Le travail après la retraite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le travail après la retraite"

Transcription

1 Grant Schellenberg, Martin Turcotte et Bali Ram L es travailleurs prennent leur retraite de diverses façons. Certains quittent un emploi de longue date, faisant une transition nette du travail aux loisirs. D autres prennent des chemins moins directs, parfois en réduisant leurs heures de travail, en passant par une période de chômage ou en changeant d emploi, voire de carrière à la fin de leur vie active. Il y a aussi ceux qui prennent leur retraite, puis qui reprennent le travail. Cette situation devient plus fréquente, les retraités se trouvant de plus en plus en bonne santé et munis de la formation et des compétences nécessaires pour affronter la concurrence sur le marché du travail. D ailleurs, la demande pour leurs compétences pourrait augmenter dans les années à venir à la suite du départ à la retraite de la génération du baby-boom et de l évolution de la population active. À partir de l Enquête sociale générale de 2002, le présent article examine le cas des personnes qui retournent au travail rémunéré après une première retraite (voir Source des données et définitions). On a demandé aux personnes retraitées si elles avaient effectué un travail rémunéré à un moment ou un autre dans le cadre d un poste ou d une entreprise quelconque après leur première retraite. Un peu plus du cinquième (22 ) des retraités récents ont répondu par l affirmative 1. Une autre tranche de 4 ont déclaré avoir cherché du travail mais ne pas avoir réussi à en trouver 2. Caractéristiques liées au travail après la retraite Diverses caractéristiques ont influé sur la probabilité d un retour au travail après une première retraite (tableau 1). Cette probabilité était légèrement plus élevée Grant Schellenberg et Martin Turcotte sont au service de la Division de la statistique sociale et autochtone. On peut joindre le premier au (613) et le second au (613) Bali Ram est au service de la Division de la démographie, et on peut le joindre au (613) On peut communiquer avec les trois auteurs à Source des données et définitions L Enquête sociale générale de 2002 a ciblé toutes les personnes de 45 ans et plus habitant dans les 10 provinces, sauf les personnes vivant dans des établissements. Dans le cadre de l enquête, on a utilisé une définition subjective de la retraite comportant plusieurs étapes. On a d abord désigné comme retraités les répondants ayant déclaré que leur principale activité au cours des 12 mois précédents avait été la «retraite». Ensuite, on a demandé aux répondants n ayant pas indiqué la retraite comme principale activité s ils avaient déjà pris leur retraite; ceux qui ont répondu par l affirmative ont aussi été désignés comme retraités. On a ensuite posé une question de suivi aux répondants qui ont de nouveau répondu négativement pour examiner le sujet de manière très détaillée; ceux qui ont pu répondre par l affirmative à une partie quelconque de cette question ont eux aussi été considérés comme des retraités. Les répondants n ayant jamais travaillé, ceux ayant quitté la population active avant l âge de 30 ans ou qui n ont pas répondu aux questions concernant la retraite ont été exclus de l étude. Les retraités récents sont les personnes qui ont pris leur retraite une première fois au cours des années 1992 à 2002, et qui étaient alors âgées de 50 ans ou plus. chez les hommes que chez les femmes (probabilité prédite de 23 et de 15 respectivement). La santé était aussi un facteur capital. Les retraités en état de santé passable ou médiocre étaient beaucoup moins susceptibles de retourner au travail que ceux dont l état de santé était excellent (probabilité prédite de 12 et de 24 respectivement). Le travail après la retraite était plus fréquent chez les retraités de certaines professions et industries. Ceux qui avaient occupé un poste de professionnel avaient le plus tendance à retourner au travail (probabilité prédite de 27 ); ils étaient suivis des gestionnaires et des techniciens (21 ). Ces chiffres reflètent peut-être les débouchés plus nombreux et plus attrayants qui s offrent à ces personnes, à savoir des emplois bien rémunérés et un travail intéressant et peu exigeant physiquement. Septembre 2005 PERSPECTIVE 15 Statistique Canada n o XIF au catalogue

2 Tableau 1 Probabilité prédite de retour au travail rémunéré chez les retraités récents Sexe Hommes 23 Femmes 15* État de santé au moment de la retraite Excellent 24* Très bon 19 Bon 21 Passable/mauvais 12* Profession avant la retraite Gestionnaires 21* Professionnels 27* Techniciens 21* Employés de bureau 20* Ventes et services 15 Autres emplois de cols bleus 18 Métiers 17 Industrie avant la retraite Agriculture et primaire 19 Services publics, transport et entreposage 15 Fabrication 13* Construction 28* Finance, assurances, immobilier, location et location à bail; services professionnels et services aux entreprises 24 Commerce 20 Enseignement, soins de santé et assistance sociale 21 Information, culture et loisirs 32* Services d hébergement, de restauration et autres 17 Administration publique 24 Âge à la retraite 50 à 59 ans à 64 ans 13* 65 et plus 18* Type d emploi avant la retraite Employés 19 Travailleurs autonomes 19 Quelques raisons du départ à la retraite Mesure incitant à la retraite anticipée Oui 27* Non 18 N aimaient plus leur travail Oui 28* Non 18 Retraite financièrement possible Oui 17* Non 23 * Différence significative par rapport au groupe de référence, p<0,05. Les probabilités ont été obtenues en attribuant la valeur moyenne aux covariables. Nota : D autres variables, dont l état matrimonial, le statut en matière d immigration et la perception d un revenu de pension, n étaient pas liées de manière significative à la probabilité de retour au travail rémunéré et elles ont donc été omises du modèle. À l échelle sectorielle, les retraités des domaines de l information, de la culture et des loisirs ainsi que ceux de la construction étaient les plus enclins à réintégrer les rangs de la population active. L emploi dans le secteur de la construction est souvent axé sur des projets, de sorte que les retraités de ce secteur peuvent plus facilement trouver des emplois temporaires rattachés à des projets spécifiques. De plus, les plombiers, les charpentiers, les électriciens et les travailleurs d autres métiers spécialisés peuvent être bien placés pour arrondir leur revenu de retraite en travaillant à leur propre compte. En fait, 31 des retraités de l industrie de la construction étaient travailleurs autonomes avant leur première retraite, contre 17 de l ensemble des retraités. La probabilité d un retour à un emploi rémunéré était également liée à l âge. Les personnes ayant pris leur retraite une première fois avant l âge de 60 ans étaient plus susceptibles de retourner au travail que celles ayant pris leur retraite ultérieurement. Les retraités de moins de 60 ans étaient sans doute préoccupés par leurs préparatifs financiers ou bien ils n étaient psychologiquement pas encore prêts à la retraite. Enfin, la probabilité du travail après la retraite était liée à des motifs de retraite particuliers, notamment, par exemple, le fait d être incité à prendre une retraite anticipée et le fait de ne plus aimer son travail. Dans ce dernier cas, le travail après la retraite peut témoigner des efforts de certaines personnes d entamer une nouvelle carrière ou de trouver un emploi dans un milieu de travail plus satisfaisant. En outre, les personnes ayant pris leur retraite pour des raisons autres que financières étaient plus susceptibles de retourner au travail, vraisemblablement pour essayer d améliorer leur situation financière. Raisons du travail après la retraite On a demandé aux retraités retournant occuper un emploi rémunéré pourquoi ils l avaient fait. Bien que l aspect financier ait été le plus souvent mentionné, il a été cité par 38 des répondants, soit beaucoup moins que la moitié (graphique). Cela donne à penser que les raisons non financières étaient tout aussi importantes. En effet, 22 des retraités ont repris le travail parce qu ils n aimaient pas la retraite, 19 ont cité la satisfaction intrinsèque que procure le travail (tâches stimulantes, contacts sociaux, le sentiment d accomplir quelque chose), et 14 estimaient qu on avait besoin d eux ou qu ils voulaient aider. Dans Septembre 2005 PERSPECTIVE 16 Statistique Canada n o XIF au catalogue

3 Graphique L aspect financier est de loin la raison la plus fréquente du retour au travail Tableau 2 Motifs du retour au travail après la première retraite chez les retraités récents 1 Considérations financières N ont pas aimé la retraite Aspects intrinsèques du travail 1 Ont été sollicités d aider Amélioration de l état de santé Pression de l employeur Autres 2 E E Contacts sociaux, le désir de relever des défis, la volonté de se sentir utile, par exemple. 2 Incluent le fait de ne plus avoir à s occuper de quelqu un, et la pression familiale. l ensemble, 55 ont cité au moins une de ces trois raisons non financières. Moins de 5 ont évoqué d autres considérations, telles que les pressions de membres de la famille, l amélioration de leur santé ou le fait qu ils ne devaient plus prendre soin de quelqu un. La probabilité de retourner au travail pour des raisons financières ne variait pas selon le sexe ou le niveau de scolarité (tableau 2). Par contre, les retraités ayant volontairement pris leur retraite et ceux l ayant pris involontairement affichaient des différences notables à cet égard : l aspect financier a été cité plus souvent par ceux ayant quitté leur travail involontairement (54 contre 33 ). Parallèlement, les personnes ayant pris leur retraite pour des raisons de santé, de réduction des effectifs ou de chômage étaient plus enclines de retourner au travail pour des raisons financières. Parmi les 4 de retraités récents ayant cherché un emploi en vain, 40 ont dit vouloir retourner au travail pour des raisons financières, 39 pour des raisons non financières, et 22 pour des raisons à la fois financières et non financières. Aspects Consi- intrinsè- N ont pas dérations ques du aimé la financières travail retraite Sexe Hommes Femmes Niveau de scolarité Inférieur au secondaire 37 E 19 E 23 E Secondaire E 28 E Certificat ou diplôme d études postsecondaires E 18 E Diplôme d université E 19 E Nature de la retraite Volontaire Involontaire E 30 E Quelques raisons de la première retraite Financièrement possible Voulaient faire autre chose E N aimaient plus leur travail 37 E 18 E 18 E Santé E Réduction d effectifs E Chômage 68 F F 1 Les trois premières raisons Heures travaillées après la retraite Bon nombre de retraités qui sont retournés occuper un emploi rémunéré l ont fait à temps partiel (moins de 30 heures par semaine), à savoir 37 des hommes et 58 des femmes (tableau 3). Les personnes ayant à l origine pris leur retraite à 60 ans ou plus étaient plus susceptibles de travailler à temps partiel que celles qui avaient pris leur retraite avant 60 ans. Les préférences en matière d heures de travail varient le plus chez les hommes et les femmes au niveau de scolarité élevé. La différence de la fréquence de travail à temps partiel entre les hommes et les femmes ayant un niveau de scolarité secondaire ou moindre (10 à 12 points de pourcentage) était beaucoup plus réduite que dans le cas des titulaires d un certificat ou d un diplôme d études postsecondaires (26 points de pourcentage) ou d un grade universitaire (33 points). Septembre 2005 PERSPECTIVE 17 Statistique Canada n o XIF au catalogue

4 Tableau 3 Retraités récents étant retournés au travail rémunéré à temps partiel Les deux sexes Hommes Femmes Total Âge à la première retraite 50 à 59 ans à 64 ans 48 E 46 E 52 E 65 ans et plus 55 E 49 E 67 E Niveau de scolarité Inférieur au secondaire 40 E 36 E 48 E Secondaire E 57 E Certificat ou diplôme d études postsecondaires E 62 E Diplôme d université E 60 E Enfin, le travail après la retraite impliquait souvent une baisse du nombre d heures travaillées dans le cas des retraités qui travaillaient juste avant leur première retraite. Pratiquement tous les hommes qui sont retournés exercer un emploi rémunéré travaillaient à temps plein avant leur première retraite. Plus du tiers d entre eux, toutefois, sont passés à un horaire à temps partiel lorsqu ils ont repris le travail après la retraite. Parallèlement, chez les femmes, plus de la moitié (55 ) de la proportion de 86 de celles travaillant à temps plein avant leur première retraite sont passées à un horaire à temps partiel lorsqu elles sont retournées au travail. Cela donne à penser que nombre de travailleurs qui envisagent la retraite seraient disposés à continuer à travailler s ils pouvaient le faire à temps partiel 3. Conclusion En général, le travail après la retraite a été plus fréquent chez les personnes qui avaient à l origine pris leur retraite dans la cinquantaine et qui étaient bien placées pour réintégrer la main-d œuvre. Ces personnes étaient en bonne santé, avaient un niveau de scolarité postsecondaire ainsi qu une expérience et des compétences très utiles, souvent acquises dans le cadre d un emploi antérieur, dans un poste de professionnel ou de gestion 4. Si les considérations financières avaient motivé certaines personnes à trouver un emploi, ce sont les aspects intrinsèques du travail qui avaient de l importance pour d autres. Ces données portent à penser qu à l avenir, un certain nombre de facteurs pourraient influer sur la fréquence du travail après la retraite au Canada, dont l augmentation du niveau de scolarité. En effet, la proportion de personnes âgées de 55 à 64 ans ayant un diplôme d études postsecondaires est passée de 25 à 48 entre 1990 et 2004, tandis que le pourcentage de personnes ayant une scolarité inférieure au secondaire a diminué, passant de 54 à 27 (Statistique Canada, 2005) 5. La prochaine cohorte de retraités sera donc très instruite et munie des compétences voulues pour réintégrer la population active après la retraite si elle décide de le faire. De plus, les prochains retraités seront en meilleur état de santé durant leurs années de retraite que leurs prédécesseurs. D après une étude récente de Statistique Canada comparant l état de santé des personnes âgées de 50 à 67 ans (ainsi que celles d autres groupes d âge) en et en , «la baisse de la mortalité en général et de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires en particulier, ainsi que le risque plus faible de maladie cardiaque, d hypertension, d arthrite et de limitation des activités laissent entendre que les générations récentes sont en meilleure santé que celles qui les ont précédées» (Chen et Millar, 2000, p. 23). Il en ressort que peu de retraités voulant réintégrer la main-d œuvre auront à faire face à des considérations de santé. Enfin, contrairement aux retraités des années 1990, ceux des années à venir auront affaire à un marché de travail où leurs compétences feront l objet d une forte demande. Avec les perspectives d emploi supérieures qui s offriront, les travailleurs âgés qui autrement choisiraient de prendre leur retraite après une longue carrière pourront plutôt tirer parti de la possibilité d un changement de carrière. D un autre côté, les retraités des années à venir seront de plus en plus des femmes, étant donné leur participation accrue au marché du travail au cours des dernières décennies. En effet, parmi les personnes de 45 à 54 ans travaillant toute l année à temps plein en 2000, 46 étaient des femmes, contre 29 en Si les femmes approchant maintenant de la retraite affichent les mêmes tendances que celles qui avaient pris leur retraite entre 1992 et 2002, c est-à-dire si la fréquence du travail après la retraite parmi elles demeure inférieure à celle des hommes, alors la proportion des nouveaux retraités qui réintégreront la main-d œuvre n augmentera peut-être pas aussi rapidement. Perspective Septembre 2005 PERSPECTIVE 18 Statistique Canada n o XIF au catalogue

5 Notes 1 On a demandé aux répondants retraités quel mois et quelle année ils avaient pris leur retraite une première fois et, s ils avaient par la suite occupé un emploi rémunéré, quel mois et quelle année ils avaient pris leur retraite la dernière fois. Dans certains cas, le mois et l année de leurs première et dernière retraites étaient identiques, ce qui a suscité un doute quant à la question de savoir s ils avaient vraiment assez travaillé après la retraite. Si l on exclut ces répondants, la fréquence du travail après la retraite passe de 22 à 20. Dans la présente étude, l analyse du travail après la retraite porte sur tous les répondants qui ont déclaré avoir exercé un emploi rémunéré après leur retraite initiale (c est-à-dire le chiffre de 22 ). 2 La majorité de ces chercheurs d emploi (63 ) ont cité le chômage ou une réduction des effectifs comme motif de leur retraite initiale. Les données sur les personnes ayant cherché un emploi mais n en ayant pas trouvé ne figurent pas ici, car le nombre restreint de répondants limite la possibilité de comparaisons fiables des caractéristiques démographiques et celles du marché du travail. main-d œuvre. Les enquêtes longitudinales, telles que l Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, sont plus adéquates lorsqu il s agit d explorer les changements au fil du temps. 4 Plus précisément, sur l ensemble des retraités récents ayant réintégré la main-d œuvre, 64 avaient initialement pris leur retraite avant l âge de 60 ans, 63 étaient en très bonne ou excellente santé, 54 détenaient un diplôme d études postsecondaires, et 39 avaient déjà occupé un poste d emploi professionnel ou de gestion. 5 L effectif absolu de travailleurs âgés ayant un niveau de scolarité inférieur au secondaire a lui aussi diminué, passant de 1,3 million à entre 1990 et Documents consultés CHEN, Jiajian, et Wayne J. MILLAR. «Les générations récentes sont-elles en meilleure santé?», Rapports sur la santé, printemps 2000, vol. 11, n o 4, p. 9 à 26. STATISTIQUE CANADA. Revue chronologique de la population active, 2005, CD-ROM. 3 Hormis les heures de travail, l Enquête sociale générale de 2002 n a pas recueilli de données sur le genre d emploi occupé par les retraités qui ont réintégré la Septembre 2005 PERSPECTIVE 19 Statistique Canada n o XIF au catalogue

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

Travail autonome en couple

Travail autonome en couple Katherine Marshall La croissance récente du travail autonome a fait l objet d un certain nombre d études. Celles-ci ont surtout porté sur les facteurs déterminants, les transitions, les jeunes et les femmes

Plus en détail

Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012

Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012 N o 89-654-X2016002 au catalogue ISBN 978-0-660-04022-6 Enquête canadienne sur l incapacité, 2012 Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012 par Christine Bizier, Ricardo Contreras

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

De nombreuses études ont documenté les

De nombreuses études ont documenté les Est-il rentable de retourner aux études? Boris Palameta et Xuelin Zhang De nombreuses études ont documenté les avantages de la fréquentation scolaire. Mais qu en est-il du retour aux études? La notion

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ)

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) EMPLOI-QUÉBEC ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) RAPPORT ANALYTIQUE VOLUME 12 ENQUÊTE 2012 SUR LES DONNÉES DE 2011 Ce document a été préparé par la Direction de l analyse et de l information

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE Qui cotise à un REER? Un nouvel examen Boris Palameta LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE (REER) sont l un des plus importants avoirs financiers de la population canadienne 1 (Statistique Canada,

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

LE CHÔMAGE ET LE SOUS-EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA

LE CHÔMAGE ET LE SOUS-EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA LE CHÔMAGE ET LE SOUS-EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA Mémoire de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 3

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé 35 Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Mots-clés : santé au travail, charge de travail, professions

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Le bénévolat au Canada, de 2004 à 2013

Le bénévolat au Canada, de 2004 à 2013 N o 89-652-X2015003 au catalogue ISBN 978-0-660-02254-3 Mettre l accent sur les Canadiens : résultats de l Enquête sociale générale Le bénévolat au Canada, de 2004 à 2013 par Maire Sinha Date de diffusion

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Nouvelle-Écosse Février L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010 Composante du produit n o 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Travail rémunéré par Vincent Ferrao Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Dominique Goux (1) Eric Maurin (2) Version février 2008 Docweb no 0802 Dominique Goux (1) : Professeur associée d économétrie à l Ecole

Plus en détail

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522)

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Description de la profession Les assembleurs, contrôleurs et vérificateurs de véhicules automobiles sont regroupés sous le code

Plus en détail

TAUX DE SURVIE DES ENTREPRISES AU QUÉBEC ET TAUX DE PASSAGE

TAUX DE SURVIE DES ENTREPRISES AU QUÉBEC ET TAUX DE PASSAGE TAUX DE SURVIE DES ENTREPRISES AU QUÉBEC ET TAUX DE PASSAGE Ministère de l Industrie et du Commerce Direction générale de la planification Direction de l analyse économique Mars 2001 RÉALISATION Cette

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

Rapport annuel du rendement du portefeuille

Rapport annuel du rendement du portefeuille 2013 Rapport annuel du rendement du portefeuille Présenté à la SCHL PRÉPARÉ POUR LE SITE WEB DE L AGENCE PRINCIPALES CONCLUSIONS Principales conclusions Objectif de l accord : hausse de la conformité dans

Plus en détail

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Le PEICA au Canada Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Par Patrick Bussière Division de la recherche sur le développement des compétences Direction de la recherche

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary Les réfugiés ont de la difficulté à trouver des logements abordables. Ce problème est d autant plus sérieux qu ils ne savent pas comment ni où se procurer des renseignements sur le logement. Ils n ont

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Le travail autonome a tendance

Le travail autonome a tendance Le travail autonome pendant le repli économique Sébastien LaRochelle-Côté Le travail autonome a tendance à croître en période de récession (Picot et Heisz, 2000). Le récent repli l a de nouveau démontré.

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

L Enquête sociale générale 2007 : la famille, le soutien social et la retraite

L Enquête sociale générale 2007 : la famille, le soutien social et la retraite L Enquête sociale générale 2007 : la famille, le soutien social et la retraite Présentation au Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS), Université de Montréal le 2 octobre

Plus en détail

1 La prospérité économique et le défi de la productivité

1 La prospérité économique et le défi de la productivité ISSN 178-918 Volume 1, numéro 6 27 février 2 Productivité du travail au Une faible croissance qui nuit à la prospérité des Québécois Sommaire 1. La prospérité économique future du dépendra en grande partie

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416)

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Description de la profession Les opérateurs de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

DiversitÉ et technologie

DiversitÉ et technologie DiversitÉ et technologie REMERCIEMENTS Malcolm Scoble, B. Sc., M. Sc., Ph. D., titulaire de la chaire en génie minier de l Université de la Colombie-Britannique et membre du Conseil canadien de l innovation

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA Examen de la Loi sur l équité en matière d emploi : Regard vers l avenir Octobre 2006 Fédération canadienne

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Cheminement vers. l abandon du tabac

Cheminement vers. l abandon du tabac 23 Résumé Objectifs Le présent article décrit les tendances qui caractérisent l usage du tabac au cours des 10 dernières années chez les personnes de 18 ans et plus. Les facteurs associés à l abandon du

Plus en détail

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 :

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 : LE TRÉSORIER D ENTREPRISE EN 2011 2 AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

La poursuite des études à l âge adulte et ses répercussions sur les gains au Canada

La poursuite des études à l âge adulte et ses répercussions sur les gains au Canada N o 11F0019MIF au catalogue N o 276 ISSN: 1205-9161 ISBN: 0-662-71338-9 Document de recherche Document de recherche Direction des études analytiques documents de recherche d La poursuite des études à l

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

FLEXIBILITÉ ACCRUE ET FORMATION CONTINUE : LES PRÉALABLES POUR UN MARCHÉ DU TRAVAIL ÉQUILIBRÉ

FLEXIBILITÉ ACCRUE ET FORMATION CONTINUE : LES PRÉALABLES POUR UN MARCHÉ DU TRAVAIL ÉQUILIBRÉ FLEXIBILITÉ ACCRUE ET FORMATION CONTINUE : LES PRÉALABLES POUR UN MARCHÉ DU TRAVAIL ÉQUILIBRÉ COMMENTAIRES DU CONSEIL DU PATRONAT DU QUÉBEC PRÉSENTÉS AU COMITÉ D EXPERTS SUR LES BESOINS DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

L ARTHRITE AU QUÉBEC. Préparé par le Service communautaire de recherche et d évaluation sur l arthrite (ACREU) pour la Société de l arthrite

L ARTHRITE AU QUÉBEC. Préparé par le Service communautaire de recherche et d évaluation sur l arthrite (ACREU) pour la Société de l arthrite L ARTHRITE AU QUÉBEC Préparé par le Service communautaire de recherche et d évaluation sur l arthrite (ACREU) pour la Société de l arthrite Juillet 2013 Service communautaire de recherche et d évaluation

Plus en détail

PORTRAIT DES PAIRS AIDANTS FORMÉS PAR LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS PAIRS AIDANTS RÉSEAU Septembre 2012 (Résultats finaux)

PORTRAIT DES PAIRS AIDANTS FORMÉS PAR LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS PAIRS AIDANTS RÉSEAU Septembre 2012 (Résultats finaux) PORTRAIT DES PAIRS AIDANTS FORMÉS PAR LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS PAIRS AIDANTS RÉSEAU Septembre 2012 (Résultats finaux) Sondage réalisé par le Programme québécois Pairs Aidants Réseau Nathalie Lagueux, travailleuse

Plus en détail

CHAPITRE 5 Famille et vie en société

CHAPITRE 5 Famille et vie en société CHAPITRE 5 Famille et vie en société Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Instances de socialisation, confiance, perception par les individus de leur mode de vie Instances ou

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Qui reçoit de l'assurance-chômage?

Qui reçoit de l'assurance-chômage? Été 1994 (Vol. 6, N o. 2) numéro d'article 4 Qui reçoit de l'assurance-chômage? André Picard En 1940, le Canada s'est doté d'un programme de soutien de revenu pour ceux qui perdent leur emploi : le programme

Plus en détail

Tendances et enjeux. Les institutions sans but lucratif au service des

Tendances et enjeux. Les institutions sans but lucratif au service des Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages : Les organisations du domaine de la santé et des services sociaux Les institutions sans but lucratif

Plus en détail

Machiniste (CNP 7231)

Machiniste (CNP 7231) Machiniste (CNP 7231) Description de la profession Les machinistes sont regroupés sous le code 7231 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond au niveau de compétence

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION. Rémunération des salariés. État et évolution comparés. Édition révisée.

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION. Rémunération des salariés. État et évolution comparés. Édition révisée. INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Rémunération des salariés État et évolution comparés 2013 Édition révisée Faits saillants COMPARAISON DE RÉMUNÉRATION ET MARCHÉ DU TRAVAIL o

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

Comment le risque de mise à pied et les pertes de revenu des travailleurs mis à pied ont-ils évolué depuis la fin des années 1970 au Canada?

Comment le risque de mise à pied et les pertes de revenu des travailleurs mis à pied ont-ils évolué depuis la fin des années 1970 au Canada? N o 11F0019M au catalogue N o 339 ISSN 1205-9161 ISBN 978-1-100-98455 Document de recherche Direction des études analytiques : documents de recherche Comment le risque de mise à pied et les pertes de revenu

Plus en détail

les services d emploi en Nouvelle-Écosse

les services d emploi en Nouvelle-Écosse Une nouvelle vision pour les services d emploi en Nouvelle-Écosse En prévision des changements careers.novascotia.ca Aperçu La Nouvelle-Écosse est sur le point de connaître des changements importants en

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

CHAUDIÈRE-APPALACHES ET SES TERRITOIRES PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL

CHAUDIÈRE-APPALACHES ET SES TERRITOIRES PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL CHAUDIÈRE-APPALACHES ET SES TERRITOIRES PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL 2014 Cette publication a été réalisée par : Dominique Bois, économiste régional Avec la collaboration de : Gaétan Eeckhoudt Mireille

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail rapport d analyse FORMASTAT 2007 Analyse quantitative de l activité de formation des entreprises bénéficiaires de l aide financière de l État en matière de formation professionnelle continue en 2007 I

Plus en détail

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF EUROMED Migration III: Réinsertion sociale et professionnelle des migrants

Plus en détail

Le travail à temps partiel en Suisse

Le travail à temps partiel en Suisse Le travail à temps partiel en Suisse Etude axée sur la répartition du travail à temps partiel entre femmes et hommes et sur la situation familiale des personnes actives occupées Silvia Strub Bureau d études

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans Le coût de l habitation des personnes âgées Raj K. Chawla et Ted Wannell L impôt foncier résidentiel est en hausse dans nombre de municipalités canadiennes mais pour des raisons qui varient d une région

Plus en détail

Sommaire exécutif. RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire

Sommaire exécutif. RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire Sommaire exécutif Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du

Plus en détail

Éducation des artistes

Éducation des artistes Éducation des artistes Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d art sur le marché du travail au Canada Résumé Vol. 13 No 2 Hill Stratégies

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

Le Canada accorde une grande importance aux

Le Canada accorde une grande importance aux Qui reçoit le prêt étudiant? Costa Kapsalis Le Canada accorde une grande importance aux études postsecondaires. Chaque année, dans le cadre du Programme canadien de prêts aux étudiants (PCPE), environ

Plus en détail

Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie.

Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie. SOMMAIRES EN LANGAGE SIMPLE Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie. Sommaire par T. Scott Murray Quel est le sujet de cette étude? Ce rapport, préparé par Doug Willms de l

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

L âge de la retraite un facteur déterminant

L âge de la retraite un facteur déterminant L âge de la retraite un facteur déterminant L Institut Info-Patrimoine offre de l information et propose des stratégies relatives à la planification du patrimoine et aux décisions financières afin de mieux

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Résumé UNEÎLEUNIE UNAVENIRUNIQUE UNE Avant-propos Nous avons la chance de vivre dans une communauté unie et bienveillante

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

De nombreux facteurs peuvent influer sur la

De nombreux facteurs peuvent influer sur la Martin Turcotte et Grant Schellenberg De nombreux facteurs peuvent influer sur la décision de prendre une retraite précoce, mais les considérations financières ont généralement un effet déterminant. Les

Plus en détail

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES Les métiers porteurs L augmentation des départs à la retraite des baby-boomers va accroître le nombre de postes à pourvoir. Les métiers exercés dans l industrie sont toutefois très divers et tous ne sont

Plus en détail

A Portrait of Canadian Fundraising Professionals Results of the AFP/CPRN Survey of Fundraisers 2002

A Portrait of Canadian Fundraising Professionals Results of the AFP/CPRN Survey of Fundraisers 2002 A Portrait of Canadian Fundraising Professionals Results of the AFP/CPRN Survey of Fundraisers 2002 Kathryn McMullen Résumé Juillet 2003 Document de recherche W 20 Réseau de la main-d oeuvre Disponible

Plus en détail

La face cachée des «Tanguy»

La face cachée des «Tanguy» La face cachée des «Tanguy» Les jeunes en hébergement contraint chez leurs parents 05 DÉCEMBRE 2015 La face cachée des «Tanguy» Dans le film d Etienne Chatiliez, le jeune «Tanguy» se complaît jusqu à un

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

http://qe.cirano.qc.ca/

http://qe.cirano.qc.ca/ http://qe.cirano.qc.ca/ Chapitre 5 LE REVENU DES MÉNAGES ET DES INDIVIDUS AU QUÉBEC 1 Stéphane Crespo Agent de recherche à l Institut de la statistique du Québec (ISQ) Sylvie Rheault Coordonnatrice des

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 2011 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques PARCOURS DES INTÉRIMAIRES : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins

Plus en détail

Projet subventionné par la Commission Européenne.

Projet subventionné par la Commission Européenne. Projet du Ministère de la Promotion Féminine «L égalité de salaire, défi du développement démocratique et économique» réalisé dans le cadre de la stratégie communautaire en matière d égalité entre les

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Voyages entre le Canada et les autres pays, décembre 2013 Les résidents canadiens ont effectué 1,2 million de voyages d'une nuit ou plus en automobile aux États-Unis en décembre, en hausse de 8,7 % par

Plus en détail

Aménagement forestier

Aménagement forestier Le secteur de l aménagement forestier L industrie de l aménagement forestier recouvre une grande diversité d activités, notamment la récolte du bois, la voirie forestière, l exécution de travaux sylvicoles

Plus en détail

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés Régimes de santé des travailleurs indépendants Ernest B. Akyeampong et Deborah Sussman PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés sur le marché du travail dans les années 9 figure la croissance

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 (Document support à la planification annuelle régionale d Emploi-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine) Michel Julien, ATRG Septembre

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail

Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life

Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life Septembre 9 Ce que les canadiens pensent de la retraite et du report de la retraite Principales conclusions : L optimisme est

Plus en détail

Analyse de l adéquation des frais administratifs des sociétés de gestion. Synthèse

Analyse de l adéquation des frais administratifs des sociétés de gestion. Synthèse Analyse de l adéquation des frais administratifs des sociétés de gestion Synthèse Décembre 2015 Johannes Fark Beatrice Meyer Daniel Zöbeli Résumé des résultats de l étude, synthèse Contexte et démarche

Plus en détail

LES COURRIELS, INTERNET et la

LES COURRIELS, INTERNET et la Travailleurs des technologies de l information Roman Habtu Roman Habtu, anciennement de la Division de l analyse des enquêtes auprès des ménages et sur le travail, est maintenant au service de Développement

Plus en détail