Collaboration client. Ce que vous apprendrez. Contexte. Les quatre éléments de la collaboration client

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collaboration client. Ce que vous apprendrez. Contexte. Les quatre éléments de la collaboration client"

Transcription

1 Collaboration client Ce que vous apprendrez Ce document technique, à destination des décideurs commerciaux, décrit la vision stratégique de Cisco en matière de collaboration client. Une vision qui lancera la prochaine vague de croissance du secteur du service client. Les sujets abordés portent sur la façon dont les entreprises et les organisations peuvent profiter des quatre éléments suivants pour améliorer leur service client selon un modèle d engagement plus proactif : Médias sociaux Enregistrement et analyse de réseaux Vidéo Espace de travail collaboratif basé sur le Web Contexte Aujourd hui, nous sommes sur le point de connaître une grande période de transition dans le secteur du service client. La manière dont les clients préfèrent interagir avec les entreprises est en train de changer considérablement et les sociétés de toutes tailles font face au défi de fournir des services à leurs clients en utilisant les méthodes demandées par ces derniers. Cette prestation va bien au-delà de ce que beaucoup ont appelé le «centre d appels multicanal», mais relève plutôt de ce que Cisco appelle la collaboration client. La collaboration client associe la technologie et les processus des centres d appels traditionnels à des ajouts importants dans des domaines critiques pour permettre aux entreprises et aux organisations d établir des relations plus solides avec leurs clients et par là-même de renforcer la fidélisation et de générer des revenus supplémentaires. La collaboration client permet aux entreprises et aux organisations de s écarter du modèle largement réactif des centres d appels traditionnels et d adopter plutôt un modèle d engagement plus proactif vis-à-vis de leurs clients. Autrement dit, la collaboration client crée une intimité avec le client et apporte une valeur commerciale, et Cisco, chef de file mondial en matière de communications unifiées, ouvre la voie. Les quatre éléments de la collaboration client Cisco élabore des solutions client dans quatre domaines principaux : le service client par le biais des médias sociaux, la capture et l enregistrement multimédia en fonction du réseau, les nouveaux modèles de poste d agent et les solutions vidéo ciblées (Figure 1). Ces domaines s appuient sur les fonctionnalités de service client Cisco déjà en place et sur les innovations au niveau du self-service vocal, des experts de l entreprise basés sur la présence, du service client multicanal, des acheminements et de la génération de rapports de centres d appels virtuels. Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 sur 6

2 Figure 1. Pour une véritable collaboration client : allier le pouvoir du temps présent à celui du futur Le Web social Considérer en premier lieu l explosion du Web social. De Twitter à Facebook en passant par YouTube, les personnes du monde entier prennent part à un nombre croissant de conversations et d interactions en ligne. Parmi ces conversations, nombre de clients parlent des entreprises avec lesquelles ils font des affaires. Parfois, ils disent des choses positives et d autres fois ils se plaignent. La question est : les entreprises sont-elles à l écoute? De plus, les entreprises peuvent-elles réagir aux bons comme aux moins bons commentaires provenant de clients sur les médias sociaux? Cisco est convaincue que les organisations de pointe intègreront la capacité de capturer, d'analyser et de prioriser les conversations des clients provenant du Web social pour ensuite redistribuer les interactions les plus pertinentes parmi les représentants du service client. Ce paradigme permet de mettre un peu d ordre dans le monde souvent chaotique des conversations provenant des médias sociaux et permet également aux entreprises de répondre de manière organisée et quantifiable (Figure 2). Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 2 sur 6

3 Figure 2. Engagement des clients adeptes des réseaux sociaux S engager dans le service à une clientèle adepte des réseaux sociaux est un parcours qui comprend une étape de migration délicate pour les entreprises et les organisations qui optent pour cette solution. Celles qui font quelques pas dans cette direction récoltent certains avantages, mais la vraie récompense provient de celles qui avancent le long du chemin, progressant régulièrement vers les niveaux supérieurs (Figure 3). Figure 3. Médias sociaux - Modèle de maturité du service client Les entreprises de niveau 1 sont muettes quand il s agit de médias sociaux. Elles se contentent d écouter. Les entreprises de niveau 2 utilisent Facebook et Twitter pour publier les messages qu elles communiquent également sur les supports publicitaires. Avec les entreprises de niveau 2, nous trouvons par exemple des clients qui ont essayé de communiquer avec l entreprise par le biais des médias sociaux en postant des messages sur un mur Facebook ou en envoyant une réponse sur Twitter, mais en restant ignorés. Les entreprises de niveau 3 communiquent avec les clients par le biais d activités de marketing ciblées sur médias sociaux spécialement destinées à susciter l engagement, par exemple, des commentaires éditoriaux sur des blogues et sur Facebook, des renseignements pratiques sur les produits et même des concours. Les entreprises de niveau 3 considèrent généralement les questions liées au service comme une retombée secondaire indésirable de leurs activités de marketing sur les médias sociaux. Les clients qui recherchent une assistance sur les médias sociaux peuvent recevoir des réponses toutes faites, telles que «appelez notre centre d appels pour obtenir de l aide concernant ce problème». Ils peuvent également recevoir une adresse de courriel spécifique qui renvoie vers une boîte de réception ou une adresse qui n est pas gérée par le workflow. En conséquence, l expérience du service client sur les médias Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 3 sur 6

4 sociaux est précaire, dans le meilleur des cas. Les occasions de singulariser la marque et d apprendre des clients en capturant leurs commentaires se perdent. Pire encore, sans assistance directe sur les canaux sociaux, les problèmes peuvent empirer, devenant potentiellement des problèmes de relations publiques. Les entreprises de niveau 4 ont mis en place un plan pour offrir un service client par le biais des médias sociaux. Ils ont pour cela affecté du personnel dont l objectif spécifique est de proposer ce service sur les canaux sociaux. Les entreprises de ce niveau recueillent actuellement les bénéfices d un avantage concurrentiel, connaissent une meilleure satisfaction de la clientèle et une fidélisation des clients. Les entreprises de niveau 5 tentent de manière proactive d interagir avec les clients, même ceux qui ne se sont pas adressés à elles directement. Cette interaction peut impliquer la recherche de clients existants pour obtenir de l aide ou le ciblage, de manière proactive, de clients potentiels ayant exprimé un besoin. Cette approche proactive contribue à la satisfaction des clients et à en faire des défenseurs de la marque. Les entreprises de ce niveau tirent également parti des médias sociaux en matière de veille stratégique. Elles capturent les commentaires recueillis sur les médias sociaux et distribuent ces données aux membres d équipes pertinentes au sein de l entreprise. Le but ultime est ici de créer une boucle de rétroaction parfaite dans laquelle les commentaires des clients permettent d améliorer le rendement organisationnel. Actuellement, la plupart des entreprises avec lesquelles Cisco s est entretenu se positionnent au milieu de ce schéma (aux niveaux 2 et 3), les entreprises de premier plan relevant des niveaux supérieurs. Les entreprises prenant de plus en plus conscience des avantages du service client au travers des médias sociaux, un nombre croissant d entre elles prévoient de passer au niveau supérieur. Cette tendance s accélère, car la pression pour rester compétitif se fait tout spécialement ressentir dans le domaine du service client sur les médias sociaux, en raison de la nature hautement publique du support. Enregistrement et analyse du contenu multimédia Si le Web social est un exemple de renseignements en temps réel qui contribuent à améliorer le service client, un second aspect de la collaboration client vient des entreprises qui tiennent leurs agents et superviseurs des centres d appels au courant des renseignements pertinents recueillis au cours des interactions avec les clients. Idéalement, cet objectif est possible grâce à une solution consistant à enregistrer et à traiter le contenu multimédia en temps réel qui intègre des fonctions de capture dans le réseau et retransmet de façon sûre les conversations des clients, notamment les données vocales, vidéo ainsi que les données d écran, pour les utiliser avec les applications d entreprise comme la conformité, la gestion de la qualité, l analyse et le marquage. Certaines applications peuvent alors procurer des mises à jour et des renseignements aux agents et superviseurs du service client, et fournir de précieuses données pour la formation post-appel et les activités d amélioration des processus (Figure 4). Figure 4. Architecture d enregistrement du contenu multimédia de Cisco Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 4 sur 6

5 Les centres de contact gèrent des milliers de conversations par jour, mais malheureusement un grand nombre de renseignements tirés de ces conversations ne sont jamais utilisés, car il est soit trop coûteux de les capturer, soit trop difficile d extraire les données pertinentes. Cisco résout ces problèmes en enregistrant les conversations sur le réseau, plutôt que sur un appareil, ce qui simplifie l architecture, réduit les coûts et assure une évolutivité optimale. Fait tout aussi important, l enregistrement basé sur le réseau permet aux médias capturés d être rapidement accessibles aux applications d analyse, quel que soit l emplacement, grâce aux interfaces de programmation des applications (API). Ces interfaces mettent en œuvre des normes Internet ouvertes, facilitant un nouvel écosystème d applications à valeur ajoutée pour les partenaires qui peuvent extraire les renseignements utiles des conversations, soit en temps réel, soit après que l appel soit terminé. Envisagez, par exemple, la façon dont une application d analyse pourrait détecter les niveaux de stress dans la voix d un appelant ou repérer les mots clés dans une conversation, éléments qui peuvent passer facilement inaperçus pour un agent du service client. L agent pourrait être alerté de ces éléments et avoir ainsi les moyens d orienter la conversation vers une résolution rapide et efficace. Avec Cisco, recueillir des renseignements à valeur économique au cours des conversations avec les clients n est plus un objectif trop ambitieux. Vidéo La troisième tendance en matière de collaboration client menée par Cisco peut être appelée vidéo «ciblée» pour le service client : les éléments vidéo sont intégrés à la séquence d appel uniquement lorsqu ils apportent une réelle valeur ajoutée. Ce scénario permet de réduire les besoins en bande passante et les coûts d exploitation. Ainsi, les sessions d appel autonomes peuvent être prises en charge de manière plus efficace par des systèmes de réponse vocale interactive (IVR) uniquement audio ou des applications sur des appareils intelligents qui peuvent ensuite évoluer vers des interactions vidéo lorsqu un représentant du service client devient disponible (Figure 5). Cisco offre actuellement de telles solutions vidéo avec Cisco Unified Customer Voice Portal (CVP). Figure 5. Service client vidéo Si une image vaut mille mots, réalisez le temps que peut gagner un représentant du service client en montrant à un appelant comment réaliser une étape, plutôt qu en lui décrivant la démarche. En outre, la vidéo permet à l appelant de montrer des éléments au représentant, tels que les dommages d un accident de voiture par le biais d un appareil mobile. Avec la vidéo, il est essentiel de s assurer que l infrastructure de soutien demeure cohérente, dans toute la mesure du possible, quels que soient les terminaux vidéo (par exemple, un appareil mobile, un kiosque, un PC, ou la téléprésence). Cette cohérence réduit les coûts d exploitation et offre à l appelant une expérience cohérente. Les solutions de service client vidéo de Cisco garantissent cette cohérence en prenant en charge la vidéo en tant que fonctionnalité intrinsèque du réseau. Postes de travail de collaboration Le quatrième exemple de la collaboration client se trouve dans les postes de travail de nouvelle génération des agents et superviseurs qui intègrent des fonctions de centre de contact traditionnel avec vidéo, logiciels sociaux d entreprise et renseignements de veille stratégique provenant des enregistrements et de l analyse. Ces nouveaux postes de travail de collaboration rassemblent tous les éléments constitutifs de la collaboration client et les intègrent au sein du workflow traditionnel de l agent. Cisco propose un environnement de travail personnalisé qui utilise un client Web offrant toute la puissance et la capacité des applications de «client lourd» traditionnelles (Figure 6). Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 5 sur 6

6 Figure 6. Écran «Gérer un appel» d un poste de travail de collaboration : présentation intégrée des sources de données multiples La rapidité des agents, l efficacité et l exactitude sont d une importance capitale dans les centres de contact modernes. Une ou deux secondes de gagnées sur chaque appel peuvent faire économiser des millions de dollars à un centre de contact au cours d une année. Les nouveaux postes de travail de collaboration de Cisco font gagner un temps précieux aux représentants débordés du service client en intégrant tous les renseignements dont ils ont besoin, notamment les nouvelles sources de la veille stratégique, en un poste personnalisable unique qui leur permet de satisfaire les clients plus rapidement, plus efficacement et avec une plus grande précision. Conclusion Cisco propose des solutions de collaboration dans ces quatre domaines qui peuvent apporter des avantages tangibles aux entreprises et organisations en tirant parti de la puissance du réseau et de notre architecture de collaboration. La collaboration client permet véritablement à Cisco de concrétiser sa vision stratégique : mener la prochaine vague d innovation et de productivité. Pour en savoir plus Pour en savoir plus sur la collaboration client et les produits du service client Cisco, veuillez consulter le site : Imprimé aux États-Unis C /10 Cisco et ses filiales, Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 6 sur 6

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients we can est un portefeuille de solutions de gestion mûres

Plus en détail

La stratégie de la relation client

La stratégie de la relation client La stratégie de la relation client Auteur(s) Ingénieur ESIM et MBA, spécialiste du CRM en France et chez Ernst&Young Conseil MBA, spécialiste de l application de nouvelles technologies au marketing. Directeur

Plus en détail

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Livre blanc L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Dans l environnement concurrentiel d aujourd hui, les entreprises qui réussissent étudient comment renforcer leurs avantages concurrentiels

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Dassault Aviation s attend à réduire ses frais de déplacement grâce aux conférences Web

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Dassault Aviation s attend à réduire ses frais de déplacement grâce aux conférences Web Parole d utilisateur Parole d'utilisateur Témoignage Windows Server 2003 Avec Office Communications Server 2007, Microsoft nous a apporté une technologie de collaboration qui nous place à la pointe de

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II LIVRE BLANC SOLVABILITÉ II DE SECONDFLOOR www.secondfloor.com Table des matières 3 Présentation : Pourquoi les rapports

Plus en détail

Executive Summary. Pour Direction Générale

Executive Summary. Pour Direction Générale Executive Summary Pour Direction Générale Proposer à chaque entreprise la première solution d industrialisation du savoir-faire permettant de transformer les équipes au contact des clients en de véritables

Plus en détail

Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle?

Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle? Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle? Transformez votre commerce grâce à la solution des caisses libre-service Un livre blanc NCR 2009 Experience a new world of interaction

Plus en détail

Vivez un nouveau monde d interactions. Vivez un nouveau monde d interactions.

Vivez un nouveau monde d interactions. Vivez un nouveau monde d interactions. Vivez un nouveau monde d interactions. Vivez un nouveau monde d interactions. Vivez un nouveau monde d interactions. Quel est ce nouveau monde d interactions? C est un endroit où tout le monde peut choisir

Plus en détail

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) Juin 2015 Résumé Aujourd hui, les spécialistes du marketing numérique et les directeurs de création rentabilisent largement leurs

Plus en détail

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle... 01 Comprendre

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Introduction. Chapitre 1. 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs

Introduction. Chapitre 1. 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs Chapitre 1 Introduction 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs L évolution des télécommunications répond principalement à une double attente : la convergence des réseaux (fixe/mobile et voix/données) et l intégration

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de Dynamiser ses équipes de vente Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises Livre blanc de et Introduction Les petites entreprises doivent faire face à des défis et des opportunités différents

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Comment appuyer un milieu de travail virtuel

Comment appuyer un milieu de travail virtuel Juin 2012 Comment appuyer un milieu de travail virtuel Approche structurée pour la mise en œuvre de technologies dans l entreprise répartie de demain «Nous accélérons la croissance» Déploiement de technologies

Plus en détail

Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE

Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE Devis sans erreur Commandes sans erreur Intelligence artificielle

Plus en détail

Politique de communication du Conseil administratif

Politique de communication du Conseil administratif 15 janvier 2008 Politique de communication du Conseil administratif Document édité par la commune de Plan-les-Ouates Objectif de la politique de communication La politique du Conseil administratif a pour

Plus en détail

êtes-vous capable de garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients?

êtes-vous capable de garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients? FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION Gestion des opérations de service êtes-vous capable de garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients? agility made possible La solution

Plus en détail

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage Présenté par: +20 ans d expérience. de culture polyvalente et de recherches en matière sûreté-sécurité Date de la présentation: 2013 Concurrentiel. DANS LA PRESTATION SECURITE SURVEILLANCE GARDIENNAGE

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE Nathalie Gormezano Institut Supérieur d Interprétation et de Traduction (Paris) La traduction technique aujourd hui évolue

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe S.A. Schindler N.V. Schindler Belgique Votre partenaire local Nos produits et services Des solutions de premier ordre pour les

Plus en détail

L Evolution du Social Learning

L Evolution du Social Learning Dossier de recherche L Evolution du Social Learning Les challenges de la collaboration et de la technologie Par: David Wentworth, Analyste principal Brandon Hall Group 2013 2013 Brandon Hall Group. Licensed

Plus en détail

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits?

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION Solutions Project & Portfolio Management pour l innovation de vos produits Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? you

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM Services d affaires mondiaux IBM Centre national des sondages IBM Saviez-vous que dans votre organisation se cachent des trésors de connaissances que vous pourriez découvrir et mettre à profit? Un système

Plus en détail

Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités

Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités Document de présentation technique d Allstream 1 Table des matières L importance des lignes groupées SIP 1 La question

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION

TROUSSE D INFORMATION TROUSSE D INFORMATION POUR LA CAMPAGNE ÉLECTORALE 2015 FONDATION CANADIENNE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE Fondation canadienne pour le développement de carrière Rédaction explicative pour les élections

Plus en détail

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau.

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau. FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Étapes #1 : La théorie 1 Pourquoi avoir un site web 2 Définitions 3 Le commerce électronique 4 Les indispensables Étape #2 : Création

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA CAPTURE DE PROSPECTS?

QU EST-CE QUE LA CAPTURE DE PROSPECTS? Le marketing sur internet peut parfois sembler être une tâche impossible. L Email marketing est relativement simple et c est un canal incroyablement efficace. Selon la Direct Marketing Association, chaque

Plus en détail

le langage du numérique adapté au monde de la mode

le langage du numérique adapté au monde de la mode le langage du numérique adapté au monde de la mode La communication numérique est «à la mode»! Il s agit d un langage commun au-delà des frontières terrestres et informatiques. Mais en quoi consiste ebiz

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Guide tarifaire de Purolator

Guide tarifaire de Purolator Guide tarifaire de Purolator En vigueur le 1er janvier 2016 Promesses tenues. purolator.com Comment utiliser ce guide Le Guide tarifaire de Purolator a été créé pour vous aider à calculer rapidement et

Plus en détail

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Twitter L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Février 2013 Index 1. Introduction : de quoi s agit-il? 2. 140 signes qui changent le paysage politique 3. Notre offre

Plus en détail

BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS

BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS La gamme de produits Seagate Business Storage NAS aide les revendeurs à valeur ajoutée à répondre aux besoins des clients recherchant un stockage

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud SERVICES Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud L industrie du logiciel face aux défis du Cloud Les entreprises ont rapidement réalisé la

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCIPD/1/11 ORIGINAL : anglais DATE : 18 mai 1999 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DE LA COOPÉRATION POUR LE DÉVELOPPEMENT EN RAPPORT AVEC LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

BUY SALE! MALL SPECIAL. Sponsored by. White Paper

BUY SALE! MALL SPECIAL. Sponsored by. White Paper La grande opportunité de l interaction mobile pour le commerce de détail Quatre stratégies pour aider les commerçants à gagner des clients, interagir avec eux et les retenir MALL SALE! BUY SPECIAL Sponsored

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

Jamespot SIMPLICITÉ ET COMPLEXITÉ ONT BESOIN L UN DE L AUTRE JAMESPOT LANCE TROIS APPLICATIONS DESIGN POUR ENCORE PLUS DE PERFORMANCE MÉTIER

Jamespot SIMPLICITÉ ET COMPLEXITÉ ONT BESOIN L UN DE L AUTRE JAMESPOT LANCE TROIS APPLICATIONS DESIGN POUR ENCORE PLUS DE PERFORMANCE MÉTIER SIMPLICITÉ ET COMPLEXITÉ ONT BESOIN L UN DE L AUTRE JOHN MAEDA JAMESPOT LANCE TROIS APPLICATIONS DESIGN POUR ENCORE PLUS DE PERFORMANCE MÉTIER Jamespot a le plaisir d annoncer le lancement simultané de

Plus en détail

DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES

DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES PREAMBULE 1. Il importe à Clicktodo SA (ci-après : Clicktodo) de veiller au respect de la sphère privée de ces clients et notamment d assurer la protection de

Plus en détail

Communiqué de presse. Canon publie les résultats de son étude paneuropéenne observant l impact des TIC sur les relations de travail

Communiqué de presse. Canon publie les résultats de son étude paneuropéenne observant l impact des TIC sur les relations de travail Communiqué de presse Canon publie les résultats de son étude paneuropéenne observant l impact des TIC sur les relations de travail L étude souligne la progression significative au sein des entreprises

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

Avaya IP Office Centre de contacts

Avaya IP Office Centre de contacts Avaya IP Office Centre de contacts Un centre de contacts multicanal simple et fiable pour IP Office Le centre de contacts Avaya IP Office déploie l innovation Avaya dans les centres de contacts pour les

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client Accès en ligne à Affaires nouvelles en direct marche à suivre pour les conseillers Clé d Or Afin de vous permettre de profiter de cette nouvelle façon emballante de faire des affaires, nous devons nous

Plus en détail

Maroc: Facteurs clés de succès pour la creation d une banque postale

Maroc: Facteurs clés de succès pour la creation d une banque postale UPU UNION POS TALE UNIVERSELLE Etude de cas n 2 Maroc: Facteurs clés de succès pour la creation d une banque postale Alexandre Berthaud Février 2013 2 Table des matières Page Remerciements 3 I. Introduction

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

Une nouvelle ère de collaboration

Une nouvelle ère de collaboration Une nouvelle ère de collaboration La nature du travail évolue rapidement. Diverses tendances contribuent à transformer considérablement les modes d'interaction et de collaboration professionnelles. Analysons

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Guide concernant les sympathisants Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Sympathisants introduction Le Parti libéral du Canada ouvre ses portes à tous les Canadiens qui désirent créer des liens et s engager

Plus en détail

Que peuvent-vous apporter les solutions de communication clients? La valeur commerciale d une communication clients efficace

Que peuvent-vous apporter les solutions de communication clients? La valeur commerciale d une communication clients efficace ebook Que peuvent-vous apporter les solutions de communication clients? La valeur commerciale d une communication clients efficace Pourquoi investir dans une solution de communication clients? C est la

Plus en détail

Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux

Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux Par Randall Craig et Gerald Bramm Vos plans de médias sociaux sont-ils

Plus en détail

Chaînes de recherche Google Techniques de recherche avancée sur Internet Partie 2 (suite du webinaire du 15 septembre 2011)

Chaînes de recherche Google Techniques de recherche avancée sur Internet Partie 2 (suite du webinaire du 15 septembre 2011) Chaînes de recherche Google Techniques de recherche avancée sur Internet Partie 2 (suite du webinaire du 15 septembre 2011) Garrett Wasny, MA, CMC, PACI/FIBP http://www.garrettwasny.com gw@garrettwasny.com

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2003 PFA. Fonds pour les systèmes informatiques. a) Système de vote électronique

Conseil d administration Genève, novembre 2003 PFA. Fonds pour les systèmes informatiques. a) Système de vote électronique BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.288/PFA/6 288 e session Conseil d administration Genève, novembre 2003 Commission du programme, du budget et de l administration PFA SIXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage... 01 L histoire et l évolution des services en

Plus en détail

La consumérisation des TI : meilleures pratiques pour l exploitation de la technologie privilégiée par les employés en milieu de travail

La consumérisation des TI : meilleures pratiques pour l exploitation de la technologie privilégiée par les employés en milieu de travail Juin 2012 La consumérisation des TI : meilleures pratiques pour l exploitation de la technologie privilégiée par les employés en milieu de travail Trois facteurs clés pour fonder les décisions d investissement

Plus en détail

POLITIQUE GESTION ET SÉCURITÉ DE L INFORMATION

POLITIQUE GESTION ET SÉCURITÉ DE L INFORMATION POLITIQUE GESTION ET SÉCURITÉ DE L INFORMATION Objectifs Encadrer la gestion de l information conformément aux lois et règlements en la matière Promouvoir une utilisation efficace, appropriée et sécuritaire

Plus en détail

Repoussez les limites de la collaboration avec le modèle UCaaS

Repoussez les limites de la collaboration avec le modèle UCaaS Repoussez les limites de la collaboration avec le modèle UCaaS Une analyse en profondeur des solutions de collaboration dans le nuage destinées aux entreprises Modèle UCaaS : Communications unifiées en

Plus en détail

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Guide Produit Qu est-ce que l AS 9100 Management de la Qualité de l Aérospatiale? Les normes de l aérospatiale sont une série de normes basées sur l

Plus en détail

Accélérez votre réussite

Accélérez votre réussite Brochure Accélérez votre réussite Spécialisation Services d'impression et d'informatique HP Une nouvelle façon de collaborer et de gagner des parts de marché Élargissez votre champ d'action Renforcez vos

Plus en détail

La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT

La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT WHITE PAPER La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT TABLE DES MATIERES LA RÉALITÉ D AUJOURD HUI :

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

Toshiba et OneNote en action. pour le travail. Utilisez OneNote pour améliorer vos compétences organisationnelles.

Toshiba et OneNote en action. pour le travail. Utilisez OneNote pour améliorer vos compétences organisationnelles. Toshiba ET Onenote en action pour le travail Toshiba et OneNote en action pour le travail Microsoft Office OneNote 2003 vous permet de stocker, d organiser et de réutiliser vos notes sous format électronique.

Plus en détail

P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r. et Guide d utilisation 2008. www.paruvendu.

P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r. et Guide d utilisation 2008. www.paruvendu. P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r et Guide d utilisation 008 www.paruvendu.fr Bienvenu sur l Espace Promoteur A travers ce guide de l utilisateur, nous

Plus en détail

Dates. Devenez incubateur de talents!

Dates. Devenez incubateur de talents! Dates Devenez incubateur de talents! Nathalie DUBOIS Jean Pierre ROGER Expert comptable tbl Expertise conseil Commissaire aux comptes Secrétaire Général ECF INTRODUCTION CONSTATS Personne ne saurait aujourd

Plus en détail

COURS 1 462012 COURS 2 462025

COURS 1 462012 COURS 2 462025 COURS 1 462012 MÉTIER ET FORMATION Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier, comprendre le projet de formation, confirmer son orientation professionnelle.

Plus en détail

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Septembre 2014 Bibliothécaire/Spécialiste de l information Institut canadien pour la sécurité des patients Lieu de travail : bureau d

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

Affichage dynamique. Screen Light Data Solution - Ch. de la Bourgade 8A 1967 Bramois / Sion+41 79 220 75 02

Affichage dynamique. Screen Light Data Solution - Ch. de la Bourgade 8A 1967 Bramois / Sion+41 79 220 75 02 Affichage dynamique Table des matières 1. CONCEPT... 3 1.1 L'IMPACT DU CONTENU EST LA CLÉ DU SUCCÈS... 4 1.2 GÉRER VOTRE PROPRE RÉGIE PUBLICITAIRE... 4 1.3 CRÉER VOTRE PROPRE GRILLE DE PROGRAMMATION TV...

Plus en détail

Norme d accessibilité pour les services à la clientèle

Norme d accessibilité pour les services à la clientèle Norme d accessibilité pour les services à la clientèle comment démarrer : guide de l employeur organisations comptant moins de 20 employés devenir accessible Les services à la clientèle accessibles ne

Plus en détail

Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications

Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications TEMOIGNAGE CLIENT Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications EXEMPLE DE RÉUSSITE Secteur : Services financiers Société : Nordea Bank Effectifs

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE Décret «Statut» du 24 juillet 1997 Article 112 Les membres du personnel sont tenus à la correction la plus stricte tant dans leurs rapports de service que dans leurs

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI?

NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI? NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI? Organisateur LA GAZETTE DES COMMUNES Animateur Hugues PERINEL, Directeur des rédactions du pôle collectivités locales, Groupe Moniteur

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Principales constatations de l Enquête 2013 auprès des emprunteurs hypothécaires Lorsqu ils

Plus en détail

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Faculté des sciences de l'administration Plan de cours Département des systèmes d information organisationnels Automne 2010 Université Laval SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Professeur : Carmen

Plus en détail

Solutions de paiement électronique globales de SmartVista

Solutions de paiement électronique globales de SmartVista Solutions de paiement électronique globales de SmartVista We will transform your payments business 4 A propos de BPC En tant que premier fournisseur mondial de solutions de paiement électronique à international,

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Votre guide sur les outils gratuits en ligne

Votre guide sur les outils gratuits en ligne Votre guide sur les outils gratuits en ligne Applications Web conviviales, mobiles et sociales pour vous aider à créer votre entreprise ESPACE-GESTION Les outils dont vous avez besoin pour construire l

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail