La production de chaleur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La production de chaleur"

Transcription

1 2010/ GC La production de chaleur La combustion Les générateurs de chaleur

2 Les générateurs de chaleur Il existe plusieurs types de générateurs de chaleur : - générateurs décentralisés ex : poêle à bois, cheminée - générateurs centralisés individuels ex : chaudière P < 70 kw = prod d eau chaude (T<90 C) - générateurs centralisés collectifs ex : chaudière P > 70 kw = prod d eau chaude (T<11 0 C) = prod d eau surchauffée (T>110 C) ex : échangeurs de chaleur sur un réseau de vapeur (T>140 C) (CPCU : Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain)

3 RANGUEIL

4

5 Ensemble Scientifique de Toulouse Rangueil Réseau de Chaleur Passage sous le pont LAAS, ENAC, SupAéro, Resto CNRS 170 ha de site 10 km de caniveau de chauffage (réseau à 180 C)

6

7 Les chaudières Rôle de la chaudière : transmettre à l eau la chaleur libérée par une combustion Fumées Thermostat Teau Soupape Eau «chaude» (départ) Air Combustible Brûleur Eau «froide» (retour) Isolation (chaudière)

8 Les chaudières - rendement de chaudière c est le rendement de l appareil η Chaudière = Q m& Chaudière gaz.pci (100 %) avec : Q chaudière = m& eau.cp. T eau

9 Différents types de chaudières Les chaudières Chaudière traditionnelle - Gamme de températures : départ T<95 C et retour T >55 C - Rendements : de l ordre de 92% - mini regl.: 88 %- - Avantage : technologie «simple» Chaudière à basse température - Gamme de températures : départ T<95 C et retour T 35/50 C - Rendements : jusqu à 95% - mini regl.: 90 %- - Avantage : limite les pertes de chaleur (chaudière, «en ligne») Chaudière à condensation - Gamme de températures : départ T<95 C et retour T 30 C - Rendements : jusqu à 110% - mini regl.: 92 %- - Avantage : économies d énergie importantes

10 Echangeur à ailettes Echangeur tubulaire

11 ECHANGEUR BRULEUR

12 Les chaudières Schéma de principe d une chaudière à condensation

13 Les brûleurs (gaz) Rôle du brûleur : mélanger l air (comburant) et le gaz (combustible) puis assurer une bonne combustion Ventilateur Pressostats mini. air (allure 1, allure 2) Surface d accroche Volet d air Circuit gaz Electrodes (ionisation, allumage) Electrovannes (allure 1, allure 2) Electrovanne de sécurité Régulateur de pression Pressostat mini. gaz

14 Les brûleurs (gaz) Réglage d alimentation en air manuel Surfaces d accroche de la flamme Déflecteur Rampe

15 Chaudières et brûleurs (gaz) Chaudières et brûleurs (gaz) : comment choisir? Chaudière traditionnelle avec une puissance < à 70kW : - brûleur «atmosphérique» (=pas de ventilateur) Chaudière traditionnelle avec une puissance > à 70kW : - brûleur à «air soufflé» (=avec ventilateur) au-dessous de 150 kw, de type «tout ou rien» au-delà de 150 kw, de type «2 allures» au-delà de 1000 kw, de type «modulant» Chaudière à condensation : - brûleur à «air soufflé» modulant dans une grande plage (10% à 100%) = avec adaptation automatique de l air

16 Les brûleurs (gaz) Remarque : Brûleur à «faible NOx» Ce type de brûleur vise à diminuer les émissions polluantes (imbrûlés,co, NO x ) grâce à un recyclage des gaz de combustion dans la tête du brûleur (en général : par induction). La réduction peut atteindre 20% à 50% d émission de NO x mais : consomme un peu plus d énergie niveau sonore augmente il y a encrassement des électrodes d allumage Rque : NO x = recombinaison de N 2 avec O 2 Facteurs influents : - température de flamme élevée (> 1200 C) - excès d air important - temps de séjour de N 2 près de la flamme - concentration importante en N 2

17 Les chaudières (bois) Fumées Echang Bûches Plaquettes Granulés Bois Foyer Air Doc. Energie Systeme Cendres

18 Les chaudières (bois) Doc. Deville

19 Les chaudières (bois) Légende 1 Silo d alimentation 2 Chaîne de transfert du bois 3 Vis d alimentation automatique 4/5 Ventilateurs 6/7 Chambre de combustion Doc. Ademe 8 Collecteur de cendres 9 Echangeurs 10 Vis de décendrage automatique 11 Container à cendres 12 Armoire de régulation

20 Les chaudières (bois) Chaufferies indust. Chaufferies collectives Logistique d approvisionnement Chaufferies - industrielles : 500 (700 MW) - collectives : 1500 (650 MW) Doc ADEME 2005

21 Les pompes à chaleur le plus courant = Ch. individuel (P < 30 kw) sur le marché : Pmaxi = 110 kw Doc. DeDietrich

22 le cycle thermodynamique Les pompes à chaleur Géothermie de surface = PAC sol/eau (60cm) Définition du COP : (coefficient de performances) COP = Energie Energie récupérée consommée Doc. Sofath

23 Les pompes à chaleur Géothermie profonde = puits profonds (1000 m) Eau froide Eau chaude Doc. BRGM

24 Le solaire «thermique» Capteur Eau chaude Chauffage Eau froide

25 Le solaire «thermique» Parc solaire en 2008 (MWth) Parc solaire installé durant 2008 (MWth) Mémo : Parc solaire en 2005 = MWth

26 Les chaudières Chaudières : comment choisir - Quelle puissance installer? * combattre les déperditions des bâtiments + les déperditions «en ligne» entre les bâtiments (en général, faibles) * assurer un démarrage «réactif» de l installation, vieillissement = on admet un surdimensionnement (maxi.15%) - Combien de chaudières faut-il prévoir? Dans le collectif, on essaie d assurer une production minimale de 2/3 des besoins en toutes circonstances = souvent, on installe 2 ou 3 chaudières pour palier à une panne ou à l entretien des chaudières = ces chaudières sont généralement de même puissance pour permettre des rotations

27 Les chaudières Chaudières : comment choisir - Quel type de chaudières installer? Critères multiples : type d émetteurs, type de site, coût, aides de l Etat, réglementation environnementale, volonté du maître d œuvre - Faut-il prévoir un système d appoint? L installation de générateurs de chaudière du type : Ch. Bois, PAC, Solaire se fait généralement en «doublon» avec un complément de chauffage (chaudière, ballon électrique) : = complémentarité des combustibles

28 Les chaufferies (P > 70kW) Objectifs : sécurité + répartition des responsabilités : hygiène, confort, économies d énergie, environnement Réglementation (DTU décrets, arrêtés) Rendements de chaudières Local spécifique Distribution de chaleur Evacuation des fumées & pollution Ventilation Combustible Encombrement & accès Ex: arrêté 23/06/78

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010 DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE Le République Présentation faite le 15 Novembre 2010 SOMMAIRE Description du bâti Descriptif des installations thermiques Analyse des consommations Etiquette énergétique

Plus en détail

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009 COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds Jeudi 17 décembre 2009 FICHES TECHNIQUES COSTIC / FFB AMELIORATION ENERGETIQUE DES BATIMENTS EXISTANTS ANCIENNES FICHES ADEME / FFB EXEMPLE DE FICHE AMÉLIORATION

Plus en détail

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril Présentation Saunier Duval / Vaillant UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril ErP, Ecoconception 2 ErP, écoconception et étiquetage énergétique Quels objectifs? Directives

Plus en détail

Energétique du bâtiment

Energétique du bâtiment Energétique du bâtiment Chaudières à combustibles Pompes à chaleur E. Gnansounou Oxydation du combustible Notion de combustion C +O 2 CO 2 12 g+32 g 44 g+ 393 kj Exemple du méthane CH 4 + 2 O 2 + 2 ( 3,76

Plus en détail

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée CHAUDIÈRE BASSE température >> DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée > Performance > Confort > Tranquilité in DIVAtop micro Chaudière murale gaz

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC

Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC Présentation : Système bi-énergie fonctionnant sur pompe à chaleur avec relève gaz. L aérotherme allie une batterie à détente

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2016 Liste et des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique de portes d entrée

Plus en détail

Journée technique Herzlich. du 22 octobre 2009. Alain Tzaud. Juillet 2009 Alain Tzaud Walter Meier 1. Walter Meier

Journée technique Herzlich. du 22 octobre 2009. Alain Tzaud. Juillet 2009 Alain Tzaud Walter Meier 1. Walter Meier Journée technique Herzlich de l ARPEA willkommen. du 22 octobre 2009 Alain Tzaud Juillet 2009 Alain Tzaud Walter Meier 1 Les chauffages au gaz et au mazout Introduction La technique actuelle, fait que

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL Guide poêles & inserts Envie d une cheminée? Le plaisir d un feu authentique sans contrainte d approvisionnement et de stockage. Le contrôle de votre consommation et de la température

Plus en détail

Chaudière à condensation fioul WTC-OW

Chaudière à condensation fioul WTC-OW Chaudières à condensation fioul murales Thermo Condens WTC-OW Chaudière à condensation fioul WTC-OW Echangeur très performant en Si/Al Brûleur fioul Premix Le fonctionnement silencieux et l utilisation

Plus en détail

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Rue de Melroy, 441 5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Primes pour le logement individuel Code désignation caractéristiques Primes aux études et aux audits ( + 10 % ZONE E.D.R.L.R

Plus en détail

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Dossier technico commercial Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Commande à distance Générateur d air chaud ALLURE Introduction page 2 Zoom sur page 2 Spécifications

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel Chaudières Murales Traditionnelles Résidentiel La nouvelle Mynute S a été conçue pour une installation particulièrement aisée, surtout en cas de remplacement d autres produits. Echangeur de chaleur principal

Plus en détail

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage COSTIC 21 novembre 2014 Camille PETITJEAN Les points d actualité au COSTIC Des études techniques (audits,

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes CHAUDIÈRES AU SOL À CONDENSATION AVEC ET SANS RÉGULATION Chaudière au sol à condensation, à faible encombrement. Unité compacte, assemblée et préréglée en usine, Echangeur de chaleur à éléments en fonte

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

Chauffage au bois bûche

Chauffage au bois bûche Chauffage au bois bûche BioControl 18-40 Garantie de 10 ans (conditions * voir page 2) Lambda 18-40 La compétence fait notre succès Le groupe HERZ en quelques chiffres 22 sociétés à travers le monde Siège

Plus en détail

Fioul Gaz Naturel Propane Créateur d'environnement de chaleur

Fioul Gaz Naturel Propane Créateur d'environnement de chaleur Générateurs d air chaud Fioul Gaz Naturel Propane chauffage résidentiel Créateur d'environnement de chaleur Pourquoi remplacer les anciens générateurs? Un vaste domaine d utilisation Le chauffage résidentiel

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015 L ECO PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO et C.I.T.E 2015 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général des

Plus en détail

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017)

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) Janvier 2015 SOMMAIRE OPERATIONS ET EVOLUTION DES VALORISATION 3 Bâtiment résidentiel 4

Plus en détail

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN La consommation énergétique par poste La ventilation 42% Le chauffage de l eau des bassins 24% L éclairage et l électricité 22% Le chauffage 10% La production d

Plus en détail

PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation

PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation Gaz Solaire PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation > Économies d énergie > Confort optimal en chauffage et eau chaude sanitaire > Encombrement réduit > Idéale pour répondre aux puisages

Plus en détail

Chaudière à granulés. La fiabilité accessible à tous. Licensed by ÖkoFEN

Chaudière à granulés. La fiabilité accessible à tous. Licensed by ÖkoFEN Chaudière à granulés La fiabilité accessible à tous Licensed by ÖkoFEN Le confort sans compromis Avec la chaudière à granulés Easypell vous profitez d un chauffage central confortable et simple d utilisation.

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

Rencontres énergivie Colmar 4.3.05. Standard et pénétration du marché du bâtiment

Rencontres énergivie Colmar 4.3.05. Standard et pénétration du marché du bâtiment Rencontres énergivie Colmar 4.3.05 Standard et pénétration du marché du bâtiment Charly Cornu Ingénieur mécanicien EPFL SIA BatSynergie société coopérative CH 36 Bussy-Chardonney Minergie Stratégie Marché

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EVOLUTION 2 Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Alféa Evolution 2

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Aérotherme gaz type ACG H à soufflage horizontal version hélicoïde Puissance 16 21 28 35 45 55 71 92 kw Présentation : Aérothermes gaz compacts à

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES Nombre de place: 10 Durée : 315 heures MODULE / CONTENU MODULE Installation d un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) A la fin

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE * *Modèles et 6 en cours de certification, consulter

Plus en détail

Stockage solaire et efficacité énergétique

Stockage solaire et efficacité énergétique Stockage solaire et efficacité énergétique Gilles Fraisse Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l Environnement CNRS-FRE 3220 Paris, le 21 octobre 2009 Journée : «Stockage de l énergie

Plus en détail

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles d implantation de pompes à chaleur

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM Protection s toitures contre les rayonnements solaires Protection s murs donnant sur l extérieur contre les rayonnements solaires

Plus en détail

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC)

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS

HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS FICHE PRODUIT Certification ACS Application La station individuelle de chauffage et de production ECS HyBo a été développée pour être utilisée

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie III : Contraintes d un réseau basse densité 100% renouvelable : l exemple de Cartigny (GE) Floriane

Plus en détail

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol 120 120 C Les solutions innovantes adoptées par Arca pour les nouvelles chaudières PIXELFast 120, offrent aux clients des prestations très élevées, soit pour la

Plus en détail

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims M.E.T.H.I Maintenance en équipement thermique individuel atmosphériques air soufflé Les brûleurs gaz CFAB Reims 1 Les combustibles gazeux 1/ Les gaz naturels : Ils sont composés à 95% de méthane :... Gaz

Plus en détail

Utilisation de l eau de nappe pour le traitement thermique des bâtiments

Utilisation de l eau de nappe pour le traitement thermique des bâtiments Utilisation de l eau de nappe pour le traitement thermique des bâtiments Christian GERINTE BARBANEL 26, villa Baudran 94742 Arcueil Cedex cgerinte@barbanel.fr Les nappes d eaux souterraines sont fréquemment

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É N I E U R S Equipements BBC - Innovations B. Flament Assises européennes BBC 25 juin 2010 Les points abordés Equipements

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Mise à jour mai 2016 Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EXTENSA + Qu est-ce

Plus en détail

HAUTE TEMPéRATURE 80 c

HAUTE TEMPéRATURE 80 c Fioul Pompe à chaleur Hybride Avec appoint FIOUL intégré HAUTE TEMPéRATURE 80 c Solution rénovation en remplacement de chaudière Faites connaissance avec... Fioul Qu est ce qu un produit «Hybrid Atlantic»?

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation ** POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

Crédit Impôt Transition Energétique 2016

Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Les particuliers peuvent bénéficier d un crédit d impôt transition énergétique de 30% pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale.

Plus en détail

Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau

Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau Généralités o Pour les condenseurs à eau de moyenne et grosse puissance on est amené à prévoir des dispositifs spéciaux permettant

Plus en détail

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Domaine d application Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version 4.1.5.3 du 27/05/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012 sous le n EL-04 La modélisation

Plus en détail

BALLON ECS. RÉCHAUFFEUR TUBULAIRE 300 À 6 000 Litres. Le ballon avec réchauffeur tubulaire est adapté pour des systèmes de production semiinstantanée

BALLON ECS. RÉCHAUFFEUR TUBULAIRE 300 À 6 000 Litres. Le ballon avec réchauffeur tubulaire est adapté pour des systèmes de production semiinstantanée BALLON S RÉCHAUFFEUR TUBULAI 00 À 000 Litres Le ballon avec réchauffeur tubulaire est adapté pour des systèmes de production semiinstantanée d eau chaude sanitaire (S), destinés au collectif ou à l industrie.

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 en maison individuelle : obligation d emploi des énergies renouvelables Jean-Jacques BARREAU Union des Maisons Françaises 10 novembre 2011 Les Énergies renouvelables

Plus en détail

FG3E DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE

FG3E DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE - Janvier 2000-1/12 FG3E FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ENTREPRISES GESTIONNAIRES DE SERVICES AUX ÉQUIPEMENTS, A L ÉNERGIE ET A L ENVIRONNEMENT DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE 28, rue de la pépinière-75008

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES À BÛCHES

LES CHAUDIÈRES À BÛCHES LES CHAUDIÈRES À BÛCHES Descriptif de la technologie Ce sont les appareils qui permettent de tirer le meilleur parti du bois. On trouve aujourd'hui sur le marché différents types de chaudières à bûches

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES. Arizona. Chaudières fioul/gaz basse température

LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES. Arizona. Chaudières fioul/gaz basse température LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES Arizona Chaudières fioul/gaz basse température Arizona Arizona, la solution chauffage collectif pour répondre à toutes vos exigences Troisième fabricant mondial de chaudières,

Plus en détail

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité Forum aux éco-énergies et éco-constructions 31 mars 2012 à Salles - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité CREAQ Julien COZIC Conseiller Info Energie 1 La

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la!

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! *** ** PomPE à CHALEUr Air / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! * module hydraulique

Plus en détail

Œrtli OES - OEN 150 LE(V) OES 150 GE. Brûleurs Fioul de 16 à 65 kw. Brûleur gaz de 16 à 79 kw

Œrtli OES - OEN 150 LE(V) OES 150 GE. Brûleurs Fioul de 16 à 65 kw. Brûleur gaz de 16 à 79 kw Œrtli OES - OEN 150 LE(V) Brûleurs Fioul de 16 à 65 kw OES 150 GE Brûleur gaz de 16 à 79 kw Une technologie bas-nox éprouvée Brûleurs Œrtli La gar Les brûleurs fioul et gaz de la gamme Œrtli allient performance

Plus en détail

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22 condens Confort Sanitaire Rendement chauffage CONDENSATION 15% Crédit d impôt IsoDyn 2, une technologie exclusive Iso condensation bénéficie évidemment des toutes dernières innovations technologiques

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF

SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF 19 novembre 2014, Bruxelles SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF CIC= Chauffage Individuel Centralisé Entreprise Pompes à chaleur à absorption au gaz Pompes à chaleur au gaz avec moteur

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

Manuel de Formation. Le mode SRA. Chaffoteaux. Système de Régulation Automatique. Parution : 16/07/07

Manuel de Formation. Le mode SRA. Chaffoteaux. Système de Régulation Automatique. Parution : 16/07/07 Manuel de Formation Le mode SRA Système de Régulation Automatique Chaffoteaux Parution : 16/07/07 INDEX 1. GENERALITES SUR LE MODE «SRA»...3 2. ACTIVATION DU MODE «SRA»...3 3. GESTION DE «LA PUISSANCE

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.8.0 du 07/10/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Par François TURLAND & Bernard LORIOT Séminaire Technique UMF Malte Nov.2012 CONTETE Les consommations d énergie en France Industrie 21% Autres 5% Transport 31% Bâtiment

Plus en détail

chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com

chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com ÉCOUTEZ LE SILENCE... procopi.com SEriE LA puissance industrielle DE procopi procopi, un des principaux fabricants

Plus en détail

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien Document n 1551-2 ~ 13/09/2013 Guide simplifié d'utilisation et d'entretien - 2 - Guide d'utilisation et d'entretien "1551 - FR" Guide simplifié d'utilisation et d'entretien FR 1 Présentation Nuance -

Plus en détail

Poeles & inserts à granulés de bois. édition oct. 2013. Distribution exclusive

Poeles & inserts à granulés de bois. édition oct. 2013. Distribution exclusive Poeles & inserts à granulés de bois édition oct. 2013 Distribution exclusive RECOMMANDATIONS IMPORTANTES Les poêles à granulés dégagent une température élevée. L installation doit être effectuée dans les

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Parole d expert Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Charles HAVELANGE, Malempré, la Chaleur d y Vivre Avec le soutien de : Pertinence et particularités

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T3.1 : Implantation et mise en place des ensembles et sous-ensembles Compétence C1.3 : Concevoir, dimensionner, choisir une solution technique Thème

Plus en détail

La conception du logement

La conception du logement La conception du logement L habitat est le premier poste d utilisation d énergie des ménages, à égalité avec les transports. Le niveaux de consommation par usage direct (chauffage, eau chaude, électricité

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne)

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.26 du 30/07/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012

Plus en détail

Œrtli GSR 140-45/115 Condens de 9 à 115 kw. Chaudière gaz au sol à condensation

Œrtli GSR 140-45/115 Condens de 9 à 115 kw. Chaudière gaz au sol à condensation Œrtli GSR 140-45/115 de 9 à 115 kw Chaudière gaz au sol à condensation Chaudière gaz au sol à condensation Œrtli Chaudière gaz Les chaudières gaz au sol à condensation de la série GSR 140-45 à GSR 140-115

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau E A U C H A U D E S A N I T A I R E T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau T.Flow Hygro + T. Flow Hygro + est un chauffe-eau thermodynamique combiné à une ventilation hygroréglable.

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P La manière la plus agréable pour chauffer au bois! CHAUFFER EN HARMO- NIE AVEC LA NATURE. Lors de la planification d un chauffage convenable pour sa maison individuelle,

Plus en détail

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Nouvelles exigences Entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kw 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie, en premier lieu, à partir

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

Le chauffage par la biomasse

Le chauffage par la biomasse ÉLIGIBLE AU CRÉDIT D'IMPÔTS BOIS ET BIOMASSE Le chauffage par la biomasse Descriptif technique : Raccordement hydraulique sur circuit radiateurs ou plancher chauffant ; Clapet sur buse pour accélérer le

Plus en détail