Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013"

Transcription

1 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Cmpte rendu des 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Paris le 4 juillet 2013 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

2 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» L ANVPAH & VSSP a rganisé, en partenariat avec le Ministère des affaires étrangères et le Ministère de la culture et de la cmmunicatin, les 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales autur du thème «Patrimine et turisme». Elles se snt dérulées le jeudi 4 juillet 2013 à l Assemblée Natinale à Paris. Cette rencntre s inscrivait dans un prgramme de cnférences permanentes sur la gestin du patrimine urbain, initié depuis Elle a réuni plus de 80 persnnes, intervenants, participants, architectes, prfessinnels du turisme, élus, techniciens, représentants de ministères, d rganismes venus d Albanie, de Bulgarie, de Cratie, d Espagne, de Hngrie, de Macédine, du Mali, de Rumanie et de France, et avec lesquels l ANVPAH & VSSP a nué des partenariats. Objectifs de ce séminaire Ce séminaire avait pur but de rassembler des villes et territires histriques d Eurpe, d Afrique et d Inde autur du thème «Patrimine et turisme». A travers une apprche cmparée, cette rencntre se prpsait de: cmprendre les enjeux de la mise en turisme du patrimine : cmment valriser le patrimine à des fins turistiques sans tutefis le dégrader? Cmment répndre aux nuvelles attentes des clientèles internatinales au niveau du turisme? analyser les utils et stratégies dévelppés par les cllectivités de multiples pays afin de renfrcer l attractivité de leur territire et amélirer la prfessinnalisatin des acteurs lcaux du turisme. Plusieurs thématiques nt été abrdées lrs de ce séminaire Les enjeux de la mise en turisme du patrimine -Le témignage de Michèle Prats, Experte en patrimine culturel - ICOMOS France -Les effets de la surfréquentatin turistique : l exemple de la ville de Trgir, par Dunja Babic, Assistante à la faculté d ingénierie civile et architecture de Split - Cratie -La gestin des flux turistiques : le cas du Val de Lire, par Remi Deleplancque, Chargé de missin Educatin et Culture à la Missin Val-de-Lire France -Lutter cntre la muséificatin du centre ancien : l exemple de la ville de Bérat, par Fadil Nasufi, Maire de Berat - Albanie Les attentes des clientèles au niveau internatinal sur le turisme culturel Présentatin du cas de la France par Christian Delm, Directeur de la Stratégie, de l Observatin et des nuvelles technlgies - Atut France. La place du patrimine dans les plitiques eurpéennes et le plan patrimine Mali Par Brun Favel, Chef du département des affaires eurpéennes et internatinales, Ministère de la culture et de la Cmmunicatin Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

3 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Outils et stratégies des cllectivités -Mise en réseau des équipements sur le territire : le cas des parcs culturels aragnais, par Abigail Pereta, Chef du service des parcs culturels Guvernement d Aragn, Espagne -Prfessinnalisatin et démarches qualité : le cas de Dubrvnik, par Biserka Simatvic, cnseillère pur les fnds eurpéens à Dubrvnik Cratie -Visites et utils d accmpagnement : l exemple de la ville de Ségu, par Madani Niang, Maireadjint de Ségu - Mali Sur le cntenu du séminaire L accueil par Mnsieur Philippe NAUCHE, Député-maire de Brive-la-Gaillarde Les mts d uverture Anne-Marie Mevel Reingld, Secrétaire-adjinte de la cmmissin natinale de la cpératin décentralisée au MAEjh Brun Favel, Chef du département affaires eurpéennes et internatinales, Directin générale des patrimines, MCC Michel Simn, Maire-adjint de Cahrs, Membre du CA de l ANVPAH & VSSP Les enjeux de la mise turisme du patrimine Sur la thématique des enjeux de la mise en turisme du patrimine, Michèle Prats, Expert en patrimine culturel à ICOMOS France, a partagé sn expertise sur la questin en nus présentant le cas de France. Il ressrt de sn interventin que la France pssède de nmbreux atuts patrimniaux susceptibles de favriser le dévelppement turistique : les plages, les frêts, les mntagnes, les mnuments, les centres histriques, l artisanat.... Malheureusement, ces atuts se heurtent à des faiblesses et à des manquements: -le manque de prfessinnalisme des acteurs lcaux du turisme - la nn cnnaissance de langues étrangères -la dégradatin des entrées de villes et des banlieues qui, si elles snt entretenues, purraient truver un intérêt à l égard du dévelppement turistique -la perte de qualificatin des uvriers du bâtiment, de l artisanat -le manque de civisme de la part des ppulatins : un manque d hygiène, la dégradatin des espaces et bâtiments etc. Cmme slutin Madame Prats a précnisé de : -Faire la prmtin d un turisme durable à travers l éducatin et la sensibilisatin des ppulatins et des acteurs sur le turisme patrimnial -Prpser de nuveaux sujets de décuvertes afin d intéresser et attirer les turistes Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

4 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» -Assurer la prfessinnalisatin des acteurs turistiques, sur les langues étrangères -mettre l accent sur l entretien des espaces et aménagements turistiques, ntamment les hébergements, les aires de reps, les parkings et la signalétique. Suite à l interventin de Madame Prats, tris cllectivités nt également présenté leurs expériences sur cette thématique des enjeux de la mise en turisme du patrimine: Dunja Babic, Assistante à la faculté d ingénierie civile et architecture de Split en Cratie, est intervenue sur les effets de la surfréquentatin turistique en présentant l exemple de la ville de Trgir (Cratie). La ville de Trgir a cnnu un grand succès turistique après l inscriptin de sn centre histrique sur la liste du patrimine mndial de l humanité en Cela a créé une certaine fierté auprès des ppulatins qui se snt attelé à mettre tut en œuvre afin d assurer la prmtin et la valrisatin de ce «trésr culturel». Plusieurs assciatins de prtectin du centre histrique se snt frmées, une plitique de prmtin de la culture lcale a également été mise en place. Dans ce cadre, plusieurs églises et mnuments nt été restaurés, des animatins nt lieu dans la ville : expsitins, ateliers etc. Mais des effets néfastes dus à la surfréquentatin turistique nt affecté ce site dans sn ensemble. En effet, parallèlement à ces activités de prmtin et de valrisatin du centre ancien, n nte une mntée en puissance des fnctins turistiques. Cnséquences : petit à petit, les habitants quittent le centre-ville, les restaurants, les cmmerces et les bars deviennent de plus en plus nmbreux. Les activités cmmerciales snt essentiellement destinées aux turistes, l artisanat lcal disparaît au prfit du «made in China». Dans ce prtrait sans cncessin de la ville, Dunja Babic suligne également la perte des services administratifs et institutinnels (mairie, écle ) au prfit de services turistiques. La ville n est plus animée qutidiennement et ne vit plus que par sa fnctin turistique. Remi Deleplancque, chargé de missin culture et éducatin à la Missin Val de Lire, a présenté la gestin des flux turistiques en Val de Lire. Inscrit patrimine mndial de l humanité depuis le 30 nvembre 2000, le Val de Lire cnstitue «un territire et un paysage vivant», ù n retruve une certaine «interactin entre les habitants et leur territire». Plusieurs activités autur de la valrisatin du patrimine snt entreprises, afin de participer et cntribuer au renuvellement et à l augmentatin de la fréquentatin turistique du Val de Lire dans sn ensemble : -le festival de Lire -les châteaux et des bateaux de la Lire -le prjet «Lire à vél» Autant de prjets qui nt un grand impact turistique. Et cmme l a suligné M. Deleplancque, la gestin des flux turistiques passe simplement par la bnne adéquatin entre les demandes turistiques et l ffre dispnible. Car, il est certes intéressant de prmuvir le territire à des fins turistiques, mais il imprte également de réfléchir à sa préservatin. Fadil Nasufi, Maire de Berat, intervenant sur La lutte cntre la muséificatin du centre ancien, a présenté l exemple de sa ville. En effet, Bérat fait partie des plus anciennes villes albanaises. A ce titre, la prblématique de la lutte cntre la muséificatin du centre ancien figure au rang de ses principaux enjeux. Dans ce cadre, la municipalité a mis en place une stratégie de dévelppement du turisme autur du patrimine culturel et naturel du territire afin de srtir la ville de l état de mmificatin dnt elle a été victime pendant de nmbreuses années. La municipalité prmeut à cet effet, le dévelppement d un turisme durable à travers la frmatin des prfessinnels du turisme, l améliratin de la qualité des prestatins et des infrastructures, la publicité, le markéting, la rénvatin des mnuments et édifices culturels du territire, Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

5 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» une gestin efficace des destinatins afin d éviter la dégradatin de la ville due à la surfréquentatin turistique. Cette stratégie de dévelppement du turisme a cnnu un grand succès. Bérat cnstitue l une des tris destinatins privilégiées dans les Balkans et la principale destinatin turistique en Albanie. Les attentes des clientèles au niveau internatinales sur le turisme patrimnial Le cas de la France vis-à-vis des attentes des clientèles au niveau internatinal sur le turisme patrimnial a été présenté par Christian Delm, Directeur de la stratégie, de l bservatin et des nuvelles technlgies à Atut France. Les attentes des clientèles internatinales snt aussi larges que variées, elles ne se résument pas qu à des hôtels de luxe et les plages. Il serait intéressant de prpser des destinatins turistiques autur du patrimine culturel, qui cnstitue également un atut à mettre valeur. Dans ce cadre, M. Delm recmmande aux différents acteurs du turisme de mettre en place des prjets de valrisatin du patrimine tut en se faisant cnnaitre du grand public, être dispnible et capable de répndre aux préccupatins des turistes. Pur se faire, les réseaux sciaux de cmmunicatin et de partage seraient d un intérêt très bénéfique. M. Delm est également revenu sur la questin de la maîtrise de langues étrangères, en recmmandant la frmatin des prfessinnels du turisme aux langues étrangères. En thème de classement, la France serait aujurd hui la première destinatin turistique mndiale suivie des Etats-Unis et de la Chine. La place du patrimine dans les plitiques eurpéennes et le plan patrimine Mali Brun Favel, Chef du département affaires eurpéennes et internatinales à la directin générale des patrimines du Ministère de la culture et de la cmmunicatin, est intervenu sur la place du patrimine dans les plitiques eurpéennes et le plan patrimine Mali. Dans la nuvelle prgrammatin , le patrimine sera clairement affiché, avec une place à part entière. Mais les détails sur l attributin des fnds restent encre incnnus. Aussi, une grande nuveauté ce snt désrmais les régins qui sernt les autrités de gestin des fnds eurpéens. A ce titre, elles sernt chargées de définir les prirités. Cncernant le plan patrimine Mali, il s agit d un prjet assez jeune, et qui a cnnu un retard à cause de la situatin au Mali. Néanmins, des rencntres nt déjà eu lieu début 2013 afin de préparer l après cnflit au Mali, et d envisager la pursuite du prjet en s appuyant sur les méthdes du prjet dévelppé à Ségu par l ANVPAH & VSSP. Il s agit ntamment du prjet de réhabilitatin du bâti en banc qui uni l ANVPAH & VSSP et la ville de Ségu depuis Dans le cadre ce prjet, chaque année, un ilt du quartier de Smn (entièrement cnstitué de maisns en banc) est réhabilité. Ces chantiers permettent nn seulement d emplyer des mains d œuvres lcales mais également de faire revivre et sauvegarder un savir-faire ancestral menacé de disparitin. L ANVPAH & VSSP sutirent ce prjet à travers sn expertise, les stages de frmatin qu elle rganise et la mise en réseau qu elle favrise. Par ailleurs, avec l Assciatin des municipalités du Mali, l ANVPAH & VSSP participe à l aménagement de la législatin cncernant les centres anciens que les élus maliens suhaitent dévelpper, afin de préserver leur bâti traditinnel. Dans ce cadre, plusieurs partenaires maliens nt déjà effectué des stages et rencntré plusieurs ville du réseau de l ANVPAH & VSSP afin d étudier les plitiques françaises de prtectin et de valrisatin du patrimine. Au-delà de la préservatin du bâti, c est tute une démarche sciale culturelle et écnmique qui est mise en place. Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

6 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Outils et stratégies des cllectivités Abigail Pereta, Chef du service des parcs culturels du guvernement d Aragn (Espagne), a présenté la mise en réseau des équipements sur le territire, en présentant le cas des parcs culturels aragnais. Les parcs culturels cnstituent un util de gestin intégré et de planificatin qui accrde une pririté à la prtectin et la valrisatin du patrimine, la préservatin de l envirnnement, la prmtin du turisme et du territire. L idée est de dévelpper et revitaliser le territire au myen de plitiques sectrielles, glbales et intégrées, avec des rganes de gestin prpres, impliquant à la fis le guvernement et les entités privées. Le guvernement d Aragn cmpte une dizaine de parcs culturels. Pur faciliter le travail en réseau de ces différents parcs, plusieurs démarches nt été entreprises : la mise en place d une législatin afin d assurer la prtectin juridique des parcs, il existe également des législatins sectrielles (paysage prtégé, directives sur la planificatin ) ; la mise en place d un plan cntenant nn seulement le diagnstic du territire mais également tutes les actins à effectuer sur le territire ; la cnstructin d un système d infrmatin et d interprétatin des parcs. Plusieurs activités autur de la valrisatin du patrimine, la prmtin du turisme culturel et du territire snt entreprises : des frmatins ; des études et recherches ; des activités et animatins, des visites guidées, dans ce cadre un travail de signalétique a été péré. Dans le cadre de ses actins, les parcs s inscrivent dans une démarche de cncertatin intégrant les acteurs publics et privés ainsi que les ppulatins aux différents grupes de travail établis dans les parcs, aux institutins et rganes de directin. Aussi, Abigail Pereta a nté qu un vrai travail de sensibilisatin sciale se faisait au qutidien auprès des ppulatins pur les parcs mettent à dispsitin les équipements et les services. Biserka Simatvic, Cnseillère pur les fnds eurpéens à la ville de Dubrvnik (Cratie), est intervenue sur la questin de la prfessinnalisatin et démarches qualité. Afin de favriser le dévelppement lcal autur du turisme, la ville de Dubrvnik a mis en place un label qualité. Ce label qualité est délivré à des prfessinnels impliqués dans le turisme (Cnducteurs de taxi, persnnels hôteliers, restaurateurs, gérants de butiques ) après une frmatin en langue étrangère, sur les techniques d accueil et d rientatin turistique. La liste de tus ces prfessinnels labélisés est dispnible auprès de l ffice du turisme. Le but est de permettre aux turistes, dès leur arrivée, d avir facilement des persnnes qui purrnt les infrmer et les rienter seln leurs attentes et au-delà de la barrière de la langue. Au delà, c est une démarche qui permet d intégrer et de respnsabiliser les habitants dans les prjets de leur territire. Et c est une démarche qui cnnait un grand succès. Enfin, sur le thème visites et utils d accmpagnement, Madani Niang, Maire-adjint de Ségu (Mali), a présenté les activités menées à Ségu dans le cadre du dévelppement turistique autur du patrimine. M. Niang a d abrd présenté le patrimine turistique de Ségu : sn architecture en banc, le fleuve Niger auquel se rattache l histire et la vie de la ville, la fête du banc, le festival du fleuve Niger, l artisanat lcal La ville mène un véritable lbbyng afin de prmuvir ses atuts, avec le sutien de l ANVPAH & VSSP engagée à ses côtés dans le cadre de la restauratin des maisns en banc ; et celui de la cmmissin de jumelage et de cpératin décentralisée Angulême-Ségu sur la mise en place d un réseau d acteurs et de partenaires pur la sauvegarde et la valrisatin du patrimine lcal. Parallèlement aux festivités autur du banc et du fleuve Niger, la ville a initié des rencntres de sensibilisatin et de frmatins des riverains, des guides, des pirguiers, des hôteliers restaurateurs nn seulement afin de favriser la prmtin du turisme mais aussi pur répndre efficacement aux attentes des turistes. Afin de témigner de sn hspitalité et de se rapprcher davantage de ses turistes, la ville a initié le «Djatiguiya traditinnel». Il s agit de favriser l hébergement des turistes au sein de familles hôtes le lng Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

7 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» du séjur turistique. Cette initiative est très appréciée des turistes qui, dans la plupart des cas, tissent de véritables liens avec leurs familles hôtes. Cnclusins Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés Site natinal : Site internatinal : Mail :

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

Festival de l Artisanat

Festival de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Festival de l Artisanat Quimper - 13 au 16 mars 2015 CONTACT PRESSE & ORGANISATION Yannick LE MOIGNE Directeur du service écnmique Tél : 02 98 76 46 46 Yannick.lemigne@cma29.fr www.quimper-festival-artisanat.cm

Plus en détail

OFFRE de FORMATIONS. «Violences conjugales et intrafamiliales»

OFFRE de FORMATIONS. «Violences conjugales et intrafamiliales» OFFRE de FORMATIONS «Vilences cnjugales et intrafamiliales» Depuis leurs débuts, les asbl Slidarité-Femmes (La Luvière), Cllectif cntre les Vilences Familiales et l Exclusin (Liège) et Praxis (tris antennes

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme Département de l Aube Cmmune de Lusigny-sur-Barse Plan Lcal d Urbanisme Dcument n 2 Prjet d Aménagement et de Dévelppement Durables Arrêté par délibératin du Cnseil Municipal en date du Appruvé par délibératin

Plus en détail

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane Candidature Pays de Saintnge Rmane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territire Frum LEADER Pays de Saintnge Rmane Prblématique générale Un territire s rganisant autur d une duble dynamique : rétrlittrale

Plus en détail

Formation professionnelle et insertion

Formation professionnelle et insertion Frmatin prfessinnelle et insertin REPERES L insertin prfessinnelle reste une catégrie d actin publique située à la crisée des cmpétences des différents niveaux de cllectivités territriales et de l Etat.

Plus en détail

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015 Schéma sectriel Créatin Bureau de la CCI Midi-Pyrénées Transmissin Reprises d Entreprises du 25-09-2012 2010 / 2015 Schéma Créatin Transmissin Reprises d Entreprises 2010 / 2015 La missin des CCI d appui

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme Axe VI - Tus publics Objectif : Permettre aux persnnes illettrées et à ceux qui les accmpagnent de cnnaître l ffre dispnible dans la régin, en matière de réapprentissage des savirs fndamentaux Fiche actin

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014 JURA & TROIS-LACS Mnt-Sujet (Jura bernis) Vincent Burrut CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI Prgramme de dévelppement turistique Masterplan - Cndensé. INTRODUCTION Purqui un Masterplan?

Plus en détail

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique?

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? RENCONTRE Cmment le dévelppement culturel des territires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? Date : Mardi 19 mai 2015 de 9h30 à 16h30 Lieu : Salle des fêtes - Place du 19 mars 1962-42110 Pncins

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE Page 1 sur 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Présidence de l Unin eurpéenne : Les prirités de la Wallnie et de la Cmmunauté française (04-03-10) L Unin se dtera, à l ccasin du prchain Smmet de printemps les 25 et

Plus en détail

Journées de sensibilisation 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE

Journées de sensibilisation 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE Jurnées de sensibilisatin 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE Sus la frme de 3 u 4 demi-jurnées, La Mutualité Française Nrd - Pas de Calais, l Assciatin pur la Préventin de la Pllutin Atmsphérique

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Atelier santé ville de NANTERRE. «Renforcement du pouvoir d agir par un accompagnement soutenu autour de la nutrition» Objet du projet

Atelier santé ville de NANTERRE. «Renforcement du pouvoir d agir par un accompagnement soutenu autour de la nutrition» Objet du projet Atelier santé ville de NANTERRE «Renfrcement du puvir d agir par un accmpagnement sutenu autur de la nutritin» Objet du prjet En partenariat avec le centre scial d un quartier priritaire, l Atelier santé

Plus en détail

Science Factor Mars 2014

Science Factor Mars 2014 Science Factr Mars 2014 Science Factr : présentatin Objectif Organisatin Prgramme préliminaire rencntre 19/3/2014 Lieu Participants Prgramme indicatif Science Factr en 2013 Implicatin des lycéens Science

Plus en détail

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélbus intergénératinnels dans le cadre sclaire DESCRIPTION DU PROJET Le Pédibus u Vélbus est un mde de déplacement en cmmun, à pied u à vél, avec des hraires

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal Prjet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémire sumis à l Office de cnsultatin publique de Mntréal Michèle Papineau Nvembre 2007 PRÉSENTATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE DU MÉMOIRE J

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République Le Pôle Santé, Sécurité des Sins Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Dr Brun LANDI Médecin crdnnateur Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Nvembre 2009 DIALOGUER,

Plus en détail

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes 1/4 Dssier de candidature Grand Prix Essec de la Distributin Respnsable PRIX 4. Empli et dévelppement des Hmmes Présentatin générale de l initiative >Origine de sa mise en place LA POLITIQUE DIVERSITE

Plus en détail

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS.

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS. Réseaux de santé Gérntlgiques : de l EGS au PPS. Plan Persnnalisé de Sins : définitin, bjectif, myens Quel supprt? Quelle diffusin? 2 È M E R E N C O N T R E N AT I O N A L E D E S R É S E A U X D E S

Plus en détail

D a m i e n W A L K E R

D a m i e n W A L K E R D a m i e n W A L K E R Expériences Frmatins Acquis Prtefeuille de cmpétences Respnsable du département «Prjets de territires et cllectivités» Chambre de Cmmerce et d Industrie Réginale Paris Ile de France

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES pour le recrutement d un consultant en appui à la réalisation de l analyse de situation et à la préparation du cadre logique

TERMES DE REFERENCES pour le recrutement d un consultant en appui à la réalisation de l analyse de situation et à la préparation du cadre logique Réserve de Bisphère Transfrntalière du Fleuve Sénégal (Mauritanie Sénégal) - Prcessus de Préparatin du prjet GEF-UICN RBT fleuve Sénégal TERMES DE REFERENCES pur le recrutement d un cnsultant en appui

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012 Appel à cncurrence Stand Val hr Saln des Maires et des Cllectivités Lcales (SMCL) du 20 au 22 nvembre 2012 1- Résumé Val hr lance une mise en cncurrence d agence spécialisées pur la réalisatin de sn stand

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION LE PROJET ASSOCIATIF LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION L'Avitarelle est une assciatin qui situe sn actin dans la lutte cntre les exclusins en dévelppant une interventin sciale qui s'est cnstruite d'abrd auprès

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

Les activités de promotion de l huile d olive et des olives de table menées par l Interprofession en France

Les activités de promotion de l huile d olive et des olives de table menées par l Interprofession en France Les activités de prmtin de l huile d live et des lives de table menées par l Interprfessin en France Assciatin Française Interprfessinnelle de l Olive Intervenant : Christian ARGENSON, directeur 40 ème

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Pré-requis : aucun Encadrement : La frmatin est dispensée au minimum par un frmateur SST rattaché à : Un rganisme de frmatin habilité pur la

Plus en détail

ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT

ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT ACCUEILLIR DON BOSCO, maisn salésienne, accueille chaque enfant dans un cadre familial et prpse : Temps d accueil pur les

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

MEDIATION, MULTIMEDIA ET

MEDIATION, MULTIMEDIA ET MEDIATION, MULTIMEDIA ET ISOLEMENT SOCIAL DES PERSONNES EN SITUATION DE PRECARITE Les technlgies d infrmatin et de cmmunicatin supprt d animatin pur les publics élignés et utils de mise en réseau des acteurs

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016 Catalgue des frmatins Tabledesmatières Le Cllège Dctral,... 3 POURQUOI une OFFRE de FORMATIONS?... 4 Chiffres clés... 4 Inscriptin... 5 Validatin vtre participatin... 5 Annulatin de vtre participatin...

Plus en détail

Sport, Développement durable et Collectivités

Sport, Développement durable et Collectivités Sprt, Dévelppement durable et Cllectivités «Favriser les pratiques sprtives durables sur sn territire» 1 Présentatin Le cabinet «EARTH & EARTH SPORT» ffre un ensemble de prestatins sur mesure pur accmpagner

Plus en détail

Guide à destinations des équipes de direction

Guide à destinations des équipes de direction Guide à destinatins des équipes de directin Il est ressrti des auditins du cmité de piltage que le dialgue des assciatins d étudiants avec la guvernance des établissements était un réel facteur de prtectin

Plus en détail

L origine et le projet d AMA Diem

L origine et le projet d AMA Diem Juillet 2012 L rigine et le prjet d AMA Diem Assciatin et prjet initiés et prtés par Blandine, une jeune persnne de 39 ans, tuchée par la maladie d Alzheimer depuis 3 ans. Ntre prjet phare : créer une

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Cessin de matériel infrmatique réfrmé à titre gracieux aux enfants cnfiés au Département Depuis 2006, la cmmissin permanente a appruvé une décisin cédant à titre gracieux aux cmmunes de mins de 1500 habitants

Plus en détail

Communiqué de synthèse...3. Programme Mardi 27 novembre...4. MJC de L Aigle...5. L exposition...6

Communiqué de synthèse...3. Programme Mardi 27 novembre...4. MJC de L Aigle...5. L exposition...6 1 SOMMAIRE Cmmuniqué de synthèse...3 Prgramme Mardi 27 nvembre...4 MJC de L Aigle...5 L expsitin...6 Le dispsitif «Envyé spécial Cart @t à Lndres»...7 Zé, Victr et Nlwenn, les jeunes reprters Cart @t à

Plus en détail

Lundi 25 novembre 2013 14h30. Tribunal de Grande Instance de Versailles

Lundi 25 novembre 2013 14h30. Tribunal de Grande Instance de Versailles Signature de la Cnventin d expérimentatin du téléphne prtable d alerte visant à renfrcer la prtectin des femmes, victimes de vilence cnjugale, en très grand danger Lundi 25 nvembre 2013 14h30 Tribunal

Plus en détail

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07)

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) Article 1 Préambule. Les bénévles snt emblématiques de l aspect «fraternel» de l engagement cityen. A cet effet, ils

Plus en détail

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur.

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur. Expsé «La culture entrepreneuriale au Marc» 1- Entrepreneuriat au Marc : Visin glbale sur l envirnnement entrepreneurial : plusieurs dimensins impactent ntre envirnnement entrepreneurial : -Dimensin sciculturelle

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE Nm / Prénm : Qualificatin : Crdnnées prfessinnelles : Prtable : Secteur Gégraphique : Adhésin : ui nn N URSSAF : Signature cnventin de partenariat : ui nn

Plus en détail

de la coopération internationale. 2. Comment sensibiliser le public des festivals à l économie sociale et solidaire?

de la coopération internationale. 2. Comment sensibiliser le public des festivals à l économie sociale et solidaire? LA SENSIBILISATION A L ECONOMIE SOLIDAIRE Miseàjur=Nvembre 2009 L'écnmie slidaire prcède avant tut d une apprche culturelle de l initiative, fndée sur des principes d assciatin, de cpératin, de mutualisatin

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

Dossier de presse Séminaire prospectif

Dossier de presse Séminaire prospectif Frmatin prfessinnellee et technlgique 13 & 14 nvembre 2014 Hôtel la Batelière DOSSIER DE PRESSE Dssier de presse Séminaire prspectif Nvembree 2014 Présentatin L académie et le Cnseil réginal de la Martinique

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015

PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015 PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015 NOTRE VISION, NOS VALEURS Le turisme est encre bien trp suvent respnsable, directement u indirectement, vlntairement u nn, d activités et des pratiques nuisibles pur

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème édition 2015-2016 RÈGLEMENT. Prix SUEZ initiatives - Institut de France 2015-2016 Règlement

Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème édition 2015-2016 RÈGLEMENT. Prix SUEZ initiatives - Institut de France 2015-2016 Règlement Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème éditin 2015-2016 RÈGLEMENT 1 RÈGLEMENT de la 5 e éditin (2015 2016) du Prix SUEZ initiatives - Institut de France Article 1. ORGANISATEURS Le Fnds SUEZ

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE I- Organisatin de l enseignement supérieur Caractères généraux Le système d enseignement supérieur argentin

Plus en détail

Lot 6. Drôme Ardèche Centre PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015

Lot 6. Drôme Ardèche Centre PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 Lt 6 Drôme Ardèche Centre Une actin mise en œuvre dans le cadre du Service Public Réginal de la Frmatin INSTITUT DE FORMATION RHONE-ALPES 66, curs

Plus en détail

1 er salon académique de la formation et de l innovation en restauration

1 er salon académique de la formation et de l innovation en restauration 1 er saln académique de la frmatin et de l innvatin en restauratin Lycée Paul Augier de Nice - 14 janvier 2013 Dssier de présentatin I. Turisme, hôtellerie, restauratin : un secteur d activité majeur en

Plus en détail

METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier 2014. Une démarche résolument partenariale

METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier 2014. Une démarche résolument partenariale 1 METHODOLOGIE Le cntexte Le Schéma Départemental de Dévelppement du Turisme et des Lisirs 2009/2013 a été prrgé d'une année et est arrivé à échéance fin 2014. Lrs de sa séance plénière du 20 décembre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

Lot 1. Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015

Lot 1. Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 Lt 1 Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey Une actin mise en œuvre dans le cadre du Service Public Réginal de la Frmatin INSTITUT DE FORMATION

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France Cnsultatin veille médias Cmité Natinal Olympique et Sprtif France Date limite et heure limite de réceptin des ffres : Le 1 er septembre 2014 à 12h00 Préambule Le Cmité Natinal Olympique et sprtif Française

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi Zm sur La base de dnnées écnmiques et sciales instaurée par la li de sécurisatin de l'empli Juillet 2014 I. Une transparence renfrcée via la mise en place d une base de dnnées écnmiques et sciales 1 II.

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Le plan d urgence pour la qualité de l air

Le plan d urgence pour la qualité de l air Le plan d urgence pur la qualité de l air Présentatin intervenue dans le cadre du COPI PREDIM du 18/6/2013 Annette GOGNEAU, chef du bureau de la synthèse stratégique, MEDDE, DGITM Le bureau de la synthèse

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES (Prjet Assciatif de Structure 2010-2013) 1 - Préambule La péride de la jeunesse révèle les transfrmatins prfndes d'une sciété en mutatin ; elle renvie

Plus en détail

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE INTRODUCTION : HISTORIQUE DE L ACTION SOCIALE L actin sciale de l Etat, qui a pur bjet l améliratin des cnditins de vie des agents

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

Programme prévisionnel d actions 2015

Programme prévisionnel d actions 2015 Des ressurces pur l actin Prgramme prévisinnel d actins 2015 L applicatin de la réfrme de la Plitique de la ville se cncrétise en 2015 à travers les nuveaux Cntrats de ville. Le Centre de ressurces cnfrmément

Plus en détail

DEVELOPPER LE SERVICE CIVIQUE AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

DEVELOPPER LE SERVICE CIVIQUE AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Institut Natinal des Etudes Territriales (INET) DEVELOPPER LE SERVICE CIVIQUE AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES RAPPORT A PATRICK KANNER, MINISTRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Rapprt

Plus en détail

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès 2017 et 2018 Dcument mis à jur le 26 juin 2015 Page 1 sur 10 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail