DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE"

Transcription

1 Entreprise de mins de 25 salariés DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE I PRESENTATION DE L ENTREPRISE : Raisn sciale : MACHINES-3D Statut : SARL Date de créatin de l entreprise : Nv en Belgique, Fév en France. Activité : Démcratisatin de l impressin 3D Territires d actin : France et Belgique Effectifs : 11 persnnes Adresse : 2 rue Péclet VALENCIENNES Téléphne : Site Internet : Cntact : Antine MOTTE, C-gérant, , 1

2 Entreprise de mins de 25 salariés Nature Mntant Chiffre d'affaires HT Résultat net Bilan carbne : nn Bilan Gaz à Effet de Serre* : nn-nn cncerné par la réglementatin *Obligatire pur les entreprises >500 salariés. Rapprt RSE : nn-nn cncerné par la réglementatin Prix et nminatins : - «BV Awards Innvatin 2014», prix Bureau Vallée décerné par les 230 franchisés Certificatin : - Agrée «centre de frmatin» Cntexte et activité 1) Quelle est l activité de l entreprise et dans quel cntexte la démarche RSE s'inscrit-elle (cntexte légal, pratiques habituelles du secteur, du territire)? 2) Quelles snt les raisns pur lesquelles l'entreprise a initié cette démarche? Antine Mtte est entré dès 2006 en cntact avec l impressin 3D 1 pur la prductin de pièces de décrs. Fin 2012, il réalise l ampleur de cette avancée technlgique qui permet la prductin rapide d bjets réels dans différentes matières à partir de fichiers numériques. De sa cmplémentarité et envie de travailler avec un autre ingénieur ICAM, Charles-Antine Delaby, ayant lui-même déjà deux entreprises en pleine crissance et une expertise certaine en lgistique, est né un business mdèle de services et de négces viable. En nvembre 2013, Machines-3D est créée d abrd en Belgique, puis en France en Février Machines- 3D dévelppe et vend des technlgies 3D : imprimantes 3D, scanners 3D, hlgrammes et styls 3D. Depuis janvier 2015, Machines-3D est implantée à la Serre Numérique à Valenciennes, ù chabitent écle de Design (Grupe RUBIKA, ISD) et entrepreneurs. C est un réel espace de vie prpice au dévelppement, à l entreprenariat et au c-wrking (synergie d entreprises). La démarche RSE est une raisn d être de l entreprise. Dès le départ, le bien-être au travail, le lien direct avec les acteurs de demain, les emplis lcaux et la valrisatin des circuits curts snt des lignes directrices de la stratégie de Machines-3D. 1 L'impressin tri-dimensinnelle permet de prduire un bjet réel : un pérateur dessine l'bjet sur un écran en utilisant un util de Cnceptin assistée par rdinateur (CAO). Le fichier 3D btenu est envyé vers une imprimante spécifique qui le décupe en tranches et dépse u slidifie de la matière cuche par cuche pur btenir la pièce finale. Le principe est dnc assez prche de celui d'une imprimante 2D classique : les buses utilisées, qui dépsent la matière, snt d'ailleurs identiques à celles des imprimantes de bureau. C'est l'empilement de ces cuches qui crée un vlume. Seln le prcédé une panplie de matériaux peut être utilisée : le plastique (ABS), la cire, le métal, le plâtre de Paris, les céramiques et d'autres encre. Les applicatins vnt de l'industrie - la prductin de vitures, d'avins, de bien de cnsmmatin, etc., à la visualisatin de prjets, de vérificatin d'ergnmie pur l'architecture u les études de design. 2

3 Entreprise de mins de 25 salariés Machines-3D inscrit l année 2015 dans un muvement d évlutin frte qui se décline sur 2 nuvelles branches : Rbts-3D et Cnstructins-3D. Dans les 2 cas, la chérence du dévelppement est liée à l applicatin de l impressin 3D à des dmaines dans lesquels Machines-3D dispse déjà de savirs faires prpres imprtants. Missin et valeurs 1) Quelle est vtre missin? La missin de Machines-3D est de dévelpper et de vendre des technlgies 3D, cnseiller et guider les clients en prpsant tujurs plus de nuveautés. 2) Quelles snt vs valeurs? Machines-3D s inscrit dans une démarche d innvatin et de partage des cnnaissances. Elle accrde beaucup d imprtance à la place de l Hmme dans l entreprise, elle vise à faire du prfit sans ublier d agir pur l Hmme. Cnstructins-3D, dans sn bjectif à dnner un lgement pur chacun, cherche aujurd hui à décupler ses frces en s assciant aux structures établies qu elles sient administratives réginales, natinales et eurpéennes u privées afin de dnner ses lettres de nblesses à l humanisme dans le dévelppement technlgique. Parties prenantes Actinnaires : Antine Mtte (50%) et Charles-Antine Delaby (50%) Salariés : 11 persnnes Clients : Entreprises, Revendeurs spécialisés, Ecles, Mnde médical, Particuliers. Cncurrents : Imaker (Angleterre), Ig 3D (Allemagne) Partenaires : Entreprises visines de la Serre Numérique et partenaires issus du territire Furnisseurs : Tiertime (Chine), Makerbt et Frmlabs (US), Zrtrax (Plgne), Dagma (France) Mnde universitaire : Serre Numérique, Grupe Rubika, Université de Valenciennes, Ecle des Mines de Duai, CHU de Dijn, CHU de Valenciennes. Envirnnement. 3

4 Entreprise de mins de 25 salariés Enjeux et bjectifs de la démarche RSE Ecnmiques - Dynamiser le bassin d empli du territire. - Mdifier les habitudes de cnsmmatins et ne plus être dépendant d un système de prductin en créant ses prpres prduits en circuits curs. - Dévelpper un système qui renfrce l autnmie de Machines-3D et de ses clients. - Créer de nuveaux services et prduits dans différents dmaines (Bâtiment, Rbtique, Médecine). - Dévelpper la sciété au niveau natinal et internatinal. Sciaux - Intégrer le travail cllabratif dans le management de l entreprise en impliquant les salariés, les clients, les furnisseurs et les étudiants. - Favriser le dialgue scial et l équilibre vie privée/prfessinnelle à travers un espace de travail cnvivial et des hraires flexibles. - Pur les salariés, s épanuir dans leur dmaine de cmpétences et d excellence. Envirnnementaux - Travailler au maximum avec des matières recyclables et bi-surcées. - Réduire sn impact envirnnemental au niveau des transprts. Sciétaux - Mettre en place un prjet cllectif au service de tus via le prjet Cnstructins-3D en pen surce avec un mde de réflexin humaniste. - Faire participer les étudiants de la Serre Numérique à des challenges en rapprt avec l impressin 3D. (Cncurs et clubs de l impressin 3D). II LES DOMAINES D ENGAGEMENTS DANS LA RSE 1) Guvernance : Manager sn rganisatin avec transparence 1) Cmment vtre entreprise intègre la RSE dans sa stratégie? - La RSE se traduit à de nmbreux stades de la stratégie, que ce sit au niveau du service pur le client final, de la vigilance par rapprt à l utilisatin des matières premières u de la recherche et de l innvatin pur résudre des prblèmes de santé. C est à travers chaque étape de la stratégie que les assciés et les cllabrateurs tentent de truver la slutin adéquate en chérence avec leurs valeurs. Mettre en place des prjets pen surce et partager les infrmatins mntre que la RSE fait partie intégrante de la stratégie de l entreprise. - La stratégie de Machines-3D est turnée vers l innvatin et s inscrit dans la Trisième Révlutin Industrielle. Elle cherche à aller au-delà de la vente d imprimantes 3D seule : A la fin 2014, Antine Mtte s est asscié à un chercheur en rbtique (rachat de 51% des parts de la sciété Easy-Rbtique qui était en fin de parcurs) afin d accmpagner sn créateur Niclas Daddat, génie de la rbtique, dans le dévelppement et la pérennisatin de sn entreprise. Grâce à ce rachat, de nmbreuses recherches nt démarrées, ntamment pur la médecine appliquée. 4

5 Entreprise de mins de 25 salariés Rbts-3D : la persnnalisatin de la rbtique au service de l Hmme. - Travaillant sur un catalgue existant de rbts éducatinnels mdulables, Rbts-3D vise à démcratiser l intégratin de rbts u rganes rbtisés, de plus en plus capables de répndre à des besins spécifiques exprimés par des handicaps u les cntraintes du vieillissement. La première étape est de prpser aux écles des mdules de travail pur multiplier les pôles de recherche et faire émerger en France une culture rbtique frte et cllabrative. - Les prduits et usages regardés en ce mment snt variés : Rbts suiveurs, marcheurs, araignées, Bras manipulateurs, prthèses, Drnes rulants, Drnes vlants, Rbts d accmpagnements - Révélée début 2015, Machines-3D dévelppe depuis 9 mis Cnstructins-3D, en mde assciatif. C est un véritable prjet innvant de cnstructin : créer des maisns à cût marginal nul grâce à l impressin 3D avec des matériaux surcés en cycle curt, et quand c est pssible, recyclés. Cnstructins 3D : un prjet à impact scial et cllabratif - Ce prjet vise à appliquer l impressin 3D au bâtiment en réalisant des maisns cuche par cuche de façn autmatisée. L bjectif annncé est de baisser les cûts de cnstructin de lgements, de première nécessité mais durables, par 10 vir par 100 dans un futur prche. - Le but : «Imprimer une maisn en 24 heures pur un cût marginal nul» - Cfndée avec Gaël Cllar, designer 3D belge, Cnstructins-3D se rapprche en ce mment des principaux acteurs mndiaux en la matière. Ce snt principalement des valeurs cmmunes dans un prjet de Trisième Révlutin Industrielle tel que le cnçit l écnmiste Jérémy Rifkin qui nt cnvaincu les deux prtagnistes de travailler ensemble dans une lgique d pen-surce. Car c est tut l intérêt du prjet, lui dnner une prtée utile à l ensemble de l humanité. - Frt des avancées technlgiques faites dans le recyclage et les cmpsites de cnstructin, les matériaux apprtés dans l édificatin des maisns purrnt être la plupart du temps truvés en cycle curt et partiellement à base de matière de réempli. - Cnstructins-3D ne vise pas à créer un énième acteur du bâtiment qui prfiterait à lui seul de l innvatin technlgique, mais bien à intégrer le plus d intervenants pssibles dans la cnstructin d un util cllabratif et évlutif Open-Surce adapté en fnctin des cntraintes envirnnementales de sn lieu d utilisatin. Cet util dit permettre de cmbler le manque de lgement (1 milliard de persnnes en 2015), rapidement et en impactant le mins pssible l envirnnement. - Le grupe de travail (acteurs réginaux principalement) est en curs de cnstitutin et une assciatin à but nn lucratif et recnnue d utilité publique sera rapidement mise sur pied. 5

6 Entreprise de mins de 25 salariés 2) Cmment vtre entreprise implique-t-elle les cllabrateurs u d autres parties prenantes lrs de décisins stratégiques de l entreprise? «Les vraies Victires snt celles que l n partage» - Durant sn expérience dans le bâtiment, Antine Mtte a dévelppé et acquis des valeurs essentielles qui l nt aidées à cmprendre et à valriser l imprtance de l humain. Grâce à ces valeurs, les relatins de travail snt marquées par la prximité et la slidarité de l équipe. - L entreprise cmpte aujurd'hui plus de 10 persnnes dédiées à cnseiller et guider ses clients. La vlnté de l entreprise est de s inscrire dans une démarche d innvatin et de partager les avancées technlgiques avec le plus grand nmbre et ntamment via les écles pur lesquelles des tarifs spécifiques snt appliqués. - La liberté de créatin et la prise d initiative dans un mde de management latéral fnt la frce de l entreprise. - Les cllabrateurs de Machines-3D snt chisis pur leur diversité culturelle et de cmpétences. Chacun apprte ainsi sn expertise et devient un acteur du dévelppement de sn entreprise. 3) Mesurez-vus les perfrmances RSE de vtre entreprise en fnctin de vs bjectifs? Et cmment? - Avis cnsmmateurs systématiques via un tiers (cf. 6. Clients et cnsmmateurs) - Pur sn siège d activité, Machines-3D a fait le chix d un tut nuveau bâtiment aux perfrmances énergétiques frtes, la Serre Numérique à Valenciennes, et envisage de déplacer sn centre lgistique le lng de l Escaut pur amélirer sn mde d imprtatin en prfitant du réseau de péniches entre Anvers et St Saulve. 4) Quels utils utilisez-vus pur cmmuniquer en interne et en externe? Cmment sensibilisezvus vs parties prenantes au dévelppement durable? En interne : - Tus les lundis matins, des réunins de crdinatin nt lieu avec tute l équipe pur partager les infrmatins de l entreprise, les résultats et les missins de chaque cllabrateur. En externe : - Dès le lancement : Shwrm à la cité des échanges (8 mis), La Plaine images (3 mis), Serre Numérique : Learning Center en pleine activité avec un salarié dédié (6 machines) - Site internet FR/EN : présentatin du cncept d impressin 3D et E-cmmerce, newsletters régulières pur les clients et revendeurs. - Facebk et Twitter - Articles de presse : La Vix du Nrd, 3D Natives, Additiverse, Le Jurnal des Entreprises... - Les clients snt sensibilisés à la RSE via les diverses cnférences et shwrm qu rganise Machines-3D. Ils snt aussi sensibilisés lrs des présentatins du prjet «Cnstructin 3D». - Situatin au sein de la Serre Numérique, permettant d être accessible et visible par les étudiants et les autres entreprises du «cluster 3D». 6

7 Entreprise de mins de 25 salariés 2) Drits de l'hmme : Respecter les drits essentiels de la persnne 1) Cmment vtre entreprise favrise-t-elle la Diversité, l égalité des chances? (lutte cntre les discriminatins, égalité hmme/femme, persnnes en situatin de handicap, senir, insertin ) - Les c-gérants de Machines-3D assurent une nn-discriminatin lrs des embauches et favrise l empli de persnnes élignées de l empli. - Empli dès le départ d une persnne accmpagnée au sein d un grupe dynamique d embauche avec le Réseau Alliances : c est aujurd hui le principal respnsable cmmercial. - Depuis l installatin à la Serre Numérique de Valenciennes, l entreprise est installée dans une ZFU (zne franche urbaine) et ses salariés en snt issus. Répartitin Hmme-Femme - Une femme a été embauchée début 2015 avec tris autres nuveaux cllabrateurs (dnt deux nuveaux stagiaires, les précédents ayant été embauchés). Femmes Hmmes Ttal Effectif salarié au 31 décembre Dnt CDI Dnt CDD Dnt cntrats en alternance/stage/cntrat pr Directin Bilan scial bligatire pur les entreprises > 300 salariés Accrd u plan d actin égalité Hmmes/ Femmes bligatire pur les entreprises > 50 salariés Empli de persnnes en situatin de handicap - Nn cncerné par la règlementatin (Taux légal pur entreprises > 20 salariés : 6% de l effectif ttal). - Dans le cadre du prjet #RepairMyHand, Machines-3D participe à la réhabilitatin d une persnne en situatin de handicap. Cette persnne a été victime d un accident de la rute et a perdu l usage de sn bras. Le prjet permet en ce mment le dévelppement un gantelet mtrisé pur utiliser à nuveau sn bras gauche. Sn embauche est suhaitable dès la fin du prjet. Il termine actuellement une frmatin dans le bâtiment et s avèrera être un élément mteur pur Cnstructins-3D. Empli des jeunes et des senirs La myenne d âge des cllabrateurs est de 25 ans. C est une équipe très jeune, seuls les c-gérants nt plus de 25 ans (la trentaine). 7

8 Entreprise de mins de 25 salariés 3) Relatins/cnditins de travail : Valriser l Hmme. 1) Cmment est rganisé l accueil et l intégratin d un nuveau cllabrateur (y cmpris stagiaires, intérimaires, apprentis)? - L entreprise est, à ce jur, cmpsée de 11 persnnes, l intégratin d un nuveau cllabrateur ne fait dnc pas encre l bjet d une prcédure écrite. - L accmpagnement du nuvel arrivant se fait par les dirigeants et les plus anciens en cmmençant par la technique et le relatinnel client cmme terrain d entraînement. 2) Cmment assurez-vus le dévelppement prfessinnel de vs cllabrateurs? - Le dévelppement prfessinnel des cllabrateurs est assuré par la grande autnmie qui leur est dnnée et par des frmatins diverses et variées. - Pur les dirigeants, un cllabrateur apprend mieux par lui-même et apprend énrmément de ses erreurs. Exemple : le respnsable du service après-vente n était pas expert dans la réparatin de Machines-3D. Il lui a été demandé de démnter et d en remnter des dizaines depuis sn arrivée. Ce cllabrateur est aujurd hui frce de prpsitin et référant dans la réparatin des imprimantes 3D. Grâce à ce cllabrateur, Machines-3D est maintenant la seule entreprise française agréée par «Makerbt» (furnisseur américain de Machines-3D) pur le service après-vente de leurs machines sur le marché français. - Les frmatins prpsées aux cllabrateurs nt pur but de dévelpper de nuvelles cmpétences afin de leur cnfier de nuvelles missins tujurs plus innvantes. Exemple : Frmatin à de nuveaux lgiciels par l expert pur étendre les cmpétences et puvir participer au design de certaines pièces imprimables en 3D. - L autfrmatin est encuragée par les dirigeants de l entreprise : les cllabrateurs snt invités à partager leurs cmpétences entre eux afin de dévelpper les cmpétences de chacun. Le but est de rendre chaque cllabrateur de plus en plus cmpétent et d acquérir une grande capacité d adaptatin et une plyvalence. 3) Quelle est la plitique de vtre entreprise en matière de préventin des risques prfessinnels? Des trusses de securs snt mises à dispsitin en cas d accident au niveau du SAV et les utils et prtectins individuelles snt à dispsitins (gants de différents types, masques, lunettes). A ce jur, il n y a jamais eu d accident dans l entreprise. 4) Quels snt vs taux de fréquence et de gravité (Accidents du travail)? Taux de fréquence * Taux de gravité** *Taux de fréquence (TF) = (nb des accidents avec arrêt/heures travaillées) x **Taux de gravité (TG) = (nb des jurnées perdues par incapacité tempraire/heures travaillées) x ) Cmment favrisez-vus le dialgue scial? 8

9 Entreprise de mins de 25 salariés 6) Quels dispsitifs u aménagements avez-vus mis en place pur favriser le bien-être de vs cllabrateurs? Cmment vtre entreprise est attentive à l équilibre vie prfessinnelle/vie persnnelle? - Machines-3D prte une grande imprtance au bien-être de ses cllabrateurs. - Les cllabrateurs frment une équipe dnt les membres viennent en aide aux autres membres en difficulté, et ù le rythme de travail est très différent d un cllabrateur à l autre. Aucune cntrainte d hraires u de cngés n est fixée. Le hme ffice est autrisé quand c est nécessaire. Les hraires snt très flexibles, permettant d avir un très bn équilibre vie prfessinnelle/vie persnnelle et snt adaptables en cas d empêchements persnnels. - Cette manière de prcéder est surce de créativité et supprime le stress, tut en permettant des dispnibilités des cllabrateurs lrs d événements le week-end u sur des plages hraires tardives. - Les cllabrateurs de Machines-3D déjeunent régulièrement ensemble au restaurant cela permet de renfrcer l esprit d équipe, favriser la créatin de liens sciaux frts et de créer un climat cnvivial au sein de l entreprise. - Les lcaux situés à la Serre Numérique de Valenciennes snt neufs et accueillants. L épanuissement des cllabrateurs est assuré par tus les myens matériels mis à dispsitin. Les réunins se fnt dans un bureau équipé d un canapé prévu à cet effet, les cllabrateurs peuvent travailler dans d autres fauteuils dispsés dans leurs bureaux. Les lcaux de la serre numérique prpsent de nmbreuses salles de cnférences, de travail et d espaces de vie pur les pauses déjeuner entre autres. Des znes de détente avec des tables de ping-png snt accessibles. - Les dirigeants restent tujurs à dispsitin pur discuter des prblèmes persnnels des cllabrateurs et truver une slutin. 7) Cmment évaluez-vus la satisfactin de vs emplyés? Mise en place des entretiens individuels en curs Turn Over* Taux d absentéisme * (Départs année N + Arrivées année N)/2)/effectif myen N-1) x100 8) Quelle est vtre plitique de rémunératin? - Les prétentins salariales des jeunes embauchés étant raisnnables lrs des entretiens d embauche, elles nt tutes été respectés vir revues à la hausse. - Les cllabrateurs de Machines-3D nt depuis le 1 er Avril 2015 une mutuelle de qualité prise en charge à 100% par l entreprise. - Sur chaque frmatin, machine, u autre frme de prduit u service vendu, les cllabrateurs perçivent un intéressement direct. Le c-gérant suhaite que les gains faits sur la vente d un prduit u d un service sient partagés entre l entreprise et les cllabrateurs. 9

10 Entreprise de mins de 25 salariés 9) Quel est le rapprt d échelle des salaires (gérant cmpris)? Les c-gérants nt décidé de ne pas se dnner de salaire pur les débuts, afin de réinvestir dans l entreprise et faire bénéficier aux cllabrateurs de nmbreux avantages et d un cadre de vie exceptinnel. Les seuls salaires versés snt dnc pur les salariés. 4) Envirnnement : Préserver la Planète. 1) Quelles snt les ressurces utilisées dans vtre prductin? (matières premières, eau, énergies) Les ressurces utiles à l activité de Machines-3D snt : - L électricité, - Le carburant pur les déplacements (Shw), - Les filaments plastique (ABS, Acrylnitrile Butadiène Styrène, d rigine fssile PLA, Acide Plylactique, filament bidégradable fabriqué principalement à partir d amidn de maïs). 2) Cmment prenez-vus en cmpte l impact de vs activités sur l envirnnement? - Machines-3D est cnscient du besin imprtant en filament de ses clients, ils recherchent dnc de nuveaux matériaux. Des recherches nt été menées pur btenir des filaments recyclables, ils ne snt cependant pas viables (perte des caractéristiques mécaniques) sans ajuts de prduits chimiques ncifs pur l envirnnement. L utilisatin de filaments PLA est dnc privilégiée par l entreprise. Machines-3D travaille de façn cllabrative avec ses furnisseurs pur que les imprimantes 3D puissent utiliser au maximum la matière PLA (plutôt que l ABS d rigine fssile). - Leur furnisseur de filament principal est italien et un des furnisseurs d imprimante se truve à Turcing. - Lrsque les clients de Machines-3D suhaitent btenir un mdèle plus récent d imprimante 3D, l entreprise prpse une reprise de leurs machines. Après vérificatin et réparatin, ces machines d ccasin snt remises en vente sur le marché par le biais du site internet. - Le service après-vente de Machines-3D assure la réparatin de leurs prduits vendus mais aussi ceux de ses cncurrents qui n nt parfis pas de SAV prpre. - Le prjet «Cnstructin 3D» permettra de cnstruire des maisns éclgiques à cût marginal nul avec des matériaux recyclés différents seln les znes gégraphiques afin de favriser un circuit curt (exemples : bétn recyclé en Eurpe, Argile u autre en Afrique, etc.). - Les salariés de Machines-3D se déplacent pur la plupart en transprt en cmmun. Leurs abnnements snt pris en charge à 100% par l entreprise. Ceux qui ne prennent pas de transprts en cmmuns habitent à prximité de l entreprise dans la ville de Valenciennes. 10

11 Entreprise de mins de 25 salariés 5) Bnnes Pratiques d affaires : Etre acteur lyal et respnsable sur les marchés. 1) Qui snt vs furnisseurs? Cnstructeurs de machines et de filaments (matière première pur l impressin 3D), américains, chinis et plnais. Le furnisseur de l imprimante 3D «Just Make It» (imprimante à mnter si-même) est un furnisseur situé à Turcing. 2) Cmment la RSE s intègre dans vtre démarche d achats? - Machines-3D est en cnstante recherche de nuveaux furnisseurs, afin de prpser des prduits tujurs plus innvants et plus cmpétitifs. Avant de travailler avec un furnisseur, une vérificatin sur place est réalisée afin de s assurer que les drits de l Hmme, le respect de la dignité humaine, etc. snt respectés. - Lrs du chix des furnisseurs, les dirigeants vérifient que ce dernier est en accrd avec les valeurs de l entreprise : le but de la cllabratin envisagée n est pas le simple prfit mais prend en cmpte le bien cmmun. - L entreprise n hésite pas à refuser de travailler avec certains furnisseurs lrsque ces derniers ne partagent pas les valeurs de l entreprise. Cette vérificatin se fait via des rencntres et audits. - Machines-3D cherche à se furnir le plus pssible lcalement. Pur les machines, d abrd en prvenance des USA u de la Chine, Machine 3D a dévelppé un partenariat avec une entreprise de Turcing. Pur le fil, Machines-3D fait aujurd hui appel à des furnisseurs Eurpéens. - L entreprise blige ses furnisseurs à utiliser au maximum la matière PLA qui est plus respectueuse pur l envirnnement. 3) Cmment auditez-vus vs furnisseurs (audit interne u externe) et à quelle fréquence? Les furnisseurs snt audités de façn aléatire mais autmatiquement dès le début de leur cllabratin. Ils snt, au minimum, audité une fis par an (même ceux d Asie et d Eurpe de l est). M. Mtte se rend directement sur site. 4) Quelles règles éthiques avez-vus établi vis-à-vis de vs cncurrents? - Machines-3D s engage à ne pas recpier les ntices d utilisatin et les fiches techniques des cncurrents, même si cela représente énrmément de travail de leurs parts. - Machines-3D n hésite pas à aider ses cncurrents lrs de «crises». Exemple : Suite au retard de livraisn dû au nuvel an Chinis, un de ses cncurrents ne recevait pas ses cmmandes de Chine et s est dnc retruvé sans stck. Machines- 3D n a pas hésité à lui furnir des Machines-3D à un prix raisnnable afin qu il puisse cntinuer sn activité. 11

12 Entreprise de mins de 25 salariés 6) Clients et Cnsmmateurs : Respecter leurs intérêts 1) Qui snt vs clients? - Machines-3D vend ses prduits et services directement sur sn site internet, mais aussi via un réseau d une centaine de distributeurs/revendeurs tels que Cnrad, Selectrnic u Lery Merlin, ce qui assure l accessibilité des prduits et services à tus. - Les clients finaux de l entreprise Machines-3D snt : Les entreprises (50%), Les écles (30%), Les médecins, chirurgiens et dentistes (15%), Les particuliers (5%). 2) Cmment fidélisez-vus vs clients? 3) Cmment vus assurez-vus de l accessibilité de vs prduits et services à tus? - Machines-3D travaille de façn cllabrative avec ses distributeurs/revendeurs, ce travail cllabratif se traduit par quatre pints essentiels : Travail en réseau de revendeur (110 en France) et nn pas en franchise. Frmatins gratuites ffertes par Machines-3D pur les revendeurs. Prix d achat attractif pur rendre la 3D rapidement accessible. Service Après-vente de qualité avec des pièces de rechange fficielles. Cela permet d avir des relatins plus stables et plus durables avec les revendeurs. - Les acheteurs qui passent par le site internet peuvent bénéficier de services supplémentaires, les respnsables cmmerciaux de Machines-3D restent à dispsitin des clients pur les cnseiller sur leurs achats leur permettant d acquérir le prduit dnt ils nt besin. Les dirigeants mettent l accent sur la satisfactin du client, les cllabrateurs n hésitent dnc pas à prendre le temps nécessaire pur cnseiller un client. - Pur mesurer la satisfactin client, Machines-3D suit tris indicateurs différents : Le taux de retur machines (5% en 2014, en cnstante diminutin grâce à des machines de plus en plus fiables et avec des ntices claires), La nte des avis cnsmmateurs sur leur site internet (9,2/10 en 2014) Ces ntes snt issues d une enquête systémique effectuée par un tiers (Avis Vérifiés) et sur lesquelles Machines- 3D ne peut pas intervenir. Taux de répnse aux appels SAV (bjectif de 100% de répnse). 4) Cmment prenez-vus en cmpte la sécurité des utilisateurs dans le chix/dévelppement de vs prduits/services? - L équipe de Machines-3D a aussi pur missin d écrire tutes les ntices d utilisatin en français et de rendre les prduits cnfrmes aux nrmes françaises, ce travail permet d assurer la sécurité de l utilisateur. - Tutes les machines vendues snt testées et appruvées par Machines-3D, celles ne respectant pas les critères de qualité et de sécurité snt écartées et ne snt cmmercialisées. 12

13 Entreprise de mins de 25 salariés 7) Engagement sciétal : Allier les intérêts de l entreprise et ceux de la Cmmunauté 1) Cmment vtre entreprise s investit-elle dans sn envirnnement territrial (emplis, écnmie lcale, u autres)? - Machines-3D est implantée à la Serre Numérique de Valenciennes. Le bassin Valenciennis est tuché par un taux de chômage imprtant et c est dans ce cntexte que l entreprise suhaite participer à la relance de l activité de cette régin. Les entreprises (dnt Machines-3D) présentes à la Serre Numérique favrisent la relance écnmique de cmmerces de prximité (tabacs, bars, restaurants, etc.) dans le quartier. Les dirigeants nt pur bjectif de cnvaincre un de ses furnisseurs (Asiatique) d implanter sa zne de stckage dans le bassin Valenciennis (Le passage du canal de l Escaut à prximité permettra de réduire les cûts de transprt en utilisant les vies maritimes). Machines-3D espère favriser l empli et dévelpper l activité lcale avec l implantatin de cette zne de stckage à prximité de l entreprise. Avec le prjet «Cnstructins-3D» Antine Mtte espère implanter une usine de prductin dans le bassin Valenciennis pur la prductin de grues télescpiques capables d imprimer des maisns en 3D. Cette implantatin d usine se fera grâce à des fnds publics en partenariat avec la ville de Valenciennes. Elle aura dnc la frme d une assciatin recnnue d utilité publique et permettra de créer des emplis et relancer l activité de la régin. - Machines-3D a la vlnté de travailler de façn cllabrative avec les entreprises et de ne pas dépser de brevets pur ses prduits dévelppés. Elle dnne ainsi l ccasin à tutes les entreprises de ce secteur d activité, de travailler de façn cllabrative pur atteindre de meilleurs résultats et être acteurs de la Trisième Révlutin Industrielle. 2) Quelles actins sciétales snt mises en place? 3) Cmment impliquez-vus vs cllabrateurs dans ces actins? - Machines-3D est une entreprise impliquée dans la recherche, elle dnne l ccasin aux étudiants, présents à la Serre Numérique, de travailler sur des prjets innvants, et met à dispsitin ses imprimantes 3D. Les étudiants, en design et en infrmatique, nt dnc la pssibilité de venir rencntrer les cllabrateurs de Machines-3D et d imprimer leurs prjets directement sur place. - Les dirigeants étant sucieux des cnditins de vies de l Hmme dans le mnde, l bjectif du prjet «Cnstructin 3D» est de permettre aux plus démunis de se lger de manière décente, rapidement et le plus naturellement pssible, en impactant le mins pssible l envirnnement. 13

14 Entreprise de mins de 25 salariés III-FACTEURS CLÉS DU SUCCÈS Qu est-ce-qui permet la réussite de vtre démarche (mtivatin, implicatin, myens humains/matériels/financiers, cmmunicatin)? (Les difficultés rencntrées et surmntées peuvent apparaître ici). - La vlnté frte des assciés de dnner une grande place à l humain au sein de l entreprise est un élément fndateur. - La cmmunicatin et l implicatin cnstante des cllabrateurs : grâce à une ambiance de travail psitive, les cllabrateurs snt mtivés, créatifs et snt dnc dans l innvatin permanente. - Machines-3D se dnne les myens humains, matériels et financiers pur avancer dans ses recherches, amélirer la qualité du service et cntribuer à la satisfactin du client final. Prps recueillis auprès de Antine MOTTE, C-gérant Par Ludérik PATTIN et Gaétan DESURMONT, étudiants ICAM Accmpagnés de Charltte CALONNE et Marie-Madeleine CARPENTIER, Pôle Partenariats, Trphées et Bnnes Pratiques. 14

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT Intrductin Seln Philippe Laurent, Président- chef d entreprise d Auvergne Nuveau Mnde, l bjet premier de l assciatin est d amélirer la perceptin

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE 139 140 PRÉAMBULE Suhaitant dnner plus de frce aux principes éthiques qui guident l ensemble de ses décisins, tut en s inscrivant

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Des indicateurs de résultats

Des indicateurs de résultats Curs 2014 entreprise et marché (um1.ec.free.fr) Indicateur de perfrmance : dnnée quantifiée qui mesure l efficacité de tut u partie d un prcessus u d un système par rapprt à une nrme, un plan u un bjectif

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

* * * Comportements à adopter dans nos relations professionnelles incluant la démarche d Achats responsables

* * * Comportements à adopter dans nos relations professionnelles incluant la démarche d Achats responsables Charte éthique * * * Cmprtements à adpter dans ns relatins prfessinnelles incluant la démarche d Achats respnsables Septembre 2012 1 SOMMAIRE 1. La lettre du Président 2. Ns Valeurs 3. Ns Principes d actin

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 Définitin du champ des musiques actuelles et amplifiées

Plus en détail

CARIF-OREF Bretagne, Centre et Pays de la Loire

CARIF-OREF Bretagne, Centre et Pays de la Loire CARIF-OREF Bretagne, Centre et Pays de la Lire Enquête auprès des publics du SPRO Synthèse Décembre 2014 CARIF-OREF Bretagne, Centre et Pays de la Lire Enquête auprès des publics du SPRO 6, rue Gurvand

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant SYNTHESE MANAGEMENT L accmpagnement du Dirigeant Auvergne Rhône Alpes Prvence Alpes Côte d Azur Résidence MER & SOLEIL Les Chazalets 713 Avenue de Prvence 43430 LES VASTRES 83600 FREJUS Siret 39950902500033

Plus en détail

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 «Chimie et transitin énergétique» abrdées en tris temps : Weekend du 4 et 5 juillet : animatins grand public par Chimie et Sciété Lundi 6 juillet : séance

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB 11 / 2012 La Charte et les Missins du LCGB UNE PUBLICATION DU LCGB I 11 RUE DU COMMERCE, BP 1208 L-1012 LUXEMBOURG I TEL: 49 94 24-1 I INFO@LCGB.LU I WWW.LCGB.LU I BLOG.LCGB.LU CHARTE DU LCGB Le LCGB est

Plus en détail

Keolis, 1 er transporteur européen de personnes à mobilité réduite

Keolis, 1 er transporteur européen de personnes à mobilité réduite Nvembre 2009 DOSSIER DE PRESSE Kelis, 1 er transprteur eurpéen de persnnes à mbilité réduite Cntacts Presse Directin de la Cmmunicatin Lucile Chevallard, 01 71 18 00 94 lchevallard@kelis.cm Agence de Relatins

Plus en détail

PERIODE DE FORMATION EN ENTREPRISE

PERIODE DE FORMATION EN ENTREPRISE PASSEPORT POUR L ENTREPRISE LOGO DU LYCEE PERIODE DE FORMATION EN ENTREPRISE PARTENARIAT LE STAGIAIRE Nm. Prénm. DEVRA ACCUEIL Avir une attitude de cnfiance et de dialgue avec sn tuteur SECURITE SERIEUX

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de cmpétitivité mndial Aérnautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de cmpétitivité Aerspace Valley Cahier des charges Définitin du FabSpace Innvatin Centre Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-265 AEROSPACE

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société Renseignements cncernant la cntrefaçn des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la sciété Table des matières 1. Le rôle de la Banque du Canada dans la prspérité écnmique du Canada...

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

Le coworking - Présentation générale L exemple du Transfo. Séminaire Innovation collaborative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00

Le coworking - Présentation générale L exemple du Transfo. Séminaire Innovation collaborative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00 Le cwrking - Présentatin générale L exemple du Transf Séminaire Innvatin cllabrative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00 Le cwrking vecteur d innvatin et de dévelppement durable Histrique les rigines l ampleur

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES ACTIONS ENVIRONNEMENTALES

ACTIONS GLOBALES ACTIONS ENVIRONNEMENTALES FICHE ACTIONS CRUARD Charpente-Cnstructin bis ACTIONS GLOBALES Maintien et prgrès de la démarche du dévelppement durable par la réductin des impacts envirnnementaux, le respect des enjeux techniques, écnmiques

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE AU TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES Date : 10/04/2012 Raisn sciale : Grupe ALTERA Statut : SAS C.A. : 6.3 M (2011) Effectifs cnslidés : 63 salariés à ce jur

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 Grupe de Réflexin et d Actin sur l Adaptatin au Changement Climatique (GRAACC) Cmpte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 A l hôtel Campanile 4 rue Mrtier, Lyn 3 ème Dans le

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès 2017 et 2018 Dcument mis à jur le 26 juin 2015 Page 1 sur 10 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017

Plus en détail

Journée d étude du 23 mars 2015

Journée d étude du 23 mars 2015 Jurnée d étude du 23 mars 2015 Définitin de la Centrale de Marchés Sa missin Ses bjectifs Ecnmies d échelle, Respect des marchés publics, Qualité, Cntrôle des cnsmmatins Sn fnctinnement Chix d un marché,

Plus en détail

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 Smmaire I) Présentatin du créateur et de sn entreprise... p. 3 A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 II) Le prjet... p. 5 A) Descriptin du prjet... p. 5 B) Origine du prjet... p. 5 C) Le prduit/le

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008 Brdeaux, mardi 23 septembre 2008 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des

Plus en détail