Communiqué fiscal. Il n'est pas nécessaire de produire par voie électronique les déclarations suivantes :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué fiscal. Il n'est pas nécessaire de produire par voie électronique les déclarations suivantes :"

Transcription

1 Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Au fils des ans, les gouvernements ont mis en place de nombreux incitatifs afin de forcer les contribuables à transmettre leurs déclarations de revenus par internet. À ce niveau, les changements se font rapidement et les pénalités sont souvent importantes. Dans ce contexte, nous vous présentons un petit résumé sur les nouvelles règles des dernières années ainsi que les conséquences de leur non-respect. Par ailleurs, la pièce d un cent ne sera plus mise en circulation par la Monnaie royale canadienne à compter du 4 février Comment doit être géré les arrondissements? PRODUCTION ELECTRONIQUE OBLIGATOIRE POUR LES PREPARATEURS DE DECLARATIONS DE REVENUS Si vous êtes un particulier, une société ou une société de personnes et que vous acceptez des paiements pour préparer plus de 10 déclarations de revenus par année, vous êtes considéré un préparateur de déclarations de revenus et vous devez produire ces déclarations par voie électronique. Déclarations T1 et T2 À compter du 1 er janvier 2013, la production par voie électronique obligatoire s appliquera tant aux T1 qu aux T2 pour l'année d imposition 2012 et les années suivantes. Les exceptions Il n'est pas nécessaire de produire par voie électronique les déclarations suivantes : les déclarations pour les années d'imposition avant 2012; les déclarations de revenus et de prestations T1 générale produites après le 30 novembre; les déclarations T1 exclues; les déclarations T2 visées par des restrictions. D'autres exceptions s'appliquent si vous êtes un préparateur de déclarations de revenus dont la situation est la suivante : vous avez fait une demande pour utiliser la TED, mais celle-ci a été refusée; vos privilèges d'utilisation de la TED ont été suspendus ou révoqués.

2 Les pénalités Si vous êtes tenu de produire des déclarations par voie électronique, mais que vous ne vous conformez pas à cette exigence, vous pourriez vous voir imposer une pénalité de 25 $ pour chaque déclaration T1 produite sur papier ou de 100 $ pour chaque T2 produite sur papier. Restrictions [T1 exclues] Vous ne pouvez pas utiliser la TED en direct ou la TED en direct plus pour transmettre une déclaration modifiée ou une déclaration visant une année d'imposition autre que De plus, vous ne pouvez pas transmettre par voie électronique une déclaration si l'une des situations suivantes s'applique à votre client: 1. Le contribuable est un résident réputé (non assujetti à l'impôt d'une province ou d'un territoire). 2. Le contribuable est décédé avant l'année d'imposition courante. De plus, les déclarations produites tôt et les déclarations de contribuables décédés produites en vertu d'un choix sont toujours exclues. 3. Le numéro d'assurance sociale du contribuable débute par «0». 4. Selon les dossiers de l'agence du revenu du Canada, le contribuable est codé «failli» et le contribuable produit une déclaration «en faillite» ou «post-faillite». Seules les déclarations préfaillites sont acceptées par la TED. 5. Le contribuable est un immigrant, un émigrant ou un non-résident. 6. L'adresse du contribuable est à l'extérieur du Canada. 7. Le contribuable est assujetti à l'impôt provincial ou territorial de plusieurs administrations. 8. Le contribuable déclare : o un revenu de source canadienne provenant de Lloyds of London; o un revenu d'emploi d'une organisation internationale; o un paiement forfaitaire au titre d'une pension accumulée au 31 décembre 1971; o plus de six ensembles d'états financiers pour des revenus (pertes) de location ou d'un travail indépendant; o un crédit d'impôt pour fiducie pour l'environnement admissible (de restauration minière) de l'ontario, de la Saskatchewan, de la Colombie-Britannique ou du Yukon; o un état de paiement forfaitaire rétroactif admissible (T1198); o une récupération du crédit d'impôt de la Nouvelle-Écosse pour la recherche et le développement; 9. Le contribuable choisit de reporter l'impôt relatif à la disposition d'actions de distributions d'une société étrangère. 10. Le contribuable demande : o un montant moins élevé que le montant maximum du crédit fédéral pour impôt étranger; o de l'impôt étranger payé à plus de trois pays; o une déduction pour des dépenses pour de la recherche scientifique et du développement expérimental; o un crédit d'impôt de l'alberta pour épargne-actions (T89); o un dégrèvement d'impôt de la Saskatchewan au titre des redevances (T82); o un montant pour personnes handicapées pour lui-même ou pour son époux ou conjoint de fait, et le formulaire T2201, Certificat pour le crédit d'impôt pour personnes handicapées, n'est pas dans nos dossiers ou un nouveau Formulaire T2201 est requis;

3 o un montant pour personnes handicapées pour une personne à charge autre que son époux ou conjoint de fait, et il s'agit d'une première demande, ou un nouveau Formulaire T2201 est requis, ou la réclamation implique plus de 10 dépendants. 11. Le contribuable déclare un revenu d'agriculture avec la demande Agri-stabilité et Agriinvestissement qui implique : o un revenu d'agriculture d'une société de personnes déclaré sur un feuillet T5013 ou la société de personnes inclus un associé qui est une personne morale; o un Indien du Canada qui déclare un revenu de travail indépendant qui est exonéré aux fins fiscales; o plus de 10 occurrences chacun pour la valeur des stocks de cultures et celui du bétail dans les déclarations TED en direct (DFC type 9 seulement); o plus de 50 occurrences chacun pour la valeur des stocks de cultures et celui du bétail dans les déclarations TED en direct plus (DFC type 9 seulement). Restrictions [T2 visées par des restrictions] Vous ne pouvez utiliser la Transmission par Internet des déclarations des sociétés pour transmettre : une déclaration modifiée; une déclaration visant une année d'imposition avant 2002; ou une déclaration d une compagnie d'assurance. Une société non résidente peut utiliser le service de Transmission par Internet pour les années d'imposition 2006 et suivantes quand n'importe quelle des conditions suivantes s'applique La société est exonérée d'impôt en vertu d'une convention fiscale. La société gagne un revenu d'entreprise au Canada par une succursale canadienne. Les renseignements suivants ne peuvent pas être modifiés lorsque vous produisez une déclaration T2 par internet : nom de la société; siège social ou adresse postale; ou renseignements concernant le virement direct de fonds (y compris les nouvelles demandes). L ARC devrait être avisée de tout changement apporté à un nom, à une adresse et/ou aux renseignements du virement direct de fonds avant que la T2 ne soit produite. PRODUCTION ELECTRONIQUE OBLIGATOIRE POUR LES SOCIETES Comme nous pouvons le constater, la plupart des sociétés, y compris les sociétés non résidentes et les sociétés qui demandent le crédit pour RS&DE, peuvent produire leur déclaration par Internet. Par ailleurs, pour les années d'imposition qui se terminent après 2009, toutes les sociétés dont le revenu brut annuel s'élève à plus d'un million de dollars doivent produire leur T2 au moyen d'internet, à l'exception des sociétés d'assurance, des sociétés non résidentes, des sociétés qui produisent une déclaration en monnaie fonctionnelle et des sociétés qui sont exonérées d'impôt selon l'article 149 de la Loi de l'impôt sur le revenu.

4 Les pénalités Bien que l obligation faite à certaines sociétés de produire leurs déclarations de revenus par Internet s applique aux années d imposition qui se terminent après 2009, aucune pénalité ne sera imposée si la société ne s y conforme pas pour les années d imposition qui se terminent avant Pour les années d imposition qui se terminent après 2011, une pénalité pour non-conformité sera imposée si une société qui doit produire par Internet ne s y conforme pas. La pénalité sera de 500 $ pour les années d imposition qui se terminent en 2012 et de $ pour les années d imposition qui se terminent après TRANSMISSION ELECTRONIQUE DES CO-17 Le Québec est un peu plus flexible au niveau de la transmission des déclarations de revenus des sociétés. À cet égard, vous devez transmettre par Internet les déclarations de revenus d une société pour une année d imposition qui se termine après le 31 mai 2010 lorsque son revenu brut est supérieur à 1 million de dollars. Toutefois, les sociétés suivantes sont exclues : les sociétés non résidentes; les sociétés d'assurance; les sociétés qui produisent leur déclaration de revenus dans une monnaie autre que le dollar canadien; certaines sociétés qui sont exonérées d impôt. Pour le moment, il n y a rien de prévu pour les producteurs, mais tant qu à transmettre les T2 par internet, aussi bien transmettre les CO-17. L ELIMINATION GRADUELLE DE LA PIECE D UN CENT Comme vous avez probablement entendu, il a été décidé que la pièce d un cent ne sera plus mise en circulation par la Monnaie royale canadienne à compter du 4 février Les entreprises seront alors invitées à commencer à arrondir le montant des opérations en espèces. L arrondissement s appliquera uniquement sur le montant total facturé après le calcul des droits ou des taxes applicables, comme la taxe sur les produits et services (TPS) ou la taxe de vente harmonisée (TVH). Lignes directrices sur l arrondissement Puisque la pièce d un cent cessera d être en circulation, les paiements et opérations réglés en espèces devront être arrondis au multiple de cinq cents le plus proche. Ainsi, Les montants se terminant par 1 cent ou 2 cents sont arrondis au multiple de 10 cents le plus près.

5 Les montants se terminant par 3 cents ou 4 cents sont arrondis au multiple de 5 cents le plus près. Les montants se terminant par 6 cents ou 7 cents sont arrondis au multiple de 5 cents le plus près. Les montants se terminant par 8 cents ou 9 cents sont arrondis au multiple de 10 cents le plus près. Les montants se terminant par 0 cent ou 5 cents demeurent inchangés. Circonstances dans lesquelles se fera l arrondissement Seul le montant des opérations réglées en espèces doit être arrondi. Les montants des chèques et des paiements électroniques (par exemple au moyen de cartes de débit, de crédit ou de paiement) ne seront pas arrondis, car ils peuvent être réglés électroniquement au montant exact. En ce qui concerne une opération réglée en espèces, seul le montant final (et la monnaie à remettre, le cas échéant) devrait être arrondi. Le montant exact de chaque article devrait être calculé avant l arrondissement, et cela vaut aussi pour les frais, droits et taxes applicables. Du point de vue de l impôt sur le revenu, le montant gagné ou perdu sur des opérations en argent comptant en raison de l arrondissement constituera un revenu pour l année d imposition d une entreprise; celle-ci l inclura dans le calcul de son profit pour l année, conformément à l article 9 de la Loi de l impôt sur le revenu. L élimination graduelle de la pièce d un cent n entraînera aucune comptabilité supplémentaire pour les entreprises qui tiennent des livres et registres à jour et ne devrait avoir aucun effet quantifiable sur les recettes des entreprises. SECTION 2 TPS TVQ L année 2012 tire à sa fin. Nous avons donc trouvé bon de faire certains rappels et de clarifier des éléments qui ont été déterminants dans le domaine de la taxe à la consommation, afin que vous et vos clients soyez en mesure de commencer l année 2013 sur la bonne voie. Ainsi, le présent article adresse, en premier lieu, le projet de Loi No.5 comportant les dispositions législatives de l harmonisation de la TVQ. Il est également question du dernier budget du Québec, notamment la hausse d impôt sur le tabac et la hausse de la taxe sur les boissons alcoolisées. De plus, nous abordons le sujet de l arrêt de la mise en circulation des pièces d une cent avant de conclure avec quelques précisions sur les véhicules de tourisme et les automobiles. PROJET DE LOI NO.5 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA TAXE DE VENTE DU QUEBEC ET D AUTRES DISPOSITIONS LEGISLATIVES Le 14 novembre 2012, le ministre des Finances et de l Économie, Monsieur Nicolas Marceau, a déposé le projet de Loi No.5 modifiant, principalement, la Loi sur la Taxe de vente du Québec. Ce projet de loi vise essentiellement à introduire dans la législation québécoise les modifications donnant suite aux engagements d harmonisation des taxes de vente qui ont été convenus avec le gouvernement fédéral pour application en Relativement à l harmonisation de la TVQ, nous vous référons au précédent article du mois d octobre Si vous avez des questions spécifiques à cet égard, n hésitez pas à communiquer directement avec nous.

6 BUDGET DU QUEBEC Hausse de la taxe spécifique sur les boissons alcooliques et prolongation du délai de remise de la taxe Le 20 novembre dernier, le ministre des Finances et de l Économie du Québec a annoncé, dans le cadre du budget , une hausse de la taxe spécifique sur les boissons alcooliques. Cette hausse était effective en date du 21 novembre 2012 à 3h du matin. Suite à cette annonce, les personnes vendant des boissons alcooliques pour consommation sur place ou pour consommation à domicile étaient contraintes de procéder à un inventaire de tous les produits détenus en stock au 21 novembre 2012 à partir de 3h du matin. Rappelons par contre que certains produits ne sont pas tenus d être inclus dans le décompte tel que les contenants de boisson alcoolique qui étaient déjà entamés au 21 novembre C est donc le cas des bouteilles de vin qui peuvent être servies au verre et des bouteilles de spiritueux. De plus, les boissons alcooliques, autres que la bière, qui sont fabriquées au Québec par des fabricants artisanaux n ont pas à être inclus dans l inventaire. Le budget faisait mention que les entreprises visées par cette hausse devaient remettre le montant établi suite à la prise d inventaire au plus tard le 21 décembre Cependant, le ministre des Finances et de l Économie, Monsieur Marceau, a annoncé le 14 décembre dernier, une prolongation du délai du versement du montant de la hausse de la taxe spécifique sur les boissons alcooliques. En effet, les commerçants auront désormais jusqu au 21 novembre 2013 pour verser ce montant. Le versement de cette somme se fera toujours par le biais du formulaire Inventaire des boissons alcooliques en stock (VDZ-505). Hausse de l impôt sur le tabac Dans le cadre du même budget, une hausse de l impôt sur le tabac a été annoncée. Cette hausse est entrée en vigueur en date du 21 novembre 2012 à 3h du matin. Les entreprises visées, donc les vendeurs au détail et les agents percepteurs, étaient tenues de procéder à un inventaire de tous les produits. Pour les produits de tabac, l inventaire se faisait en date du 20 novembre Suite à la prise d inventaire, les entreprises visées par la hausse de l impôt sur le tabac se voient dans l obligation de remettre, au plus tard le 21 décembre 2012, une somme correspondante à la différence entre l impôt sur le tabac applicable selon les nouveaux taux et celui applicable selon le taux en vigueur avant le 21 novembre La remise de cette somme se fait à l aide du formulaire Inventaire des produits du Tabac en stock (TAZ-7.12). Aucune annonce n a été faite à l égard d une prolongation du délai de remise du montant établi à la suite de l inventaire. Par conséquent, la remise doit être faite au plus tard le 21 décembre Afin de connaître les nouveaux taux en vigueur, nous vous invitons à vous référer au formulaire Tableau des taux d impôts sur le tabac TA-1 en vous rendant sur le site internet de Revenu Québec.

7 Véhicules de tourisme VS automobiles Un sujet très questionné en 2012, soit par les clients ou par les autorités fiscales, concerne les règles applicables sur l utilisation d une voiture de tourisme par rapport à celle d une automobile. Ainsi, nous jugeons pertinent de communiquer, avec vous, certaines précisions sur ce sujet. Dans la Loi sur la taxe d accise, la définition d une voiture de tourisme fait référence à celle contenue dans la Loi de l impôt sur le revenu («LIR»). Une automobile, au sens de la LIR s amortit selon la catégorie 10 tandis qu une voiture de tourisme s amortit selon la catégorie Ainsi il est important de déterminer à quelle catégorie s associe le véhicule afin de déterminer les montants récupérables à titre d intrants. Il peut être difficile de catégoriser un véhicule, étant donné que plusieurs types sont maintenant utilisés dans le cadre des activités d une entreprise. La simple règle qui voulait simplement déterminer si la valeur étant supérieure ou inférieure à $ ne suffit plus. Effectivement, certaines particularités viennent s y ajouter. L utilisation commerciale du véhicule est maintenant une donnée non négligeable dans la détermination de la catégorie fiscale d amortissement. Voici donc un aperçu des exceptions les plus répandues : Les camionnettes, les fourgonnettes et les mini fourgonnettes utilisées pour le transport de marchandises, d équipement qui comportent de une à trois places assises et qui sont utilisées à plus de 50 % à des fins commerciales sont considérées être des véhicules à moteur et pourront s amortir selon la catégorie 10, et ce, même si la valeur du véhicule est de plus de $. Les camionnettes à cabine allongée utilisées pour le transport de marchandises et d équipements ou pour le transport de passagers contenant de quatre à neuf places assisses étant utilisées à 90 % et plus à des fins commerciales, sont considérées comme des véhicules à moteur et sont amortis selon la catégorie fiscale 10. La valeur du véhicule peut être de plus de $. Les fourgonnettes et les mini fourgonnettes utilisées pour le transport de marchandises, d équipements ou de passagers ayant de quatre à neuf places assises étant utilisées à 90 % et plus à des fins commerciales, sont classifiées comme des véhicules à moteur et sont amorties selon la catégorie fiscale 10. La valeur du véhicule peut être de plus de $. Les utilitaires sport à quatre roues motrices utilisés pour le transport de marchandises, d équipements ou de passagers comportant entre quatre et neuf places assises étant utilisés à 90 % et plus à des fins commerciales, sont considérés comme des véhicules à moteur et sont amortis selon la catégorie fiscale 10. La valeur du véhicule peut être de plus de $. Lorsque le véhicule utilisé par l entreprise se qualifie comme étant un véhicule à moteur et est visé pas l une des quatre exceptions ci-haut précisées, les taxes sont récupérables en totalité, et ce, pour les entreprises qui sont des petites et moyennes entreprises dans le régime de la TVQ. Toutefois, une grande entreprise ne pourrait probablement pas récupérer la TVQ considérant les restrictions applicables aux remboursements de taxe sur les intrants («RTI»). Cependant, il est important de préciser que vos clients doivent tenir de manière assidue un registre de kilométrage, afin de justifier auprès de Revenu Québec le pourcentage d utilisation commerciale du véhicule.

8 Si vous avez des questions ou des incertitudes par rapport à la qualification d un véhicule, nous vous invitons à consulter un professionnel de la fiscalité. Rédaction : Section 1 : Jonathan Gince, M.Fisc, Gagné, Bernard CA Inc. Section 2 : Mme Sylvie Therrien, spécialiste en taxes à la consommation, Amyot Gélinas S.E.N.C.R.L.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Lors du dernier communiqué, nous vous avons mentionné que le formulaire LE-630 était en voie de disparition.or, dernièrement, Revenu Québec a confirmé cette

Plus en détail

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent Le 31 octobre 2013 Votre entreprise doit-elle récupérer certains crédits de taxe sur les intrants («CTI») qu elle a demandés en vertu des règles sur la taxe de vente harmonisée («TVH»)? Au Canada, nombre

Plus en détail

Bulletin d'information

Bulletin d'information Bulletin d'information 101 Gouvernement du Québec D liini8~re des Finances 96-1 Le 26 janvier 1996 Sujet: MAINTIEN DU REMBOURSEMENT DE LA TAXE DE VENTE DU QUÉBEC (TVQ) PAYÉE PAR LES ENTREPRISES SUR LE

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Nouveau régime d imposition des dividendes Désignation tardive

Plus en détail

Communiqué fiscal / février 2010

Communiqué fiscal / février 2010 Communiqué fiscal / février 2010 SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Dans le bulletin d octobre dernier, nous avons discuté des registres automobiles. Or, un des membres du Groupe Servicas m a parlé de l Odotrack,

Plus en détail

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Impôts-Express Amélie Ferland, Conseillère aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : mars 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER

Plus en détail

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières Guide sur l application des TAXES À LA CONSOMMATION (incluant la TVH pour la province de l Ontario en vigueur le 1 er juillet 2010) Mai 2010 Guide sur l application

Plus en détail

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations Juin 2003 Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations IMPORTANT : Le présent document est un guide sommaire portant sur les règles et les règlements actuels

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Salaire ou dividendes Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU En raison de la hausse des taux d impôt marginaux combinée fédérale et Québec ainsi que des taux applicables aux dividendes ordinaires

Plus en détail

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5 TABLE DES MATIÈRES Remerciements...iii Chapitre 1 Exigences de déclaration et administration 1.1 Qui doit produire une déclaration?... 1 1.2 Où faut-il envoyer la déclaration?... 2 1.3 Comment produire...

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Bulletin Fiscalité Mars 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Ontario : Élimination de la taxe de vente provinciale à compter du 1 er juillet 2010 et harmonisation avec la TPS fédérale Ottawa

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

Résumé du budget du Québec 2013-2014

Résumé du budget du Québec 2013-2014 Résumé du budget du Québec 2013-2014 Le 20 novembre 2012 INTRODUCTION Le ministre des Finances et de l Économie, M. Nicolas Marceau, a déposé aujourd hui le budget du Québec pour 2013-2014. Voici les grandes

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés La présente publication explique une nouvelle règle sur

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS À compter du 1 er juillet 2013, le gouvernement

Plus en détail

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique Info TPS/TVH GI-098 Mai 2011 Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique NOTE : Cette version remplace celle datée du mois d août 2010. Les gouvernements

Plus en détail

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA PRÉPARATION DES DÉCLARATIONS FISCALES GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA Des conseils simples pour réclamer des crédits de taxe sur intrants à l égard de transactions effectuées au moyen

Plus en détail

Introduction FISCALITÉ

Introduction FISCALITÉ Introduction 51 Impôt sur le revenu 53 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une filiale 54 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une succursale 56 Mesures de contrôle des

Plus en détail

Déclarations de revenus 2008

Déclarations de revenus 2008 1 Déclarations de revenus 2008 Guide de référence Cueilleurs de bleuets Mars 2009 Table des matières Objectif Fournir des renseignements simplifiés et pratiques Un document de référence plus élaboré est

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015 Flash Impôt Faits saillants du budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le ministre fédéral des Finances Joe Oliver, déposait son premier budget, intitulé Plan d action économique de 2015. L annonce confirmait

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Le 28 octobre 2015 Si vous êtes un gestionnaire de fonds de placement qui n est pas inscrit

Plus en détail

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Bulletin fiscal Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Au cours des dernières années, des modifications ont été apportées à certaines catégories de biens amortissables. Nous allons examiner certaines de ces

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Les budgets de mars et avril, provincial et fédéral, nous ont apporté plusieurs mesures effectives immédiatement et d'autres qui seront mises en place à

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date :

Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date : Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date : Renseignements de l employé Nom : Statut : Indéterminé Terme CIDP : BP/ministère/liste de paie : Salaire annuel (poste

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU 1. Nouvelle règlementation dans le domaine de la restauration Depuis le 1 er septembre 2010, tous les établissements de restauration visés du Québec doivent

Plus en détail

Taxes à la consommation

Taxes à la consommation Revenu Québec 3800, rue de Marly Québec (Québec) G1X 4A5 Page : 1de 7 Loi(s) : Loi sur la taxe de vente du Québec (RLRQ, c. T-0.1), articles 199, 201, 202, 203, 206, 206.1 1,211, 212, 386 et 457.1 Loi

Plus en détail

RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES

RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES BULLETIN C+G Janvier 2012 Les renseignements et données contenus dans le présent bulletin ont été rédigés par l Ordre des comptables agréés du Québec sous la direction de Monsieur Gilles Chiasson. Ils

Plus en détail

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 Le crédit d impôt du Québec et le programme d apprentissage en milieu de travail Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 1 MISE EN GARDE CE

Plus en détail

Notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu, la Loi de 2001 sur l accise et la Loi sur la taxe d accise

Notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu, la Loi de 2001 sur l accise et la Loi sur la taxe d accise Notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu, la Loi de 2001 sur l accise et la Loi sur la taxe d accise Publiées par L honorable James M. Flaherty, c.p., député Ministre des Finances

Plus en détail

MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013

MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013 MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013 Afin d atteindre une plus grande harmonisation du régime de

Plus en détail

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES ANNEXE NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES Janvier 2012 NOTES DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Les formulaires ci-joints

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques)

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Société biopharmaceutique admissible...

Plus en détail

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT TP-1016 2001-02 DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT Ce formulaire s adresse à tout particulier qui demande au ministère du Revenu d autoriser son employeur (ou le payeur) à réduire sa retenue d

Plus en détail

Conservation et destruction des livres et des registres

Conservation et destruction des livres et des registres Conservation et destruction des livres et des registres Les registres et les livres de comptes doivent être conservés par une personne selon les exigences des autorités fiscales. 1) Personnes qui doivent

Plus en détail

Secteur immobilier Principales questions d observation relatives à la TPS/TVH et à la TVQ

Secteur immobilier Principales questions d observation relatives à la TPS/TVH et à la TVQ Secteur immobilier Principales questions d observation Le 5 février 2015 Les sociétés œuvrant dans le secteur immobilier doivent savoir que l Agence du revenu du Canada («ARC») et Revenu Québec pourraient

Plus en détail

Nouvelles de la TPS/TVH

Nouvelles de la TPS/TVH Nouvelles de la TPS/TVH N o 54 Automne 2004 Table des matières L ARC lance une nouvelle publication : l Info TPS/TVH... 1 Les entités mandatées par une bande qui sont constituées en personne morale doivent

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-127

BULLETIN FISCAL 2013-127 BULLETIN FISCAL 2013-127 Janvier 2013 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2013, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

Communiqué fiscal 1. DIVIDENDES DETERMINES OU DIVIDENDES ORDINAIRES (PERSONNES AGEES) Février 2008

Communiqué fiscal 1. DIVIDENDES DETERMINES OU DIVIDENDES ORDINAIRES (PERSONNES AGEES) Février 2008 Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Comme vous pourrez le constater, il n y a pas beaucoup de nouvelles fiscales en ce début d année. Cependant, nous nous sommes questionnés à savoir s il

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION. A - Acquisition d une automobile

L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION. A - Acquisition d une automobile L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION Nous tenons à vous rappeler que plusieurs règles existent quant aux taxes à la consommation et aux véhicules. Nous vous présentons ici les règles touchant le

Plus en détail

Impôt des particuliers Québec 2015

Impôt des particuliers Québec 2015 des particuliers Québec 2015 Tableau P1 Québec (2015) Taux Taux marginal imposable Québec Total effectif Québec Total $ $ $ $ 10 000 - - - 0,0 0,0 0,0 0,0 11 000 - - - 0,0 8,4 0,0 8,4 12 000 84-84 0,7

Plus en détail

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers Bienvenue au Canada Bureau international des services fiscaux Étudiants étrangers Objectif de la séance Vous renseigner sur la façon de remplir une déclaration de revenus à titre de nouvel arrivant au

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF Qu est-ce que la FATCA? La loi intitulée Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) fait référence à des dispositions qui ont été adoptées

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

Info TPS/TVH. Application de la hausse du taux de la TVH en Nouvelle-Écosse (2010) Services

Info TPS/TVH. Application de la hausse du taux de la TVH en Nouvelle-Écosse (2010) Services Info TPS/TVH GI-109 Septembre 2010 Application de la hausse du taux de la TVH en Nouvelle-Écosse (2010) Services Le présent document d information explique comment la hausse du taux de la partie provinciale

Plus en détail

Communiqué fiscal. Ce mécanisme était disponible aux particuliers ainsi qu à certaines fiducies et sociétés de personnes.

Communiqué fiscal. Ce mécanisme était disponible aux particuliers ainsi qu à certaines fiducies et sociétés de personnes. Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Pendant la période des impôts des particuliers, plusieurs clients nous ont questionnés sur les conséquences du choix de 1994 à l égard de certains biens

Plus en détail

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs)

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) FORMULAIRE DFDF 3 PREMIER ET DERNIER MOIS DE LOYER D UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014 Raymond Chabot Grant Thornton Planiguide fiscal 0-05 TABLEAU S REVENU D ENTREPRISE ADMISSIBLE À LA DPE 0 % % combiné Fédéral,0 Alberta,0,0 Colombie-Britannique,5,5 Île-du-Prince-Édouard,5 5,5 Manitoba

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA Les présentes conditions s appliquent au programme de Récompenses MasterCard de La Banque Wal-Mart du Canada

Plus en détail

Frais de déplacement. de la construction

Frais de déplacement. de la construction Frais de déplacement pour les employés de l industrie de la construction Par : Jean-François Thuot, CGA, MFi M.Fisc. Associé en fiscalité 28 septembre 2011 AVERTISSEMENT 2 La présente conférence traite

Plus en détail

L E T A C T I C I E N

L E T A C T I C I E N L E T A C T I C I E N Groupe Lanoue Taillefer Audet Mai 2006 Volume 5 - numéro 2 Jean Lanoue, CA Michel Taillefer Jean-Marie Audet, CA La baisse du taux de la TPS de 1 % Un été chaud pour les notaires!

Plus en détail

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR Bulletin fiscal Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR À certaines conditions, un particulier peut utiliser les fonds de son REER autogéré ou de son FERR autogéré pour investir sous

Plus en détail

Comptes Soins de santé SunAvantage. Guide sur la gestion

Comptes Soins de santé SunAvantage. Guide sur la gestion Comptes Soins de santé SunAvantage Guide sur la gestion Table des matières Introduction... 1 À propos du guide...1 Tenue des registres des participants... 2 Ajout d un participant...2 Transmission des

Plus en détail

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Les résidents canadiens sont assujettis à un impôt sur le revenu qu ils gagnent partout dans le monde. Depuis quelques années, l Agence

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

FRAIS D AUTOMOBILE ET TENUE DE REGISTRES

FRAIS D AUTOMOBILE ET TENUE DE REGISTRES février 2015 TABLE DES MATIÈRES Qui devrait compléter des registres? Dépenses à documenter Frais déductibles Compléter un registre de kilométrage Frais aux fins d affaires et frais personnels Autres véhicules

Plus en détail

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant Cet article est le deuxième d une série de quatre visant à examiner les implications fiscales canadiennes et états-uniennes dans le cadre d une affectation temporaire d un employé du Canada aux États-Unis.

Plus en détail

État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale

État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale Remplissez un formulaire T distinct pour chaque entreprise ou profession libérale. Produisez chacun des formulaires T avec

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO)

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ministère du Revenu Imposition des sociétés 33, rue King Ouest CP 620 Oshawa ON L1H 8E9 Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ce formulaire s applique aux années d imposition

Plus en détail

Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013

Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013 Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013 Plafond des diverses rentes du RRQ pour 2014, plafonds des dépenses d automobile pour 2014 et taux de change étranger pour 2013 Vous retrouverez dans les prochaines

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 RÉSUMÉ Par : Service de fiscalité Page 2 TABLE DES MATIÈRES Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues dans le budget.

Plus en détail

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 du Québec pour 2012 Taux d imposition s appliquant aux crédits 1 20,00 % Facteur d indexation 2 2,66 % Montant

Plus en détail

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2014, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable pour les frais de fonctionnement

Plus en détail

Budget provincial 2015

Budget provincial 2015 Budget provincial 2015 Le 26 mars 2015, le gouvernement du Québec a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines pourraient avoir un impact sur les membres de l Association

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE 1.1 Résidence et assises juridiques de l impôt (Q)...................... 1 1.2 Textes fiscaux

Plus en détail

Communiqué fiscal. Voici quelques exemples de revenus qui peuvent être assujettis à cet impôt :

Communiqué fiscal. Voici quelques exemples de revenus qui peuvent être assujettis à cet impôt : Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU En ce début d année, mieux vaut prévenir que guérir. Il n est pas trop tard pour aviser vos clients non résidents de leurs obligations face aux fiscs canadien

Plus en détail

ALERTE budget provincial

ALERTE budget provincial Mars 2015 ALERTE budget provincial présence locale portée mondiale Dans un premier budget équilibré depuis des années, le ministre des Finances Carlos Leitão a introduit plusieurs changements qui affectent

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mars 2011 RÉSIDENCE PRINCIPALE EXEMPTION POUR GAIN EN CAPITAL Nous allons aborder trois sujets touchant l exemption pour gain en capital relative à une résidence principale. Choix

Plus en détail

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Ce document est tiré du «Manuel d application des taxes sur les produits et services» écrit par M. Henri Duquette, CGA, BAA et publié par CCH, en collaboration

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

Le présent budget maintient donc le cap de l équilibre budgétaire et les contribuables continuent de participer activement à l effort.

Le présent budget maintient donc le cap de l équilibre budgétaire et les contribuables continuent de participer activement à l effort. Pour maintenir le cap vers l équilibre budgétaire : les particuliers toujours plus sollicités Bulletin fiscal Budget provincial, 17 mars 2011 Le ministre des Finances du Québec, M. Raymond Bachand, a prononcé

Plus en détail

Addenda, version 20.0

Addenda, version 20.0 BD/MSPS Addenda, version 20.0 Le présent guide vise à donner à l utilisateur de la BD/MSPS de l information nouvelle sur le logiciel et les algorithmes de la version 20.0. ATTENTION! Ce logiciel est complexe.

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible... 3 Société

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information Gouvernement du Québec Ministère des Finances 98-8 Le 22 décembre 1998 Sujet : Modalités d application de la réforme de la fiscalité des entreprises et autres mesures fiscales Le

Plus en détail

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre Le 3 novembre 2014 Si votre prévoit la création d une fiducie testamentaire, ou si vous êtes bénéficiaire d une fiducie ou exécuteur testamentaire,

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

,Ê N@Mil@WES ET. tslu. ,: ifédé. Wfr}il AUOURD Pi. L@Æø W[J/Æ B EAU DC IN MONAHAN BCNENFANT & ASSOCIÉS INC. www.bmb-cpo.co. Sociélé.

,Ê N@Mil@WES ET. tslu. ,: ifédé. Wfr}il AUOURD Pi. L@Æø W[J/Æ B EAU DC IN MONAHAN BCNENFANT & ASSOCIÉS INC. www.bmb-cpo.co. Sociélé. B EAU DC IN BCNENFANT & ASSOCIÉS INC. Sociélé de complobles professionnels ogréés Wfr}il AUOURD Pi,Ê N@Mil@WES ET tslu L@Æø W[J/Æ,: ifédé NS ó25, montée N/losson, lvoscouche (Auébec) J7K 3Gl 3215, boul.

Plus en détail

Modalités du programme de remises de la carte Cartomobile MD CIBC à l intention des titulaires de la carte Cartomobile CIBC World MasterCard MC

Modalités du programme de remises de la carte Cartomobile MD CIBC à l intention des titulaires de la carte Cartomobile CIBC World MasterCard MC Modalités du programme de remises de la carte Cartomobile MD CIBC à l intention des titulaires de la carte Cartomobile CIBC World MasterCard MC 1. COMMENT PEUT ON OBTENIR DES REMISES DE LA CARTE CARTOMOBILE?

Plus en détail

budget fédéral09 A n a l y s e d u

budget fédéral09 A n a l y s e d u fédéral09 A n a l y s e d u budget Budget fédéral de 2009 Résumé rédigé par Invesco Trimark Chef de file de la préparation opportune d information fiscale approfondie sur un éventail de sujets, Invesco

Plus en détail

Renseignements pour les résidents de la Nouvelle-Écosse Quoi de neuf pour 2014? Renseignements généraux Prestation pour enfants de la

Renseignements pour les résidents de la Nouvelle-Écosse Quoi de neuf pour 2014? Renseignements généraux Prestation pour enfants de la Quoi de neuf pour 2014? Le crédit d impôt pour la rétention des diplômés a été éliminé. Renseignements pour les résidents de la Nouvelle-Écosse Un nouveau crédit d impôt non remboursable, le crédit d impôt

Plus en détail

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF OU PROFESSIONNEL États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 Dépôt légal Novembre 2014

Plus en détail