RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux"

Transcription

1 RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux

2 PLAN 1. STRESS ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2. LA PLAINTE DE «SOUFFRANCE PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL» La plainte de «souffrance psychologique au travail» Comment l analyser? Les diagnostics différentiels 3. VERS QUI ORIENTER?

3 1. STRESS ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX

4 Le stress Pour l Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail «un état de stress survient lorsqu il y a déséquilibre entre la perception qu une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu elle a de ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d évaluation des contraintes et des ressources soit d ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas, eux, uniquement de même nature. Ils affectent également la santé physique, le bien-être et la productivité». 4

5 Le stress peut s entendre par: les contraintes au travail que l on peut appeler aussi facteurs de stress l état de tension ou état de stress généré par la perception d un déséquilibre entre contraintes et ressources les conséquences ou effets du stress sur la santé et sur la productivité 5

6 Du stress au RPS Le terme «stress» est le plus souvent employé Définition ambigüe qui évoque autant un état physiologique et psychologique que ses causes (agent stressant) ou ses effets (impacts sur la santé). Notion restrictive sur les formes possibles de mal être Entraine la création de la notion de risques psychosociaux : Risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des travailleurs inclus stress, violences externes, violences internes comme le harcèlement moral Notion qui rentre dans le cadre de l évaluation des risques professionnels Notion qui précise également que la santé psychique ne peut se construire sans prendre en compte la dimension sociale du travail et des relations qui s y nouent.

7 Risques psychosociaux Selon l Agence Santé Sécurité au Travail Ensemble des contraintes psychologiques, mentales, sociales et organisationnelles au travail, susceptibles d induire des effets néfastes sur la santé de celui qui les perçoit Risques considérés au sens de la probabilité qu un trouble (physique ou psychique) se manifeste 7

8 En détail Les contraintes sont pathogènes lorsqu elles sont : durables : état de stress chronique intenses: état de stress aigu (agression ) subies : les contraintes choisies sont souvent moins délétères multiples : l accumulation des contraintes est un facteur aggravant 8

9 Les facteurs de risque ou stresseur Classification INRS Classification du collège d expertise Les facteurs liés à l environnement socio-économique de l entreprise ou insécurité socio économique «soutenabilité» du travail, instabilité de l emploi et du salaire Les facteurs liés au contenu même du travail / exigences du travail, exigences émotionnelles quantitatives (pression temporelle, rendement, charge de travail ), qualitatives (pression, qualité, vigilance ), émotionnelle et cognitive conflit de valeur 9

10 Les facteurs de risque ou stresseur Classification INRS Classification du collège d expertise Les facteurs liés à l organisation du travail et/ou à la gestion des ressources humaines / autonomie et marge de manœuvre Absence de contrôle sur la répartition et la planification des tâches, Ambiguïté de rôle (le salarié reçoit des demandes insuffisamment explicites, ambigües), Conflit de rôle (le salarié ne peut satisfaire la personne A sans mécontenter la personne B), Prévisibilité du travail Utilisation des compétences Participation, représentation 10

11 Les facteurs de risque ou stresseur Classification INRS Classification du collège d expertise Les facteurs liés à la qualité des relations de travail ou rapports sociaux et relations de travail: insuffisance de communication, manque de soutien de la part des collègues et des supérieurs hiérarchiques, reconnaissance des efforts isolement social ou physique violences au travail Les facteurs liés à l environnement physique et technique : nuisances physiques (bruit, chaleur, humidité ), sur-occupation des locaux 11

12 2. LA PLAINTE DE «SOUFFRANCE PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL» A travers la pratique d une psychologue en Consultation de Pathologies Professionnelles

13 OBJECTIF A travers des illustrations de cas rencontrés en consultation: Comment peut se verbaliser l exposition à des facteurs de risques psychosociaux? organisation et management, nature de l activité, conditions relationnelles de travail Avec des conséquences identifiées pour la santé Et ce dans un contexte, ou le mot «harcèlement moral» est régulièrement utilisé Or : derrière une même verbalisation se cache souvent des réalités différentes

14 Déterminants personnels Activité professionnelle Contenu Organisation Relationnel Environnement socio-familial Modalités de réponse aux facteurs stressants Stress perçu Plaintes exprimées Affections psychiatriques et/ou psychosomatiques?

15 PRINCIPAUX THEMES ABORDES Le facteur déclencheur «tout se passait bien jusqu à?» La nature de l exposition : organisation et management, nature de l activité, conditions relationnelles de travail La perception de la situation L analyse du tableau clinique : les symptômes psychologiques et somatiques Les facteurs de risque d aggravation au niveau des capacités individuelles à faire face et de l environnement personnel et professionnel La vie hors travail La nécessité d une prise en charge (psychothérapeutique, médicale, psychosociale) Les souhaits et les perspectives

16 DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS 4 diagnostics différentiels peuvent être identifiés Le conflit Le mode de management La fragilité psychologique initiale La stratégie du salarié Le diagnostic positif du harcèlement moral ne peut être posé que juridiquement Positionnement des acteurs de santé et de santé au travail «Médecine légale»

17 CRITERES DE DIAGNOSTIC 1. LE CONFLIT 2. LE MODE DE MANAGEMENT 3. LA FRAGILITE PSYCHOLOGIQUE INITIALE 4. LA STRATEGIE D OBTENTION D INAPTITUDE

18 LE CONFLIT Facteur précis lié au travail est mis en cause comme déclencheur heures supplémentaires, conditions de travail, salaire Mise en cause de la partie adverse généralement le supérieur ou l employeur Échanges verbaux portent sur des dimensions précises au centre du désaccord entre les protagonistes Agissements sont clairs, non ambigus échanges verbaux ou de courriers rupture de la communication Cette situation peut être assimilable à de la violence au travail mais pas à du harcèlement moral

19 LE CONFLIT : illustration Mr G. ouvrier dans le bâtiment Pas de respect des règles de sécurité Sentiment d insécurité / conflit éthique Heures supplémentaires non payées En fait part auprès de l employeur : Dégradation des conditions de travail Mode de communication agressif Menaces «tu n as qu à démissionner» Échange de courriers recommandés troubles anxieux majeurs : nécessitée d un arrêt maladie afin de prioriser le soin

20 LE MODE DE MANAGEMENT Souvent associé à des comportements agressifs, autoritaires et abusifs cependant un mode de management déstabilisant ne se caractérise par uniquement par la présence de violences verbales Organisation fonctionnelle : dysfonctionnement des prescriptions, procédures et contrôles effectifs, insuffisance de moyens Critères de diagnostic : Variabilité dans le comportement du manager : accès de colère, d autorité, de violence Présence de dysfonctionnements organisationnels Dimension collective des agissements Caractéristique la plus discriminante: ne s inscrit pas dans une stratégie de nuisance volontaire (pas de visée contre productive) Management abusif vise à faire produire plus, mieux et plus vite «mise sous pression» de temps, de qualité, de productivité

21 LE MODE DE MANAGEMENT : illustration Mme G. éducatrice spécialisée Depuis l arrivée d un nouveau directeur : rapporte une perte d autonomie, des injonctions la mettant en difficulté dans la réalisation de ses missions et en inadéquation avec la nature de son activité telle qu elle l a défini («social vs notion de rendement» : conflit éthique). déplore une absence d échange et de possibilité de compromis du fait notamment du mode de communication décrit du directeur Agressif constitué d attaques personnelles, de reproches professionnels et d une remise en question de ses compétences ainsi que de propos décrédibilisant Des faits similaires avaient été rapportés par d autres agents rencontrés au sein de la CPP Trace auprès du médecin du travail

22 LE MODE DE MANAGEMENT : illustration Mme L. directrice adjointe dans une entreprise m explique être confrontée à une charge de travail conséquente du fait d une multiplication de ses activités cette charge de travail serait associée à une faible marge de manœuvre, des interruptions de tâches fréquentes ainsi qu une absence de soutien de sa direction Mme L. déplore être mise en porte à faux auprès des équipes des différents établissements dont elle a la charge Décompensation psychologique épuisement professionnel sévère : nécessitée d un arrêt maladie afin de prioriser le soin

23 LA FRAGILITÉ PSYCHOLOGIQUE INITIALE Critères de diagnostic : Description de conditions de travail éprouvantes Lecture dramatisante des situations de travail Présence d un terrain psychologique ou psychiatrique initial ne permettant plus de s ajuster aux conditions de travail Antécédents psychologiques ou psychiatriques Verbalisation centrée davantage sur les symptômes que sur les agissements Difficultés dans la vie hors travail Cette vulnérabilité associée à des conditions relationnelles de travail relativement stressantes peut mettre en danger la santé mentale

24 LA FRAGILITÉ PSYCHOLOGIQUE INITIALE : illustration Mme M. employée courrier Restructuration importante du fonctionnement de l entreprise affiliée à trois bureaux au lieu d un apparition d «objectifs de vente» à atteindre réunion hebdomadaire Lecture éprouvante : perte de repères professionnels En parallèle : Antécédents de vie personnelle difficile (nombreux décès de proches dans des circonstances douloureuses) Peu de soutien social Évènement source d une décompensation psychologique Annonce à sa fille d un cancer en phase terminale Inaptitude temporaire : prioriser le soin Suivi psychothérapeutique à initier

25 STRATÉGIE DU SALARIÉ OU DÉMARCHE D OBTENTION D INAPTITUDE S agit par le biais d une plainte de bénéficier d un licenciement pour raison médicale afin d éviter une démission Critères de diagnostic: Évocation floue des agissements Plainte évasive Description des symptômes peu explicite Absence de vulnérabilité psychologique

26 STRATÉGIE DU SALARIÉ OU DÉMARCHE D OBTENTION D INAPTITUDE : illustration Mme T. standardiste hôtel Dès le début de la consultation, difficultés à accéder à des éléments: d exposition : utilisation de termes «génériques» aucune illustration par des situations concrètes cliniques : aucun suivi/aucun traitement mais un état de santé mentale stable Une salariée qui explique qu elle est en fin d indemnités journalières et qui doit donc être déclarée inapte définitivement

27 CRITÈRES DE HARCÈLEMENT MORAL AU TRAVAIL

28 LES DEFINITIONS Le harcèlement moral est un processus constitué de divers types d agissement qui se déroulent dans le temps S agit d une véritable stratégie de la part de l agresseur: Absence de conflit explicite Manifestation d attitudes ambigües sur lesquelles le salarié ne peut réagir On retrouve : la répétition, la fréquence dans le temps des agissements les effets toujours négatifs et destructeurs sur la personne ciblée le rôle du collectif de travail la volonté de nuisance

29 LES TECHNIQUES Les techniques relationnelles Les techniques punitives Les techniques persécutives Les techniques d isolement Les techniques d attaque du geste de travail

30 TECHNIQUES DE DÉSTABILISATION Techniques relationnelles: tutoyer sans réciprocité, couper la parole, cesser les communications verbales, ne plus dire bonjour Techniques punitives: notes de service, lettres recommandées, non paiement des arrêts maladie Les techniques persécutives: surveillances des faits et gestes (contrôle des communications téléphoniques, des pauses, des tiroirs, des absences ) Techniques d isolement: séparation du sujet de son collectif

31 TECHNIQUES DE DÉSTABILISATION Techniques d attaque du geste de travail: Les injonctions paradoxales: faire venir le salarié et ne pas lui donner de travail, déchirer un rapport car rendu inutile, faire refaire une tâche déjà faite La mise en scène de la disparition: supprimer des tâches définies dans le contrat de travail, priver de bureau, de téléphone La reddition émotionnelle par hyperactivité: fixer des objectifs irréalistes et irréalisables, déposer un dossier à 5 minutes de partir

32 LE HARCÈLEMENT MORAL : illustration Mr G. : technicien sur une plate forme Arrivée nouveau responsable Dégradation des conditions de travail : Apparition d un mode de communication humiliant à son égard, surveillance constante Injonctions paradoxales et reproches contradictoires Ex : refaire des tableaux Excel sans fin «pas la bonne police, pas la bonne couleur etc.» Ex : reprocher de ne pas avoir envoyé un fax important même si Mr G. présente l accusé de réception Suppression progressive de ses activités à responsabilités source d enrichissement professionnel Ex: «je faisais du secrétariat» Evolution de l environnement de travail : «muté» dans une salle à part de ses collègues sans accès au matériel nécessaire à la réalisation de ses missions restantes mise à l écart de son collectif de travail créant ainsi un isolement majeur Mr G. expliquant ne pouvoir rencontrer aucun collègue ou responsable pendant toute une journée état dépressif d intensité modérée : nécessitée d un arrêt maladie afin de prioriser le soin

33 LE HARCÈLEMENT MORAL : illustration Mme T. : agent immobilier Dès son arrivée dans le service : conflit existant entre deux collègues -> demande de prendre position -> refus -> «tu vas le payer» Départ d une des deux collègue qui est remplacée Dégradation progressive des conditions de travail : Attaques personnelles : humiliations / brimades Ex : surnoms : «la molle, la tortue, l inutile», surveillance du temps passé aux toilettes ou aux pauses Attaques du travail : reproches paradoxaux Ex : reproches sur des tâches non effectuées alors qu elle était en arrêt maladie ou en vacances Mise à l écart du groupe Salariée trouve des mails échangés : Intention de nuire Cible unique Droit d alerte déposé par les représentants syndicaux Enquête en cours, salarié en arrêt maladie

34 LE HARCELEMENT MORAL : illustration Mme M. : employée grande distribution Janvier : employeur annonce que le magasin sera ouvert le dimanche Avril : refus officiel de la salariée Entretien Dir/DRH menaces d avertissement, de licenciement pour faute grave «je vais te faire vivre un enfer» proposition de rupture conventionnelle de contrat à condition qu elle refuse ses indemnités Avril à Juin : échange de nombreux courriers recommandés Salariée toujours en poste et convoquée toutes les semaines mode de communication agressif Juin : évènement source de décompensation psychologique Réunion auprès de l ensemble du personnel : mise en défaut / propos culpabilisant / hostilité collègues «sentiment de mise au pilori et d humiliation» Arrêt maladie : troubles anxieux majeurs, conduite de retrait massive N a plus les ressources psychologiques pour faire face de manière efficace au contexte de travail décrit -> conflit retentissement majeur sur santé-> Inaptitude définitive

35 4. VERS QUI ORIENTER

36 LES ORIENTATIONS Pour toute problématique professionnelle impactant sur la santé: le médecin du travail Qui peut être rencontré pendant l arrêt maladie à la demande du salarié sans qu en soit informé l employeur Qui peut lui-même orienter le salarié vers des acteurs spécialisés pour des examens complémentaires Dans le cadre d une prise en charge psychothérapeutique : Médecins psychiatres Psychologues Centre Médico Psychologique (CMP) Pris en charge par la sécurité sociale Le SECOP Service d Evaluation de Crise et d Orientation Psychiatrique du Centre Hospitalier Charles-Perrens Si la problématique ne relève pas d acteurs de la santé mais plus d un conflit quant au non respect du code du travail: inspection du travail

37 Merci pour votre attention

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle Nathalie Gréard Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux LA CONSULTATION DE

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dr Martine Isnard Avril 2011 1 DEFINITIONS RISQUES PSYCHOSOCIAUX : risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Les troubles

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Comprendre, Repérer, Evaluer les Risques Psychosociaux Atelier Séminaire MSA DAL www.msa-idf.fr Déroulement de l intervention Buts de l intervention

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales 7 e partie 1- ETRE STRATEGIQUE et PROACTIF Marge de manœuvre élevée Marge de manœuvre moyenne Marge de manœuvre faible

Plus en détail

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX DE QUOI PARLE T ON? (source : guide DGAFP) La définition de référence des risques psychosociaux (RPS) retenue ici est celle du rapport du collège d experts présidé par Michel Gollac

Plus en détail

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel?

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? Siège social : 20/24,

Plus en détail

La prévention des RPS

La prévention des RPS La prévention des RPS Le stress La souffrance au travail : La souffrance revêt des aspects psychiques, sociaux, voir physiques. On parle de souffrance au travail lorsqu il y a atteinte à la santé psychologique

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

Risques psychosociaux

Risques psychosociaux Risques psychosociaux Quelles sont les situations à risque en EHPAD? Et comment communiquer en situation difficile? Risques psychosociaux (RPS): de quoi parle-t-on? RISQUE: probabilité de survenue d un

Plus en détail

Risques psychosociaux (RPS)

Risques psychosociaux (RPS) Risques psychosociaux (RPS) Une approche pour la prévention. Des repères pour l action. Contexte actuel de «Montée» des RPS dans : Les évolutions du travail et de son contexte (logiques financières et

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Introduction Thèmes Contexte de mon activité de médecin du travail Mission du médecin du travail Travail et santé Les

Plus en détail

Conditions de travail des salariés en EHPAD

Conditions de travail des salariés en EHPAD Conditions de travail des salariés en EHPAD Évaluation des facteurs organisationnels et psychosociaux Journées d Automne, SMSTS 6 novembre 2014 Centre de Conférences de l Aar, Schiltigheim Dr Christophe

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS)

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS) Page1 Flash Info N 1 Mars 2016 Service Hygiène & Sécurité Pôle Santé et Sécurité au Travail Les Risques psychosociaux (RPS) Introduction Prévenir les RPS, c'est conjuguer au bénéfice commun des agents

Plus en détail

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Note de la CSL Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Luxembourg, le 25.05.2016 1/6 Situation actuelle et constats : Les pays européens assistent depuis une quinzaine d années à une

Plus en détail

Table des matières. Première partie. La santé au travail

Table des matières. Première partie. La santé au travail Introduction générale.............................................................. 7 Première partie La santé au travail CHAPITRE I La Santé à l épreuve du travail...15 La notion de travail..................................................................15

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION ACCORD DU 15 FÉVRIER

Plus en détail

I. La définition du harcèlement moral au travail

I. La définition du harcèlement moral au travail 1 Protection du fonctionnaire Harcèlement moral au travail NOR : MENH0700398C RLR : 610-7 e CIRCULAIRE n 2007-047 DU 27-2-2007 MEN DGRH B Lien : bulletin officiel n 10 du 8 mars 2007 Texte adressé aux

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES Récemment, dans un texte : - j ai identifié les souffrances et les modes défensifs que les travailleurs utilisent pour faire face

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE PREAMBULE : La mise en œuvre de changements d organisation au sein du groupe sanofi-aventis, par nécessité d anticipation ou

Plus en détail

Sessions Santé et Sécurité FFB

Sessions Santé et Sécurité FFB Sessions Santé et Sécurité FFB 19 Octobre 2009 (Sarthe) 23 Octobre (Mayenne) 20 Novembre (Vendée) 26 Novembre (Loire Atlantique) 27 Novembre (Maine et Loire) Le Stress Dr Fanny Chollet Médecin du Travail

Plus en détail

Programme pour contrer toute forme de violence ou de harcèlement

Programme pour contrer toute forme de violence ou de harcèlement Programme pour contrer toute forme de violence ou de harcèlement Adopté au Conseil d administration le 29 novembre 2004 Table des matières Préambule... 3 Définitions... 4 Objectifs, principes et champ

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

Plateforme régionale d appui interministériel à la gestion des ressources humaines MALLETTE DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

Plateforme régionale d appui interministériel à la gestion des ressources humaines MALLETTE DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plateforme régionale d appui interministériel à la gestion des ressources humaines MALLETTE DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1 Au fur et à mesure de la présentation, vous verrez apparaître régulièrement

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer?

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Les élus qui nous contactent sont souvent démunis face à cette situation nouvelle que représente pour eux la multiplication

Plus en détail

Qu est-ce que le changement?

Qu est-ce que le changement? Le changement Qu est-ce que le changement? Changement Modification durable apportée à l environnement, à la structure, à la technologie ou au personnel d une organisation en vue d une amélioration significative

Plus en détail

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr & 17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00 Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr 1 Prévenir les risques psychosociaux : le rôle des représentants du personnel Risques psychosociaux : de

Plus en détail

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux aroline CARDUNER Chargée de mission Act Méditerranée lorence NESA Psychologue du Travail CARSAT- Direction des risques professionnels CARSAT-SE

Plus en détail

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching 06 18 95 13 40 fabrice.dere@gmail.com Formation pour les entreprises et les institutions

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job

L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job Formatrices : Kristine Doederlein Jennifer Boucher harcèlement sexuel PRÉSENTATION DU GAIHST Organisme

Plus en détail

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI Programme Généralités Généralités Cadre réglementaire Démarche de prévention : Phases

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Les commissions hygiènes et sécurités. Le décret 91-1194 du 27 novembre 1991 a rendu obligatoire l

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Propos introductifs (1) La santé au travail est devenue une question de société La valeur travail est importante

Plus en détail

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX Alain VANDENBERGHE Service ARP Santé au travail Changements importants constatés dans le monde du travail depuis les années 80 : Intensification du travail, Changements

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

Un exemple d échelle de gravité

Un exemple d échelle de gravité Un exemple d échelle de gravité Individu collectif travail 1 Faible > Pas d arrêt de travail > Craintes, doutes, incertitudes > Blessures sans soins > Incivilité > Possibilité de tensions > Pas de conséquences

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

CONDUITE DÉSHONORANTE, INDIGNE ET NON PROFESSIONNELLE LYNN M. KNIGHT Membre # 521252

CONDUITE DÉSHONORANTE, INDIGNE ET NON PROFESSIONNELLE LYNN M. KNIGHT Membre # 521252 Sommaire de la décision du comité de discipline Le présent sommaire de la décision du comité de discipline et de ses raisons est publié conformément à l ordonnance de pénalité rendue par le comité de discipline.

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION A1 GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION Signes faibles d intoxication alcoolique OU pas de symptômes de sevrage et pas de facteur de risque pour un sevrage compliqué. Le patient présente des signes discrets

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire La gestion des situations de crise suicidaire CHAPITRE 4 La crise suicidaire est une crise psychique déclenchée par un facteur précipitant et marquée par des idées suicidaires de plus en plus envahissantes

Plus en détail

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger «si c est au plan physique que l on ressent la douleur, c est le psychisme qui la supporte». François BOUREAU Quelques définitions

Plus en détail

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres Appel d offres national Cahier des charges des prestations de prévention des risques psychosociaux : Diagnostic et Accompagnement à la mise en œuvre d un plan d actions préventif Introduction Commanditaire

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE 1. RÉFÉRENCE Loi sur les normes du travail (en vigueur le 1 er juin 2004, art. 81.18) 2. DÉFINITIONS 2.1 Comportement se manifestant soit par des paroles, des actes ou des gestes répétés, à caractère vexatoire

Plus en détail

Propositions pour les directions d école

Propositions pour les directions d école CAPPES Centre d accompagnement et de prévention pour les professionnels des établissements scolaires Ressources pour la qualité de vie au travail Propositions pour les directions d école En individuel

Plus en détail

Lors de la quatrième séance de

Lors de la quatrième séance de - N 175/2008 LSQ n 15171 SANTÉ AU TRAVAIL 04/08 CONVENTIONS ET ACCORDS Accord national interprofessionnel sur le stress au travail Lors de la quatrième séance de négociation sur le stress au travail, le

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST Proposition de barème sur 120 points Questions à traiter travaux demandés PARTIE 1 Dossier 1 LES CONDITIONS DE TRAVAIL 1.1 Identifier les risques auxquels

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Comité d entreprise de DEKRA Inspection

Comité d entreprise de DEKRA Inspection CONSEIL ET EXPERTISE AUPRES DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL Comité d entreprise de DEKRA Inspection Rapport de synthèse 13 juillet 2010 22222222222222 Ce document de synthèse est complémentaire à notre

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX dans le monde de l entreprise PREAMBULE Contexte Les évolutions du travail Nouvelles logiques commerciales ; logique de services Nouvelles organisations Des évolutions technologiques

Plus en détail

Les risques psychosociaux: des outils pour l action

Les risques psychosociaux: des outils pour l action Les risques psychosociaux: des outils pour l action Mélanie Straetmans, psychologue du travail SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, Direction générale Humanisation du travail 1 Les RPS c est quoi?

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Comment réagir lors. d une restructuration? Guide méthodologique à l attention des élus du comité d entreprise. Mars 2013. www.secafi.

Comment réagir lors. d une restructuration? Guide méthodologique à l attention des élus du comité d entreprise. Mars 2013. www.secafi. Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Comment réagir lors d une restructuration? SECAFI Changement Travail Santé (ex-alpha CONSEIL) agréé par le ministère du Travail et habilité IPRP

Plus en détail

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT Un cadre unique pour une hétérogénéité des pratiques accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont

Plus en détail

Référence : Michèle MAZEAU - Neuropsychologie et troubles des apprentissages - MASSON, 2005.

Référence : Michèle MAZEAU - Neuropsychologie et troubles des apprentissages - MASSON, 2005. Déficits d attention avec ou sans impulsivité et/ou hyperactivité. Syndromes dysexécutifs. Conseils aux enseignants et rééducateurs. Dr Alain POUHET. Médecin de Rééducation. Référence : Michèle MAZEAU

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LA GESTION DES CONFLITS DU STRESS ET DES TENSIONS INDIVIDUELLES Anticiper les risques de conflit. Repérer les facteurs de tensions,

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Repérer les situations à risques liées au site : La sécurité doit être intégrée dès la conception des locaux. Il faut repérer et évaluer les vulnérabilités du

Plus en détail

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress liè au travail : son impact, selon le PAE Une analyse des dossiers de PAE traités par Les Consultants

Plus en détail

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Journées Santé au Travail dans le BTP -Limoges 27, 28 et 29 mai 2015 Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Dr Audrey

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

Définition du stress

Définition du stress Stress professionnel et Age: Une relation complexe Nathalie Burnay Maître de conférence FUNDP Définition du stress «Le stress survient lorsqu il y a un déséquilibre entre la perception qu une personne

Plus en détail

Relevé de conclusions du groupe de travail. «Prévention des risques psychosociaux» 26 juin 2012

Relevé de conclusions du groupe de travail. «Prévention des risques psychosociaux» 26 juin 2012 Relevé de conclusions du groupe de travail «Prévention des risques psychosociaux» 26 juin 2012 Etaient présents à cette réunion : Les représentants du personnel FSU : Claudine Bezol, Vincent Tiffoche,

Plus en détail

Résidences étudiantes

Résidences étudiantes SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Résidences étudiantes Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Comment gérer les activités festives dans nos résidences? Comment gérer les nuisances autour? Quelles solutions

Plus en détail

LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Guyane LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Quels enjeux? Quelles réponses? Gilles MARSOT D.G.S. Qu est-ce-que le bien-être? Définition de la santé par l

Plus en détail

www.caringbe.com Retrouvez nos programmes et dates de formation sur CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Habilitation FODEFCA 120028.

www.caringbe.com Retrouvez nos programmes et dates de formation sur CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Habilitation FODEFCA 120028. Habilitation FODEFCA 120028. CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Adresse : Q. Jéricho, Rue Label Bénin Téléphone 1 : +229 97 56 93 34 Téléphone 2 : +229 95 49 00 72 Email : info@caringbe.com Retrouvez nos programmes

Plus en détail

Juillet 2010 Dominique DELPLANQUE

Juillet 2010 Dominique DELPLANQUE Diaporama réalisé à partir de Marilou Bruchon Schweitzer: Psychologie de la santé: modèles, concepts et méthodes. Dunod, Paris, 2002 C. Le Dantec: Psychologie différentielle Interaction cognition / conation

Plus en détail

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité En inter-entreprises ou en intra-entreprise Sensibilisation Travail sur écran 0,5 jour Tous salariés volontaires travaillant sur écran

Plus en détail

Prévention et gestion des risques psychosociaux. Ateliers de sensibilisation

Prévention et gestion des risques psychosociaux. Ateliers de sensibilisation Ateliers de sensibilisation LE STRESS PROFESSIONNEL Le stress: définition «Le stress est la réaction d un individu face aux modifications, exigences, menaces de son environnement» Un état de stress survient

Plus en détail

Repères sur les risques psychosociaux

Repères sur les risques psychosociaux Repères sur les risques psychosociaux «EN PARLER, C EST DÉJÀ LES PRÉVENIR» Octobre 2010 Données chiffrées Appréciation de l ampleur du stress QUELQUES DONNÉES CHIFFRÉES 3ème enjeu de santé au travail avec

Plus en détail

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant Prévention du stress posttraumatique Comment réagir après un évènement traumatisant Lindsy Werrebrouck Psychologue Conseiller en prévention psychosociale Mensura Programme Traumatisme Incident critique

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Septembre 2009 Cadre juridique Accompagnement du diagnostic Prérequis à l annonce du diagnostic Cas particuliers Annonce

Plus en détail

Réunions et entretiens

Réunions et entretiens Réunions et entretiens Quelques conseils! Introduction Notre métier de consultant s inscrit essentiellement dans une dynamique relationnelle entre les divers acteurs de l entreprise concernés par les Systèmes

Plus en détail

LES ENJEUX DE L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE

LES ENJEUX DE L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE LES ENJEUX DE L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE Cette contribution aborde 3 thèmes : - la réhabilitation des personnes en situation de handicap psychique - la situation à Genève et les obstacles à l intégration

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 22 mai 2008 Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 Appel à soutien d équipe émergente En 2008, l Institut de Recherche en Santé Publique (IReSP),

Plus en détail

Ministère du Travail, de l emploi et du dialogue social. Conseil d Orientation sur les Conditions de Travail

Ministère du Travail, de l emploi et du dialogue social. Conseil d Orientation sur les Conditions de Travail ANNEXE Ministère du Travail, de l emploi et du dialogue social Conseil d Orientation sur les Conditions de Travail Commission des Pathologies Professionnelles Groupe de travail sur les pathologies psychiques

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL Actualités législatives

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL Actualités législatives LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL Actualités législatives Valérie Poucet SPF Emploi, Travail et Concertation sociale DG Humanisation du travail valerie.poucet@emploi.belgique.be TABLE DES MATIERES Introduction

Plus en détail

Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale

Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale Sandrine Thomas, cadre de santé Dr Léila KARAOUI, PH Service de réanimation néonatale Centre Hospitalier de Meaux Bref historique

Plus en détail

La gestion du stress. Au sein de l organisation

La gestion du stress. Au sein de l organisation La gestion du stress Au sein de l organisation Plan Introduction Qu est-ce que le stress? Les agents stressants Le stress dans l organisation Les causes du stress au travail Comment se manifeste-t-il?

Plus en détail