LE MAILLAGE TERRITORIAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MAILLAGE TERRITORIAL"

Transcription

1 37

2 LE MAILLAGE TERRITORIAL Évolutions depuis la départementalisation Les structures Changement de présentation % + 1 % - 21 % + 6 % + 15 % - 45 % depuis 2001 Répartition des SPP par structure Répartition des SPV par structure 38

3 Répartition des effectifs par catégorie et par structure SPP (hors SSSM) SPV (hors SSSM) LES COMITÉS HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Nombre de réunions par an 39

4 LE RÉGIME DE TRAVAIL Potentiel opérationnel journalier pour habitants (jour) POJ Total France 46 SP SDIS 47 SP 1 re catégorie 39 SP 2 ème catégorie 50 SP 3 ème catégorie 50 SP 4 ème catégorie 60 SP 5 ème catégorie 62 SP BSPP 31 SP BMPM 51 SP France 21 SP SDIS 19 SP 1 re catégorie 25 SP 2 ème catégorie 17 SP 3 ème catégorie 13 SP 4 ème catégorie 17 SP 5 ème catégorie 14 SP BSPP 31 SP BMPM 35 SP POJ Garde POJ Astreinte (Pour les SDIS : réf. article R du CGCT). Aucune astreinte France 25 SP SDIS 28 SP 1 re catégorie 14 SP 2 ème catégorie 33 SP 3 ème catégorie 38 SP 4 ème catégorie 43 SP 5 ème catégorie 48 SP BSPP 0 SP BMPM 17 SP 40

5 Potentiel opérationnel journalier pour habitants (nuit) POJ Total France 54 SP SDIS 57 SP 1 re catégorie 42 SP 2 ème catégorie 56 SP 3 ème catégorie 69 SP 4 ème catégorie 87 SP 5 ème catégorie 98 SP BSPP 31 SP BMPM 40 SP France 18 SP SDIS 16 SP 1 re catégorie 21 SP 2 ème catégorie 15 SP 3 ème catégorie 11 SP 4 ème catégorie 15 SP 5 ème catégorie 10 SP BSPP 31 SP BMPM 30 SP POJ Garde POJ Astreinte (Pour les SDIS : réf. article R du CGCT). Aucune astreinte France 36 SP SDIS 41 SP 1 re catégorie 21 SP 2 ème catégorie 41 SP 3 ème catégorie 58 SP 4 ème catégorie 73 SP 5 ème catégorie 88 SP BSPP 0 SP BMPM 10 SP 41

6 LE RÉGIME DE TRAVAIL Répartition jour/nuit par statut Gardes Astreintes 42

7 Répartition des gardes par durée Attention : les moyennes présentées ci-dessous sont les moyennes des répartitions départementales : chaque SDIS compte pour 1 quel que soit son effectif de garde. Moyenne des SDIS de 1 re catégorie Moyenne des SDIS de 2 ème catégorie Moyenne des SDIS de 3 ème catégorie Moyenne des SDIS de 4 ème catégorie Moyenne des SDIS de 5 ème catégorie Moyenne des SDIS 43

8 LA RÉCEPTION DES APPELS Les CTA (BSPP et BMPM inclus) ont reçu appels % provenaient du 112, et 70 % du 18 (61 SIS) - 14 % ont été transférés (dont 11% au SAMU, 2 % à la police, 1% à la gendarmerie) (55 SIS) - 26 % d appels injustifiés (49 SIS) (en italique le nombre de SIS ayant fourni les données). Organisation de la réception Centres communs Réception du

9 Volumes d appel Taux d appels pour habitants France SDIS re catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie BSPP BMPM Appels quotidiens par opérateur Le calcul est basé sur la moyenne des opérateurs présents le jour et la nuit. France 83 SDIS 76 1 re catégorie 86 2 ème catégorie 63 3 ème catégorie ème catégorie 66 5 ème catégorie 42 BSPP 276 BMPM 70 45

10 INPT-ANTARES Couverture actuelle du territoire (extension ANTARES en cours de déploiement) relais (dont 250 pour l extension ANTARES). Exploitation opérationnelle par les SIS 20 SDIS ont migré ou sont en cours de migration sur ANTARES 46

11 Taux d équipement (terminaux déployés ou en cours de déploiement) UIISC : 100 % moyens aériens : en cours ( ) 28 % des postes radio des SIS sont des postes ANTARES Plan de mise en service opérationnel d ANTARES Taux d ouverture 2008 : 62 % Taux d ouverture 2009 : 99 % 47

12 LA FORMATION Les moyens de la Formation Personnels affectés à la Formation pour sapeurs-pompiers France 9 SDIS 8 1 re catégorie 10 2 ème catégorie 7 3 ème catégorie 6 4 ème catégorie 6 5 ème catégorie 5 BSPP 43 BMPM 70 Moyens matériels National Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Catégorie 4 Catégorie 5 SDIS ayant un plan de formation* 51 % 67 % 74 % 41 % 22 % 42 % SDIS ayant un suivi informatisé de la formation* 89 % 83 % 96 % 82 % 94 % 92 % SDIS ayant un enseignement à distance* 11 % 11 % 26 % 23 % 11 % 8 % Crédit de la formation soit par sapeur-pompier (SPP + SPV) Coût estimé par jour de FI de SPP Coût estimé par jour de FI de SPV Cotisation CNFPT (1 % + surcotisation) Capacité de couchage des locaux de formation Capacité instantanée en nb d'élèves des locaux de formation Véhicules affectés en permanence à la formation dont véhicules d'incendie urbain dont VSAV * calculé sur la base des 95 SIS ayant fourni les informations. 48

13 Outils de la Formation Dans la plaquette 2008 était indiqué le nombre de SIS ayant accès aux équipements cités, ici est indiqué le nombre d équipements en service. National Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Catégorie 4 Catégorie 5 BSPP BMPM CEPT lutte conventions* Maison à feu** conventions* dont utilisant la fumée froide dont combustible bois dont combustible fuel dont combustible gaz Module ARI conventions* dont utilisant la fumée froide Aire de feux de gaz conventions* Aire feux de voiture conventions* Aire conduite tout terrain conventions* Piste routière conventions* Piste autoroutière conventions* *Certains SIS ont conventionné avec d autres structures l accès et l utilisation d équipements spécifiques. **Certaines maisons à feu sont multi-combustibles. Répartition des formations Qui forme les sapeurs-pompiers? Qui les SIS forment-ils? Les sapeurs-pompiers militaires sont formés au sein des services formation de la BSPP et du BMPM. 49

14 LA FORMATION Durée moyenne de la FAE Il s agit du temps passé en formation d adaptation à l emploi, (SSSM compris) rapporté à l effectif du SIS. Pour les SPP et SPM France 18 h SDIS 15 h 1 re catégorie 16 h 2 ème catégorie 15 h 3 ème catégorie 13 h 4 ème catégorie 14 h 5 ème catégorie 25 h BSPP 31 h BMPM 25 h Pour les SPV SDIS 3,2 h 1 re catégorie 3,4 h 2 ème catégorie 2,9 h 3 ème catégorie 2,6 h 4 ème catégorie 3,6 h 5 ème catégorie 4,2 h 50

15 LES QUALIFICATIONS Les tableaux ci-dessous donnent, par qualification, l effectif opérationnel (SPP + SPV + SPM). Les chiffres 2007 ne comptabilisaient pas les SPM. Secourisme Monitorat Instructorat Risques radiologiques RAD RAD RAD RAD Sauvetage-déblaiement SDE SDE SDE feux de forêts FDF FDF FDF FDF FDF Plongée PLG PLG Transmissions TRS TRS TRS TRS TRS Intervention en milieu périlleux IMP IMP Secours en canyon CAN CAN Formation de formateurs FOR FOR FOR Prévention PRV PRV Risques chimiques et biologiques RCH RCH RCH RCH Cynotechnie CYN Module avalanche 35 CYN CYN 3 62 Formation aéro AER AER AER AER 4 5 Sauvetage aquatique SAV SAV SAV Conduite Permis poids lourd COD COD COD COD 5 56 Secours en montagne SMO SMO SMO Module neige 300 Module glace 133 Intervention en site souterrain ISS

16 LA PRÉVENTION Nombre d ERP du 1 er groupe par préventionniste (ETP) France 190 ERP SDIS 200 ERP 1 re catégorie 155 ERP 2 ème catégorie 211 ERP 3 ème catégorie 282 ERP 4 ème catégorie 260 ERP 5 ème catégorie 224 ERP BSPP 153 ERP BMPM 53 ERP Ne sont comptées que les visites périodiques et d ouverture faites sur leur périodicité dans les E.R.P. soumis à contrôle. Taux de visites des ERP du 1er groupe France* 92 % SDIS 92 % 1 re catégorie 86 % 2 ème catégorie 94 % 3 ème catégorie 97 % 4 ème catégorie 98 % 5 ème catégorie 86 % BMPM 82 % * Chiffre hors Paris et petite couronne : la BSPP ne dispose pas de statistiques complètes sur les visites, celles-ci étant réparties dans les préfectures concernées (75, 92, 93 et 94). 52

17 Répartition par type des visites Chiffres hors Paris et petite couronne : la BSPP ne dispose pas de statistiques complètes sur les visites, celles-ci étant réparties dans les préfectures concernées (75, 92, 93 et 94). Type Bilan global dont 1 er groupe Nb ERP Nb visites % visite Nb ERP Nb visites % visite J avec hébergement % % J sans hébergement % % L % % M % % N % % O % % P % % R avec hébergement % % R sans hébergement % % S % % T % %* U avec hébergement % % U sans hébergement % %* V % % W % % X % % Y % % OA % % GA % % EF % % ERP soumis à périodicité % % CTS % % SG % % PS % % REF % % PA % % ERP non soumis à périodicité % % Total % % Transmissions J Structures d'accueil pour personnes âgées ou handicapées L Salles d'audition, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usages multiples M Magasins, centres commerciaux N Restaurants, débits de boissons O Hôtels, Pensions de famille P Salle de danse, salle de jeux R Établissements d'enseignement, colonies de vacances S Bibliothèques, centres de documentation T Salles d'expositions U Établissements sanitaires V Établissements de culte W Administrations, banques, bureaux X Établissements sportifs couverts Y Musées OA Hôtels-restaurants d'altitude GA Gares EF Établissements flottants CTS Chapitaux et tentes SG Structures gonflables PS Parcs de stationnement couverts REF Refuges de montagne PA Établissements de plein air *Des ERP peuvent avoir été visités au cours de l année mais ne plus être en activité au 31/12/2008 ainsi le nombre de visites peut être supérieur au nombre d ERP. En 2008 les services de prévention ont examiné dossiers avis défavorables ont été émis par les commissions départementales de sécurité et d accessibilité consécutivement aux visites de contrôle effectuées dans les ERP cette année. 53

18 LA COUVERTURE NRBC Risques chimiques É.r. É.i. France SDIS re catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie 12 7 BSPP 4 4 BMPM 3 1 É.r. : équipes de reconnaissance É. i. : équipes d intervention Risques radiologiques É.r. É.i. France SDIS re catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie ème catégorie 12 0 BSPP 5 1 BMPM 3 1 SIS disposant de chaîne(s) de décontamination 54

préfet, directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises

préfet, directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises Le mot du préfet AV Michel Papaud préfet, directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises Le service public français de la sécurité civile repose sur l engagement, le courage et le

Plus en détail

Établissement Recevant du Public (E.R.P.)

Établissement Recevant du Public (E.R.P.) Établissement Recevant du Public (E.R.P.) Définition La notion d'établissement recevant du public (E.R.P.) est clairement définie dans l'article R.123-2 du Code de la Construction et de l'habitation :

Plus en détail

Les établissements recevant du public. Qu'est ce qu'un ERP? Le cas particulier des églises Les acteurs de la prévention La vie d'un ERP

Les établissements recevant du public. Qu'est ce qu'un ERP? Le cas particulier des églises Les acteurs de la prévention La vie d'un ERP Les établissements recevant du public Qu'est ce qu'un ERP? Le cas particulier des églises Les acteurs de la prévention La vie d'un ERP Qu'est ce qu'un ERP? A - Définition Art R 123.2 du CCH Constituent

Plus en détail

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 1 LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 2 Définition d un ERP ( ART R 123-2 du CCH ) Constituent des ERP tous bâtiments, locaux, enceintes dans lesquels des personnes

Plus en détail

Rencontre Chambre des Métiers du 14 Novembre 2011

Rencontre Chambre des Métiers du 14 Novembre 2011 DE 5èmes CATEGORIES Rencontre Chambre des Métiers du 14 Novembre 2011 Cdt JL IMBERT SDIS Esplanade de l Arm l Armée d Afrique d 84018 AVIGNON CEDEX 1 * Tél T l 04.90.81.18.18. 1 / 17 LES DIFFERENTES REGLEMENTATIONS

Plus en détail

doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P)

doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P) Ce document d information doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P) (débits de boissons, restaurants, hôtels, commerces.) Ce document

Plus en détail

Réglementation ERP et IGH

Réglementation ERP et IGH PENSE Bête : Réglementation ERP et IGH Réalisé par Alexandre MOREAU 01.69.45.73.06 06.99.44.60.36 Mail : securiteincendie.idf@gmail.com Site : securiteincendie-idf.com A) DEFINITION : (R 123.2) 1 ) Définition

Plus en détail

MEET PRO BRETAGNE JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

MEET PRO BRETAGNE JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 MEET PRO BRETAGNE JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Sécurité et Réglementation Préventionet Réglementation INTERVENANTS Yann ESTEVE Gérant de CAP EVENEMENTIEL Débats animés par l agence Phares & Balises Préventionet

Plus en détail

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP)

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Pour éviter qu un incident ne se transforme en tragédie, les commissions pour la sécurité contre les risques d incendie et de

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Roger Cadiergues MémoCad na17.a LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SOMMAIRE na17.1. Les établissements recevant du public na17.2. Les établissements généraux na17.3. Les établissements spécialisés

Plus en détail

sécurité contre l incendie et la panique s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle

sécurité contre l incendie et la panique s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle les modifications apportées PaR le décret du 8 mars 1995... Page 8 une réforme importante les raisons de la réforme

Plus en détail

Mardi 3 avril 2012, la Sous-Commission

Mardi 3 avril 2012, la Sous-Commission 02 - Ouverture du nouveau pôle de loisirs et de commerces Lyon Confluence - Mardi 3 avril 2012, la Sous-Commission Départementale de Sécurité (SCDS) délibérait au terme d une visite technique du site de

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5ème catégorie sans fonction sommeil

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5ème catégorie sans fonction sommeil NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5ème catégorie sans fonction sommeil A. PROCEDURE L article L.111-8 du code de la construction et de l'habitation pose le principe d une vérification du respect des

Plus en détail

DOSSIER D'ETUDE D'UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC BASE REGLEMENTAIRE

DOSSIER D'ETUDE D'UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC BASE REGLEMENTAIRE DOSSIER D'ETUDE D'UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Une notice de sécurité est à joindre obligatoirement à tout dossier concernant la construction d'un établissement recevant du public. BASE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70

Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70 Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70 Validé au Bureau des élus du 11 janvier 2013. Propos introductifs Les personnels concernés par ce réglement de formation sont : - les sapeurs-pompiers

Plus en détail

Calendrier des actions de Formation 2010

Calendrier des actions de Formation 2010 Calendrier des actions de Formation 2010 Aire de lavage commune Bassin réserve eau 700m3 CS Remise EDIS EDIS Stationnement *30 Tour de manoeuvre Aire d aspiration Aire de manœuvre GAZ Simulateur gaz Aire

Plus en détail

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015 --------------------- GROUPEMENT Prévention Prévision Opérations --------------------- Affaire suivie par : Commandant Olivier BLANCO 05.62.38.18.16. NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

ÉQUIVALENT HABITANT DÉFENDU

ÉQUIVALENT HABITANT DÉFENDU 55 ÉQUIVALENT HABITANT DÉFENDU Afin de prendre en compte les durées de trajet, un équivalent habitant a été défini : (population DGF X surface du département)/moyenne des surfaces des départements. Nb

Plus en détail

LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES

LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES MARS 2011 Le présent guide de gestion a pour objet l organisation opérationnelle des équipes spécialisées du corps départemental des sapeurs-pompiers d Ille-et-Vilaine.

Plus en détail

GUIDE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE LA SAVOIE

GUIDE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE LA SAVOIE GUIDE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE LA SAVOIE GROUPEMENT PREVENTION 226 rue de la Perrodière 73230 ST ALBAN LEYSSE Tel : 04 79 60 73 33 - Fax : 04 79 60 73 25 Courriel : prevention@sdis73.fr

Plus en détail

Réglementation contre les risques d incendie et de paniques dans les ERP. Commerces. Salon IDDEBA Beauvais 19 juin 2014

Réglementation contre les risques d incendie et de paniques dans les ERP. Commerces. Salon IDDEBA Beauvais 19 juin 2014 Réglementation contre les risques d incendie et de paniques dans les ERP Commerces Salon IDDEBA Beauvais 19 juin 2014 Lt/Col GERARD P - SDIS 60- juin 2014 1 Classement des établissements recevant du public

Plus en détail

Officier Santé au CTA CODIS

Officier Santé au CTA CODIS SERVICE DÉPARTEMENTAL D'INCENDIE et de SECOURS du LOIRET Officier Santé au CTA CODIS Version septembre 2013 PLAN 1. Préambule 2. Champs d application 3. Pré requis 4. Formation 5. Missions 6. Divers 2

Plus en détail

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions :

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions : REportage La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Au Vieux Campeur collabore avec les acteurs français du secourisme et du sauvetage : Gendarmerie Nationale, Sécurité Civile, CRS de montagne, Sapeurs-pompiers

Plus en détail

Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les

Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public Arrêté du 22 décembre

Plus en détail

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP 1- Sécurité civile et police administrative L activité opérationnelle des sapeurs pompiers s exercent dans le cadre de la police administrative. La police administrative

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE. Exercice Départemental DAREGAL 2012 Milly la forêt DESCRIPTION DE L EXERCICE

RETOUR D EXPERIENCE. Exercice Départemental DAREGAL 2012 Milly la forêt DESCRIPTION DE L EXERCICE Exercice Départemental DAREGAL 22 - SAP - RETEX EXER DESCRIPTION DE L EXERCICE HISTORIQUE Date : 20 janvier 22 Heure de début: 14h00 Heure de fin : 16h30 LIEU Adresse : D 948, OBJECTIFS DE L EXERCICE Pour

Plus en détail

Guide. Les commissions de sécurité dans les établissements recevant du public. Vous êtes Maire, Maître d ouvrage ou Exploitant, Quel est votre rôle?

Guide. Les commissions de sécurité dans les établissements recevant du public. Vous êtes Maire, Maître d ouvrage ou Exploitant, Quel est votre rôle? préfet de l ain Guide Les commissions de sécurité dans les établissements recevant du public Vous êtes Maire, Maître d ouvrage ou Exploitant, Quel est votre rôle? Sommaire Définition et objectifs de la

Plus en détail

LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) LES COMMISSIONS DE SECURITE

LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) LES COMMISSIONS DE SECURITE Dossier N 6 PREFET DU PAS DE CALAIS SIDPC GUIDE DES PROCEDURES A L USAGE DES MAIRES LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC et LES COMMISSIONS DE SECURITE Mise à jour : 7 septembre 2012 DOSSIER

Plus en détail

LES CONDITIONS D EXERCICE DE LA POLICE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC PREALABLE

LES CONDITIONS D EXERCICE DE LA POLICE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC PREALABLE LES CONDITIONS D EXERCICE DE LA POLICE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC PREALABLE A/ Une réglementation et un contrôle spécifiques - une réglementation fondée sur le Code de la Construction et de

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Le terme Etablissement Recevant du Public (ERP), renvoi à l article R123-2 du Code de la construction et de l habitation, au terme duquel «constituent des établissements

Plus en détail

Réunion chef de groupement formation 15 janvier 2014. Communication ENSOSP All rights reserved

Réunion chef de groupement formation 15 janvier 2014. Communication ENSOSP All rights reserved Réunion chef de groupement formation 15 janvier 2014 Communication ENSOSP All rights reserved I- Calendrier 2014 Calendrier 2014 Analyse des besoins 2014 Augmentation des formations d intégration lieutenants

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT DE SECURITE Qu est ce qui change?

NOUVEAU REGLEMENT DE SECURITE Qu est ce qui change? NOUVEAU REGLEMENT DE SECURITE Qu est ce qui change? Le nouveau règlement de sécurité paru au journal officiel du7 février 2002 est applicable aux ERP pour tous les permis de construire délivrés depuis

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE ET DES LIBERTÉS LOCALES Arrêté du 16 août 2004 relatif aux formations des médecins, pharmaciens et infirmiers

Plus en détail

LE 1er COS ET LA PREVENTION. Présenté par le Cdt Michael SCHMITT Et le Lt-colonel Pierre FERRANDES SDIS 57

LE 1er COS ET LA PREVENTION. Présenté par le Cdt Michael SCHMITT Et le Lt-colonel Pierre FERRANDES SDIS 57 LE 1er COS ET LA PREVENTION Présenté par le Cdt Michael SCHMITT Et le Lt-colonel Pierre FERRANDES SDIS 57 SOMMAIRE Définition de la prévention La prévention pour le 1er COS Les commissions de sécurité

Plus en détail

GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE

GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE DIRECTION DES OPERATIONS 09/2014 Réglement Opérationnel : Tableau Aptitudes opérationnelles Engin BEA BLS CCEM CCFM CCGC ( LC ) DA EPS 18/25/30

Plus en détail

Code Formation-V1-03/03/2011. Emmanuel MACE - Ville de Rouen Formation Sécurité Incendie dans les ERP ANDIISS le 30 avril 2015 au KINDARENA 0

Code Formation-V1-03/03/2011. Emmanuel MACE - Ville de Rouen Formation Sécurité Incendie dans les ERP ANDIISS le 30 avril 2015 au KINDARENA 0 Emmanuel MACE - Ville de Rouen Formation Sécurité Incendie dans les ERP ANDIISS le 30 avril 2015 au KINDARENA 0 Emmanuel MACE - Ville de Rouen Formation Sécurité Incendie dans les ERP ANDIISS le 30 avril

Plus en détail

Guide Pratique À l attention des exploitants

Guide Pratique À l attention des exploitants Ville de Saint-Maurice Val-de-Marne NOUS CONTACTER Guide Pratique À l attention des exploitants d établissements recevant du public de 5ème catégorie Ville de Saint-Maurice Direction des Services Techniques

Plus en détail

PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL

PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL DES AGENTS DU SDIS DE L ORNE 2015 2017 Partie II Charte organisationnelle de la formation Sommaire du règlement formation PARTIE I - Préambule... 5 a - La Charte... 5 b -

Plus en détail

Notice de sécurité incendie pour les Etablissements Recevant du Public (ERP) du 1 er groupe (1 re, 2 e, 3 e et 4 e catégorie)

Notice de sécurité incendie pour les Etablissements Recevant du Public (ERP) du 1 er groupe (1 re, 2 e, 3 e et 4 e catégorie) Service Départemental d'incendie et de Secours du Finistère Service Prévention Bureau de Brest 27 avenue Foch 29200 BREST Tél. : 02 98 34 56 30 Fax : 02 98 34 55 79 Bureau de Quimper 58 avenue de Kéradennec

Plus en détail

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours.

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours. DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES Paris, le 23 octobre 2003 SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS LE CONSEILLER SANTE Réf. DDSC 10/HJ/N 2003-294 H. JULIEN 01.56.04.74.12 e-mail : henri.julien@interieur.gouv.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE La sécurité des établissements recevant du public

GUIDE PRATIQUE La sécurité des établissements recevant du public GUIDE PRATIQUE La sécurité des établissements recevant du public Guide pratique destiné aux maires et aux élus Août 2013 SDIS de l Eure - Guide pratique destiné aux maires et aux élus. 2 SOMMAIRE 1 ERE

Plus en détail

n 9 BIS du 27 août 2003

n 9 BIS du 27 août 2003 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL SPECIAL n 9 BIS du 27 août 2003 N.B. : ce recueil peut être consulté sur simple demande aux guichets d accueil de la préfecture et des sous-préfectures de BRIVE

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES :

DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES : DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES : La fumée est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone imbrûlé), ainsi que

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64

LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64 LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64 Programme 1. La protection sociale 2. La MNSPF, acteur majeur de la protection sociale des sapeurs-pompiers 3. Parce que cela n arrive pas qu aux autres

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2007 Première

Plus en détail

ARCS 2000. MMV All Inclusive. Du samedi 02/01 au 09/01/2016

ARCS 2000. MMV All Inclusive. Du samedi 02/01 au 09/01/2016 ARCS 2000 MMV All Inclusive Du samedi 02/01 au 09/01/2016 Arc 2000 en plein cœur de la Tarentaise avec ses 200 km de pistes de 1600 à 3226 m d altitude. HEBERGEMENT : Hôtel club Les Mélèzes Situé au pied

Plus en détail

L atelier départemental du SDIS 06

L atelier départemental du SDIS 06 L atelier départemental du SDIS 06 Le Groupement fonctionnel «Technique» Au sein de la sous-direction technique et des systèmes d information, le groupement fonctionnel technique (GFTE), placé sous l autorité

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Roger Cadiergues MémoCad nr10.a LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SOMMAIRE nr10.1. Les établissements recevant du public nr10.2. Les établissements généraux nr10.3. Les établissements spécifiques

Plus en détail

Concours d agent de maîtrise Filière technique

Concours d agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : Résolution d un cas pratique résolution d un cas

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES Stagiaire : Elodie GAILLARD Responsables : Anne LE GAL / Cyril PATRAULT Stage de Master 2 SIGAT réalisé du

Plus en détail

BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM

BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM LVV est un site qui va s imposer comme un lieu incontournable de la BSPP. Le complexe, destiné à accueillir de nombreux bâtiments, est situé dans un parc de 13 hectares à la jonction

Plus en détail

LE PROGRAMME. :: La typologie des espaces scéniques Isolés - Intégrés Adossés

LE PROGRAMME. :: La typologie des espaces scéniques Isolés - Intégrés Adossés 1 LE PROGRAMME 14h30 Présentation de la rencontre et des intervenants :: Le nouveau type L Règlement de sécurité contre les risques d'incendie etde panique dans les établissements recevant du public ::

Plus en détail

G U I D E D E S E C U R I T E P O U R L E S E T A B L I S S E M E N T S R E C E V A N T D U P U B L I C R E G L E M E N T A T I O N A N N É E 2 0 1 5

G U I D E D E S E C U R I T E P O U R L E S E T A B L I S S E M E N T S R E C E V A N T D U P U B L I C R E G L E M E N T A T I O N A N N É E 2 0 1 5 G U I D E D E S E C U R I T E P O U R L E S E T A B L I S S E M E N T S R E C E V A N T D U P U B L I C R E G L E M E N T A T I O N A N N É E 2 0 1 5 Ce document regroupe 7 fiches pratiques à l usage des

Plus en détail

Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires FIA SPV Module A Tronc Commun - LIVRET D EVALUATION FORMATIVE. Nom :. Prénom :.

Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires FIA SPV Module A Tronc Commun - LIVRET D EVALUATION FORMATIVE. Nom :. Prénom :. Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires - Nom :. Prénom :. CIS : LIVRET D EVALUATION FORMATIVE Ecole Départementale des Sapeurs Pompiers du Calvados - 25, boulevard Maréchal Juin

Plus en détail

Consolider et développer volontariat

Consolider et développer volontariat Consolider et développer volontariat le Engagement national pour le volontariat BILAN D ÉTAPE sapeur-pompier + volontaire = moi aussi PRÉFACE Les sapeurs-pompiers exercent à titre principal les missions

Plus en détail

Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : Vos partenaires pour répondre à vos questions :

Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : Vos partenaires pour répondre à vos questions : Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : «Tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation

Plus en détail

Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : Vos partenaires pour répondre à vos questions :

Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : Vos partenaires pour répondre à vos questions : Définition d un Établissement Recevant du Public (ERP) : «Tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation

Plus en détail

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Complément de formation au FOR 1 pour l obtention de l U.V Animateur de sections de jeunes sapeurs-pompiers Direction de la défense et de la sécurité

Plus en détail

Évacuation. Choisissez votre système d évacuation. Qu'est-ce qu'un système d évacuation. L'équipement d'alarme (EA) Le type 1 (E.A.

Évacuation. Choisissez votre système d évacuation. Qu'est-ce qu'un système d évacuation. L'équipement d'alarme (EA) Le type 1 (E.A. Évacuation Choisissez votre système d évacuation Qu'est-ce qu'un système d évacuation Le but d'une mise en sécurité incendie est de concourir à la sécurité des personnes et secondairement des biens. Pour

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

Compte rendu entrevue DDMSIS 8 juin 2015

Compte rendu entrevue DDMSIS 8 juin 2015 Compte rendu entrevue DDMSIS 8 juin 2015 Présents direction : Col Delaigue, Col Guillot, Col Collot A., Col Collot E. Présents syndicat SUD : Lt Lebrun, A/c Chabbouh, A/c Viallard, S/c Chenal, S/c Voisin,

Plus en détail

Un SIG en mode rapide pour les Sapeurs-Pompiers. Rencontres SIG la lettre 2013

Un SIG en mode rapide pour les Sapeurs-Pompiers. Rencontres SIG la lettre 2013 Un SIG en mode rapide pour les Sapeurs-Pompiers Rencontres SIG la lettre 2013 Le SDIS du Gard Départements 5848 km², 664 000 habitants, 23 km de côte, 2170 km² de forêt Inondations, feux de forêts, technologiques,

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs INCSEN Réagir efficacement face à un début d incendie en respectant les consignes de sécurité Savoir mettre en oeuvre un extincteur Tout personnel d entreprise

Plus en détail

Schéma Inter- Départemental

Schéma Inter- Départemental P R E F E C T U R E D E P O L I C E BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS Schéma Inter- Départemental d'analyse et de Couverture des Risques Mise à jour du 6 mars 2012 1 place Jules Renard BP 31 75823 PARIS

Plus en détail

Notice de sécurité incendie pour les établissements recevant du public (ERP) du 1 er groupe (1ère, 2ème, 3ème et 4ème catégorie)

Notice de sécurité incendie pour les établissements recevant du public (ERP) du 1 er groupe (1ère, 2ème, 3ème et 4ème catégorie) Service Départemental d'incendie et de Secours du FINISTERE - Service Prévention Bureau de Brest 27 avenue FOCH 29200 BREST 02.98.34.56.30 Fax 02.98.34.55.79 Courriel Prevention.BREST@sdis29.fr Bureau

Plus en détail

Les services départementaux d incendie et de secours, bons élèves de la maîtrise des dépenses publiques?

Les services départementaux d incendie et de secours, bons élèves de la maîtrise des dépenses publiques? La note de l'ifrasec Les services départementaux d incendie et de secours, bons élèves de la maîtrise des dépenses publiques? Introduction La sécurité civile en France s appuie sur une structuration départementale,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 ANALYSE Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 Juillet 2012 ÉDITO Chez les sapeurs-pompiers, l accidentologie est très marquée par les évènements survenus

Plus en détail

REGLEMENTATION DE L ECLAIRAGE DE SECURITE

REGLEMENTATION DE L ECLAIRAGE DE SECURITE REGLEMENTATION DE L ECLAIRAGE DE SECURITE Sommaire 1 RÈGLES D INSTALLATION... 3 1.1 LES GENERALITES... 3 1.2 LES 2 FONCTIONS... 4 1.3 LA CONCEPTION DE L INSTALLATION... 5 1.4 ACCESSIBILITE DES PERSONNES

Plus en détail

Le point de vue des sapeurs-pompiers sur les. systèmes de lutte contre. l incendie par brouillards d eau

Le point de vue des sapeurs-pompiers sur les. systèmes de lutte contre. l incendie par brouillards d eau Le point de vue des sapeurs-pompiers sur les systèmes de lutte contre l incendie par brouillards d eau Lieutenant-colonel Ronan POILVERD Chef du bureau prévention PLAN La culture du risque française: un

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD

AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD Dans le cadre de la couverture des risques liés à la saison estivale, le corps départemental des sapeurs-pompiers

Plus en détail

La régulation des transports sanitaires par les SAMU

La régulation des transports sanitaires par les SAMU La régulation des transports sanitaires par les SAMU DHOS SDO Bureau O1 1 L organisation des transports sanitaires urgents : une mission permanente Principe : Les transports sanitaires sont une mission

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE LES ORGANISATIONS Chaîne de commandement et structures de gestion d'événement IV.1 Direction des Opérations de Secours... 2 IV.2 Organisation du commandement, liaison COD/PCO/PCC... 3 à 5 IV.3 COD : Centre

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Module 5 : SOUSAN Version 1 18 avril 2014 Relecture

Plus en détail

Rôle des Maires en matière de sécurité contre les risques. d incendie et de panique et d organisation des secours

Rôle des Maires en matière de sécurité contre les risques. d incendie et de panique et d organisation des secours Rôle des Maires en matière de sécurité contre les risques d incendie et de panique et d organisation des secours Guide pratique 2014 Sommaire Préambule 4 I. Le Rôle du Maire 5 II. La prévention et ses

Plus en détail

NEXTHINK SUCCESS STORY. CLIENT Service d Incendie et de Secours du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon (SDMIS) INDUSTRIE Secteur Public

NEXTHINK SUCCESS STORY. CLIENT Service d Incendie et de Secours du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon (SDMIS) INDUSTRIE Secteur Public NEXTHINK SUCCESS STORY CLIENT Service d Incendie et de Secours du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon (SDMIS) INDUSTRIE Secteur Public LIEU Lyon, France Les capacités analytiques de Nexthink

Plus en détail

CYNOTECHNIE PREAMBULE

CYNOTECHNIE PREAMBULE PREAMBULE 1 2 PREAMBULE L utilisation des chiens lors des missions de recherche de personnes ensevelies ou de recherche de personnes égarées s est développée considérablement ces dernières années. La prise

Plus en détail

PROCEDURE DE MAITRISE DES DOCUMENTS, DES DONNEES, DES ENREGISTREMENTS ET DES ARCHIVES

PROCEDURE DE MAITRISE DES DOCUMENTS, DES DONNEES, DES ENREGISTREMENTS ET DES ARCHIVES PROCEDURE DE MAITRISE DES DOCUMENTS, DES DONNEES, DES ENREGISTREMENTS ET DES ARCHIVES Rédacteur Vérificateur Approbateur Lieutenant HELARY Edern Géraldine DESERT Commandant Sébastien GRAS Créée le 28/10/2012

Plus en détail

Les Établissements recevant du public. La prévention incendie

Les Établissements recevant du public. La prévention incendie Les Établissements recevant du public La prévention incendie 1 Sommaire Partie 1 : Les établissements recevant du public Partie 2 : La prévention incendie Partie 3 : L organisation de la prévention dans

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes. - Le 114 -

GUIDE UTILISATEUR. du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes. - Le 114 - GUIDE UTILISATEUR du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes - Le 114 - Sommaire INTRODUCTION... 3 1) USAGE DES FA... 3 a) Comment envoyer un fax au 114?...

Plus en détail

Guide à destination des maires rôle opérationnel et responsabilité en tant qu autorité de police

Guide à destination des maires rôle opérationnel et responsabilité en tant qu autorité de police Guide à destination des maires rôle opérationnel et responsabilité en tant qu autorité de police Prévention contre les risques d incendie dans les ERP et les IGH page 3 à 34 Analyse des risques dans les

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

SOMMAIRE. Pages Editos 2. Les pouvoirs de police du Maire et la sécurité dans les Etablissements recevant du Public.

SOMMAIRE. Pages Editos 2. Les pouvoirs de police du Maire et la sécurité dans les Etablissements recevant du Public. SOMMAIRE Pages Editos 2 Les pouvoirs de police du Maire et la sécurité dans les Etablissements recevant du Public. 6 Qu est ce qu un Etablissement recevant du Public (E.R.P). 7 Classement des E.R.P.. 8

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes. - Le 114 -

GUIDE UTILISATEUR. du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes. - Le 114 - GUIDE UTILISATEUR du Centre National de Relais des appels d urgence pour personnes sourdes ou malentendantes - Le 114 - Sommaire INTRODUCTION... 3 1) USAGE DES FA... 3 a) Comment envoyer un fax au 114?...

Plus en détail

Règlement intérieur du Service Départemental d Incendie et de Secours du Calvados et du Corps Départemental

Règlement intérieur du Service Départemental d Incendie et de Secours du Calvados et du Corps Départemental Règlement intérieur du Service Départemental d Incendie et de Secours du Calvados et du Corps Départemental Arrêté 2 SOMMAIRE LIVRE I : Dispositions générales TITRE I : ORGANISATION DU SDIS Partie 1 :

Plus en détail

Sécurité et Accessibilité dans les Établissements Recevant du Public (ERP)

Sécurité et Accessibilité dans les Établissements Recevant du Public (ERP) B PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE Sécurité et Accessibilité dans les Établissements Recevant du Public (ERP) Guide pratique à l usage des maires et des élus Juillet 2015 Le Préfet, Pour le Préfet et par délégation,

Plus en détail

EVASIONS QUEBECOISE. (8 jours / 6 nuits en multi-activités. Pension complète)

EVASIONS QUEBECOISE. (8 jours / 6 nuits en multi-activités. Pension complète) EVASIONS QUEBECOISE (8 jours / 6 nuits en multi-activités. Pension complète) C est le seul forfait multi activités qui vous offre trois jours de motoneige en itinérance. Fait sur mesure pour la découverte

Plus en détail

La protection sociale des Sapeurs-Pompiers

La protection sociale des Sapeurs-Pompiers La protection sociale des Sapeurs-Pompiers Nous vous présentons ici les caractéristiques générales de mesures de protection sociale offertes aux sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires. Ces mesures

Plus en détail

STAGE D ETE DU C.M.P.A.D

STAGE D ETE DU C.M.P.A.D Plaquette d information STAGE D ETE DU C.M.P.A.D Lundi 5 juillet au Samedi 17 juillet 2010 Président : Jean Yves Gaudin Secrétaire : Jean Claude Jaillot Trésorière : Evelyne Jaillot MERIBEL (Savoie) STAGE

Plus en détail

Exigences réglementaires relatives à l aménagement intérieur et au mobilier

Exigences réglementaires relatives à l aménagement intérieur et au mobilier Règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public, dans les établissements pénitentiaires et dans les immeubles de grande hauteur Exigences réglementaires

Plus en détail

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du 2 ème groupe (5 ème catégorie) Effectif < à 20 personnes et sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du 2 ème groupe (5 ème catégorie) Effectif < à 20 personnes et sans locaux à sommeil prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du 2 ème groupe (5 ème catégorie) Effectif < à 20 personnes et sans locaux à sommeil RÉGLEMENTATION APPLICABLE

Plus en détail

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie...

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie... Pas de feu en forêt A l'intérieur et à moins de 200 mètres des bois, forêts, landes et maquis, il est interdit au public, toute l'année, de porter ou d'allumer des feux, de jeter des objets en ignition

Plus en détail

Consignes de Sécurité. Le Réservoir

Consignes de Sécurité. Le Réservoir Consignes de Sécurité Le Réservoir Mairie de Saint Marcel Nous vous demandons de lire attentivement ce document. En cas de doute, questionner le personnel avant tout signature 1 P catégorie URappel des

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction t des Sapeurs-Pompiers - BFASC AOUT 2001 AER 4 Direction de la Défense et de la Sécurité

Plus en détail

FÊTE DE LA RAQUETTE À NEIGE 18 & 19 JANVIER 2014 MONTAGNE DE LURE Saint-Étienne-les-Orgues 6 ème édition PROGRAMME DÉTAILLÉ *

FÊTE DE LA RAQUETTE À NEIGE 18 & 19 JANVIER 2014 MONTAGNE DE LURE Saint-Étienne-les-Orgues 6 ème édition PROGRAMME DÉTAILLÉ * PROGRAMME DÉTAILLÉ * Pour la 6 ème année consécutive à la station de Lure, les Accompagnateurs en Montagne, la Fédération Française de Randonnée, l Office de tourisme intercommunal Pays de Forcalquier-Montagne

Plus en détail