ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES"

Transcription

1 VILLE DE RENNES Direction des Bâtiments Communaux 12, rue de Viarmes B.P RENNES Cédex MAISON DU JEU DE PAUME Rue Saint Louis RENNES ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES Février 2011

2 1 OBJET CONSTAT DE LA SITUATION Rappel Durée de réverbération Isolement acoustique standardisé DnT Isolement acoustique standardisé pondéré DnT,A,tr Appareillage Configuration des mesures Résultats des mesures Interprétation des résultats des mesures PRESCRIPTIONS CONCLUSION...5 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 2

3 1 OBJET Notre intervention a pour objet le diagnostic acoustique des façades de la maison du Jeu de Paume située rue St Louis à Rennes. 2 CONSTAT DE LA SITUATION Notre constat a porté sur la mesure de l isolement acoustique des façades du bâtiment. Nous avons réalisé des essais acoustiques sur des fenêtres qui ont été rénovées et sur des anciennes fenêtres. 2.1 Rappel Durée de réverbération. La durée de réverbération est le temps que met le son à décroître de 60 db après extinction de la source. Elle s exprime en seconde par bandes d octave Isolement acoustique standardisé DnT. DnT = D + 10 log T / T0 en db Avec D : Isolement acoustique brut = L1 - L2 L1 est le niveau moyen de pression acoustique dans la salle d'émission L2 est le niveau moyen de pression acoustique dans la salle de réception T : Temps de réverbération dans la salle de réception T 0 : Temps de réverbération de référence pour les locaux à usage de bureau T 0 = 0,5 s Isolement acoustique standardisé pondéré DnT,A,tr. L'isolement acoustique standardisé pondéré DnT,A,tr permet de caractériser par une seule valeur l'isolement acoustique au bruit aérien vis-à-vis de l'espace extérieur en tenant compte de la durée de réverbération du local de réception et ce, pour un bruit routier à l'émission. DnT,A,tr s'exprime en db. 2.2 Appareillage Les appareils de métrologie que nous avons utilisés, lors de notre intervention, sont les suivants : Microphone Brüel et Kjaer type 4189 n de série Sonomètre Brüel et Kjaer type 2260 Investigator n de série Calibreur Brüel et Kjaer type 4231 n de série Source sonore Brüel et Kjaer type Pistolet Arminius 5mm. Ces appareils sont conformes aux normes et réglementations en vigueur. Le sonomètre et le calibreur sont vérifiés périodiquement au Laboratoire National d Essais (date de validité mai 2011 voir extraits du carnet métrologique reporté en annexe à la fin du présent rapport). Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 3

4 Pour le dépouillement des mesures, nous avons utilisé le logiciel Brüel et Kjaer BZ 7204 «Qualifier- acoustique du bâtiment». 2.3 Configuration des mesures. Les mesures ont été effectuées le 11 janvier Les mesures ont été réalisées conformément à la norme NF EN ISO relative aux mesurages in situ de l isolement aux bruits aériens et de la transmission des bruits de choc ainsi que du bruit des équipements - Méthode de contrôle. Les isolements standardisés pondérés aux bruits aériens ont été calculés selon la norme NF EN ISO 717 partie 1, relative à l évaluation de l isolement acoustique standardisé pondéré aux bruits aériens. Une tolérance de ± 3 db est admise sur les mesures. Les emplacements des locaux, objets des mesures, sont reportés sur des plans, planches 0.1 et 0.2, en annexe du présent rapport. 2.4 Résultats des mesures. Les résultats des mesures des isolements acoustiques standardisés pondérés DnT,A,tr (100 Hz-3150 Hz) sont reportés dans le tableau ci-après. Les niveaux sonores ont été relevés par fréquences centrales de bandes de 1/3 d octave et calculés par fréquences centrales de 1/3 d octave. Réf. Annexe Local émission Local réception Nature de la façade DnT,A,tr In situ Planche 1 Extérieur Bureau 1 rez-de-chaussée Mur en pierres Ancienne fenêtre, simple 29 db vitrage Planche 2 Extérieur Bureau 2 étage Mur à ossature bois Fenêtre PVC sans entrée d air 28 db Planche 3 Extérieur Bureau 3 étage Mur ossature bois Fenêtre PVC, double vitrage 26 db avec une entrée d air Planche 4 Extérieur Grande salle Mur en pierres Fenêtre PVC double vitrage 31 db Les analyses en fréquences et courbes correspondantes sont reportées planches 1 à 4, en annexe du présent rapport. 2.5 Interprétation des résultats des mesures L immeuble est à usage de bureaux. Si on se réfère à la norme NFS relative à l acoustique des bureaux et espaces associés, l isolement DnT,A,tr doit être au minimum de 30 db pour des bureaux individuels ou des salles de réunion. Il est admis de manière générale une tolérance de 3 db sur les mesures. Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 4

5 Les isolements de façades qui ont été constatés sont conformes à la norme NFS à l exception de l isolement constaté dans le bureau 3 à l étage qui est relatif à une fenêtre ancienne avec entrée d air. Cette dernière constitue un point faible dans la façade. Remarque La rue saint Louis n apparaît pas dans le classement sonore des voies de transports terrestres de la ville de Rennes. 3 - PRESCRIPTIONS Pour les configurations observées ci-avant, nous avons calculé les indices d affaiblissements acoustiques des châssis vitrés et entrées d air à mettre en œuvre pour satisfaire l isolement minimum de 30 db. Nous avons considéré que les parois seraient doublées par un complexe de type polystyrène expansé et plaque de plâtre d épaisseur minimale Localisation Indice R w +Ctr des baies vitrées en db Dne,w+Ctr des entrées d air en db et nombre d entrées d air (x) Pièce au rez-de-chaussée (1) / 39 (2) Pièce mesure n (1) / 39 (2) Pièce mesure n (1) / 37 (2) Pièce mesure n (1) / 33 (2) Les indices d affaiblissements acoustiques des châssis vitrés, mentionnés dans les tableaux ci-avant, s entendent pour des bloc-fenêtres avec des coffres de volet roulant intégrés. Dans l hypothèse de coffres de volet roulant indépendants des châssis vitrés, leur isolement normalisé Dn,e,w + Ctr devra être au minimum de 40 db. Remarque Dans l hypothèse où la distribution des locaux est susceptible de changer après rénovation du bâtiment, les indices d affaiblissement acoustique des châssis vitrés et entrées d air mentionnés ci-avant devront être revus. 4 CONCLUSION Pour l acoustique, les menuiseries PVC qui sont en place actuellement, peuvent être conservées. Si des entrées d air devaient être implantées dans ces huisseries, il conviendra de mettre en place des entrées d air d un indice d affaiblissement acoustique minimum de 36 db pour une entrée d air par pièce. Les fenêtres bois existantes seront remplacée par des fenêtres équipées de vitrages thermoacoustiques d indice Rw+Ctr au moins égal à 28 db. Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 5

6 Les indices d affaiblissement des châssis vitrés et entrées d air devront être revus, le cas échéant, en fonction du volume des pièces, après nouvelle implantation des locaux. Fait à Bruz le 4 Février 2011 Yves HERNOT Ingénieur Conseil en Acoustique Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 6

7 ANNEXE Plans des locaux objets des mesures Résultats des mesures avec analyses en fréquences Extraits du carnet métrologique Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 7

8 Niveau rez-de-chaussée Bureau 1 Planche 0.1 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 8

9 Niveau R+1 Bureau 3 Bureau 2 Grande salle Planche 0.2 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 9

10 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 10

11 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 11

12 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 12

13 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 13

14 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 14

15 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 15

16 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 16

17 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 17

18 Etude acoustique des façades / Maison du Jeu de Paume à Rennes (35) 18

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Fenêtres

FICHE EXPLICATIVE Fenêtres Certificats d économies d énergie Fiche explicative n FE 06 FICHE EXPLICATIVE Fenêtres Fiches d opérations standardisées concernées : N BAR-EN-04, BAT-EN-04, BAT-EN-04-GT Ce document a pour objet de donner

Plus en détail

ACOUSTIQUE DES CLOISONS

ACOUSTIQUE DES CLOISONS ISOLATION ACOUSTIQUE DES CLOISONS MOBILES, DÉMONTABLES ET AMOVIBLES Plafonds suspendus et barrières phoniques 1 ISOLATION ET ABSORPTION ACOUSTIQUE Ne pas confondre! Un matériau peut être caractérisé par

Plus en détail

Décision d'approbation de modèles n 99.00.861.002.2 du 9 septembre 1999

Décision d'approbation de modèles n 99.00.861.002.2 du 9 septembre 1999 Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Secrétariat d Etat à l Industrie Décision d'approbation de modèles n 99.00.861.002.2 du 9 septembre 1999 Direction de l'action régionale et de la

Plus en détail

Guide de Mesures Acoustiques

Guide de Mesures Acoustiques Guide de Mesures Acoustiques Version août 2014 iii Table des matières 1 Présentation du document 1 2 Textes 3 2.1 Exigences réglementaires............................................... 3 2.2 Textes normatifs....................................................

Plus en détail

«FENETRES DE PERFORMANCE THERMIQUE Th6»

«FENETRES DE PERFORMANCE THERMIQUE Th6» 1 «FENETRES DE PERFORMANCE THERMIQUE Th6» Contexte et Enjeux Les déperditions de chaleur par les baies vitrées représentent de l ordre de 30 % des déperditions totales dans beaucoup de bâtiments tertiaires.

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE DES MATÉRIAUX Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 Introduction à la réglementation acoustique Algérienne et la réhabilitation acoustique des façades Abdelghani GRAMEZ 1 1 CNERIB, Cité Nouvelle

Plus en détail

SGG STADIP SILENCE. Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT

SGG STADIP SILENCE. Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT Le bruit, une nuisance quotidienne Un phénomène physique Le bruit est la perception par l ouïe des vibrations ou

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique 26 janvier 2012 Séance d information Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire Présentation d ASM Acoustics Importance de traiter

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 Qualité acoustique et inertie thermique : étude d'un compromis Christophe Rougier 1, Catherine Guigou-Carter 1 1 Université Paris-Est, Centre

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Economie & flexibilité

Economie & flexibilité Economie & flexibilité Systèmes & Kits 2260 Investigator 2260 INVESTIGATOR Cet analyseur deux-voies portable, tenu en main, reçoit une panoplie non limitative d outils logiciels dédiés aux applications

Plus en détail

Entrées d'air hygroréglables

Entrées d'air hygroréglables Entrées d'air hygroréglables Tableaux de sélection p. 22 1. Mise en œuvre en menuiserie 2. Mise en œuvre dans le bâti Entrée d air hygroréglable et acoustique de type p. 24 1. Description 2. Caractéristiques

Plus en détail

ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE

ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE LE BRUIT DÉFINITION Niveaux de l ambiance sonore résultant des activités Bruit admissible et confort à l intérieur L ISOLATION ACOUSTIQUE L INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE PONDÉRÉ

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

ouate acoustique chanvre isolation thermique www.ecobati.be écologique Performante et Durable Isolation ouate

ouate acoustique chanvre isolation thermique www.ecobati.be écologique Performante et Durable Isolation ouate Thermique Acoustique Solutions Toiture Murs Cloisons écologique chanvre ouate isolation thermique acoustique Isolation Performante et Durable ouate Caractéristiques techniques Composition ou a te on ti

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement PERFORMANCES ACOUSTIQUES DES ÉLÉMENTS DE FAÇADE Manuel VAN DAMME, Ing. CSTC-WTCB GUIDANCE ÉCO-CONSTRUCTION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE 2

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Acoustique Départements d Outre-Mer Version 1.1 Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

Planchers en bois et isolation phonique

Planchers en bois et isolation phonique Planchers en bois et isolation phonique 1. Les solutions IsolGomma page 2 Roll Grei Upgrei Acousticmat KF1-700 Acousticmat GF1-730 chape flottante chape flottante / sol flottant à sec chape flottante /

Plus en détail

DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE

DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE DR Technal CITAL, une ligne à l esthétique simple et épurée vie optimal. Les performances techniques sont conformes aux normes européennes les plus récentes, et cette

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

3. Permis de construire : Dépôt de la demande :.../.../... Numéro de permis de construire :... Délivrance du permis :.../.../...

3. Permis de construire : Dépôt de la demande :.../.../... Numéro de permis de construire :... Délivrance du permis :.../.../... MODÈLE D ATTESTATION DE LA PRISE EN COMPTE DE LA RÉGLEMENTATION ACOUSTIQUE DES BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS APPLICABLE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE La présente attestation est applicable aux bâtiments d habitation

Plus en détail

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION AIDE À L INSONORISATION DES LOGEMENTS LES MISSIONS DU SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION (SARI) Le SARI est un service entièrement dédié à l aide aux riverains pour l insonorisation au

Plus en détail

ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE

ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE PROJET D AMÉNAGEMENT D UN CENTRE DE STOCKAGE DE SEDIMENTS Commune de Bessines-sur-Gartempe Maître d Ouvrage AREVA Etablissement de Bessines 1, Avenue du Brugeaud 87250 Bessines

Plus en détail

Habitat & Environnement DOM. Référentiel PARTIE 3

Habitat & Environnement DOM. Référentiel PARTIE 3 Habitat & Environnement DOM Référentiel PARTIE 3 Détail des rubriques environnementales SOMMAIRE 1. AVANT-PROPOS... 5 2. DETAIL DES RUBRIQUES ENVIRONNEMENTALES... 5 Référentiel Habitat & Environnement

Plus en détail

7-2. Annexe Voies Bruyantes. Cartographie des zones affectées par le bruit des infrastructures routières sur la commune (A89) Arrêtés associés

7-2. Annexe Voies Bruyantes. Cartographie des zones affectées par le bruit des infrastructures routières sur la commune (A89) Arrêtés associés AGC - Patrick REYNÈS Etude & Conseil Urbanisme Environnement DÉPARTEMENT DE LA LOIRE COMMUNE D'AMIONS PLAN LOCAL D URBANISME 7-2 Annexe Voies Bruyantes Cartographie des zones affectées par le bruit des

Plus en détail

Gamme. L idéal de la cloison de bureaux. 52P_i_NOV 17.indd 1 18/01/13 14:49

Gamme. L idéal de la cloison de bureaux. 52P_i_NOV 17.indd 1 18/01/13 14:49 Gamme L idéal de la cloison de bureaux 1 52P_i_NOV 17.indd 1 18/01/13 14:49 nouveau Système de cloisons parements plein et vitré bord à bord des surfaces illimitées 4 5 52P_i_NOV 17.indd 4-5 18/01/13 14:50

Plus en détail

NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APS

NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APS Ingénierie Acoustique NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APS MAITRE D'OUVRAGE : INSA de Lyon 20 avenue Albert Einstein 69621 Villeurbanne Cedex MAITRE D'ŒUVRE : Michel Rémon Architecte 6 rue Dunois 75013 Paris

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé. > Étude réalisée en collaboration avec

Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé. > Étude réalisée en collaboration avec Pôle éducatif et culturel d Andelnans. Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé > Étude réalisée en collaboration avec Préambule Sommaire Les agressions

Plus en détail

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre l isolation SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE La gamme SILENCE : le summum du confort acoustique! Comment? SGG STADIP SILENCE est un vitrage acoustique

Plus en détail

n 09 310 1144 PRO/DCE

n 09 310 1144 PRO/DCE NOTICE ACOUSTIQUE Phase PRO/DCE DOMAINE BATIMENT EQUIPEMENTS SPORTIFS PROJET Ville de GUIPAVAS Extension du complexe sportif de Kercoco LOCALISATION Complexe sportif de Kercoco rue Commandant Challe GUIPAVAS

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

Rapport technique Contrôle d exposition quotidienne au bruit en milieu de travail

Rapport technique Contrôle d exposition quotidienne au bruit en milieu de travail Rapport technique Contrôle d exposition quotidienne au bruit en milieu de travail SARL CERISE Quartier Moulin d eau 83580 Gassin A l attention de M GRANGIER Rapport n CB704/2.010.475/1/PA BUREAU VERITAS

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik Polyplac Phonik RT 01 Tout est plus simple avec Knauf! Longueurs : 0, 00, 800 et 3000 mm Largeur : 100 mm épaisseur de l isolant : de 40 à 140 mm Conforme à la norme NF EN 13 Performances thermiques :

Plus en détail

La modularité des espaces de bureaux

La modularité des espaces de bureaux La modularité des espaces de bureau Marie Laure COCOUAL ALHYANGE ACOUSTIQUE - 6, Cité de l ameublement 75011 PARIS mcocoual@alhyange.com A partir d'un bref état des lieu des normes et certifications (mise

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures.

Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures. Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures. Principales règles de sécurité applicables aux baies et fermetures du bâtiment Principales règles de sécurité applicables aux baies

Plus en détail

Paris, le. La Ministre de l Ecologie et du Développement Durable

Paris, le. La Ministre de l Ecologie et du Développement Durable Paris, le DIRECTION de la PREVENTION des POLLUTIONS et des RISQUES Mission Bruit Affaire suivie par : David DELCAMPE Ligne directe : 01 42 19 15 38 Télécopie : 01 42 19 15 93 Mel : david.delcampe@environnement.gouv.fr

Plus en détail

Délibération n 09-2-5 POINT N 5 DE L'ORDRE DU JOUR -=-=-=-=-= AGENCE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL D'ADMINISTRATION

Délibération n 09-2-5 POINT N 5 DE L'ORDRE DU JOUR -=-=-=-=-= AGENCE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL D'ADMINISTRATION Délibération n 09-2-5 POINT N 5 DE L'ORDRE DU JOUR -=-=-=-=-= AGENCE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL D'ADMINISTRATION SEANCE DU 11 FÉVRIER 2009 -=-=-=-=-= SYSTEME D AIDES POUR

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

CPCU Chaufferie de Vaugirard 25 rue Georges Pitard 75015 PARIS. À l attention de Madame JOYCE-ERMOLLI RAPPORT DE VÉRIFICATION

CPCU Chaufferie de Vaugirard 25 rue Georges Pitard 75015 PARIS. À l attention de Madame JOYCE-ERMOLLI RAPPORT DE VÉRIFICATION CPCU Chaufferie de Vaugirard 25 rue Georges Pitard 75015 PARIS À l attention de Madame JOYCE-ERMOLLI RAPPORT DE VÉRIFICATION NIVEAUX SONORES ÉMIS DANS L ENVIRONNEMENT EN RÉFÉRENCE À L ARRÊTÉ DU 23 JANVIER

Plus en détail

FINE & LÉGÈRE Texto / /

FINE & LÉGÈRE Texto / / 2 Finesse, lignes épurées et sobriété esthétique caractérisent le nouveau concept de cloison Texto. Innovante et performante, Texto est simple et rapide à mettre en oeuvre. Elle offre de multiples finitions

Plus en détail

aralya-design, la fenêtre éco-nome une longueur d avance pour l équilibre de la planète! Bâtiment Automobile Industrie

aralya-design, la fenêtre éco-nome une longueur d avance pour l équilibre de la planète! Bâtiment Automobile Industrie aralya-design, la fenêtre éco-nome une longueur d avance pour l équilibre de la planète! *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie fenêtres en profilés rehau Aralya-DEsign

Plus en détail

les équipements nécessaires à la vie de l immeuble (climatisation, accès, câblage, éclairage...)

les équipements nécessaires à la vie de l immeuble (climatisation, accès, câblage, éclairage...) 3.3 Définition des types de locaux 3.3.1 bureau individuel (bureau cellulaire, bureau attitré, bureau personnel) volume entièrement cloisonné affecté à une personne, conçu pour des tâches individuelles

Plus en détail

NBN S 01-400-1 : 2008

NBN S 01-400-1 : 2008 L acoustique dans la construction : les critères acoustiques pour les immeubles d habitation la NBN S 01-400-1:2008 VAN DAMME Manuel Division Acoustique Laboratoire Acoustique CSTC - Centre Scientifique

Plus en détail

Les caractéristiques. Le vocabulaire. Les caractéristiques thermiques. La qualité de la paroi vitrée: 1/6

Les caractéristiques. Le vocabulaire. Les caractéristiques thermiques. La qualité de la paroi vitrée: 1/6 Isolation thermiques des parois vitrées Fiche réalisée par l AGEDEN Mise à jour NL : 18/09/2015 De par leur fonction d'ouverture et de transparence, les baies vitrées sont les parois les plus vulnérables

Plus en détail

Habitat & Environnement

Habitat & Environnement Habitat & Environnement Référentiel Millésime 2005 Edition 1 ER JANVIER 2005 QUALITEL, 136 Boulevard Saint Germain 75 006 PARIS Tél : 01-42-34-53-26 Table des matières PARTIE 1 : Généralités - Certification

Plus en détail

Novolux. Un système de lanterneau unique pour une isolation optimale

Novolux. Un système de lanterneau unique pour une isolation optimale F E N Ê T R E Novolux Un système de lanterneau unique pour une isolation optimale 2 La coupole Van Boven dotée d une fenêtre Novolux offre une isolation acoustique et thermique optimale C est avec une

Plus en détail

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008 MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE INC MJM ACOUSTICAL CONSULTANTS INC 55, Côte des Neiges, Bureau 0 Montréal (Québec) Tél.: (5) 77-98 HS A6 Fax: (5) 77-986 Site internet: www.mjm.qc.ca Courrier électronique:

Plus en détail

Résidence étudiante «Bassins à flots»

Résidence étudiante «Bassins à flots» Résidence étudiante «Bassins à flots» BORDEAUX Quai Hubert Prom NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE A/ CHAMBRES ETUDIANTE Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments suivant étude

Plus en détail

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 IOLEMENT AU BRUIT AERIEN IN ITU INCERTITUDE QUANT AUX METHODE PREVIIONNELLE Julien COENCA 1, Christophe EJOURNE 1 1 Acoustique & Conseil, 17/19

Plus en détail

Dossier Technique Immobilier

Dossier Technique Immobilier Dossier Technique Immobilier Numéro de dossier : Date du repérage : PALARDY/FB/181011 Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département : 85450 Commune : CHAMPAGNÉ-LES-MARAIS

Plus en détail

P.L.U. Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE

P.L.U. Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE Commune du Département de l'oise P.L.U Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE Document Établi le 20 septembre 2013 Le

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

MESURES de BRUIT. Chantier A63 Rechargement

MESURES de BRUIT. Chantier A63 Rechargement 1/21 MESURES de BRUIT Installations d enrobage Plate-forme LABENNE (40) RAPPORT DE MESURAGE Bruit ambiant et émergences RAPPORT DE MESURAGE Mesures réalisées le 17/10/2013 2/21 SOMMAIRE Page Conclusions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 23 juillet 2013 modifiant l arrêté du 30 mai 1996 relatif aux modalités de classement des infrastructures

Plus en détail

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012 Plafonds acoustiques Traitement absorbant mural Cloisons acoustiques 1 Table des matières Présentation de la société :... 3 Proposition de MP Acoustique :... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Etude de 6 cas Marie-Françoise Ducarme & Jean-Laurent Simons Division Energie-Air-Climat-Bruit : département Bruit I.

Plus en détail

ISOLANT RÉSILIENT ABSORBANT. Isolation Acoustique. produits pour l isolation acoustique I S OL AT ION SAGI K-FLEX

ISOLANT RÉSILIENT ABSORBANT. Isolation Acoustique. produits pour l isolation acoustique I S OL AT ION SAGI K-FLEX Ta r i f 0 1 / 2 0 1 4 ISOLANT RÉSILIENT ABSORBANT Isolation Acoustique produits pour l isolation acoustique I S OL AT ION SAGI K-FLEX w w w. s a g i. f r IK INSULATION GROUP Leader mondial de la production

Plus en détail

DCE NOTICE ACOUSTIQUE

DCE NOTICE ACOUSTIQUE Direction des Affaires Scolaires et de l'enseignement Supérieur RECONSTRUCTION DU LYCEE JEAN JAURÈS A CHARENTON-LE-PONT DCE NOTICE ACOUSTIQUE MAITRISE D'OUVRAGE Région Ile de France DASES 3-35 boulevard

Plus en détail

EDIAL 76-40 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL 76-30 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE

EDIAL 76-40 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL 76-30 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL EDIAL 76-40 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL 76-30 DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL 76-30 JOINT CREUX DESCRIPTIF TECHNIQUE PRÉSENTATION TECHNIQUE EDIAL 76-30 BORD

Plus en détail

Le bruit. Mesurage et Prévention

Le bruit. Mesurage et Prévention Le bruit Mesurage et Prévention Laurent LEGAL Ingénieur conseil au Centre de Mesures et Contrôles Physiques Plan de l intervention 1-Notions de bases 2- Réglementation 3- Mesurage 4- Prévention Milieu

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

2.- Fiche «menuisiers d intérieur»

2.- Fiche «menuisiers d intérieur» 1 2.- Fiche «menuisiers d intérieur» Le menuisier intervient dans des travaux visant une isolation aux bruits aériens, une isolation aux bruits de chocs ou une correction acoustique de locaux et parfois

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement ISOLATION ACOUSTIQUE DES FAÇADES Debby WUYTS, Ir CSTC-WTCB GUIDANCE ÉCO-CONSTRUCTION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE 2 mai 2013 Formation mise

Plus en détail

MENUISERIES PVC. Décision d'admission n 2658-218-43 du 18 avril 2007 Décision de reconduction n 2945-218-43 du 3 septembre 2007

MENUISERIES PVC. Décision d'admission n 2658-218-43 du 18 avril 2007 Décision de reconduction n 2945-218-43 du 3 septembre 2007 MENUISERIES PVC Décision d'admission n 2658-218-43 du 18 avril 2007 Décision de reconduction n 2945-218-43 du 3 septembre 2007 Cette décision annule et remplace la décision n 2745-218-43 du 4 novembre

Plus en détail

Introduction à l acoustique du bâtiment

Introduction à l acoustique du bâtiment LES ESSENTIELS DE L HABITAT 5 Introduction à l acoustique du bâtiment ÉDITION 2012 LES ESSENTIELS DE L HABITAT 5 Introduction à l acoustique du bâtiment Dans le domaine du bâtiment, les nuisances sonores

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures.

Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures. Règles, normes et recommandations appliquées aux menuiseries extérieures. La ventilation du logement en rénovation La ventilation du logement en rénovation S isoler du bruit, du froid, sans oublier de

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France en 2008. Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles

Etude du marché de la fenêtre en France en 2008. Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles BATIETUDE - GROUPE AXIOME Etude du marché de la fenêtre en France en Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles UFFME-SNFA-UCMP-CSTB NB : Il s agit du marché

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Séance d information Workshop

Séance d information Workshop Séance d information Workshop ISOLATION ACOUSTIQUE 26 janvier 2012 Directives de construction et solutions pratiques pour respecter les critères acoustiques de la norme NBN S 01-400-1 dans les habitations

Plus en détail

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux.

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux. LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux à 76190 YVETOT DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Lot n 4 MENUISERIE - CLOISON

Plus en détail

Maîtrise de l énergie Aides financières et critères technique

Maîtrise de l énergie Aides financières et critères technique Maîtrise de l énergie Aides financières et critères technique Crédit d impôt Eco-PTZ RT Ex. Couleur ANAH en fonction des critères d éligibilité 0. INTRODUCTION Consommation énergergétique par secteur en

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

Concilier confort acoustique et santé des occupants. Choix des vitrages

Concilier confort acoustique et santé des occupants. Choix des vitrages Concilier confort acoustique et santé des occupants Choix des vitrages 2010 1 Le verre : ses spécificités Le verre : permet la vision vers l extérieur laisse pénétrer, dans les bâtiments, la lumière naturelle.

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur il ne faut pas le confondre avec les différentes obligations : les justificatifs pour crédits d impôts et pour les marchés publics

Plus en détail

COMMUNE DE LA CHARITE SUR LOIRE

COMMUNE DE LA CHARITE SUR LOIRE Ville de La Charité-sur-Loire Place du Général de Gaulle - BP 132 58405 LA CHARITE-SUR-LOIRE ********** COMMUNE DE LA CHARITE SUR LOIRE Maison Néogothique BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES - BPU-DE LOT 04 -

Plus en détail

Menuiseries conformes à la RT 2012

Menuiseries conformes à la RT 2012 Menuiseries conformes à la RT 2012 G U I D E P R AT I Q U E D E L A R T 2 0 1 2 www.caib.fr RT 2012, enjeux et objectifs La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour objectif de limiter les consommations

Plus en détail

G U I D E A C O U S T I Q U E

G U I D E A C O U S T I Q U E G U I D E A C O U S T I Q U E SOMMAIRE 1. DÉFINITIONS 4 Définitions générales...4 - Le son...4 - Le bruit...4 - La musique...4 - Caractérisation du son...4 - Sensibilité de l oreille...4 Grandeurs et notations

Plus en détail

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 AMENAGEMENT D UNE SALLE DES MARIAGES DANS UN BATIMENT COMMUNAL EXISTANT & RENOVATION DU PARVIS Place de la Mairie 34830 JACOU - PHASE DCE - 16 Mai 2014 -

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Réhabilitation Energétique de 89 logements ANCENIS Résidence «Les Capucines»

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Réhabilitation Energétique de 89 logements ANCENIS Résidence «Les Capucines» Société Anonyme d HLM à Conseil d Administration 138Boulevard Des Deux Croix BP 83209 49 017 ANGERS Cedex 02 Téléphone 02 41 33 75 90 Télécopie 02 41 33 73 98 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Grégoire réinvente les blocs-baies

Grégoire réinvente les blocs-baies Grégoire réinvente les blocs-baies ...SANS! COFFRE Parti d une "idée simple" (pour supprimer le coffre d un bloc-baie, il suffit d intégrer son volet roulant dans la maçonnerie) INTÉGRAL de Grégoire a

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

Architecte : Bruno Marques Photographe : AFFP Filipe Pombo TOPAZE LE COULISSANT CONTEMPORAIN

Architecte : Bruno Marques Photographe : AFFP Filipe Pombo TOPAZE LE COULISSANT CONTEMPORAIN Architecte : Bruno Marques Photographe : AFFP Filipe Pombo TOPAZE LE COULISSANT CONTEMPORAIN 2 Architectes : Lacaton & Vassal Architectes Associés Photographe : Philippe Rualt TOPAZE, sobriété, simplicité

Plus en détail