Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives"

Transcription

1 Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Stéphane Donikian IRISA/CNRS Campus de Beaulieu 35042, Rennes Cedex, France La création artistique contemporaine se nourrit de plus en plus de l'utilisation des nouvelles technologies et nous assistons en même temps à un décloisonnement des arts classiques. Au sein d'un même spectacle le théâtre peut se mêler à la danse et au cirque, la musique live à des bandes son préenregistrées ou générées par ordinateur et le réel au virtuel. La différence entre les médias traditionnels et la réalité virtuelle est principalement le fait que l'utilisateur dans le premier cas est spectateur de l'univers qui lui est présenté, tandis que dans le second cas, il se retrouve immergé à l'intérieur de cet univers. Toute les œuvres dites installations électroniques rentrent dans ce champ. Par contre, dans le spectacle vivant contemporain il faut rajouter une dimension supplémentaire, car le spectateur n'est toujours pas interacteur mais spectateur d'une interaction entre deux univers réel et virtuel qui se juxtaposent et dialoguent sous ses yeux. D'autre part, l'art numérique se nourrit d'un dialogue d'un autre genre et pas toujours simple entre artistes et scientifiques sur la conception des outils, matériels et logiciels, d'aide à ce type de création artistique. Nous nous proposons d illustrer à travers un exemple, un musée de la photographie contemporaine, l état actuel de notre plate-forme logicielle fondée principalement sur l usage de technologies open source et nous tirerons des conclusions sur les manques existant aujourd hui notamment au niveau du dialogue entre les différents logiciels dédiés et sur l implication que cela peut avoir sur la création artistique. Le musée virtuel de la photographie contemporaine Ahad Yari Rad, étudiant en thèse en Arts Plastiques à l Université de Rennes 2, a pour sujet d étude l esthétique de la réalité virtuelle. Il a choisi de développer, pour sa partie pratique, un musée virtuel de la photographie contemporaine et est, pour ce faire, accueilli au sein du projet SIAMES de l IRISA afin de disposer du plateau technique lui permettant de mener à bien son projet. Le sujet choisi pour cette exposition virtuelle porte sur les droits de la femme et de l enfant. Elle se compose de 25 paires de photographies sélectionnées parmi 4300 œuvres de photographes internationaux. Les photographies sont associées par paires : une image en couleur représente une situation agréable de la société idéaliste comme on peut la voir à la télévision ou dans les publicités ; l autre en noir et blanc représente une face cachée de la société réelle, une situation véridique mais occultée.

2 Un couple de photographies en confrontation. Ces photos sont en opposition et il appartient à l utilisateur de les faire se confronter. Dans le musée, chaque image couleur masque son image noir et blanc opposée. Le spectateur est immergé dans un environnement 3D virtuel représentant l intérieur d un musée en vision stéréoscopique. Avec autour de lui 25 cadres suspendues. Chaque cadre comporte une photographie couleur au première plan, et une deuxième photo noir et blanc derrière. Le musée virtuel de la photographie contemporaine. Il peut ainsi se déplacer dans cet univers tridimensionnel en faisant certains gestes, lesquels sont captés par des caméras puis analysés par le logiciel Eyesweb. Ce musée offre à l utilisateur la possibilité via une commande gestuelle de naviguer dans cet espace (zoom avant/arrière, panoramique latéral gauche ou droit) et d interagir avec des couples d œuvres photographiques ; Les mouvements de la main permette d effacer au fur et à mesure la photographie de premier plan faisant apparaître petit à petit une seconde photographie permettant ainsi un dialogue entre les deux oeuvres accompagné par l évolution dynamique de la composition musicale. Navigation et interaction via la commande gestuelle d EyesWeb. L ambiance du musée est enrichie par une création sonore adaptée aux photographies et réagissant aux actions de l utilisateur. Cette conception musicale a été réalisée par quatre étudiants du département de musique de l Université de Rennes 2. Ils ont développé pour ce faire un certain nombre de patches en Max/MSP qui peuvent être activés et paramétré au fur et à mesure de la navigation à l intérieur du musée, permettant de créer ainsi un univers sonore spatialisé et réagissant aux actions de navigation et d interaction avec les couples d œuvres photographiques.

3 Architecture logicielle EyesWeb est utilisé pour la commande gestuelle, Max/MSP pour la génération musicale temps-réel et OpenMASK pour la gestion de l interaction avec l environnement virtuel. Le protocole OSC (Open Sound Control) est utilisé pour permettre à ces trois logiciels de dialoguer entre eux, chacun d eux s exécutant sur une ou plusieurs machines indépendantes (1 PC windows pour Eyesweb, 1 Mac OSX pour le son et trois PC linux pour le rendu visuel sur grand écran). Un protocole de communication dédié a été défini pour gérer l échange d information entre logiciels, mais peut se réduire à de l échange de données structurées de type entier, réel, chaîne de caractères. La figure ci-dessous montre l architecture logicielle de l application. L analyse d EyesWeb est envoyée à OpenMASK qui en déduit l animation de la scène 3D et les points de vue adaptés. Selon le comportement de l utilisateur, OpenMASK envoie à Max/MSP des directives pour la sonorisation de la salle immersive. La plate-forme OpenMASK Architecture logicielle du musée Plateforme permettant de combiner diverses technologies au sein d'une même application, OpenMASK (Modular Animation and Simulation Kit) permet le développement et l'exécution d'applications dans les domaines de la simulation et la réalité virtuelle, et s'adapte à l'usage : support de plusieurs systèmes d'exploitation et se déclinant de l ordinateur portable à la salle immersive. Modéliser des applications interactives, composées de plusieurs entités dynamiques évoluant dans des environnements virtuels complexes, nécessite des communications entre différents modèles tels que modèles environnementaux, modèles mécaniques, modèles de contrôle du mouvement, modèles d'interactions, modèles sensitifs, modèles géométriques et modèles de scénarios. Les principales caractéristiques d'openmask sont les possibilités : d'interagir avec un environnement virtuel via différents types de périphériques (capteurs de position, gants numériques, périphériques haptiques,...), en coopération 3D locale ou distante (travail collaboratif) ;

4 d'intégrer différents modules de calcul (simulateurs mécaniques, mouvements humains, modèles comportementaux, etc...) grâce à des abstractions de haut niveaux; d'automatiser la distribution sur un réseau d'ordinateurs; de présenter les résultats aussi bien dans un environnement immersif (Reality Center, Workbench, etc...) que sur un écran de PC, grâce à un module de visualisation temps-réel fondé, soit sur Performer (Sgi), soit sur OpenSG (Fraunhofer Institute). Un des objectifs principaux d'openmask (Modular Animation and Simulation Kit, ou encore Multithreaded Animation and Simulation Kernel) est de fournir à la fois un environnement d'exécution et un modèle conceptuel, pour des applications de réalité virtuelle. Pour OpenMASK, l'unité de modularité est l'objet de simulation. Un objet peut implémenter n'importe lequel des différents modèles précédents, et il peut être, par exemple, le résultat d'une génération de code produite par un outil spécialisé. Construire une application OpenMASK consiste à réunir des objets de simulation et à les organiser en un arbre de simulation. Un des principaux avantages de cette approche est de permettre la réutilisation de composants entre les applications. Un autre est d'autoriser la génération automatique de composants depuis des outils dédiés. OpenMASK est disponible sous une licence Open Source (http://www.openmask.org) et fonctionne actuellement sous linux, Irix et Windows (la version MAC OS X est en cours de développement). Le maillon faible : le dialogue entre applications spécialisées Un point commun d un certain nombre d œuvres hybrides présentées ces dernières années est l utilisation du protocole OSC (Open Sound Control). Ce protocole développé par Matt Wright à l Université de Berkeley aux Etats-Unis permet de faire communiquer ensemble des ordinateurs, des synthétiseurs et d autres périphériques multimédia. OSC fonctionne sous la forme d un mécanisme client/serveur avec de la transmission d unités de données appelées des paquets. Ce protocole est aujourd hui intégré au sein d un certain nombre de logiciels dont EyesWeb, Max/MSP, Pure Data et OpenMASK, mais malheureusement, les données de base pouvant être intégrées (empaquetées) dans un message OSC sont très rudimentaires : entier, réel, chaîne de caractères, estampille temporelle. Conclusion Un artiste développant une œuvre numérique interactive se retrouve confronté à la prise en compte du statut du specta(c)teur 1 dans son oeuvre : quel espace de liberté lui laisse-t-il et quels sont les degrés de liberté admissibles dans la structure de l œuvre? D autre part, il ne faut plus penser une œuvre comme un processus de création individuel mais collectif et cette dimension de création collective est au cœur de notre projet de recherche. Comment créer collectivement une œuvre pluri-culturelle interactive permettant le dialogue entre les créations individuelles? Autant pour un média classique tel que le cinéma, le processus peut être itératif (on compose la musique sur des images ou on filme à partir du rythme d un morceau de musique choisi), autant l œuvre numérique interactive requiert l existence d un contrat passé entre les différents protagonistes de la création. Cela commence par la définition de la nature de l interactivité et de ses répercussions sur les différents constituants de l œuvre. Aujourd hui, à l issue d une phase de discussion et d échange dans laquelle chacun s exprime avec son propre bagage culturelle et son vocabulaire métier, il est nécessaire de faire intervenir un ingénieur ou technicien qui va, avec sa propre interprétation définir, à l aide de 1 Il s agit d un spectateur qui est actif au travers des mécanismes d interaction mis à sa disposition.

5 protocoles souvent archaïques et pauvres en expressivité, le contenu de ce qui va transiter dans le tuyau de communication entre les logiciels ou bibliothèques spécialisées. Autant la capture et la restitution peuvent être riches car bénéficiant de l'avancée des technologies dans les domaines de la réalité virtuelle ou du jeu vidéo, autant le dialogue entre les univers est aujourd'hui très limité par manque de langages supports à ce dialogue qui soient à la fois riches, pluri-artistiques et ouverts. Il nous semble donc important de favoriser les échanges sur ce sujet entre tous les acteurs intéressés, qu ils soient artistes, chercheurs, ingénieurs, afin de bâtir de nouveaux langages ouverts permettant un dialogue à un beaucoup plus haut niveau entre les différents champs artistiques impliqués au sein du processus de création et de réalisation d une œuvre poly-artistique interactive.

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS?

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? Parcours artistique et scientifique au pays des illusions Cie Kat chaça - Des illusions? Quelles illusions? p. 1 sur 10 Un parcours Arts & Sciences La compagnie Kat chaça,

Plus en détail

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org 1 Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004 B. Arnaldi http://www.perfrv.org Objectifs de PERF-RV Plate-forme exploratoire Début des travaux : février 2001 Fin des travaux : août 2004 La réalité virtuelle, contexte

Plus en détail

Recherches en création et pédagogie musicales assistées par la technologie

Recherches en création et pédagogie musicales assistées par la technologie Recherches en création et pédagogie musicales assistées par la technologie Hugues Vinet Directeur scientifique Présentation de l Ircam Institut de recherche et de coordination acoustique/ musique Tutelle

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Formation Audiovisuel

Formation Audiovisuel Durée 420h en salle : 12 semaines soit 60 jours stage en production sur 12 semaines Emploi du temps Du lundi au vendredi 9h-12h30 / 13h30-17h Dates 03 au 07/10/11 17 au 21/10/11 14 au 18/11/11 28 au 02/12/11

Plus en détail

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités RÉALISATION DE PUBLICITÉ Activités 175 176 Étudier une commande de film publicitaire 1.2. Analyser la commande de l annonceur étudier l appel d offres ou brief proposé par le TV producer (pole de production

Plus en détail

Appréhender les interfaces utilisateur (UI)

Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Aides humaines, techniques animalières et mobilité Utiliser l outil informatique Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Qu est-ce que le Hardware et le Software? Hardware (matière dure, le matériel)

Plus en détail

1 OpenMASK : une plate-forme logicielle Open Source pour la réalité virtuelle. 1.2.1 Noyau-unemachinevirtuelle... 4

1 OpenMASK : une plate-forme logicielle Open Source pour la réalité virtuelle. 1.2.1 Noyau-unemachinevirtuelle... 4 i 1 OpenMASK : une plate-forme logicielle Open Source pour la réalité virtuelle 1 1.1 Introduction... 2 1.2 Conceptsd OpenMASK... 3 1.2.1 Noyau-unemachinevirtuelle... 4 1.2.2 Objetdesimulationfréquentielet/ouréactif...

Plus en détail

Apprendre par la découverte, apprendre par la pratique, apprendre en explorant...

Apprendre par la découverte, apprendre par la pratique, apprendre en explorant... www.gnom.org Introduction Kubus Interactivité Projet Présentations dans les écoles Cours pour enseignants et particuliers INTRODUCTION L'apprentissage social interactif - KUBUS dans les salles de classe

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

Formation Audiovisuel 1 &2

Formation Audiovisuel 1 &2 Durée 420h en salle : 12 semaines soit 60 jours par année sur 2 ans 420h de stage en production sur 12 semaines ou projets tutorés Emploi du temps Du lundi au vendredi 9h-12h30 / 13h30-17h Sessions dates

Plus en détail

Interaction et Vis ualis ation en Géosicence

Interaction et Vis ualis ation en Géosicence Présentation au LIPSI Groupe Guillaume de Travail Rivière LIPSI-ESTIA 04/10/200 7 Novembre 2005 5 Interaction et Vis ualis ation en Géosicence Guillaume Rivière LaBRI LIPSI Université Bordeaux 1 1/16 S

Plus en détail

Formation optionnelle 2e cycle du secondaire

Formation optionnelle 2e cycle du secondaire Formation optionnelle 2e cycle du secondaire Ce document est un outil de présentation pour les conseillers pédagogiques et répondants en arts dans le but d accompagner les milieux scolaires à la mise

Plus en détail

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs GUIDE à l intention des utilisateurs de la visioconférence Dernière mise à jour : août 2011 Service de soutien pédagogique et technologique/sspt Service de la formation continue et de la formation hors

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

La clé pour un renouveau interactif!

La clé pour un renouveau interactif! La clé pour un renouveau interactif! 1 La clé USB en bref La clé USB vous permet : n De projeter en salle de classe les pages du matériel. n De naviguer facilement dans le matériel à l aide d une table

Plus en détail

William Pezet monsieurpixel@gmail.com

William Pezet monsieurpixel@gmail.com Du grain à moudre est un projet d installation multimédia qui utilise le moulin à café à la fois comme interface interactive mais aussi comme base imaginaire pour son propos William Pezet monsieurpixel@gmail.com

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Gildas. Lightpainting

Gildas. Lightpainting Gildas Lightpainting Calligraphie de Lumière/Lightpainting Le travail des recettes calligraphiques a contribué à la naissance d une nouvelle forme d expression artistique. Les signes de lumières sont exécutés

Plus en détail

Communication Visuelle par Composition de Flux Vidéo

Communication Visuelle par Composition de Flux Vidéo Communication Visuelle par Composition de Flux Vidéo Phuong Hoang Nguyen, Jozef Hatala, Gilles Privat, Pascal Sicard² FT R&D DIH/OCF - LSR-IMAG² Le présent document contient des informations qui sont la

Plus en détail

Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à

Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à vous plonger dans le manuel d utilisation pour plus

Plus en détail

Mode d'emploi, If Cinéma

Mode d'emploi, If Cinéma Mode d'emploi, If Cinéma 1. Inscription 2. Identification 3. Choisir un film / Programmer a) Nouveautés b) Le Catalogue c) La fiche film d) Kit média et kit pédagogique 4. Télécharger un film a) Usages

Plus en détail

Une résidence d artiste à l UPMC

Une résidence d artiste à l UPMC Une résidence d artiste à l UPMC À l université L université, qui a pour vocation de rester ouverte sur la cité, soutient et met en œuvre des projets artistiques et des actions culturelles à destination

Plus en détail

Dossier Pédagogique du Spectacle

Dossier Pédagogique du Spectacle Dossier Pédagogique du Spectacle Le Petit Collectionneur de Couleurs Spectacle jeune public dès 2 ans en Théâtre de Papier Un spectacle en Théâtre de Papier Un album paru aux Editions Bayard Jeunesse Un

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

Système de vidéoconférence avec périphériques

Système de vidéoconférence avec périphériques Regroupement des conseils scolaires de langue française de l Ontario Guide d utilisation Système de vidéoconférence avec périphériques Centre d aide Vidéoconférence 866 544-2044 http://video.franco-nord.edu.on.ca

Plus en détail

toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

toutes les réponses aux questions que vous vous posez. Manuel numérique 2.0 au Collège et au Lycée : toutes les réponses aux questions que vous vous posez. S équiper/ installation et pré-requis Comment obtenir gratuitement le manuel numérique simple? La licence

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 3

Table des matières TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 3 TABLE DES MATIÈRES 1 Table des matières Introduction 3 1 Organisation des tâches 5 1.1 Présentation rapide de notre projet................. 5 1.2 Périmètre des autres projets..................... 5 1.3

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

L ancien référentiel B2i.

L ancien référentiel B2i. L ancien référentiel B2i. ECOLE COLLEGE LYCEE 1 Maîtriser les premières bases de la technologie informatique Je détiens le B2i de niveau Ecole Détenir le B2i niveau Collège 2 Adopter une attitude citoyenne

Plus en détail

Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015

Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015 Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015 Résumé de l offre : Parmi les 5500 heures d enseignement informatique dispensées au département informatique de l IUT (avec 2880 heures de

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

LA SOLUTION DE DISTRIBUTION AUDIO/VIDEO/DATA INTERACTIVE DE NOUVELLE GENERATION (SUR RESEAU INFORMATIQUE)

LA SOLUTION DE DISTRIBUTION AUDIO/VIDEO/DATA INTERACTIVE DE NOUVELLE GENERATION (SUR RESEAU INFORMATIQUE) ITI Multimedia Network Solution : Pour les besoins de gestion de contenu multimédia en direct et en différé (Télévision numérique en direct, contenu audio/vidéo ), à partir d un PC et ou d un poste TV

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

dans des espaces publics

dans des espaces publics expositions numériques dans des espaces publics info@wallmuse.com www.wallmuse.com T: +33 170707991 +44 2070994801 +32 24019255 34 rue Truffaut, 75017 Paris, France SARL au capital de 100 000 Euros 5348326210

Plus en détail

Saint-Ex. centre culturel numérique Saint-Exupéry formation professionnelle

Saint-Ex. centre culturel numérique Saint-Exupéry formation professionnelle Saint-Ex centre culturel numérique Saint-Exupéry formation professionnelle 2016 sommaire formation webdesign formation vidéo formation mapping formation régie multimédia formations à la carte infos pratiques

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Taxe d apprentissage 2015 Investir pour l égalité des chances En versant à l université Paris 8 la taxe d apprentissage, vous formez vos futurs collaborateurs, vous investissez dans l innovation pédagogique

Plus en détail

ECOLE NATIONALE D INGENIEURS DE TARBES DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU LOGICIEL PROWHY

ECOLE NATIONALE D INGENIEURS DE TARBES DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU LOGICIEL PROWHY ECOLE NATIONALE D INGENIEURS DE TARBES DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU LOGICIEL PROWHY Contact Presse : Emilie GUILLOT Chargée de Communication Ecole Nationale d Ingénieurs de Tarbes 47 avenue d Azereix

Plus en détail

Conception d un micro éditeur d encre électronique et Embarquement d un système de reconnaissance d écriture manuscrite sur Téléphone mobile

Conception d un micro éditeur d encre électronique et Embarquement d un système de reconnaissance d écriture manuscrite sur Téléphone mobile Conception d un micro éditeur d encre électronique et Embarquement d un système de reconnaissance d écriture manuscrite sur Téléphone mobile Eric Anquetil, François Bouteruche IRISA INSA de Rennes Campus

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD

Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD RMT Modélisation, séminaire «La modélisation entre recherche et développement agricole, des modèles scientifiques aux outils logiciels» Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD Nathalie Rousse

Plus en détail

Nouveaux matériels de captation haute précision

Nouveaux matériels de captation haute précision Nouveaux matériels de captation haute précision Thierry Coduys, Cyrille Henry La kitchen - 5 rue Laugier 75017 PARIS Thierry.coduys@la-kitchen.fr, Cyrille.henry@la-kitchen.fr Résumé Les débits des lignes

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Vers une plateforme de bâtiment virtuel

Vers une plateforme de bâtiment virtuel Vers une plateforme de bâtiment virtuel «Apport des énergies renouvelables et maîtrise des échanges dans l habitat» Journée IBPSA France SFT 31 Mars 2005 La Rochelle Laurent MORA

Plus en détail

Le guide du Webinaire

Le guide du Webinaire Le guide du Webinaire P A N O R A M A C O N C E P T : p a n o r a m a c o n c e p t @ f r e e. f r Page 1 S ommaire 1. Qu est-ce qu un Webinaire? 2. Webinaire ou visio-conférence? 3. Quand et pourquoi

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

La conception de jeux vidéo éducatifs une méthodologie de recherche/création

La conception de jeux vidéo éducatifs une méthodologie de recherche/création Resumé de la version Web de la thèse Présenté par René St-Pierre Ph.D. Doctorat en Études et Pratiques des Arts Université du Québec à Montréal (UQAM) Janvier 2007 Objectif Cette méthode vise à outiller

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/

L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/ L UTES L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/ Des ressources numériques à l attention des étudiants Annales enrichies, Fiche ateliers Logiciels spécialisés, simulations, vidéos

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans Conçu pour les entreprises de toute taille, le pack entreprise de la gamme constitue la solution économique permettant

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 04/03/2014 17:00 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé MASTER : MASTER Master professionnel Sciences, Technologies, Santé

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

I M M O B I L I E R I M M O S C O P E

I M M O B I L I E R I M M O S C O P E market.ch mars 2011 L ARCHITECTURE EN MODE 3D Marie-Albéric Martin Entre art et technologie, l architecture a passé un cap et aborde une approche plus moderne avec l utilisation de nouveaux outils comme

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2016

Taxe d apprentissage 2016 Taxe d apprentissage 2016 Université Paris 8 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex www.univ-paris8.fr Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex Métro :

Plus en détail

CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D

CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D INGÉNIEUR EN CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D - PAR LA VOIE DE L APPRENTISSAGE - INFORMATIQUE & RÉALITÉ VIRTUELLE MAQUETTE NUMÉRIQUE INGÉNIERIE CONCOURANTE SIMULATION Édition du 20/01/10 Le profil du candidat en

Plus en détail

Système. Introduction aux systèmes informatiques

Système. Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux systèmes informatiques Système Un système est une collection organisée d'objets qui interagissent pour former un tout Objets = composants du système Des interconnexions (liens) entre les

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

Simulation 3D en image de synthèse (SIM)

Simulation 3D en image de synthèse (SIM) ASIMCO école www.asimco.ch 2014-2015 page 39 Simulation 3D en image de synthèse (SIM) Cours : 3D Studio MAX & Photoshop Modélisation, rendu et photomontage - NIVEAU 1 PUBLIC CIBLE Architectes en bâtiment

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

Exposition : Experts en la matière - Regards sur le Cern Web-documentaire : Expérience CERN 360

Exposition : Experts en la matière - Regards sur le Cern Web-documentaire : Expérience CERN 360 Exposition : Experts en la matière - Regards sur le Cern Web-documentaire : Expérience CERN 360 Une exposition et un site web proposés par le CNRS et le CEA pour les 60 ans du Cern En 2014, le Cern (Organisation

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

Le chorégraphe - Niveau 1

Le chorégraphe - Niveau 1 Le chorégraphe - iveau 1 Composer et présenter une chorégraphie collective structurée en enrichissant des formes corporelles et des gestes simples, en jouant sur les composantes du mouvement : l espace,

Plus en détail

Action Spécifique Humain Virtuel Les outils logiciels : réalisations et usages

Action Spécifique Humain Virtuel Les outils logiciels : réalisations et usages Action Spécifique Humain Virtuel Les outils s : réalisations et usages Nous présentons ici un état des usages et des réalisations propres en terme de s dédiés des équipes de la communauté française. Résultats

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET Plusieurs résidants ont exprimé leur désir de s initier à Internet. En conséquence, un projet d animation a été prévu pour répondre à cette demande

Plus en détail

Les 10 premières étapes TARGET SKILLS. A la Découverte de PlanningPME. PlanningPME Planifiez en toute simplicité. Target Skills - Editeur de logiciels

Les 10 premières étapes TARGET SKILLS. A la Découverte de PlanningPME. PlanningPME Planifiez en toute simplicité. Target Skills - Editeur de logiciels PlanningPME Planifiez en toute simplicité TARGET SKILLS A la Découverte de PlanningPME Les 10 premières étapes A la découverte de PlanningPME - Les 10 premières étapes - 1 - Copyright 2002-2013 TARGET

Plus en détail

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com PHONOPACA (groupement des acteurs de l industrie musicale en région Provence-Alpes-Côte d Azur) fédère à l heure actuelle quarante structures en région représentant les activités de label, producteur phonographique,

Plus en détail

Ateliers hebdomadaires

Ateliers hebdomadaires 15 Ateliers hebdomadaires Depuis de nombreuses années, le Centre s attache à développer la sensibilité et la curiosité de tous, en mêlant une programmation artistique contemporaine et un panel d ateliers

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale BTS SIO PPE2 SISR OCS Inventory NG Page 1 1. Présentation générale 1.1. Principales fonctionnalités 1.1.1. Inventaire et gestion de parc Open Computers and Software Inventory Next Generation est un logiciel

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Dispositif de Formation Ouverte et à Distance

Dispositif de Formation Ouverte et à Distance Qu est-ce qu un Dispositif de Formation Ouverte et à Distance (DFOAD)? Une organisation du DFOAD Une ingénierie Des recommandations 1 Les «grands courants» actuels de la Formation à Distance (FAD), selon

Plus en détail

FORMATIONS SON VACANCES NOËL 2014. 6 «Formations Son» différentes sont proposées pour les vacances scolaires de Noël 2014 :

FORMATIONS SON VACANCES NOËL 2014. 6 «Formations Son» différentes sont proposées pour les vacances scolaires de Noël 2014 : FORMATIONS SON VACANCES NOËL 2014 6 «Formations Son» différentes sont proposées pour les vacances scolaires de Noël 2014 : 1- Créer votre pièce radiophonique 20/12 (6 heures) 2- Découverte des métiers

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Nos offres de stages pour 2013

Nos offres de stages pour 2013 Nos offres de stages pour 2013 Les sujets de stage que nous vous proposons sont des projets à très forte valeur ajoutée, mêlant recherche amont, algorithmique et implémentation. Ils touchent à des domaines

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

Produits individuels

Produits individuels Produits individuels Avec les formations Je Découvre, apprendre l informatique, c est facile! Je Découvre - Initiation à l informatique La définition de l ordinateur, les commandes de base et les termes

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

LE CHRONOGRAPHE EZ3KIEL : NAPHTALINE

LE CHRONOGRAPHE EZ3KIEL : NAPHTALINE PRESS BOOK EZ3KIEL : NAPHTALINE Depuis une dizaine d années, Ez3kiel s est distingué par la constante évolution de ses champs d interventions. Initialement axé sur la musique, le collectif a très rapidement

Plus en détail