Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires"

Transcription

1 Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 29/07/09 N Juridique : Loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires Par circulaire juridique n en date du 22 juillet 2009, nous vous informions de la parution au journal officiel de la loi n du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires. Cette loi est venue modifier un certain nombre d articles du titre IV du livre III de la troisième partie du code de la santé publique (CSP) concernant la lutte contre l alcoolisme. Nous reprenons ci-dessous les divers articles ainsi que leurs modifications. L interdiction de la vente d'alcool aux mineurs : art 93 de la loi Le principe : article L du CSP Cet article interdit désormais l offre à titre gratuit et la vente des boissons alcooliques à des mineurs de moins de 18 ans dans les débits de boissons et tous les commerces ou lieux publics. La personne qui délivre la boisson peut exiger du client qu'il établisse la preuve de sa majorité. Attention, il ne sera plus permis de servir des boissons du deuxième groupe (bière, demi pression, panaché, ) à des mineurs de plus de seize ans (jeune de 17ans par ex.) comme auparavant. Les débits de boissons sont concernés mais aussi les restaurants, les bars d hôtels, les ventes à emporter, les débits temporaires, les associations, les commerces, les lieux publics, etc L article du CSP qui le permettait a été abrogé. La sanction : article L du CSP L offre à titre gratuit et la vente de boissons alcooliques à des mineurs dans les débits de boissons et tous commerces ou lieux publics, est punie de d'amende. La loi a doublé la sanction (qui était de 3750 euros d amende).

2 L affiche : article L du CSP La loi a inséré un nouvel article L dans le CSP. Cet article prévoit qu une affiche rappelant les dispositions du titre IV du CSP doit être apposée dans les débits de boissons à consommer sur place. Un modèle spécifique doit être apposé dans les débits de boissons à emporter. Les modèles et les lieux d'apposition de ces affiches seront déterminés dans un arrêté du ministre chargé de la santé. L'article L , qui prévoyait «l affiche de protection des mineurs et de la répression de l ivresse publique» que l on devait se procurer auprès des douanes, est abrogé. L interdiction de la vente d alcool au forfait : article 94 de la loi Le principe : article L du CSP L article L du CSP est modifié et prévoit désormais qu il est interdit d'offrir gratuitement à volonté des boissons alcooliques dans un but commercial ou de les vendre à titre principal contre une somme forfaitaire. Attention cette disposition interdit désormais les «open bars» (distribution gratuite d alcool), les «binge drinking», les «happy hours» (périodes de vente d alcool à moitié prix ou en quantité supérieure pour un prix donné), la vente de boissons alcoolisées au mètre moyennant un forfait... La dérogation : article L du CSP Cette disposition ne s applique pas : - dans le cadre de fêtes et foires traditionnelles déclarées, - ou de celles, nouvelles, autorisées par le préfet dans des conditions définies par décret en Conseil d'etat, - dans les salons et stages œnologiques qui font partie de la tradition viticole, - ou lorsqu'il s'agit de dégustations en vue de la vente, - ou encore dans les menus «vins compris», ou séjours touristiques, visites, La Sanction : article L du CSP L'offre à titre gratuit à volonté, dans un but commercial, de boissons alcooliques ainsi que leur vente à titre principal contre une somme forfaitaire sont punies de d'amende. Stations-service et vente d alcool réfrigéré : article 94 de la loi. Le principe : article L du CSP Dans les points de vente de carburant, il est interdit : -de vendre des boissons alcooliques à emporter, entre 18 heures et 8 heures, -de vendre des boissons alcooliques réfrigérées

3 Ainsi, dans les stations services, la boisson alcoolisée réfrigérée destinée à la consommation immédiate ne peut être vendue et dès 18heures (au lieu de 22H auparavant), il n est plus possible de vendre des boissons alcooliques à emporter et ce jusqu à 8heures. La Sanction : article L du CSP Le fait de vendre des boissons alcooliques dans un point de vente de carburant en dehors des horaires prévus (entre 18h et 8h) ou d'y vendre des boissons alcooliques réfrigérées est puni de d'amende. vente d alcool entre 22H et 8H dans les commerces autres que les débits de boissons : article 94 de la loi. Le principe : article L du CSP Dans tous les commerces autres que les débits de boissons à consommer sur place, toute personne qui veut vendre des boissons alcoolisées entre 22 heures et 8 heures doit au préalable suivre la formation au permis d exploitation (prévue à l'article L ). Ainsi, les exploitants des commerces autres que les débits de boissons à consommer sur place (les restaurants, les ventes à emporter, les associations, les épiceries de nuit, les commerces de nuit ) qui souhaitent vendre de l alcool entre 22H et 8H devront suivre la formation au permis d exploitation. La Sanction : article L du CSP Le fait de vendre des boissons alcooliques entre 22 heures et 8 heures sans avoir suivi la formation au permis d exploitation est puni de d'amende. Attention, la sanction ne distingue pas les différents commerces ; il s agit de tous les commerces ainsi que les débits de boissons, etc Délai d application Les personnes qui vendent des boissons alcooliques entre 22 heures et 8 heures bénéficient d'un délai d'un an à compter de la date de publication de la loi, pour se conformer à l'obligation de formation au permis d exploitation, soit jusqu au 22 juillet la vente à distance : article 94 de la loi. Le principe : article L du CSP La vente à distance (vente par internet, par les producteurs, etc ) est considérée comme une vente à emporter. Pouvoir du Maire sur le territoire de sa commune et interdiction de - 3 -

4 vente à emporter de boissons alcoolisées entre 20H et 8H: article 95 de la loi. Le principe : arrêté du Maire fixant une plage horaire d interdiction. Le maire peut fixer par arrêté une plage horaire, qui ne peut être établie en deçà de 20 heures et au-delà de 8 heures, durant laquelle la vente à emporter de boissons alcooliques sur le territoire de sa commune est interdite. Ainsi cette disposition donne au maire le pouvoir d interdire ; la nuit, la vente à emporter des boissons alcooliques. Boissons à prix réduits : article 96 de la loi. Le principe : article L du CSP L'article L du CSP a été complété par une nouvelle disposition qui précise que si le débitant propose des boissons alcooliques à prix réduits pendant une période restreinte, il doit également proposer à prix réduit les boissons non alcooliques. Attention la liste des boissons non alcooliques à prix réduits doit correspondre aux échantillons des catégories de boissons présentées sur l étalage obligatoire de boissons non alcooliques. Nous vous rappelons que l étalage des boissons non alcooliques mises en vente dans l'établissement est obligatoire et doit comprendre au moins dix bouteilles ou récipients et présenter, dans la mesure où le débit est approvisionné, un échantillon au moins de chaque catégorie des boissons suivantes : a) Jus de fruits, jus de légumes ; b) Boissons au jus de fruits gazéifiées ; c) Sodas ; d) Limonades ; e) Sirops ; f) Eaux ordinaires gazéifiées artificiellement ou non ; g) Eaux minérales gazeuses ou non. Cet étalage, séparé de celui des autres boissons, doit être installé en évidence dans les lieux où sont servis les consommateurs. Publicité des boissons alcoolisées sur internet : article 97 de la loi. Le principe : article L du CSP. La propagande ou la publicité, directe ou indirecte, en faveur des boissons alcoolisées dont la fabrication et la vente ne sont pas interdites sont autorisées sur les services de - 4 -

5 communications en ligne, sous réserve que la propagande ou la publicité ne soit ni intrusive ni interstitielle. La publicité sur internet est autorisée et encadrée. La publicité en faveur des boissons alcooliques est autorisée «sur les services de communications en ligne», mais à l exclusion de ceux qui «apparaissent comme principalement destinés à la jeunesse» ou au sport, et «sous réserve que la propagande ou la publicité ne soit ni intrusive, ni interstitielle». L interdiction : article L du CSP. N est pas autorisée la publicité sur les services de communication en ligne qui, par leur caractère, leur présentation ou leur objet, apparaissent comme principalement destinés à la jeunesse, ainsi que ceux édités par des associations, sociétés et fédérations sportives ou des ligues professionnelles au sens du code du sport. L interdiction des cigarettes aromatisées dites cigarettes «bonbons» : article 98 de la loi Le principe : article L du CSP L'article L du CSP interdit la vente, la distribution ou l'offre à titre gratuit de cigarettes aromatisées dont la teneur en ingrédients donnant une saveur sucrée ou acidulée dépasse des seuils qui seront fixés par décret. L interdiction de vente de tabac aux mineurs de moins de 18 ans : article 98 de la loi Le principe : article L du CSP Il est interdit de vendre ou d'offrir gratuitement, dans les débits de tabac et tous commerces ou lieux publics, des produits du tabac des mineurs de moins de dix-huit ans (au lieu de 16 ans auparavant) Les débits de tabacs sont concernés mais également les débits de boissons titulaires d une licence III, IV et GR qui font la revente de tabac, ainsi que tous les commerces ou lieux publics qui vendent les produits du tabac. La sanction : article L du CSP La vente ou l'offre gratuite des produits du tabac à des mineurs de moins de dix-huit ans, dans les débits de tabac et tous commerces ou lieux publics, est puni des amendes prévues pour les contraventions de la 2e classe (150 euros d amende.) - 5 -

6 Interdiction d installation des lieux de vente de tabac dans les zones protégées : article 99 de la loi Le principe : article L du CSP Il est inséré un nouvel article L dans le CSP qui dispose que» l'article L est applicable aux lieux de vente de tabac manufacturé, sans préjudice des droits acquis.» L arrêté du préfet concernant les zones de protection établies autour des édifices protégés est applicable aux débits de boissons mais également aux lieux de vente de tabac manufacturé. Application de la loi : article 135 de la loi La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires est parue au journal officiel du 22 juillet 2009 ; elle est applicable depuis le 23 juillet Nous vous rappelons que la loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires est disponible sur le site :

modèle de lettre : emplacement sur les marchés Faites une copie du contenu du cadre ci-dessous et modifiez selon vos besoin les textes en orange.

modèle de lettre : emplacement sur les marchés Faites une copie du contenu du cadre ci-dessous et modifiez selon vos besoin les textes en orange. modèle de lettre : emplacement sur les marchés Faites une copie du contenu du cadre ci-dessous et modifiez selon vos besoin les textes en orange. Société Entreprise Nom Prénom Adresse Code postal Ville

Plus en détail

REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS

REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS Le droit des prix et de la concurrence L ordonnance du 1 er décembre 1986 : - pose le principe

Plus en détail

La loi Evin. 1) Ce que dit la loi Evin... La loi Evin et la publicité pour le tabac. La loi Evin et la publicité pour l alcool

La loi Evin. 1) Ce que dit la loi Evin... La loi Evin et la publicité pour le tabac. La loi Evin et la publicité pour l alcool La loi Evin 1) Ce que dit la loi Evin... La loi Evin et la publicité pour le tabac Elle interdit de prendre en compte le tabac pour le calcul de l indice des prix. Le tabagisme, l alcoolisme et la toxicomanie

Plus en détail

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE - Glossaire page 2 - La classification des débits, des boissons et des licences page 3 - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons page 5 -

Plus en détail

RAPPEL : REGLES DE L AFFICHAGE

RAPPEL : REGLES DE L AFFICHAGE 129 Les obligations d'affichage et d'étalage dans l exploitation Tout débit de boisson doit afficher : Dans un débit de boissons à consommer sur place, l'exploitant doit également afficher : une signalisation

Plus en détail

Septembre 2011. Point juridique téléphonique : Les débits. Réunion téléphonique organisée le jeudi 26 janvier 2012 de 11h à 12h

Septembre 2011. Point juridique téléphonique : Les débits. Réunion téléphonique organisée le jeudi 26 janvier 2012 de 11h à 12h 0 Point juridique téléphonique : Les débits de boissons Réunion téléphonique organisée le jeudi 26 janvier 2012 de 11h à 12h Les boissons alcooliques : groupe 1,2, 3, 4 et 5 (CSP. art. L3321-1) 1 1 2 3

Plus en détail

Se lancer dans la restauration en respectant la législation

Se lancer dans la restauration en respectant la législation Se lancer dans la restauration en respectant la législation Adie Conseil Restauration Vous souhaitez vous lancer dans les métiers de la restauration? Cette fiche vous donne toutes les infos pratiques pour

Plus en détail

FICHE JURIDIQUE N 41

FICHE JURIDIQUE N 41 FICHE JURIDIQUE N 41 Août 2013 L offre d alcool par un office de tourisme Les Offices de tourisme peuvent proposer 1, à titre onéreux ou à titre gratuit, de l alcool à emporter ou à consommer sur place.

Plus en détail

D E L I B E R A T I O N

D E L I B E R A T I O N REPUBLIQUE FRANCAISE TERRITOIRE DE LA NOUVELLE CALEDONIE PROVINCE SUD Assemblée de Province AMPLIATIONS Com. Del... 2 N 53 89/APS Congrès...1 du 13 décembre 1989 APS...32 SGPS... 4 SELC...1 SAPS... 4 STAG...

Plus en détail

VENTE ET DISTRIBUTION DE BOISSONS ALCOOLIQUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

VENTE ET DISTRIBUTION DE BOISSONS ALCOOLIQUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES Sources : Code de la santé publique Code du sport www.service-public.fr AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif.

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 26/07/2011 N : 28.11 LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Le Décret n 2011-869 du 22 juillet

Plus en détail

PREFECTURE DE L EURE

PREFECTURE DE L EURE PREFECTURE DE L EURE ARRÊTÉ N D5/B1 11 408 fixant les horaires d ouverture et de fermeture des débits de boissons et portant diverses dispositions relatives aux débits de boissons la préfète de l'eure

Plus en détail

Mémento des bonnes pratiques

Mémento des bonnes pratiques 2 e Assises de la Vie Associative Creusotine 13 février 2009 L ALTO Mémento des bonnes pratiques Loto, buvette, tombola et vide grenier : les règles à respecter Certaines activités organisées régulièrement

Plus en détail

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations Dans l organisation de son activité, l association doit prendre en compte le cadre général applicable à la vente et à la distribution d alcool. Ce cadre vise à protéger en particulier les personnes vulnérables,

Plus en détail

Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme

Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme Historique : Créée par Modifiée par Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme Délibération n 179

Plus en détail

Elle démontre l engagement et la prise de conscience des étudiants en matière de prévention alcool.

Elle démontre l engagement et la prise de conscience des étudiants en matière de prévention alcool. La ville de Niort a clairement affiché son engagement en matière de prévention des conduites addictives, notamment chez les jeunes, afin que l alcool ne soit plus la cause de soirées gâchées. Cette charte

Plus en détail

non. VENTE D ALCOOL AUX MINEURS Que dit la loi? Comment dire non?

non. VENTE D ALCOOL AUX MINEURS Que dit la loi? Comment dire non? non. VENTE D ALCOOL AUX MINEURS Que dit la loi? Comment dire non? Ce que dit la loi Avant, il était possible de vendre aux mineurs de plus de 16 ans, des boissons alcoolisées du 2 e groupe : vins, bières,

Plus en détail

PREFECTURE DE LA CHARENTE

PREFECTURE DE LA CHARENTE PREFECTURE DE LA CHARENTE ARRETE fixant les heures d ouverture et de fermeture des débits de boissons, restaurants et établissements divers servant des boissons alcoolisées, permanents et temporaires LE

Plus en détail

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES SOMMAIRE - La classification des débits, des boissons et des licences - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons - Le permis d exploitation - Le transfert d une licence à consommer

Plus en détail

COLLOQUE «LES SPORTIFS UNIS FACE A L ALCOOL»

COLLOQUE «LES SPORTIFS UNIS FACE A L ALCOOL» COLLOQUE «LES SPORTIFS UNIS FACE A L ALCOOL» INTERVENTION ANGELINE ENGLER Enseignante en droit Thématique : Point sur la législation qui régit le monde sportif et la présence d alcool lors de manifestations

Plus en détail

Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme

Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 44 Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme Présentation Présenté par Madame Lucie Charlebois Ministre déléguée à la Réadaptation,

Plus en détail

Le Ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales. Monsieur le Préfet de Police, Mesdames et Messieurs les Préfets

Le Ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales. Monsieur le Préfet de Police, Mesdames et Messieurs les Préfets DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES Affaire suivie par : le 4 avril 2005 Bureau de la protection et de la prévention sociales : Emmanuel Bouyer / 01 49 27 31 35 Bureau des libertés

Plus en détail

Projet de loi n o 88. Loi sur le développement de l industrie des boissons alcooliques artisanales. Présentation

Projet de loi n o 88. Loi sur le développement de l industrie des boissons alcooliques artisanales. Présentation PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 88 Loi sur le développement de l industrie des boissons alcooliques artisanales Présentation Présenté par M. Carlos Leitão Ministre des

Plus en détail

Profil Conseil & Formation

Profil Conseil & Formation Profil Conseil & Formation DRF de la région PACA Législation sur les débits de boisson Monsieur JOURDAN PROJET : n 15.03.15 Le 17 mars 2015 PROFIL C&F 139/147 avenue Paul Vaillant Couturier 93120 La Courneuve

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 22/05/2007 N : 21.07 LE PERMIS D EXPLOITATION. Le Décret n 2007-911 du 15 mai 2007 (ci-dessous) pris pour l application de l article

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions I GUIDE PRATIQUE restaurateur A Démarrage de l activité B Choix de la structure juridique C Fiscalité D Régime social E Le label «fait maison» F Licences de boissons G Contrôle alimentaire/hygiène H Règles

Plus en détail

PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD (2,5j)

PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD (2,5j) INTITULE OBJECTIFS Public visé Pré-requis Durée en jour et en heure Méthodes pédagogiques Évaluation Validation Coût net PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD (2,5j) Devenir gérant, chef d entreprise

Plus en détail

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70 SOMMAIRE Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20 Modalités de perception Page 30 Tarifs en vigueur Page 50 Obligations de l hébergeur Page 70 Modèles Page 80 -Déclaration en Mairie des Meublés de Tourisme

Plus en détail

Le permis d exploitation : Le sésame pour obtenir une licence

Le permis d exploitation : Le sésame pour obtenir une licence Le permis d exploitation : Le sésame pour obtenir une licence Entreprise Tourisme et CHR - Mars 2016 Mars 2016 Sommaire Textes de loi... 3 A qui s adresse la formation?... 4 Conditions pour obtenir votre

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LES MOYENS JURIDIQUES LES DOCUMENTS COMMERCIAUX Un emplacement et une taille à respecter Mentions obligatoires à faire figurer sur tous les documents commerciaux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DEBITS DE BOISSONS

GUIDE PRATIQUE DES DEBITS DE BOISSONS Préfecture Direction des libertés publiques, de la légalité et des collectivités locales Bureau des élections et de l'administration générale PRÉFET DE L'ARDÈCHE GUIDE PRATIQUE DES DEBITS DE BOISSONS Principe

Plus en détail

VADE-MECUM L ART DES RENCONTRES EURO 2016 ALCOOL & TABAC. Point sur la réglementation

VADE-MECUM L ART DES RENCONTRES EURO 2016 ALCOOL & TABAC. Point sur la réglementation VADE-MECUM EURO 2016 ALCOOL & TABAC Point sur la réglementation Sommaire I Alcool 4 1. Les principes généraux de la vente d alcool 4 2. Les débits temporaires 5 a. Les principes généraux 5 b. La vente

Plus en détail

Consommation de produits interdits ou règlementés (points législatifs)

Consommation de produits interdits ou règlementés (points législatifs) CLASSEUR LEGISLATION L aumônerie au quotidien F. Protection des mineurs 1. DROGUE, TABAC, ALCOOL Consommation de produits interdits ou règlementés (points législatifs) Drogues : Toute consommation de drogue

Plus en détail

DROIT DES DEBITS DE BOISSONS. Information des Elus et personnels des Mairies

DROIT DES DEBITS DE BOISSONS. Information des Elus et personnels des Mairies DROIT DES DEBITS DE BOISSONS Information des Elus et personnels des Mairies UMIH COTE D OR 14 Rue Pierre de Coubertin Parc de Mirande Bâtiment L 21000 DIJON 03 80 65 81 81 mail umih21@wanadoo.fr www.umih-bourgogne.fr/21

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE

PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE Recueil des Actes Administratifs Le texte intégral, les annexes ou tableaux non inclus des actes insérés dans le présent recueil peuvent être

Plus en détail

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES Les chambres d hôtes sont des chambres meublées situées chez l habitant en vue d accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées,

Plus en détail

Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique

Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique 1 Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique Mathieu Capouet Ath - Septembre 2008 2 Introduction 1. Faits et chiffres 2. Législation fédérale belge actuelle 3. Compétences 4. Situation

Plus en détail

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite Arrêté n 07-1679 du 22 mai 2007 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES DE LA CHARENTE-MARITIME relatif à la lutte contre le bruit Santé-Environnement Le Préfet de la Charente-Maritime

Plus en détail

Charte. Relative à la prévention des conduites à risque liées à la consommation d alcool chez les étudiant(e)s en Picardie

Charte. Relative à la prévention des conduites à risque liées à la consommation d alcool chez les étudiant(e)s en Picardie Charte Relative à la prévention des conduites à risque liées à la consommation d alcool chez les étudiant(e)s en Picardie La consommation excessive d alcool et les conduites à risque associées sont des

Plus en détail

Le Sénat LOI PORTANT SUR LA PROTECTION DES MINEURS PAR RAPPORT A L ALCOOL ET AUX BOISSONS ALCOLISÉES

Le Sénat LOI PORTANT SUR LA PROTECTION DES MINEURS PAR RAPPORT A L ALCOOL ET AUX BOISSONS ALCOLISÉES Le Sénat LOI PORTANT SUR LA PROTECTION DES MINEURS PAR RAPPORT A L ALCOOL ET AUX BOISSONS ALCOLISÉES Vu les articles 16-2, 19 de la Constitution du 29 mars 1987 amendé; Vu la Convention des Nations-Unies

Plus en détail

Les textes régissant ces manifestations commerciales sont les articles R.762-1 à R.762-14 et L.762-1 à L.762-3 du Code de commerce.

Les textes régissant ces manifestations commerciales sont les articles R.762-1 à R.762-14 et L.762-1 à L.762-3 du Code de commerce. SALON PROFESSIONNEL 26/08/2015 Le législateur ne distingue plus les foires des salons. Le salon professionnel est ainsi défini comme étant «une manifestation commerciale consacrée à la promotion d un ensemble

Plus en détail

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme L article L. 133-3 du Code du tourisme, dispose : «L'office de tourisme assure l'accueil et l'information des touristes ainsi que la promotion

Plus en détail

Moi, j y vois. Programme à l intention des serveurs et serveuses

Moi, j y vois. Programme à l intention des serveurs et serveuses RÉVISÉ 2007 Moi, j y vois Programme à l intention des serveurs et serveuses Conçu pour le personnel et les propriétaires-gérants d établissements ayant un permis d alcool, ce cours montre comment augmenter

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES GESTION COURANTE Numéro : 40.30 Page 1 de 14 1. Préambule Les présentes directives énoncent les conditions d obtention et d exploitation des permis d alcool aux fins d information des personnes qui organisent

Plus en détail

- Hygiène et sécurité - L interdiction de fumer sur les lieux de travail

- Hygiène et sécurité - L interdiction de fumer sur les lieux de travail - Hygiène et sécurité - L interdiction de fumer sur les lieux de travail Le renforcement de l interdiction de fumer répond à une problématique de santé publique, mais concerne aussi les questions de santé

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TYPE

REGLEMENT INTERIEUR TYPE REGLEMENT INTERIEUR TYPE I. Préambule Article 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Ce règlement : fixe les règles de discipline intérieure, rappelle les garanties qui sont attachées à l application de

Plus en détail

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010)

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA COMMERCIALISATION A. L Office de tourisme : un service public Le nouvel article

Plus en détail

LES DISPOSITIONS POUR LA PUBLICITE, LES ENSEIGNES,

LES DISPOSITIONS POUR LA PUBLICITE, LES ENSEIGNES, Page 1 sur 5 Rappel La loi portant Engagement National pour l Environnement du 12 Juillet 2010 (loi ENE), dite loi Grenelle 2 a réformé, entre autres, la réglementation nationale sur la publicité extérieure.

Plus en détail

Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE

Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Dispositions pour la réduction des nuisances en centre-ville Depuis près de 25

Plus en détail

Règlement. sur le service des taxis

Règlement. sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sion vu: les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière; les dispositions de la législation cantonale en matière

Plus en détail

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5)

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 1 : les principes (page 2) Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 3 : Rémunération (page 6) Fiche n 4 : Sanctions (page 7) 1. QUI EST CONCERNE? a) Les salariés Tous les salariés

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR Alcool et Travail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR Alcool et Travail DRH / Pôle Santé Sécurité au Travail et Actions Sociales RÈGLEMENT INTÉRIEUR Alcool et Travail Le présent règlement intérieur a pour objet d informer les agents, de les protéger et de prévenir les situations

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE LES DEBITS DE BOISSONS

GUIDE PRATIQUE LES DEBITS DE BOISSONS 1 PRÉFECTURE DU LOT PRÉFET DU LOT CABINET DU PRÉFET PôLE SÉCURITÉ INTÉRIEURE GUIDE PRATIQUE LES DEBITS DE BOISSONS La réglementation des débits de boissons relève des textes suivants : le code général

Plus en détail

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 45 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national Article 1 er Proposition de loi visant à mieux encadrer l'utilisation

Plus en détail

Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement

Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement Stationnement voirie L utilisation de la carte de stationnement : La carte de stationnement ne donne pas le droit de bénéficier de manière privilégiée

Plus en détail

Cadre Légal & Autodiscipline

Cadre Légal & Autodiscipline Cadre Légal & Autodiscipline Le cadre réglementaire concernant le secteur publicitaire s'articule autour de deux axes : I. La protection de la publicité A. Le droit d'auteur B. Le droit des marques C.

Plus en détail

La licence I- CLASSIFICATION DES BOISSONS :

La licence I- CLASSIFICATION DES BOISSONS : La licence Toute personne qui exerce le commerce de détail de boissons alcoolisées ou non, doit être titulaire d une licence délivrée par l Administration des Douanes et en outre, être inscrite au registre

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION DES ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES La loi du 12 juillet 2010

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE, relatif à la propriété industrielle.

PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE, relatif à la propriété industrielle. PROJET DE LOI adopté le 5 octobre 1990 N 6 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE, relatif à la propriété industrielle. Le

Plus en détail

(BO. n 1076 du 9 juin 1933, page 505) ARRETE :

(BO. n 1076 du 9 juin 1933, page 505) ARRETE : Arrêté viziriel du 28 avril 1933 (3 moharrem 1352) relatif aux eaux de table, minérales, gazeuses, de Seltz, aux limonades et sodas et à la glace alimentaire (BO. n 1076 du 9 juin 1933, page 505) ARRETE

Plus en détail

Plan d action et politique de lutte contre l alcool, la drogue et le tabac (ANT; Alkohol, Narkotika,Tobak)

Plan d action et politique de lutte contre l alcool, la drogue et le tabac (ANT; Alkohol, Narkotika,Tobak) Plan d action et politique de lutte contre l alcool, la drogue et le tabac (ANT; Alkohol, Narkotika,Tobak) Objectif L objectif de l'école est de travailler pour devenir une école sans drogue. L'école a

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LA DÉLIVRANCE D UN PERMIS ALCOOL

DIRECTIVE POUR LA DÉLIVRANCE D UN PERMIS ALCOOL DIRECTIVE POUR LA DÉLIVRANCE D UN PERMIS ALCOOL Contenu 1. OBJECTIF... 3 2. BOISSONS ALCOOLIQUES... 3 3. PERMIS D ALCOOL... 3 4. CONDITIONS GÉNÉRALES... 4 5. DÉLAI ET PROCÉDURE... 4 6. EXCEPTIONS... 5

Plus en détail

La commune et le commerce non sédentaire

La commune et le commerce non sédentaire La commune et le commerce non sédentaire Le commerce non sédentaire comprend notamment le commerce ambulant, les ventes au déballage ainsi que les halles et marchés. L installation de ces activités sur

Plus en détail

Tout bénéficiaire de l autorisation délivrée par le Bourgmestre s oblige à respecter les conditions qui y sont énoncées.

Tout bénéficiaire de l autorisation délivrée par le Bourgmestre s oblige à respecter les conditions qui y sont énoncées. Article 1er : Au sens du présent règlement, une soirée publique sous chapiteau s entend comme étant une manifestation : organisée sous un chapiteau ayant une capacité d accueil de minimum 150 personnes;

Plus en détail

L Organisation de visites guidées et de manifestations

L Organisation de visites guidées et de manifestations L Organisation de visites guidées et de manifestations I. Les visites guidées Musées et monuments historiques L article L221-1 du Code du tourisme prévoit que : «Pour la conduite de visites commentées

Plus en détail

Obligation de formation dans les CHRD Mise à jour septembre 2015

Obligation de formation dans les CHRD Mise à jour septembre 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire FP N 15.15 Circulaire Juridique N 36.15 du 11/09/15 Obligation de formation dans les CHRD Mise à jour septembre 2015 Suite à de nombreuses demandes,

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT L'ORGANISATION D'UNE MANIFESTATION SPORTIVE

DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT L'ORGANISATION D'UNE MANIFESTATION SPORTIVE DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT L'ORGANISATION D'UNE MANIFESTATION SPORTIVE 7 Toute personne, physique ou morale, peut organiser une manifestation sportive, compétitive ou non. Cependant, quelle que

Plus en détail

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes).

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). LES LICENCES Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). Depuis le 1er janvier 2011, les douanes ne sont plus compétentes.

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

Principales réformes entrant en vigueur en octobre ou en novembre 2012 : Relèvement des plafonds du livret A et du LDD

Principales réformes entrant en vigueur en octobre ou en novembre 2012 : Relèvement des plafonds du livret A et du LDD Principales réformes entrant en vigueur en octobre ou en novembre 2012 : Relèvement des plafonds du livret A et du LDD Le plafond d'épargne : du Livret A passe de 15.300 euros à 19.125 euros ; du Livret

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 30/2010 du 15 décembre 2010

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 30/2010 du 15 décembre 2010 1/6 Avis n 30/2010 du 15 décembre 2010 Objet: Projet d arrêté royal relatif aux règles de fonctionnement des jeux de hasard automatiques dont l exploitation est autorisée dans les établissements de jeux

Plus en détail

Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes

Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes Tables des matières CHAPITRE I TITRE 1 Article I 1 Article I 2 Article I 3 Article I -4 TITRE II Article I 5 DISPOSITIONS

Plus en détail

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement?

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement? Juillet 2013 L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard

Plus en détail

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche Les autorisations nécessaires Article L581-18 du

Plus en détail

VENTES AU DÉBALLAGE FICHE PRATIQUE R3 VENTES AU DÉBALLAGE BROCANTES, VIDE-GRENIERS VENTES D'OBJETS MOBILIERS USAGÉS. Réglementation.

VENTES AU DÉBALLAGE FICHE PRATIQUE R3 VENTES AU DÉBALLAGE BROCANTES, VIDE-GRENIERS VENTES D'OBJETS MOBILIERS USAGÉS. Réglementation. FICHE PRATIQUE R3 VENTES AU DÉBALLAGE REGIME JURIDIQUE VENTES AU DÉBALLAGE BROCANTES, VIDE-GRENIERS VENTES D'OBJETS MOBILIERS USAGÉS Réglementation janvier 2 0 1 4 Cette fiche pratique est de nature purement

Plus en détail

RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES

RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES Des acteurs mobiles et sécurisés. La mobilité économique doit s étendre à tous les abus de position dominante, quelle que soit leur origine. RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES Le champ des

Plus en détail

/HVQXLWVGH VHPDLQH /HVQXLWV

/HVQXLWVGH VHPDLQH /HVQXLWV 35()(&785('(/$'520( ',5(&7,21'(/$5(*/(0(17$7,21 (7'(6/,%(57(638%/,48(6 %85($8'(/ $'0,1,675$7,21*(1(5$/( '(6(/(&7,216(7'(/$5(*/(0(17$7,21 $55(7(1ƒ /H3UpIHWGHOD'U{PH &KHYDOLHUGHOD/pJLRQG +RQQHXU &KHYDOLHUGHO

Plus en détail

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet?

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? JEUDI 15 SEPTEMBRE 2011 87 boulevard de Courcelles 75008

Plus en détail

FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015

FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015 FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015 Fiche d inscription à retourner à l adresse suivante : «FUZIONS» à l attention de M. CONSTANTIN 12 boulevard de Charonne 75020 PARIS Tel : 06 61 69 74 61

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

N o 6184 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2009-2010 PROJET DE LOI. modifiant la loi du 29 juin 1989 portant réforme du régime des cabarets

N o 6184 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2009-2010 PROJET DE LOI. modifiant la loi du 29 juin 1989 portant réforme du régime des cabarets 14.9.2010 N o 6184 CHAMBRE DES DEPUTES Session ordinaire 2009-2010 PROJET DE LOI modifiant la loi du 29 juin 1989 portant réforme du régime des cabarets * * * (Dépôt: le 31.8.2010) SOMMAIRE: page 1) Arrêté

Plus en détail

RECUEIL SPECIAL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 2008 17. Juillet 2008

RECUEIL SPECIAL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 2008 17. Juillet 2008 PREFECTURE DU MORBIHAN RECUEIL SPECIAL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 2008 17 Juillet 2008 Place du Général-de Gaulle B.P. 501 56019 VANNES Cedex Tél. 02 97 54 84 00 www.morbihan.pref.gouv.fr Recueil Spécial

Plus en détail

Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP)

Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP) Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP) SOMMAIRE Objectifs de la procédure Activités concernées par la procédure Personnes et services

Plus en détail

CIRCULAIRE. : Modification des règles de l'etat fédéral relatives au cannabis Réseaux. Objet

CIRCULAIRE. : Modification des règles de l'etat fédéral relatives au cannabis Réseaux. Objet française, Communauté Bruxelles, le Administration générale de l'enseignement et de la recherche scientifique Direction générale de l'enseignement obligatoire Le Directeur général CIRCULAIRE Objet : Modification

Plus en détail

CHIENS DE 1 ère ou 2 ème CATEGORIE Permis de détention

CHIENS DE 1 ère ou 2 ème CATEGORIE Permis de détention CHIENS DE 1 ère ou 2 ème CATEGORIE Permis de détention La loi n 2008-582 du 20 juin 2008 impose à tout propriétaire ou détenteur d un chien de 1 ère ou de 2 ème catégorie l obtention d un permis de détention

Plus en détail

*** ENT RAID 2015 *** Règlement sportif

*** ENT RAID 2015 *** Règlement sportif Ent Raid est un raid multisports, respectant la réglementation des séjours sportifs spécifiques (code de l action sociale et des familles ainsi que le code du sport) et ouvert aux jeunes de 14 à 17 ans

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE

GUIDE D APPLICATION DE 1 Rue Maxime De Coniac 50240 SAINT-JAMES Tel : 02 33 89 62 08 Fax : 02 33 89 62 09 officedetourisme@cdc-saintjames.org www.saintjamestourisme.fr GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL A DESTINATION

Plus en détail

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 47 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité routière, notamment en matière de retrait des points du permis de conduire Article

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

LA COMMISSION PERMANENTE DE L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ---------- DELIBERATION N 59-53 AT DU 4 SEPTEMBRE 1959 --------------------------------------------------------- Règlementant le commerce de boissons. ---------------------------------------------------------

Plus en détail

- 137 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi

- 137 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi - 137 - TABLEAU COMPARATIF Texte en vigueur Texte du projet de loi Texte élaboré par la commission en vue de l examen en séance publique Loi n 2015-1501 du 20 novembre 2015 prorogeant l application de

Plus en détail

J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Industrie Décret n 2004-388 du 30 avril 2004 relatif à

Plus en détail

JORF n 106 du 6 mai 2006. texte n 3 ARRETE

JORF n 106 du 6 mai 2006. texte n 3 ARRETE JORF n 106 du 6 mai 2006 texte n 3 ARRETE Arrêté du 2 mai 2006 pris en application de l article 4 du décret n 2005-617 du 30 mai 2005 relatif à la rétention administrative et aux zones d attente pris en

Plus en détail

Normes européennes en matière d'hygiène, conditions de conservation des aliments

Normes européennes en matière d'hygiène, conditions de conservation des aliments Normes européennes en matière d'hygiène, conditions de conservation des aliments 96-145 - Hygiène / Conditions de Conservation / Températures (DG: 83-834) Application de l'arrêté du 9 mai 1995 réglementant

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE Janvier 2015 PRÉAMBULE La loi Engagement National pour l Environnement du 12 juillet 2010, complétée par le décret du 30 janvier 2012 a fait

Plus en détail

Texte abrogé : La présente décision annule et remplace les textes suivants : le chapitre 8 (2 K 48) "La tolérance de revente" dans son intégralité.

Texte abrogé : La présente décision annule et remplace les textes suivants : le chapitre 8 (2 K 48) La tolérance de revente dans son intégralité. Bulletin officiel des douanes BOD n 6444 du 17 juillet 2000 texte n 00-131 nature du texte : DA MONOPOLE DE VENTE AU DETAIL DES TABACS MANUFACTURES Tolérance de revente Régime de mise en oeuvre du 5 juillet

Plus en détail

Chiens dangereux Nouvelles mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux

Chiens dangereux Nouvelles mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux Réunion Chefs d'agence 12 Octobre 2009 Direction de la Clientèle et de la Qualité Mission Tranquillité / Sécurité 04.76.20.41.82 Fax : 04.76.20.41.70 Chiens dangereux Nouvelles mesures de prévention et

Plus en détail

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de : service public www.mlbs.fr Thème 3 LA REMUNERATION

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de : service public www.mlbs.fr Thème 3 LA REMUNERATION Thème 3 LA REMUNERATION Comment le salaire est-il fixé? Généralement déterminé en fonction de la qualification du salarié et de l emploi occupé, le salaire peut être calculé : au temps, en fonction de

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L USAGE DU TABAC ET DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

POLITIQUE CONCERNANT L USAGE DU TABAC ET DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE POLITIQUE CONCERNANT L USAGE DU TABAC ET DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE 13 AVRIL 2016 2 Table des matières INTRODUCTION... 3 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS... 3 3. CHAMP D APPLICATION... 4 3.1 PERSONNES VISÉES...

Plus en détail