FG3E DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FG3E DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE"

Transcription

1 - Janvier /12 FG3E FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ENTREPRISES GESTIONNAIRES DE SERVICES AUX ÉQUIPEMENTS, A L ÉNERGIE ET A L ENVIRONNEMENT DUREE DE VIE DES MATERIELS DE CHAUFFAGE 28, rue de la pépinière PARIS Tel. : Fax. :

2 2/12 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS 1) CHAUDIERES BASSE TEMPERATURE (< 110 C) Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS En pression acier 7 à à 20 En pression fonte 8 à à 16 En dépression acier 12 à à à 23 En dépression fonte 12 à à 17 Chaudières murales (individuelles et en batteries) Type Raypak Spéciale condensation brûleur atmosphérique Mixte acier chauffage/ecs 2) CHAUDIERES Chaudières haute température > 110 C (eau surchauffée) Tubes de fumée fumisterie tubes de fumée casing 13 à 18 5 à 8 6 à 8 13 à 18 5 à 8 12 à 15 Tubes d'eau fumisterie tubes d'eau casing 18 à à 15 3 à 5

3 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS 3/12 Vapeur (> 0,5 bar) Tubes de fumée fumisterie tubes de fumée casing Tubes d'eau fumisterie tubes d'eau casing 17 à à 18 5 à 8 12 à à à à à 22 A production instantannée à tubes d'eau 18 à 22 5 à 8 12 à 15 5 à 8 3) CHAUDIERES SPECIALES Electrique à induction Electrique à résistance Spéciale (fluide thermique) 10 à à 18 Bois 4) CIRCUIT DE FUMEES Gaines de fumées acier noir inox, alu, corten Dépoussiéreurs - voie sèche : cyclone multi-cyclone électrofiltre filtre à manche - voie humide : laveur 12 à à à à à à à à à à à à 17 Ventilateur de tirage Cheminées métalliques non calorifugées 15 à 25

4 4/12 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS Cheminées métalliques calorifugées Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS Ramoneurs : air puff-vapeur Cheminée traditionnelle fût cheminage brique accessoires - paratonnerre - echelle 30 à à à à à à à à 30 5) CIRCUIT D'AIR COMBURANT Ventilateur de soufflage - ventilation Gaines Registres 12 à à à à à 20 Structure (y compris stator) et roue Mécanisme (moteur, arbre, palier) 8 à 15 6) RECUPERATEURS D'ENERGIE Sur fumées réchauffeur d'eau cuivre ou fonte économiseur réchauffeur d'air (récupérateur) pompe à vapeur gaz 16 à à 18 4 à 5 11 à 16 6 à à à 16 8 à 10 7) BRÛLEURS a) A air pulsé Brûleurs monoblocs 8 à 13 9 à 13 Brûleurs à éléments séparés Tête de combustion : - à pulvérisation mécanique et assistée - à coupelle rotative Pompe fuel HP Contrôle de flamme et contrôle de chauffe Régulation électronique 8 à 10 5 à 10 7 à 12 6 à 8 3 à 8 7 à 12 6 à 8 5 à 10 7 à 12 7 à 12 Ouvreaux réfractaires 5 à 8 3 à 5 3 à 5 5 à 8

5 5/12 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS b) Atmosphériques 10 à à 13 c) Immergés Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS d) Circuits combustibles - groupe de préparation 11 à à 15 Réchauffeur vapeur, électrique, ou eau surchauffée Pompe de gavage-transfert Vapeur Electrique 8 à 13 Poste de détente gaz Emulsionneur e) Stockage fuel Réservoirs aériens et en fosse 25 à à à 30 Réservoirs enfouis simples ou doubles enveloppes f) Foyers à charbon séparés Foyer à vis 12 à 15 Grille à charbon mécanique (mobile) fixe g) Manutention du charbon Structure Transporteur Mécanisme 8 à 10 - bande 2 à 5 12 à à 17 Vis lente vis rapide transporteur pneumatique monorail et pont roulant tracto chargeur autonome 8 à 15 - FG3E - Durée de vie des matériels de chauffage Janvier

6 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS 6/12 h) Manutention des mâchefers et suies Trémie mécanique Transporteur mécanique 8 à 10 Evacuation hydraulique (pompe) 6 à 15 Transporteur à vis 10 à 16 Tracto chargeur autonome Bassin de décantation Mécanisme commande 12 à 15 Structure 8 à 10 Mécanisme 8 à 10 - bande 2 à 3 8) MATERIEL EN CHAUFFERIE TOUS COMBUSTIBLES a) Robinetterie Vanne - robinet - filtres - clapets Soupapes de sureté b) Tuyauterie Eau et vapeur 25 à 30 Condensats 12 à 18 c) Circulateur - accélérateur - pompe sans 5 à 8 presse étoupe Structure 13 à 18 d) Groupe électropompe centrifuge 13 à 18 Mécanisme étanchéité 2 à 8? Partie électrique 7 à 12 e) Groupe multicellulaire et surpresseur d'eau froide

7 MATERIEL Fod Fuel HTS et BTS Fuel TBTS Gaz Charbon OBSERVATIONS 7/12 f) Expansion TOUS COMBUSTIBLES Bache alimentaire Vase à l'air libre 15 à 18 Vase sous pression d'azote de vapeur d'air 12 à 20 Vase à membrane Voir document conditionnement d air g) Préparateur / Dégazeur h) Traitement d'eau Adoucisseur et chaîne de déminéralisation pompe doseuse i) Calorifugeage (tuyauterie, circuit de fumée) 10 à 25 Selon exposition j) Armoires électriques 12 à 15 k) Transformateur l) Groupe électrogène EJP Secours m) Serrurerie (passerelle-échelle) n) Pompe de relevage o) Compresseur Voir document conditionnement d air

8 8/12 MATERIEL en galerie technique en caniveau non inondable ou en terrain sec en caniveau inondable ou en terrain à risque préisolé OBSERVATIONS 9) RESEAUX PRIMAIRES Tuyauterie Canalisation (points fixes-guidage) 8 à 15 Vannes (arrêt-barrage-purge-vidange) 10 à 25 Compensateur (articulé-axial) Calorifuge 10 à 25 8 à 15 10) SOUS -STATIONS MATERIEL Chauffage ECS Vaporisateur OBSERVATIONS a) Echangeurs tubulaires Enveloppe ou réservoir Faisceau acier noir inox cuivre 3 à 8 5 à 10 Calorifuge b) Echangeurs à plaques planes ou roulées Structures Plaques et joints 12 à à 18 c) Tuyauterie - robinetterie TOUS Circuit fermé ECS Ballon de stockage ECS (sans échangeur) 10 à 20

9 MATERIEL OBSERVATIONS 9/12 d) Pompes Circuit chauffage Bouclage ECS 5 à 7 Voir matériel en chaufferie (c à e) e) Traitement d'eau f) Régulation g) Expansion Vase à l'air libre Vase sous matelas d'azote d'air Vase à membrane Voir matériel en chaufferie h) Electricité i) Comptage Chauffage (intégrateur débimètre) Général ECS j) Groupe de surpression d'eau froide k) Pompes de relevage Intégrateur - Débimètre 5 à 8 Voir matériel de chauffage

10 DUREE DE VIE MATERIEL EN ANNEES OBSERVATIONS 10/12 11) INSTALLATIONS INTERIEURES RESEAUX DE DISTRIBUTION a) Chauffage Canalisations acier apparentes et accessibles Canalisations acier non apparentes et non accessibles et panneaux de sol Diagnostic recommandé Canalisation matériau de synthèse (polyéthylène réticulé) Cas par cas Calorifuge Voir chap. «réseaux primaires» Vannes en parcours Comptage individuel 8-12 b) Eau chaude sanitaire Canalisations avec traitement d'eau Canalisations sans traitement d'eau 8-15 Selon ph Canalisation matériau de synthèse Cas par cas Calorifuge Voir Chap. «réseaux primaires» Vannes en parcours Comptage divisionnaire (individuel) 4-6 c) Emetteur statique Radiateur fonte Radiateur et convecteur acier Selon traitement eau Radiateur fonte aluminium Cas par cas Robinets manuels Robinet thermostatique 10-15

11 11/12 DUREE DE VIE MATERIEL EN ANNEES OBSERVATIONS d) Emetteur dynamique Aérotherme et ventilo convecteur Ejecto convecteur Vannes régulation 8-12 e) V.M.C. (y compris volets coupe-feu) Structure et conduite 20/30 - Mécanisme 5/8 12) GENIE CIVIL a) Bâtiment Gros oeuvre couverture façade et sols Voir document «incinération» (chapître 10) cheminée Voir détail circuit de fumée Second oeuvre Voir document «incinération» (chapître 10) Abords et VRD clotures chaussée espaces verts cuve de rétention-stockage poste de dépotage fuel b) Réseaux Caniveaux beton Y.C. - Chambres à vannes Voir document «incinération» (chapître 10)

12 12/12 DUREE DE VIE MATERIEL EN ANNEES OBSERVATIONS 13) COGENERATION FOD GAZ Moteur thermique Turbine à gaz Générateur (compresseur, chambre de combustion propulseur). Auxiliaires. Turbine. 6 à 8 Turbine à vapeur 20 à 27 Alternateur (y compris accouplement) 20 à 27 14) GEOTHERMIE Puits Tubage du puit 5 à 8 Pompe géothermale Exhaure (en puits) Pompe de surface 4 à 6 6 à 8 Pompe de réinjection 6 à 8 Echangeur titane Canalisation en surface 15) PROTECTION INCENDIE Extincteur portatif, sur chariot RIA Extincteur automatique eau CO2 (y compris sprinklers) Détecteur de fumées Détection gaz et CO2 Pas d expérience

13

MUSEE DU SEL - ANNEXE DE 13 PAGES Chaudière murale à gaz

MUSEE DU SEL - ANNEXE DE 13 PAGES Chaudière murale à gaz Ville de Salins les ains Hôtel de ville - Place des lliés et de la résistance 39110 Salins les ains MUSEE DU SEL - NNEE DE 13 PGES Chaudière murale à gaz Organe à controler : chaudière murale gaz Nettoyage

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE DECOMPOSITION DES CLIMTHERM - Bureau d'études Fluides - M. MISIURNY TOTAL CHAUFFAGE Chaudière gaz à condensation, puissance 700 kw avec brûleur modulant de 15 à 100 % avec rendement 110 % U 1

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Maçonnerie de parpaing plein de 0.12m d épaisseur Sans objet, prestation «hors lot» 30.1.2. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010 DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE Le République Présentation faite le 15 Novembre 2010 SOMMAIRE Description du bâti Descriptif des installations thermiques Analyse des consommations Etiquette énergétique

Plus en détail

MARCHE TYPE MTI MAI 2015

MARCHE TYPE MTI MAI 2015 MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES POUR LA FOURNITURE DU COMBUSTIBLE (P1) ET POUR LA CONDUITE ET L ENTRETIEN (P2) DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE DU LYCEE

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

CHAUFFERIE COLLEGE PRIX UNITAIRE PRIX TOTAL. DESIGNATION DU MATERIEL U Qté. Démontage

CHAUFFERIE COLLEGE PRIX UNITAIRE PRIX TOTAL. DESIGNATION DU MATERIEL U Qté. Démontage DESIGNATION D MATERIEL Qté CHAFFERIE COLLEGE NITAIRE Démontage Démontage des 2 chaudières et des brûleurs fuel Démontage de la tuyauterie fuel Vidange de la cuve fuel Nettoyage et dégazage Remplissage

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS ET D'UN POLE MEDICAL BET LOUVET A EULMONT

CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS ET D'UN POLE MEDICAL BET LOUVET A EULMONT A LOGEMENTS T2 et T4 1 CHAUDIERES Chaudière u 14 Ventouse verticales T2 avec accessoires u 4 Ventouse verticales T4 avec accessoires et devoiement u 10 Raccordement EF - EC depuis attente u 14 Raccordement

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

Tableau d'identification des équipements et systèmes

Tableau d'identification des équipements et systèmes 30 x 80 mm VENTILATION (SYSTÈMES) pour l'alimentation et le retour) d'alimentation et 1 ventilateur de retour dans la même unité) d'alimentation et 1 ventilateur d'évacuation dans la même unité) d'alimentation)

Plus en détail

INRA. RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH. Chauffage C.D.P.G.F. PRO

INRA. RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH. Chauffage C.D.P.G.F. PRO Département de LA HAUTE GARONNE Commune de SAINTMARTIN DU TOUCH Site de St MARTIN DU TOUCH Maître d ouvrage INRA Opération RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH Chauffage C.D.P.G.F. Cadre de

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE N Désignation U Qté Prix Unitaire Montant HT 08 LOT CHAUFFAGE GAZ VENTILATION 08.1 OBJET 08.2 GENERALITE 08.2.5 Renseignements et documents à fournir : DOSSIER D'EXECUTION et DES OUVRAGES EXECUTES 08.2.5.2

Plus en détail

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN La consommation énergétique par poste La ventilation 42% Le chauffage de l eau des bassins 24% L éclairage et l électricité 22% Le chauffage 10% La production d

Plus en détail

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017.

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017. Collège Evariste Galois Rue de la Métairie Neuve 35360 MONTAUBAN DE BRETAGNE MAINTENANCE DES CHAUFFERIES ET INSTALLATIONS DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CHARGES 1 Objet Le présent cahier

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver Les VMC double flux à haute performance des séries sont destinés à ventiler, déshumidifier l'air,

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

Programme minimal d entretien des systèmes de climatisation. Tableau des fréquences. Version du juillet 2013

Programme minimal d entretien des systèmes de climatisation. Tableau des fréquences. Version du juillet 2013 Programme minimal d entretien des systèmes de climatisation Tableau des fréquences Version du juillet 03 Plus d infos : www.bruxellesenvironnement.be Professionnels Performance Energétique des Bâtiments

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.)

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.) Vesoul, le 04 juillet 2012 OPH DE HAUTE SAONE 26 RUE FLEURIER 70000 VESOUL --------------------------------------------------- OPERATION --------------------------------------------------- RENOVATION DE

Plus en détail

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements Lot 4 : bordereau

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements Lot 4 : bordereau FONDS DU LOGEMENT des Familles Nombreuses de Wallonie SCRL Mars 2011 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Aide Locative de Namur Rue Saint-Nicolas, 67 5000 Namur Téléphone 081 42 03 67 Télécopie 081 42 03 59 Métré

Plus en détail

Aménagement Bowling Restaurant - LES SAISIES (73)

Aménagement Bowling Restaurant - LES SAISIES (73) 4 DESCRIPTION PARTICULIERE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE 4.1 Raccordement sur réseau de chaleur en attente Vannes DN 32 u 2 Vannes DN 40 u 2 Tuyauterie DN 32 ml 40 Tuyauteries DN 40 ml 30 Vanne DN 32

Plus en détail

HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS

HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS HyBo STATION INDIVIDUELLE DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION ECS FICHE PRODUIT Certification ACS Application La station individuelle de chauffage et de production ECS HyBo a été développée pour être utilisée

Plus en détail

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 1 / 13 SOMMAIRE CLASSIFICATION DES APPAREILS 3 TUYAUTERIE 4 ACCESSOIRES ET ROBINETTERIE 5 APPAREILS DE SEPARATION 6 COLONNES ET REACTEURS 7 ECHANGEURS DE CHALEUR 8 MANUTENTION

Plus en détail

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33. Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.41 Phase DCE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DPGF

Plus en détail

La production de chaleur

La production de chaleur 2010/2011 4 - GC La production de chaleur La combustion Les générateurs de chaleur Les générateurs de chaleur Il existe plusieurs types de générateurs de chaleur : - générateurs décentralisés ex : poêle

Plus en détail

Gaz 7000 WT. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées.

Gaz 7000 WT. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées. Gaz 7000 WT WBN 4C O B4 N WBN 4C R B4 N Chauffage + eau chaude sanitaire stratifiée par ballon intégré Les

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

N ART DESIGNATION DES OUVRAGES U QTE P.U. P.U. x Q

N ART DESIGNATION DES OUVRAGES U QTE P.U. P.U. x Q RICHEBORG - Groupe scolaire N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q 3 DESCRIPTION DES INSTALLATIONS 3.1 EA FROIDE SANITAIRE 3.1.1 Branchement Vanne d'arrêt Filtre à tamis, manomomètre Disconnecteur

Plus en détail

Groupes d eau glacée Arcoa

Groupes d eau glacée Arcoa Groupes d eau glacée Arcoa groupes de production d eau glacée de 45 à 160 kw - Échangeurs côté eau : à plaques en inox avec isolation en mousse polyuréthane expansée à cellules fermées, équipés de pressostat

Plus en détail

Cahier des Charges (C.d.C.)

Cahier des Charges (C.d.C.) COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24 Cahier des Charges (C.d.C.) Marché passé selon la procédure adaptée (Article 28 du Code

Plus en détail

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude Les énergies Comment ça fonctionne Avantages Inconvénients Chauffage central - la chaleur est produite en un seul endroit : par une chaudière, des capteurs

Plus en détail

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009 COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds Jeudi 17 décembre 2009 FICHES TECHNIQUES COSTIC / FFB AMELIORATION ENERGETIQUE DES BATIMENTS EXISTANTS ANCIENNES FICHES ADEME / FFB EXEMPLE DE FICHE AMÉLIORATION

Plus en détail

Condens 7000 W Chaudière murale gaz à condensation. Chauffage avec ECS micro-accumulée. Chaudière chauffage seul.

Condens 7000 W Chaudière murale gaz à condensation. Chauffage avec ECS micro-accumulée. Chaudière chauffage seul. Chaudière murale gaz à condensation. Chauffage avec ECS micro-accumulée. Chaudière chauffage seul. WBC 30C R N Chauffage avec ECS micro-accumulée WBC 35H R N WBC 4H R N Chauffage seul Les points forts

Plus en détail

GENERALITE. Total I - GENERALITE CHAUFFAGE. Génération de chaleur II.2. Cité administrative. Qté B.E. Qté Ent. DESIGNATION. N Art.

GENERALITE. Total I - GENERALITE CHAUFFAGE. Génération de chaleur II.2. Cité administrative. Qté B.E. Qté Ent. DESIGNATION. N Art. ANGOLEME DPGF Mai 2015 I GENERALITE I.10.1 Plans et documents avant travaux ens 1 I.10.2 Plans et documents après travaux ens 1 I.14 Sécurité et protection ens 1 I.15 Nettoyage de chantier ens 1 I.16 Essaies,

Plus en détail

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel Chaudières Murales Traditionnelles Résidentiel La nouvelle Mynute S a été conçue pour une installation particulièrement aisée, surtout en cas de remplacement d autres produits. Echangeur de chaleur principal

Plus en détail

LES CHAUDIERES MURALES

LES CHAUDIERES MURALES Comme tout générateur, les chaudières murales sont constituées d un corps de chauffe, d un circuit de fluide caloporteur et de parcours des fumées. Les foyers des chaudières murales sont de type atmosphérique

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17. Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.33 DESCRIPTIF TECHNIQUE ******** CHAUDIERES EAU CHAUDE A CONDENSATION Série

Plus en détail

10_ Fiche de synthèse

10_ Fiche de synthèse LUDWIGSWINKEL - ETUDE DES VARIANTES -État initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et

Plus en détail

RECONVERSION PROFESSIONNELLE TITRE PROFESSIONNEL TICCSER Technicien Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables

RECONVERSION PROFESSIONNELLE TITRE PROFESSIONNEL TICCSER Technicien Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables RECONVERSION PROFESSIONNELLE TITRE PROFESSIONNEL TICCSER Technicien Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables SOMMAIRE PAGE 1. ATOUTS DE LA FORMATION 02 2. NOMENCLATURES

Plus en détail

p o m p e s à c h a l e u r

p o m p e s à c h a l e u r p o m p e s à c h a l e u r S o l u t i o n s p o u r l h a b i t a t Les solutions France Air en aérothermie et en géothermie 02 Le protocole de Kyoto entré en vigueur en février 2005, et le grenelle

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

Combi 185 S/LS Combinaison VMC double flux Chauffe-eau thermodynamique Pompe à chaleur air-air

Combi 185 S/LS Combinaison VMC double flux Chauffe-eau thermodynamique Pompe à chaleur air-air Combinaison VMC double flux Chauffe-eau thermodynamique Pompe à chaleur air-air Propriétés caractéristiques (1) COMBI 185 n est pas une chaudière traditionnelle! COMBI 185 est une unité compacte de ventilation

Plus en détail

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Regucor» Unités centrales d accumulation d énergie «ErP-Ready»

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Regucor» Unités centrales d accumulation d énergie «ErP-Ready» Innovation + Qualité pour une meilleure efficacité énergétique Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Regucor» Unités centrales d accumulation d énergie «ErP-Ready» Reconnu comme: Meilleur produit de

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTF» avec circuit à haute température s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

LOT N 1 Agence de CREST

LOT N 1 Agence de CREST MSA ARDECHE DROME - LOIRE 29 rue Frédéric Chopin LOT N 1 Agence de CREST MISE EN PLACE DE POMPE A CHALEUR Dossier de Consultation des Entreprises D.C.E Décomposition du Prix Globale et Forfaitaire D.P.G.F.

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE MAITRISE DES CONSOMMATIONS ET DES CHARGES

ANNEXE RUBRIQUE MAITRISE DES CONSOMMATIONS ET DES CHARGES Sommaire ANNEXE RUBRIQUE MAITRISE DES CONSOMMATIONS ET DES CHARGES 1. Présentation de la démarche en rénovation... 2 2. Postes du tableau prévisionnel des charges d exploitation... 4 2.1 Charges communes...

Plus en détail

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION TRAITEMENT D AIRD ET VENTILATION D1 Sommaire Section 7 Traitement d air d et ventilation Articles CH 28 à CH 43 - CH 28 - Définitions - CH 29 à CH 40 Sous-section section 1 : Ventilation de confort - CH

Plus en détail

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes CHAUDIÈRES AU SOL À CONDENSATION AVEC ET SANS RÉGULATION Chaudière au sol à condensation, à faible encombrement. Unité compacte, assemblée et préréglée en usine, Echangeur de chaleur à éléments en fonte

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

POS. DESIGNATION U Q P.U. P.T. - diamètre 33,7x2,9 mm ens 2. Vanne 2 Voies motorisées orifice 26 mm y compris raccordement Electrique ens 2

POS. DESIGNATION U Q P.U. P.T. - diamètre 33,7x2,9 mm ens 2. Vanne 2 Voies motorisées orifice 26 mm y compris raccordement Electrique ens 2 PAGE 1/13 3.1 TRAVAUX DE CHAUFFAGE 3.1.1 RACCORDEMENT SUR LE RESEAU BATTERIE (au niveau du local CTA du bâtiment existant, au dessus des sanitaires) Raccordement sur le réseau batterie existant dans le

Plus en détail

UTILISATION. fonctionnement FROID ou CHAUD RÉVERSIBLE

UTILISATION. fonctionnement FROID ou CHAUD RÉVERSIBLE . UTILISATION La nouvelle gamme offre une solution à toutes les applications de refroidissement ou de chauffage rencontrées dans les domaines du collectif, du tertiaire ou du process industriel. Elle se

Plus en détail

Luna. Catalogue technique. LUNA Prime LUNA HTE Prime LUNA HTE Duo LUNA Duo. Chaudières murales / Gaz Basse température ou à condensation de 24 à 65 kw

Luna. Catalogue technique. LUNA Prime LUNA HTE Prime LUNA HTE Duo LUNA Duo. Chaudières murales / Gaz Basse température ou à condensation de 24 à 65 kw Luna Chaudières murales / Gaz Basse température ou à condensation de 24 à 65 kw LUNA Prime LUNA HTE Prime LUNA HTE Duo LUNA Duo LUNA HTE Floor Catalogue technique La gamme LUNA Sommaire La gamme LUNA P.2

Plus en détail

Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 21.0 à 35.0 kw. SyScroll 20-35 Air. De 20.0 à 33.0 kw. Groupes froid Pompes à chaleur réversibles

Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 21.0 à 35.0 kw. SyScroll 20-35 Air. De 20.0 à 33.0 kw. Groupes froid Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Fluide Frigorigène R410a De 21.0 à 35.0 kw ycroll 20-35 ir Groupes froid Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 33.0 kw 1 ycroll 20-35 ir Les unités ycroll 20-35 ir sont des groupes froid

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

1 Les données indiquées dans le présent descriptif ne sont pas contractuelles. Notre société se réserve le droit de les modifier sans en informer l

1 Les données indiquées dans le présent descriptif ne sont pas contractuelles. Notre société se réserve le droit de les modifier sans en informer l 1 Centrale de traitement d air UTA Descriptif technique et commercial Les centrales de traitement d air UTA sont utilisées là où il est nécessaire de maîtriser la température, l humidité et la filtration.

Plus en détail

I) GENERALITES II) LE CHAUFFAGE CENTRAL.

I) GENERALITES II) LE CHAUFFAGE CENTRAL. LE CHAUFFAGE DES LOCAUX Introduction : Le chauffage est en hôtellerie un élément de confort ; il joue un rôle sur la santé du personnel et des clients. Il a également un rôle vis à vis de l entretien des

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line Le chauffage de l eau Les Échangeurs multitubulaires - Heat line www.piscinedunord.fr Echangeurs de chaleur Multitubulaire Application : Chauffage des piscines plein air ou intérieures à partir d un circuit

Plus en détail

Résidences Soldanella à Ovronnaz

Résidences Soldanella à Ovronnaz Résidences Soldanella à Ovronnaz D ossier de vente Constructeur : H+H Sion SA - Chemin St-Hubert 5 1950 Sion 027/327.43.20 hhsion@netplus.ch Renseignements : Amandine Verschaeve Pont de Pierre 1610 1911

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC

Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC Descriptif technique aérothermes pompe à chaleur à relève gaz AIRCALO type SUNPAC Présentation : Système bi-énergie fonctionnant sur pompe à chaleur avec relève gaz. L aérotherme allie une batterie à détente

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

Bilan thermique piscine intérieure

Bilan thermique piscine intérieure Auteur du bilan : Tony MÉNARD Coordonnées professionnelles Bilan thermique piscine intérieure Nom SUD IRRIGATION Téléphone 04.68.22.61.68 Adresse 19 BD JACQUES ALBERT ZA Fax 04.68.22.67.66 Ville ELNE Code

Plus en détail

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération Cas pratique d une installation de Introduction Rappel principes de base Circuit de valorisation thermique (intégration hydraulique) Organes de régulation hydrauliques (dimensionnement, ) et équipements

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Centrale Bi-énergie Eolis

Centrale Bi-énergie Eolis Présentation Système hybride bi-énergie qui permet d'optimiser le coût énergétique, réduire considérablement la facture de chauffage et atteindre les performances HQE. Par ailleurs, cette technologie est

Plus en détail

Prémisse DC-INVERTER MIRAÏ SPLIT. Pompe à chaleur split DC-INVERTER Pompes à chaleur Air-Eau

Prémisse DC-INVERTER MIRAÏ SPLIT. Pompe à chaleur split DC-INVERTER Pompes à chaleur Air-Eau ompe à chaleur split MIRAÏ SIT rémisse MIRAÏ-SIT combine des dimensions compactes à des fonctions complètes, car les composants du système thermique comme le circulateur, le vase d expansion et les instruments

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 2-1. Groupe électrogène 3 2-2. Contrat de maintenance 5 MATH Ingénierie Page 1/5

Plus en détail

UTILITÉS AIR SERVICE - AIR INSTRUMENT

UTILITÉS AIR SERVICE - AIR INSTRUMENT Ingénieurs en Sécurité Industrielle Risques et Précautions Liés au Matériel UTILITÉS AIR SERVICE - AIR INSTRUMENT I - RÔLE ET CARACTÉRISTIQUES DE L'AIR COMPRIMÉ 1 - Rôle de l'air comprimé... 1 2 - Caractéristiques

Plus en détail

ClimaFlex en un clin d œil. Plus d informations sur www.erm-automatismes.com. Sections Energétique

ClimaFlex en un clin d œil. Plus d informations sur www.erm-automatismes.com. Sections Energétique ClimaFlex Plate-forme modulaire d étude des solutions «résidentiel» et «petit tertiaire» de production, distribution et émission de chauffage / rafraîchissement ClimaFlex en un clin d œil Sections Energétique

Plus en détail

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur en logement > pompes à chaleur 113 Fonctionnement air/eau réversible Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Gaz frigorifique R410 a Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter

Plus en détail

Chaudière murale gaz à condensation

Chaudière murale gaz à condensation 5 Economies d énergie Protection de l environnement DPSM 3000 Corps de chauffe avec brûleur gaz et ventilateur équipant les différents modèles Brûleur gaz à prémélange total, plage de modulation de 17

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE»

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1 FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1. Contexte Enjeux Dans le domaine du chauffage à eau chaude, les chaudières à gaz évoluent régulièrement vers plus de rendement et moins de rejets de produits

Plus en détail

HARGASSNER. GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw. www.hargassner.at. CARACTÉRISTIQUES COMMUNES à TOUTE la GAMME. EN 303.

HARGASSNER. GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw. www.hargassner.at. CARACTÉRISTIQUES COMMUNES à TOUTE la GAMME. EN 303. DE L AVENIR HARGASSNER ZA du Buisson 31560 NAILLOUX Tél: 05.61.200.210 Fax: 05.61.200.220 info@hargassner-bce.com www.hargassner.at GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw GG 1/6 7 Conforme à la norme

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T3.1 : Implantation et mise en place des ensembles et sous-ensembles Compétence C1.3 : Concevoir, dimensionner, choisir une solution technique Thème

Plus en détail

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION Chauffage de 6 à 24 kw avec production e.c.s. par ballon intégré Chauffage de 6 à 35 kw avec production e.c.s. instantanée Chauffage seul de 6 à 24

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

GUIDE DE L ENTRETIEN

GUIDE DE L ENTRETIEN GUIDE DE L ENTRETIEN DU FEU Matériel de ramonage cheminées et chaudières Produits chimiques pour cheminées et chaudières Entretien et contrôle de combustion des brûleurs Entretien des cuves à fioul Traitement

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

58 [ TARIF BULEX 2015/2 ]

58 [ TARIF BULEX 2015/2 ] 58 [ TARIF BULEX 015/ ] Chaudières non-condensation Thema TEK Thema CLASSIC ACCESSOIRES ACCESSOIRES HYDRAULIQUES [ TARIF BULEX 015/ ] 59 Thema TEK C 5 NOUVEAU Caractéristiques générales Garantie ans Chaudière

Plus en détail

Texte cahier des charges HEATMASTER 25 C

Texte cahier des charges HEATMASTER 25 C Pagina 1 van 6 Texte cahier des charges HEATMASTER 25 C PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le HeatMaster C est une chaudière gaz à condensation, posée au sol, qui produit de l eau chaude sanitaire, avec un rendement

Plus en détail

siatherm D E VIS N 1 9 79 3 GÉNIE CLIMATIQUE service après-vente. contrat entretien - dèpannage DESCRIPTIF QUANTITATIF TRAVAUX DE CHAUFFAGE NT/CC

siatherm D E VIS N 1 9 79 3 GÉNIE CLIMATIQUE service après-vente. contrat entretien - dèpannage DESCRIPTIF QUANTITATIF TRAVAUX DE CHAUFFAGE NT/CC 8i GÉNIE CLIMATIQUE CHAUFFAGE - CLIMATISATION siatherm SIATHERM 14, rue de stalingrad 78500 sartrouville - tél. 01 39 14 11 11 service après-vente. contrat entretien - dèpannage INSTALLATEUR r ì PLOMBERIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur

Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur ÉLÉMENTS Ascenseurs /Monte-charge : Machinerie ascenseurs Cabines & équipements intérieurs Portes automatiques Guide, rail, mâchoire frein,

Plus en détail

ballons d'eau chaude ballons tampons

ballons d'eau chaude ballons tampons ballons d'eau chaude ballons tampons Ballons d'eau chaude Ballons tampons Ballons tampons combinés Chauffe-eau électrique Accessoires pour ballons tampons Echangeurs ECS en cuivre Vases d'expansion Thermoplongeurs

Plus en détail

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017)

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) Janvier 2015 SOMMAIRE OPERATIONS ET EVOLUTION DES VALORISATION 3 Bâtiment résidentiel 4

Plus en détail

TARIF PUBLIC BCE 21 au 20 Juillet 2015

TARIF PUBLIC BCE 21 au 20 Juillet 2015 TARIF PUBLIC BCE 21 au 20 Juillet 2015 CHAUDIÈRES MULTICOMBUSTIBLES AUTOMATIQUES avec extracteur silo diamètre 4 mètres 100001 100002 100003 100004 100005 100006 100007 100008 100009 100010 100011 100012

Plus en détail

Les composants d'une chaufferie hybride GAZ-PAC :

Les composants d'une chaufferie hybride GAZ-PAC : Les composants d'une chaufferie hybride GAZ-PAC : La partie GAZ Mis à part les émetteurs thermiques situés en dehors de la chaufferie les fonctions des principaux composants du circuit de chauffage bien

Plus en détail