SAS : présentation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nev@ntropic SAS : présentation"

Transcription

1 SAS : présentation Services opérationnels de suivi de l environnement par satellite Porteur: François Marqués Ex - IRD (IBIS/DECLIMS/SEAS) L équipe 2 x techniciens 1 x ingénieur en traitement d image / Informatique 1 x ingénieur SIG / Télédétection 1 x Thèse Télé-épidémiologie (IRD/CIRAD) 1 x Thèse Traitement d image (IRD/UAG) Contexte: SEAS (Volet valorisation / innovation) CEEI Guyane technopole (Région Guyane) Accompagnement de l entreprise Interface avec les partenaires locaux Spot Image / IRD Opérations de la station SEAS Financements des activités de R&D à vocation régionale, Européenne et internationale Valorisation commerciale Alyse-Guyane (filiale CDC / AFD co - gestion Région Guyane / CNES) Amorçage financier Oséo-Anvar Financements en avance remboursable

2 Système SPOT pour SEAS - Guyane Rappel SEAS - Guyane : Partenariat public / privé, Station d'acquisition directe des satellites SPOT 2, 4, 5 et du capteur ASAR (Radar) du satellite ENVISAT : antenne de réception, centre d'acquisition et de production. Scènes gratuites pour la recherche en Guyane et les utilisateurs publics guyanais, Zone de couverture géographique : Amazonie Caraïbes. Avantages du système SPOT : bande de 950km d'acquisition, niveau 2A : correction géométrique sans prise de point d'appui, UTM zone WGS84 au format GeoTiff, couverture de 60 km x 60 km qui peut parfois être doublée 120 km x 120 km en un seul passage, constellation SPOT de 3 satellites, répétitivité de 1 à 5 jours en fonction de la lattitude pour chaque satellite sur un même point, choix des résolutions spatiales (taille du pixel au sol) : Satellites Panchromatique (NB) Multispectrale (RVB) M I R SPOT 2 10 m 20 m - SPOT 4 10 m 20 m 20 m SPOT 5 2,5 m ou 5 m 10 m 20 m

3 Limitations propres à la Guyane Ennuagement des données optiques : 1% des scènes acquises avec moins de 10% d'ennuagement 75 % de la Guyane imagée en 1 an ½ à 25% maximum de couverture nuageuse en combinant SPOT 2, 4 et 5 Optimiser la donnée par mosaïquage Développement de calibration radiométrique multi-temporelle Couplage optique / radar Géolocalisation absolue : Obtention difficile de point d'amer Géolocalisation des données SPOT Positionnement en relatif suffisant dans certains cas Obtention d'une précision subpixelique avec point d'amer Satellite Précision de la géolocalisation en 2A SPOT 2 environ 200 m SPOT 4 environ 200 m SPOT 5 environ 40 m Manque de données de référence et de leur cohérence spatiale : Couverture non exhaustive des données IGN BDOrtho, BDAlti Précision limitée du MNT SRTM Projet IFN protocole de KYOTO : Production d'une mosaïque de référence par L'IRD / Précision sub-pixelique Recalage cohérent des différentes sources de données

4 SPOT Thema Contexte SPOT Thema pour la Guyane : produit SPOT IMAGE déployable en Guyane par actuellement à l'étude, pour l'aide à la gestion de l'occupation du sol et de l'urbanisme (contacts ARUAG / CRIES). Caractéristiques SPOT Thema : base de données vectorielles d'occupation sur les agglomérations métropolitaines, réalisée à partir de données SPOT 2, 4 ou 5 (sur demande), 2 niveaux d'information hiérarchisés : au 1/ (8 thèmes) et au 1/ (29 thèmes) SPOT Thema, perspectives en Guyane : utilisation de SPOT 5, classes adaptées à la Guyane, classification d'ortho-images? Zones à définir?

5 Trait de côte Cartographie des criques Limites des mangroves Milieu très dynamique Bancs de vase Cartographie des chenaux Aide à la navigation Milieu très turbide Problématiques littorales Scènes SPOT5 multispectrales 5m Avantages SPOT5 Mode multispectral à 5m permet une cartographie pertinente du littoral Capacité à couvrir l'ensemble du littoral avec 6 à 7 scènes Revisite permettant une réactualisation bi-annuelle Limitations SPOT5 Pas de bande spectrale dans le domaine du bleu Acquisition à des hauteurs de marée précises trop contraignante

6 Extraction de paramètres physiques Implentation d'éolienne savane Matiti Cr'Eole Cartes de rugosité de surface Alimentation de modèle de circulation atmosphérique pour calculer des rendements BdOrtho IGN obsolète / mangrove Approche multi-source Cartographie d'occupation du sol sur optique Scènes SPOT5 multispectrales 2,5m Levé de doute sur radar Estimation de rugosité de surface sur radar Scènes ENVISAT imagemode 12,5m Avantages SPOT/ENVISAT Pas de contrainte d'ennuagement / Disponibilité de données récentes Limitations SPOT/ENVISAT Multi-échelle / Coregistration / Précision

7 Surveillance maritime Surveiller les Km2 de la ZEE de Guyane en quasi-temps réel Détections sur radar Sensibilité aux structures Sensibilité aux matériaux Taille limite cible = 30m 400km x 400km 100% de couverture Détections sur optique Taille limite cible = 10m Photo-interprétation intuitive 60km x 60km 20% de couverture COMPLEMENTARITE Mobiles détectés Couverture spatiale Couverture temporelle Scènes SPOT5 panchromatique 5m Scènes ENVISAT wide-swath 75m

8 Surveillance maritime Données satellitaires optique/radar seules capables de produire un service opérationnel de surveillance sur la ZEE de Guyane

L imagerie géospatiale et ses applications

L imagerie géospatiale et ses applications SIG 2008 L imagerie géospatiale et ses applications De l image à l information géographique Copyright 2008 ITT Visual Information Solutions Tous droits réservés Plan Les images et leur diversité Le traitement

Plus en détail

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Alexandre Piboule, Anne Jolly ONF - Département Recherche, Développement et Innovation

Plus en détail

État de l art l. t tection opérationnels pour l observation l des milieux forestiers: principes, applications et exemples en A-T A.

État de l art l. t tection opérationnels pour l observation l des milieux forestiers: principes, applications et exemples en A-T A. État de l art l des outils de télédétection t tection opérationnels pour l observation l et le suivi des milieux forestiers: principes, applications et exemples en A-T A André Beaudoin, SCF Contributions

Plus en détail

Spécifications de contenu informationnel : Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans

Spécifications de contenu informationnel : Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications

Plus en détail

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics 1. Dispositif d accès à Pléiades pour les acteurs publics 2. L Equipex GéoSud 3. Archive constituée 2012, 2013,

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE

PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION GENERALE TTI Production est un bureau d experts en Télédétection, SIG et Cartographie crée en 1994. Nous sommes aussi revendeur d images satellites (optiques et

Plus en détail

Parc d'innovation Boulevard Sébastien Brant BP 10413 67412 ILLKIRCH CEDEX. France

Parc d'innovation Boulevard Sébastien Brant BP 10413 67412 ILLKIRCH CEDEX. France Parc d'innovation Boulevard Sébastien Brant BP 10413 67412 ILLKIRCH CEDEX. France Tél. : +33 (0)3 90 24 46 47 Fax : +33 (0)3 90 24 46 46 Mail : sertit@sertit.u-strasbg.fr Web : http://sertit.u-strasbg.fr

Plus en détail

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos Arnaud Sellé 29 mai 2012 Pessac La base de données Kalidéos A. Sellé CNES 29

Plus en détail

Description du produit SPOT DEM

Description du produit SPOT DEM Description du produit SPOT DEM Version 1.2-1 er janvier 2005 Cette édition remplace et annule les précédentes versions Glossaire DIMAP DTED DXF Digital Image MAP format d encapsulage associant la partie

Plus en détail

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Libreville, les 20 21 Mars 2014 Aboubakar Mambimba Ndjoungui Chef de Projet Agenda - Présentation de l AGEOS -

Plus en détail

Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane)

Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane) Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane) Antoine ADDE 1, Samuel B. VEZENEGHO 1, Romuald CARINCI 1, Jean ISSALY 1, Pascal GABORIT

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection Présentation // Généralités Objectifs>> Etudier les apports possibles des techniques de télédétection dans la cartographie

Plus en détail

Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES

Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES Atelier DROIT et ESPACE Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES Droit et Espace 22 septembre 2010 1 Cahier des charges Le produit image : Résolution,

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites

Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites Projet GIZ-CRTS Formation en Télédétection spatiale et SIG CRTS, 18-21 janvier 2016 Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites Abderrahman

Plus en détail

Les besoins en imagerie hyperspectrale dans l exploration pétrolière

Les besoins en imagerie hyperspectrale dans l exploration pétrolière Les besoins en imagerie hyperspectrale dans l exploration pétrolière Malcolm Massuyeau, Jean-Paul Xavier TOTAL S.A., Avenue Larribau, 64000 PAU Cedex 18 Colloque d inauguration de la Société Française

Plus en détail

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire UMR TETIS Cemagref-CIRAD-ENGREF PLAN 1. IMAGES AERIENNES ET SATELLLITALES a) Images sources pour les MNT b) Modes

Plus en détail

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval N. Chehata (1), D. Guyon(2)

Plus en détail

2 - La télédétection optique

2 - La télédétection optique Introduction à la télédétection 2 - La télédétection optique OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Principes d'acquisition des images 5 A. Acquisition d'une image...5 1. 2. 3. 4. Le scanner...6 Le

Plus en détail

Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale

Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale Centre d Etude et de Valorisation des Algues Perrot, T., et Mouquet, P., RST/IFREMER/DYNECO/VIGIES/06-10/REBENT Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale Région Bretagne Zone Douanenez

Plus en détail

BRGM/RP RP- 54 787 - FR

BRGM/RP RP- 54 787 - FR Aide à la mise au point d une méthodologie de traitement de la couverture territoriale SPOT 5 pour le calcul des superficies dégradées par l ancienne activité minière en Nouvelle-Calédonie Rapport final

Plus en détail

Centre d Expertise Scientifique THEIA Languedoc-Roussillon

Centre d Expertise Scientifique THEIA Languedoc-Roussillon Centre d Expertise Scientifique THEIA Languedoc-Roussillon 2ème Séminaire Utilisateurs GEOSUD 13-14 mai 2014 Agropolis International, Montpellier Silvan Coste (SIG L-R) Samuel Alleaume (TETIS) 2 ème Séminaire

Plus en détail

La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale

La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale J.-P. Donnay, C. Collet & C. Weber Réseau Télédétection de l'auf - Lausanne - novembre 1999 1. Émergence : Phase 0 Photographie aérienne

Plus en détail

SCAN Express. Version 1.0. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Date du document : Janvier 2015

SCAN Express. Version 1.0. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Date du document : Janvier 2015 SCAN Express Version 1.0 Descriptif de contenu Date du document : Janvier 2015 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 Ce que ne contient

Plus en détail

Action GT1-2 : Outils d information

Action GT1-2 : Outils d information GROUPE DE TRAVAIL N 1 (GT1) CORPUS TECHNOLOGIQUE DE LA SURVEILLANCE OPERATIONNELLE Action GT1-2 : Outils d information 5 Fév 200 S.PIOT SITES SAS 1 BUT DU GT1-2: RECENSER LES OUTILS D INFORMATION Capteurs

Plus en détail

Observation du trait de côte par imagerie spatiale

Observation du trait de côte par imagerie spatiale Observation du trait de côte par imagerie spatiale Laure CHANDELIER, Christelle BOSC, Pierre LAINE PCI Applications Satellitaires - Observation du trait de côte Analyse du milieu Choix d'indicateurs Observation

Plus en détail

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs.

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Michel Gay 1 Xuan Vu Phan 1 3 1 Grenoble Image Parole Signal et Automatique (GIPSA-lab) GlaRiskAlp

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

DSP/ARP/Service Applications & Valorisation. PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com

DSP/ARP/Service Applications & Valorisation. PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com DSP/ARP/Service Applications & Valorisation Apport des satellites aux TIA (toxi toxi-infections infections alimentaires) Murielle LAFAYE CNES Direction de la Stratégie et des Programmes Telehealth Space

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités «Imaginez un suivi régulier de l impact de l'érosion sur vos côtes, Imaginez une meilleure gestion de l ensablement et ouvrages

Plus en détail

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires.

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Michel Gay 1 Olivier Harant 1 3 Lionel Bombrun 2 Xuan Vu Phan 1 Laurent Ferro-Famil 3 Laurent

Plus en détail

DOCUMENT DE CONTROLE DES LIVRABLES DE LA CARTOGRAPHIE DE BASE NUMERIQUE DU BENIN VALIDATION NATIONALE PORTO-NOVO, DECEMBRE 2014

DOCUMENT DE CONTROLE DES LIVRABLES DE LA CARTOGRAPHIE DE BASE NUMERIQUE DU BENIN VALIDATION NATIONALE PORTO-NOVO, DECEMBRE 2014 DOCUMENT DE CONTROLE DES LIVRABLES DE LA CARTOGRAPHIE DE BASE NUMERIQUE DU BENIN VALIDATION NATIONALE PORTO-NOVO, DECEMBRE 201 1 1 PHOTOGRAPHIES AERIENNES au bureau et un contrôle de qualité sur le terrain

Plus en détail

Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle. Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin

Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle. Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin Comité de pilotage du Réseau Bocages de Bourgogne du 4/12/2015

Plus en détail

Les images satellitaires

Les images satellitaires Partie II. Les images satellitaires Depuis l'espace, on peut observer la Terre et utiliser ces observations pour prévoir le temps, étudier l évolution des climats, mesurer si le trou dans la couche d'ozone

Plus en détail

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL MINISTERE de l ECOLOGIE, du DEVELOPPEMENT DURABLE, des TRANSPORTS et du LOGEMENT www.cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES Les récepteurs GPS HAICOM sont distribués par Rappel sur le GPS Le GPS (Global Positioning System) est aujourd hui le seul système capable de donner une

Plus en détail

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CO-193 CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CANTOU J.P. IGN, RAMONVILLE STE-AGNE, FRANCE CONTEXTE ET OBJECTIFS Contexte Le système d Observation de la Terre Pléiades conçu par

Plus en détail

L Infrastructure de Données et de Services de THEIA

L Infrastructure de Données et de Services de THEIA L Infrastructure de Données et de Services de THEIA Marc Leroy (CNES, Toulouse) Jean-Christophe Desconnets (IRD, Montpellier) Mathieu Kazmierski (IRD, Montpellier) Thomas Tilak (IGN, Toulouse) Rémi Cresson

Plus en détail

Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine

Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine 1 16:47 Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine Etat d avancement sur l acquisition et perspectives de valorisation Nicolas Bacq GIP Seine-Aval 2 16:47

Plus en détail

Caractérisation des couverts forestiers

Caractérisation des couverts forestiers Caractérisation des couverts forestiers Dominique Guyon INRA, UMR ISPA, Bordeaux Cadre Visible, proche et moyen infrarouge Développements méthodologiques en vue d applications opérationnelles Travaux de

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail

Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon.

Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon. Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon. Vendredi 12 décembre à 14h30, Salle Mosson Irstea Animé par Silvan Coste (SIG L-R) et Samuel Alleaume (Irstea, Tetis)

Plus en détail

Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement _ Laboratoire GEOLAB Franck Vautier ingénieur en géomatique _ Laboratoire GEOLAB

Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement _ Laboratoire GEOLAB Franck Vautier ingénieur en géomatique _ Laboratoire GEOLAB La photogrammétrie stéréoscopique appliquée à la mesure de la hauteur de la végétation en zone alluviale : exemple de la réserve naturelle du Val-d Allier (03) Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement

Plus en détail

La photogrammétrie à l IGN

La photogrammétrie à l IGN La photogrammétrie à l IGN 1. Introduction La photogrammétrie est une technique qui permet de faire des mesures à partir de photos aériennes ou - selon les méthodes les plus récentes telles que le radar

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DU RISQUE D INONDATION EN MILIEU URBAIN ADAPTÉE À LA GESTION DE CRISE

CARTOGRAPHIE DU RISQUE D INONDATION EN MILIEU URBAIN ADAPTÉE À LA GESTION DE CRISE CARTOGRAPHIE DU RISQUE D INONDATION EN MILIEU URBAIN ADAPTÉE À LA GESTION DE CRISE ANALYSE PRÉLIMINAIRE Présenté à : Direction de la sécurité civile Ministère de la Sécurité publique du Québec Par Marion

Plus en détail

Les zones humides de l'agglomération de Cayenne, vues du ciel

Les zones humides de l'agglomération de Cayenne, vues du ciel Journée Mondiale des Zones Humides Les zones humides de l'agglomération de Cayenne, vues du ciel Approche de la cartographie des zones humides Sébastien Linarès, DEAL Guyane 2 février 2012 2 février 2012

Plus en détail

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM.

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM. Projet de recherche franco-marocain : Fonctionnement et ressources hydro-écologiques en région semi-aride (Tensift, Maroc) : Caractérisation, modélisation et prévision Application de la télédétection à

Plus en détail

L'action de l'état en mer, 5. soutien de la politique maritime dans l'océan Indien

L'action de l'état en mer, 5. soutien de la politique maritime dans l'océan Indien L'action de l'état en mer, 5 soutien de la politique maritime dans l'océan Indien 74 75 La crédibilité d une politique maritime française dans le Sud de l océan Indien repose sur la capacité de l État

Plus en détail

Programme des formations

Programme des formations Programme des formations (septembre 2014 juin 2015) Pour réaliser des projets scientifiques et techniques avec des jeunes Planète Sciences Midi-Pyrénées 1 SOMMAIRE Formations en robotique..... p 3 Formation

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Sommaire I- Contexte II- Approches / modèles III- Effets et dérives IV- Ouverture I A Contexte

Plus en détail

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS DE SYSTÈMES D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUES 30, Avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt + 33 (0)1 55 38

Plus en détail

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane.

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane. Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 232-236 BD CARTHAGE GUYANE MOURGUIART CHARLINE 1, LINARES SEBASTIEN 2 1. LE CONTEXTE Le bassin de la Guyane est décomposé en 5 grandes

Plus en détail

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006 StéréoSat Afrique RésultatsTitre préliminaires Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie inc. en collaboration avec UICN-BRAO, WRC, DGIRH Lundi 20 Novembre 2006 Plan de la présentation Objectif

Plus en détail

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement l dans les villes Jean-Lucien Seligmann Int l utilities GIS consultant jlseligmann@cegetel.net 115 Rue Brancas - 92310 Sevres France

Plus en détail

2. Méthodes et matériels

2. Méthodes et matériels 3 2. Méthodes et matériels OCCUPATION DES SOLS ET UTILISATION DES TERRES Ce rapport présente des statistiques mondiales sur l utilisation des terres forestières qui proviennent d une classification de

Plus en détail

Publication des cartes. du «très haut débit»

Publication des cartes. du «très haut débit» Publication des cartes du «très haut débit» Bruno LE MAIRE ministre de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire Eric BESSON Ministre chargé de l Industrie,

Plus en détail

L observation spatiale pour l étude du climat

L observation spatiale pour l étude du climat L observation spatiale pour l étude du climat François-Marie Bréon Laboratoire des Sciences du Climat et de l'environnement CEA/DSM/LSCE Institut Pierre Simon Laplace Merci au CEA à la NASA et CNES, CNRS,

Plus en détail

KAL-Haïti Bilan des données. A. GIROS - Th. RABAUTE 2 ème Atelier Contributeurs KAL-Haïti Paris - 6-7 juin 2012

KAL-Haïti Bilan des données. A. GIROS - Th. RABAUTE 2 ème Atelier Contributeurs KAL-Haïti Paris - 6-7 juin 2012 KAL- Bilan des données A. GIROS - Th. RABAUTE 2 ème Atelier Contributeurs KAL- Paris - 6-7 juin 2012 INTRODUCTION Typologie globale des données Données images optiques Spot Pléiades Données images radar

Plus en détail

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014 Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti Boby Piard 01 October 2014 Plan de la présentation I. Présentation du CNIGS Processus de Création Mandat, Mission, Services disponibles II.

Plus en détail

ÉTUDES - CONSEILS ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE - DÉVELOPPEMENT OPÉRATIONS & SERVICES

ÉTUDES - CONSEILS ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE - DÉVELOPPEMENT OPÉRATIONS & SERVICES chemairemarprot 45x32 fr_mise en page 1 20/03/14 11:33 Page1 CLS headquarters www.cls.fr PRODUITS ET SERVICES SATELLITAIRES ÉCOSYSTÈMES MARINS MESURER ET COMPRENDRE LES POPULATIONS ET LES HABITATS STRATÉGIE

Plus en détail

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV http://omiv.unistra.fr La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV J.-P. Malet, P. Ulrich, F. Masson, A. Déprez, A. Stumpf, A. Mathieu T. Lebourg, M. Vidal G. Bièvre,

Plus en détail

Déroulé de l'atelier et méthode

Déroulé de l'atelier et méthode Des satellites au secours de la Terre Fiche pédagogique Avril 2008 Cadre Durée de l'atelier : 2 heures Nombre de jeunes : 10 à 20 Age des jeunes : à partir de 8 ans Animateur : 1animateur + 1 enseignant

Plus en détail

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires Systèmes satellitaires et applications maritimes Déclinaisons du plan d applications satellitaires Y. Guichoux (Cerema/DTecEMF) Date : 22/05/2015 Séminaire : Plan d applications satellitaires Paris, le

Plus en détail

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Cédric WEMMERT* Alexandre BLANSCHE* Anne PUISSANT** *LSIIT UMR 7005 CNRS/ULP Apprentissage et Fouille

Plus en détail

KAL-Haïti : la base de données & le site internet

KAL-Haïti : la base de données & le site internet KAL-Haïti KAL-Haïti : la base de données & le site internet Delphine Fontannaz - CNES Atelier KAL-Haïti, Port-au-Prince - 26-27 septembre 2013 SOMMAIRE La base de données Les objectifs Typologie des données

Plus en détail

Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin

Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin SEMINAIRE DE CLÔTURE Rabat 11 mai 2015 Mohammed Faouzi SMIEJ smiej@crts.gov.ma Abderrahman Atillah atillah@crts.gov.ma Présentation

Plus en détail

Variation du paysage céréalier en Tunisie : apport de l information satellitaire. 2008.

Variation du paysage céréalier en Tunisie : apport de l information satellitaire. 2008. تغيرات المناظر الطبيعية للحبوب في البلد التونسية و مردود.معطيات القمارالصناعية Variation du paysage céréalier en Tunisie : apport de l information satellitaire. Figure 1: Terra_500 2006_090 Fayçal BEN

Plus en détail

TÉLÉDÉTECTION SES APPLICATIONS PÉDAGOGIQUES

TÉLÉDÉTECTION SES APPLICATIONS PÉDAGOGIQUES 181 LA ET SES APPLICATIONS PÉDAGOGIQUES QU'APPELLE-T-ON? La télédétection représente l'ensemble des techniques d'acquisition et de traitement à distance des informations fournies par le rayonnement émis

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux Table des matières Liste des figures Liste des tableaux Table des matières Introduction 1 Partie A : Etude bibliographique 3 A1. Définition des concepts de bassin versant, de système et de modèle 7 A1-1.

Plus en détail

Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives

Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives TP Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives Analyser le résultat obtenu: - Quel mouvement? - Comment savoir quelle faille accomode la déformation? - S est-elle déplacée

Plus en détail

Analyse des images 2006, 2007, 2008 du. satellite Formosat-2. Projet «Sud-Ouest»

Analyse des images 2006, 2007, 2008 du. satellite Formosat-2. Projet «Sud-Ouest» Analyse des images 2006, 2007, 2008 du satellite Formosat-2 Projet «Sud-Ouest» Rédacteur : Danielle Ducrot Claire Marais Sicre Avec la participation de Jean François Dejoux, Pierrette Gouaux Stagiaires

Plus en détail

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Emmanuel Vandamme publié

Plus en détail

SCAN 25. Version 3. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Révision : Septembre 2012. Date du Document : Février 2012

SCAN 25. Version 3. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Révision : Septembre 2012. Date du Document : Février 2012 SCAN 25 Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Février 2012 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3 2 Généralités...

Plus en détail

Télédétection spatiale et aéroportée

Télédétection spatiale et aéroportée 2009 CNES ; BD KALIDEOS ISLE-REUNION ; Distribution SPOT Image Image SPOT 4 du 19/05/2009, île de La Réunion : image en fausses couleurs (MIR/ PIR/ R), programme Kalideos du CNES. Télédétection spatiale

Plus en détail

Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0

Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0 Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0 france@exelisvis.com www.exelisvis.com The information contained in this document pertains to software products and services that are subject to the controls

Plus en détail

Version 6 Présentation des nouveautés

Version 6 Présentation des nouveautés Version 6 Présentation des nouveautés Copyright Bionatics s.a. 2015 Tous droits réservés Augmentez la densité informationnelle de vos maquettes numériques Une version plus performante pour accélérer vos

Plus en détail

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork)

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork) EBONE Réseau Européen d Observation de la Biodiversité (European Biodiversity Observation NEtwork) Vers un système de surveillance de la biodiversité intégré dans l espace et dans le temps FP7 Projet Collaboratif

Plus en détail

Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité.

Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité. Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité Rapport final BRGM/RP-57967-FR Décembre 2009 Cartographie de l état du Domaine

Plus en détail

Développement du secteur de la géomatique au Burundi :

Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Avec le support de l, le Gouvernement du Burundi se dote d une couverture nationale en ortho photographies aériennes de très haute résolution CONTEXTE

Plus en détail

Travaux dirigés d analyse d image

Travaux dirigés d analyse d image Travaux dirigés d analyse d image A partir du cours de Claude Kergomard, ENS Paris. http://www.geographie.ens.fr/img/file/kergomard/teledetection/cteledetection.pdf Partie A. Etude d une image NOASS 14-AVHRR

Plus en détail

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Nicolas Champion, IGN Espace 2 juillet 2015 Sommaire 1. Contexte

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement

QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement Définition du SIG Informatisation SIG Information localisée à la surface de la terre Base de données géoréférencées

Plus en détail

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6 Table des matières Livrable A - V0.1 / Résultats du modèle Partie 1: Préambule...4 Partie 2: Inventaire des données...6 1 Données contextuelles...7 2 Données hydrologiques...9 3 Données hydrauliques...12

Plus en détail

Acquisition d image : vers le tout numérique

Acquisition d image : vers le tout numérique Acquisition d image : vers le tout numérique Introduction La technologie évolue rapidement dans le domaine de l'acquisition d'image depuis quelques années, que ce soit dans les domaines industriel et scientifique

Plus en détail

Télédétection avec ERDAS Imagine

Télédétection avec ERDAS Imagine HEXAGON GEOSPATIAL WORLD TOUR 17 Mars Paris Stéphane LHOMME, Expert Télédétection Chef de Projet Afrique Subsaharienne Télédétection avec ERDAS Imagine ERDAS IMAGINE un produit de la suite Producer Collecter,

Plus en détail

LES IMAGES SATELLITAIRES

LES IMAGES SATELLITAIRES n 18, 1 er trimestre 2008 LES IMAGES SATELLITAIRES POUR LA GESTION FORESTIÈRE Depuis 1990, l Inventaire forestier national utilise les images satellitaires à résolution décamétrique pour fournir à ses

Plus en détail

Fringes projection technique. measurements. Sommaire: -Concept - Technique - Solutions -Méthodes - Résultats - Autres applications - Conclusions

Fringes projection technique. measurements. Sommaire: -Concept - Technique - Solutions -Méthodes - Résultats - Autres applications - Conclusions firmness Sommaire: -Concept - Technique - Solutions -Méthodes - Résultats - Autres applications - Conclusions firmness Qui sommes nous? Mesure sans contact: Spécialisés dans la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

TRAITEMENT DE L'IMAGE SATELLITAIRE

TRAITEMENT DE L'IMAGE SATELLITAIRE 233 TRAITEMENT INFORMATIQUE DE L'IMAGE SATELLITAIRE INTRODUCTION Les images recueillies par les satellites d'observation sont, dans leur quasi-totalité, diffusées à la fois sous forme de reproductions

Plus en détail

La formation des opérateurs en mesure hydrobiologique

La formation des opérateurs en mesure hydrobiologique La formation des opérateurs en mesure hydrobiologique besoins, stratégie et référentiels Nina Dagens, Christian Chauvin Irstea Centre de Bordeaux " Amélioration de la qualité des données de surveillance

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

4ème partie : le rôle mondial de la France et de l'union Européenne. Heure 1. Chapitre I : La France, une influence mondiale?

4ème partie : le rôle mondial de la France et de l'union Européenne. Heure 1. Chapitre I : La France, une influence mondiale? 4ème partie : le rôle mondial de la France et de l'union Européenne. Heure 1. Chapitre I : La France, une influence mondiale? Partir des représentations des élèves : que sais-tu de la Guyane? Une colonie,

Plus en détail

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE Johanna GRANDA (1), Alain ARNAUD (1) et Azzédine BOUDIAF (2) (1) ALTAMIRA INFORMATION S.L.,

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

Habitat : Communication dans l'habitat Extraits de bac

Habitat : Communication dans l'habitat Extraits de bac Exercice 1 STLB AG 2015 Le radar, élément essentiel de sécurité à bord d'un bateau. Nous en aborderons quelques principes ainsi que des aspects pratiques d'utilisation. 1. A l'aide du document D1 présenté

Plus en détail

Leica icon site Des solutions sur mesure pour les Travaux Publics

Leica icon site Des solutions sur mesure pour les Travaux Publics Leica icon site Des solutions sur mesure pour les Travaux Publics i ntelligent COn struction Leica Geosystems intelligent CONstruction Améliorez vos performances Grâce à notre connaissance du monde de

Plus en détail

Génie logiciel Test logiciel A.U. 2013/2014 (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) 1 Plan du chapitre - Définition du test logiciel - Principe de base du test logiciel - Les différentes étapes

Plus en détail

Caractérisation des méso-habitats fluviaux par drone

Caractérisation des méso-habitats fluviaux par drone DRONES ET HYDRAULIQUE Paris - Cachan, 8 et 9 avril 2015 Caractérisation des méso-habitats fluviaux par drone Jerôme Lejot, Vincent Wawrzyniak, Herve Piégay Kristell Michel Faciès thermiques/écoulements

Plus en détail