc indispensable, pour chacun d entre nous, de bien connaître les règles d hygiène dentaire, de les respecter, et de les enseigner aux enfants dès le jeune âge. L hygiène dentaire consiste à : - se brosser les dents : après les repas, au moins 2 fois par jour, le matin après le petit déjeuner et le soir avant le coucher. Le brossage du soir est le plus important, car c est la nuit que les résidus alimentaires, la salive et les sucres stagnent le plus autour des dents. La brosse à dents doit être personnelle. Il est préférable d utiliser une brosse à poils synthétiques, souples et fermes à extrémités arrondies. - absorber régulièrement du fluor dès le plus jeune âge car celui-ci est un composant des tissus durs dans l organisme et est donc indispensable à une bonne dentition. Aujourd hui, beaucoup de dentifrices en contiennent. - réduire les excès de sucre, notamment les sucres à base de saccharose, qui constituent un milieu privilégié pour le développement de la plaque dentaire. Il faut connaître, à cet égard, le risque notamment chez les enfants, de l abus des boissons sucrées et des bonbons consommés en grande quantité tout au long de la journée. - consulter régulièrement le dentiste : au moins 2 fois par an, et traiter les caries dès le début. Le contrôle régulier doit être effectué dès l âge de 5 ans. La femme enceinte, la femme qui allaite, sont plus vulnérables et doivent consulter plus fréquemment. 23

5- Comment se brosser les dents?

5- Comment se brosser les dents? 5- Comment se brosser les dents? Peu importe la technique, l essentiel est de ne pas oublier une seule dent ou une partie de la dentition. Il faut donc procéder avec méthode et contrôler la technique de

Plus en détail

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes,

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, POILS ET CHEVEUX Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, sabots ) CARACTERISTIQUES MORPHOLOGIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX Les cheveux

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir

L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir www.reperessante.mu Le guide qui préserve votre capital Bien-être N 7 L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir Revue gratuite EN PARTENARIAT AVEC LE MINISTÈRE de LA SANTé ET de LA QuALITé de

Plus en détail

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé.

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains se brosser les dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

de bonnes dents pour bébé

de bonnes dents pour bébé l atelier santé ville présente avec le soutien de de bonnes dents pour bébé Conseils bucco-dentaires aux parents de jeunes enfants www.la-crea.fr l apparition des premières dents Les dents permettent la

Plus en détail

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

Sambo et le bonhomme quenotte

Sambo et le bonhomme quenotte Sambo et le bonhomme quenotte Sambo, l éléphanteau du cirque, reçoit toujours de bonnes choses pour ses repas: du foin, de l herbe, de petites carottes et de l eau fraîche. Des enfants viennent chaque

Plus en détail

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé?

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? 1. OBJECTIFS. - Comprendre le fonctionnement du système digestif. - Pouvoir expliquer le trajet réalisé par le pain après sa mise en bouche. - Découvrir

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or Document non contractuel / MOD.3321/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Histoire «dent» parler simplement!

Plus en détail

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR FICHE ÉTUDIANT Code : Thématique : Santé Auteur : Karine Vidal (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR Public : Niveau CECR : Durée : Tâche

Plus en détail

Les sens. L anatomie de l œil

Les sens. L anatomie de l œil Les sens Sens Récepteur Perceptions perçues Goût langue Saveurs (salée, sucrée, acide et amer) chaud et froid Odorat nez Odeurs et la douleur Vue yeux couleurs, relief, lignes, luminosité, mouvements et

Plus en détail

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE RAPPEL DE L ORGANE DENTAIRE 1. L odonte Les tissus durs, minéralisés, des dents: - émail - dentine - cément 2. Le parodonte - gencive - os alvéolaire -

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2)

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2) ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) EPIDEMIOLOGIE Épidémiologie(2) DEFINITION Petit Robert : C est l étude des épidémies. C est l étude des rapports existant entre les maladies et divers facteurs

Plus en détail

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Docteur Carlos Madrid, Directeur médical - Pure Clinic Santé buccale INSTITUTIONS DE SANTÉ Sécheresse

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

Varicelle. Cause : Épidémiologie :

Varicelle. Cause : Épidémiologie : Varicelle La varicelle classique sous sa forme de maladie infantile éruptive fréquente, en milieu tempéré, touche plus tardivement l'adulte en milieu tropical où elle est tout aussi caractérisée par sa

Plus en détail

Le Programme. départemental. Prévention. Bucco-dentaire

Le Programme. départemental. Prévention. Bucco-dentaire Le Programme départemental de Prévention Bucco-dentaire CLAUDE BARTOLONE, PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL, DÉPUTÉ DE LA SEINE-SAINT-DENIS La santé bucco-dentaire fait partie des priorités du Conseil général

Plus en détail

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE LA DENTITION Objectifs BAC PRO + Certification BEP Etre capable d annoter le schéma d une dent Etre capable d indiquer l ordre chronologique d apparition des dents (dentition temporaire, dentition définitive)

Plus en détail

Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire

Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire Comment est faite une dent? Gencive Pulpe Émail Dentine Couronne La partie visible de la dent est la couronne. La partie située dans l

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine?

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine? Pourquoi avons-nous mauvaise haleine? La mauvaise haleine (halitose) est une odeur désagréable émise lors de l expiration. La mauvaise haleine ou halitose est un phénomène courant (Près d 1 personne sur

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé :

Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé : Atelier n 4 : La carie 1. Matériel utilisé : Dents en plâtre. Papier aluminium. Terre. Acide Instruments pour nettoyer les dents. 2. La carie : Tu viens de voir dans la partie précédente, l importance

Plus en détail

Évaluations formatives. 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique?

Évaluations formatives. 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique? Évaluations formatives Module 1 Introduction 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique? Le système de défense spécifique est en fait le système immunitaire. C est

Plus en détail

COSMETOLOGIE. Dr Pasquini Bernadette

COSMETOLOGIE. Dr Pasquini Bernadette COSMETOLOGIE Dr Pasquini Bernadette COSMETOLOGIE ET MEDECINE Pour entretenir une peau jeune : = hygiène de vie saine et équilibrée, riche en vitamines et antioxydants, bonne hydratation per os = cosmétologie,

Plus en détail

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé histoire de dents des dents, pour quoi faire? et la salive? Mes dents assurent des fonctions essentielles à la vie : elles permettent la mastication

Plus en détail

Hygiène corporelle: peau, dent, bouche Conseils pour la santé Dr René Flurin Mis en ligne le 20 avril 2001

Hygiène corporelle: peau, dent, bouche Conseils pour la santé Dr René Flurin Mis en ligne le 20 avril 2001 Page 1 sur 9 Hygiène corporelle: peau, dent, bouche Conseils pour la santé Dr René Flurin Mis en ligne le 20 avril 2001 uv_grand.jpg (10693 octets) Par temps clair, l intensité en UV atteint son apogée

Plus en détail

IFSI de Versailles : 1 ère année Promotion 2001-2004. La thermorégulation

IFSI de Versailles : 1 ère année Promotion 2001-2004. La thermorégulation La thermorégulation L homme est un homéotherme : capable de maintenir sa T centrale constante malgré les variations de T ambiante : 37 C Seuls les viscères profonds (foie, cerveau, sont a T constante.

Plus en détail

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE Journée de la Filière Gériatrique Nord 92 jeudi 11 Février 2016 Sophie BRUYEROT I.D.E. E.M.A.S.P. Hôpital Louis MOURIER Groupe HPUNVS DEFINITION Le soin de bouche est

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE?

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE? QU EST-CE QU UN BROSSAGE MINUTIEUX Un brossage minutieux matin et soir vous protège efficacement contre les caries et les maladies parodontales. Dans tous les cas, c est l action mécanique de la brosse

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

LE CONCEPT MODERNE DE LA PEAU

LE CONCEPT MODERNE DE LA PEAU LE CONCEPT MODERNE DE LA PEAU CONSEILLER CUTANÉ CHÈRE LECTRICE, CHER LECTEUR De plus en plus de personnes souffrent d une peau sèche ou malade. Souvent, les patients ne sont adressés au dermatologue qu

Plus en détail

Challenge de mise en forme. Le nettoyage du corps

Challenge de mise en forme. Le nettoyage du corps Challenge de mise en forme Le nettoyage du corps Le nettoyage Chaque jour on prend une douche, mais il nous arrive très rarement de penser qu'il faut se purger aussi (nettoyer notre intestin). 6 Notre

Plus en détail

Expliquer le corps humain aux enfants

Expliquer le corps humain aux enfants Expliquer le corps humain aux enfants Découvrir l organisation globale du corps, Connaître les principaux organes et savoir les localiser, a. Le cœur, les poumons, les intestins, les yeux Découvrir les

Plus en détail

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION INTRODUCTION : Nos organes consomment des nutriments qu ils prélèvent dans le sang au niveau des capillaires sanguins. D où proviennent les nutriments dont nos

Plus en détail

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes.

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes. Atomes Molécules Tissu : Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Cellules Tissus Organes Systèmes 1. Le tissu épithélial: Les épithéliums Membrane basale Formés de cellules

Plus en détail

Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de :

Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de : Mécanismes de la sensibilité pulpaire et dentinaire Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de : L émail avec : du chaud du froid La dentine avec : du chaud du froid des stimulations

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système digestif Nom: Prénom: Groupe: Date: Classification des nutriments: 1) Protéines (protéïdes ou protides) 2) Glucides : Sucres 3) Lipides

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est-ce que la grippe? 2. Comment se transmet la grippe? 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? 4. Quels sont les symptômes de la

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie

André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie 134, Avenue Achille Peretti - 92200 NEUILLY- SUR-SEINE Tél : 01 46 24 50 62 - Fax : 01 46 37 51 98 Mél : andre-martinet@orange.fr Fiche

Plus en détail

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera 10. Hygiène bucco-dentaire La prise quotidienne de Pulpe d Aloe Vera agit efficacement sur les bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et permet ainsi de préserver une meilleure hygiène

Plus en détail

Module d auto-observation de la peau

Module d auto-observation de la peau Module d auto-observation de la peau Ce module d auto-observation servira de fondement aux cliniciens pour bénéficier d un apprentissage continu dans les domaines de la peau et du traitement des plaies.

Plus en détail

La peau de l hygiène au soins qu est ce que j observe

La peau de l hygiène au soins qu est ce que j observe Aides soignants, agissez pour prévenir les escarres La peau de l hygiène au soins qu est ce que j observe Lucia Blal Nadia Donnat Le 20.Juin 2014 La peau de l hygiène au soins qu est ce que j observe Les

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte

Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR AMOROLFINE ZENTIVA 5% vernis à ongles médicamenteux Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique.

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les sens

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les sens Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Les sens Nom: Prénom: Groupe: Date: Le goût Localisation des bourgeons gustatifs 2 Les bourgeons sensitifs sont les petits points que l on voit sur

Plus en détail

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE UNE BOUCHE EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE La muqueuse buccale Couche de cellules très fine et fragile qui tapisse l intérieur de la bouche. Les dents Servent à mâcher et prononcer correctement. Les papilles

Plus en détail

Les maladies de la gencive

Les maladies de la gencive Les maladies de la gencive Comment savoir si je souffre d'une maladie de gencive? Les maladies de gencive peuvent se manifester à tout âge, mais elles se rencontrent le plus souvent chez les adultes. Si

Plus en détail

Cela grouille sous vos ongles!

Cela grouille sous vos ongles! Cela grouille sous vos ongles! "Enchanté je suis Digger, une mycose des ongles" www.mycose.ch Table des matières «Faites voir vos pieds, montrez vos chaussures» 1 Qu est ce qu une mycose des ongles? 2

Plus en détail

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau Alimentation du sportif: apports en eau 1 L eau représente 40 à 70% de la masse corporelle (selon son âge, son sexes et sa composition corporelle). Elle représente 65 à 75 % de sa masse musculaire et environ

Plus en détail

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR FICHE ENSEIGNANT Code : Thématique : Santé Auteur : Karine Vidal (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR Public : Niveau CECR : Durée : Tâche

Plus en détail

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* COMMUNE DE SEME PODJI ***********

Plus en détail

Des choix sains pour des dents saines

Des choix sains pour des dents saines Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer ses aptitudes de conscience de soi tout en démontrant une compréhension de l importance d une bonne santé bucco-dentaire

Plus en détail

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Les principales pathologies orales liées à la présence de la plaque

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes

L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes ignorent qu elles sont porteuses et transmettent le virus

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

L hygiène de vie POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres

L hygiène de vie POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres L hygiène de vie POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue Bon nombre d enfants n aiment pas se laver : la douche, le lavage des mains et le brossage des dents sont vécus comme des corvées imposées

Plus en détail

ITEM 201 a. LES BRULURES Pr J.P. Chavoin

ITEM 201 a. LES BRULURES Pr J.P. Chavoin ITEM 201 a LES BRULURES Pr J.P. Chavoin 1 DEFINITIONS ET CAUSES La brûlure est une destruction du revêtement cutané, voire des tissus sous-jacents, consécutive à l action d agents : - thermiques, - électriques,

Plus en détail

SOMMAIRE. Des cheveux en bonnes santé en 5 points. www.zenaba.com

SOMMAIRE. Des cheveux en bonnes santé en 5 points. www.zenaba.com Des cheveux en bonnes santé en 5 points Crépus, bouclés ou frisés, offrez leur une santé! Cet ouvrage va vous fournir tous les conseils nécessaires, pour qu ils retrouvent leur éclat d origine. Découvrez

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

www.drarthurswift.com Déridage au laser

www.drarthurswift.com Déridage au laser Déridage au laser Le déridage au laser, que l'on nomme aussi peeling au laser et le Resurfacing laser, est une technique de rajeunissement faciale efficace qui peut produire des résultats durables. Au

Plus en détail

Explications des réponses

Explications des réponses Explications des réponses Explications des réponses Question 1 : Un vaccin, c est... (information adaptée de l ouvrage Avoir la piqûre pour la santé de votre enfant, 3e édition, page 10) La vaccination

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE

RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE INTRODUCTION Vous êtes soignantes, soignants, vous pouvez donner des conseils sur l'alopécie, la peau et les ongles. Dès le dispositif d annonce

Plus en détail

Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire

Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire Les problèmes du système excréteur urinaire http://www.bioweb.lu/anatomie/rein/rein.jpg Guide de l enseignant Document de travail RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 1 Nous avons choisi façon de présenter

Plus en détail

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante.

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante. Quiz Savais-tu que? Dentitions Cette image te ramènera toujours à cette page. Problèmes dentaires Soins des dents Cette image t amènera toujours à la page suivante. TES DENTITIONS Apparition des dents

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

Conseils de puériculture

Conseils de puériculture Conseils de puériculture Service de gynécologie obstétrique, médecine fœtale et de la reproduction Hôpital mère-enfant - CHU de Nantes 3 e étage - 38 bd Jean Monnet - 44093 Nantes cedex 1 Ce livret a été

Plus en détail

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 1 Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 10 Les processus digestifs Ingestion : introduction de nourriture dans

Plus en détail

PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES

PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES ( pemphigoïde cicatricielle, épidermolyse bulleuse acquise, dermatose à IgA linéaire avec atteinte muqueuse) deuxième fiche d'information pour les patients Les fiches d'informations

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 LE GOUT Table des Matières ChapitreI. La langue et la gustation... 4 A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 ChapitreII. LA DENTITION... 7 ChapitreIII. LES GLANDES SALIVAIRES...9 ChapitreIV.

Plus en détail

Contrainte thermique Les effets sur le corps

Contrainte thermique Les effets sur le corps Un partenariat Contrainte thermique Les effets sur le corps La contrainte thermique, par la chaleur ou par le froid, enclenche des mécanismes physiologiques de régulation permettant au corps de maintenir

Plus en détail

Notice d utilisation. Distributeur France :

Notice d utilisation. Distributeur France : Notice d utilisation La liberté au naturel! La coupe menstruelle LunaCup TM est une protection périodique innovante fabriquée en Finlande. Elle est facile et sûre d utilisation tout en présentant une alternative

Plus en détail

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

Brûlures de l enfant

Brûlures de l enfant Brûlures de l enfant Epidémiologie 3 e rang des accidents de l enfant 0-4 ans ; moyenne 2 ans ; garçons +++ Etiologies Brûlures thermiques : o Ebouillantage ; projection ; immersion ; flammes, incendies,

Plus en détail

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE APPRENDRE À SE BROSSER LES DENTS Il est important de créer un climat agréable pendant le brossage de dents et d encourager les efforts des enfants. C est le gage du développement d une habitude durable.

Plus en détail

Cremolan Nail. Ongles déformés et décolorés? Attendre n aide pas. Mycose des ongles.

Cremolan Nail. Ongles déformés et décolorés? Attendre n aide pas. Mycose des ongles. Cremolan Nail Ongles déformés et décolorés? Attendre n aide pas. Mycose des ongles. Cremolan Nail Des modifications des ongles? Vous avez des ongles des pieds ou des mains colorés ou déformés? Ces symptômes

Plus en détail

Carnet de suivi bucco-dentaire

Carnet de suivi bucco-dentaire Carnet de suivi bucco-dentaire Les dents sont des organes vivants, destinés à nous accompagner tout au long de notre vie. Ce document a été réalisé par la Mutualité Fonction Publique et la Confédération

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

CONSEILS DE TOILETTAGE

CONSEILS DE TOILETTAGE CONSEILS DE TOILETTAGE Ce reportage est réservé aux nouveaux acquéreurs de Yorkshire, afin de les aider au quotidien pour l entretien de la fourrure de leur compagnon. Vous avez choisi un Yorkshire comme

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

révolutionne la routine beauté du sourire

révolutionne la routine beauté du sourire Oral-B révolutionne la routine beauté du sourire Dossier de presse Janvier 2016 Les consommateurs accordent de plus en plus de soin à leurs cheveux ou à leur peau. Toutes sortes de produits existent :

Plus en détail

Conservez vos dents pour la vie

Conservez vos dents pour la vie Conservez vos dents pour la vie Les maladies de gencive sont évitables! A l heure actuelle la gingivite et le déchaussement dentaire peuvent être traités efficacement à condition d être diagnostiqués suffisamment

Plus en détail

Les substances nutritives Fiche de travail

Les substances nutritives Fiche de travail Information aux enseignants 1/7 Ordre de travail L enseignant(e) demande aux élèves de dessiner un cercle et d en faire un diagramme circulaire pour lequel ils estiment les proportions de substances nutritives:

Plus en détail

Sciences de la nature

Sciences de la nature Sciences de la nature VISÉES PRIORITAIRES Se représenter, problématiser et modéliser des situations et résoudre des problèmes en construisant et en mobilisant des notions, des concepts, des démarches et

Plus en détail

Planifier une grossesse

Planifier une grossesse Planifier une grossesse La grossesse est un moment spécial pour vous et votre famille. Planifier votre grossesse vous permet de faire des choix santé avant d être enceinte. Voici quelques choix santé :

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

Grossesse et post-partum

Grossesse et post-partum Grossesse et post-partum le guide de votre vagin et de vos seins Ce que toutes les femmes enceintes devraient savoir (dès le début)! 2 Avec ses produits, l entreprise Hygis est avant tout au service de

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire de l enfant

L hygiène bucco-dentaire de l enfant L hygiène bucco-dentaire de l enfant mardi 8 mars 2005 imprimer l'article envoyer à un ami taille du texte en discuter sur les forums La prévention de la carie dentaire débute dès le plus jeune âge. Les

Plus en détail

ProduitsMilete.»CouchesMilette»Toutpourlebain»Produitsdesoin»LingetesetautresproduitsdesoinsMilete»SoinsMiletepourmaman

ProduitsMilete.»CouchesMilette»Toutpourlebain»Produitsdesoin»LingetesetautresproduitsdesoinsMilete»SoinsMiletepourmaman ProduitsMilete»Couches»Toutpourlebain»Produitsdesoin»LingetesetautresproduitsdesoinsMilete»SoinsMiletepourmaman Couches La peau douce de bébé et en particulier ses fesses mérite une protection optimale.

Plus en détail