L Impôt sur les revenus des familles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Impôt sur les revenus des familles"

Transcription

1 Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier Personnes à charge Conditions L Impôt sur les revenus des familles ATTAC Liège Condition 1 : faire partie du ménage du contribuable au de l'exercice d'imposition Au précompte immobilier, pour les revenus de 2006 ex. d'imposition 2006 : au ; à l' IPP pour les revenus 2005 imposition 2006 : au ex. d' Les taux de prélèvement Impôt de base I.P.P. (Article 130 C.I.R/92) Exercice d imposition 2002 Revenus Impôt 0 à % à , % au-dessus de à , % au-dessus de à , % au-dessus de à , % au-dessus de à , ,5 % au-dessus de à partir de , % au-dessus de Exercice d imposition 2005 Revenus Impôt 0 à % à , % au-dessus de à , % au-dessus de à , % au-dessus de à partir de , % au-dessus de Personnes à charge Conditions (2) Condition 2 : condition de ressources : ne pas avoir bénéficié pendant la période imposable (Exercice d imposition Revenus de 2005) de ressources d'un montant supérieur à 2.450,00, montant qui est porté à 3.540,00 pour un enfant à charge d'un contribuable isolé (au point de vue fiscal); et à 4.490,00 pour un enfant handicapé à charge d'un isolé (au point de vue fiscal). Montant net maximal des ressources : EX EX Pour enfant à charge d un isolé 3.590, ,00 Pour enfant handicapé à charge d un isolé 4.560, ,00 Dans les autres cas 2.490, ,00 Les taux de prélèvement (2) Impôt de base ISOC (Article 215 C.I.R/92) Le taux de l'impôt des sociétés est fixé à 33 %. Lorsque le revenu imposable n'excède pas EUR, l'impôt est toutefois fixé comme suit : de 0 à : 24,25 % de à : 31 %; de à : 34,5 % Personnes à charge Conditions (3) Condition 3 : toute personne susceptible d'être à charge ne peut pas bénéficier pendant la période imposable de rémunérations qui sont des charges professionnelles dans le chef du contribuable Par exemple, en 2005, un indépendant engage son fils et lui verse un salaire de 750. Le fils ne pourra pas être à charge de son père pour l'exercice d imposition 2006, revenus de l'année Cette condition ne vise que les contribuables indépendants en personne physique. Personnes à charge Références légales : Article 136 à 145 CIR92 Personnes susceptibles d'être fiscalement à charge les descendants du contribuable et de son conjoint : enfants, petits - enfants, ; les ascendants du contribuable et de son conjoint : parents, grands parents, ; les collatéraux du contribuable et de son conjoint mais jusqu'au deuxième degré : frères et sœurs ; les enfants dont le contribuable assume la charge exclusive ou principale,, pour autant qu'il ait été pris en charge avant l'âge de 18 ans. Par exemple, une dame sans revenu ayant un enfant d'un premier mariage vit avec monsieur : l'enfant est à charge de monsieur ; les personnes qui ont assuré la charge exclusive ou principale du contribuable lorsqu'il était enfant. ❶ Réduction pour maison modeste ❷ Réduction pour grand invalide de guerre et personne handicapée ❸ Réduction pour chef de famille ❹ Remise ou modération Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 1

2 1 Réduction pour maison modeste Une réduction d'un quart du précompte immobilier afférent à l'habitation entièrement occupée par le contribuable lorsque le revenu cadastral de l'ensemble de ses biens immobiliers sis en Belgique ne dépasse pas 745 (montant non indexé). Cette réduction est portée à 50% pour une période de 5 ans prenant cours la première année pour laquelle le précompte immobilier est dû, pour autant qu'il s'agisse d'une habitation que le contribuable a fait construire ou achetée à l'état neuf,, sans avoir bénéficié d'une prime à la construction ou à l'achat prévue par la législation sur la matière. Les frais professionnels s généraux Tous les contribuables, tant salariés qu indépendants ou même bénéficiaires de revenus de remplacement (chômeurs, pensionnés, ) ont le droit de déduire de leurs revenus professionnels les frais réels qu ils ont exposés pour leur activité professionnelle. Certaines catégories de revenus professionnels permettent cependant la déduction de charges professionnelles forfaitaires. 2 Réduction pour grand invalide de guerre et personne handicapée Les frais professionnels forfaitaires (1) s généraux Références légales : Article 51 CIR92 Une réduction du précompte immobilier afférent à l'habitation occupée par un grand invalide de la guerre admis au bénéfice de la loi du 13 mai 1929 ou de l'article 13 des lois sur les pensions de réparation coordonnées le 5 octobre 1948, ou par une personne handicapée 1er, 1. au sens de l'article 135, alinéa Les catégories de revenus professionnels pouvant déduire des frais professionnels sont : les rémunérations de travailleurs salariés et appointés ; les rémunérations de dirigeants d entreprise ; les rémunérations des conjoints-aidants [sans statut social] : à partir de l exercice les profits des professions libérales,, charges, offices ou autres occupations lucratives. Pour les autres catégories de revenus professionnels, aucune charge professionnelle forfaitaire ne pourra être déduite. duite. 3 et 3 bis Réduction pour chef de famille Les frais professionnels forfaitaires (2) Détermination des frais professionnels forfaitaires Références légales : Article 51, al. 2, 1 1 à 4 et al. 3 CIR92 3 Une réduction du précompte immobilier afférent à l'immeuble occupé par le chef d'une famille comptant au moins deux enfants en vie ou une personne handicapée au sens de l'article 135, alinéa 1er. 3 bis Une réduction du précompte immobilier afférent à l'immeuble occupé par le chef d'une famille ayant à sa charge une personne, autre que celles visées au 3, de sa famille, ou de la famille de son conjoint ou de son cohabitant légal, à l'exception de ce conjoint ou cohabitant légal. Les frais professionnels forfaitaires se calculent après déduction : des cotisations sociales comprenant éventuellement la cotisation mutuelle contre les petits risques ; des impôts payés à l étranger sur les revenus professionnels étrangers. 4 Remise ou modération Les frais professionnels forfaitaires (3) Frais professionnels forfaitaires pour les rémunérations de travailleurs salariés et les Profits 4 Remise ou modération proportionnelle du précompte immobilier dans la mesure où le revenu cadastral imposable peut être réduit en vertu de l'article 15. Exercice d imposition 2005 Revenus Frais forfaitaires 0 à % à , % au-dessus de à , % au-dessus de à partir de , % au-dessus de avec un maximum de Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 2

3 Les frais professionnels forfaitaires (4) Forfait complémentaire pour longs déplacements Les frais de déplacement (4) Particularité introduite par la loi du 10/8/2001 Les travailleurs salariés et appointés peuvent bénéficier d un forfait complémentaire qui tient compte des frais exceptionnels qui résultent de l éloignement du domicile par rapport au lieu de travail. Distance domicile-lieu de travail Montant du forfait De 75 à 100 Kms 75 De 101 à 125 Kms 125 Plus de 125 Kms 175 La loi du 10/8/2001 portant Réforme de l I.P.P. a apporté une exception à l application de l article 66 1 CIR concernant la déduction à 75 % de certains frais de véhicule. L exception vise l hypothèse où «un employeur ou un groupe d employeurs» a organisé le Transport collectif des membres du personnel entre le domicile et le lieu de travail. régime de déduction spécifique s applique dans le chef de l employeur. Les frais de déplacement (1) Les frais de déplacement (5) Particularité introduite par la loi du 10/8/2001 En principe, tous les frais de déplacement nécessités par l exercice de l activité professionnelle sont déductibles (frais de train, avion, taxi, voiture, ). Ce régime implique que les frais relatifs à un tel transport, sont déductibles à concurrence de 100 % pour l exercice d imposition 2002, et à concurrence de 120 % à partir de l exercice d imposition La déduction s applique uniquement : lorsque la réalité et le montant des frais sont justifiés conformément à l article 49 CIR, et dans la mesure où les frais ont trait directement aux minibus, autobus et autocars, tels que ces véhicules sont définis par la réglementation relative à l immatriculation des véhicules à moteur, ou qu ils ont trait au transport rémunéré de personnes à l aide desdits véhicules. Les frais de déplacement (2) Limitations apportées aux frais de voiture (hors déplacements domicile lieu fixe de travail) La plupart des frais à caractère professionnel afférents à l utilisation des : voitures ; voitures mixtes (station-wagon) ; minibus. ne sont déductibles qu à concurrence de 75% de leur montant. Les frais afférents à des véhicules tels que camionnettes, camions, tracteurs, remorques, autobus, autocars, motocyclettes, ne sont pas concernés par cette limitation. Les frais de déplacement (6) Problématique particulière : Remboursement de frais Il s agit par hypothèse d un employé qui utilise son propre véhicule et qui se fait rembourser convient de distinguer : les frais par son employeur. Il ❶ Frais qui incombent à l employeur (déplacements pour le compte de l employeur] Si remboursement sur base de fournitures de pièces réelles : les remboursements sont déductibles dans le chef de l employeur à 75 % (sauf essence, intérêts de financement et frais de mobilophone qui sont déductibles à 100 %) ; Si remboursement sur base d une fixation forfaitaire (indemnité kilométrique) : La quote-part de carburant (déductible à 100 %) peut être estimée à 30 % du total des indemnités forfaitaires. Le solde (70 %) est déductible à concurrence de 75 %. Dans le chef du bénéficiaire, rien n est imposable. Les frais de déplacement (3) Frais non visés par la limitation [Hors déplacements domicile lieu fixe de travail) Les frais de déplacement (7) Problématique particulière : Remboursement de frais La limitation à 75 % porte sur tous les frais de voitures, personnelles ou appartenant à des tiers, à l exception des frais : ❷ Frais imposables dans le chef du bénéficiaire (remboursement pour les déplacements entre le domicile et le lieu fixe de travail) Ces remboursements sont entièrement déductibles de carburant (essence, diesel, LPG, ainsi que les additifs destinés à prévenir la solidification du diesel en hiver) ; de financement (intérêts et autres frais financiers) exposés pour l achat ou la location-vente (leasing) d un véhicule; d un mobilophone. dans le chef de l employeur (assimilation à de la rémunération). Le bénéficiaire sera imposé sur la totalité des montants reçus (sous réserve d une éventuelle exonération d une première tranche de 150 EUR.). Si celui-ci déduit des charges professionnelles réelles, il sera limité par l article 66 4 CIR (déduction de 0,15 EUR /km). Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 3

4 Les frais de déplacement (8) EXEMPLE Les frais de voiture (4) Frais visés Remboursement par un employeur de frais de déplacement effectués par un employé avec son véhicule personnel : kms X 0,30 = 3.000,00. Les kms se répartissent comme suit : kms : déplacements pour le compte de l employeur kms : déplacements domicile lieu de travail (et retour) Montant déductible pour l employeur : X 0,30 = 1.800,00 à répartir : X 30 % = 540,00 (essence) X 70 % X 75 % = 945, X 0,30 = 1.200,00 Total déductible : 2.685,00 Le forfait de 0,15 par kilomètre parcouru englobe tous les frais directs et indirects afférents à l utilisation du véhicule, à l exception toutefois : des frais de financement ; des frais de mobilophone. Le forfait de 0,15 ne contient pas non plus la moins-value sur le véhicule. En effet, l article 66 4 CIR explique que la règle des 0,15 porte exclusivement sur les frais d utilisation de la voiture et pas sur le régime fiscal des moins-values éventuelles. La moins-value reste soumise au régime de droit commun, c-à-d. que la moins-value est déductible à concurrence de 75 %. Les frais de carburant sont par contre compris dans les 0,15. Les frais de voiture (1) (Déplacements entre le domicile et le lieu fixe de travail) Références légales : Article 66 4 et 5 CIR92 Les frais de voiture relatifs aux déplacements du domicile au lieu de travail fixe et retour sont déductibles selon un tarif fixé forfaitairement à 0,15 par kilomètre parcouru. c Pour les travailleurs salariés et appointés, il faut considérer comme un déplacement du domicile au lieu de travail, chaque déplacement aller et retour que le contribuable effectue pour se rendre de son domicile à un lieu fixe de travail afin d y exercer son activité professionnelle. Le trajet à retenir en la matière n est pas nécessairement le plus court, mais bien celui qui, compte tenu de la distance, de la densité du trafic, de l état des routes et de la durée des déplacements, peut être considéré comme normal. Les frais de voiture (5) Bénéficiaires du forfait Le forfait peut exclusivement être accordé au contribuable lorsque le véhicule : est sa propriété ; est immatriculé à son nom auprès de la D.I.V. ; est mis à sa disposition de façon permanente ou habituelle en vertu d un contrat de location ou de leasing ; appartient à son employeur ou à sa société et l avantage éventuel découlant de l utilisation de ce véhicule est taxé dans son chef. Sauf dans le cas où le véhicule appartient à l employeur ou à la société du contribuable, le forfait peut également être accordé au conjoint (ou cohabitant légal) ou à un enfant du contribuable lorsque ce conjoint ou cet enfant utilise le véhicule de son époux(se) ou parent pour ses déplacements domicile-lieu fixe de travail. Les frais de voiture (2) (Déplacements entre le domicile et le lieu fixe de travail) ❷ Pour les indépendants, on entend par déplacements entre le domicile et lieu fixe de travail, ceux qui sont effectués entre leur domicile et le lieu fixe où ils exercent habituellement leur activité professionnelle ou d où ils organisent, dirigent ou administrent leur activité professionnelle (usine, atelier, bureau, cabinet, clinique, ). ❸ Pour un représentant de commerce qui est tenu de se présenter quotidiennement chez son employeur avant d aller visiter la clientèle, seuls les déplacements entre son domicile et le lieu où exerce son employeur sont considérés comme des déplacements du domicile au lieu de travail. Remarque: Il convient de souligner que le contribuable doit, le cas échéant, pouvoir démontrer à suffisance, l utilisation de sa voiture pour effectuer ses déplacements «Domicile Lieu de travail» (factures d entretien démontrant un kilométrage suffisant, ). Les frais de voiture (6) Bénéficiaires du forfait Remarque 1: Lorsque les 2 conjoints ou un de leurs enfants utilisent le même véhicule pour les déplacements du domicile au lieu de travail, le forfait ne peut être accordé qu à un seul de ces contribuables pour les trajets effectués en commun. Remarque 2: Lorsque des personnes vivent maritalement (ménage de fait) et que le véhicule est la propriété exclusive d une de ces personnes, il n est pas accordé le forfait de 0,15 EUR à celle qui utilise la voiture sans en être le propriétaire. Remarque 3: De même, si un des parents utilise le véhicule de son enfant pour ses déplacements domicile-lieu de travail, le forfait n est pas applicable Les frais de voiture (3) Véhicules visés Les véhicules pour lesquels le forfait de 0,15 s applique sont les mêmes que ceux pour lesquels la limitation à 75 % est applicable, à savoir : les voitures ; les voitures mixtes ; les minibus. Remarque 1: Les infirmes et les grands invalides de guerre qui utilisent un tel véhicule (exempt de T.C.) comme moyen de locomotion personnel pour leurs déplacements du domicile au lieu de travail, ont le choix entre le régime forfaitaire des 0,15 et la limitation à 75 % de la quotité professionnelle de ces frais. Remarque 2: En revanche, le forfait de 0,15 tel que visé à l article 66 4 CIR ne s applique pas pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail effectués avec d autres moyens de locomotion (comme camionnette, camion, vélo, motocyclette, Les frais de voiture (7) Cas particuliers Lorsqu un contribuable effectue plus d une fois par jour, le trajet aller et retour entre le domicile et le lieu de travail (repas de midi à domicile, ), le forfait de 0,15 s applique en principe pour chacun de ces trajets. L intéressé doit cependant pouvoir prouver la réalité des déplacements supplémentaires. Lorsqu un contribuable se rend consécutivement à différents lieux fixes de travail (par exemple, un enseignant qui donne cours dans 2 ou plusieurs écoles différentes), le forfait de 0,15 ne s applique qu aux déplacements réellement effectués entre le domicile et les lieux de travail, à l exclusion des déplacements entre les différents lieux fixes de travail pour lesquels, en principe, le régime des frais professionnels à justifier est d application (règle de la limitation à 75 %), à moins que pour ces derniers déplacements, le contribuable opte également pour le forfait de 0,15 /km. Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 4

5 Les frais de voiture (8) Cas particuliers Pour les contribuables qui combinent des déplacements domicile-lieu de travail avec d autres déplacements professionnels (un indépendant qui se rend de son domicile vers son cabinet de consultation et, de là, qui se rend chez des clients), les frais devront obligatoirement être ventilés de la manière suivante : frais relatifs au trajet entre le domicile et le lieu fixe de travail, qui sont évalués forfaitairement à 0,15 /km (+ int. Financement, ) ; frais afférents aux autres déplacements professionnels, pour lesquels la déduction des frais réels reste la règle (avec la limitation à 75 %) ; frais se rapportant aux déplacements privés non déductibles. Autres frais de déplacement (4) Véhicules visés & Covoiturage ❶ Véhicules visés L article 66 bis CIR est applicable à tous les contribuables personnes physiques (travailleurs, dirigeants d entreprise, titulaires de professions libérales, commerçants, ) qui revendiquent la déduction de leurs frais professionnels réels afférents aux trajets entre le domicile et le lieu de travail. ❷ Covoiturage L article 66 bis CIR peut trouver à s appliquer aux contribuables qui accompagnent une personne qui utilise un véhicule visé à l article 66 5 CIR (autrement dit le covoiturage). Soulignons que le passager, qui ne fait pas usage du forfait de 0,15 par km (visé à l article 66 bis CIR), peut déduire ses interventions dans le covoiturage dans le cadre de ses frais professionnels réels à concurrence de 75 %, conformément à l article 66 1 CIR, pour autant qu il apporte bien sûr la preuve du paiement effectif. Autres frais de déplacement (1) Autres frais de déplacement (5) Déplacements visés Le législateur a instauré un article 66 bis dans le CIR destiné à favoriser les modes de transport collectifs et individuels davantage favorables à l environnement, comme par exemple le covoiturage. Celui-ci stipule que : «Les frais professionnels afférents aux déplacements entre le domicile et le lieu du travail autres que ceux effectués au moyen d un véhicule visé à l article 66, 5, sont, à défaut de preuves, fixés forfaitairement à 0,15 par kilomètre parcouru sans que la distance prise en compte du domicile au lieu du travail puisse excéder 50 kilomètres» Ainsi, tous ceux qui se rendent d une «autre» façon qu avec leur propre voiture, voiture mixte ou minibus au travail peuvent, à défaut de preuves, également déduire leurs frais professionnels réels pour leurs déplacements domicile-lieu de travail, en appliquant le forfait de 0,15 par kilomètre, mais ce régime ne s applique cependant que pour une distance maximum de 50 kilomètres par trajet. Le forfait de 0,15 par kilomètre visé à l article 66 bis CIR92, s applique exclusivement aux déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Le trajet à retenir en la matière n est pas nécessairement le plus court, mais bien celui qui, compte tenu de la distance, de la densité du trafic, de l état des routes et de la durée des déplacements, peut être considéré comme normal. Lorsqu un contribuable effectue plus d une fois par jour en voiture le trajet aller et retour entre le domicile et le lieu de travail, le forfait de 0,15 EUR s applique en principe pour chacun de ces trajets. Autres frais de déplacement (2) Autres frais de déplacement (6) Combinaison de différents frais professionnels pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail Toutefois, un A.R. du 12 mai 2004 relève la longueur maximale du trajet pris en compte de 50 kilomètres à: 75 kilomètres pour l exercice d imposition 2006, 100 kilomètres àpartir de l exercice d imposition Bien qu il s agisse d un forfait, le régime de l article 66 bis CIR se situe dans celui des frais professionnels réels dont il constitue une partie spécifique. Il ne peut donc pas non plus être combiné avec le forfait légal de frais visé à l article 51 CIR. Le forfait de 0,15 par km ne s applique, conformément aux dispositions expresses de l article 66 bis CIR, qu à défaut de preuves. Ceci implique qu un contribuable qui sollicite la déduction de ses frais professionnels réels, peut toujours prouver que ses frais relatifs aux déplacements entre le domicile et le lieu de travail autres que ceux effectués au moyen d un véhicule visé à l article 66 5 CIR, sont supérieurs à0,15 EUR par kilomètre. Dans le cadre des frais professionnels réels, il existe différentes possibilités de déduction des frais pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail : l application du forfait de 0,15 par km visé à l article 66 4 et 5 CIR92, pour les déplacements avec la voiture personnelle, voiture-mixte ou le minibus ; l application du forfait de 0,15 par km visé à l article 66 bis CIR92 OU des frais professionnels justifiés visés à l article 49 CIR92, pour les déplacements au moyen d un véhicule autre que celui visé à l article 66 5 CIR92 ; l application du forfait de 0,15 par km visé à l article 66 bis CIR92 OU des frais professionnels justifiés visés à l article 66 1 CIR92, pour les interventions du passager dans le cadre du covoiturage. Autres frais de déplacement (3) Véhicules visés L article 66 bis CIR ne vaut que pour les déplacements dans le cadre du domicile au lieu de travail effectués au moyen d un véhicule autre que celui visé à l article 66 5 CIR. Le forfait de 0,15 par km peut donc s appliquer aux déplacements qui sont effectués : à pied, en vélo, en transport public (SNCB, STIB, ), en motocyclette, camionnette, pick-up, au moyen d un transport collectif organisé par l employeur, Sont donc exclus les véhicules visés à l article 66 5 CIR, c-à-d les voitures, voitures mixtes et minibus qui sont : soit la propriété du contribuable ; soit, immatriculés au nom du contribuable auprès de la D.I.V. ; soit, mis à disposition du contribuable de façon permanente ou habituelle en vertu d un contrat de location ou de leasing ; soit, appartiennent à l employeur ou à la société du contribuable et pour lequel un avantage éventuel découlant de l utilisation de ce véhicule est taxé au nom du contribuable. Autres frais de déplacement (7) Combinaisons exclues Le forfait de 0,15 par km pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail au moyen d un véhicule autre que celui visé à l article 66 5 CIR92, ne s applique uniquement, conformément à l article 66 bis CIR, qu à défaut de preuves. Ceci implique que pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail au moyen d un véhicule autre que celui visé à l article 66 5 CIR92, il n est pas possible de combiner l article 66 bis CIR92 (par exemple pour une partie de ceux-ci effectués avec une motocyclette) avec les frais professionnels justifiés (par exemple pour une partie des déplacements effectués au moyen d un transport public ou dans le cadre du covoiturage). Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 5

6 Autres frais de déplacement (9) Combinaison de l article 66 bis CIR avec d autres mesures fiscales Françoise habite à Wavre et utilise les transports publics en commun pour le déplacement de son domicile à son lieu de travail (Bruxelles). Nombre de jours de travail : 220 Distance Wavre Bruxelles : 32 Kms Dès lors, Françoise peut opter pour : L application du forfait légal (article 51 CIR92) C est seulement dans ce cas que l indemnité éventuellement allouée par l employeur en remboursement de frais de déplacement domicile-lieu de travail peut être exonérée article 38 1 al. 1, 9 CIR92. La déduction des frais professionnels réels fixés forfaitairement en application de l article 66 bis CIR92 : 220 X 32 x 2 x 0,15 = La déduction des frais professionnels réels justifiés au moyen de pièces justificatives [article 49 CIR92] Autres frais de déplacement (8) Combinaison de l article 66 bis CIR avec d autres mesures fiscales Les indemnités qu un employeur alloue à ses travailleurs à titre de remboursement de frais de déplacement du domicile au lieu de travail sont, conformément à l article CIR92, sous certaines conditions et dans des limites bien précises, expressément exonérées de l I.P.P. Si le travailleur opte cependant pour la déduction de ses frais professionnels réels, en ce y compris le forfait de l article 66 bis CIR92, il n a pas droit à une exonération des indemnités précitées. L application de l article 66 bis CIR92 ne fait cependant pas obstacle aux dispositions de l article 38 1 al. 1, 14 CIR92. Ceci signifie que l indemnité vélo allouée par l employeur (indemnité spécifique et expressément allouée par l employeur pour l utilisation d une bicyclette pour le déplacement entre le domicile et le lieu de travail), même en combinaison avec l application de l article 66 bis CIR, reste exonérée à concurrence d un montant maximum de 0,15 par km. Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le Grégory Didier 6

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement.

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail

Plus en détail

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations.

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. 1. Les différents types de remboursement 1.1 Utilisation d un moyen de transport privé pour vous rendre

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2016 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL Ministère des Finances 1 ROLE DE LA FISCALITE EN MATIERE DE MOBILITE Aiguiller la demande de mobilité de la voiture vers d autres modes

Plus en détail

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012 Indemnités des bénévoles non rémunérés Année de revenus Forfait de frais 2013 2012 2011 2010 par jour par an par jour par an par jour par an par jour par an Bénévoles non rémunérés 32,71 1.308,38 31,44

Plus en détail

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

L usage privé du véhicule de société constitue un avantage de toute nature imposable dans le chef du bénéficiaire.

L usage privé du véhicule de société constitue un avantage de toute nature imposable dans le chef du bénéficiaire. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Décembre 2015 Sujet : L usage privé d un véhicule de société Lorsqu un employeur

Plus en détail

FISCALITE DES DEPLACEMENTS

FISCALITE DES DEPLACEMENTS GUIDE PRATIQUE PLAN DE DEPLACEMENTS POUR LES ENTREPRISES Recommandations pratiques FISCALITE DES DEPLACEMENTS Fiscalité des déplacements domicile travail et des déplacements professionnels 1. OBJECTIFS

Plus en détail

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012 Indemnités des bénévoles non rémunérés Année de revenus Forfait de frais 2013 2012 2011 2010 par jour par an par jour par an par jour par an par jour par an Bénévoles non rémunérés 32,71 1.308,38 31,44

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct (Ordonnance sur les frais professionnels) 1 642.118.1

Plus en détail

Fiscalité liée à la résidence principale au Luxembourg. BIL IMMO Day 02 Octobre 2014

Fiscalité liée à la résidence principale au Luxembourg. BIL IMMO Day 02 Octobre 2014 Fiscalité liée à la résidence principale au Luxembourg BIL IMMO Day 02 Octobre 2014 Sommaire I. Notion de résidence fiscale II. Acquisition III. Détention IV. Cession V. Structuration 2 1. Notion de résidence

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA Les informations contenues dans cette FAQ sont soumises aux conditions qui figurent sous l onglet «Avertissement» de ce site. Nous vous invitons vivement

Plus en détail

Conventions d entreprise Page :

Conventions d entreprise Page : 1 TITRE 5 : MUTATIONS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Principes L application des dispositions du présent Titre ne peut en aucun cas faire obstacle à l application des dispositions de la Convention Collective

Plus en détail

Régionalisation de la fiscalité immobilière

Régionalisation de la fiscalité immobilière Régionalisation de la fiscalité immobilière Les avantages fiscaux pour l acquisition ou la conservation de l habitation «propre» sont devenus depuis 2014 une compétence régionale. Pour toutes les autres

Plus en détail

RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION

RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION RÈGLE RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION # 73-01 Adoption le 7 juillet 1998 Amendement le 13 mai 2008 Amendement le 11 novembre 2008

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2013 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

Les titres-repas font l objet d une réglementation spécifique tant en droit fiscal qu en droit de la sécurité sociale.

Les titres-repas font l objet d une réglementation spécifique tant en droit fiscal qu en droit de la sécurité sociale. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les titres-repas Toutes les entreprises n ont pas la faculté

Plus en détail

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse I FISCALITE DES PERSONNES PHYSIQUES Barème de l impôt sur les revenus de 2006 (impôt

Plus en détail

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT Mise à jour : 24/05/2007 Nbre de pages : 10 Nom du Responsable : Jacques REBEYRAT Visa : Fonction : Président Directeur Général SOMMAIRE OBJET 3 DOCUMENTS LEGISLATIFS DE

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Administration des Affaires Fiscales

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Administration des Affaires Fiscales 1 Règles d'indexation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Administration des Affaires Fiscales Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus - Exercice d'imposition

Plus en détail

12 décembre 2013 UIMM 26-07

12 décembre 2013 UIMM 26-07 12 décembre 2013 UIMM 26-07 Les frais de transport : domicile - travail La prise en charge obligatoire : les frais de transports publics L employeur a l obligation de prendre en charge une partie du prix

Plus en détail

Arrêté portant adaptation des déductions et des tarifs de la loi d'impôt aux effets de la fluctuation de l'indice des prix pour l'année fiscale 2015

Arrêté portant adaptation des déductions et des tarifs de la loi d'impôt aux effets de la fluctuation de l'indice des prix pour l'année fiscale 2015 Arrêté portant adaptation des déductions et des tarifs de la loi d'impôt aux effets de la fluctuation de l'indice des prix pour l'année fiscale 2015 du 30 juin 2015 Le Gouvernement de la République et

Plus en détail

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014)

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014) Politique budgétaire (adoptée en juin 2014) A-PRÉAMBULE... 2 B-RÈGLEMENT RELATIF AUX FRAIS DE SÉJOURS... 3 1. Généralités... 3 2. Normes de remoboursement... 4 a) Définitions... 4 b) Principes directeurs...

Plus en détail

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES HISTORIQUE (*) Arrêté royal du 5 mars 1990 relatif à l'allocation pour l'aide aux personnes âgée (M.B. 05.04.90) (1) Arrêté royal du

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

Fiscalité 7 Wheel Lease

Fiscalité 7 Wheel Lease Fiscalité 7 Wheel Lease 09-2013 Introduction 7 Wheel Lease, produit de la gamme ALD newmobility, combine le leasing d un véhicule toutes marques et tous modèles confondus avec celui d un Piaggio MP3, un

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

Frais de déplacement

Frais de déplacement Références : Date de modification le 1 er janvier 2013 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale. Décret n 90-437 du 28 mai

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Arrêté royal modifiant, en matière de précompte professionnel, l'ar/cir 92

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Arrêté royal modifiant, en matière de précompte professionnel, l'ar/cir 92 ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Arrêté royal modifiant, en matière de précompte professionnel, l'ar/cir 92 Vu le Code des impôts sur les revenus 1992 : - l'article 275, 1er et 2 ; Vu

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu déi gréng groupe parlementaire PROPOSITION DE LOI Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Texte de la proposition de loi Art. 1. Il est introduit un

Plus en détail

Actualité fiscale voitures de société 2012

Actualité fiscale voitures de société 2012 Actualité fiscale voitures de société 2012 Avant-propos La présente brochure fiscale vise à donner un aperçu de l actualité fiscale des voitures de société. Par «voitures de société», nous entendons les

Plus en détail

PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013

PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013 PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013 Comme signalé dans la dernière édition du Mémento fiscal, vous trouverez ci-dessous un aperçu des mesures publiées au Moniteur belge au plus tard

Plus en détail

sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante

sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante Ordonnance du 14 décembre 2006 Entrée en vigueur : 01.01.2007 sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante La Direction des finances Vu l article 27

Plus en détail

Note explicative de l ETF sur l'application du salaire minimum national au secteur du transport routier: une mesure exigée par la législation de l'ue

Note explicative de l ETF sur l'application du salaire minimum national au secteur du transport routier: une mesure exigée par la législation de l'ue Galerie Agora, Rue du Marché aux Herbes 105, Bte 11 B-1000 Brussels Telephone +32 2 285 46 60 Fax +32 2 280 08 17 Email: etf@etf-europe.org www.etf-europe.org European Transport Workers Federation Fédération

Plus en détail

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés SOMMAIRE I. Pourquoi l

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-126

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-126 PARIS, le 25/08/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-126 OBJET : Frais professionnels Arrêté du 25 juillet 2005 modifiant l arrêté du 20 décembre

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de route et de séjour allouées aux salariés par les employeurs.

Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de route et de séjour allouées aux salariés par les employeurs. D!RECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 115/6 du 7 mai 2003 1 CONTRIBUTIONS DIRECTES L.I.R. n 115/6 Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé.

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Conseil communal du 28 septembre 2015 Le règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé se lira désormais comme suit : Article

Plus en détail

Centre de gestion de la FPT de l Ain. L avantage en nature : Logement

Centre de gestion de la FPT de l Ain. L avantage en nature : Logement Centre de gestion de la FPT de l Ain Note d information 27 février 2014 L avantage en nature : Logement Références : Voir flash sur les dispositions générales aux avantages en nature Décret n 2012-752

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais

Règlement des remboursements de frais Règlement des remboursements de frais de la commune de. relatif aux mandats politiques La forme masculine est utilisée uniquement dans le but d'alléger le texte et désigne aussi bien les femmes que les

Plus en détail

La politique vise à établir les niveaux de responsabilité et d autorisation requises pour son application.

La politique vise à établir les niveaux de responsabilité et d autorisation requises pour son application. POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT 1. Objet de la politique La politique de frais de déplacement prévoit les dispositions applicables aux commissaires, aux représentants du comité de parents, aux gestionnaires

Plus en détail

11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE

11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE 11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE RÉGIME FISCAL DU VÉLO DE SOCIÉTÉ ALD Automotive offre deux types de solutions proposant un vélo de société : ALD companybike qui permet le financement

Plus en détail

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration.

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Fiscalité des Etats-Unis Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Généralités Les Etats-Unis étant un Etat fédéral, les

Plus en détail

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement.

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. TITRE 8 : DÉPLACEMENTS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Définitions Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. Le Personnel

Plus en détail

FRAIS ENGAGES PAR LES BENEVOLES

FRAIS ENGAGES PAR LES BENEVOLES FRAIS ENGAGES PAR LES BENEVOLES TRAITEMENT COMPTABLE ET FISCAL Préambule : cette note ne traite pas de : la notion de mécénat ou des dons de biens ou d espèces des relations entre la FFE et des entreprises

Plus en détail

PLCI Fiche technique. Nom du produit. Pension Complémentaire - PLCI. Description

PLCI Fiche technique. Nom du produit. Pension Complémentaire - PLCI. Description PLCI Fiche technique Nom du produit Description Pension Complémentaire - PLCI Une PLCI permet de constituer une pension complémentaire attractive combinée à une garantie en cas de décès, assortie d une

Plus en détail

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc.

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. Stéphane Mercier, Comptable fiscaliste agréé IPCF Professeur à l EPHEC http://www.satc.be Plusieurs réglementations existent

Plus en détail

Objectif de cette note d orientation :... 3 Références légales :... 3 Contexte... 4 Orientation : Ressource de type familial (RTF)...

Objectif de cette note d orientation :... 3 Références légales :... 3 Contexte... 4 Orientation : Ressource de type familial (RTF)... Numéro : 285C Statut de certains travailleurs à domicile, des ressources de type familial, des ressources intermédiaires et des responsables de service de garde en milieu familial 12 octobre 2011 Objectif

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Circulaire du 19 mai 2003 Dernière mise à jour janvier 2015 AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Réf. : - Articles L.242-1 et R242-1 du Code de la sécurité sociale. - Arrêté du 10 décembre 2002

Plus en détail

Le Guide du Contribuable

Le Guide du Contribuable Le Guide du Contribuable 2013 www.cgslb.be Le Guide du Contribuable 2013 www.cgslb.be D/1831/2013/5/8500 E.R. : Jan Vercamst, Boulevard Poincaré 72/74 1070 Bruxelles SOMMAIRE I. Avant-propos... 5 II Fiscalité

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail

E 3527 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007

E 3527 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 E 3527 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 18 mai 2007 le 18 mai 2007

Plus en détail

Guide fiscal de votre voiture

Guide fiscal de votre voiture Guide fiscal de votre voiture Ministère des Finances 2002 Cette brochure a été réalisée sous la supervision d'un groupe de travail de fonctionnaires du Ministère des Finances. Elle ne peut être reproduite

Plus en détail

LES FRAIS DE TRANSPORT

LES FRAIS DE TRANSPORT LES FRAIS DE TRANSPORT LA PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORTS PUBLICS 1. Quels sont les employeurs et salariés concernés par la prise en charge des frais de transports publics? 2. Quels sont les abonnements

Plus en détail

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Code : 1532-02-13-02 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Date d approbation : 17 décembre 2013 Service dispensateur

Plus en détail

Questions Réponses n 3 AVANTAGES EN NATURE

Questions Réponses n 3 AVANTAGES EN NATURE Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées DSS SDFSS Bureau 5B Mise en œuvre de la réforme sur les avantages en nature

Plus en détail

Transfert de résidence vers l'espagne ou le Portugal les conséquences fiscales

Transfert de résidence vers l'espagne ou le Portugal les conséquences fiscales Transfert de résidence vers l'espagne ou le Portugal les conséquences fiscales Article juridique publié le 04/11/2015, vu 301 fois, Auteur : Maître AFLALO Nathalie La détermination de la résidence fiscale

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

Règles relatives au remboursement des frais encourus dans l'exercice de fonctions. Numéro de résolution: CC : 190/06/03 Modifiée : CC : 12/08/08

Règles relatives au remboursement des frais encourus dans l'exercice de fonctions. Numéro de résolution: CC : 190/06/03 Modifiée : CC : 12/08/08 Règles relatives au remboursement des frais encourus dans l'exercice de fonctions ϖϖϖϖϖ Service: Services des ressources financières Code d'identification: RF. SRF. 01 Numéro de résolution: CC : 190/06/03

Plus en détail

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3)

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3) - LES MODIFICATIONS 2013 DE LA TVA- Conférence du 27 février 2013 Organisée par Charles Félix PLAN DE LA CONFERENCE 1. Modification des règles d exigibilité de la TVA - 1.1. Modification essentielle -

Plus en détail

... p. 3. ... p. 5. ... p. 8. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime d acquisition. prime d épargne. subvention d intérêt

... p. 3. ... p. 5. ... p. 8. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime d acquisition. prime d épargne. subvention d intérêt garantie de l Etat... p. 3 prime d acquisition... p. 5 prime d épargne... p. 8 subvention d intérêt... p. 9 bonification d intérêt... p. 12 Edition 07/2015 garantie de l Etat Qu est-ce qu une garantie

Plus en détail

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles Office National des Vacances Annuelles Vacances 2015 Informations concernant les vacances annuelles pour : ouvriers, apprentis-ouvriers, et artistes non indépendants www.onva.be Office National de Vacances

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Toute personne dispose de la liberté de choisir son domicile et nul ne peut apporter aux droits

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

Règlement du Service Annexe d Hébergement. du Collège.

Règlement du Service Annexe d Hébergement. du Collège. Règlement du Service Annexe d Hébergement du Collège. Vu le code de l Education, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu la loi n 2004-809 du 13 Août 2004 et notamment l article 82, Vu le

Plus en détail

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL OFFICE NATIONAL DE SÉCURITÉ SOCIALE DES ADMINISTRATIONS PROVINCIALES ET LOCALES INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL O N S S A P L Trimestre : 2014-04 5. Les cotisations dues a l ONSSAPL

Plus en détail

Numéro 43 - Octobre 2012

Numéro 43 - Octobre 2012 Numéro 43 - Octobre 2012 - Présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 - Modalités de calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux à l'impôt sur le revenu

Plus en détail

I. INTRODUCTION 1-4 II. L «HABITATION PROPRE» 5-10

I. INTRODUCTION 1-4 II. L «HABITATION PROPRE» 5-10 Administration générale de la Fiscalité Expertise Opérationnelle et Support Service IPP Impôt des personnes physiques Circulaire AGFisc N 6/2015 (n Ci.RH.331/633.998) dd. 03.02.2015 Impôt des personnes

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1/6 NOTE JURIDIQUE LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1. Les enjeux. En principe, les associations relevant de la loi du 1er juillet 1901, et plus généralement les organismes à but non

Plus en détail

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800.

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800. Loi n 2008-77 du 22 décembre 2008, portant loi de finances pour l année 2009. ARTICLE PREMIER : Est et demeure autorisée pour l année 2009 la perception au profit du Budget de l Etat des recettes provenant

Plus en détail

Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES. Votre courrier du Vos références Nos références Annexe(s)

Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES. Votre courrier du Vos références Nos références Annexe(s) TRESORERIE Service Public Fédéral FINANCES Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES 1040 Bruxelles, le 4 juillet 2005 Paiements Traitements et Pensions Note aux Ordonnateurs Votre courrier

Plus en détail

Numéro du rôle : 5548. Arrêt n 153/2013 du 13 novembre 2013 A R R E T

Numéro du rôle : 5548. Arrêt n 153/2013 du 13 novembre 2013 A R R E T Numéro du rôle : 5548 Arrêt n 153/2013 du 13 novembre 2013 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 66 du Code des impôts sur les revenus 1992, posée par le Tribunal de première

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection 2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection Prime suite à une augmentation temporaire de travail... 2 Convention collective de travail du 7 novembre 2006

Plus en détail

DEMANDE DE PRET D ETUDES

DEMANDE DE PRET D ETUDES PROVINCE DE LUXEMBOURG ANNEE 2010-2011 1ére Inspection Générale DEPARTEMENT DES AFFAIRES SOCIALES ET HOSPITALIERES DIVISION DES AFFAIRES SOCIALES Services des Prêts et des Primes DEMANDE DE PRET D ETUDES

Plus en détail

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES ORPSS

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES ORPSS OFFICE DES RÉGIMES PARTICULIERS DE SÉCURITÉ SOCIALE INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES ORPSS O R P S S Trimestre : 2015/2 5. Les cotisations dues a l ONSSAPL Table des matières 5.1. Quelques notions...6 5.1.1.

Plus en détail

A V I S N 1.535 ----------------------- Séance du vendredi 18 novembre 2005 --------------------------------------------------

A V I S N 1.535 ----------------------- Séance du vendredi 18 novembre 2005 -------------------------------------------------- A V I S N 1.535 ----------------------- Séance du vendredi 18 novembre 2005 -------------------------------------------------- Aspects fiscaux de l'avant-projet de loi relative au Pacte de solidarité entre

Plus en détail

Impôts sur les sociétés

Impôts sur les sociétés Impôts sur les sociétés AVERTISSEMENT Avertissement Ce texte résume très brièvement les dispositions du Code Général des Impôts relatives à l impôt sur les sociétés. Il ne saurait remplacer les lois et

Plus en détail

IMP. 78-1/R3 Déduction du loyer de bureau, des fournitures et du salaire d un adjoint ou d un remplaçant Publication : 31 mars 2009

IMP. 78-1/R3 Déduction du loyer de bureau, des fournitures et du salaire d un adjoint ou d un remplaçant Publication : 31 mars 2009 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 78-1/R3 Déduction du loyer de bureau, des fournitures et du salaire d un adjoint ou d un remplaçant

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

Titres-repas Janvier 2016

Titres-repas Janvier 2016 Titres-repas Janvier 2016 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date de dernière

Plus en détail

Analyse : La taxation des voitures de société

Analyse : La taxation des voitures de société Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse : La taxation des voitures de société Olivier Colin Novembre 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique :

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS repères d experts LA LETTRE D INFORMATION AUX EXPERTS COMPTABLES NUMÉRO 9 / MARS-AVRIL 2012 à la une DÉCRET N 2012-25 DU 9 JANVIER 2012 RELATIF AU CARACTÈRE COLLECTIF ET OBLIGATOIRE DES GARANTIES DE PROTECTION

Plus en détail

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS PREAMBULE Les conditions de vie des apprentis en région PACA constituent

Plus en détail

MAF: maximum à facturer. Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants"

MAF: maximum à facturer. Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants MAF: maximum à facturer Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants" [ MAF ] Le Maximum à facturer e Le Maximum à facturer (MAF) a été introduit en 2002 comme mesure visant à garder les soins de santé abordables

Plus en détail

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique 2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Suppléments de salaire travail en équipes travail de nuit travail du weekend jours fériés... 2

Plus en détail

Petit guide fiscal du salarié averti

Petit guide fiscal du salarié averti Petit guide fiscal du salarié averti Renaud V. Smashwords Edition This guide is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial- NoDerivs 2.0 Belgium License. Ce petit guide fiscal du salarié

Plus en détail

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Version consolidée 1/13 Préambule La création du Compte Epargne-Temps avait été prévue par l article 23 de l accord

Plus en détail