Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2)"

Transcription

1 Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2) Accès aux cartes et graphiques Version Juillet

2 ENERGIES PRIMAIRES CHARBON PETROLE GAZ HYDROCARBURES DE ROCHE-MERE EMISSIONS DE CO2 DIVERS 2 Cliquez sur le bouton pour accéder directement au chapitre souhaité

3 ENERGIES PRIMAIRES CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers 3 CONTEXTE 2014 (Texte) Consommation mondiale d ENERGIE PRIMAIRE (2014)(BP 2015) Variation de la consommation mondiale sur 10 ans ( ) Variation de la consommation mondiale sur 25 ans ( ) Evolution de la consommation d énergie primaire par zone géographique Evolution de la consommation d énergie par pays Energies primaires : Synthèse 1 Energies primaires : Synthèse 2 Energies primaires CHARBON (2014)(BP 2015) Energies primaires PETROLE (2014) (BP 2015) Energies primaires GAZ (2014) (BP 2015) Energies primaires NUCLEAIRE (2014) (BP 2015) Evolution de la production des 6 pays les plus producteurs Energies primaires ENERGIES RENOUVELABLES (2014)(BP 2015) Hydroélectricité (2014)(BP 2015) Evolution de la production des 6 pays les plus producteurs Eolien (2014)(BP 2015) Evolution de la production des 6 pays les plus producteurs Biomasse (2014)(BP 2015) Biofuels (2014)(BP 2015) Solaire (2014)(BP 2015) Evolution de la production des 5 pays les plus producteurs Production électrique (2014)(BP 2015) Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

4 CHARBON CONTEXTE 2014 (Texte) Consommation mondiale de charbon (2014)(BP 2015) Variation de la consommation sur 10 ans ( ) Variation de la consommation sur 25 ans ( ) Evolution de la consommation de charbon par zone géographique Evolution de la consommation de charbon par pays Production mondiale (2014)(BP 2015) Variation de la production mondiale sur 10 ans ( ) Variation de la production mondiale sur 25 ans ( ) Evolution de la production de charbon par zone géographique Evolution de la production de charbon par pays Réserves prouvées globales (2014)(BP 2015) Réserves ANTHRACITE + BITUMINEUX (2014)(BP 2015) Réserves SUB-BITUMINEUX + LIGNITE (2014)(BP 2015) Variation des réserves prouvées sur 10 ans ( ) Rapport R/P (Réserves / Production)(2014)(BP 2015) % de la production / % des réserves (2013) 4 Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

5 PETROLE CONTEXTE 2014 (Texte) Consommation journalière de pétrole (2014)(BP 2015) Variation de la consommation sur 10 ans ( ) Variation de la consommation sur 25 ans ( ) Evolution de la consommation de pétrole par zone géographique Evolution de la consommation de pétrole par pays Production journalière de pétrole (2014)(BP 2015) Variation de la production mondiale sur 10 ans ( ) Variation de la production mondiale sur 25 ans ( ) Evolution de la production de pétrole par zone géographique Evolution de la production de pétrole par pays Réserves prouvées globales (2014)(BP 2015) Variation des réserves prouvées de pétrole sur 10 ans ( ) Variation des réserves prouvées de pétrole sur 25 ans ( ) Evolution des réserves de pétrole par zone géographique Evolution des réserves de pétrole par pays Rapport R/P (Réserves / Production)(2014)(BP 2015) % de la production / % des réserves (2013) 5 Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

6 GAZ (1) CONTEXTE 2014 (Texte) Consommation annuelle de gaz (2014)(BP 2015) Variation de la consommation sur 10 ans ( ) Variation de la consommation sur 25 ans ( ) Evolution de la consommation de gaz par zone géographique Evolution de la consommation de gaz par pays Production annuelle commercialisée de gaz (2014)(BP 2015) Variation de la production commercialisée sur 10 ans ( ) Variation de la production commercialisée sur 25 ans ( ) Evolution de la production commercialisée de gaz par zone géographique Evolution de la production commercialisée de gaz par pays Production annuelle commercialisée de gaz (2013)(CEDIGAZ 2014) Emission de gaz par Flaring et Venting (2013) (CEDIGAZ, 2014) Réinjection de gaz naturel (2013) (CEDIGAZ,2014) Production annuelle totale de gaz (2013)(CEDIGAZ 2014) 6 Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

7 GAZ (2) Réserves prouvées de gaz naturel (2014)(BP 2015) Variation de la consommation sur 10 ans ( ) Variation de la consommation sur 25 ans ( ) Evolution des réserves de gaz par zone géographique Evolution des réserves de gaz par pays Rapport R/P (Réserves / Production)(2014)(BP 2015) % de la production / % des réserves (2014) Réserves prouvées de gaz naturel (2013)(CEDIGAZ 2014) 7 Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

8 HYDROCARBURES DE ROCHE-MERE Gaz de schiste : Ressources récupérables (USEIA, 2011) Gaz de schiste ; Ressources récupérables (USEIA,2013 Gaz de schiste : Variation entre les estimations de 2013 et 2011) Pétrole de schiste : Ressources récupérables (USEIA, 2013) Hydrocarbures de roche-mère : Ressources récupérables (USEIA,2013) Rapport Gaz de schiste / Pétrole de schistes (USEIA, 2013) EMISSIONS DE CO 2 Emissions de CO 2 (2014)(BP 2015) Variation des émissions de CO 2 sur 10 ans ( ) Variation des émissions de CO 2 sur 25 ans ( ) Evolution des émissions de CO 2 par zone géographique Evolution des émissions de CO 2 gaz par pays Rapport Emissions de CO 2 / Energie consommée (2014) DIVERS 8 Réserves prouvées d HYDROCARBURES (pétrole + gaz)(2014) Réserves prouvées d ENERGIES FOSSILES (pétrole + gaz + charbon)(2014) Réserves prouvées d URANIUM (2013) Production d URANIUM (2013) Cliquez sur le lien pour accéder directement au document souhaité

9 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers E = mc 2 mais pas seulement.. ENERGIES PRIMAIRES 9

10 CONTEXTE GENERAL La consommation mondiale d'énergie primaire n a augmenté que de 0,9% en 2014, une décélération marquée par rapport à 2013 (+ 2,0%), cette valeur est bien en dessous de la moyenne sur les 10 dernières années (2,1%) notamment en Asie-Pacifique, Europe, Eurasie et Amérique centrale et du Sud. La croissance de la consommation a ralenti en 2014 pour tous les types d énergie à l exception de l énergie nucléaire. Le pétrole est resté la première source d énergie avec 32,6% de l'énergie mondiale mais a perdu des parts de marché pour le 15è année consécutive. Bien que les économies émergentes représentent la totalité de la croissance globale de la demande en énergie, la croissance dans ces pays (+ 2,4%) a été bien en dessous de sa moyenne sur 10 ans qui est de 4,2%. La Chine (+ 2,6%) et l'inde (+ 7,1%) sont les pays où la demande d énergie a le plus progressé dans le monde. 10

11 CONTEXTE GENERAL (2) La consommation de l OCDE a reculé de 0,9% ce qui est la baisse la plus importante de ces dernières années. Malgré une forte augmentation de la demande d énergie aux USA (+1,2%) pour la deuxième année consécutive, elle ne suffit pas à contrebalancer la très forte baisse de la consommation d énergie dans l Union Européenne (-3,9%) revenant à son niveau de consommation de 1985 ainsi que le recul de la demande d énergie au Japon (- 3%). La consommation mondiale d'énergie primaire a fortement ralenti en 2014, même si la croissance économique mondiale a été similaire à celle de

12 GRAPHIQUES 12

13 13

14 14

15 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 15

16 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la consommation de 5 pays les plus «énergivores» (+ la France : 10 è consommateur mondial) Retour à la carte 16

17 Source BP 2014 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Retour à la carte 17

18 Source BP 2014 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers 18 Source BP 2015 Retour à la carte

19 19

20 20

21 21

22 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers GRAPHIQUE 22

23 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production nucléaire des 6 pays les plus «nucléarisés» (France : 2 ème ) 23 Retour à la carte

24 24

25 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers GRAPHIQUE 25

26 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production hydro-électrique des 6 principaux pays (+ la France : 10è producteur mondial) 26 Retour à la carte

27 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers GRAPHIQUE 27

28 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production d électricité éolienne des 6 principaux pays (+ la France : 7 è producteur mondial) 28 Retour à la carte

29 29

30 30

31 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers GRAPHIQUE 31

32 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production d électricité solaire des 5 principaux pays (+ la France : 7 è producteur mondial) 32 Retour à la carte

33 33

34 CHARBON 34

35 CHARBON CONSOMMATION La consommation mondiale a augmenté de 0,4% en 2014 ce qui est très en dessous de la moyenne de ces 10 dernières années (2,9%) et la part du charbon n est plus que de 30% dans l énergie primaire mondiale. La consommation hors OCDE a seulement augmenté de 1,1% l augmentation la plus faible depuis 1998 notamment du fait d une augmentation très faible de la demande chinoise (+0,1%) et ceci malgré une forte augmentation de la consommation indienne (+11,1%) La consommation de charbon des pays de l OCDE a continué à diminuer (- 1,5%), le recul atteint -6,5% pour l Union Européenne avec des pays où la baisse a été très importante comme le Royaume-Uni (-20,3%). PRODUCTION La production mondiale de charbon a baissé de 0,7% notamment du fait d une forte baisse de production de la Chine (-2,6%) et de l Ukraine (-29%) qui n a pas été compensée par l augmentation de la production indienne (+6,4%) ou australienne (+4,7%). 35

36 GRAPHIQUES 36

37 37

38 38

39 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 39

40 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la consommation en charbon des 5 pays les plus consommateurs de charbon (+ la France : 25è consommateur mondial) 40 Retour à la carte

41 GRAPHIQUES 41

42 42

43 43

44 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 44

45 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production de charbon des 5 pays les plus producteurs (+ la France : arrêt de la production en 2004) 45 Retour à la carte

46 46

47 47

48 48

49 49

50 50

51 51

52 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers PETROLE Venue de pétrole (La Brea Tar Pits, Californie) 52

53 PETROLE PRIX Le prix moyen du Brent s est établi à 98,95 $/baril pour l année 2014, un prix moyen en baisse de 9,71 $/baril par rapport à C est la première fois depuis 2010 que le prix descend au-dessous de la barre des 100 $. Les prix du barils sont restés fermes durant la première partie de l année mais ont fortement chuté dans la deuxième partie de l année (sous les 50$/baril) en raison d une forte augmentation de la production non-opep (presque exclusivement aux USA) à une consommation plus faible que prévue et à la décision de l OPEP de ne pas diminuer sa production. CONSOMMATION La consommation de pétrole a augmenté de 0,8 Million de barils/j ce qui est une augmentation un peu plus faible que la moyenne de la dernière décennie mais surtout nettement inférieure à la valeur de 2013 (+1,4 Mbarils/j). 53

54 PETROLE (2) L augmentation de la consommation est entièrement dû à des pays hors OCDE, la consommation au sein de l OCDE diminuant de 1,2%, la huitième baisse de ses 9 dernières années. La croissance de la consommation de pétrole chinoise a été inférieur à la moyenne de ces 10 dernières années mais c est quand même la plus forte augmentation de la consommation ( barils/j) alors que la Japon enregistrait une baisse importante de sa consommation ( barils/j) tombant ainsi à son plus bas niveau depuis PRODUCTION La croissance mondiale de la production de pétrole a été plus du double de la croissance mondiale de la consommation en hausse de 2,1 millions de barils/j (+2,3%). Cette augmentation de la production est exclusivement en provenance de pays hors OPEP, les USA affichant une production en hausse de 1,6 millions de barils/j. redevenant ainsi le premier pays producteur de pétrole. 54

55 PETROLE (3) La Canada a aussi augmenter sa production de barils/j et le Brésil de barils/j. La production des pays de l OPEP est restée stable mais sa part ne représente plus que 41% de la production mondiale, son plus bas niveau depuis Cette production stable cache des disparités de production avec une production en baisse en Libye ( barils/j) et en Angola ( barils/j) compensée par des gains en Irak ( barils/j), en Arabie Saoudite ( barils/j) et en Iran ( barils/j). 55

56 GRAPHIQUES 56

57 57

58 58

59 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP Evolution par pays Retour à la carte

60 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la consommation des 5 pays les plus consommateurs de pétrole (+ la France : 14 è consommateur mondial) 60 Retour à la carte

61 GRAPHIQUES 61

62 62

63 63

64 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 64

65 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production des 8 pays les plus gros producteurs de pétrole (France : barils/j) 65 Retour à la carte

66 GRAPHIQUES 66

67 67

68 68

69 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 69

70 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution des réserves des 7 pays ayant les plus grosses réserves prouvées en pétrole. 70 Retour à la carte

71 71

72 72

73 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers GAZ Emanation de gaz de Darvasa (Turkmenistan) 73

74 GAZ NATUREL CONSOMMATION La consommation mondiale de gaz naturel n a seulement augmenté que de 0,4%, bien en dessous de la moyenne sur 10 ans (2,4%). La croissance a été inférieure à la moyenne à la fois au sein des pays de l'ocde ainsi que dans les économies émergentes. L Union européenne présente une très forte baisse de la consommation de gaz naturel (-11,6%) et c est au sein de l Europe que l on trouve les 5 pays dont la consommation a le plus reculé, (France : -16,3% ; Ukraine : -15,7%, Allemagne : - 14% ; Italie : -11,6%,, Royaume-Uni : -9,2% ).Les plus fortes augmentations de la consommation sont à chercher en Chine (+8,6%), en Iran (+6,8%) et aux USA (+2,9%). Globalement le gaz naturel représente 23,7% de l énergie primaire. 74

75 GAZ NATUREL (2) PRODUCTION La production mondiale de gaz naturel a augmenté de 1,6%, en dessous de sa moyenne de croissance sur les 10 dernières années (2,5%). La croissance a été dessous de la moyenne décennale dans toutes les régions à l'exception de l Amérique du Nord. L augmentation de la production des USA (+6,1%) représente 77% de l accroissement de la production mondiale. Les plus forte baisse de la production ont eu lieu en Russie (-4,3%) et aux Pays-Bas (-18,7%). 75

76 GRAPHIQUES 76

77 77

78 78

79 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 79

80 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la consommation des 5 pays les plus consommateurs de gaz (+ la France : 21 è consommateur mondial) 80 Retour à la carte

81 GRAPHIQUES 81

82 82

83 83

84 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 84

85 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution de la production commercialisé des 6 pays les plus producteurs de gaz 85 Retour à la carte

86 86

87 87

88 88

89 89

90 GRAPHIQUES 90

91 91

92 92

93 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP Evolution par pays Retour à la carte

94 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution des réserves des 6 pays ayant les plus grosses réserves prouvées en gaz naturel 94 Retour à la carte

95 95

96 96

97 97

98 HYDROCARBURES DE ROCHE-MERE 98

99 99

100 100

101 101

102 102

103 103

104 104

105 Emission de CO 2 105

106 GRAPHIQUES 106

107 107

108 108

109 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution par pays Retour à la carte 109

110 En. primaires CHARBON PETROLE GAZ Hydr. Roche-Mère CO2 Divers Source BP 2015 Evolution des émissions de CO2 des 6 plus gros pays émetteur de CO2 (+ France : 16 è rang mondial) 110 Retour à la carte

111 111

112 DIVERS 112

113 113

114 114

115 115

116 116

117 Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables R. VIALLY Les hydrocarbures non conventionnels

CLUB DE NICE Energie et Géopolitique

CLUB DE NICE Energie et Géopolitique Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Le gaz naturel en Europe: un atout fragilisé par le charbon et les tensions politiques Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur Emérite à l

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Géopolitique de l énergie en 2014

Géopolitique de l énergie en 2014 2014 - IFP Energies nouvelles Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Géopolitique de l énergie en 2014 Jean-Pierre Favennec Professeur

Plus en détail

Tara - fiche exercice étape 2 : Alaska, Prudhoe Bay

Tara - fiche exercice étape 2 : Alaska, Prudhoe Bay Photo : jerrican d essence Problématique : Raréfaction des ressources - Rechercher du pétrole plus loin, plus profond ; - Difficulté d extraction en Arctique (froid, banquise) ; - Problèmes de sécurité

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

Développements. Internationaux

Développements. Internationaux Développements Internationaux Pétrole et matières premières Le cours de l or noir a baissé à nouveau Au quatrième trimestre 2015, le cours du Brent a fluctué autour de 45 $ par baril en moyenne. L offre

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Direction des Etudes Economiques Le septembre Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Le choc n est plus du côté de l offre Malgré quelques pauses, la tendance

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

LA CHUTE DES COURS DU PETROLE LA VISION DES FINANCIERS. CONFERENCE AFTP - AEE 4 mars 2015

LA CHUTE DES COURS DU PETROLE LA VISION DES FINANCIERS. CONFERENCE AFTP - AEE 4 mars 2015 LA CHUTE DES COURS DU PETROLE LA VISION DES FINANCIERS CONFERENCE AFTP - AEE 4 mars 2015 Frédéric LASSERRE Président & Co-fondateur frederic.lasserre@belaco-capital.com 1 AVERTISSEMENT Belaco Capital est

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril avril N - Le prix du pétrole dans ans : dollars/baril Les observateurs et les institutions internationales font des hypothèses très conservatrices en ce qui concerne le prix du pétrole dans les dix prochaines

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015

REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015 REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015 ALI AL-NAIMI (MINISTRE SAOUDIEN DU PÉTROLE) EN 2015 : «NO ONE CAN SET THE PRICE OF OIL IT S UP TO ALLAH» 100 90 80 70 60 50 40 30 20 novembre

Plus en détail

Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine

Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine Le rôle de l énergie dans la réindustrialisation américaine Depuis que les Etats Unis ont décidé d exploiter massivement les gaz et pétrole de schiste

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable Estelle Iacona Professeur École Centrale Paris Énergie NASA Les 7 enjeux du Développement Durable Économie Pascal da Costa (École Centrale Paris) Démographie Gilles Pison (INED) Énergie

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015 CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE La consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,7 au cours des 25 dernières années, augmentant de 169,4 % durant la période 1990/91-2014/15. Dans

Plus en détail

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014 Lessons from the French debate on the Energy Transition Renaud Crassous 05 th May, 2014 Quatre difficultés révélées au cours du DNTE Distinguer les objectifs et les moyens Evaluer les futurs besoins à

Plus en détail

GEOGRAPHIE 6 ème PARTIE I: LES FONDEMENTS D UNE GESTION RATIONNELLE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT

GEOGRAPHIE 6 ème PARTIE I: LES FONDEMENTS D UNE GESTION RATIONNELLE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT Géographie 6 ème 2013-2014 page 1 GEOGRAPHIE 6 ème PARTIE I: LES FONDEMENTS D UNE GESTION RATIONNELLE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT Thème 1 : Le pétrole, un choix énergétique rationnel

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Petrole : statu quo. Céline Antonin. To cite this version: HAL Id: hal-01024856 https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.

Petrole : statu quo. Céline Antonin. To cite this version: HAL Id: hal-01024856 https://hal-sciencespo.archives-ouvertes. Petrole : statu quo To cite this version:. Petrole : statu quo. Revue de l OFCE - Analyse et prévisions, 2013, pp.173-180. HAL Id: hal-01024856 https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024856

Plus en détail

LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE

LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.3 LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE Sommaire 1 - Le transport routier : un secteur captif pour l'industrie pétrolière 2 - Un poids prépondérant de l'opep d'ici 2030

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie

Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie Guy Maisonnier GEP AFTP Paris,

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

Genèse du pétrole. Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence.

Genèse du pétrole. Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence. Genèse du pétrole Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence. 1 F. Soso 2008 Les habitudes Cela fait 200 ans que l on dispose d énergie abondante

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse 1 I La richesse grâce aux énergies fossiles! II Pic du pétrole et économie de marché III Les ressources non-conventionnelles IV

Plus en détail

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015?

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Alerte 6 janvier 2015 Les Cahiers Verts de l Économie 9, rue d Artois 75008 Paris Tél : 01 53 42 65 33 E- mail : socofi@socofi.com www.cahiersvertsdeleconomie.com

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016

TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016 TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016 DIDIER HOUSSIN PRÉSIDENT IFPEN 1 PLAN Ruptures pétrole et gaz Effets shale

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité Global Chance Petit mémento énergétique de l Union Européenne Fiche 16 Production d électricité 1. Évolution de la production d électricité en UE-27 1.1 Évolution par source de production La production

Plus en détail

L énergie en France. F. Ravelet. 19 février 2014. Laboratoire DynFluid, Arts et Métiers-ParisTech

L énergie en France. F. Ravelet. 19 février 2014. Laboratoire DynFluid, Arts et Métiers-ParisTech L énergie en France F. Ravelet Laboratoire DynFluid, Arts et Métiers-ParisTech 19 février 2014 Bilan e nerge tique global-place de l e nergie dans l e conomie Electricite F. Ravelet L e nergie en France

Plus en détail

Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe

Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe 1 février 15 Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe La baisse des cours du pétrole observée depuis le milieu de l été

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Statistiques France et International

Statistiques France et International Statistiques France et International Repères statistiques 2013 données 2012 Juin 2013 0 Sommaire Première partie Statistiques France Deuxième partie Statistiques internationales 1 Périmètre de l'étude

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin 1 N 1 L écart entre la croissance et la croissance potentielle dans la période récente comme mesure de l efficacité des politiques économiques stimulantes Nous regardons

Plus en détail

Qu est-ce que le pic pétrolier?

Qu est-ce que le pic pétrolier? Qu est-ce que le pic pétrolier? Le pic pétrolier (ou peak oil) est le moment où la production de pétrole est à son maximum ; à partir de ce moment elle ne pourra que décroître et ne pourra plus satisfaire

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL.

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. Chroniques MD 5 janvier 2015 1. Introduction. La question du gaz naturel a pris ces dernières années une acuité nouvelle, du fait de la mise en exploitation massive aux

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

d énergie dans le monde

d énergie dans le monde L énergie, la vie Sur la Terre, le soleil est la source fondamentale d énergie : toutes les autres sources d énergie en découlent, directement ou indirectement. L énergie est indispensable à la plupart

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Performance des membres du CAD en matière d'aide

Performance des membres du CAD en matière d'aide Extrait de : Coopération pour le développement : Rapport 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/dcr-2010-fr Performance des membres du CAD en matière d'aide Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE SEPTEMBRE 2015 31/10/2015.

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE SEPTEMBRE 2015 31/10/2015. RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION 31/10/2015 MOIS DE SEPTEMBRE 2015 Page 1 CONTEXTE INTERNATIONAL Entre 1859 et 1968, l exploitation de pétrole a connu de nombreux booms et effondrements,

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE 18 décembre 1 N 119 L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? La baisse du prix du pétrole, quand on prend en compte la taille

Plus en détail

Intensification de l activité dans la zone euro

Intensification de l activité dans la zone euro Patrick McGuire +41 61 28 8921 patrick.mcguire@bis.org 2. Marché bancaire Les achats de titres du secteur public ont soutenu l activité au troisième trimestre 22. Les banques de la zone déclarante BRI

Plus en détail

Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde

Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde Au menu du mois de Novembre: Le pétrole a décidé de célébrer la fin du mois de novembre en franchissant la barre des 100$ à New York pendant que

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE Montpellier L énergie, enjeu national 2 Besoin d harmoniser les 3 piliers de l énergie : accès à l énergie, sécurité énergétique et lutte contre le changement climatique Lutte

Plus en détail

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN Synthèse des premières données export 2013 Au niveau national et à fin 2013, les exportations d AOP sont stables tant en volume qu en valeur et dans un contexte régional où les volumes globaux de vin AOP

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

PRIX DES PRODUITS ENERGETIQUES

PRIX DES PRODUITS ENERGETIQUES PRIX DES PRODUITS ENERGETIQUES PRODUITS PETROLIERS La facture pétrolière ne cesse de s alourdir et les consommateurs que sont les particuliers ou les entreprises voient leurs dépenses liées au poste carburant

Plus en détail

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié.

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié. COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE «LE JAPON APRES FUKUSHIMA : QUELLES OPTIONS ENERGETIQUES?» MARDI 26 MARS 2013 Monsieur Armand Laferrère, Président d Areva Japon et Monsieur Hubert de Mestier, ancien délégué

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin N 79 Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole Nous pensons que le scénario le plus probable pour le prix du pétrole est : - une

Plus en détail

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France En cette année 2014, les débats vont bon train : en Allemagne sur l «Energiewende» (littéralement : le virage énergétique) et en France sur la «transition

Plus en détail

«Japon, Moyen-Orient, reprise économique : quels impacts sur les matières premières?»

«Japon, Moyen-Orient, reprise économique : quels impacts sur les matières premières?» INFORMATION 12 mai 2011 «Japon, Moyen-Orient, reprise économique : quels impacts sur les matières premières?» Les répercussions du tremblement de terre japonais, les mouvements de révolte en Lybie tout

Plus en détail

Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des

Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des FICHE PAYS PÉTROLE : UNE STABILITÉ DURABLE Département analyse et prévision Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des prix autour de 110 dollars le baril de Brent. Ce maintien à des

Plus en détail

MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde?

MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde? MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde? La réunion de tous les dangers La réunion de l OPEP du 27 novembre dernier qui s est tenue à Vienne a été évènement majeur. Dans son communiqué final, l OPEP reconnait

Plus en détail

Nicolas BOSSARD de MOLIN

Nicolas BOSSARD de MOLIN Nicolas BOSSARD de MOLIN Les ressources en combustible nucléaire et le système énergétique du futur Nicolas Bossard de Molin Directeur adjoint de la Stratégie et des Fusions-Acquisitions IFP Panorama

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep) 25/2015-9 février 2015 Production et consommation d énergie en 2013 La consommation d énergie dans l UE est revenue à son niveau du début des années 1990 Dépendance énergétique de l UE à 53% En 2013, la

Plus en détail

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro?

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro? er juillet N - La et surtout l devront-elles sortir de la zone euro? Nous ne voulons pas ici faire de la provocation inutile mais nous demander si l évolution à moyen terme de la situation économique de

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Pétrole et Energies: Situation Mai 2011

Pétrole et Energies: Situation Mai 2011 Pétrole et Energies: Situation Mai 2011 Pétrole, Gaz, Charbon et l'electricité. Nous vous proposons un tour du monde des diverses énergies durant le mois ce mois de Mai 2011. Le baril de pétrole est descendu

Plus en détail

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber :

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber : Septembre 2013 N 68 Sommaire I- La France a) Export de grumes de chêne p 2 b) Export de sciages de chêne p 3 c) Export de grumes de hêtre p 4 d) Export de sciages de hêtre p 5 e) Export grumes de résineux

Plus en détail

Stage Nouveaux programmes de cinquième

Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux III- DES HOMMES ET DES RESSOURCES ( environ 35% du temps consacré à la géographie ) LA QUESTION DE L ENERGIE Des problèmes Stage Nouveaux Une des difficultés

Plus en détail

Premier semestre 2015

Premier semestre 2015 http://lekiosque.finances.gouv.fr Amélioration du déficit liée à l'allègement de la facture énergétique Premier semestre 2015 Au premier semestre 2015, la reprise des exportations se confirme (+3,4 %,

Plus en détail

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres N 45 - Mai 27 Ce dossier présente pour l ensemble des ressources minérales dans le monde les faits et chiffres essentiels : ressources et quantités extraites, gisements principaux, prévisions (notamment

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 30/11/2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE LA PREVISION

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1. BAISSE DU

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

100% CANADA. Transition vers 100% d'énergie propre, à toutes les fins (électricité, transport, chauffage / refroidissement, industrie)

100% CANADA. Transition vers 100% d'énergie propre, à toutes les fins (électricité, transport, chauffage / refroidissement, industrie) 10 CANADA 13% Concentrée 5% 37.5% 17.3% 21% lienne 0. 347,492 288,473 10 FRANCE 0.03% 21.05% Concentrée 0.75% 5% 1.25% 0.04% 35% 6.75% 3 lienne 0.13% 292,999 229,671 10 ALLEGMAGNE 0.8% 15.9% Concentrée

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation?

Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation? Indicateur Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation? En moyenne, dans les pays de l OCDE, 83 % du financement des établissements d enseignement proviennent directement

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS PRÉSENTÉ À : L INSTITUT CANADIEN DE LA RETRAITE ET DES AVANTAGES SOCIAUX PAR : BENOIT BRILLON, CFA

Plus en détail

Mix-énergétique à la lumière de la chute récente des cours

Mix-énergétique à la lumière de la chute récente des cours Mix-énergétique à la lumière de la chute récente des cours Rueil Malmaison 24 octobre 2015 Evolution du mix-énergétique ACP Aymeric de Villaret 24-10-2015 Rueil-Malmaison 2 Le gaz seule grande énergie

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Groupe de travail énergie et matières premières

Groupe de travail énergie et matières premières Groupe de travail énergie et matières premières Audition de Pierre SIGONNEY Chief Economist, groupe Total Jeudi 7 avril 2011 Etaient présents : Edouard Alby - Eric Fromant - Dominique de Guerre Dominique

Plus en détail

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels Séminaire Gaz de roches mères Ressources mondiales en gaz et impact des gaz de schiste sur les marchés mondiaux Anne-Sophie Corbeau Senior gas expert Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient

Plus en détail

Pétrole: consommation d énergie et réserves

Pétrole: consommation d énergie et réserves Série documentaire Le monde du pétrole Pétrole: consommation d énergie et réserves Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Une énergie d avenir La consommation mondiale d énergie s accroît d

Plus en détail