Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement"

Transcription

1 Établissement : École St Bernardin Année scolaire : Résultats scolaires des élèves sont généralement bons Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement ANALYSE DE SITUATION (principaux constats et facteurs explicatifs centrés sur les besoins des élèves) DÉMARCHE DE PLANIFICATION Besoins des élèves : Ouverture sur le monde, intégration à la société d accueil, connaissance du français écrit, meilleure lecture Facteurs explicatifs associés aux résultats en français : Le vocabulaire des élèves est restreint Multiethnicité Refus de redoublement élevé Programme trop chargé au 2 e cycle Les parents ne parlent pas le français à la maison Plusieurs élèves proviennent de l accueil 20% des élèves ont le français comme langue maternelle Plusieurs élèves ont un code 10 Plusieurs moyens sont jugés efficaces, tels que le looping, le code de correction commun, etc. Beaucoup d élèves ont des PIA Changement démographique dans le quartier, la clientèle change Au troisième cycle, les bons élèves partent pour d autres écoles, ce qui change la clientèle qui se retrouve dans les classes Certains élèves partent en voyage sur une longue période durant l année scolaire

2 PROJET ÉDUCATIF CIBLES par établissement (les cibles en lien avec les moyens retenus dans le plan de réussite et inscrits ci dessous) ORIENTATION DU PROJET ÉDUCATIF : Valoriser la langue française. En juin 2015, atteindre 95 % de taux de réussite en français lecture au premier cycle. En juin 2015, atteindre 83 % de taux de réussite en français lecture au deuxième cycle. En juin 2015, maintenir les taux de réussite à 93 % en français lecture au troisième cycle. En juin 2015, atteindre 78 % de moyenne en français lecture au premier cycle. En juin 2015, atteindre 70 % de moyenne en français lecture au deuxième cycle. OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF : Favoriser l apprentissage de la lecture et de l écriture chez nos élèves et valoriser le français dans le milieu. En juin 2015, atteindre 70 % de moyenne en français lecture au troisième cycle. En juin 2015, atteindre 90 % de taux de réussite en français écriture au troisième cycle. En juin 2015, atteindre 69 % de taux de réussite en français écriture au troisième cycle. En juin 2015, atteindre 90% de taux de réussite en français chez les garçons au troisième cycle. Puisqu il n y a que 5 élèves EHDAA, aucune cible n a été fixée.

3 PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) MOYEN(S) C 1 É 1 F 1 CO 1 MODES D ÉVALUATION D ici juin 2013, augmenter le taux de réussite des élèves en français lecture et écriture. Utilisation d un outil commun en lien avec la lecture. Chaque cycle, avec l aide de la conseillère pédagogique, pourra construire un canevas d un carnet de lecture pour la mise en pratique. Faire vivre aux élèves des activités en lien avec la lecture. Indicateur(s) : les résultats scolaires Outils d évaluation : bulletins Fréquence : 2 fois par année, selon les politiques d évaluation Utilisation de la méthode de conscience phonologique au préscolaire et au 1 er cycle. Utilisation de la grammaire 3D en 4 e année et à l essai à au premier cycle. Responsable(s) de l évaluation : les enseignants, orthopédagogue, spécialistes Utilisation de stratégies de lecture permettant de définir et clarifier le pourquoi on lit. Amener l élève à adopter une attitude de lecteur, en proposant différents types de textes au 3 e cycle. CONDITIONS DE RÉALISATION (RH RM RF libération formation.) 2 Avoir du temps pour planifier le canevas d un carnet de lecture. Établir une liste des enseignants ayant reçu une formation en lien avec la lecture. Ceux ci pourront devenir des ressources pour leurs collègues. Vérifier la mise en œuvre des moyens par le biais de la supervision pédagogique par la direction.

4 Établissement : École St Bernardin Année scolaire : Difficulté de rejoindre les parents Les parents ne parlent pas la langue Difficulté de faire venir les parents à l école Peu de disponibilité des parents Certains parents ne sont pas intéressés à venir à l école ANALYSE DE SITUATION (principaux constats et facteurs explicatifs centrés sur les besoins des élèves) DÉMARCHE DE PLANIFICATION PROJET ÉDUCATIF CIBLES par établissement (les cibles en lien avec les moyens retenus dans le plan de réussite et inscrits ci dessous) ORIENTATION DU PROJET ÉDUCATIF : Établir une communication efficace entre l école et la famille OBJECTIF DU PROJET ÉDUCATIF : Stimuler l intérêt et la participation des parents à la vie de l école PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) MOYEN(S) C 1 É 1 F 1 CO 1 MODES D ÉVALUATION D ici juin 2013, augmenter le nombre de parents qui participent et qui collaborent à la vie de l école pour soutenir la réussite des élèves. Fête de remerciement pour les parents bénévoles, avec invitation produite par les enfants Avoir une liste de parents bénévoles selon les activités proposées dès la rentrée scolaire Indicateur(s) : Nombre de parents qui participent Outils d évaluation : Liste de noms des parents Fréquence : une fois, en fin d année Responsable(s) de l évaluation : enseignants, CP

5 CONDITIONS DE RÉALISATION (RH RM RF libération formation.) 2 Utilisation du service d interprète Participation de l OPP pour rejoindre les parents En assemblée générale de septembre, présentation des différents groupes communautaires avec des kiosques pour répondre aux questions des parents liés aux ressources dans le quartier

6 Établissement : École St Bernardin Année scolaire : Persévérance scolaire, sentiment d appartenance et motivation Les élèves ne connaissent pas bien la culture d ici Multiethnicité Peu d enfants sortent du quartier (les plus favorisés) ANALYSE DE SITUATION (principaux constats et facteurs explicatifs centrés sur les besoins des élèves) DÉMARCHE DE PLANIFICATION PROJET ÉDUCATIF CIBLES par établissement (les cibles en lien avec les moyens retenus dans le plan de réussite et inscrits ci dessous) ORIENTATION DU PROJET ÉDUCATIF : Créer un climat d école agréable, respectueux et propice aux apprentissages tout en favorisant la persévérance scolaire. OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF : Créer un environnement dynamique où les élèves vivront différentes activités pédagogiques, sportives, sociales et culturelles stimulantes. Amener l élève à se motiver en regard de ses apprentissages. Amener l élève à se découvrir afin de cibler ses forces et ses faiblesses. PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) MOYEN(S) C 1 É 1 F 1 CO 1 MODES D ÉVALUATION D ici juin 2013, augmenter la proportion d élèves qui participe aux activités culturelles. Visites d auteurs pour tous les cycles (selon les budgets). Participation aux sorties offertes par le programme de soutien à l école montréalaise. Indicateur(s) : nombre d activités proposées, nombre de classes qui participent aux activités Outils d évaluation : liste des activités, document remis à la direction lors de sorties (Accès aux ressources culturelles) Recevoir d avantage de compagnies et de groupes qui viennent à l école pour présenter des activités. Fréquence : une fois, en fin d année Responsable(s) de l évaluation : enseignants, CP.

7 CONDITIONS DE RÉALISATION (RH RM RF libération formation.) 2 Selon les budgets disponibles.

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Août 2013 LE SERVICE DE TRANSITION 2013-2014 MANDAT : Le mandat du Service de transition est d aider l élève à réussir sur les plans

Plus en détail

Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010

Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010 Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010 1 Objectif #1 Développer de saines habitudes de vie dans un environnement sain et sécuritaire (alimentation, dépendances, activité

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE ÉLISABETH-TURGEON ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Convention

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT : ÉCOLE DU PARCHEMIN ANNÉE 2014-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 RÉSEAU DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CENTRE : CHAMPAGNAT DIRECTION : SYLVAIN LACHAÎNE ANALYSE DE LA SITUATION (portrait du centre, mission,

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École Langevin CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE LANGEVIN ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT GEORGES-ÉTIENNE-CARTIER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières RAPPORT-ANNUEL 2012-2013 É C O L E C H A R L E S - R O D R I G U E Le conseil d'établissement de l'école Charles-Rodrigue et l'équipe-école sont fiers de vous présenter le bilan de l'année scolaire 2012-2013,

Plus en détail

André Caron Conseiller pédagogique

André Caron Conseiller pédagogique Par André Caron Conseiller pédagogique Le chemin de l école 3 La Commission scolaire de la Baie-James 3 Les services éducatifs 3 Mécanismes d accès 3 Inscription 3 Classement de l enfant : Adaptation scolaire

Plus en détail

CAPSULE DE VULGARISATION

CAPSULE DE VULGARISATION CAPSULE DE VULGARISATION Les déterminants de la persévérance scolaire retenus par R 2 Rédaction : Frédérick Tremblay, CRÉPAS Supervision : Mireille Jetté, R 2 DÉTERMINANTS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Il

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et l école Sacré-Coeur 2012-2013 PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion et de réussite

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 PRÉAMBULE La réussite de tous les élèves est sans contredit le but ultime de tous les intervenants œuvrant au sein d un établissement scolaire. Le

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste AFFICHAGE DE POSTE Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Statut : Rémunération : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Conseiller en emploi Stratégie urbaine Coordonnatrice

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS)

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS) Programmes d activités physiques s parascolaires pour les filles et les jeunes femmes POLITIQUE ET RECOMMANDATIONS DROIT D AUTEUR 2011 ACAFS Octobre 2011 Les fournisseurs de programmes d activités physiques

Plus en détail

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS 21 octobre 2014 BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS Objectif 1 : Augmenter le niveau de compétence des élèves en mathématique Bonification des mesures d

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année Dans un contexte d implantation progressif de l anglais pour les élèves de 6 e année et afin de se doter d une compréhension commune, j

Plus en détail

Positionnement stratégique

Positionnement stratégique Positionnement stratégique Table des matières Table des matières... 2 Mise en contexte... 3 1. L'état des lieux... 4 1.1. Les forces :... 4 1.2. Les faiblesses :... 4 1.3. Les conditions favorables :...

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE ANALYSE DE LA SITUATION 1. LE MILIEU 1.1 Le secteur L école Horizon Jeunesse est située dans un milieu socio-économique aisé, dans la moyenne supérieure par rapport à la province. L indice de défavorisation

Plus en détail

Cours Découverte du monde de l écrit Français de base 1 FRA-B121-4. Alphabétisation

Cours Découverte du monde de l écrit Français de base 1 FRA-B121-4. Alphabétisation Cours Découverte du monde de l écrit Français de base 1 FRA-B121-4 Alphabétisation «De nos jours, il est difficile d obtenir une reconnaissance sociale complète si on ne possède pas une connaissance au

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative

Convention de gestion et de réussite éducative Convention de gestion et de réussite éducative entre l'école Jean-Jacques-Bertrand et la Commission scolaire du Val-des-Cerfs Date: 8 octobre 214 Approuvée par le conseil d'établissement le 2 octobre 213,

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Au sein d un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou d un service apparenté, différents

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

Comité d animation pédagogique 2013-2014

Comité d animation pédagogique 2013-2014 CÉ 163.05.04 29 mai 2014 Réunion Date Comité d animation pédagogique 2013-2014 Rapport du Comité d animation pédagogique fait à la Commission des études 2013-2014 Issu de la Commission des Études, le comité

Plus en détail

École des Moussaillons, du Boisé

École des Moussaillons, du Boisé Rapport annuel 2010-2011 École des Moussaillons, du Boisé École des Moussaillons, du Boisé Cette année, le rapport annuel présente le plan de réussite et la convention de gestion et de réussite éducative.

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT LA FARANDOLE ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE En

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : POLITIQUE DE VALORISATION DE COTE : DG 2012-02 LA LANGUE FRANÇAISE APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration En vigueur le 16 mai 2012 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours Formation générale commune Département d éducation physique RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE Plan de cours Code du cours : 109-137-M3 Pondération : 1-1-1 Compétence visée: Démontrer sa capacité à prendre

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

L animation sur mesure : comment cultiver la participation

L animation sur mesure : comment cultiver la participation L animation sur mesure : comment cultiver la participation 7 ème journée de l animation en EMS Rose-Marie Demierre, animatrice socioculturelle au Réseau santé de la Glâne. Situation initiale / problématique

Plus en détail

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation.

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation. Introduction Présentation de la La JEUNE LEADER a pour objectif de préparer le jeune du 3 e cycle du primaire, soit de 5 e et 6 e années, à devenir un leader dans son milieu et à développer ses qualités

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année Table des matières Objectifs............................................ 1 Le programme universel de la maternelle à la 2 e année.............. 1 L initiation précoce au français..............................

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Denis Morin Directeur-conseil en entrepreneuriat Commission scolaire de l Énergie 1 er forum sur les retombées de

Plus en détail

Un GPF Qu est-ce que c est?

Un GPF Qu est-ce que c est? Guide Un GPF Qu estce que c est? Le GPF, c est un guide de planification de la formation. Autrement dit, c est un document qui, en proposant une démarche systématisée de planification de la formation,

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Des Pionniers / Pavillon Laure-Gaudreault PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉCOLE SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Approuvé au Conseil d établissement le Plan de réussite

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1

École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1 École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1 Information descriptive de l école 400 élèves ont fréquenté l école en date du 30 septembre 2014 1 groupe de Passe-Partout 3 groupes

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Table des matières FONDEMENTS... 3 OBJECTIFS DE CETTE POLITIQUE... 3 PRINCIPES DIRECTEURS... 4 RÈGLEMENTS DES ÉLÈVES... 5 MÉCANISMES

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014 Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle Rendez-vous SARCA novembre 2014 PRÉSENTATION 1. CADRE DE RÉFÉRENCE 2. FINANCEMENT 3. ÉLÈVE AYANT

Plus en détail

Fiche bilan de l action

Fiche bilan de l action Fiche bilan de l action Titre de l action : Projet expérimental - Classes bilingues français/créole Thématiques : Enseignement des disciplines tique Nom et coordonnées de l école ou de l établissement

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Commission scolaire des Patriotes PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉTABLISSEMENT ALBERT-SCHWEITZER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET CONSIGNES Lisez la liste des éléments dans le tableau ci-dessous. Examinez le cadre de planification de votre projet. Indiquez quels éléments de

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes Cellule d Analyse de Politiques Gestion Axée sur les Résultats Abidjan Economiques du CIRES GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS Concepts et Principes 1 Structure de la Présentation 1. Contexte de la GAR 2.

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016

Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016 Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016 La section LV1 espagnol a ouvert ses portes cette année au lycée Pasteur. L objectif scolaire de cette section est: - d assurer

Plus en détail

Politique # 19 (2000)

Politique # 19 (2000) Politique # 19 (2000) Cours à domicile PRÉAMBUL Dans le cadre de la mise en application de l article 224 de la Loi sur l instruction publique, la Commission scolaire établit un programme pour chaque service

Plus en détail

Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel

Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Table des matières i Introduction 3 Mission de l éducation

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA)

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA) DIRECTIVE ADMINISTRATIVE PSE. 6.9 DOMAINE : s et services à l élève En vigueur le : 5 mai 2014 PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS () ÉNONCÉ : Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

Point de vue des parents et des fournisseurs de services

Point de vue des parents et des fournisseurs de services Éducation prénatale en Ontario Point de vue des parents et des fournisseurs de services En 2014, le Centre de ressources Meilleur départ a entrepris de consulter des femmes et leur partenaire établis en

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012 Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel - Ces ateliers sont offerts gratuitement au personnel enseignant de nos conseils scolaires de langue française. Ils ciblent généralement les enseignantes

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire

Règlement sur le cheminement scolaire Règlement sur le cheminement scolaire Adopté le : 17 décembre 2001 218 e réunion du conseil d administration Amendé le : 10 juin 2008 261 e réunion du conseil d administration Amendé le : 16 décembre 2013

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Rôle d une association de commerçants

Rôle d une association de commerçants Rôle d une association de commerçants Dynamiser le commerce L association de commerçants, relais naturel et partenaire privilégié - Le commerce est un acteur naturel du développement des villes. - Le commerce

Plus en détail

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation Référentiel des villes apprenantes Liste de caractéristiques et méthodes d évaluation Adopté à la Conférence internationale sur les villes apprenantes Pékin, Chine, - octobre 0 Référentiel des villes apprenantes

Plus en détail

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Objectifs S informer, Être sensibilisé, Se familiariser aux différents types de handicaps et à l environnement de l intervention en Activités Physiques

Plus en détail

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Processus d élaboration Tâches pour la réalisation Étape 1 : analyser la cible de formation 1. Caractériser la cible de formation :

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main Aidez vos employés à prendre leur santé en main Programme contre le diabète CibleSANTÉ Financière Sun Life Si la tendance se maintient, un Canadien sur trois sera diabétique ou prédiabétique d ici 2020

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES!

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! Par: Patrick Ménard B. Sc. Kinésiologie M. Sc. Kinanthropologie (Biomécanique ergonomique) PLAN 1) ISO-SANTÉ, c est quoi? 2) Quelques

Plus en détail