LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE"

Transcription

1 N MARCHES n 35 En ligne sur le site / extranet le 24 novembre 2009 ISSN LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière, le gouvernement a pris de mesures visant à soutenir les entreprises confrontées à des difficultés conjoncturelles de trésorerie. Les principaux dispositifs directement accessibles aux entreprises sont les suivants : - la médiation du crédit pour les entreprises et entrepreneurs individuels qui rencontrent des problèmes de financement mettant en danger la poursuite de leur activité ; - les garanties et prêts OSEO, pour les entreprises qui souhaitent consolider un crédit courtterme, emprunter pour financer leur BFR ou faire une demande de prêt ; - le Contrat de Développement Participatif distribué par OSEO, pour les PME et ETI, qui souhaitent renforcer leurs fonds propres au moyen de prêts de longue durée (5 à 7 ans) sans garantie et avec un remboursement différé ; - le CAP et le CAP+, pour les entreprises assurée-crédit, dont la garantie est réduite ou refusée par leur assureur-crédit ; La présente Informations expose ces différents dispositifs. Contact : Tiphaine Fritz - Mail : - Tél. :

2 LA MEDIATION DU CREDIT Mis en place depuis novembre 2008, le médiateur du crédit a pour mission d accompagner les entreprises confrontées à des problèmes de financement ou de trésorerie et qui n ont pas pu trouver de solution ni avec leurs banques, ni avec Oséo. 1) Qui peut saisir le médiateur du Crédit? Toute entreprise ou entrepreneur individuel qui ne fait pas l objet d une procédure collective et qui rencontre des problèmes de financement qui mettent en danger la poursuite de son activité peut recourir au médiateur du crédit. 2) Comment saisir le médiateur du Crédit? En remplissant un questionnaire (renseignements signalétiques, activité, situation financière, origine et nature des difficultés, identification des banques concernées) sur le site internet : mediateurducredit.fr ou en appelant le numéro national (prix d un appel local). 3) Déroulement de la procédure Le dossier de médiation est transmis au médiateur départemental, qui prend contact avec l entreprise dans les 48 heures. Si le dossier fait apparaître une situation de blocage avec les banques de l entreprise (refus de crédit, suppression de lignes de découvert ou d affacturage, besoins de financement en fonds propres...) il est transmis aux banques ou établissements concernés de l entreprise, qui ont 5 jours ouvrés pour reprendre contact avec leur client et le cas échéant revoir leur position. A l issue de ce délai, l entreprise est contactée par courriel pour connaître l évolution de la position de sa, ou ses, banque(s) et faire le point de la situation : 3 cas de figure : Un nouvel arrangement a été trouvé : la médiation a réussi. La banque de l entreprise a sollicité l intervention d Oséo en garantie ou en partage de risques. Elle dispose d un délai de 5 jours ouvrés supplémentaires pour revenir vers son client. Aucun arrangement n a été trouvé : la médiation se poursuit et le médiateur du crédit (ou son représentant local) procédera à un examen approfondi du dossier, qui pourra donner lieu à de nouvelles propositions. Ce procédé a le mérite d être simple (Solution sous 15 jours en cas d accord avec les banques) et accessible à toutes les entreprises. 2

3 LES GARANTIES ET PRÊTS OSEO Dans le cadre du plan de relance mis en œuvre par le gouvernement à l automne 2008, l Etat a accordé d importants moyens à OSEO pour lui permettre de soutenir la trésorerie des entreprises. Dans ce cadre, OSEO intervient sous forme de garantie des prêts bancaires ou en accordant des financements. 1) Qui peut solliciter OSEO? Toute TPE, PME et ETI indépendante, quelle que soit sa date de création, qui rencontre des difficultés qui ne sont pas d origine structurelle, et qui souhaite consolider un crédit court-terme, emprunter pour financer son Besoin en Fonds de Roulement (BFR) ou faire une demande de prêt. 2) Comment contacter OSEO? En appelant le numéro (prix d un appel local) ou en contactant OSEO au niveau local. 3) Le financement du compte client par OSEO pour les entreprises titulaires de marchés Pour faire face aux difficultés de trésorerie qui résultent des délais de règlement des grands donneurs publics ou privés, il est possible de solliciter l obtention d un prêt «Avance +» auprès d OSEO. OSEO peut ainsi accorder un crédit d une durée d un an renouvelable, qui est garanti par la cession des créances dont OSEO assure l avance. Le remboursement des avances s'effectue automatiquement par le règlement des factures domiciliées chez OSEO. 4) Les fonds de garantie OSEO Deux fonds de garantie spécifiques ont été créés dans le cadre du plan de relance : Le fonds «Renforcement de la trésorerie» Ce fonds permet de garantir les opérations de renforcement du fonds de roulement des entreprises, notamment la transformation des crédits bancaires court terme en crédit à moyen terme. Les concours garantis Les garanties accordées concernent les prêts à moyen terme (durée de 2 à 7 ans), y compris les prêts personnels aux dirigeants pour réaliser des apports en fonds propres et les cessions-bails (jusqu à dix ans). La garantie ne peut être mise en œuvre qu à l issue d un délai de 9 mois à compter de la souscription du prêt (sauf pour les entreprises créées depuis moins de 3 ans, pour lesquelles existe un produit spécifique : le «Fonds création»). 3

4 Plafond de risques maximum (encours toutes banques confondues) Pour les TPE et PME : 1,5 million d'euros sur une même entreprise ou groupe d'entreprises (en consolidé). Pour les ETI : 15 millions d'euros sur une même entreprise ou groupe d'entreprises (en consolidé). Quotité de garantie 50 à 90% du prêt garanti selon les conditions. La quotité est à 50% si la garantie ne s'accompagne pas d'une augmentation sensible par les banques des concours bancaires globaux consentis à l'entreprise (NB : la quotité de la garantie augmente corrélativement aux engagements complémentaires pris par les banques de l entreprise). Le fonds «Lignes de crédit confirmé» Ce fonds permet de garantir la mise en place ou le renouvellement de lignes de crédit court terme confirmées, destinées au financement du cycle d exploitation des entreprises. Concours garantis Lignes de crédit à court terme, obligatoirement confirmées, sur une durée de 12 mois minimum à 18 mois maximum. La garantie n est pas renouvelable. Plafond de risques maximum (encours toutes banques confondues) Pour les TPE et PME : 1,5 million d euros sur une même entreprise ou groupe d entreprises (en consolidé). Pour les ETI : 15 millions d euros sur une même entreprise ou groupe d entreprises (en consolidé). Quotité de garantie De 50 à 90 % du crédit, selon les conditions. (NB : la quotité de la garantie augmente corrélativement aux engagements complémentaires pris par les banques). 5) Le contrat de développement participatif OSEO Ce dispositif est ouvert à toute PME et ETI indépendante, constituée sous forme de société, crée depuis plus de 3 ans, financièrement saine et dont la croissance prévisionnelle du Chiffre d affaires global est d au moins 5% par an. Montant Le montant du Contrat de Développement Participatif peut aller de à Euros, dans la limite des fonds propres et quasifonds propres de l entreprise Objet du prêt Le contrat de développement participatif est conçu pour financer : - Les coûts de mise aux normes, dépenses liées au respect de l environnement, - Les coûts liés à une implantation à l étranger, - Les coûts de croissance externe, - L acquisition de droit au bail, le recrutement et formation de l équipe commerciale, - Les travaux d aménagement, - Les frais de recrutement et de formation, - Les frais de prospection, dépenses de publicité, matériels, progiciels, équipements à faible valeur de revente, 4

5 - Les besoins en fonds de roulement Taux Le taux applicable est un taux fixe (5 à 8,5% en fonction de la cotation Banque de France de l entreprise) ou variable (Euribor 3 mois) - convertible à taux fixe - majoré d un complément de rémunération basé sur l'évolution du chiffre d'affaires et défini dès la signature du contrat. Modalités d octroi Les fonds sont prêtés en partenariat avec la banque de l entreprise (1 de contrat de développement pour 2 de prêts bancaire) et/ou un apporteur en fonds propres (1 de contrat de développement pour 1 de fonds propres apporté). Garanties Pas de prise de garantie sur les actifs de l entreprise : seule une retenue de garantie de 5% est prévue, qui est restituée après remboursement du prêt, augmentée des intérêts qu elle a produits. Durée Le prêt est remboursable sur 7 ans, avec un allègement de remboursement les deux premières années. LE COMPLEMENT D ASSURANCE-CREDIT : LES DISPOSITIFS CAP ET CAP+ CAP et CAP + sont deux dispositifs qui ont pour objectif d atténuer les tensions de trésorerie subies par les entreprises, en apportant une garantie publique à certains risques partiellement garantis par les assureurs-crédit (CAP), ou considérés comme non assurables par ces derniers (CAP +). Ces dispositifs, grâce à un soutien financier de l Etat, permettent aux entreprises de continuer à bénéficier d une couverture totale ou partielle contre les risques d impayés ou de défaillance de leurs fournisseurs, alors même que les assureurs-crédit auraient refusé d accorder leur garantie. Ces dispositifs sont opérationnel depuis le mois de mai, jusqu au 31 décembre Ils sont distribués par les assureurs-crédits. 1) Le Complément d Assurance Crédit (CAP) Ce dispositif est ouvert aux entreprises assurées-crédit réalisant au moins Euros de CA, en cas de réduction de la garantie accordée par leur assureur crédit concernant des clients PME ou ETI situées en France, dont le CA est inférieur à 1,5 Milliards d Euros. Montant Le montant du CAP complète la garantie «primaire» de l assureurcrédit, à concurrence de l engagement de ce dernier (le montant du CAP ne peut excéder celui de la garantie que l assureur-crédit conserve en propre). Durée La garantie CAP est proposée pour une durée de trois mois renouvelable. Coût Son coût est de 1,5% annuels de l encours garanti, soit 0,375% par trimestre. 5

6 2) Le Compléments d Assurance Crédit + (CAP +) Ce dispositif est ouvert aux entreprises assurée-crédit, en cas de refus ou de résiliation de garantie concernant des clients PME ou ETI situées en France, dont le CA est inférieur à 1,5 milliards d Euros. Durée La garantie CAP+ est proposée pour une durée de trois mois renouvelable. Coût Son coût est de 2,4% annuels de l encours garanti, soit 0,6% par trimestre. Plafond Garantie accordée dans la limite d un montant par client (de Euros pour les clients moins risqués, et de Euros pour les clients plus risqués) et d un plafond d indemnisation de 3 millions d Euros par assuré. 6

Plan de soutien aux PME

Plan de soutien aux PME Plan de soutien aux PME Innovation Croissance International Création Transmission oseo.fr Une marque : Trois métiers : Innovation Garantie Financement Un réseau unifié Soutenir l innovation Nos missions

Plus en détail

Dispositif d accompagnement d parisiennes sur la crise

Dispositif d accompagnement d parisiennes sur la crise Comité de suivi Parisien de la crise Document 4 Mai 2009 Cellule de crise CGPME Paris Ile de France Information & outils Dispositif d accompagnement d des PME parisiennes sur la crise La situation économique

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Prêts et garanties. Montant. Pour aller plus Modalités. Conditions d'attribution

Prêts et garanties. Montant. Pour aller plus Modalités. Conditions d'attribution Prêts et garanties Mai 2015 Montant Pour aller plus Type d'aide Financeur Bénéficiaire Modalités Conditions d'attribution loin Prêt d honneur de 15 000 à 50 000, destinée à renforcer les fonds propres

Plus en détail

Réunion CDFE du 22 février 2013. Une mission. au service des entrepreneurs et de leurs partenaires

Réunion CDFE du 22 février 2013. Une mission. au service des entrepreneurs et de leurs partenaires Réunion CDFE du 22 février 2013 Une mission au service des entrepreneurs et de leurs partenaires Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer

Plus en détail

Optimiser imise votre r rec ec erche financement

Optimiser imise votre r rec ec erche financement Optimiser votre recherche de Optimiser votre recherche de financement Trouver les financements nécessaires Optimiser votre recherche de financement Le processus de levée de fonds : présenter efficacement

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014

Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014 PRÉFET DES PYRÉNÉES-ORIENTALES Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014 En 2013, en réponse à la crise, l'état a mis en œuvre des dispositifs

Plus en détail

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC Congrès APAC Vendredi 27 mars 2015 Jean Guillaume DUMAS - CIC Chargé d Affaires Professionnels Romain MAILLARD - CIC Animateur du Marché des Professionnels Sommaire Présentation du Groupe CM-CIC Les métiers

Plus en détail

Accompagner les entreprises pour préserver l emploi. Angers 1 er décembre 2009

Accompagner les entreprises pour préserver l emploi. Angers 1 er décembre 2009 Accompagner les entreprises pour préserver l emploi Angers 1 er décembre 2009 Accompagner les entreprises pour préserver l emploi Dans le contexte de crise économique, la Région a pris des mesures (votées

Plus en détail

Le financement court terme des TPE

Le financement court terme des TPE JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) 2 Ce guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES

REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES N 56 - MARCHES n 12 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2009 ISSN 1769-4000 REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES L essentiel Tirant le bilan de deux années d application de

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 215 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises Ce

Plus en détail

Les préconisations par type de situation

Les préconisations par type de situation Les préconisations par type de situation Le tableau qui suit a été élaboré en mai 2007 à la suite d une étude sur la situation économique et financière des associations d aide aux personnes à domicile.

Plus en détail

février 2012 L accompagnement des entreprises de Guadeloupe à l international : Instruments financiers de soutien proposés par l AFD et OSEO

février 2012 L accompagnement des entreprises de Guadeloupe à l international : Instruments financiers de soutien proposés par l AFD et OSEO février 2012 L accompagnement des entreprises de Guadeloupe à l international : Instruments financiers de soutien proposés par l AFD et OSEO Trois domaines d application l exportation : financement et

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT

CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT dossier de presse lundi 8 octobre 2007 6 901 987 destinés à soutenir et à développer l activité économique* sur l ensemble du territoire départemental

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels

Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études Banque de France 21/11/2014 01. Présentation de Bpifrance Positionnement

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française 07 Février 2013 L AFD, financeur du développement durable en PF

Plus en détail

Le regard du Banquier sur le dossier de financement

Le regard du Banquier sur le dossier de financement Le regard du Banquier sur le dossier de financement Laurent Fabry Crédit Mutuel Méditerranéen Directeur du Centre d Affaires Entreprise de Villeneuve-lès-Avignon Plan de la conférence Résultats des financements

Plus en détail

Le prêt d honneur croissance

Le prêt d honneur croissance Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises Authion Club Entreprises Relations Banques - Entreprises «Prévenir et anticiper les tensions de trésorerie, les outils et les procédures» Les causes des difficultés : L accident de parcours Le client unique

Plus en détail

II. Les délais de paiement

II. Les délais de paiement -17- II. Les délais de paiement 1/ La négociation des délais de paiement Une bonne maîtrise du délai client impose une bonne compréhension du délai réel de crédit qui est accordé au client. Une condition

Plus en détail

Présentation Bpifrance

Présentation Bpifrance Présentation Bpifrance Sébastien RUL 17 septembre 2013 Castres-Mazamet Technopole CEEI 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03.Nos nouveaux dispositifs Titre de la présentation 2 Qui sommes nous? 3 01.Qui

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable

MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable Le Financement Court Terme pour PME Instrument Stratégique de La Croissance des PME MasterPme Edition PME Comment Financer le Court Terme? Cette Solution permet

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement POUR LA PARTICIPATION DE LE MANS METROPOLE AU FINANCEMENT DES PRÊTS PARTICIPATIFS DE DÉVELOPPEMENT ENTRE : Le Département

Plus en détail

La Banque de France et les Entreprises. Lourdes, Le 18 novembre 2011 Gilles Morin Directeur Départemental

La Banque de France et les Entreprises. Lourdes, Le 18 novembre 2011 Gilles Morin Directeur Départemental La Banque de France et les Entreprises Lourdes, Le 18 novembre 2011 Gilles Morin Directeur Départemental 1) Cotation 2) Médiation 3) Financements 2 1) LA COTATION 3 La Banque de France : une relation de

Plus en détail

PREVENTION DES DIFFICULTES DES ENTREPRISES. copyright Chambre de Commerce de Lyon DCSPT/CO/2009

PREVENTION DES DIFFICULTES DES ENTREPRISES. copyright Chambre de Commerce de Lyon DCSPT/CO/2009 Les prestations de la CCIL Des informations relatives à cette problématique ont été mises sur le site www.lyon.cci.fr Mise en place d une cellule d accueil «Cellule de prévention» avec création d un numéro

Plus en détail

Dispositif d appui au financement des entreprises

Dispositif d appui au financement des entreprises Dispositif d appui au financement des entreprises L offre de l AFD s inscrit dans le mandat que l Etat lui a donné d opérateur des plans de soutien et de relance de l économie. Pour remplir cette fonction,

Plus en détail

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Mars 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs (hors innovation) PRODUITS HISTORIQUES Liste des produits Le Fonds Dom permet de garantir les crédits bancaires

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Plan d urgence Officine

Plan d urgence Officine Plan d urgence Officine Maintien de l accès au médicament sur l ensemble du territoire Les officines ont été sévèrement impactées par les baisses de prix sur le médicament. L analyse des comptes des officines

Plus en détail

PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E COMPTE DE CONCOURS FINANCIERS MISSION MINISTÉRIELLE PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2015 PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS

Plus en détail

I - Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne, une Plateforme Initiative France répondant aux besoins du Sud Seine et Marne

I - Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne, une Plateforme Initiative France répondant aux besoins du Sud Seine et Marne 1 er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 100 entreprises et 37 100 emplois créés ou maintenus en 2012 I - Initiative Melun Val de Seine

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Service de la

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

Plan de soutien à l élevage français

Plan de soutien à l élevage français Plan de soutien à l élevage français MEMENTO Entreprises fragilisées dans le secteur agricole : quels outils pour quelles problématiques? La présente fiche récapitule de façon synthétique les outils existants

Plus en détail

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 1 Thèmes Avant la loi Après la loi Plafonnement des frais d incidents et

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Avances de trésorerie Engagements par signature

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 «REPRENDRE UN COMMERCE OU UNE AFFAIRE ARTISANALE : MODE D EMPLOI» EXTRAIT DE LA CONFERENCE D ARMELLE FINEZ - EXPERT COMPTABLE CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER

Plus en détail

Les interventions d d

Les interventions d d Les interventions d d Jean-Marc DURAND SYNHORCAT 20 janvier 2009 Innovation Création Croissance International Transmission oseo.fr 1 Une marque : Trois métiers : Innovation Garantie Financement Un réseau

Plus en détail

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN VISION FONCTIONNELLE DU BILAN Par opposition à l'approche financière qui se place dans une hypothèse d'évaluation, voire de liquidation, l'approche fonctionnelle définie

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap 4 Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap 4 Date d agrément 9 avril 2013 Code ISIN FR0011454131 Société de gestion Dépositaire Caceis Bank France Commissaire aux Comptes KPMG Souscription

Plus en détail

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Juin 2013 CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Intervenant : - Ph. ARDON : Responsable de service à l Agence Française de Développement (AFD), en charge de l

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 32,5 millions d euros d encours de crédit traités en médiation au 31 05 2013 : 349 entreprises ont saisi la Médiation départementale du crédit

Plus en détail

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011 La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise 14 avril 2011 La connaissance des entreprises par la Banque de France La cotation pour les entreprises et les banques GEODE pour les

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Appel à manifestation d'intérêt Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Région Poitou-Charentes Maison de la Région 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS Délai de

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Juin Mars 2009 1 Sommaire Le Médiateur du crédit Sa mission Ses objectifs Ses équipes La démarche : simple et accessible à tous Les entreprises éligibles

Plus en détail

Le Microcrédit Relance

Le Microcrédit Relance La Ministre Céline Fremault soutient une nouvelle aide pour favoriser la relance des petites entreprises bruxelloises Le Microcrédit Relance Un partenariat CEd Crédal Conférence de presse du 17 décembre

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES. Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP

FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES. Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP Définition de la trésorerie Constat et causes des difficultés de trésorerie Solutions de

Plus en détail

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Financement des PME Outils de la période de crise Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Un besoin de financement face à une crise financière Plan de financement de l économie 320 Mds : plafond

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

votre développement à l international :

votre développement à l international : 15h30 à 16h30 Financer votre développement à l international : des outils à votre dispositioniti Salle N 4-5 Financer votre développement à l international Financer votre développement à l international

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine n 6

FCPI Idinvest Patrimoine n 6 FCPI Idinvest Patrimoine n 6 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Réduction d ISF au titre de l année 2016, en contrepartie d un risque de perte en capital et d un blocage des

Plus en détail

Financer sa prospection commerciale à l international

Financer sa prospection commerciale à l international Rencontres Auvergne International 27 Novembre 2012 18 novembre 2014 14h à 15h30 Financer sa prospection commerciale à l international Salle INTERNATIONAL Synthèse de l écosystème du financement de l international

Plus en détail

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions Création Transmission Innovation Croissance International oseo.fr 1 Organisation 100% 53% 43% Banques 60% 40% 52% 46% OSEO Garantie Régions 2 Le réseau des partenaires d OSEO Un établissement de place,

Plus en détail

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Forum «1ers contacts t» 28 juin 2011 www.oseo.fr Le groupe OSEO Notre mission : soutenir l innovation et la croissance des entreprises. OSEO

Plus en détail

Financement des PME Bienvenue - Welkom

Financement des PME Bienvenue - Welkom Financement des PME Bienvenue - Welkom 1 Présentation Beci Vision, mission et valeurs Pour atteindre et concrétiser cette vision, BECI travaille sur quatre priorités : 1. Développer un climat favorable

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise?

Comment valoriser une entreprise? Comment valoriser une entreprise? Les patrons de PME françaises ont en général peu d idées de ce que vaut leur entreprise, ou alors des idées approximatives voir fausses. Ils ne se poseront la question

Plus en détail

1. Contexte du crédit inter-entreprises. 2. L impact des délais de paiement sur la trésorerie. 1. Le paysage du financement court-terme

1. Contexte du crédit inter-entreprises. 2. L impact des délais de paiement sur la trésorerie. 1. Le paysage du financement court-terme SOMMAIRE Comment les fournisseurs sont-ils devenus les banques de leurs clients? 1. Contexte du crédit inter-entreprises 2. L impact des délais de paiement sur la trésorerie 3. Diriger sa trésorerie sur

Plus en détail

Le prêt d honneur reprise / transmission

Le prêt d honneur reprise / transmission Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1 Dossier de presse 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise 14 avril 2008 1 OSEO ET LA CREATION D ENTREPRISE..3 PRET A LA CREATION D ENTREPRISE....4 L objectif.. 4 Caractéristiques....4 PREMIERE ETUDE

Plus en détail

Les produits financiers àdestination des entreprises privées en Guyane

Les produits financiers àdestination des entreprises privées en Guyane Les produits financiers àdestination des entreprises privées en Guyane Atelier d informations CCIG Cayenne 27 fév. 2013 L AFD et OSEO Agence Française de Développement (AFD) : Etablissement public, l AFD

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Comment redéfinir la relation bancaire

Comment redéfinir la relation bancaire Comment redéfinir la relation bancaire 22 novembre 2011 1 A quoi ressemblera une banque demain? 2012: risque d augmentation des défaillances d entreprises Polémique sur la séparation des activités de détail

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 14 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Entreprendre au féminin Réalisé dans le cadre d un partenariat

Plus en détail

Mai FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME

Mai FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME Mai 2010 FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME Mesures de médiation - Création de la Médiation du Crédit o Médiateur du Crédit : Gérard Rameix LA PRIME o Contact direct : Numéro azur

Plus en détail

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Qui sommes nous? Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Elle est à la fois membre des réseaux Initiative France et France Active qui fédèrent plus de 200 associations permettant

Plus en détail

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French)

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) ZA5211 Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) FLASH 271 ACCESS TO FINANCE OF EU SMES Bonjour, je suis et je vous appelle de Efficience3. Votre entreprise

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SINISTRES DE LA TEMPÊTE XYNTHIA

ACCOMPAGNEMENT DES SINISTRES DE LA TEMPÊTE XYNTHIA Votre habitation est située en zone de solidarité Votre habitation est située en zone à prescriptions («zone jaune») Lundi 26 avril 2010 Votre habitation est située en zone de solidarité Il s agit de zones

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES 1 - Demande d accès dans le DSB VAE Partie à remplir par l établissement employeur N d adhérent à UNIFAF : Coordonnées de l établissement dans lequel travaille le salarié :.. Mail de l interlocuteur sur

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS - accompagner dans leur développement les professionnels (TPE ou PME) issus

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail