BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007"

Transcription

1 BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES Préparé par : Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Bilan quantitatif

2 Rapport de bilan quantitatif Suivis et bonnes pratiques en matière de langues officielles Objectif visé* L institution donne suite aux suivis requis et aux commentaires formulés par la DLO et fournit les bonnes pratiques en matière de langues officielles. Gouvernance du Programme des langues officielles Leadership Bonne pratiques Sous le leadership de la championne des langues officielles, le comité de gestion ministérielle (CGM) a approuvé, en mai 2006, l octroi de ressources financières et humaines additionnelles. Le CGM a également approuvé, en septembre 2006, le bilan / de l Agence de même que le nouveau Plan d action / et en a assuré la diffusion auprès de ses employés. Une formation générale sur la Loi sur les langues officielles mettant l accent sur la reddition de comptes a été offerte en janvier dernier aux directeurs des bureaux d affaires de toutes les régions du Québec. Une tournée régionale de sensibilisation et formation en langues officielles, incluant la Partie VII de la Loi, a débuté l automne dernier et se poursuivra en afin de mieux outiller les employés et faciliter la mise en œuvre du Programme des langues officielles de l Agence. Cette tournée inclut également les centres de responsabilité du siège social. Dans le cadre de la stratégie d intégration des nouveaux employés et des étudiants, une pochette d information, qui contient notamment la brochure Le français et l anglais au travail, est remise à toutes les nouvelles recrues pour leur permettre de se familiariser rapidement avec leur nouveau milieu de travail. Bilan annuel quantitatif Page 1

3 L agence continue de participer aux comités suivants : o Comité des sous-ministres adjoints en langues officielles (CSMALO) o Comité des langues officielles du Conseil fédéral du Québec (CFQ-LO) o Comité consultatif des ministères sur les langues officielles (CCMLO) o Réseau interministériel de langues officielles pour la région du Québec (RILO) o Comité des champions en langues officielles Une communauté de pratique a été mise sur pied en dans le cadre du Fonds d innovation pour les partenariats afin de favoriser les communications et de partager les bonnes pratiques pour tout ce qui touche les réalités linguistiques du Québec au sein de la fonction publique. La coordonnatrice des langues officielles est membre de cette communauté de même que le directeur général des Services corporatifs qui est responsable du bilinguisme institutionnel. Les membres du RILO font partie de cette communauté. La coordonnatrice des langues officielles a participé à un groupe de travail visant l élaboration d un guide de notation, dans le cadre de la préparation de l appel d offre à commande de Travaux publics et Services gouvernementaux, pour la prestation de produits de formation linguistique pour la région du Québec. La coordonnatrice est membre d un groupe de travail responsable de concevoir et élaborer un outil de formation en langues officielles pour le Réseau des gestionnaires intermédiaires de la région du Québec (RGI). Cet outil de formation devrait être finalisé au début de l année et dispensé auprès du RGI. Elle a également fait partie du groupe de travail composé de représentants de l Agence de gestion des ressources humaines (AGRH), de la Commission de la fonction publique et d autres ministères à Ottawa responsables d élaborer le nouvel outil d identification linguistique des postes, le Profileur linguistique, lequel devrait être lancé au début de l année L Agence figurera au bulletin de rendement du rapport annuel du Commissariat aux langues officielles pour Nous sommes fiers de mentionner que l Agence figure parmi les 10 premières institutions de ce bulletin sur un total de 37 observées. Nous avons d ailleurs obtenu la note * A + pour tout ce qui touche la Gestion du Programme des langues officielles. Les dépenses reliées aux activités d apprentissage en langue seconde, que ce soit dans le but de maintenir ou d enrichir les acquis ou dans une perspective de développement de carrière, se chiffrent à plus de $. Ce sont 101 employés, soit 22 % des effectifs, qui en ont bénéficié au cours de l année par le biais de différents modes d apprentissage. Bilan annuel quantitatif Page 2

4 L'Agence a mis en place une initiative de relève en gestion. Onze employés participent à cette initiative. Chaque participant a la responsabilité de maintenir le niveau de bilinguisme requis et/ou développer ses compétences linguistiques. La cote BBB était exigée lors du processus d'évaluation des candidatures et la cote CBC était un atout dans l'évaluation. Fait à noter, l AGRH, nous a favorablement noté lors de l examen de notre bilan des cinq dernières années dans la gestion du Programme des langues officielles. Nous avons complété un bilan ciblé en et présentons cette année, à la demande de l AGRH, un bilan quantitatif. Gestion de l information Progrès par rapport à l an dernier et activités réalisées en pour donner suite aux suivis et commentaires formulés par la DLO dans sa réponse à votre bilan de SIPC ou SILO II La Direction des langues officielles nous encourage à continuer notre bon travail dans la mise à jour des données du SIPC. Le bilan au 2 avril 2007 fait état de seulement 2 codes invalides. Ces données seront corrigées aussitôt que les titulaires auront été confirmés dans leur poste. L Agence continue à effectuer des suivis réguliers pour s assurer de l exactitude des données. Burolis Les données sont mises à jour régulièrement et un suivi est effectué pour s assurer de l exactitude des informations Bonnes pratiques Dans les commentaires de l AGRH, suite au bilan de , on nous demandait de faire connaître l efficacité de la bonne pratique mise en place pour le maintien et le l enrichissement de l acquis. Les séances de perfectionnement linguistique sont offertes chaque année aux employés à raison de 2 ou 4 heures/semaine pour un total de 36 heures. La formule est fondée sur un concept d investissement réciproque où les employés investissent une heure de leur temps et l autre heure est accordée par l Agence. Voici un aperçu des résultats obtenus cette année pour les employés du siège social et des bureaux d affaires de l Île-de-Montréal et de la Montérégie: 44 employés de ces bureaux ont bénéficié de séances de perfectionnement linguistique. 50 % de ces employés ont augmenté d un niveau ou plus leur habileté linguistique en interaction orale en anglais et en français écrit selon les normes de l école privée. Cette formule est très populaire et la coutume veut que la majorité de ces employés s inscriront à nouveau aux séances en et pourront ainsi Bilan annuel quantitatif Page 3

5 améliorer leur compétence en langue seconde. Exécution du Programme des langues officielles Communication avec le public et prestation des services dans les deux langues officielles Progrès par rapport à l an dernier et résultats* des activités réalisées en (y compris celles pour donner suite aux suivis et commentaires formulés par la DLO dans sa réponse à votre bilan de ) Bonnes pratiques Les employés sont informés des changements ou mises à jour des politiques concernant les langues officielles par le biais de son véhicule de communications internes par intranet la et le journal papier pour les employés le Kaléidoscope. Les nouveaux instruments de politiques sont accessibles sur le site intranet de l Agence. Le siège social à Montréal, le bureau des Affaires gouvernementales à Gatineau et les 14 bureaux d affaires situés dans les régions du Québec s acquittent de leurs obligations en matière de communication et de prestation de services de qualité comparable par téléphone et en personne, ainsi que dans les aires d accueil, l affichage et la signalisation. Les publications sont disponibles dans les deux langues officielles et présentées de façon à respecter l égalité de statut des deux langues officielles. Il en va de même pour le site Internet de l Agence. Des 14 bureaux d affaires de l Agence, 10 sont désignés bilingues aux fins du service au public. Les bureaux d affaires unilingues peuvent diriger la clientèle vers les points de service bilingues, le cas échéant. À noter que l Agence n a reçu aucune plainte de la part du public au cours de la période visée. Le Commissariat aux langues officielles nous a communiqué les résultats globaux de ses observations de l été Dans la tournée de sensibilisation / formation que nous avons entreprise l automne dernier, nous faisons part à nos employés des résultats de ces observations et insistons sur les bonnes pratiques à mettre en place pour continuer de nous améliorer. Nous obtiendrons en mai prochain, de la part du CLO, le détail des ces observations et serons en mesure de mettre en place un plan d action et des suivis appropriés pour contrer certaines lacunes. Bilan annuel quantitatif Page 4

6 Langue de travail Progrès par rapport à l an dernier et résultats* des activités réalisées en (y compris celles pour donner suite aux suivis et commentaires formulés par la DLO dans sa réponse à votre bilan de ) Bonnes pratiques L Agence communique avec ses employés dans les deux langues officielles. Les services personnels et centraux et les notes de la haute gestion sont transmis dans les deux langues officielles. Les employés anglophones peuvent recevoir de la formation en anglais. Ils peuvent s exprimer dans la langue de leur choix lors des réunions de personnel, de griefs, etc. Les entrevues de sélection pour le recrutement des employés se déroulent également dans la langue choisie par le candidat. Nous nous assurons que les systèmes informatiques acquis ou produits par l Agence, notamment les logiciels, la norme ISO et le site intranet, soient conformes aux exigences de la LLO. À noter que l Agence n a reçu aucune plainte reliée à la langue de travail au cours de la période visée. Le Commissariat aux langues officielles nous a communiqué les résultats globaux de notre bulletin de rendement de à la fin du mois de février dernier. Dans la tournée de sensibilisation/formation que nous avons entreprise l automne dernier, nous faisons part à nos employés des résultats de ces observations et insistons sur les bonnes pratiques à mettre en place pour continuer de nous améliorer. Nous obtiendrons en mai prochain, de la part du CLO, le détail des ces observations et serons en mesure de mettre en place un plan d actions et des suivis appropriés pour contrer certaines lacunes. Gestion des ressources humaines Progrès par rapport à l an dernier et résultats* des activités réalisées en (y compris celles pour donner suite aux suivis et commentaires formulés par la DLO dans sa réponse à votre bilan de ) Bonnes pratiques Une tournée régionale de sensibilisation / formation, débutée à l automne 2006, incluant les modifications à la Partie VII de la Loi, nous permet de renouveler les connaissances de nos employés de leur droits et obligations en matière de langues officielles. Une formation générale en langues officielles, mettant l accent sur la reddition de comptes, a été offerte Bilan annuel quantitatif Page 5

7 aux gestionnaires du secteur des Opérations en janvier dernier. Les employés sont invités à discuter avec leur gestionnaire et à consigner leur besoin en apprentissage linguistique dans le Plan d apprentissage de l employé dans une perspective de perfectionnement ou de maintien de l acquis de même que dans le cadre de la progression de carrière. Fidèle à ses bonnes pratiques, l Agence a mis sur pied des séances de perfectionnement linguistique dans le but de maintenir ou d enrichir les acquis. Ces séances ont lieu selon un investissement réciproque. L Agence accorde une heure et l autre heure est investie par l employé. Au total, ce sont 78 employés (20 % des effectifs) qui ont bénéficié de 36 heures de perfectionnement linguistique en anglais oral et en français ou en anglais écrits. Siège social : 34 employés Bureaux d affaires en région : 44 employés Coûts de formation linguistique Objectif visé* L institution dispose de mécanismes pertinents pour capter l information sur les coûts de formation linguistique Activités réalisées en Tous les employés qui participent à une activité d apprentissage visant la formation ou le perfectionnement dans leur poste ou dans une perspective de développement de carrière sont tenus de compléter et de faire approuver un formulaire de participation à une activité d apprentissage. Les données sont ensuite entrées dans un système interne de gestion de l information sur l apprentissage qui nous permet de capter l information et de produire des rapports de gestion ou autres Activités prévues en Un système informatisé de gestion de l apprentissage sera mis en place au cours du présent exercice. Ce nouvel outil nous permettra de disposer de données en temps réel, d obtenir des rapports de gestion plus fiables et de procéder à des analyses variées en fonction de nos besoins. Bilan annuel quantitatif Page 6

8 2.4.3 Données statistiques sur les coûts de formation linguistique (uniquement pour les institutions assujetties à la Directive sur la formation linguistique et le maintien de l acquis) a) Coût de la formation linguistique* en français acquise auprès du secteur privé, du milieu universitaire ou encore auprès de l École par recouvrement de fonds dans le cadre d un protocole d entente pour la dotation non impérative (y compris les nominations et mutations). s/o $ Nombre d employés visés par ces coûts Employés b) Coût de la formation linguistique* en anglais acquise auprès du secteur privé, du milieu universitaire ou encore auprès de l École par recouvrement de fonds dans le cadre d un protocole d entente pour la dotation non impérative (y compris les nominations et mutations). s/o $ Nombre d employés visés par ces coûts Employés c) Autres coûts de la formation linguistique* en français pour le perfectionnement, le développement de carrière, le rehaussement de profil et la réidentification des postes; soit de la formation acquise auprès du secteur privé, du milieu universitaire ou auprès de l École par recouvrement de fonds dans le cadre d un protocole d entente ou, encore de la formation donnée par l institution même. 381 $ Nombre d employés visés par ces coûts 1 Employé d) Autres coûts de la formation linguistique* en anglais pour le perfectionnement, le développement de carrière, le rehaussement de profil et la réidentification des postes; soit de la formation acquise auprès du secteur privé, du milieu universitaire ou auprès de l École par recouvrement de fonds dans le cadre d un protocole d entente ou, encore, de la formation donnée par l institution même $ Nombre d employés visés par ces coûts 101 Employés Bilan annuel quantitatif Page 7

9 Vérification des communications avec le public et des services au public dans les deux langues officielles aux bureaux de l Alberta (rapport préliminaire) Activités menées à la suite de cette vérification et plan d action (si déjà élaboré) Vérification sur les services au public dans les deux langues officielles fournis par les bureaux ayant de nouvelles obligations dans les bureaux de l Alberta, l Ontario et le Québec (rapport préliminaire) Activités menées à la suite de cette vérification et plan d action (si déjà élaboré) Bilan annuel quantitatif Page 8

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2005-2006. Préparé par : COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX. Bilan quantitatif

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2005-2006. Préparé par : COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX. Bilan quantitatif BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2005-2006 Préparé par : COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX Bilan quantitatif 1.1 Coûts de formation linguistique (reportez-vous à la section 2.4 du Guide

Plus en détail

Bilan annuel sur les langues officielles 2007-2008

Bilan annuel sur les langues officielles 2007-2008 Bilan annuel sur les langues officielles 2007-2008 Avril 2008 Contexte Selon l article 48 de la Loi sur les langues officielles, un rapport sur l exécution des politiques et des programmes en matière de

Plus en détail

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 1 Table des matières Table des matières... page 2 Message du directeur général...

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique linguistique Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 25 octobre 2004 281-CA-4048 Modification(s)

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG)

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG) QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION DONNÉES À PRÉSENTER AU PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DE L ASAG Résumé des conclusions Agence statistique d assurance générale (ASAG) Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE...2

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009 Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone Janvier 2009 1 Objectifs de l examen L'examen des pratiques de gestion vise les objectifs suivants : aider les gestionnaires

Plus en détail

Mise en œuvre de l article 41 de la partie VII LOI SUR LES LANGUES OFFICIELLES. PLAN D ACTION axé sur les résultats 2008-2010

Mise en œuvre de l article 41 de la partie VII LOI SUR LES LANGUES OFFICIELLES. PLAN D ACTION axé sur les résultats 2008-2010 Mise en œuvre de l article 41 de la partie VII LOI SUR LES LANGUES OFFICIELLES PLAN D ACTION axé sur les résultats 2008-2010 août 2008 Plan d action publié par Agence de développement économique du Canada

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Plan d'accessibilité (LPHO) 2014-2015 Table des matières Introduction 4 Première section : Rapport sur les mesures prises par le ministère en 2014 6 Services

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste ROWING CANADA AVIRON Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction 3

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario

Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario Le Regroupement des Entités de planification des services de santé en français de l Ontario et L Alliance des

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 Préparé par : Présenté par : Bureau du contrôleur général (BCG) Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT)

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2016 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES BILAN ANNUEL 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2016 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES BILAN ANNUEL 2013-2014 BILAN ANNUEL 2013-2014 Décembre 2014 Table des matières Mise en contexte...3 Plaintes et demandes reçues durant l année de référence...3 Mesures mises de l avant durant l année de référence...3 Orientation

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

Plan d action linguistique d'air Canada Communications avec le public et prestation de services 2011-2014

Plan d action linguistique d'air Canada Communications avec le public et prestation de services 2011-2014 Plan d action linguistique d'air Canada Communications avec le public et prestation de services 2011-2014 Table des matières Contexte... 3 1. Engagement et leadership de la direction... 5 2. Recrutement...

Plus en détail

Code. de conduite. de la fiabilité

Code. de conduite. de la fiabilité Code de conduite Coordonnateur Septembre 2011 Coordonnateur mot du coordonnateur Le Code de conduite du coordonnateur au Québec a été approuvé par la Régie de l énergie du Québec en décembre 2007 et s

Plus en détail

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé.

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé. Gouvernement du Nunavut Rapport d'étape relatifs aux recommandations du Comité permanent sur les opérations gouvernementales et les comptes publics Avril 2013 Rapport sur l examen du rapport de 2011 de

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur Chapitre 4 Section Ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises 4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur (Suivi des vérifications de l optimisation des

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : POLITIQUE DE VALORISATION DE COTE : DG 2012-02 LA LANGUE FRANÇAISE APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration En vigueur le 16 mai 2012 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Plus en détail

Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada

Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada 12 2 Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada Table des matières Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada Résumé...227 Contexte...229 Affaires étrangères

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS pour le développement professionnel des enseignantes et des enseignants Direction des études et Direction des services aux ressources humaines ADOPTÉE

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013 Bureau du vérificateur général du Canada Suivi des recommandations formulées dans les audits internes Avril 2013 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée

Plus en détail

Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul

Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul Historique C est en février 1998 que fût signée la lettre d entente 2000-G-38 intitulée «exigences particulières relatives à l utilisation de la langue anglaise

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

Services en français du gouvernement du Yukon. Faits saillants

Services en français du gouvernement du Yukon. Faits saillants Services en français du gouvernement du Yukon Faits saillants Services en français au Yukon - Faits saillants Le 15 mai 2014 : La Direction des services en français et l Association franco-yukonnaise (AFY)

Plus en détail

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste AFFICHAGE DE POSTE Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Statut : Rémunération : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Conseiller en emploi Stratégie urbaine Coordonnatrice

Plus en détail

Politique d enquête de sécurité sur le personnel

Politique d enquête de sécurité sur le personnel ITAMS CIHR IRSC Canadian Institutes of Health Research Instituts de recherche en santé du Canada Politique d enquête de sécurité sur le personnel Table des matières 1. Date d entrée en vigueur... 3 2.

Plus en détail

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel PRP Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels d'eacl Revision

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Septembre 2014 Bibliothécaire/Spécialiste de l information Institut canadien pour la sécurité des patients Lieu de travail : bureau d

Plus en détail

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT 16 NOVEMBRE 2008 I. OBJECTIF A. La principale fonction du Comité de vérification (le «Comité») est d'aider le Conseil d administration à s acquitter de

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées

Plan d action à l égard des personnes handicapées Plan d action à l égard des 2014-2015 Mise en contexte La Loi assurant l exercice des droits des en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale prévoit que les ministères, la majorité

Plus en détail

Révisé pour janvier 2014

Révisé pour janvier 2014 SERVICES DE L AGRÉMENT Lignes directrices pour les programmes de formation paramédicale sur l utilisation du Profil national des compétences professionnelles (PNCP) 2011 de l Association des paramédics

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE MISE EN CONTEXTE 1. Que sont les conseils locaux de planification en matière d emploi (CLPE)? Les conseils locaux de planification en matière d emploi offriront leur expertise et de l information sur le

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

Perspectives collégiales

Perspectives collégiales Perspectives collégiales Vol. 6 N o 4 Janvier 2011 Perspectives collégiales est un bulletin électronique mensuel publié par la Fédération des cégeps, qui représente les 48 établissements du réseau collégial

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI.

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI. Bureau du vérificateur général du Canada Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI Juillet 2014 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du

Plus en détail

Programmes coopératifs

Programmes coopératifs Programmes coopératifs Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900 $

Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900 $ AVIS DE POSTE VACANT CRITÈRES DE SÉLECTION AVIS DE POSTE VACANT CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF Canada Snowboard, l organisation nationale régissant le sport de snowboard compétitif au Canada, est à la recherche d un Directeur Exécutif à temps plein. Le Directeur

Plus en détail

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir Reconnu pour la qualité de sa formation, le Collège de Maisonneuve accueille près de 7 000 étudiants, jeunes et adultes inscrits à la formation créditée, et plus de 2 000 personnes y suivent des activités

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée Les st ages à la maît rise à l Informations générales Eugénie Dostie-Goulet, Ph.D. Conseillère aux études supérieures Eugenie.Dostie-Goulet@USherbrooke.ca 819 821-8000 poste 65612 Université de Sherbrooke

Plus en détail

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1 Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions Page 1 Mission de la BDAA Nous sommes le réseau par excellence sur lequel la population canadienne peut compter pour y trouver des informations,

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 SGGID n o 1618301 1 Objectifs de l examen Déterminer si les contrôles et les pratiques du bureau régional

Plus en détail

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT Le Cégep de l Outaouais accueille, dans ses trois campus et son Centre d études collégiales, plus de 5 150 étudiantes et étudiants à qui il offre un riche éventail de 5 programmes pré universitaires et

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Énoncé du vérificateur... 1

Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des services de sous-traitance RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation 11 juin 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte... 2 But et

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION Mai 2012 Quatrième rapport annuel Rapport annuel 2011-2012 du Comité de vérification et d

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Date de publication : janvier

Plus en détail

Agent(e) de planification, de programmation et de recherche

Agent(e) de planification, de programmation et de recherche OFFRE D EMPLOI AFFICHAGE 2015-28 Votre rôle Agent(e) de planification, de programmation et de recherche La personne apporte un soutien à la coordination d ensemble des activités scientifiques à l Institut.

Plus en détail

Convention. UNIVERSITÉ DE RENNES 1 Institut de Gestion de Rennes. UNIVERSITÉ LAVAL École de comptabilité. avril 2004

Convention. UNIVERSITÉ DE RENNES 1 Institut de Gestion de Rennes. UNIVERSITÉ LAVAL École de comptabilité. avril 2004 Convention UNIVERSITÉ DE RENNES 1 Institut de Gestion de Rennes et UNIVERSITÉ LAVAL École de comptabilité avril 2004 Considérant l'accord-cadre, signé le 3 octobre 1996 et renouvelé le 29 octobre 2002

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en COMPTABILITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 - 450 758-3654 C info@rac-lanaudière.qc.ca

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA)

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA) DIRECTIVE ADMINISTRATIVE PSE. 6.9 DOMAINE : s et services à l élève En vigueur le : 5 mai 2014 PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS () ÉNONCÉ : Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Plus en détail

La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009

La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009 La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009 #1911743 1 Objectifs de la revue Les objectifs de la revue des pratiques de gestion sont les suivants : Assister la région

Plus en détail

Comité directeurs 1 de 6

Comité directeurs 1 de 6 Comité directeurs 1 de 6 POLITIQUE BUTS 1. Assurer que les postes vacants soient comblés par les meilleures ressources disponibles en regard des exigences de chaque poste et de la mission du RTL. 2. Assurer

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

Vérification de l administration des congés du personnel civil Rapport final Juillet 2010

Vérification de l administration des congés du personnel civil Rapport final Juillet 2010 Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. Vérification de l administration des congés du personnel civil Juillet 2010 7055-58 (CS Ex) Chief

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre #

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre # Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois dans le secteur de la culture, du loisir et de la vie communautaire dans les arrondissements Titre # Politique d embauche du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ÉTAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010

COMPTE RENDU DE L ÉTAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010 RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2010 D'APPROBATION DU CVÉ: 25/09/2009 1. Définir les connaissances et les compétences en SST que toutes les catégories de gestionnaires et

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM 2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Avant-propos 3 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Trousse d orientation et de formation

Plus en détail

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Mise à jour : août 2013 École d études politiques Programmes d administration publique Table des matières 1 Introduction...3 2 Politique

Plus en détail

Offre active et prestation des services en français

Offre active et prestation des services en français Offre active et prestation des services en français 1 Ce projet a été financé par le gouvernement de l'ontario. Les opinions exprimées dans ce document représentent celles des auteures et ne représentent

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Indications et outils à l intention des comités d audit

Indications et outils à l intention des comités d audit Indications et outils à l intention des comités d audit L organisation des Comptables professionnels agréés (CPA Canada) a publié de nouveaux documents en vue d aider les comités d audit à mieux surveiller

Plus en détail