Module 2 : séminaire de formation sur le thème : «Le rôle de l'université dans le développement à travers la gestion de la recherche»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module 2 : séminaire de formation sur le thème : «Le rôle de l'université dans le développement à travers la gestion de la recherche»"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie UNIVERSITÉ DE YAOUNDÉ I RECTORAT B.P. 337 Yaoundé, Tél/Fax. : (237) / REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland THE UNIVERSITY OF YAOUNDE I RECTOR S OFFICE P.O. Box : 337 Yaoundé, Tél/Fax. : (237) / Programme de Développement Institutionnel et Formation en matière de Gestion Universitaire (DIGU) Module 2 : séminaire de formation sur le thème : «Le rôle de l'université dans le développement à travers la gestion de la recherche» Université de Yaoundé I, du 2 au 4 novembre 2009 FICHE DE PRESENTATION DU SEMINAIRE ***********************

2 INTRODUCTION - CONTEXTE DU SEMINAIRE Depuis la grande réforme universitaire de 1993 et les aménagements et refontes qui l ont suivi, les universités camerounaises s attèlent à mettre en place des systèmes de gestion des enseignements et de la recherche qui permettent non seulement d accroître leur productivité et leur rendement interne, mais aussi de trouver un arrimage de la recherche universitaire aux problématiques de développement local. En somme, il s agit pour nos universités de développer des paradigmes qui puissent favoriser l immersion de l université dans son environnement, dans une perspective de service à la communauté. La réalisation d une telle ambition passe indubitablement par la gestion efficiente de deux des trois piliers du système universitaire, la formation et la recherche, pour nourrir le troisième, en l occurrence l appui au développement. Avec l avènement du LMD dans lequel nous sommes pleinement engagés depuis 2007, cela est devenue plus qu une exigence au risque de rater le train de cette révolution systémique. La coopération avec des partenaires ayant une expertise et une expérience avérées en matière de gestion universitaire nous est apparue comme l une des voies à explorer pour attaquer la problématique centrale de la qualité et de l efficience de la gestion dans notre Institution. Dans cette optique, l UIYI s est associée au Consortium des Universités Publiques Catalanes (ACUP) et à un ensemble d universités africaines, pour réaliser un programme de Développement Institutionnel et de Formation en matière de Gestion Universitaire (DIGU). Le présent séminaire atelier de formation est organisé dans ce cadre, en collaboration avec l ACUP, sur le thème central «Le rôle de l'université dans le développement à travers la gestion de la recherche». Il s agit du deuxième module du programme DIGU, le premier s étant déroulé à Barcelone du 15 au 19 juin, sur le thème général «Le management de la formation et de la recherche à l université». La mère des Universités du Cameroun ne pouvait pas souffrir de bénéficie seule d une expérience qu elle a jugé utile et pertinente. Nous avons convié les autres Institutions Universitaires du Cameroun à la partager avec nous. 1. PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION 1.1. OBJECTIFS GENERAUX ET ACTIVITES STRATEGIQUES DU DIGU Le programme du Développement Institutionnel et de formation en matière de Gestion Universitaire vise le renforcement des capacités institutionnelles de gestion des universités à travers des activités de formation et de développement professionnel, la mobilité des gestionnaires et la création des réseaux. La stratégie du programme est basée sur la collaboration, pour permettre une connaissance réciproque des partenaires et appréhender les intérêts et les besoins spécifiques de chacun. Le programme est structuré autour de deux grands centres d intérêt : la gestion de l enseignement d une part, et la gestion de la recherche et de la coopération pour le développement d autre part.

3 Le premier séminaire à Barcelone a permis entre autres de poser le cadre général, d identifier les besoins spécifiques et de définir les principaux modules de formation LE PROGRAMME A L UYI : MODULE 2 Ce deuxième module organisé localement, vise quatre objectifs spécifiques : 1 faire partager les expériences de gestion de la recherche entre institutions universitaires publiques et privées camerounaises ; 2 susciter les échanges d expériences et l'analyse des pratiques en matière de gestion de la recherche et de la coopération pour le développement dans les institutions universitaires ; 3 créer une dynamique de réseautage de ces institutions dans une perspective de mutualisation et de partage des données de la recherche universitaire publique camerounaise dans une base numérique commune ; 4 susciter le partage des réflexions sur les instruments et les mécanismes possibles de promotion de la coopération universitaire de développement. 2. LES PARTICIPANTS Trois types de participants ont été ciblés pour atteindre les objectifs de ce séminaire : 1 des personnes ayant une grande expérience ou une expertise dans la gestion universitaire, le développement institutionnel, la gestion de la recherche ou la coopération pour le développement ; 2 des personnes ayant en charge ou directement impliquées à la gestion ou le suivi de la recherche, la gestion des activités de coopération universitaire, la gestion des interactions universités-entreprises dans les universités,; 3 des personnes issues des Administrations et des milieux socio-économiques et pouvant participer à la promotion d une interaction positive entre l université et ce milieu. Au total, une soixantaine de participants ont été visés. Ils sont ainsi répartis : à l UYI : vingt deux (22) participants dont le Vice-Recteur chargé de la Recherche, de la Coopération et des Relations avec le Monde des Entreprises (VR-RCRME), le Directeur des Affaires Académiques et de la Coopération (DAAC), les Chefs de Division et de Service en charge de la Recherche et de la Coopération, les Chefs d Etablissement et leurs adjoints chargés de la Recherche et de la Coopération, deux Chefs de Centre Spécialisé, les Points Focaux chargés de la préparation et du suivi des projets ; à l UYII : huit (08) participants dont le VR-RCRME, le DAAC, les Chefs de Division en charge de la Recherche et de la Coopération, les Doyens de Faculté et leurs adjoints chargés de la Recherche et de la Coopération ; dans les autres universités nationales : quinze (15) participants dont trois (03) par université et comprenant le VR-RCRME, le DAAC et une personne répondant au profil sus défini ; dans les Administrations et les milieux socio-économiques : dix (10) participants ; de l ACUP : trois (03) experts en appui au secrétariat et à l animation du séminaire. Un tableau des délégués attendus est annexé.

4 3. CONTENU ET STRUCTURE DU MODULE DE FORMATION Le séminaire sera structuré autour de deux centres d intérêt définis à partir du thème général : d une part, la Gestion de la Recherche et d autre part, la Gestion la Coopération pour le Développement. S agissant de la Gestion de la Recherche, le séminaire souhaite mettre l accent sur deux points : la formation transversale des chercheurs et, les nouvelles tendances dans la gestion de la recherche universitaire à travers les bases de données numériques partagées. Le volet Coopération pour le Développement devra se focaliser d une part, sur les instruments, les mécanismes et les approches d interaction avec le milieu socioéconomique comme gisement des sujets de recherche et catalyseur de l innovation, et d autre part sur l opportunité et la faisabilité d un projet de Parc Scientifique et Technologique dans un environnement à faible tissu d entreprises. 4. DYNAMIQUE INTERNE DU SEMINAIRE La dynamique de déroulement du séminaire repose sur deux types d activités pédagogiques : d une part, des exposés en plénière et d autre part, des ateliers de réflexion en groupes par centre d intérêt. Les communications se feront sous forme de présentations PowerPoint, indifféremment en Anglais ou en Français LES SESSIONS PLENIERES Les sessions plénières, avec l ensemble des participants se dérouleront en deux séquences : une séquence de présentation de la gestion de la Recherche et de la Coopération dans les institutions universitaires publiques camerounaises, suivie d une autre où les modèles de gestion européens seront déroulés. Il est espéré que les exposés en plénière suscitent des questions, induisent des échanges sur les pratiques de gestion et fassent émerger des idées qui pourront être approfondies en ateliers LES ATELIERS PARALLELES Deux groupes seront constitués pour les ateliers, conformément aux deux centres d intérêt identifiés : la gestion de la recherche (Groupe 1) et la gestion de la coopération pour le développement (Groupé 2). Les ateliers devront, non seulement constituer une activité de formation en tant que telle à travers les exposés et les échanges, mais aussi ressortir des propositions dans une perspective de pérennisation des résultats des échanges. 5. CALENDRIER DU SEMINAIRE Les activités du séminaire s étendront sur deux journées, la journée du 2 novembre étant réservée à l accueil et l installation des délégations. Le tableau ci-après présente l ordonnancement des activités.

5 lundi, 2 novembre 9:00 23 :30 Accueil et installation des délégations Séances de travail et courtoisies informelles Mardi, 3 novembre 8 :30 9 :00 Enregistrement des participants et distribution des documents de travail 9 :00 9 :25 Présentation des délégations par les chefs de délégation Présentation sommaire du programme des activités, par le VR-RCRME de l UYI 9 :30 12 :00 Session plénière (Exposés et échanges) Exposés : Présentation de la Gestion de la Recherche dans chacune des universités camerounaises participantes (Textes organiques, Outils et Instruments, Gestion opérationnelle, Prospective ) 12:10 13:00 Cérémonies protocolaires (Lancement solennel par le Recteur de l UYI) 13:00 14:30 Pause déjeuner 14:35 16:35 Session plénière (Exposés et échanges) Exposé 1 : La valorisation de la Recherche : Contribution de l Université au Développement, par Francisco Solé Parrellada, Directeur Délégué du Parc Scientifique et Technologique de l Université Polytechnique de Catalogne Exposé 2 : Paradigmes de gestion de la recherche dans les universités catalanes (ou espagnoles, ou européennes), par Jordi Marquet, Vice-Recteur en charge des projets stratégiques et du Parc de Recherche de l Université Autonome de Barcelone 16:40 17:00 Constitution des ateliers 20:00 Dîner au Restaurant «Rue Cases Nègres» Mercredi, 4 novembre 8 :00 9 :00 Petit déjeuner 9:00 12:30 Ateliers parallèles (Exposés suivi d échanges) GROUPE 1 : Gestion de la recherche Exposé 1 : Etudes postuniversitaires et formation des chercheurs : le cas du PRD College, par Wilfred Mbacham, Coordonateur du PRD College, UYI. Exposé 2 : Tendances actuelles dans la gestion et le suivi de la recherche universitaire : bases de données financement, «accountability» par Jordi Marquet, Université Autonome de Barcelone GROUPE 2 : Gestion de la Coopération pour le Développement Exposé 1 : La communication de coopération : nécessité d une formation spécifique? par AWONO ONANA Charles, Directeur de l Ecole Nationale Supérieure Polytechnique, UYI. Exposé 2 : Instruments de collaboration Université-Entreprises dans la perspective d un projet de Parc Scientifique dans un environnement à faible tissu entrepreneurial, par Francisco Solé Parrellada, Parc Scientifique et Technologique de l Université Polytechnique de Catalogne Lieu : Bibliothèque Universitaire Centrale, deuxième étage 12:30 13:45 Pause déjeuner 14:00 15:30 Restitutions et clôture 15:30 16:30 Apéritif et fin des travaux

6 LISTE DES PARTICIPANTS PRESENTS AU 1 ER JOUR DU SEMINAIRE N Noms et prénoms Institution Fonction 1. Oumarou BOUBA Université de Yaoundé I Recteur 2. ABDOULAYE SALIFOU AUF Directeur Délégué des Programmes 3. ABEGA Clément Roger Université de Yaoundé I Point Focal du Programme à l UYI 4. ABWA Daniel Université de Yaoundé I Directeur des Affaires Académiques et de la Coopération 5. AGBOR AYUK Lawrence. Université de Dschang Chef de DCU 6. ANDJIGA Nicolas Université de Yaoundé I Directeur ENS 7. ATANGANA Jean C. Université de Yaoundé I 8. ATANGANA MVOGO Université Ngaoundéré 9. AWONO ONANA Charles Université de Yaoundé I Directeur de l Ecole Nationale Supérieure Polytechnique 10. AYUK Agnès MBANG Université de Buea Chef de service de la Recherche 11. BEYA Annie Université de Yaoundé I Département de Physique (FS) 12. BILONG BILONG Charles Université de Yaoundé I 13. BILONG J.P Université de Yaoundé I LSSPT (FS) 14. ELONG Joseph Université de Yaoundé I Vice -doyen chargé de la Recherche et de la Coopération (FALSH) 15. EMTCHEU André Université de Yaoundé I Conseiller Technique 16. ETOA François Xavier Services du PM 17. FOUPOUAGNIGNI M. Université de Yaoundé I Chef de service de la CNIA 18. Francisco SOLE Paradella ACUP Expert 19. KAMENI Claude R. Université de Yaoundé I Chef de Service de la CEA 20. KAYEM Joseph Université Ngaoundéré VR-RCRME 21. KENGNE FODOUOP Université de Yaoundé I CSTLRDD (FALSH) 22. José NGOUAH MOURI Chambre du Commerce Chargé d Etudes 23. MANGUELLE DICOUM Université de Yaoundé I LGI 24. MBALA ZE Barnabé Université de Yaoundé I Directeur des études 25. MESASSE Jean Cher Université de Yaoundé I Chef de service de la Coopération par intérim 26. MEUKAM Pierre Université de Yaoundé I L3E 27. MONO NDZANA Hubert Université de Yaoundé I Chef de DRPD 28. MPOAME MBIDA Université de Dschang DAAC 29. NADJA Gmelch ACUP Expert 30. NGABIRENG Claude Université de Yaoundé I (ENSP) 31. NGADJUI Université de Yaoundé I LCBCDPM (FS) 32. NGAMENI Université de Yaoundé I LCA (FS) 33. NGOH Victor Julius Université de Buea VR- RCRME 34. NGUETSENG Gabriel Université de Yaoundé I Directeur du CUTI 35. NGUNDAM John MUCHO Université de Dschang VR- RCRME 36. NOUTCHEGUEME Université de Yaoundé I LAG (FS) 37. TALA Richard Université de Buea 38. TAMOKWE Bertrand Université de Douala Chef de service des DPER 39. TIMA HADDISON Université de Yaoundé I PRD College 40. TJADE EONE Université de Yaoundé I Chef de DCU 41. TONYE Alphonse Université de Yaoundé I CERESA (FALSH) 42. TSALA NDZOMO Guy Université de Yaoundé I Vice-Recteur Recherche, Coopération, Relations avec le Monde des 43. TSALA TSALA Université de Yaoundé I Psycho Entreprises enfant (FALSH) 44. YERIMA Bernard Université de Dschang DRPD 45. ZAMBO BELINGA Université de Yaoundé I DEPE 46. Représ. Chambre d Agriculture Chambre d Agriculture Point focal ou expert 47. Représentant UCAC 48. Representant UPAC

CONFERENCE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA GOUVERNANCE UNIVERSITAIRE (DIGU) Dakar 18 au 20 janvier 2010 Salle Visioconférences, UCAD II

CONFERENCE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA GOUVERNANCE UNIVERSITAIRE (DIGU) Dakar 18 au 20 janvier 2010 Salle Visioconférences, UCAD II CONFERENCE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA GOUVERNANCE UNIVERSITAIRE (DIGU) Dakar 18 au 20 janvier 2010 Salle Visioconférences, UCAD II Programme Horaires Activités Intervenants Lundi, 18

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS : LOGIQUE ET INSTRUMENTATION

GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS : LOGIQUE ET INSTRUMENTATION GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS : LOGIQUE ET INSTRUMENTATION 1 Présentation de l École nationale d administration publique Fondée en 1969, l ENAP est une école universitaire et professionnelle qui regroupe

Plus en détail

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Description: La communauté internationale a progressivement mis l'accent

Plus en détail

PREMIERE REUNION DU COMITE TECHNIQUE DE L ACCORD DU PNUE/CMS SUR LA CONSERVATION DES GORILLES ET DE LEUR HABITATS

PREMIERE REUNION DU COMITE TECHNIQUE DE L ACCORD DU PNUE/CMS SUR LA CONSERVATION DES GORILLES ET DE LEUR HABITATS REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie --------------- MINISTERE DES FORÊTS ET DE LA FAUNE --------------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland --------------- MINISTRY OF FORESTRY AND WILDLIFE

Plus en détail

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en Rapport du CRECQSS - IEP de Bordeaux 2009-2010 1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en perspective comparée : France, Europe Présentation du projet

Plus en détail

Séminaire CITEF 2013. «La liaison formation - emploi : l approche compétences et la formation tout au long de la vie»

Séminaire CITEF 2013. «La liaison formation - emploi : l approche compétences et la formation tout au long de la vie» C I T E F Séminaire CITEF 2013 «La liaison formation - emploi : l approche compétences et la formation tout au long de la vie» Paris, CNAM, 16, 17, et 18 octobre 2013 Appel à témoignages Circulaire Numéro

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL)

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION COMITE AD HOC CHARGE DE L ORGANISATION DE LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE. Honneur- Fraternité- Justice. Centre Mauritanien d Analyse de Politiques

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE. Honneur- Fraternité- Justice. Centre Mauritanien d Analyse de Politiques REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur- Fraternité- Justice Centre Mauritanien d Analyse de Politiques PROGRAMME D ACTIVITE 2009 Janvier 2009 Présentation du Programme d activité 2009 I- Contexte 1-

Plus en détail

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A)

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A) DIRECTION DES SERVICES FINANCIERS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département Développement des compétences et parcours de carrière Contact Nathalie GIGOT Tél : 01 41 90 34 66 Fax : 01 41 90 34 09 E-mail

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE VOLET EVALUATION ET CAPITALISATION «Pertinence, exigences et alternatives de l accès à l énergie par panneaux solaires dans les pays du Sud : exemple des infrastructures

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Recherche, Formation et Innovation pour le développement Académie de Recherche et d Enseignement supérieur ARES Commission de la Coopération au Développement FINANCEMENT DE PROJETS COLLABORATIFS VIA L ARES : Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE II. «Déplacement illicite d enfants»

PROJET EUROMED JUSTICE II. «Déplacement illicite d enfants» PROJET EUROMED JUSTICE II Projet financé par l Union européenne COMPOSANTE II RÉSOLUTION DES CONFLITS TRANSFRONTALIERS EN MATIÈRE FAMILIALE 6 e Séminaire de formation «Déplacement illicite d enfants» BRUXELLES

Plus en détail

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne ATELIER DE VALIDATION DES RESULTATS DU PROJET SUR L EVALUATION DES DEPENSES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT POUR LA SANTE DANS LES ETATS FRANCOPHONES

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

-------------------------- -----------------------------

-------------------------- ----------------------------- ---------- ------------- REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE PROJET COMPETITIVITE DES FILIERES DE CROISSANCE -------------

Plus en détail

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche»

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Les Rencontres FutuRIS Jeudi 18 février 2010 «Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Monsieur Jean-François Quillien (Délégué au partenariat

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013 Note conceptuelle du Programme du Master Trainer pour la promotion des chaînes de valeur du cajou en Afrique de l Ouest Guide pour le Programme du Maître Formateur du L initiative du Cajou Africain (ica)

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONGRES DES 10 ET 11 AVRIL 2008

COMPTE RENDU DU CONGRES DES 10 ET 11 AVRIL 2008 Siège Social BP : 8210 YAOUNDE CAMEROUN Association reconnue par Arrêté préfectoral N 000156/RDA/J06/BAPP du 08 février 2007 COMPTE RENDU DU CONGRES DES 10 ET 11 AVRIL 2008 Le premier Congrès de la Cameroon

Plus en détail

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard ORGANISATION Le 13 septembre 1961 : création de l AUPELF (association des universités partiellement ou entièrement de langue française)

Plus en détail

Introduction et Lancement du Programme

Introduction et Lancement du Programme Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Année universitaire 2007 2008 PIMS GEM / UJF Introduction et Lancement du Programme Resp. : Sylvie BLANCO, Professeur, Grenoble Ecole

Plus en détail

Appel à projets. Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école

Appel à projets. Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école Appel à projets Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école Date : Juin 2012-Octobre 2014 Responsabilité : Prof. Dr. Thomas Studer, Amelia Lambelet Contact

Plus en détail

Rapport final. De l émergence du projet à son aboutissement. État des lieux

Rapport final. De l émergence du projet à son aboutissement. État des lieux Etablissement : Titre du projet : Nom du coordonnateur : Fonction ou discipline : PROJET INNOVANT 2007 2008 : Production écrite Lycée des Métiers des Technologies Industrielles HSC Deville Chemin des Croizettes,

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

SÉMINAIRE RÉGIONAL. Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité www.afrique- cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014

SÉMINAIRE RÉGIONAL. Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité www.afrique- cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014 SÉMINAIRE RÉGIONAL Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité www.afrique- cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014 CONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE L accès à la formation professionnelle

Plus en détail

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE 2016 DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DECONCENTRES DU THEME :

CONFERENCE ANNUELLE 2016 DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DECONCENTRES DU THEME : REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ----------------------- MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- SECRETARIAT GENERAL ----------------------- REPUBLIC

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne

Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : Rubiralta, M. et L. Delgado (2010), «Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne», CELE Échanges, Centre

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Le mercredi 10 fe vrier 2016, a Bordeaux au po le juridique et judiciaire de la Faculte de Droit Amphithe a tre Jacques Ellul

Le mercredi 10 fe vrier 2016, a Bordeaux au po le juridique et judiciaire de la Faculte de Droit Amphithe a tre Jacques Ellul L expertise technique internationale : comment valoriser l excellence française dans les domaines du droit, de la coopération universitaire et de la formation? Le mercredi 10 fe vrier 2016, a Bordeaux

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Cours à distance de l IIPE/UNESCO sur «La gestion des enseignants» 10 novembre 2014 30 janvier 2015

Cours à distance de l IIPE/UNESCO sur «La gestion des enseignants» 10 novembre 2014 30 janvier 2015 Institut international de planification de l éducation Cours à distance de l IIPE/UNESCO sur «La gestion des enseignants» 10 novembre 2014 30 janvier 2015 INTRODUCTION AU COURS De nombreux systèmes éducatifs

Plus en détail

AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUES

AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUES MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUES Spécialité STRATEGIE D INNOVATION ET DYNAMIQUES ENTREPRENEURIALES www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION

Plus en détail

********* ********** COMMISSION NATIONALE D'ORGANISATION DES EXAMENS NATIONAUX ET DES CONCOURS *********

********* ********** COMMISSION NATIONALE D'ORGANISATION DES EXAMENS NATIONAUX ET DES CONCOURS ********* REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail - Patrie MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR * SECRETARIAT GENERAL REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work - Fatherland MINISTRY OF HIGHER EDUCATION * SECRETARIAT GENERAL

Plus en détail

R E S U P JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS

R E S U P JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS R E S U P Réseau d'étude sur l'enseignement Supérieur JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS Université de Toulouse Le Mirail - Jeudi 3 et vendredi

Plus en détail

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT Coopération Burundi Pays Bas Programme de Développement du Secteur de la Sécurité Direction du Programme 28, av. Ngendandumwe Ultimate Tower, 4ème Etage, Bujumbura APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D

Plus en détail

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE I. Contexte La Banque mondiale est entrain de mener une initiative

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

FORMATION SUR LA PASSATION DES MARCHES SELON LES PROCEDURES DU FIDA

FORMATION SUR LA PASSATION DES MARCHES SELON LES PROCEDURES DU FIDA FORMATION SUR LA PASSATION DES MARCHES SELON LES PROCEDURES DU FIDA 01 AU 05 JUIN 2010 TOU NGOU HOTEL - YAOUNDE Sommaire INTRODUCTION 2 PAGES I -- RAPPEL DES OBJECTIFS DE L ATELIER 3 II -- ORGANISATION

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

«Réflexion exploratoire sur un référentiel de formation des acteurs du CAR pour la région de Diourbel»

«Réflexion exploratoire sur un référentiel de formation des acteurs du CAR pour la région de Diourbel» Direction Régionale de Diourbel «Réflexion exploratoire sur un référentiel de formation des acteurs du CAR pour la région de Diourbel» L ANCAR est responsable de l ensemble de l exécution de la Composante

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Environnement naturel et anthropisé (ENA) de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Séminaire CAF ET BSC LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Maastricht, 18-20 juin 2008. Organisé par

Séminaire CAF ET BSC LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Maastricht, 18-20 juin 2008. Organisé par Séminaire CAF ET BSC LE CADRE D AUTO-EVALUATION DES FONCTIONS PUBLIQUES ET LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Maastricht, 18-20 juin 2008 Organisé par l Institut européen d administration publique (IEAP) Centre

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

CAISSE DU MOUVEMENT MUTUALISTE BENINOIS (CMMB) RAPPORT ATELIER STRATEGIQUE. (Mai 2011)

CAISSE DU MOUVEMENT MUTUALISTE BENINOIS (CMMB) RAPPORT ATELIER STRATEGIQUE. (Mai 2011) CAISSE DU MOUVEMENT MUTUALISTE BENINOIS (CMMB) RAPPORT ATELIER STRATEGIQUE (Mai 2011) Rapport CMMB : Consultant Hippolyte G. AHONLONSOU Mai 2011 SOMMAIRE Pages : Introduction 03 Objectifs de l atelier

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE Appel à candidatures pour recruter des experts en formation et appui conseil court terme Les candidatures sont ouvertes aux expertises internationales

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Evaluation AEQES des programmes en Sciences économiques et de gestion. Université de Namur, Faculté des sciences économiques et de gestion

Evaluation AEQES des programmes en Sciences économiques et de gestion. Université de Namur, Faculté des sciences économiques et de gestion Evaluation AEQES des programmes en Sciences économiques et de gestion Université de Namur, Faculté des sciences économiques et de gestion Calendrier et plan de suivi 13 février 2015 La Faculté s est engagée,

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2016 Septembre 2017 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

08-11 avril 2014 PROJET INVEST LEC. Douala, Hôtel SOMATEL

08-11 avril 2014 PROJET INVEST LEC. Douala, Hôtel SOMATEL PROJET INVEST LEC ATELIER DE FORMATION SUR LE THEME : ETUDE TECHNICO- ECONOMIQUE D UN PROJET DE PRODUCTION DECENTRALISEE ET DE DISTRIBUTION DE L ELECTRICITE EN ZONE RURALE Douala, Hôtel SOMATEL 08-11 avril

Plus en détail

Livre Blanc : Attentes et recommandations

Livre Blanc : Attentes et recommandations 4.7 ATTENTES ET RECOMMANDATIONS GROUPE F ENSEIGNEMENT FORMATION 4.7.1 Préambule Les pilotes du groupe Enseignement-Formation ont pris en compte une double problématique. D abord analyser et synthétiser

Plus en détail

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales 1 Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des agricoles et commerciales régionales Termes de référence Mars 2012 1 2 I. Contexte et justification Les enjeux de

Plus en détail

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX Note conceptuelle Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX A. Introduction Le Programme Semencier Ouest Africain (en anglais,

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances Digital Workplace et Gestion des connaissances Gilles BALMISSE Table des matières 1 Avant-propos 1. Objectif du livre.......................................... 17 2. Illustrations des exemples de ce livre.........................

Plus en détail

Conférence des Grandes Ecoles. Bourses de mobilité Bernard Sutter Appel à propositions 2016 RENSEIGNEMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE

Conférence des Grandes Ecoles. Bourses de mobilité Bernard Sutter Appel à propositions 2016 RENSEIGNEMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE Conférence des Grandes Ecoles Bourses de mobilité Bernard Sutter Appel à propositions 2016 RENSEIGNEMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE 1. ACTION DE RECHERCHE Les renseignements demandés

Plus en détail

(Adopté par le Conseil des gouverneurs; le 2 février 2013 et le 7 septembre 2013)

(Adopté par le Conseil des gouverneurs; le 2 février 2013 et le 7 septembre 2013) () - Table des matières Contexte... 1 Évaluation des départements académiques... 3 Évaluation des unités de services... 7 Évaluation et mise au point de la Politique d assurance de la qualité... 9 Annexe

Plus en détail

CERI: Centre pour la Recherche et l Innovation dans l Enseignement

CERI: Centre pour la Recherche et l Innovation dans l Enseignement 2 CERI: Centre pour la Recherche et l Innovation dans l Enseignement Qui sommes-nous? Le CERI est reconnu pour être le pionnier de la recherche en éducation, ouvrant de nouveaux domaines d exploration

Plus en détail

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL.

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL. CONSULTANT OU UNE CONSULTANTE APPUI TECHNIQUE POUR LA RÉVISION DU SCHÉMA ORGANISATIONNEL ET DES STATUTS ET RÈGLEMENTS DE LA COCAFEM/GL ET POUR L ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DES CHANGEMENTS ADOPTÉS

Plus en détail

12ème Séminaire Eau 2013

12ème Séminaire Eau 2013 1 12ème Séminaire Eau 2013 Table des matières I) LE SEMINAIRE EAU POLYTECH MONTPELLIER... 3 II) LES ACTEURS... 5 Polytech Montpellier... 5 La formation Sciences et Technologies de l Eau (STE)... 6 III)

Plus en détail

RGE 2009. Recensement Général des entreprises en 2009. Principaux résultats - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - -

RGE 2009. Recensement Général des entreprises en 2009. Principaux résultats - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - - REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie - - - - - REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland - - - - - INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - - RGE 2009

Plus en détail

MASTER GREEN Gouvernance des Risques Et de l ENvironnement

MASTER GREEN Gouvernance des Risques Et de l ENvironnement MASTER GREEN Gouvernance des Risques Et de l ENvironnement GREEN Master Pro Gouvernance des Risques Et de l ENvironnement PÔLE RISQUES NORMANDIE - CAEN Maison de la Recherche Le Grenelle de l environnement

Plus en détail

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU COMMERCE DIRECTION GENERALE DE LA REGULATION ET DE L ORGANISATION DES ACTIVITES DIRECTION DE LA CONCURRENCE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

Plus en détail

FICHE D INFORMATION POUR ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MOBILITE ENTRANTE A l UNIVERSITE DE YAOUNDE I

FICHE D INFORMATION POUR ACCUEIL DES ETUDIANTS EN MOBILITE ENTRANTE A l UNIVERSITE DE YAOUNDE I REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie - - - - - - - - - - - UNIVERSITÉ DE YAOUNDÉ I - - - - - - - - - - Direction des Affaires Académiques et de la Coopération ------------- Division de la Coopération

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation

Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation 2 E JOURNÉE SCIENTIFIQUE Les établissements de santé et de services sociaux comme demandeurs d innovation Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation Yves Plourde, Directeur général et conseiller senior,

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Présentation et Ordre du jour

Présentation et Ordre du jour TOGETHER France TOGETHER international Immeuble Gironde Praça da Republica Esplanade Charles de Gaulle 7630-139 Odemira 33074 Bordeaux cedex Portugal QUATRIEME SEMINAIRE-FORMATION DES DYNAMISEURS SPIRAL

Plus en détail

RAPPORT GLOBAL. Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM

RAPPORT GLOBAL. Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM RAPPORT GLOBAL Sur le Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM Programme de Renforcement de capacité en termes de compétitivité verte dans la région méditerranéenne Réf : CAR/PP_GRECO:

Plus en détail

organisation d une formation spécialisée en management juridique des affaires Mini MBA Juridique

organisation d une formation spécialisée en management juridique des affaires Mini MBA Juridique organisation d une formation spécialisée en management juridique des affaires Mini MBA Juridique 11 au 30 Avril 2016 1. Contexte Dans un contexte où : l expertise juridique est indissociable de la prise

Plus en détail

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest O.N.G.. accréditée auprès d Institutions de l Organisation des Nations Unies Projet d Appui pour une Formation Technique et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest Plan du Projet (Résumé) Introduction

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Se former au bilan de compétences

Se former au bilan de compétences Se former au bilan de compétences formation Se former au bilan de compétences Comprendre et pratiquer la démarche Claude LEMOINE Préface de Jacques AUBRET 4 e édition Claude LEMOINE est professeur émérite

Plus en détail

"DIAMED" Soutenir la création d activité et l emploi au Maghreb - la migration au service du développement local -

DIAMED Soutenir la création d activité et l emploi au Maghreb - la migration au service du développement local - Marseille, 22 Avril 2014 "DIAMED" Soutenir la création d activité et l emploi au Maghreb - la migration au service du développement local - Appel à propositions : Fourniture d expertise pour la mise en

Plus en détail

ENTENTE ENTRE L UNIVERSITÉ LAVAL LES COLLÈGES. ci-après nommés : LES ÉTABLISSEMENTS

ENTENTE ENTRE L UNIVERSITÉ LAVAL LES COLLÈGES. ci-après nommés : LES ÉTABLISSEMENTS ENTENTE ENTRE L UNIVERSITÉ LAVAL et LES COLLÈGES ci-après nommés : LES ÉTABLISSEMENTS Attendu que l Université Laval a exprimé clairement dans son mémoire déposé à la Commission parlementaire sur la qualité,

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015 Catalogue des formations continues ANIMATION IFAC Val d Oise 2014-2015 Nos formations sur le Val d'oise: Partenaire : www.ifac.asso.fr/les-formations-dans-le-val-d-oise Certaines formations sont conventionnées

Plus en détail

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou

Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou Première série de consultations ministérielles informelles en vue de préparer la COP21 Paris, les 20 et 21 juillet 2015 Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou Paris, le 31 juillet 2015 Introduction

Plus en détail

La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique

La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique La Réunion d'experts sur les tendances actuelles de la cartographie linguistique En préparation de la troisième édition de L Atlas des langues en péril dans le monde 29-30 Novembre 2007, Siège de l'unesco,

Plus en détail