Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire"

Transcription

1 Procès-verbal de la réunion du conseil local du patrimoine, tenue le 8 octobre 2014 à 18 h, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence de M. Albert Beaudry Sont présents: Les membres du conseil local du patrimoine M. Albert Beaudry, président et conseiller municipal Mme Hélène Dupuis, vice-présidente et citoyenne Mme Pascale Doucet, membre citoyenne M. Mathieu Jacques, membre citoyen M. Daniel Plante, membre citoyen Invitée 18 h Mme Sophie Paradis, coordonnatrice au bureau de l'environnement et du développement durable pour la présentation du Plan stratégique de développement durable (20 min) au point Personnes ressources Ville de Longueuil Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Présentation du nouveau membre désigné M. Beaudry, président du conseil local du patrimoine, souhaite la bienvenue au nouveau membre citoyen, M. Daniel Plante. (désigné par la résolution CO ) Les membres souhaitent également la bienvenue à M. Plante et ce dernier se présente aux membres. La carte d accès au bâtiment est remise à M. Plante, de même qu une copie du Règlement CO constituant le code d éthique et de déontologie des employés et des membres des comités et commissions de la Ville de Longueuil, duquel il confirme par écrit avoir reçu une copie Lecture et adoption de l ordre du jour Un nouvel ordre du jour est remis aux membres. L'ordre du jour du 8 octobre 2014, ainsi présenté, est UNANIMEMENT ADOPTÉ par les membres du Comité Lecture et adoption du procès-verbal Le procès-verbal du 13 août 2014, ainsi présenté, est UNANIMEMENT ADOPTÉ par les membres du Comité. Page 1 sur 8

2 Interventions dignes de mention en développement durable Début de la présentation à 18 h 19. Une copie papier du Plan stratégique de développement durable de la Ville de Longueuil est remise à chacun des membres. (Voir également le point ) Présentation du Plan stratégique de développement durable de la Ville de Longueuil par Mme Sophie Paradis, coordonnatrice en développement durable du bureau de l'environnement et du développement durable de la Ville de Longueuil. Conclusion de la présentation par une période de questions des membres. Mme Paradis quitte la réunion à 18 h Suivi de la réunion précédente Aucun Dépôt et distribution des documents Plan stratégique de développement durable, «Ensemble vers une ville humaine», Ville de Longueuil, 73 pages Dossiers à traiter : , rue Saint-Charles Ouest / C Construction d une terrasse commerciale Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de construction d une terrasse commerciale aux conditions suivantes : 1. Le modèle de garde-corps doit correspondre à l élévation jointe; 2. Le garde-corps ceinturant la terrasse commerciale doit être de couleur noire; 3. La dimension de la terrasse doit correspondre au plan joint; 4. Le garde-corps ceinturant la terrasse doit être ponctué de boîtes à fleurs et de végétation; 5. Les plantations ponctuant la terrasse doivent être naturelles et maintenues en bon état , rue Victoria / H Modification du nombre de carreaux de trois fenêtres de l étage Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de modification du nombre de carreaux de trois fenêtres de l étage aux conditions suivantes : 1. Le point 1 de la résolution CO doit être abrogé; 2. Les fenêtres de l étage, du corps principal de la résidence, doivent être de type à battants avec deux carreaux par volets; 3. Les ouvertures doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage. Page 2 sur 8

3 Suite à l acceptation de ces conditions, les modifications pourront être effectuées en ajoutant un addenda au permis de construction actuellement en vigueur (demande no ) , chemin de Chambly / H Remplacer une fenêtre sur le mur latéral droit Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement d une fenêtre sur le mur latéral droit aux conditions suivantes : 1. La fenêtre du deuxième étage de la façade latérale ouest doit être de type à battants avec trois carreaux par volet; 2. La fenêtre du deuxième étage de la façade latérale ouest doit être de même couleur que les autres fenêtres à battants de l immeuble; 3. L ouverture de la fenêtre de la façade latérale ouest doit être conservée sans augmentation ou diminution par remplissage; 4. La suie, présente sur la brique du linteau de la fenêtre du deuxième étage de la façade latérale ouest, doit être nettoyée par une méthode non abrasive , rue Victoria / h Remplacer le revêtement extérieur du garage Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement du revêtement extérieur du garage aux conditions suivantes : 1. Le volume et l implantation du bâtiment accessoire, de type garage, doivent être conservés sans augmentation ou diminution; 2. Le revêtement des façades, avant et latérale est, peuvent être de brique d argile, de module impérial dont la couleur rouge s harmonise à celle des façades latérales du bâtiment principal; 3. Les façades, latérale ouest et arrière, du bâtiment accessoire de type garage doivent être de revêtement de type planche à clin; 4. La couleur du revêtement de type planche à clin des façades, latérale ouest et arrière, doit s harmoniser à la couleur du revêtement du bâtiment accessoire de type cabanon ; 5. Que le propriétaire soit avisé : a) que cette bâtisse est située dans un site patrimonial cité et qu en raison de son inclusion dans un tel site, toute altération, restauration, réparation ou modification à son apparence extérieure peut faire l objet de conditions relatives à la conservation des valeurs patrimoniales imposées par le conseil de la Ville dans le but de conserver la valeur patrimoniale de cet immeuble du site patrimonial cité, lesquelles s ajoutent à la réglementation municipale; b) qu en conséquence, toute demande de permis pour de tels travaux doit être faite à la Direction de l aménagement durable du territoire qui la soumettra au conseil local du patrimoine pour qu il donne au conseil de la Ville son avis sur l imposition de telles conditions. Par la suite, le conseil de la Ville imposera s il y a lieu, des conditions relatives à la conservation des valeurs patrimoniales par résolution. La Direction de l aménagement durable du territoire qui, après avoir vérifié la conformité des travaux projetés à la réglementation municipale, délivrera le permis demandé, accompagné de la résolution du conseil de la Ville. Page 3 sur 8

4 , rue Saint-Jean / C Installer une nouvelle enseigne murale Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet d installation d une nouvelle enseigne murale aux conditions suivantes : 1. L enseigne doit correspondre au modèle de la fiche technique jointe; 2. Le mur sous l enseigne doit être recouvert de panneau métallique de la couleur des tympans du mur rideau; 3. Que le requérant et le propriétaire soient avisés : a) que cette bâtisse est située dans un site patrimonial cité et qu en raison de son inclusion dans un tel site, toute altération, restauration, réparation ou modification à son apparence extérieure peut faire l objet de conditions relatives à la conservation des valeurs patrimoniales imposées par le conseil de la Ville dans le but de conserver la valeur patrimoniale de cet immeuble du site patrimonial cité, lesquelles s ajoutent à la réglementation municipale; b) qu en conséquence, toute demande de permis pour de tels travaux doit être faite à la Direction de l aménagement durable du territoire qui la soumettra au conseil local du patrimoine pour qu il donne au conseil de la Ville son avis sur l imposition de telles conditions. Par la suite, le conseil de la Ville imposera s il y a lieu, des conditions relatives à la conservation des valeurs patrimoniales par résolution. La Direction de l aménagement durable du territoire qui, après avoir vérifié la conformité des travaux projetés à la réglementation municipale, délivrera le permis demandé, accompagné de la résolution du conseil de la Ville , rue Saint-Charles Est / H Remplacer les portes et fenêtres Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement des portes et fenêtres aux conditions suivantes : 1. Les ouvertures des portes et des fenêtres doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage; 2. Les fenêtres de remplacement doivent reprendre les modèles existants à battant fixe ou coulissant; 3. Les portes de la façade principale doivent être identiques , rue Grant / H Remplacer le revêtement des planchers des balcons et les portes du 3 e étage de la façade avant Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement du revêtement des planchers des balcons et des portes du 3 e étage de la façade avant aux conditions suivantes : 1. L ouverture des portes doit être conservée sans augmentation ou diminution par remplissage; 2. Les portes du troisième étage de la façade avant doivent être de bois; Page 4 sur 8

5 3. Les portes du troisième étage de la façade avant de bois doivent être peintes ou teintes; 4. Les portes du troisième étage de la façade avant doivent reprendre le modèle avec une fenêtre, scindée par neuf carreaux, couvrant plus de la moitié de la surface de la porte; 5. Le revêtement des planchers des balcons du troisième étage peut être de fibre de verre ; Le revêtement des planchers des balcons du troisième étage peut être de fibre de verre , rue Guilbault / H Rénover la résidence, remplacer des ouvertures, le parement et modifier la forme de la toiture de l agrandissement de la façade arrière Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de rénovation de la résidence unifamiliale aux conditions suivantes : 1. Le projet de rénovation de la résidence unifamiliale doit correspondre aux plans et élévations joints; 2. Le revêtement extérieur doit être de la planche à clin de bois; 3. La planche à clin utilisée pour fermer les ouvertures asymétriques doit être installée à joints perdus afin d éviter les traits de scie verticaux; 4. Les arrêtes des murs et les ouvertures doivent être soulignées par des planches cornières et des cadres; 5. Les planches cornières et les cadres des ouvertures doivent être respectivement de 0,15 et 0,10 mètre de largeur minimum; 6. Les fenêtres du rez-de-chaussée et de l étage des façades, principale et latérales, doivent être de type à battants; 7. L édicule avec balcon de l étage de la façade arrière peut être démoli , boul. Quinn / H Remplacer des ouvertures de la façade principale Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement des ouvertures de la façade principale aux conditions suivantes : 1. Les fenêtres de remplacement des ouvertures de la façade principale doivent être de modèle à guillotine; 2. Les ouvertures des fenêtres de l étage de la façade principale doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage; 3. L ouverture de la porte-fenêtre du rez-de-chaussée de la façade principale peut être modifiée du bas vers le haut par la construction d un muret de brique avec allège de pierre; 4. Le muret de remplissage à construire, sous les fenêtres à guillotine du rez-de-chaussée de la façade principale, doit être de brique d argile peignée de module impérial et dont la couleur s harmonise à la brique du mur ou elle s insère; 5. Le mortier, pour la réfection de l ouverture de la façade principale, doit être coloré avec des pigments afin que sa couleur s harmonise à l ensemble. Page 5 sur 8

6 , rue Saint-Charles Est / H Remplacer des ouvertures Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacer les ouvertures aux conditions suivantes : 1. Les fenêtres de remplacement du rez-de-chaussée de la portion de 1 étage doivent être de modèle à guillotine; 2. Les fenêtres de remplacement du sous-sol de la portion de 1 étage doivent être coulissantes; 3. Les fenêtres à guillotine de remplacement au rez-de-chaussée de la portion de 1 étage doivent avoir six carreaux en applique au volet supérieur; 4. Les cadres des fenêtres à guillotine de remplacement au rezde-chaussée et au sous-sol de la portion de 1 étage doivent être blancs; 5. La porte de remplacement de la portion de 1 étage doit correspondre au modèle joint; 6. La porte de remplacement de la façade principale doit correspondre au modèle joint; 7. L ouverture de la fenêtre en imposte, au-dessus de la porte de la façade principale, doit être conservée; 8. Les ouvertures des portes et des fenêtres doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage Dossier ajouté , chemin de Chambly / C Remplacer des ouvertures et une portion du parement de la façade principale Rapport / N/D : RECOMMANDE D ACCEPTER le projet de remplacement des ouvertures et d une portion du parement de la façade principale aux conditions suivantes : 1. Le projet de remplacer des ouvertures et une portion du parement de la façade principale doit correspondre aux plans et élévations joints; 2. Les ouvertures, portes et fenêtres, de la façade principale doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage; 3. Les cadres des ouvertures de la façade principale doivent être noirs; 4. Le parement de remplacement de la tôle architecturale nervuré verticalement doit être de couleur gris foncé; 5. L espace de l escalier central doit être pourvu d un aménagement paysager. Page 6 sur 8

7 Questions diverses Porte de la façade principale du 1540, boulevard Marie Victorin Mme Léveillée informe les membres que la porte temporaire, qui ne correspondait pas à la recommandation du conseil local du patrimoine, a été retirée et remplacée par une porte permanente. Une photo de la nouvelle porte est présentée aux membres. Après discussions, les membres recommandent d accepter la nouvelle porte Les Amis de la Cocathédrale Mme Dupuis informe les membres de la mise sur pied d un comité de bénévoles et d organismes ayant comme mission la mise en valeur du site de la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue Calendrier du dépôt du cadre de gestion Mme Dupuis demande une mise à jour concernant le dépôt du cadre de gestion au conseil de la Ville. Mme Léveillée explique aux membres que «Le cadre de gestion du patrimoine architectural des sites patrimoniaux cités» est en processus d ajustement et de conception graphique. Une ébauche pourrait être disponible incessamment. Le dépôt du cadre est toujours prévu le 18 novembre au conseil de la Ville. Mme Dupuis suggère qu un communiqué de presse soit réalisé par la Ville afin de publiciser ce dépôt Politique du patrimoine culturel de Longueuil Mme Dupuis s informe sur l élaboration d une politique du patrimoine culturel qui est en cours à la Ville de Longueuil. Mme Léveillée informe les membres que le bureau de la culture est responsable de l élaboration d une politique du patrimoine pour la Ville de Longueuil. Une première rencontre de travail, pour définir l état de la situation du patrimoine et expliquer la démarche de la politique du patrimoine, s est tenue le 30 septembre Certains acteurs locaux du monde patrimonial ont été identifiés et seront consultés , rue Saint-Jean Mme Dupuis demande un compte-rendu de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Longueuil, qui s est tenue le 26 août 2014, suite à la présentation du projet aux 213 à 217, rue Saint-Jean. M. Beaudry explique que la résolution fut adoptée à l unanimité et qu aucune question ne fut posée en regard à ce projet , rue Grant Mme Léveillée informe les membres qu une entente hors cours a été acceptée entre les parties impliquées. Un projet de reconstruction sera présenté prochainement au CLP. Page 7 sur 8

8 Prochaine réunion 5 novembre 2014 à 18 h Clôture de la séance Il est résolu unanimement de lever la séance à 21 h 36. Le secrétaire du CLP, Le président du CLP, Martin de Launière Albert Beaudry Page 8 sur 8

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le conseil autorise les travaux décrits dans le document joint au règlement comme annexe I.

LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le conseil autorise les travaux décrits dans le document joint au règlement comme annexe I. RÈGLEMENT CA-2011-160 ORDONNANT DES TRAVAUX D AMÉLIORATIONS LOCATIVES À L ÉDIFICE SITUÉ AU 789, BOULEVARD ROLAND-THERRIEN ET DÉCRÉTANT À CETTE FIN ET POUR LE PAIEMENT DES HONORAIRES PROFESSIONNELS, UN

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9

12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 Plan unité (plan 1 de 2) 2 e et mezzanine Superficie : 1 220 pi 2 Description : Condo sur 2 niveaux avec mezzanine, 3 cac, terrasse 20 pi x 30 pi,

Plus en détail

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS Ces constructions ne sont pas destinées à une habitation permanente mais une fois isolées et doublées, elles sont aussi confortables qu une maison traditionnelle. La technique de l ossature bois permet

Plus en détail

CONSEIL DE LA VILLE ORDRE DU JOUR

CONSEIL DE LA VILLE ORDRE DU JOUR CONSEIL DE LA VILLE ORDRE DU JOUR Ordre du jour de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Longueuil devant avoir lieu le 7 juillet 2015 à compter de 19 h, dans la salle du conseil de l hôtel de

Plus en détail

V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T

V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T R È G L E M E N T N º 2012-005 - R È G L E M E N T S U R L E S P L A N S D IM P L A N T A T I O N E T D IN T É G R A T I O N A R C H I T E C T U R A L E R E M

Plus en détail

Présenté par Stéphane Hurens

Présenté par Stéphane Hurens Présenté par Stéphane Hurens Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : 43 000 nouveaux emplois d ici 2017.

Plus en détail

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE

RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE 1. Le conseil local du patrimoine est constitué.

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DU 20 MAI 2014 À 19 H 30

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DU 20 MAI 2014 À 19 H 30 O R D R E D U J O U R Aucun ajout ne sera autorisé sur aucun ordre du jour d aucune séance ou commission, sauf avec l accord explicite de madame la mairesse; Je soussigné, responsable du présent ordre

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

Non Superficie habitable Superficie au sol Dimensions du terrain

Non Superficie habitable Superficie au sol Dimensions du terrain Isabelle Canaccini, Courtier immobilier GROUPE SUTTON CENTRE OUEST INC Agence immobilière 5800, MONKLAND MONTREAL (QC) H4A 1G1 514-686-7497 / 514-483-5800 icanaccini@sutton.com http://www.suttonquebec.com

Plus en détail

12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9

12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 Plan unité (plan 1 de 3) rez de chaussée, 2 e et mezzanine Superficie : 1 860 pi 2 Description : Condo sur 2 niveaux avec mezzanine, 3 cac, terrasse

Plus en détail

À laquelle séance sont présents Madame la conseillère Mélanie Dupré et Messieurs les conseillers :

À laquelle séance sont présents Madame la conseillère Mélanie Dupré et Messieurs les conseillers : LE 3 SEPTEMBRE 2014 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-BAPTISTE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de ladite municipalité tenue le mercredi 3 septembre 2014 sur les 19 h 35 au centre

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Menuiseries du bâtiment

Menuiseries du bâtiment D. Mugniery C. Pruvost Menuiseries du bâtiment Portes et fenêtres Volets Parquets Escaliers Revêtements muraux Agencement Graphisme de couverture : Maud Warg Maquette intérieure : Maud Warg Mise en pages

Plus en détail

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur)

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Fiabilité. Qualité. Modernité. Solidité. Design. Service. Projet ST-GEORGES. Un chez-vous sur mesure

Fiabilité. Qualité. Modernité. Solidité. Design. Service. Projet ST-GEORGES. Un chez-vous sur mesure Fiabilité Qualité Modernité Solidité Service Design Projet ST-GEORGES Un chez-vous sur mesure Quelques mots sur qui nous sommes. «Les Habitations Excellence» est une entreprise dynamique œuvrant dans le

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme?

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Objectifs : prise en compte de l insatisfaction et de l attente des usagers réduire le nombre d autorisations simplifier les

Plus en détail

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015)

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015) Sean Broady, Courtier immobilier ROYAL LEPAGE ELITE Agence immobilière 443, boul. Beaconsfield Beaconsfield (QC) H9W 5Y1 http://www.teambroady.ca 514-697-9181 Télécopieur : 514-697-9499 sbroady@royallepage.ca

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11 RÉSIDENCE L OREE DU BOIS II 1/5 RUE MARGUERITE BERVOETS 78280 GUYANCOURT Responsable Maître d Ouvrage : M. SEGARD 19 rue Georges Clémenceau (78000) Versailles Responsable Maître d œuvre : Monsieur CROUÉ

Plus en détail

2 Pour les puits de lumière :

2 Pour les puits de lumière : CHAPITRE V LES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX SECTION I RÈGLE GÉNÉRALE Domaine d'application 59. Les normes contenues dans le présent chapitre s'appliquent à toutes les zones. Dispositions générales aux

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Le Domaine sur le Vert

Le Domaine sur le Vert Le Domaine sur le Vert 7 unités de condo à visiter nouveau nouveau nouveau Visites libres CONDO MAISONS JUMELÉES TERRAINS tous les dimanches de 14 h à 16 h et en tout temps sur rendez-vous Contactez Pascal

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE LE PROCESSUS Consultez nos lignes directrices utiles à la conservation du patrimoine. Communiquez avec le personnel responsable du programme de conservation du patrimoine au 506-658-2835 et prenez rendez-vous

Plus en détail

Kim Millette Wayne Belvedere Charles Colomb Huguette Thomassin

Kim Millette Wayne Belvedere Charles Colomb Huguette Thomassin Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de la Ville de Baie d Urfé, tenue dans la salle du Conseil, 20410 Lakeshore, Baie d Urfé, Québec, le mardi 14 août 2007 à 19h30. ÉTAIENT PRÉSENTS:

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 6 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 6 unité(s) Michel Leroux, Courtier immobilier agréé VIA CAPITALE DU MONT-ROYAL Agence immobilière 1152, MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1X8 http://michelleroux.com 514-206-9850 / 514-597-2121 Télécopieur : 514-597-0712

Plus en détail

M. Albert Beaudry. La présidente constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte.

M. Albert Beaudry. La présidente constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Longueuil tenue le 16 juin 2015 à compter de 19 h, dans la salle du conseil de l hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane, sous

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Jilil Bugra, Courtier immobilier agréé IMMOPEDIA Agence immobilière 545, rue Cardinal Montréal (QC) H4L 3C5 http://www.immopedia.ca 514-600-0096 / 514-586-5513 Télécopieur : 514-666-0414 jbugra@immopedia.ca

Plus en détail

Ensemble d habitations

Ensemble d habitations Ensemble d habitations C o l l i n e S a i n t - D e n i s à L a g n y s u r M a r n e Une démarche architecturale à l épreuve du temps Ces maisons furent construites au début de la seconde moitié du XX

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

jaune (référence non communiquée) terre rouge

jaune (référence non communiquée) terre rouge 2/ 6 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 22 avril 2014 : - Livraison bois de charpente en cours. - Nettoyage de la tour en briques en cours. 2. EFFECTIFS le 15 avril 2014. LEBRUN :

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11 RÉSIDENCE L OREE DU BOIS II 1/5 RUE MARGUERITE BERVOETS 78280 GUYANCOURT Responsable Maître d Ouvrage : M. SEGARD 19 rue Georges Clémenceau (78000) Versailles Responsable Maître d œuvre : Monsieur CROUÉ

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 438 CONCERNANT L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC DANS LE VOLET VI «AIDE AUX PROPRIÉTAIRES DE MAISONS LÉZARDÉES» CONSIDÉRANT que la Société

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention :

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention : Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L année 2013, pas encore terminée, nous a déjà réservé son lot de surprises : froid, humidité constante, pluies abondantes suivies, dans le

Plus en détail

33 LEFEBVRE RUE Saint-Constant, J5A 1N3

33 LEFEBVRE RUE Saint-Constant, J5A 1N3 Tél. Tél. 514-212-1724 Résidentiel - détaillé Bur. (450) 466-6000 Fax (450) 466-2000 No insc. Statut Prix de vente demandé Décl. courtier Décl. vend. 1385435 En vigueur 229 900 $ Non CC Oui #86681 Adresse,

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

RÉGLEMENT ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER C O M M U N E D E L A R E O L E DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

RÉGLEMENT ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER C O M M U N E D E L A R E O L E DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Avril 2008 DEPARTEMENT DE LA GIRONDE C O M M U N E D E L A R E O L E ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER RÉGLEMENT Délibération du Conseil Municipal Enquête publique Avis

Plus en détail

TABLES DES MATIÈRES DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES DU GROUPE COMMERCE ET SERVICE (C)

TABLES DES MATIÈRES DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES DU GROUPE COMMERCE ET SERVICE (C) TABLES DES MATIÈRES CHAPITRE VI DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES DU GROUPE COMMERCE ET SERVICE (C) Section I Usages et bâtiments principaux...5 158. Domaine d application...5 159. Nombre de bâtiments

Plus en détail

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL Séance d information aux locataires Lieu de la séance : BEAU-RIVAGE HOTEL Neuchâtel Le 10 septembre 2014 Assainissement / Transformation des immeubles Helvetia

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

AMENAGEMENT DE LABORATOIRE

AMENAGEMENT DE LABORATOIRE AMENAGEMENT DE LABORATOIRE LES PAILLASSES MURALES - GENERALITES DEFINITION Selon l agencement de l espace de travail, les paillasses modulaires sont murales ou centrales. Elles peuvent être équipées de

Plus en détail

3 974 $ (2015) 864 $ (2015)

3 974 $ (2015) 864 $ (2015) François Bissonnette, Courtier immobilier agréé REALTA Agence immobilière 1295, AVENUE VAN HORNE OUTREMONT (QC) H2V 1K5 http://www.realta.ca 514-789-2889 Télécopieur : 514-789-2884 francois@realta.ca No

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR SÉANCE ORDINAIRE DU 20 AVRIL 2015, À 20 HEURES SALLE DU CONSEIL DE L'HÔTEL DE VILLE 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ET MOMENT DE RÉFLEXION 2. ADOPTION DE L' 3. APPROBATION DU PROCÈS-VERBAL 4. PROCLAMATIONS 4.1

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée :

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée : Accueil Diapo FAQ Instal. escalier Photo Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur 1. Définition des termes techniques pour les escaliers. 2. Normes élémentaires des marches d'escaliers.

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Mars 2006 Le plus important regroupement d organismes environnementaux au Québec Des entreprises d économie sociale dynamiques,

Plus en détail

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité.

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. bfu bpa upi Mb 9401 Garde-corps Base: norme sia 358 Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. Habitations, magasins, bâtiments administratifs, écoles

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

31 e congrès de l'atefq. L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons. pour fins d'assurance. anciennes

31 e congrès de l'atefq. L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons. pour fins d'assurance. anciennes 31 e congrès de l'atefq L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons anciennes pour fins d'assurance Robert Bergeron, ing. ret. Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec Ste-Adèle

Plus en détail

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008 MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE INC MJM ACOUSTICAL CONSULTANTS INC 55, Côte des Neiges, Bureau 0 Montréal (Québec) Tél.: (5) 77-98 HS A6 Fax: (5) 77-986 Site internet: www.mjm.qc.ca Courrier électronique:

Plus en détail

Systèmes de portes battantes automatiques

Systèmes de portes battantes automatiques Systèmes de portes battantes automatiques La qualité est notre moteur En collaboration avec des partenaires reconnus, TORMAX réalise dans le monde entier des solutions de portes automatiques pour différents

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 L an deux mille quatorze, le treize du mois de janvier, le Conseil Municipal de la Commune de la Mothe-Achard, dûment convoqué par Monsieur

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010

MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010 RÈGLEMENT NO 29-10 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010 Résolution 2010-03-88.2 ATTENDU que la Municipalité de Cacouna

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

1. Principe général de construction

1. Principe général de construction 1. Principe général de construction Les murs réalisés en colombage traditionnel sont constitués de deux éléments principaux : Une ossature en bois composée de poteaux et sablières qui constitue le squelette

Plus en détail

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE 8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE De nombreux produits en acier (plats, tubes, barres, tiges, câbles, cornières ) sont utilisés pour les aménagements intérieurs et dans les éléments annexes

Plus en détail

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Centre spatial John H. Chapman 6767 Route de l'aéroport Longueuil (Québec) ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Contrôle de la qualité Date: Février 2014 L'entrepreneur doit fournir tous les équipements, les matériaux

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Bibliothèque - Escalier YEN (modulaire) Code Description Prix Prix Conseillé

Bibliothèque - Escalier YEN (modulaire) Code Description Prix Prix Conseillé Pag. 29 Bibliothèque - Escalier YEN (modulaire) SCAYEN180P40SC-F Escalier Yen 180x180 P40 en hêtre sans tiroirs 1'272.00 1'272.00 SCAYEN180P60SC-F Escalier Yen 180x180 P60 en hêtre sans tiroirs 1'680.00

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STYLE FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. DVD v i d e o ARKÈ: Créez votre escalier en une demi-journée! votre style Trouvez l escalier qui convient à votre

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

Rampes et garde-corps

Rampes et garde-corps Rampes et garde-corps Aluminium (intérieur - etérieur) Bois (intérieur) 25 1987 2012 Configurateur et vidéos de montage en ligne www.sogem-sa.com Square Tableau des accessoires livrés sous blister S1 S3

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2950-2954, rue Duhaime Le Plateau Mont-Royal (Montréal), QC Préparé pour : M. Jacques Normand Date de l inspection : jeudi 22 novembre, 2012 Inspecté

Plus en détail

Oui (2007) 2e étage. Publiée reg. foncier du Qc Oui (2007-04-26) 4 18 0 $ (2015) 0 $ (2014)

Oui (2007) 2e étage. Publiée reg. foncier du Qc Oui (2007-04-26) 4 18 0 $ (2015) 0 $ (2014) François Bissonnette, Courtier immobilier agréé REALTA Agence immobilière 1295, AVENUE VAN HORNE OUTREMONT (QC) H2V 1K5 http://www.realta.ca 514-789-2889 Télécopieur : 514-789-2884 francois@realta.ca No

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 ORDRE DU JOUR

PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 ORDRE DU JOUR PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 SONT PRÉSENTS : Monsieur le conseiller, Jérôme Guertin, siège #1 Monsieur le conseiller, Denis Tremblay, siège #2 Monsieur le conseiller, Dany Tremblay,

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Dossier de presse Treppenmeister

Dossier de presse Treppenmeister Dossier de presse Treppenmeister Comment bien choisir son escalier? Un groupement de professionnels depuis plus de 20 ans à votre écoute. En France, 19 partenaires menuisiers ont rejoint le groupement

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

Réforme des autorisations d Urbanisme

Réforme des autorisations d Urbanisme Réforme des autorisations d Urbanisme Entrée en vigueur le 1er octobre 2007 L essentiel de la réforme réside dans : - le regroupement des procédures fusionnées en 3 permis et une déclaration préalable

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Aide de calculation en construction métallique

Aide de calculation en construction métallique Index Aide de calculation en construction métallique Index 1 Balustrade 1.1 Balustrade avec barreaudage 1.2 Balustrade avec traverse 1.3 Balustrade avec câble inox 1.4 Balustrade avec remplissage en verre

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL CHAPITRE I GÉNÉRALITÉS SECTION I DOMAINE D'APPLICATION

RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL CHAPITRE I GÉNÉRALITÉS SECTION I DOMAINE D'APPLICATION Codification administrative Ce document n'a pas de valeur officielle RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

244 900 $ Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (Montréal) Quartier Rivière-des-Prairies

244 900 $ Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (Montréal) Quartier Rivière-des-Prairies Fabio Fontana, Courtier immobilier agréé A-CHAT.CA Agence immobilière 1, pl Ville-Marie #2028 Montréal (QC) H3B 2C4 http://www.fabiofontana.com 514-249-9037 / 514-587-2609 Télécopieur : 514-587-2615 fabio@a-chat.ca

Plus en détail

AM Terrasses. Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E

AM Terrasses. Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E AM Terrasses Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E AM CATALOGUE Terrasses TERRASSES Fabricant de terrasses bois

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Ekoconstruct / Catalogue 2014. ek construct

Ekoconstruct / Catalogue 2014. ek construct Ekoconstruct / Catalogue 2014 ek construct 1 Nos engagements Nos engagements Une entreprise familiale avec un savoir faire Une société tournée vers le développement durable Une construction rapide et personnalisée

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le DIX SEPT AVRIL A la requête de : Madame Valérie MAIK veuve RELIGA, Née le 28 novembre 1927 à OPALNICA, 105 Route de Cassel 59940 NEUF BERQUIN

Plus en détail

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE CHAMBLY TENUE LE : 3 MARS 2009

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE CHAMBLY TENUE LE : 3 MARS 2009 ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE CHAMBLY TENUE LE : 3 MARS 2009 Assemblée ordinaire du conseil municipal de la Ville de Chambly, tenue à la mairie de Chambly, le mardi 3 mars 2009,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Royaume du Maroc Ministère de l Habitat et de la Politique de la Ville CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Ministère

Plus en détail