Ressource en communication orale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ressource en communication orale"

Transcription

1 Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire une scène de film incitatif descriptif 5 e année narratif explicatif Régler des conflits Raconter une histoire collective Raconter un souvenir Prendre part à une discussion Présenter des nouvelles Présenter une saynète Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques Élémentaire

2 Table des matières Introduction...5 Raison d être... 5 Description de la ressource... 5 Démarche pédagogique... 6 Adaptations... 6 Présentation des scénarios de la 4 e, 5 e et 6 e année...8 Présentation d un scénario...9 Production initiale... 9 Atelier d apprentissage... 9 Pratique ludique Projet de communication orale Tâche d évaluation sommative Communication orale informelle et communication orale formelle...12 Compétences développées en communication orale...13 Instruments de mesure utilisés dans la ressource...14 Formes de à l étude...15 Tableau des scénarios de 5 e année...16 Scénarios...17 Discours descriptif Discours explicatif Discours narratif Discours incitatif Annexes Fiches reproductibles...175

3 Contexte du scénario Ce projet de communication informelle vise à amener l élève à développer des compétences et des habiletés d interlocuteur ou d interlocutrice dans un échange de propos. Un bon interlocuteur ou une bonne interlocutrice sait bien formuler une question et répondre à une variété de questions pour exprimer ses sentiments, son point de vue et ses opinions. De plus, il ou elle sait donner et justifier une réponse dans le but de fournir des explications détaillées. Au quotidien, l élève sait poser des questions en vue d approfondir sa compréhension et discute spontanément pour exprimer ses sentiments et donner son opinion sur divers sujets et événements dans le contexte de discussions et d échanges. C est pour amener l élève à le faire plus habilement que ce scénario est présenté. Titre Durée Description de la production initiale Production initiale Poser des questions et répondre à des questions 45 minutes Dans cette production, l élève mène une petite enquête pour apprendre à connaître ses camarades de classe. Préalables Avant d amorcer la production initiale : présenter le projet de communication informelle Prendre part à une entrevue (évaluation sommative) en situant la production dans un contexte d apprentissage précis; préparer une liste de thèmes (p. ex., les vacances, la nourriture, les vêtements, les jeux, les films, les amis) sur des bandelettes, puis les déposer dans une petite boîte. Habiletés visées Démarche d évaluation Formuler des questions. Interpréter des questions et répondre à des questions. Donner des explications détaillées. Mise en situation Partie 1 (10 minutes) Animer un remue-méninges en groupe-classe en vue de trouver le plus grand nombre possible d expressions et de mots utilisés pour poser des questions (p. ex., Qu est-ce que?, Où?, Comment?, Pourquoi?). Écrire les mots ainsi relevés sur une feuille de papier grand format, puis l afficher dans la salle de classe. Discours descriptif Communication orale informelle 17

4 Partie 2 (25 minutes) Inviter les élèves à s asseoir de façon à former un grand cercle, puis les informer qu elles et ils devront mener une petite enquête en participant au «Cercle des questions et réponses». Expliquer qu une ou un élève tirera tout d abord un thème et posera une question ouverte se rapportant à ce thème à sa voisine ou à son voisin de gauche dans le but d apprendre à la ou à le connaître un peu mieux. Ajouter que cette personne devra répondre à la question de façon complète, puis poser à son tour une question sur le thème à sa voisine ou à son voisin de gauche. Préciser l importance de poser différents types de questions ouvertes. Choisir un thème (p. ex., les saisons) qui ne se trouve pas dans la boîte, puis donner quelques exemples de questions ouvertes (p. ex., Quelle est ta saison préférée et pourquoi? Quelle(s) saison(s) aimes-tu le moins et pourquoi?). Placer la boîte des thèmes au centre du cercle, puis demander à un ou à une élève de tirer une bandelette et de poser une première question. Poursuivre la discussion sur ce sujet jusqu à ce que les élèves n aient plus de questions, puis recommencer avec une nouvelle bandelette. Écouter les élèves et noter ses observations à l annexe 1 : Liste de vérification.????? Objectivation (10 minutes) Amener les élèves à réfléchir en leur posant les questions suivantes : Selon toi, quels sont les éléments d une bonne question? En quoi le fait de poser des questions ouvertes t a-t-il permis d en apprendre davantage sur tes camarades? Comment as-tu organisé tes idées avant de répondre? Choisir les ateliers d apprentissage pertinents selon les besoins des élèves et selon la communication orale informelle Prendre part à une entrevue. 18 MA parole! 5 e année

5 Atelier d apprentissage Titre Durée Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, et répondre à des questions 100 minutes Description de l atelier Au cours de cet atelier, l élève : prend part à une conférence de presse; participe à un jeu de détecteur de mensonges. Préalable Avant d amorcer cet atelier d apprentissage, l élève doit : avoir lu le texte Entrevue avec un jeune peintre, tiré du Recueil de lecture, 4 e, 5 e et 6 e année du CFORP (page 63). L enseignant ou l enseignante doit : photocopier la fiche 1 Référentiel Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, puis répondre à des questions. Stratégies à enseigner Prise de parole : Reformuler une question dans ses propres mots pour s assurer de bien l interpréter. Formuler des questions ouvertes et des questions fermées. Utiliser des expressions propres à divers types de questions. Poser des questions en utilisant la bonne intonation. Démarche d enseignement et d apprentissage Mise en situation (10 minutes) Présenter aux élèves l énigme suivante : Trois amis louent des cannes à pêche au coût de 30 $. Chacun paye 10 dollars. Plus tard, le propriétaire découvre que les cannes à pêche ne devaient coûter que 25 $. Il appelle le commis, lui remet cinq dollars et lui demande de remettre ce montant aux trois amis lorsqu ils rapporteront les cannes à pêche. Le commis malhonnête garde deux dollars dans sa poche et rend un dollar à chacune des personnes. Les amis sont bien contents, puisqu en fait ils n ont payé que 9 $ chacun pour s initier à la pêche. Si trois amis ont payé 27 $ pour les cannes à pêche (9 $ 3 amis) et que le commis garde 2 $, où est l autre dollar pour arriver au montant initial de 30 $? Inviter les élèves à résoudre l énigme. Puisque l énigme est impossible à résoudre (incohérence mathématique), les élèves poseront des questions pour tenter de trouver la solution. Discours descriptif Communication orale informelle 19

6 Explication/Modelage (25 minutes) in Demander aux élèves d indiquer les buts dans lesquels on pose des questions à l oral (p. ex., pour obtenir plus d informations, mieux comprendre, connaître l opinion d une personne). Noter, au tableau, certaines formulations utilisées pour tenter de résoudre l énigme présentée à la mise en situation (p. ex., Est-ce que?, Pourquoi?, Comment?, Manque-t-il des éléments?). Demander aux élèves d indiquer les raisons pour lesquelles elles et ils ont posé ces questions (p. ex., pour obtenir plus d informations, mieux comprendre). Faire remarquer aux élèves qu il y a différentes façons de formuler une question. Certains termes clés sont communs (p. ex., Où?, Quand?, Comment?, Pourquoi?, Qui?, Est-ce que?). Préciser que l on peut également formuler une question en utilisant l inversion, comme dans «Manque-t-il des éléments?» Expliquer qu à l oral c est l intonation qui permet de comprendre que l on pose une question, alors qu à l écrit le point d interrogation permet de savoir qu il s agit d une question. Expliquer que l intonation dépend du ton de voix, ainsi que de la hauteur et du volume de la voix. Donner des exemples de questions à l oral en faisant remarquer les variations dans la hauteur et le volume de la voix : lorsqu on pose une question, par exemple, l intensité est plus forte au début de la question et la voix monte à la fin de la question (p. ex., Comment as-tu trouvé l énigme?). Expliquer que le type de question a une influence directe sur le type de réponse obtenue. Les questions fermées (p. ex., As-tu mangé?) mènent à une réponse courte telle que «oui» ou «non». Les questions ouvertes (p. ex., Qu est-ce que tu as mangé?) mènent à des réponses plus variées et plus précises. Les questions ouvertes permettent donc de recueillir beaucoup plus d informations que les questions fermées. Expliquer que, pour bien répondre à une question, il faut d abord bien la comprendre. Pour interpréter ou comprendre une question, on peut d abord se fier aux mots utilisés dans sa formulation. Par exemple, si on utilise les mots combien, où, quand et qui, on cherche à recueillir une information courte et précise, alors que si on utilise les mots comment et pourquoi, on cherche à obtenir une opinion ou un jugement de valeur, ou encore une explication plus détaillée. Ajouter qu il ne faut pas hésiter à reformuler une question dans ses propres mots pour s assurer d avoir bien compris le sens de la question (p. ex., Si j ai bien compris, tu veux savoir si j ai aimé ou pas l énigme.). Modeler la façon de poser et de répondre à divers types de questions en suivant les pistes suivantes : Où as-tu passé tes dernières vacances? Je les ai passées en Alberta. (réponse courte et précise) Comment se fait-il que tu sois arrivée en retard à ton rendez-vous? Je me suis perdue. J ai tourné à gauche, aux feux, plutôt qu à droite. (explication) Pourquoi ne veux-tu pas venir au cinéma? Je n aime pas le film à l affiche. Je trouve les acteurs principaux pourris. (opinion et jugement de valeur) Présenter la fiche 1 Référentiel Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, puis répondre à des questions. 20 MA parole! 5 e année

7 Pratique guidée (25 minutes) Équipes de deux Faire un retour sur le texte Entrevue avec un jeune peintre, tiré du Recueil de lecture, 4 e, 5 e et 6 e année du CFORP. Relever, en groupe-classe, des exemples de questions qui : visent à obtenir une information courte et précise; visent à obtenir une explication; visent à obtenir une opinion ou un jugement de valeur. Inviter les élèves à justifier leurs réponses en posant des questions telles que : Qu est-ce qui te fait dire que cette question invite le jeune peintre à donner son opinion ou à porter un jugement de valeur? à expliquer quelque chose? à fournir une simple information? Quels mots t ont permis de déterminer le type de question dont il s agit? Dire aux élèves qu elles et ils prendront maintenant part à un jeu de rôle. Former des équipes de deux et expliquer aux élèves qu elles et ils poseront à tour de rôle trois questions à leur camarade, qui devra y répondre en prétendant être le jeune peintre. Ajouter qu elles et ils devront ensuite inverser les rôles. Allouer une dizaine de minutes pour le jeu de rôle. Circuler et fournir une rétroaction à propos des éléments suivants : formulation des questions; interprétation des questions; éléments prosodiques. Pratique autonome (30 minutes) Équipes de trois Dire aux élèves qu elles et ils prendront maintenant part au jeu du détecteur de mensonges. Expliquer que ce jeu consiste à reconnaître les affirmations qui tiennent du mensonge et celles qui constituent la vérité. Préciser que chaque élève aura l occasion de poser divers types de questions et de répondre à des questions. Former des équipes de trois. Expliquer que deux des trois élèves devront dire une vérité à leur sujet (événement incroyable), et que la troisième personne devra dire un mensonge. Donner quelques minutes aux équipes pour déterminer qui dira une vérité et qui dira un mensonge. Demander à une première équipe de présenter ses trois affirmations sans dévoiler celles qui sont vraies et celle qui est fausse. Animer une période de questions de deux minutes où les élèves de l auditoire peuvent poser divers types de questions. Encourager les élèves à formuler des questions fermées pour obtenir une information courte et précise, et des questions ouvertes pour obtenir une explication ou solliciter une opinion. Rétroagir, au besoin, au sujet de la formulation des questions et des réponses. À la fin de la période de questions, demander à l auditoire de voter pour ce qu elles et ils croient être le mensonge. Inviter la «menteuse» ou le «menteur» à se déclarer. Poursuivre jusqu à ce que chaque équipe ait eu l occasion de participer. Discours descriptif Communication orale informelle 21

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Activité 4: Les liens du Canada avec le monde

Activité 4: Les liens du Canada avec le monde 83 Activité 4: Les liens du Canada avec le monde Temps requis: 4 6 leçons Matériel: FR 4.1 4.7, trois balles ou jouets en peluche, copies de journaux quotidiens ou journaux en ligne, tableau d affichage.

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

[ÉLÉMENTAIRE] ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE

[ÉLÉMENTAIRE] ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE L école offre aux élèves un environnement exceptionnel pour faire preuve d implication sociale. Tout au long de la section Sens civique, les élèves découvrent de quelles façons l implication

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE INTRODUCTION LA PRODUCTION ORALE L acquisition de la langue seconde s effectue à partir de situations de communication authentiques et signifiantes. Vivre le français

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important Regard critique Intervention / Ça roule de plaisir Animateurs / animatrices jeunesses Au cours des derniers mois, tu as participé au programme innovateur Ça roule de plaisir. Nous avons tenté d offrir

Plus en détail

Clé de correction. Test basé sur les normes. Français langue première 6 e année. Communication orale L écoute

Clé de correction. Test basé sur les normes. Français langue première 6 e année. Communication orale L écoute Clé de correction Test basé sur les normes Français langue première 6 e année Communication orale L écoute Printemps 2005 Tous droits réservés 2005, la Couronne du chef du Manitoba représentée par le ministre,

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Des surfaces bien mesurées

Des surfaces bien mesurées Activité 5 Des surfaces bien mesurées en groupe-classe X en équipe individuelle Au cours de cette activité, l élève estime, mesure et compare des surfaces à l aide d unités de mesure non conventionnelles

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

DESCRIPTION. Introduction

DESCRIPTION. Introduction ANIMATION Fiche 7 Notre modèle de société, un modèle unique? Thèmes abordés Notre modèle de société Vivre en harmonie dans nos sociétés contemporaines Notre rapport à l argent D autres thématiques : la

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Techniques de questionnement axées sur les solutions

Techniques de questionnement axées sur les solutions Techniques de questionnement axées sur les solutions 1 Questions circulaires 1.1 Brève description de la méthode Les questions circulaires ont été développées dans les domaines du coaching et de la consultation

Plus en détail

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Catéchèse 1 1 Réfléchir ce qui donne vraiment du bonheur Accueil et chant populaire Qu est-ce qu on attend pour être

Plus en détail

Guide. Trop cool Un vrai homme. pédagogique. Texte d opinion Dépliant. Programme-cadre de Français FRA3E

Guide. Trop cool Un vrai homme. pédagogique. Texte d opinion Dépliant. Programme-cadre de Français FRA3E Guide pédagogique Trop cool Un vrai homme Programme-cadre de Français FRA3E Texte d opinion Dépliant Trop cool, Un vrai homme deux émissions de la série Presserebelle.com Durée : 30 minutes chacune GUIDE

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel Niveau 6 Dans la présente leçon, les élèves auront l occasion d évaluer des conseils financiers donnés par des membres de leur famille et des experts de

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon?

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? P. Casanova "Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine." (Montaigne) 1. Je me connais bien De quel profil es-tu? (dis-moi qui tu es je te dirai

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Répertoire actualisé des documents

Répertoire actualisé des documents Répertoire actualisé des documents 1. Listes de repérage pour l auto-évaluation Dans une documentation séparée ou sur Internet, vous trouverez six listes de repérage. Vous pouvez les utiliser pour vous

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 5

Table des matières. Introduction... 5 Table des matières Introduction... 5 Évaluation... 15 Évaluation diagnostique... 17 Évaluation sommative... 35 Module 1 : Moi, ma famille et mon école Thème 1 Me voici!... 42 Thème 2 Mes vêtements et mon

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

14. Projet d écriture

14. Projet d écriture 14. Projet d écriture Affiche publicitaire : Une soirée de magie Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Une soirée de magie DESCRIPTION DU PROJET Les deux textes qui sont présentés dans ce projet te donneront

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau B1.1 Descripteur global La personne peut : comprendre les points essentiels quand un langage clair et

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

L élocution : une vraie tâche d expression orale?

L élocution : une vraie tâche d expression orale? L élocution : une vraie tâche d expression orale? Quelques pistes pour développer la compétence «expression orale sans interaction» Un des premiers objectifs de tout professeur de langues modernes est

Plus en détail

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE Répond aux exigences éducatives provinciales Also available in English Le principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE MARTINNESORTPASSEUL.CA CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE

Plus en détail

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes?

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Les enseignants stagiaires ont relevé les remarques des professeurs écrites sur les cahiers des élèves pour une période donnée. Nous les avons classées et analysées

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1 ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1 25 points Consignes pour les examinateurs Déroulement de l épreuve : en accueillant le candidat, et après avoir vérifié son identité, vous lui indiquez très

Plus en détail

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté?

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté? Activité 11 Débat communautaire Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Utiliser un logiciel

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

Scénario pédagogique. destiné aux élèves du primaire UNE PRODUCTION DE L'OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA. * Fontalicious / Ben Balvanz

Scénario pédagogique. destiné aux élèves du primaire UNE PRODUCTION DE L'OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA. * Fontalicious / Ben Balvanz * Scénario pédagogique UNE PRODUCTION DE L'OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA * Fontalicious / Ben Balvanz destiné aux élèves du primaire Scénario pédagogique Louise Bonneau, enseignante, en collaboration

Plus en détail

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes :

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : développer l estime de soi et des autres, coopérer, communiquer, composer, apprendre à vivre ensemble, s apprendre mutuellement des

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA)

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Collège : Nom et prénom : Date de naissance : 1 ère partie

Plus en détail

Célébrons la joie de vivre en francais au Canada! Du 8 au 24 mars 2013. Activités pédagogiques et concours pour la petite enfance

Célébrons la joie de vivre en francais au Canada! Du 8 au 24 mars 2013. Activités pédagogiques et concours pour la petite enfance Célébrons la joie de vivre en francais au Canada! Du 8 au 24 mars 2013 Activités pédagogiques et concours pour la petite enfance Chasse cocasse INTRODUCTION Cette activité invite les enfants à participer

Plus en détail

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale)

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale) FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale (15% de la note finale) Pour l année scolaire 2015/2016, le proviseur a décidé de permettre que la voix des élèves soit

Plus en détail

COMPRÉHENSION SÉANCE 3

COMPRÉHENSION SÉANCE 3 ENSEIGNER LA COMPRÉHENSION SÉANCE 3 Formation des enseignants de cycle 3 Circonscription d IRIGNY SOUCIEU MORNANT Patrick Luyat IEN IRIGNY SOUCIEU MORNANT 1 RAPPEL DES OBJECTIFS GÉNÉRAUX Mettre en œuvre

Plus en détail

Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs»

Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs» Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs» CONTEXTE Pays : France Ville : Toulon milieu urbain, ville plurilingue, accueillant de nombreuses personnes «venues d ailleurs» (Toulon est un

Plus en détail

Dates : Titre du livre : Auteur : Illustrateur : Collection : Éditeur : Mon équipe :

Dates : Titre du livre : Auteur : Illustrateur : Collection : Éditeur : Mon équipe : Dates : Titre du livre : Auteur : Illustrateur : Collection : Éditeur : Mon équipe : Consignes Tu te présentes à ton Cercle de lecture avec ton exemplaire du livre et ton carnet de lecture. Pendant le

Plus en détail

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue en recherche qualitative Méthodologie de la recherche qualitative dans le domaine de la santé Séminaire 28 & 30 septembre 2015 (Besançon et Dijon)

Plus en détail

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Cahier de l adulte Exemple d évaluation (formatif) Nom de l'élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre Date de passation Commission

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Activité : Le message-je

Activité : Le message-je CPS : Communication, Pensée critique Thème : Affirmation de soi Type d'activités : Entrainement /Appropriation Activité : Le message-je Niveau : 8-12 ans Participants : indifférent Durée : 30 30 mn Objectifs

Plus en détail

Mentorat et compétences essentielles

Mentorat et compétences essentielles Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Détachez ici Mentorat et compétences essentielles Le présent document aidera les employeurs

Plus en détail

Annexe 28. Questionnaire et compilation des réponses. au sondage mené auprès des élèves de 2 e session. Hiver 2003

Annexe 28. Questionnaire et compilation des réponses. au sondage mené auprès des élèves de 2 e session. Hiver 2003 Annexe 28 Questionnaire et compilation des réponses au sondage mené auprès des élèves de 2 e session Hiver 2003 Questionnaire Nous voilà déjà rendus à la semaine 15! La session d hiver au collège François-Xavier-Garneau

Plus en détail

GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE

GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE SEMAINE DE LA DÉMOCRATIE GUIDE D ÉDUCATION PRIMAIRE MESSAGE AUX ENSEIGNANTS La Semaine canadienne de la démocratie est une occasion non partisane et rassembleuse de faire

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie

Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie Colloque QuébecStrasbourg Octobre 2008 Présenté par Gilles Cantin, Ph.D. Département

Plus en détail

ESTONIE : LE CLEAN UP DAY

ESTONIE : LE CLEAN UP DAY ESTONIE : LE CLEAN UP DAY Découvrez Rainer Nolvak et son défi, nettoyer la planète en un jour. À votre tour, adaptez ce défi à votre environnement proche! Date de mise en ligne : juin 2015 Thème : environnement,

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

DES CREPES POUR CONTEXTE, DANS UNE CLASSE DE CE1

DES CREPES POUR CONTEXTE, DANS UNE CLASSE DE CE1 DES CREPES POUR CONTEXTE, DANS UNE CLASSE DE CE1 Marie-Ange Côte, Ecole Albert Bezançon, Boulogne 92 Mireille Guillou, CPC Boulogne 92 Dominique Valentin A l occasion du Mardi-Gras, nous avons décidé de

Plus en détail

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Fiche pédagogique LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Catherine Grive Auteur : Catherine Grive Editeur : Rouergue Année d édition : 2015 Public concerné : dès 12 ans Mots-clés: adolescence, amitié, famille, France

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES Objectif L objectif est d outiller les élèves afin qu elles et ils puissent comprendre, respecter et encourager le respect des règles de la nétiquette qui régissent l utilisation appropriée des technologies

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Comment suivre et évaluer le bon déroulement d un projet européen? Natacha Kossiakin pour Progress Consulting Méthodologie et principes de formation Objectif

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE conseil de classe LES DELEGUES S ENGAGENT A NE PAS COMMUNIQUER CES INFORMATIONS AUX AUTRES ELEVES. CEPENDANT, TU N ES PAS OBLIGE DE REPONDRE A TOUTES LES QUESTIONS, SI CERTAINES TE GENENT. FICHE PERSONNELLE

Plus en détail

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418) 835-5920 Télec. : (418) 835-1850 Courriel : info@acsm-ca.qc.ca

Plus en détail

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!! Projet personnel d orientation Démarche 1 - Activité évaluée Projet personnel d orientation (PPO) Situation d apprentissage et d évaluation Première démarche exploratoire Les professions de l industrie

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

LA COMMUNICATION ORALE L EXPOSÉ

LA COMMUNICATION ORALE L EXPOSÉ LA COMMUNICATION ORALE L EXPOSÉ 2 Programme d études document de mise en œuvre / introduction du domaine Communication orale l exposé LA CULTURE ET L IDENTITÉ 1.0 L ORIENTATION DU DOMAINE CULTURE ET IDENTITÉ

Plus en détail

Reconnaître et écouter

Reconnaître et écouter Pour aider son jeune à s orienter Reconnaître et écouter L E R Ô L E D E S P A R E N T S D A N S L O R I E N T A T I O N D E L E U R S J E U N E S! Une conférence offerte par: Diane Fortin, conseillère

Plus en détail

Mon journal de recherche

Mon journal de recherche Mon journal de recherche 1. Définir le travail 6. Présenter les résultats et 2. Cerner le sujet Évaluer son travail Dictionnaire Encyclopédie 5. Prendre des notes et citer une source 4. Évaluer une source

Plus en détail

Outils d observation et autoévaluation

Outils d observation et autoévaluation Outils d observation et autoévaluation Fiche d entrevue pour évaluer l écoute Nom de l élève : Situation d enseignement : Interaction verbale Expression Présentation orale Cocher les énoncés qui décrivent

Plus en détail

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom :

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom : C Projet de lecture Poésie et chanson : À mon image FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : À mon image DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire quelques poèmes et chansons portant sur différents sujets. Tu devras

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail