Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive"

Transcription

1 Impacts de Solvabilité II sur la communication financière Intervention de Viviane Leflaive 1

2 L enjeu central d une communication multinormes Résultat et performance / Capital et valeur / Exposition aux risques Reporting SII SFCR Facteurs exogènes Etats financiers Parties prenantes multiples Autres (MCEV, agences de notation ) Stratégie de l entreprise Volatilité des indicateurs

3 L enjeu central d une communication multinormes Une gestion multinormes apparaît essentielle pour pouvoir répondre à la multiplicité des référentiels et des parties prenantes Solvabilité II autorité de contrôle, actionnaires et agences de notation (fonds propres) assurés (sécurité) Normes françaises assurés (PB) autorité fiscale (après retraitements) actionnaires (dividendes) Normes comptables internationales (IFRS) actionnaires et analystes financiers (communication financière) Autres référentiels (MCEV, S&P TAC ) actionnaires (valeur), agences de notation 3

4 Les options structurantes d une gestion multinormes La maîtrise d une communication multinormes suppose un processus très structuré en amont o Identifier et comprendre toutes les sources d écarts différences d évaluation et de présentation selon les référentiels sources des données (à limiter au maximum) le cas échéant, écarts liés aux modalités de clôture (estimé / réel) au niveau groupe, différences éventuelles de périmètre et / ou de modalités de consolidation o Choisir une approche d analyse des écarts définir une ambition (états concernés, analyse exhaustive / limitée ) définir un modèle de réconciliation (construction indépendante de chaque référentiel ou approche par différence, choix d une norme pivot ) o Mettre en œuvre cette approche dans les processus et les systèmes o Se préparer à la maîtrise de la communication financière multinormes ex : anticiper les points de dissonance possibles 4

5 La maîtrise de la volatilité dans la communication financière Environnement interne stable Forte variation du ratio Solvabilité II (à principes de calcul inchangés) Chiffre d affaires stable en volume et par type de risques Sinistralité stable Frais généraux stable Allocation d actifs inchangée 150% 130% 110% Politique de participation aux bénéfices inchangée Taux d impôt constants

6 La maîtrise de la volatilité dans la communication financière La maîtrise de la volatilité dans la communication financière est essentielle pour donner du o Identifier les facteurs de variation et / ou de stabilisation facteurs exogènes : facteurs de marché (taux, actions, volatilité ), environnement fiscal, comportement des assurés facteurs endogènes : allocation stratégique d actifs, politique de PB, politique de réassurance, politique de développement interne ou externe... actions mises en œuvre pour limiter la volatilité o Comprendre l impact de ces facteurs sur les indicateurs clés de la sens au-delà du communication financière court terme Chiffre d affaires Résultat net Flux de trésorerie Ratio combiné MCEV SCR o Comprendre les impacts des décisions stratégiques sur les indicateurs clés, notamment la solvabilité o Ne pas devenir esclave de la volatilité Vision à long terme ORSA 6

7 Communication préalablement à l entrée en vigueur Dans un environnement réglementaire non encore stabilisé, il convient de faire preuve de prudence et de clarté o Certains points structurants pour le calcul du SCR et des fonds propres admissibles sont encore en cours de discussion dans le cadre du LTGA : prime contra-cyclique, prime d adossement (matching premium), extrapolation de la courbe des taux, transition... dans le cadre des projets de mesures de niveau 2 et 3 et de leur interprétation : ex : primes futures o Certaines parties prenantes demandent des informations sur Solvabilité II avancement du projet et conséquences sur le dispositif de gouvernance impact du projet sur la solvabilité et la situation financière de l assureur Dans ce contexte, il convient de veiller aux éléments suivants : présentation des incertitudes sur le projet (contenu et calendrier) précisions sur les références retenues pour les évaluations chiffrées présentation de ces éléments dans les parties appropriées de la communication financière 7

8 Solvabilité II KPMG : une implication forte et des compétences solides Une implication forte sur le projet Solvabilité II KPMG a mis en place une cellule de veille réglementaire dédiée au secteur de l assurance. KPMG est impliqué de manière forte sur Solvabilité II : KPMG participe aux travaux des instances de place sur Solvabilité II au niveau français et européen (EIOPA, FEE, groupes de travail mis en place par le Trésor et par l ACP, commission Solvabilité II de l Institut des Actuaires, groupe de travail de la CNCC sur les états de reporting Pilier III ), KPMG a mis en place un comité de pilotage au niveau européen afin de favoriser les échanges d expérience entre les équipes des différents pays KPMG est à l origine de publications et de conférences sur Solvabilité II et a établi une offre de services complète autour du projet (diagnostic, assistance QIS, revue de modèle interne, analyse des fonds propres, mise en place de fonctions clés, assistance ORSA, mise en œuvre du reporting Solvabilité II, gestion multinormes, qualité des données, gestion de projet, conduite du changement, analyse des impacts stratégiques ). Une compétence sectorielle, fonctionnelle et opérationnelle Nos équipes sont composées de professionnels expérimentés disposant de l ensemble des compétences sectorielles (assurance, réassurance, institut de prévoyance, mutuelles, courtage), fonctionnelles (actuariat, réglementation, reporting, gestion des risques, contrôle interne, données et systèmes, gestion de projet ) et opérationnelles nécessaires à la conduite de projets Solvabilité II. Elles suivent un programme de formation portant sur l ensemble des thématiques liées à Solvabilité II. Ce programme, qui comporte à la fois des développements théoriques et des exemples d application pratique, est mis à jour de manière très régulière. 8

9 Solvabilité II KPMG vous accompagne sur toutes les dimensions du projet Solvabilité II Une offre sur-mesure, couvrant tous vos besoins Pilier I - Les mesures quantitatives Pilier II - La gouvernance et les risques Pilier III - Le reporting prudentiel Bilan économique préparation du bilan économique, réconciliation avec les bilans NF ou IFRS et la MCEV, revue indépendante du bilan économique. Fonctions clés, gouvernance et organisation redéfinition de la gouvernance (périmètre, positionnement des comités, rôle du CA ), développement et articulation des nouvelles fonctions SII (risques, actuariat, contrôle permanent, conformité, audit interne) Renforcement du dispositif d audit interne (amélioration de la performance, co / outsourcing ) Processus de production du reporting prudentiel production des rapports (RSR, SFCR) et des états quantitatifs (QRT) s y rapportant, définition du processus cible Solvabilité II et articulation avec les autres processus de reporting (comptabilité, MCEV ), revue indépendante Exigences en capital développement des modèles de calcul (provisions techniques en Best Estimate, SCR / MCR formule standard ou modèle interne), revue indépendante formule standard ou modèle interne, formation des utilisateurs, gestion et optimisation des fonds propres. Stratégie sur les risques élaboration et la documentation de la politique de gestion des risques, mise en œuvre de l ORSA (ERM, business plan, outils de pilotage / modélisation prospective), revue indépendante de l ORSA, description du processus de gestion des risques (cartographie des risques, indicateurs clés ) Données catalogue des données (recensement, identification des données non disponibles), mise en place des processus de collecte, réconciliation et contrôle (internes et externes) Outils / Systèmes choix des outils, mise à niveau des systèmes d information (logiciels comptables, infocentre, progiciels de reporting prudentiel) par rapport à l architecture cible, mise en place d outils de gestion des risques Gestion de projet Diagnostic / cadrage (définition des ambitions, de la cible, feuille de route) Autres chantiers transverses Conduite du changement Revue indépendante du projet Solvabilité II

10 Solvabilité II KPMG vous accompagne Fiches thématiques Solvabilité II Afin de vous accompagner dans vos réflexions sur la mise en place de Solvabilité II, KPMG vous propose des fiches thématiques sur des problématiques spécifiques de la directive. Ces fiches présentent de façon synthétique : le contexte, les principaux enjeux de chaque thème, les facteurs clés de succès, les solutions de KPMG pour vous accompagner ainsi que nos principaux atouts. L ORSA L Audit Interne Le Reporting Prudentiel La gestion d actifs Retrouvez ces fiches dans les brochures à votre disposition

11 Les informations contenues dans ce document sont d ordre général et ne sont pas destinées à traiter les particularités d une personne ou d une entité. Bien que nous fassions tout notre possible pour fournir des informations exactes et appropriées, nous ne pouvons garantir que ces informations seront toujours exactes à une date ultérieure. Elles ne peuvent ni ne doivent servir de support à des décisions sans validation par les professionnels ad hoc. 11

Période de transition

Période de transition 1 Calendrier (estimé) de mise en place IASB ED-exposé sondage FASB discussion paper Délibérations communes Q4 2012 - Présentation, contrats avec clause de PB et résolutions des problèmes IASB 2nd exposé

Plus en détail

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015 1 Solvabilité 2 Focus sur le reporting Octobre 2015 2 Le calendrier règlementaire (entités solo) 2 Calendrier règlementaire 2016 SCR et MCR Rapports (*) ORSA Annuel 20/05 2 semaines après le vote CA T1

Plus en détail

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

réglementation bancaire

réglementation bancaire Ensemble, anticipons la réglementation bancaire KPMG met à votre service des professionnels expérimentés, disposant d une forte connaissance sectorielle, pour vous aider à répondre à vos enjeux réglementaires.

Plus en détail

Reporting Solvabilité 2

Reporting Solvabilité 2 Reporting Solvabilité 2 Conférence XBRL France - 21/10/2014 Virginie LE MEE Directeur des Risques et du Contrôle Interne MACSF: Premier assureur des professionnels de la santé MACSF Direction des Risques

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

La réforme des finances publiques au Maroc

La réforme des finances publiques au Maroc La réforme des finances publiques au Maroc La réforme de la comptabilité de l Etat au Maroc : Spécificités et enseignements de l expérience Abdelkrim GUIRI Directeur de la recherche, de la réglementation

Plus en détail

Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques

Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques Paris Lyon Brussels Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New York Petit-déjeuner Sia Partners Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques Vos contacts Julien

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Université d été 2012 EURIA Marc Baran Cellule Modèles internes 1 Sommaire Cadre général Solvabilité 2 Focus sur les modèles internes Tests et standards

Plus en détail

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées Sommaire 1. Présentation de 2J Associés 2. Nos métiers 3. Nos valeurs 4. Nos offres 5. Exemples de missions réalisées 1. Présentation de 2J Associés 2J Associés est un cabinet d expertise comptable indépendant

Plus en détail

IFRS 16 Contrats de location

IFRS 16 Contrats de location IFRS 16 Contrats de location 13 janvier 2016 Comment être prêt en 2019? Les questions clés que vous devez vous poser 1 Définition des contrats de location Pouvez-vous identifier les transactions qui sont

Plus en détail

ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard

ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard Journées actuarielles de Strasbourg Vendredi 19 septembre 2014 Introduction Le DUAS fête son trentième anniversaire par un colloque international

Plus en détail

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution Concepteur de solutions actuarielles depuis plus de 10 ans Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution 2012 Sinalys 1 1 Sinalys Société de conseil et concepteur de logiciels

Plus en détail

Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier

Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier Colloque du 28 février 2013 «Reporting Solvabilité II» Emilie Quema Chef du service des affaires internationales assurance Banque de France - Autorité

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

Focus sur Solvabilité II et ORSA

Focus sur Solvabilité II et ORSA Focus sur Solvabilité II et ORSA Dispositions prudentielles au cœur de notre futur Pour rappel, Solvabilité II est le nouveau cadre prudentiel européen prévu pour promouvoir la bonne gouvernance et la

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Banque de France - Autorité de Contrôle Prudentiel Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur des contrôles

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP France Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP FRANCE, cabinet de conseil en stratégie et management des systèmes d information IXERP France a été créé en 2009

Plus en détail

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices BANKING BUSINESS CONSULTING Luxembourg Paris Brussels STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices 12/06/2012 1 Luxembourg Paris Brussels Les stress tests ou tests de résistance sont des techniques

Plus en détail

Réussir la mise en place d un reporting fiscal

Réussir la mise en place d un reporting fiscal Réussir la mise en place d un reporting fiscal PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot, Mullenbach & Associés (BM&A) activité Consolidation et Reporting ET FRANÇOIS MORNET Directeur de mission Bellot, Mullenbach

Plus en détail

Exemple de mise en place d un processus ORSA Journées de l institut des Actuaires 21.09.2012

Exemple de mise en place d un processus ORSA Journées de l institut des Actuaires 21.09.2012 Exemple de mise en place d un processus ORSA Journées de l institut des Actuaires 21.09.2012 Principales propriétés de l ORSA Les grands principes Vision prospective L évaluation des risques dans l ORSA

Plus en détail

Définition et finalités de l analyse financière

Définition et finalités de l analyse financière Définition et finalités de l analyse financière FICHE I Définition L analyse financière recouvre un ensemble de techniques et d outils visant à traduire la réalité d une entreprise en s appuyant sur l

Plus en détail

Atelier AMRAE A10. Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques

Atelier AMRAE A10. Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques Atelier AMRAE A10 Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques Intervenants Modérateur Gilles de Courcel Président de la Commission Evaluation de la CNCC Associé Ricol-Lasteyrie Alain Gravier

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

Les ratios d exploitation et ratios bilanciels des Tour-Opérateurs

Les ratios d exploitation et ratios bilanciels des Tour-Opérateurs Les ratios d exploitation et ratios bilanciels des Tour-Opérateurs Mars 2012 kpmg.fr Sommaire Les participants et le périmètre de l étude L évolution du marché en 2011 selon le CETO Les ratios d exploitation

Plus en détail

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation»

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation» Episode #3 - Le pilotage des Risques, bien sûr! Une évidence pas toujours si claire. Alexis Missoffe Senior Manager @Décision Performance Conseil (DPC) L Episode 2 de notre série sur les risques a introduit

Plus en détail

Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL?

Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL? Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL? 20 mars 2012 INVOKE, la référence européenne en matière de reporting au format XBRL INVOKE : un éditeur de

Plus en détail

Conférence Solvabilité 2

Conférence Solvabilité 2 Conférence Solvabilité 2 «Concevoir un système de gestion des risques» 17 juin 2014 Alban JARRY Directeur du Programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale La Mutuelle Générale, une entreprise de l économie

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

Titre du rapport bandeau horizontal

Titre du rapport bandeau horizontal STRATEGIES MANAGEMENT ACG-INFORMATIQUE PROJET STRATEGIQUE & BUSINESS PLAN Titre du rapport bandeau horizontal Présentation à l Assemblée Générale KPMG ENTREPRISES Gabriel COLOM Richard SPIE 12 juin 2008

Plus en détail

PROMISSIO EN BREF 2015

PROMISSIO EN BREF 2015 2015 PROMISSIO EN BREF 1. Notre offre 2. Notre organisation 3. Nos références 4. Le cabinet et ses valeurs 1. Notre offre L offre de Promissio couvre les problématiques clés du Directeur Financier La performance

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

eframe pour le modèle interne Solvabilité II

eframe pour le modèle interne Solvabilité II eframe pour le modèle interne Solvabilité II Une solution de contrôle et de reporting automatisée et efficace pour le modèle interne Solvabilité II www.secondfloor.com eframe pour le modèle interne Solvabilité

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 3

Licence de Gestion Syllabus de l année 3 Le descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

Baromètre des chaînes hôtelières françaises

Baromètre des chaînes hôtelières françaises Baromètre des chaînes hôtelières françaises Résultat annuel 2013 KPMG Real Estate & Hotels KPMG Real Estate & Hotels Une équipe de spécialistes pluridisciplinaires dédiée au secteur du Tourisme, de l Hôtellerie,

Plus en détail

Quelle solution adaptée à vos besoins?

Quelle solution adaptée à vos besoins? Quelle solution adaptée à vos besoins? Cliquez sur le type de votre activité présente ou future TPE Toute Petite Entreprise Profession libérale Commerce Artisan Petite Moyenne Entreprise ou Industrie Quelle

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Quelles évolutions, quelles attentes? CONFERENCE 30 NOVEMBRE 2010 0 Sommaire 1 Actualité réglementaire et impact sur les relations CAC

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P.

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P. Le cabinet Quelques chiffres clés P. 2 Notre expertise métier P. 3 Nos services Nos offres P. 4 P. 5 Nos atouts P. 6 Nos clients P. 7 QUELQUES CHIFFRES CLÉS 2 NOTRE EXPERTISE MÉTIER 3 Nombre de clients

Plus en détail

La Direction Commerciale partagée pour :

La Direction Commerciale partagée pour : DC PILOT La Direction Commerciale partagée pour : Mettre en œuvre dans votre entreprise une expertise en développement commercial, avec une intervention "à la carte". Vous aider à mobiliser vos ressources

Plus en détail

Executive Placement Services. kpmg.fr

Executive Placement Services. kpmg.fr Executive Placement Services kpmg.fr Executive Placement Services I 3 > KPMG vous accompagne dans vos recrutements Savoir attirer des talents constitue plus que jamais un facteur décisif de la performance

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS

L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

Expertise, Métiers et Logiciels de Microfinance

Expertise, Métiers et Logiciels de Microfinance La microfinance se développe actuellement pour dépasser le stade du «crédit aux entreprises» et s élargir aux «services financiers destinés à réduire la vulnérabilité et améliorer le niveau de vie». Dans

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Radar Live La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Une avancée majeure pour votre processus de tarification Radar Live est un logiciel révolutionnaire qui change radicalement l approche

Plus en détail

15 Octobre 2009 Les facteurs critiques de succès pour la modélisation Solvabilité II

15 Octobre 2009 Les facteurs critiques de succès pour la modélisation Solvabilité II 15 Octobre 2009 Les facteurs critiques de succès pour la modélisation Solvabilité II 1 ACTUARIS est une société membre de Watson Wyatt Worlwide Sommaire 1 Garantir la qualité des données est un préalable

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Exercice 2005 Sommaire R apport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

Expertise Comptable Audit Conseil

Expertise Comptable Audit Conseil Solutions d experts Expertise Comptable Audit Conseil avril 2016 Sefico Nexia a pour ambition d apporter des solutions concrètes, durables et efficaces aux entreprises et leurs dirigeants. le cabinet Un

Plus en détail

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Strator RH : Notre ac Strator RH est un cabinet de conseil opérationnel en SIRH et organisation RH. Nous aidons nos clients à définir et mettre en place une

Plus en détail

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines Business Process Outsourcing (BPO) Conseil en Management et Organisation Ingénierie Informatique Formation et Coaching Agence

Plus en détail

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil hôtels cafés restaur ants formation tr aiteurs et conseil 2015 Parce que la vie professionnelle est en perpétuelle évolution, parce l on ne peut pas se charger de tout, parce que la remise en question

Plus en détail

Rothschild Patrimoine

Rothschild Patrimoine Rothschild Patrimoine Rothschild & Cie Banque, Maison indépendante, à taille humaine et hautement spécialisée, a créé Rothschild Patrimoine, afin de répondre aux exigences des particuliers fortunés, et

Plus en détail

Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise

Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise Janvier 2011 : profil & métier Profil Créé en 2001, résulte d un spin-off émanant de l un des acteurs majeurs du marché mondial

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire

Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire JJ Mois Année Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 1 PLAN Solvabilité 2 : présentation de la réforme Le rôle de l actuaire dans Solvabilité 2 Que fait

Plus en détail

Bio Qualité : un exemple. l accréditation

Bio Qualité : un exemple. l accréditation Bio Qualité : un exemple d accompagnement à l accréditation Alain SUIRO Responsable national Page 1 Accréditation COFRAC Sur l organisation du laboratoire et sur la compétence technique Certification ISO

Plus en détail

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II LIVRE BLANC SOLVABILITÉ II DE SECONDFLOOR www.secondfloor.com Table des matières 3 Présentation : Pourquoi les rapports

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit Novembre 2011 Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 3 Domaine d application 3 Responsable

Plus en détail

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage ADASI - Association de Développement de l Accompagnement à la Stratégie et à l Innovation de l intérêt général Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Sage Formation. Abel Biens Web. Catalogue de formations thématiques. Suite e-cash. Pour les Moyennes et Grandes Entreprises

Sage Formation. Abel Biens Web. Catalogue de formations thématiques. Suite e-cash. Pour les Moyennes et Grandes Entreprises Abel Biens Web Catalogue s thématiques Pour les Moyennes XRT Universe Edtion Sage Formation s engage auprès de vous Vous cherchez des solutions de gestion simples à utiliser, rapides d appropriation et

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

Alma CG : Le leader européen du #costconsulting

Alma CG : Le leader européen du #costconsulting Alma CG : Le leader européen du #costconsulting Notre métier 24/01/2013 Le Cost Consulting : générer des économies sur l ensemble des postes de votre compte de résultat 3 PRINCIPES DU COST CONSULTING Identifier

Plus en détail

VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN. Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES

VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN. Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés 30.30.023/00 06/15 VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du : Motif d actualisation : CDD - Cyberadministration 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Consulting Offre de services

Consulting Offre de services Consulting Offre de services 2016 Sommaire 1 Présentation du cabinet 2 Offre de services Consulting 3 Référence clés 2 1 Présentation du cabinet BROME est un cabinet de conseil en management et systèmes

Plus en détail

PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES

PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES SOMMAIRE Vous Avec vous Vos sujets 2 UN ENVIRONNEMENT MUTUALISTE EN PROFONDE ÉVOLUTION Une pression concurrentielle accrue et intensifiée Perte de parts de marché de

Plus en détail

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN QUALITE-OUTILS METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale contact@evolusys.com - www.evolusys.com Index 2 Introduction Page 03 Notre approche Page 04 Domaines d intervention Page 05 Domaines de compétences Page 08 Problématiques & solutions

Plus en détail

Préparation à Solvabilité II. Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013. 21 mars 2014 version 1.0

Préparation à Solvabilité II. Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013. 21 mars 2014 version 1.0 Préparation à Solvabilité II Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013 21 mars 2014 version 1.0 Sommaire 1 Description générale de l ORSA... 3 1.1 Les textes de référence sur l ORSA... 3 1.2 Résumé

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail