Global Monitoring Emergency Services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Global Monitoring Emergency Services"

Transcription

1 Global Monitoring Emergency Services Christelle BOSC Olivier POCHARD 22/05/2012 Pôle Applications Satellitaires et Télécommunicaton CETE Sud-Ou

2 LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security Programme européen d observation de la Terre Initiative conjointe de l'esa et de l'union européenne Doter l'europe d'une capacité opérationnelle et autonome d'observation de la Terre Fournir des informations décideurs, citoyens, secteur privé dans 6 thématiques : Océan, Atmosphère, Territoire, Risques, Sécurité, Changement climatique avec une pérennité garantie et sur la base d un accès libre

3 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Systèmes d observation Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Observations

4 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Services d information Systèmes d observation Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Observations

5 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Besoins des utilisateurs finaux Décideurs & institutionnels & Citoyens & Secteur privé Exemples d applications Services d information Systèmes d observation Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Observations

6 LE PROGRAMME GMES 5 missions spécifiques : Sentinel-1 Radar C-band, acquisition tout temps, nuit et jour. Application land et ocean (2013). 6

7 LE PROGRAMME GMES 5 missions spécifiques : Sentinel-1 Radar C-band, acquisition tout temps, nuit et jour. Application land et ocean (2013). Sentinel-2 Imagerie Multispectrale HR (13 canaux, 10, 20, 60m). Application forêt, aménagement, couverture du sol, eau, agriculture (2013). 7

8 LE PROGRAMME GMES 5 missions spécifiques : Sentinel-1 Radar C-band, acquisition tout temps, nuit et jour. Application land et ocean (2013). Sentinel-2 Imagerie Multispectrale HR (13 canaux, 10, 20, 60m). Application forêt, aménagement, couverture du sol, eau, agriculture (2013). 8

9 LE PROGRAMME GMES 5 missions spécifiques : Sentinel-1 Radar C-band, acquisition tout temps, nuit et jour. Application land et ocean (2013). Sentinel-2 Imagerie Multispectrale HR (13 canaux, 10, 20, 60m). Application forêt, aménagement, couverture du sol, eau, agriculture (2013). Sentinel-3 Multi-instrument. Application océanographie (topographie surface de la mer, SST, couleur de l'eau) et observation globale des territoires (végétation, température de surface (2013). 9

10 LE PROGRAMME GMES 5 missions spécifiques : Sentinel-1 Radar C-band, acquisition tout temps, nuit et jour. Application land et ocean (2013). Sentinel-2 Imagerie Multispectrale HR (13 canaux, 10, 20, 60m). Application forêt, aménagement, couverture du sol, eau, agriculture (2013). Sentinel-3 Multi-instrument. Application océanographie (topographie surface de la mer, SST, couleur de l'eau) et observation globale des territoires (végétation, température de surface (2013). Sentinel-4 et 5 Charges utiles embarquées sur satellites météo: Surveillance atmosphérique 10

11 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Besoins des utilisateurs finaux Décideurs & institutionnels Exemples d applications avals Services d information Systèmes d observation & Citoyens & Secteur privé Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Observations 11

12 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Besoins des utilisateurs finaux Décideurs & institutionnels Exemples d applications avals Services d information Systèmes d observation & Citoyens & Secteur privé Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Missions tierces Observations Pôle Applications Satellitaires et Télécommunication CETE Sud12 Pléiades RapidEye TerraSARRadarSat COSMO-SkyMed Jason Spot Ouest X

13 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Besoins des utilisateurs finaux Décideurs & institutionnels Exemples d applications avals Services d information Précurseurs Systèmes d observation & Citoyens & Secteur privé Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat MACC SAFER GEOLAND2 My Ocean GMOSAIC Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Missions tierces Observations Pôle Applications Satellitaires et Télécommunication CETE Sud13 Pléiades RapidEye TerraSARRadarSat COSMO-SkyMed Jason Spot Ouest X

14 LE PROGRAMME GMES Utilisateurs Besoins des utilisateurs finaux Décideurs & institutionnels Exemples d applications avals Services d information Précurseurs Systèmes d observation & Citoyens & Secteur privé Agriculture Marées noires Qualité de l air Inondations Surveillance Changement climatique Territoires Océans Atmosphère Urgences Sécurité Climat MACC SAFER GEOLAND2 My Ocean GMOSAIC Infrastructure Infrastructure & spatiale sol Missions tierces Observations Pôle Applications Satellitaires et Télécommunication CETE Sud14 Pléiades RapidEye TerraSARRadarSat COSMO-SkyMed Jason Spot Ouest X

15 GEOLAND2 Core Mapping Services Capacité de production mise en place pour capturer et produire des paramètres «clés». Core Information Services Utilisation des paramètres «clés» et autres sources de données pour produire des produits élaborés. Downstreams

16 Core Mapping Services Land Land Cover Cover and and Land Land Use Use Monitoring Monitoring Forest Forest HR HR Wetland Wetland HR HR Grassland Grassland HR HR Imperviousness Imperviousness HR HR Water Water HR HR Urban Urban Atlas Atlas Core Information Services AgriEnvironmental AgriEnvironmental Services Services Spatial Spatial Planning Planning Water Water Services Services Forest Forest Services Services Seasonal Seasonal change change detection detection Biophysical Biophysical Parameters Parameters (Albedo, (Albedo, Burnt Burnt areas, areas, LAI, LAI, NDVI, NDVI, ) ) Global Global Crop Crop Monitoring Monitoring Land Land Carbon Carbon Monitoring Monitoring Natural Natural Resource Resource Monitoring Monitoring in in Africa Africa

17 Couche High Resolution Forêt (Aquitaine) Nom : Forest Area Résolution : MMU 0,5ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : >85% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

18 Couche High Resolution Forêt (Aquitaine) Nom : Forest Area Change Résolution : MMU 0,5ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : >85% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

19 Couche High Resolution Forêt (Aquitaine) Nom : Forest Crown Cover Density Résolution : MMU 0,5ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : <15% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

20 Couche High Resolution Forêt (Aquitaine) Nom : Forest Type Résolution : MMU 0,5ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : <15% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

21 Couche High Resolution Zone Humide (Autriche, Italie) Nom : Wetland Résolution : MMU 1ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : 85% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

22 Couche High Resolution Prairie (Autriche, Italie) Nom : Grassland Résolution : MMU 1ha / Pixel 60m x 60m A partir d image de : IRS-P6 AWiFS Précision thématique : 80% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

23 Couche High Resolution Zones Artificialisées (Autriche, Italie) Nom : Imperviousness Résolution : Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : 85% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

24 Couche High Resolution Eau (Autriche, Italie) Nom : Water Résolution : MMU 1ha / Pixel 20m x 20m A partir d image de : SPOT 4, 5 et IRS-P6 LISS-III Précision thématique : 85% Mise à jours tous les 3 / 5 ans

25 Urban Atlas (Toulouse) Photo-interprétation et classification orientée-objet avec des validations pour évaluer la qualité (en partenariat avec IGN-FI) Images à partir de : Spot 5, Formosat-2, Kompsat-2 et ALOS Précision thématique : >85% Mise à jour tous les 3 ans Gratuit Zone industrielle, commerciale Zone urbaine Prairies, Agricultures

26 Urban Atlas (Toulouse) Photo-interprétation et classification orientée-objet avec des validations pour évaluer la qualité (en partenariat avec IGN-FI)

27 GEOLAND2 Core Mapping Services Core Information Services Spatial Planning AgriEnvironmental Water Forest Land Carbon Global Crop Natural resource in Africa Downstreams

28 Spatial Planning SP01 : Décrire et expliquer les tendances d urbanisation et l impact au niveau Régional. (12) SP02 : Simuler une croissance urbaine aux alentours des zones urbaines et autour des grands axes. (3) SP03 : Décrire et expliquer les tendances d urbanisation et l impact au niveau Européen. (12)

29 Croissance Urbaine (Trento, Italie) Donnée utilisées : HR layer on soil sealing 2006, population 2006, projected HR layer and population areas Résolution : 500 m Avantages : Information géospatiale, améliorer la prise de décisions.

30 Occupation du sol (Innsbruck, Autriche) Donnée utilisées : HR layer grassland, foret, water, wetland, soil sealing Résolution : 100 m Avantages : Information géospatiale, améliorer la prise de décisions.

31 Scénario de croissance urbaine (Tessaloniki, Grèce) Donnée utilisées : HR layer on soil sealing 2006, Road network, population 2006, Eurostat population forecast Résolution : 100 m Avantages : Information géospatiale, améliorer la prise de décisions.

32 Intensité agricole Donnée utilisées : CLC 2000, CLC 2006 Résolution : 500 m Avantages : Information géospatiale, améliorer la prise de décisions.

33 Core Mapping Services Core Information Services Spatial Planning AgriEnvironmental Water Forest Land Carbon Global Crop Natural resource in Africa Downstreams

34 Downstreams EUFODOS Evaluation des dommages causées aux forêts FreshMon Surveillance des bassins hydrographiques et des lacs OPERR Surveillance et alerte d inondations PanGeo Base de données de liée aux risques (Géo-information) Cryoland Surveillances des neiges et des glaciers

35 Conclusion Le programme GMES pour l'occupation du sol: Sentinel-2 prometteur Des produits disponibles : Urban Atlas,... Autres produits disponibles : Questions? Bureau de Contact Régional DORIS_Net

36 Merci de votre attention.

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel?

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel? Comment suivre les évolutions urbaines? L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? Pierre ALBERT Scot Pierre ALBERT L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? 29/10/04 1 Plan

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail

Christophe SANNIER christophe.sannier@sirs-fr.com

Christophe SANNIER christophe.sannier@sirs-fr.com Systèmes d Information à Référence Spatiale Utilisation d un Estimateur de Régression avec des Données Landsat pour l Estimation de l Etendu et des Changements du Couvert Forestier du Gabon de 1990 à 2010

Plus en détail

L image geospatiale au service de l aviation civile

L image geospatiale au service de l aviation civile Toulouse, le 31 mars 2009 L image geospatiale au service de l aviation civile The information contained in this document pertains to software products and services that are subject to the controls of the

Plus en détail

Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau

Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau Ir. V. TIGNY and Ir. C. Adriaensen GIM nv/sa Presentation GIM Jeudis de l'aquapôle - 01/12/2011 1 Sommaire 1. GIM 2. Technologies

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

La plate-forme ArcGIS : Votre avantage Géographique!

La plate-forme ArcGIS : Votre avantage Géographique! 10/29/2013 La plate-forme ArcGIS : Votre avantage Géographique! Lionel Bach Vision ArcGIS Une plate-forme géospatiale complète Online Apps Web Infrastructure Devices Server Desktop Contenu Facile, ouvert

Plus en détail

Applications of Earth Observation for Disaster Risk Management

Applications of Earth Observation for Disaster Risk Management Satellite Earth Observation & Disaster Risks Applications of Earth Observation for Disaster Risk Management Hicham EZZINE, Regional Centre for Disaster Risk Reduction Data Info. INRODUCTION INRODUCTION

Plus en détail

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration. Contacts : jean-martial.cohard@ujf-grenoble.fr AMA Fall Meeting 2013 Toulouse, 22-24 janvier Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Plus en détail

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1 1 LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE par Bruno Tisseyre 1 RÉSUMÉ Avec la médiatisation des applications développées à partir des drones, la télédétection appliquée à l'agriculture fait aujourd hui beaucoup

Plus en détail

Comptabilité des écosystèmes : suivi et évaluation des impacts et dommages à la biodiversité.

Comptabilité des écosystèmes : suivi et évaluation des impacts et dommages à la biodiversité. EPBRS Biodiversité et Entreprise Paris, 19 novembre 2008 Comptabilité des écosystèmes : suivi et évaluation des impacts et dommages à la biodiversité. Jean-Lis Weber, Agence Européenne pr l Environnement

Plus en détail

Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE

Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE Le programme brésilien d'observation de la Terre. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE La vision de l'inpe au 21e siècle. L'INPE est une référence mondiale en matière de recherche

Plus en détail

GABON LA GÉOINFORMATION AU SERVICE DES ÉNERGIES DE L AFRIQUE SUBSAHARIENNE

GABON LA GÉOINFORMATION AU SERVICE DES ÉNERGIES DE L AFRIQUE SUBSAHARIENNE GABON LA GÉOINFORMATION AU SERVICE DES ÉNERGIES DE L AFRIQUE SUBSAHARIENNE Geo-information SERVING THE ENERGIES OF SUB SAHARAN AFRICA UNE VOLONTÉ DE SERVIR L ENVIRONNEMENT, L ÉCONOMIE ET LA SOCIÉTÉ Zone

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015 Umweltauswirkungen durch Biomassenutzung Etude d impact de l utilisation de la biomasse sur l environnement 26.Juni 2015 / 26 juin 2015 Akademiehotel Karlsruhe Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence

Plus en détail

Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme. Hervé Jeanjean Cnes

Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme. Hervé Jeanjean Cnes Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme Hervé Jeanjean Cnes 1 Règlement Copernicus du 03/04/2014 : cadre politique, organisationnel et financier Règlement délégué du 12/07/2013 sur

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE.

ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE. ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE. UMR ITAP Montpellier Christophe.guizard@irstea.fr www.irstea.fr PLAN Introduction Toujours + Les TICs L écosystème

Plus en détail

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Meriem Chakroun Marjolaine Chiriaco (1) Sophie Bastin (1) Hélène Chepfer (2) Grégory Césana (2) Pascal Yiou (3) (1): LATMOS (2):

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

On the spot. Ecocertification et images satellites. Exploitation forestière tropicale au Cameroun

On the spot. Ecocertification et images satellites. Exploitation forestière tropicale au Cameroun On the spot Ecocertification et images satellites Exploitation forestière tropicale au Cameroun Exploitation forestière tropicale au Cameroun Un nombre croissant d opérateurs forestiers s engagent dans

Plus en détail

Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique

Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique Etude réalisée en 2003 pour le compte de l Office National des Forêts Eric Delboulbé, Docteur en Mécanique des Fluides

Plus en détail

CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles

CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles F. Le Ber (engees & loria) J.-F. Mari (loria) M. Benoît, C. Mignolet et C. Schott (inra sad) Conférence STIC et Environnement, Rouen, 19-20 juin

Plus en détail

«Bases de données géoréférencées pour la gestion agricole et environnementale en Roumanie»

«Bases de données géoréférencées pour la gestion agricole et environnementale en Roumanie» «Bases de données géoréférencées pour la gestion agricole et environnementale en Roumanie» Dr. Alexandru BADEA Directeur Applications Spatiales Agence Spatiale Roumaine Tél : +40(0)744506880 alexandru.badea@rosa.ro

Plus en détail

La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation

La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation Quels rôles jouent les surfaces continentales dans le système climatique? Nathalie de Noblet-Ducoudré nathalie.de-noblet@lsce.ipsl.fr

Plus en détail

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE Johanna GRANDA (1), Alain ARNAUD (1) et Azzédine BOUDIAF (2) (1) ALTAMIRA INFORMATION S.L.,

Plus en détail

Télédétection et Traitement d'images des Iles de Polynésie Française

Télédétection et Traitement d'images des Iles de Polynésie Française Télédétection et Traitement d'images des Iles de Polynésie Française Equipe télédétection Benoît Stoll MCF 61 à l'upf depuis sept 2001 Sébastien Chabrier MCF 27/61 à l'upf depuis sept 2007 Patrick Capolsini

Plus en détail

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires Stefan LANG 1, Andreas Papp 2, Petra FÜREDER 1 1 Department of Geoinformatics

Plus en détail

Services internationaux en géodésie spatiale

Services internationaux en géodésie spatiale «40 ans du GRGS, 1971 2011» Services internationaux en géodésie spatiale F. Deleflie, D. Gambis, P. Bonnefond, et Z. Altamimi, S. Bonvalot 1 Implication GRGS dans les services «40 ans du du GRGS, 1971

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat (Résultats de WOOPI) N. Tran, A. Vernier (CLS) F. Rémy R (LEGOS) P. Féménias F (ESA) Calottes glaciaires & classification de la neige/glace

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace 3 outils complémentaires pour connaître les sols en Alsace La base de données régionale sur les sols d Alsace Le guide des sols d Alsace La base de données régionale sur les sols Le réseau de mesure de

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772 Nations Unies A/AC.105/772 Assemblée générale Distr.: Générale 7 décembre 2001 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport du deuxième Atelier

Plus en détail

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques I/ Objectif : Dans la partie 2 du programme de seconde «enjeux planétaires contemporains : énergie et sol», sous partie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Inauguré en juin 2013, le centre régional pour la biodiversité Beautour redonne vie à l héritage

Plus en détail

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française Les tempêtes L expert Avec la crise climatique, les rivages subissent plus durement les assauts de la mer et les crues de fleuves. Pour anticiper et prévenir des risques d érosion et d inondation, il est

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

L assurance récoltes en France

L assurance récoltes en France P A C I F I C A - A S S U R A N C E S D O M M A G E S L assurance récoltes en France Colloque FARM - Pluriagri du 18 décembre 2012 Thierry LANGRENEY Directeur général de Pacifica L assurance, un outil

Plus en détail

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé. Introduction

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé. Introduction OMM GROUPE D EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L ÉVOLUTION DU CLIMAT PNUE Introduction Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé Les activités humaines

Plus en détail

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Le Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Ouagadougou, Burkina Faso 18-20 Novembre 2013 Plan A. Qu est-ce que FEWS NET? B. Les

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

Comptes des changements de la biodiversité des systèmes et des espèces

Comptes des changements de la biodiversité des systèmes et des espèces ATELIER INFRAREGIONAL POUR LA REGION DE L AFRIQUE DE L OUEST SUBSAHARIENNE SUR L ÉVALUATION ET LES MESURES INCITATIVES Ouagadougou, Burkina Faso, 14 17 Mai 2013 COMPTABILITÉ DE L ENVIRONNEMENT ET DES ÉCOSYSTÈMES

Plus en détail

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC)

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Par Bruxelles-Environnement (IBGE) Département Eau Les grandes lignes de la présentation - Particularités de la RBC face au cycle naturel de

Plus en détail

Projet MERINOVA : Les risques météorologiques comme moteurs d innovation environnementale dans la gestion des agro-écosystèmes

Projet MERINOVA : Les risques météorologiques comme moteurs d innovation environnementale dans la gestion des agro-écosystèmes Projet MERINOVA : Les risques météorologiques comme moteurs d innovation environnementale dans la gestion des agro-écosystèmes Y. Curnel 1, F. Vanwindekens 1, A. Gobin 2, S. Zamani 3, H. Van de Vijver

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2014 DE L IGN

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2014 DE L IGN PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2014 DE L IGN Commission Animation territoriale CNIG 28/01/2014 Marie-Louise ZAMBON IGN (chef du service des programmes à la direction des programmes civils

Plus en détail

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques

Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques Motivations : Augmenter la confiance dans les prévision du changement climatique. 1. nécessite d'utiliser les modèles le plus "physiques"

Plus en détail

Science and Operational Applications Research (SOAR) Recherche sur les applications scientifiques et opérationnelles. SOAR-DLR Report Rapport SOAR-DLR

Science and Operational Applications Research (SOAR) Recherche sur les applications scientifiques et opérationnelles. SOAR-DLR Report Rapport SOAR-DLR Science and Operational Applications Research (SOAR) Recherche sur les applications scientifiques et opérationnelles SOAR-DLR Report Rapport SOAR-DLR July 2011 / Juillet 2011 By/Par : Stéphane Chalifoux

Plus en détail

Satellite monitoring of structures application of satellite radar interferometry to modeling, monitoring and detection of anomalies

Satellite monitoring of structures application of satellite radar interferometry to modeling, monitoring and detection of anomalies Auscultation par satellite pour la surveillance des ouvrages : application de la méthode d interférométrie radar satellitaire pour la modélisation, la surveillance et la détection d anomalies Satellite

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement

Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement Présenté par Valérie Gouaillier Conseillère, Équipe Vision et imagerie CRIM Présenté à Montréal Le 20 novembre 2008 CRIM 2008 1

Plus en détail

Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac

Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac ETABLISSEMENTS, TYPES DE FORMATION ET FILIERES CEFORP Populations et Dynamique Urbaines CEFRI Technologie de l'information pour la

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain Séminaire Bâtiment Durable : Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain 27/03/2015 Bruxelles Environnement Comment valoriser les eaux pluviales grâce à sa toiture? Maggy Hovertin MATRIciel Objectifs

Plus en détail

Étude de données multisources par simulation de capteurs et clustering collaboratif

Étude de données multisources par simulation de capteurs et clustering collaboratif Étude de données multisources par simulation de capteurs et clustering collaboratif Germain Forestier, Cédric Wemmert, Pierre Gançarski Université de Strasbourg - LSIIT - CNRS - UMR 75 Pôle API, Bd Sébastien

Plus en détail

Future needs of Copernicus users

Future needs of Copernicus users ESA Future needs of Copernicus users Evolution of the estimated envelope of ADDITIONAL data Dataset 2011-2013 (entended to 2014) Allocated quota (km2) 2014-2020 Trend 03a_Archive_Rush_Optical_VHR1 43,131

Plus en détail

du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI

du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI Ministère de l Environnement l et du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI Expert National Statisticien/Economiste

Plus en détail

Exemple et réflexion sur l utilisation de données satellitaires

Exemple et réflexion sur l utilisation de données satellitaires Exemple et réflexion sur l utilisation de données satellitaires Données Global Forest Change Détection des coupes rases non reboisées Importance et répartition des coupes définitives Le renouvellement

Plus en détail

Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier?

Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier? Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier? 1) La Directive «Mining waste» 2) La Directive IPPC et PRTR 3) Les Directives «Climate

Plus en détail

ApplicaSol, la base de données des applications thématiques

ApplicaSol, la base de données des applications thématiques ApplicaSol, la base de données des applications thématiques Millet Florent, INRA US-InfoSol Séminaire de mi-parcours 18-19 oct 2012 Contexte du projet Axe 3 : Réseau Mixte Technologique «Sols et Territoires»

Plus en détail

Accès aux données Sentinelles

Accès aux données Sentinelles Accès aux données Sentinelles Hervé Jeanjean - CNES Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Contexte Un changement de paradigme majeur Big data

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS MARTIN S. *, DELAHAYE F. ** Bureau d études E3C 2 rue Léon Patoux CS 50001 51664 REIMS CEDEX * Mr Stéphane MARTIN, Directeur

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Mobilité du trait de côte et cartographie historique

Mobilité du trait de côte et cartographie historique Mobilité du trait de côte et cartographie historique 1 Frédéric POUGET Université de La Rochelle UMR 6250 LIENSS (Littoral Environnement et SociétéS) Colloque Les littoraux à l heure du changement climatique

Plus en détail

CIHEAM. Année académique Academic Year. Programmes Master of Science et de spécialisation post-universitaire

CIHEAM. Année académique Academic Year. Programmes Master of Science et de spécialisation post-universitaire Année académique Academic Year CIHEAM 2015 2016 Programmes Master of Science et de spécialisation post-universitaire Master of Science & Postgraduate Specialisation Programmes Productions alimentaires

Plus en détail

Infrastructures de géodonnées. L expérience belge au niveau des régions: la Wallonie

Infrastructures de géodonnées. L expérience belge au niveau des régions: la Wallonie Infrastructures de géodonnées. L expérience belge au niveau des régions: la Wallonie Jean-Pierre KINNAERT Directeur Département de la Géomatique Service public de Wallonie Représentant belge au Comité

Plus en détail

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean»

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Idée du GREAT-MED synthèse et transfert de connaissances de biodiversité Réfuges & Hotspots de plantes méditerranéennes

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

LA TÉLÉDÉTECTION AÉRO-SPATIALE : UNE INTRODUCTION

LA TÉLÉDÉTECTION AÉRO-SPATIALE : UNE INTRODUCTION Claude Kergomard Professeur Ecole Normale Supérieure Paris LA TÉLÉDÉTECTION AÉRO-SPATIALE : UNE INTRODUCTION Cliquez sur les images pour entrer dans le cours Le cours est au format.pdf lisible avec Acrobat

Plus en détail

Présentation du projet SMOS et du CATDS

Présentation du projet SMOS et du CATDS Présentation du projet SMOS et du CATDS François Bermudo Chef de projet SMOS CNES pied de page 1/ 1 LE PROGRAMME SMOS La mission SMOS a été sélectionnée comme «Mission d Opportunité» du programme Earth

Plus en détail

Cycle de vie, processus de gestion

Cycle de vie, processus de gestion Les données scientifiques au CNES Cycle de vie, processus de gestion Danièle BOUCON Réunion PIN du 4 janvier 2013 Réunion PIN du 22 mars 2012 Outils CNES Contexte des données scientifiques au CNES SOMMAIRE

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale

Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale «Des territoires ruraux, pôles de développement, contributifs à la Stratégie 2020 Rurality-Environment-Development International association

Plus en détail

Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation

Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation Par Norbert Andrey Tél: ++41(0)21 316 26 00 - Fax: ++41(0)21 316 27 26 Page 1 Objectifs - Détecter les défauts de fonctionnement et les notifier -

Plus en détail

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012 Joint AAL Information and Networking Day 21 mars 2012 Présentation TéSA a pour objet : la mise en commun de moyens permettant de : rassembler et accueillir des doctorants ou post-doctorants dont les thèses

Plus en détail

4. Résultats et discussion

4. Résultats et discussion 17 4. Résultats et discussion La signification statistique des gains et des pertes bruts annualisés pondérés de superficie forestière et du changement net de superficie forestière a été testée pour les

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés INTRODUCTION Veuillez lire attentivement les termes et conditions de cette Licence

Plus en détail

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Les initiatives environnementales Eau Nutriments,

Plus en détail

Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller

Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller Les technologies IT au service de la prévision de débitd Application àl ORBE Présentation: Dr Philippe Heller ARPEA AG 2014 1 EIA FR -- e-dric.ch -- EPFL Trépied EPFL Apprendre et innover e-drich Mettre

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2 Le contexte global Superficie : 41 526Km 2 Population: 16,34M.(89,6% urbaine: / 10,4% rurale:) 2006 PIB/hab 2007: 35 576 USD Divisions administratives: 12 provinces et 467 communes en nombre variable Régime:

Plus en détail

I- QUALIFICATIONS AND ADMINISTRATIVE POSITION

I- QUALIFICATIONS AND ADMINISTRATIVE POSITION Full name: kamal LABBASSI Date and place of birth :31/12/1962 Casa Blanca (Morocco) Marital status: Married, two children Address: Faculty of Science, PO Box 20, El Jadida, MAROC. Tel. : +212 5 40 07 79

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS Plan de Communication Opérationnel de l Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos 1 PLAN 1. Analyse de l environnement 2. l environnement externe

Plus en détail

Infrastructures de géodonnées. L expérience belge au niveau des régions: r la Wallonie Jean-Pierre KINNAERT Directeur Département de la Géomatique Service public de Wallonie Représentant belge au Comité

Plus en détail