La contextualisation de modèles, une étape indispensable à un développement dirigé par les modèles?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La contextualisation de modèles, une étape indispensable à un développement dirigé par les modèles?"

Transcription

1 De l'intérêt de la contextualisation de modèles 1 La contextualisation de modèles, une étape indispensable à un développement dirigé par les modèles? Pierre-André Caron (1), Mireille Blay-Fornarino (2), Xavier Le Pallec (1) (1) LIFL (équipe NOCE), Université de Lille 1 Extension Bâtiment M3, Cité Scientifique Villeneuve d Ascq (2) Université de Nice Sophia Antipolis Laboratoire I3S CNRS, 930 Route des colles, Sophia Antipolis Cedex RÉSUMÉ : Le principe de la démarche MDA est l'élaboration de modèles adaptés aux métiers, indépendants des plateformes, et leur transformation en modèles dépendants de plateformes pour l'implémentation concrète du système. Une partie des travaux de l équipe NOCE vise à appliquer cette démarche sur les Environnements Informatiques pour l'apprentissage Humain (EIAH). Cette application révèle une double particularité : la polyvalence de l utilisateur final qui modélise, raffine et concrétise ; la construction automatique finale qui se doit de contextualiser le dispositif modélisé au sein d une plateforme déjà active et peuplée. L expérience menée a souligné de nombreuses difficultés relatives à cette démarche. Nous mettons ici en évidence les problèmes résultants des transformations entre métamodèles différents et proposons des pistes pour réduire la distance entre les modèles du métier et des plateformes. ABSTRACT : The MDA approach may be broadly reduced to the following lifecycle: defining platform independent business models and transforming them into platform dependent models for software implementation concerns. The NOCE team works in the Technology Enhanced Learning (TEL) area. One of its works aims to apply the MDA approach in TEL domain. This application presents two particularities: the versatility of the user who defines models, refines them and drives the corresponding software construction; the final automatic construction which has to contextualise the modelled dispositif within a platform already active and populated. The conducted experience has underlined several difficulties which are related to such approach. We bring out here problems which result from transformations between distinct metamodels and we propose some perspectives to reduce distance between business models and platforms. MOTS-CLÉS : MDA, fusion de métamodèles, transformation de modèles, contextualisation de modèles, expérimentation, EIAH, plateforme d enseignement. KEYWORDS : MDA, metamodel merge, model transformation, model contextualisation, experimentation, TEL, learning platform.

2 2 Revue. Volume X n x/année 1. Introduction Nous nous intéressons à l'élaboration de modèles adaptés aux pratiques des enseignants construisant des dispositifs pédagogiques sur des plateformes de formation. Un dispositif pédagogique "consiste en une organisation de moyens au service d'une stratégie, d'une action finalisée, planifiée visant à l'obtention d'un résultat" (Peraya, 1998). Dans la pratique et pour des plateformes de formation, 'les moyens' sont, pour les plus connus, les forums, les gestionnaires de documents, les outils permettant le dépôt de devoirs, les exerciciels, la conférence synchrone, les Wikis, les séquences pédagogiques, 'le résultat' attendu est l acquisition d une connaissance ou d une compétence. Dans le cadre de cet article, nous abordons la construction d environnements informatiques supports à la construction de ces dispositifs. Cet article court vise à ouvrir des pistes d investigations en IDM relativement à un domaine applicatif, les environnements informatiques pour l'apprentissage humain. Au sein d'un tel domaine le modèle dirige non seulement le développement mais il est également nécessaire au cycle de vie globale de l application non seulement comme un artefact de compréhension mais également comme un moyen de diriger les évolutions de ces environnements. Dans la deuxième partie, nous montrons les problèmes associés à la construction de dispositifs sur des plateformes de formation, nous présentons l approche orientée modèle que nous avons adoptée pour apporter à ces problèmes des solutions. Dans la troisième partie, nous relatons une expérimentation de cette démarche et nous indiquons les limites d une démarche de type OMG-MDA dans ce domaine. La dernière partie présente une évolution de notre approche afin d éliminer les précédentes limitations. 2. De la nécessité de l IDM en EIAH 2.1. Dispositifs et plateformes de formation Les plateformes de formation procurent de nombreuses fonctionnalités qui facilitent, en dehors des phases de face-à-face pédagogique, le suivi pédagogique pour l enseignant et le travail collaboratif pour les étudiants. Dans le cadre de l enseignement à distance, de telles plateformes sont devenues incontournables. On compte aujourd'hui près de 240 de plateformes dédiées à l'enseignement (Thot). Ce nombre est à relativiser : - en le minimisant : toutes les plateformes n'ont pas la même audience, par exemple parmi les nombreuses plateformes open sources utilisables, quatre plateformes occupent une place prépondérante (Adkins, 2005). - en l'augmentant : de nombreux outils sont utilisés en tant que plateforme de formation sans être référencés en tant que tel, par exemple près de 600 "Content Management System" sont référencés (CMS). L'expérimentation que nous relatons dans cet article considère le terme plateforme de formation au sens large en y incluant par exemple des artefacts tels que Wiki, Blog ou Forum, pour peu que ces artefacts permettent d'accompagner une œuvre de formation. L'artefact utilisé par notre expérimentation est l'application WikiniMST. Quelque soit le type de plateforme envisagée la lourdeur de certaines tâches d ingénierie associée à ces plateformes reste un obstacle au partage, à l alternance technologique et plus généralement à la réutilisation de dispositifs pédagogiques. La réutilisation. Construire un dispositif sur une plateforme implique une série de tâches vite rébarbatives si elles doivent être répétées chaque année. Ces tâches consistent par exemple à définir des espaces de documentation, de partages et de dépôts de travaux, des conférences asynchrones dédiées à des sujets particuliers, indiquer la chronologie, fournir un descriptif détaillé du cours associé en explicitant par exemple les objectifs, les modalités d évaluation, les modes d apprentissages L espacement entre deux promotions ne permet pas à l enseignant de s habituer à la plateforme et d augmenter son efficacité. Une fonction de sauvegarde du dispositif serait ici bénéfique afin d éviter la reconstruction du dispositif pour chaque nouvelle promotion. Toutefois une telle fonctionnalité devrait alors prendre en charge plusieurs caractéristiques sophistiquées parmi lesquelles on dénombre par exemple :

3 De l'intérêt de la contextualisation de modèles 3 - la sélectivité des éléments du dispositif à sauvegarder, certains messages sur un forum pouvant par exemple faire partie des informations à reconstruire, - l abstraction de certains éléments construits comme par exemple la vue d ensemble d un dispositif, celle-ci étant construite sur la base des éléments existants Le partage. Actuellement partager un dispositif pédagogique entre deux enseignants nécessite pour ceux-ci l'utilisation d'une même plateforme de formation. En effet faute d'un langage, indépendant des plateformes de formation, il est difficile pour un enseignant d'exprimer un dispositif indépendamment des choix technologiques qui le mettent en œuvre. Ceci implique pour l enseignant, auteur du dispositif, de devoir extraire les intentions pédagogiques de son dispositif "technologique". Cette extraction est rendue difficile par divers facteurs, l'oubli des intentions qui ont permis la création du dispositif, le caractère semi-improvisé des activités menées par un enseignant (Perrenoud, 1983) (Merrieu, 1999), l'évolution naturelle que subit un dispositif pédagogique dès lors qu'il implique chez les apprenants des activités de co-constructions. De fait, le modèle sous-jacent à un dispositif pédagogique est en constante évolution. L alternance technologique. Une formation ou un enseignant peut être amenée à changer de plateforme afin de s adapter à des changements de son contexte (changement de politique universitaire, de direction) ou plus généralement de profiter d une plateforme plus efficace ou plus adaptée au type d enseignement appliqué. La difficulté pour un enseignant à exprimer les concepts sous-jacents à un dispositif pédagogique entraîne alors pour lui une difficulté à les transférer conceptuellement d une plateforme à une autre. Une solution à ces trois problèmes consisterait à disposer de standards supportés par les plateformes de formation et permettant d'exprimer des dispositifs pédagogiques. De tels standards existent mais ils ne permettent pas de correctement spécifier des dispositifs pédagogiques : -Les standards SCORM ou IMS-SS permettent de décrire de simples séquences pédagogiques sans impliquer des aspects collaboratifs tels que régulation d outils et synchronisation d activités. L expression de dispositifs pédagogiques à l'aide de ces standards est donc volontairement très limitée. Pour préserver l indépendance vis-à-vis des plateformes, ces deux standards passent en effet sous silence les références au contexte précis permettant la réalisation de l'activité (Allert, 2004). La réutilisation réelle recherchée n est alors pas facilement atteignable. - Le Standard IMS-LD est plus complexe, il permet d'exprimer, sous forme de séquencements multiples, les différentes activités que des élèves et des enseignants peuvent mener dans le cadre d'un dispositif pédagogique. Cependant malgré de nombreux travaux réalisés pour simplifier l'appréhension du standard, sa complexité le rend difficile à maîtriser (Paquette, 2006). En conséquence, il ne permet pas de répondre aux points énoncés précédemment, d'une part il ne peut pas être manipulé directement car il ne forme pas un langage métier adapté à des enseignants, d'autre part les plateformes courantes ne proposent pas de correspondance avec le métamodèle sousjacent à ce standard Séparation des intentions pédagogiques et des aspects technologiques La diversité des dispositifs imaginés par les enseignants en fonction des différents contextes d apprentissage et la multiplicité des plateformes potentielles pour déployer un dispositif pédagogique, nous ont conduits à nous intéresser aux outils à mettre en œuvre pour supporter ce déploiement. Notre objectif est donc d accompagner les activités de conception de dispositifs pédagogiques afin de favoriser l expression des dispositifs dans les termes de l enseignant, de permettre leur mise en œuvre sur différentes plateformes à moindre coût et de supporter à la fois les évolutions du modèle pédagogique et les changements de plateformes. Une approche guidée par les modèles semble toute indiquée pour répondre à cette problématique. Nous avons choisi d adopter une démarche de type OMG-MDA (MDA, 2003) et nous avons spécifié et outillé un processus illustré sur la figure 1 : la séparation entre les préoccupations indépendantes et dépendantes de la plateforme (Kent, 2002) permet à l'enseignant de se focaliser sur ses intentions pédagogiques, de ne pas être perturbé et/ou influencé par des considérations techniques. Le dispositif abstrait ainsi spécifié peut alors être transformé en un dispositif spécifique à la plateforme de formation.

4 4 Revue. Volume X n x/année ModX GenDep Description informelle du dispositif pédagogique (CIM) Modèle abstrait du dispositif (PIM) Modèles technologiques du dispositif (PSM) Dispositif au sein de plateformes Ganesha WikiMST [transformation] [construction] Figure 1. Une démarche MDA pour modéliser et construire des dispositifs Le modèle CIM (Computer Independant Model) correspond à la description en langage naturel (i.e. textuel) du dispositif pédagogique imaginé par l enseignant. Le modèle PIM (Platform Independant Model) correspond à une description du dispositif conforme à un métamodèle spécifique à une pratique pédagogique. Ce modèle est indépendant de la plateforme de formation visée par l enseignant. Le modèle PSM (Platform Specific Model) correspond au modèle du dispositif conforme au métamodèle déduit de l analyse de la plateforme ciblée. Nous relatons, ci-après, la construction d un ensemble de dispositifs qui s appuie sur le précédent processus et sur un environnement logiciel mis à disposition de l enseignant basé sur deux outils : ModX un éditeur de métamodèles et GenDep un générateur de constructeurs spécifiques. 3. Construction des dispositifs dirigée par les modèles 3.1. Contexte : Explorateurs d Actions Personnelles et Collectives Une des applications qui a guidé notre travail apparaît dans le projet PCDAI (Pratique Collective Distribuée d Apprentissage sur Internet) (PCDAI, 2006) (PCDAI, 2007). Ce projet vise à permettre des formes d apprentissage plus actives sur Internet et plus particulièrement l accompagnement collaboratif à distance de stages et de rédactions de mémoire professionnel. Pour réaliser cet accompagnement, une équipe d enseignants et de chercheurs en Science de l Education a souhaité concevoir un type de dispositif pédagogique adapté à ce genre d activités, type qu ils ont nommé Explorateur d Actions Personnelles et Collectives (EAPC). L EAPC est basé sur les concepts de membres, de groupes et de balises (cf. le métamodèle présenté dans la figure 2) : le travail collaboratif se fait via un espace de travail "balisé" où les informations associées à chacune des balises mettent en jeux différents usages dont le plus important est la création par leur propriétaire d'un premier écrit "balisé" permettant à terme de servir de supports à l'écriture de mémoires professionnels. D'autres usages sont envisagés parmi lesquels l'enrichissement par les autres apprenants des différents espaces dans le but de constituer une mémoire collective ainsi que la création au sein de cette mémoire de parcours pédagogiques. La réalisation technologique d un EAPC peut se faire au travers de forums, de référentiels de documents, de pages Wiki, etc Le dispositif a pour but d'encadrer la rédaction de mémoire professionnel, il est destiné à des apprentis formateurs en activité (contrat de professionnalisation) ayant un "double" statut de salariés et d étudiants, la formation dure 18 mois et permet l'obtention d'une licence professionnelle intitulée : "Gestion et Accompagnement des Parcours Professionnels et Personnels dans les organisations" (LP GA3P). L'équipe pédagogique a décidé que l'activité d'écriture de chaque étudiant devait être balisé et que chaque balise pouvait correspondre à un espace spécifique d'écriture, l'ensemble de ces écrits balisés pouvant permettre à terme l'écriture du mémoire professionnel. L'équipe a donc envisagé d'affecter à chaque étudiant 6 espaces permettant de baliser ses écrits : un pour la création de son espace personnel, un pour la formalisation de sa mission, un pour la capitalisation des références bibliographiques, (cf. le modèle de cette application dans la Figure 2).

5 De l'intérêt de la contextualisation de modèles 5 Figure 2. Métamodèle métier Figure 3. Détails du Modèle métier 3.2. Transformations vers l application Web WikiniMST La précédente équipe s est orientée vers l application Web WikiniMST pour construire des EAPC. Ce Wiki, adapté aux besoins du milieu éducatif, a été choisi à cause de sa proximité avec les caractéristiques des EAPC. Pour automatiser la construction des EAPC à partir de modèles, nous avons conçu un environnement logiciel respectant les préceptes du précédent processus (cf. partie 2.2) et basé sur les quatre éléments suivants : 1. Définition du métamodèle métier : le métamodèle EAPC (cf. figure 2) est défini avec l éditeur ModX. ModX est un éditeur de métamodèles et de modèles basé sur MOF 1.4. Bien moins puissant que des outils comme EMF/GMF, son environnement est par contre très simple et adapté à des enseignants. Il supporte la persistance des modèles au format MOF-XMI Définition du métamodèle spécifique de la plateforme cible : un métamodèle de la plateforme WikiniMST est défini dans ModX (cf. figure 4). Ce métamodèle contient les concepts du WikiniMST qui nous permettront de peupler la plateforme. On retrouve au niveau de cette plateforme les concepts de membre et de groupe. 3. Définition des règles de transformations des modèles métiers vers des modèles plateformes : des règles de transformation du métamodèle EAPC vers le métamodèle WikiniMST ont été définies dans ModX. Les espaces balisés trouvent une correspondance acceptable avec les pages, tout comme les enrichissements avec les commentaires. Au niveau de la plateforme, des règles régissent les droits d accès. Les précédentes correspondances et l explicitation des droits d accès constituent l essentiel des règles de projection EAPC vers WikiniMST. La figure 5 montre la projection du triplet Etudiant [Membre] - Prendre Place [Balise] Etudiants [Groupe] de la figure Définition d un web service permettant de peupler la plateforme : la construction d un dispositif à partir d un modèle sur une plateforme en ligne et sa contextualisation implique une communication dynamique avec la plateforme et non un simple chargement de fichier. L outil GenDep s occupe de cette opération. En amont de ces opérations, il permet de générer la partie SOAP cliente pour une plateforme donnée à partir du métamodèle correspondant (Caron, 2007). GenDep lit les métamodèles et les modèles au format MOF-XMI 1.1. Pour un modèle et une URL donnés, GenDep interagit avec la plateforme désignée par la précédente URL pour construire sur celle-ci un dispositif dont la structure est formalisée par le précédent métamodèle et décrite par le modèle de dispositif. Cette construction comporte une phase de contextualisation du modèle qui est fondamentale : GenDep consulte les éléments existants sur la plateforme et les présente à l utilisateur pour que celui-ci les utilise ou non dans la construction de son dispositif. Par exemple, les espaces personnels préexistants sont présentés à l utilisateur qui peut exprimer des correspondances avec les éléments pages de son modèle, ou simplement faire le choix de les inclure dans son dispositif comme de nouveaux éléments du modèle. L interaction avec la plateforme dans cette expérimentation se fait via le protocole SOAP. Cet environnement a permis aux enseignants de la licence GAP3 de créer leur EAPC au sein de la plateforme WikiniMST en leur offrant la possibilité de spécifier leurs intentions pédagogiques sans se préoccuper des contraintes

6 6 Revue. Volume X n x/année liées à la plateforme WikiniMST. Le processus de conception et de construction que les enseignants ont alors suivi est constitué de trois étapes : 1. Définition du modèle de l application : le métamodèle EAPC est utilisé dans l éditeur ModX pour contraindre la définition du modèle d EAPC adapté à la licence GAP3 (cf. figure 3) 2. Transformation (automatique) du modèle EAPC du dispositif en modèle WikiniMST : les enseignants pouvaient consulter et raffiner le modèle WikiniMST généré automatiquement. 3. Contextualisation et construction du système sur la plateforme : à partir du modèle spécifique à la plateforme, cette étape, prise en charge par l outil GenDep, permet d automatiser la construction des entités au niveau de la plateforme. Cette approche a été appliquée dans un contexte composé de 40 étudiants et 5 formateurs, et GenDep a engendré la création de 1315 éléments au niveau de la plateforme. Cette étape a nécessité la récupération et le traitement des informations préexistantes sur la plateforme cible. Nous la discutons ci-après. Ces trois étapes sont répétées à chaque nouvelle construction d EAPC, les quatre éléments de l environnement ne sont quant à eux créés qu une seule fois : le méta-modèle EAPC peux ainsi être par exemple utilisé pour des transformations vers les plateformes Claroline (Claroline) ou Moodle (Moodle). Si ces deux plateformes disposent déjà de leur métamodèle et de leur plug-in SOAP, seules les règles de transformation PIM PSM devront alors être définies par l'informaticien responsable de la mise en œuvre de l'infrastructure logicielle, (Peter et al., 2007) illustre notre processus de type MDA sur un dérivé d IMS-LD et la plateforme Claroline. Figure 4. Vue simplifiée du Métamodèle spécifique plateforme Figure 5. Un détail du modèle PSM 3.3 Une étape critique, la contextualisation Une des caractéristiques de cette expérimentation est d adresser une plateforme de formation de type "Wiki" privilégiant des activités de co-écriture et des structurations émergentes (création de groupe, établissement de privilèges etc). Construire un dispositif pédagogique sur une telle plateforme repose sur l utilisation de ces mécanismes. La contextualisation, évoquée plus haut, est particulièrement pertinente dans ce contexte car elle aide l émergence d une nouvelle structure l EAPC au sein d éléments déjà existants : par exemple pour un étudiant donné, GenDep permet d utiliser une de ses pages Wiki pour la balise "espace personnel" plutôt que de lui créer et associer une nouvelle page. Cette phase de construction/contextualisation primordiale a été jugée difficile, voire incompréhensible, par les enseignants. Cette difficulté étant due d'une part à la distance entre le modèle de dispositif et sa réalisation dans la plateforme et d autre part, à la nécessité de récupérer au niveau du dispositif des informations pré-existantes sur la plateforme. Lors de l'expérimentation, les enseignants ont facilement compris que les pages du Wiki concrétisaient les balises de l'eapc et qu'elles offraient cet espace potentiel d'écriture balisée qu'ils souhaitaient mettre en œuvre. Par contre, la définition d'une politique régissant les droits d accès à ces écrits s'est révélée être plus problématique. Dans le contexte des EAPC, les droits d accès sont implicites : pour une balise donnée, l'étudiant, à qui la balise est destiné, a un accès complet aux écrits balisés, les membres de son groupe ont un droit de lecture et d enrichissement sur ces écrits et les autres ont un simple droit de lecture. Nous l avons dit plus haut, les règles de transformation EAPC- WikiniMST spécifient automatiquement pour chaque modèle EAPC, les droits d accès correspondants au sein du modèle WikiniMST. A la construction d un dispositif, les enseignants peuvent ainsi occulter les droits d accès des

7 De l'intérêt de la contextualisation de modèles 7 pages Wiki et laisser faire la construction automatique. Cette possibilité ne peut cependant pas être envisagée lorsqu'ils souhaitent ou doivent intégrer des pages déjà existantes dans l espace balisé. Pour ces pages préexistantes, les modifications que doivent manuellement effectuer les enseignants à l'aide de notre logiciel GenDep visent principalement à établir les droits d accès pour les membres du groupe auquel appartient le propriétaire et pour les personnes extérieures au groupe. Les enseignants, usagers de notre infrastructure logicielle, nous ont indiqué que cette étape était loin de leur sembler anodine et qu ils souhaitaient vivement vérifier, ou tout au moins analyser, les modifications relatives aux droits d accès des espaces personnels préexistants. Malheureusement les concepts intervenants dans cette étape administrative sont très éloignés de ceux utilisés par les enseignants lors de la définition de leur modèle abstrait, ce qui les a désorientés. Cet éloignement PIM-PSM s est révélé être, finalement, réellement problématique, l'exploitation pédagogique du dispositif généré ayant mis en évidence l importance des espaces personnels préexistant, ceux permettant d amorcer l usage du dispositif EAPC rapidement et efficacement lors des phases initiales de regroupement. De manière générale, proposer comme nous l avons fait une séparation abstrait-concret dans la modélisation avec les règles de transformation associées, c est-à-dire adopter une démarche typiquement OMG-MDA, n est pas une bonne approche dans notre contexte. Dans celui-ci, l enseignant travaille sur la modélisation abstraite et occulte la modélisation concrète alors que celle-ci est le fil conducteur de la construction/contextualisation, des éléments essentiels pouvant lui être inconnus ou peu connus. Nos travaux nous amènent à penser que ce type de démarche rencontrera les mêmes problèmes dans bon nombre de domaines où la personne qui définit le modèle abstrait est la même que celle qui effectue, au final, la construction logicielle. Nous avons donc défini, l année suivante lors d une nouvelle construction de dispositifs, un nouveau métamodèle intégrant des éléments nécessaires à la construction/contextualisation dans les termes du métier. La construction de ce métamodèle s est basée sur le métamodèle EAPC et le métamodèle Wikini-MST précédemment définis. Elle n aurait pas été possible sans cette connaissance. Nous présentons à présent ce nouveau métamodèle. 4. Contextualisation des métamodèles Sur la base de la même application que précédemment, l année suivante, nous avons conduit une nouvelle expérimentation dans laquelle les problèmes rencontrés ont été traités en définissant un nouveau métamodèle de dispositifs mieux adapté. Nous le décrivons ci-après puis discutons (cf. 4.2) les perspectives à ce travail. 4.1 Définition d un métamodele métier contextutalisé Pour pallier les difficultés de contextualisation, l équipe pédagogique a reformulé le dispositif initial en le complétant d informations mises en exergue lors de la première expérimentation, en particulier les aspects d administration. Elle a choisi d'exprimer au niveau d un modèle métier les droits, ceux-ci étant plus faciles à appréhender sous cette forme que sous la forme de règles de transformation. La notion de balise a de ce fait été abandonnée au profit de la notion d'espace, notion jugée par les enseignants plus proche du dispositif final. De même les notions de nommage ont été distinguées de l identifiant du membre, cette distinction a facilité la présentation et la réutilisation des entités existantes au niveau de la plateforme. Enfin, l expression des cardinalités a permis, lors de la phase de construction, d expliciter la génération de liste d entités sans les énumérer au niveau du modèle. Ainsi la figure 7 visualise le nouveau métamodèle qui a été définit et la figure 8 présente un détail du nouveau modèle construit.

8 8 Revue. Volume X n x/année Figure 6. Vue simplifiée du Métamodèle contextualisé Figure 7. Une partie du modèle Sur la base de ce métamodèle, le modeleur et le constructeur spécifique ont été générés par ModX. L implémentation de ce constructeur a été modifiée afin que le dialogue avec la plateforme soit traduit dans ce nouveau métamodèle. La partie cliente, SOAP pour la plateforme WikiniMST, tout comme son greffon de services Web encapsulant l API de la plateforme, restent inchangés. Le nouvel environnement destiné aux enseignants ne propose plus deux étapes possibles de modélisation mais une seule, celle-ci étant basée sur un métamodèle inspiré des deux précédents. L'enseignant peut modéliser son dispositif et profiter des vues multiples de ModX pour le décrire sous différents angles (les espaces, les groupes, les propriétés cf. figures 8 et 9). Figure 8. Partie décrivant les sous-groupes Figure 9. Partie décrivant les fonctions d'administration Le nouveau métamodèle représente un compromis entre les concepts métiers et leurs réalisations dans le contexte de la plateforme tels qu ils sont perçus par les enseignants. Ce métamodèle correspond d une certaine manière au métamodèle des affordances perçues de la plateforme au sens qu en donne (Norman, 2002), la notion d'affordance perçue caractérisant la capacité pour un humain d'appréhender spontanément les fonctionnalités d'un objet. Cette deuxième expérimentation a validé cette démarche: - les enseignants ne sont plus "perdus" lors de la phase de contextualisation/construction ; - ils peuvent spécifier leur dispositif avec comme repère l idée intuitive qu ils ont de l usage de la plateforme de formation. Si, sur le plan pragmatique, cette solution s est révélée efficace, elle présente conceptuellement des inconvénients. L écriture de règles de transformation au niveau du constructeur spécifique a pour conséquence de mêler une partie de la logique métier avec des considérations technologiques. La solution proposée ne permet plus la réutilisation d'un

9 De l'intérêt de la contextualisation de modèles 9 modèle abstrait sur une autre plateforme, ce qui ne favorise plus le partage avec d'autres enseignants et la réutilisation sur d'autres plateformes Entre transformations et composition de métamodeles Dans notre cas d étude, le passage du PIM au dispositif sur la plateforme met en jeu une étape importante de contextualisation. Nous trouvons dans le processus classique MDA, une étape de raffinement qui conduit à préciser les paramètres nécessaires à la réalisation sur la plateforme cible (Blanc et al., 2004). Cette étape peut introduire des informations non prévues dans le modèle source, telle que la gestion des fichiers de configuration. Dans notre expérimentation, cette étape est d autant plus critique qu elle est réalisée par le concepteur du modèle qui n est pas programmeur. Dans la première expérimentation, l enseignant est confronté à la précision d artefacts logiciels qui n appartiennent pas au métamodèle source et sont donc difficilement compris. De même, la nécessité d exprimer l ensemble du modèle par extension ne permet pas d automatiser certaines constructions par transformation. Enfin la nécessité de prendre en charge des éléments préexistants sur la plateforme ne permet pas d échapper aux précédents problèmes. L approche par "contextualisation" des métamodèles apporte de notre point de vue des éléments de réponse, nous les discutons ici. La contextualisation de métamodèles n a été possible qu après une première étape PIM, PSM et transformation PIM-PSM. Cette première expérience nous a permis de clairement identifier les propriétés propres à chaque partie du processus. La contextualisation a alors été réalisée "à la main", et le résultat obtenu a été d un point de vue fonctionnel immédiat satisfaisant. Pour pallier les problèmes éventuels d évolution de ce métamodèle au regard de changements de plateformes et d évolution du métamodèle métier, nous pensons qu il existe une voie intermédiaire qui supporterait la construction semi-automatique du métamodèle "contextuel".les règles d appariements entre métamodèles doivent donner pour l'enseignant accès à des artefacts qui lui permettent d interagir avec la plateforme, dans les termes du métamodèle pédagogique, tout en ayant accès aux éléments et à la structuration portée par le métamodèle de plateforme. Nous envisageons aujourd hui plusieurs pistes pour outiller la construction de ce métamodèle. La première repose sur la relation "Package Merge" définie par la spécification UML (OMG, 2007). Elle repose sur des transformations qui étendent le contenu du package résultant de la fusion. Ce mécanisme repose sur l identité des noms des éléments. Il nous faut donc lever cette contrainte qui est inadéquate dans notre contexte. Dans (Ammour et al., 2006), les auteurs étendent les règles de fusion par des clauses qui permettent de fusionner des éléments de nom différent. Les travaux sur la composition de modèles (Bézivin et al., 2006) offrent également différentes solutions pour l expression des correspondances entre modèles. Ainsi S. Clarke (Clarke, 2002) propose d étendre UML afin d intégrer une relation de composition dans laquelle des fusions et remplacements peuvent être exprimés. D autres travaux abordent la composition des modèles par la définition de paquetage générique (Template package) (Muller et al., 2005), ou de modèles génériques (UML Model Template) (Straw et al., 2004). Ces travaux renforcent alors la notion de points de vue, qui permet de réduire la complexité du métamodèle résultat. Enfin, nous citerons les travaux de Bernstein and co. qui visent à généraliser la composition des modèles (Bernstein, 2003). La construction du générateur de code peut alors être dirigée par les compositions définies (Muller et al., 2007). L ensemble de ces travaux, relatifs à la composition de modèles, nous semble prometteurs. De notre expérience, il apparaît en effet que, sans ce type d opérateur, l ingénierie des modèles est inadaptée à des domaines d applications où la contextualisation joue un rôle important et où la multiplicité et l hétérogénéité des plateformes cibles ne permet pas d envisager le développement de fabriques logicielles de type "plugin". 5. Bibliographie Adkins, "Wake-Up Call: Open Source LMS ", pages consultées en octobre 2007 S. Ammour, P. Desfray, "A Concern based Technique for Architecture Modelling Using the UML Package Merge." Electr. Notes Theor. Comput. Sci. 163 (2006), 718. P. Bernstein, "Applying model management to classical meta data problems" Innovative Database Research (CIDR), (Asilomar, CA, USA, 2003.

10 10 Revue. Volume X n x/année J. Bézivin, S. Bouzitouna, M. D. D. Fabro, M. P. Gervais, F. Jouault, D. S. Kolovos, I. Kurtev, R. F. Paige, "A Canonical Scheme for Model Composition." A. Rensink,, J. Warmer (eds), ECMDAFA, Lecture Notes in Computer Science, Springer 4066 (2006), X. Blanc, O. Caron, A. Georgin, A. Muller, "Transformations de modèles : d'un modèle abstrait aux modèles CCM et EJB" Conf. francophone LMO'2004 (Langages et Modèles à Objets), (2004. P.-A. Caron, "Ingénierie dirigée par les modèles pour la construction de dispositifs pédagogiques sur des plateformes de formation" (phd thesis, Université des Sciences et Technologie de Lille, 2007), p S. Clarke, "Extending standard UML with model composition semantics", Sci. Comput. Program 44 (2002), Claroline, "Claroline.net - Open Source elearning ", pages consultées en octobre 2007 CMS, "CMS ", pages consultées en octobre 2007 S. Kent, "ModelDrivenEngineering" 3rd Intl. Conf. on Integrated Formal Method-IFM 2002, ed. P. L. BUTLER M., SERE K. (Turku,Finland, 2002Springer-Verlag), pp MDA, MDA GUIDE Version OMG, 2003, omg/ , P. Merrieu, "Un nouvel art d apprendre" Intervention aux Entretiens de la Villette, (La Villette, Paris, France, Moodle, "Moodle - A Free, Open Source Course Management System for Online Learning ", pages consultées en octobre 2007 A. Muller, O. Caron, B. Carré, G. Vanwormhoudt, "On some properties of Parameterized Model Applications" European Conference on Model Driven Architecture (ECMDA), (2005. A. Muller, O. Caron, B. Carré, G. Vanwormhoudt, S. Bouzitouna, "Ingénierie multimodèles : Projection flexible d assemblages de modèles" LMO, eds. I. Borne, X. Crégut, S. EbersoldF. Migeon (Toulouse, France, 2007Hermès Lavoisier), pp D. A. Norman, The design of everyday things (New York, 2002), pp. xxi, 257 p. G. Paquette, "Introduction à la spécification IMS-LD. D une perspective d ingénierie pédagogique ", pages consultées en octobre 2007 PCDAI, "Monographie du projet PCDAI ", pages consultées en octobre 2007 S. PCDAI, "Symposium Environnements numériques en formation professionnelle, 8 articles n 314 à 318 et 372 à 376" congrés AREF 2007, (Strasbourg, D. Peraya, Le cyberespace : un dispositif de communication et de formation médiatisées Cyberespace et autoformation, ed. A. S. (1998). P. Perrenoud, "La pratique pédagogique entre l'improvisation réglée et le bricolage, Essai sur les effets indirects de la recherche en éducation", La formation des enseignants entre théorie et pratique, Éducation & Recherche 1983 (1983), Y. Peter, X. Le Pallec, T. Vantroys, Pedagogical Scenario Modelling, Deployment, Execution and Evolution Architecture Solutions for E-Learning Systems, ed. H. Claus Pahl (PA, 2007). G. Straw, G. Georg, E. Song, S. Ghosh, R. France, J. M. Bieman, "Model Composition Directives" UML 2004 :7th International Conference on UML Modeling Languages and Applications, (Lisbon, Portugal, 2004Lecture Notes in Computer Science), pp Thot, "Thot ", pages consultées en octobre 2007

Implantation de scénarios pédagogiques selon une approche orientée modèle

Implantation de scénarios pédagogiques selon une approche orientée modèle Implantation de scénarios pédagogiques selon une approche orientée modèle Une application de l IDM aux EIAH Pierre-André Caron * * Laboratoire Trigone, équipe NOCE CUEEP Université des Sciences et Technologies

Plus en détail

Contextualisation de dispositifs pédagogiques sur des applications Web 2.0

Contextualisation de dispositifs pédagogiques sur des applications Web 2.0 1 Symposium Environnement numérique en formation professionnelle : co-construction, dynamique communautaire, dynamique d écriture Contextualisation de dispositifs pédagogiques sur des applications Web

Plus en détail

Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels

Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels Vincent Le Gloahec * Regis Fleurquin ** Salah Sadou *** * Alkante SAS, Rennes, France ** IRISA/Triskell, Campus Universitaire

Plus en détail

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)*

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* La démarche MDA Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* Référence : Livrable 1.1-5 Date : Mai 2002 * : Les partenaires du projet ACCORD sont CNAM,

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester un plugin de modélisation GVLE Patrick Chabrier INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) (INRA) Stage Forrester

Plus en détail

Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte. Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille

Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte. Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille Source: Flickr.com Nous verrons ensemble Evolution des dispositifs modernes de

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Normes et standards FOAD. Cognifer / Moodle

Normes et standards FOAD. Cognifer / Moodle Normes et standards FOAD «L interopérabilité pédagogique» Interopérabilité de plates-formes FOAD dans l échange de ressources pédagogiques Cognifer / Moodle Manuel de procédures élaboré par Mokhtar BEN

Plus en détail

Industrialisation des développements Spring dans Eclipse

Industrialisation des développements Spring dans Eclipse C Industrialisation des développements Spring dans Eclipse L objectif de cette annexe est de décrire comment mettre en œuvre une approche dirigée par les modèles afin d industrialiser les développements

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Serge Salicki, THALES Workshop CARROLL 23 septembre 2005 THALES et le MDE Le MDE est dans la strategie de THALES

Plus en détail

Adaptation et Interopérabilité des hypermédias éducatifs

Adaptation et Interopérabilité des hypermédias éducatifs Adaptation et Interopérabilité des hypermédias éducatifs «Cas de netuniversité : Une plate-forme basée sur IMS-LD, pour la conception de cours en ligne» Amir BENMIMOUN Philippe TRIGANO Ecole d été APREV

Plus en détail

ATELIERS APPRENDRE 2015

ATELIERS APPRENDRE 2015 U N I V E R S I T É S A V O I E M O N T B L A N C S E F O R M E R E T É C H A N G E R A U T O U R DE L A P É D A G O G I E U N I V E R S I T A I R E N U M É R I Q U E ATELIERS APPRENDRE 2015 APPRENDRE

Plus en détail

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Guillaume Durand (Guillaume.Durand@etu.univ-savoie.fr) Christian Martel (Christian.Martel@univ-savoie.fr)

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Systèmes informatiques et logiciels»

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

Approche orientée services pour la gestion de modèles

Approche orientée services pour la gestion de modèles Approche orientée services pour la gestion de modèles Jorge Luis PEREZ-MEDINA - Dominique RIEU - Sophie DUPUY-CHESSA **LIG Université de Grenoble B.P. 53 38041 Grenoble Cedex 9, France {Jorge-Luis.Perez-Medina,

Plus en détail

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan Extensions à la formation Diagramme de timing FinEpreuve SautBarrière CourseAvantBarrière SautMur {>2 et 10 et 2 et 10 et

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage

Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage Yvan Peter USTL, LIFL, F-59655 Villeneuve d'ascq, France Yvan.Peter@univ-lille1.fr Sabine Leroy

Plus en détail

Forge. Présentation ( )

Forge. Présentation ( ) ( RetourListeFichesParThèmes ) Forge Présentation Définition Objectifs Services fournis, fonctions disponibles Services en ligne d hébergement de projets La solution des logiciels intégrés pour le déploiement

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

Un cours d introduction à la démarche mathématique. Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry

Un cours d introduction à la démarche mathématique. Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry Aide à la transition dans une formation universitaire d un mathématicien en Belgique Un cours d introduction à la démarche mathématique Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry Université de Namur, Unité

Plus en détail

Use Cases. Introduction

Use Cases. Introduction Use Cases Introduction Avant d aborder la définition et la conception des UC il est bon de positionner le concept du UC au sein du processus de développement. Le Processus de développement utilisé ici

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

IBM Software Group. Modélisation. Rational Software Modeler et Rational Software Architect. 2008 IBM Corporation

IBM Software Group. Modélisation. Rational Software Modeler et Rational Software Architect. 2008 IBM Corporation IBM Software Group Modélisation Rational Software Modeler et Rational Software Architect 2008 IBM Corporation Agenda Présentation de l offre Rational Modélisation UML2 et DSL Automation et MDA Les ateliers

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

VETESS: IDM, Test et SysML

VETESS: IDM, Test et SysML VETESS: IDM, Test et SysML Frédéric Fondement 1, Pierre-Alain Muller 1, Brice Wittmann 1, Fabrice Ambert 2, Fabrice Bouquet 2, Jonathan Lasalle 2, Émilie Oudot 2, Fabien Peureux 2, Bruno Legeard 3, Marc

Plus en détail

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Nawel Iles, Azzeddine Chikh, Sidi Mohammed Chouiti Faculté des sciences de l ingénieur Université de Tlemcen Algérie (n_iles/ az_chikh

Plus en détail

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Résumé de thèse étendu Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Seyed Hamedreza IZADPANAH Table des matières 1. Introduction...2 2. Approche «Ingénierie Dirigée par les Modèles»

Plus en détail

Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants

Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants Evolutions du métier d'enseignant les retours de la recherche Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants pour la conception avec des plateformes de formation Projet GraphiT Contact : pierre.laforcade@univ-lemans.fr

Plus en détail

Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de

Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de Eric Mendizabal Université de Montpellier II DEA d Informatique Année 2002 / 2003 - Mémoire de DEA Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de modèles UML

Plus en détail

CONCEPTION ET REALISATION D'UN GENERATEUR DE TABLEAUX DE BORD PROSPECTIFS MULTIDIMENSIONNELS

CONCEPTION ET REALISATION D'UN GENERATEUR DE TABLEAUX DE BORD PROSPECTIFS MULTIDIMENSIONNELS CONCEPTION ET REALISATION D'UN GENERATEUR DE TABLEAUX DE BORD PROSPECTIFS MULTIDIMENSIONNELS Nazih Selmoune (*), Zaia Alimazighi (*) Selmoune@lsi-usthb.dz, Alimazighi@wissal.dz (*) Laboratoire des systèmes

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008 Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant Colloque SFIB/CTIE 2008 Jean Zahnd / P.-O. Vallat Points traités Modalités de l expérimentation 1 Aspects techniques et

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Version du 13 Mars 2006 Page 1 Titre de Formateur-Responsable d'actions de formation (DUFRES) (Inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelle - niveau II) Référentiel de compétences

Plus en détail

Crea Learning Manuel utilisateur

Crea Learning Manuel utilisateur Crea Learning Manuel utilisateur LOGIPRO : 2 rue Pierret Cité Négocia 43000 Le Puy Tél. : 04 71 09 15 53 Fax : 04 69 96 06 25 E-mail : logipro@logipro.com Site web :www.logipro.com TABLE DES AUTEURS/LECTEURS

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

UTILISATION DE MOODLE

UTILISATION DE MOODLE UTILISATION DE MOODLE René-Yves Hervé, Ph.D. Documents du thème nº 7 AJOUT D ACTIVITÉS Atelier, chat, forum, devoir, leçon, test, base de données, consultations, sondages, glossaires, paquetages SCORMS

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Institut Francophone International. Sujet : Études de l approche d ingénierie dirigée par les modèles pour le développement des applications mobiles

Institut Francophone International. Sujet : Études de l approche d ingénierie dirigée par les modèles pour le développement des applications mobiles Institut Francophone International MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES MASTER D INFORMATIQUE Option : Réseaux et Systèmes Communicants Année académique : 2013-2014 Sujet : Études de l approche d ingénierie dirigée

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail

Manuel d utilisation pour les formateurs

Manuel d utilisation pour les formateurs Manuel d utilisation pour les formateurs Bienvenue! Vous êtes formateur/trice d enseignants ou de formateurs, ce manuel est fait pour vous! Il a pour objectif de vous guider dans l utilisation des deux

Plus en détail

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Mehdi Iraqi-Houssaini Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence, France RÉSUMÉ. Le

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Plateforme d'apprentissage en ligne

Plateforme d'apprentissage en ligne Plateforme d'apprentissage en ligne Gérald Schwartzmann Novembre 2013 Qui suis-je? Dans ma société, je suis : formateur développeur d'application web responsable de la documentation Sur mon temps libre,

Plus en détail

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié I. Introduction Les méthodes d analyse orientées objet sont initialement issues des milieux industriels. La préoccupation dominante de leurs auteurs est le génie logiciel, c est-àdire les principes et

Plus en détail

UML est-il soluble dans les méthodes agiles?

UML est-il soluble dans les méthodes agiles? Pascal ROQUES Valtech Training UML est-il soluble dans les méthodes agiles? octobre 07 Résumé On entend beaucoup parler actuellement de deux approches ayant l'air fondamentalement opposées : l'approche

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

Les modules SI5 et PPE2

Les modules SI5 et PPE2 Les modules SI5 et PPE2 Description de la ressource Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Les modules SI5 et PPE2 BTS SIO SI5 PPE2 Description Ce document présente une approche

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

Plate-forme d apprentissage en ligne, évaluation et individualisation

Plate-forme d apprentissage en ligne, évaluation et individualisation Plate-forme d apprentissage en ligne, évaluation et individualisation Les exerciseurs sont nombreux et performants La communauté éducative dispose aujourd hui de nombreux outils de création d exercices

Plus en détail

COW, un service de support d'exécution de scénarios pédagogiques

COW, un service de support d'exécution de scénarios pédagogiques Sciences et Technologies de l Information et de la Communication pour l Éducation et la Formation Volume 12, 2005 Article de recherche COW, un service de support d'exécution de scénarios pédagogiques Thomas

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

I.Séminaire national inter-unt : Les chaînes éditoriales

I.Séminaire national inter-unt : Les chaînes éditoriales I. A l'initiative de la SDTICE, un groupe inter UNT s'est nouvellement créé. Il travaille sur l'harmonisation de la production des ressources pédagogiques et s'intéresse donc aux chaînes éditoriales et

Plus en détail

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest)

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest) Conseil, e-learning, internet, intranet Anéma Partenaire de votre stratégie Web et e-learning Interopérabilité de contenus SCORM 2004 (simple sequencing) Démonstration avec 3 contenus et le LMS Ganesha

Plus en détail

Aperçu général sur la technologie des Workflows

Aperçu général sur la technologie des Workflows Aperçu général sur la technologie des Workflows Zakaria Maamar Groupe Interfonctionnement Section Technologie des systèmes d'information Centre de recherches pour la défense Valcartier 2459 boul. Pie-XI

Plus en détail

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES MODEL-BASED TESTING (MBT) CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES Le Model-Based Testing est une pratique de test en plein développement dans l'industrie pour accroitre l'efficacité

Plus en détail

Moodle : plateforme de type LCMS, pour cours en ligne et formation à distance

Moodle : plateforme de type LCMS, pour cours en ligne et formation à distance Moodle : plateforme de type LCMS, pour cours en ligne et formation à distance Site web Système : UNIX-like, Windows, MacOS X Téléchargement Version évaluée : 1.9.9 Langue(s) de l'interface : français,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

Les Interacteurs Hiérarchisés 1

Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Une architecture orientée tâches pour la conception des dialogues. Patrick Girard, Guy Pierra, Laurent Guittet LISI, ENSMA, Site du Futuroscope - B.P. 109-86960 FUTUROSCOPE

Plus en détail

Projet Active Object

Projet Active Object Projet Active Object TAO Livrable de conception et validation Romain GAIDIER Enseignant : M. Noël PLOUZEAU, ISTIC / IRISA Pierre-François LEFRANC Master 2 Informatique parcours MIAGE Méthodes Informatiques

Plus en détail

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P EUROCOPTER SAS Groupe EADS Marignane Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P Titre Domaine

Plus en détail

SCORM 2004 Content Aggregation Model

SCORM 2004 Content Aggregation Model www.anema.fr Livre blanc SCORM 2004 Content Aggregation Model Marc Vincent : Directeur et co-fondateur d ANEMA. Consultant en formation de formateurs, en scénarisation pédagogique multimédia, en déploiement

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Dhouha Ayed, Chantal Taconet, et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 5157 9 rue Charles Fourier 91011 Évry,

Plus en détail

Conférence E-learning by doing

Conférence E-learning by doing Conférence E-learning by doing Etat des lieux du e-learning stephane.jacquemart@tudor.lu Evolution du e-learning D où venons-nous? Où allons-nous? Pédagogie Outils 24 octobre 2013 Stsphane.jacquemart@tudor.lu

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

CoLab : Co-Navigation sur le Web

CoLab : Co-Navigation sur le Web CoLab : Co-Navigation sur le Web Guillermo de Jesús Hoyos Rivera*,** Roberta Lima- Gomes*, *** Roberto Willrich*, **** Jean Pierre Courtiat* ghoyos@uv.mx {rgomes, willrich, courtiat}@laas.fr * Laboratoire

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

COW, une plate-forme de support d exécution de scénarios pédagogiques.

COW, une plate-forme de support d exécution de scénarios pédagogiques. COW, une plate-forme de support d exécution de scénarios pédagogiques. Thomas Vantroys, Yvan Peter To cite this version: Thomas Vantroys, Yvan Peter. COW, une plate-forme de support d exécution de scénarios

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Génie logiciel (Un aperçu)

Génie logiciel (Un aperçu) (Un aperçu) (sommerville 2010) Laurent Pérochon INRA URH 63122 St Genès Champanelle Laurent.perochon@clermont.inra.fr Ensemble d activités conduisant à la production d un logiciel Sur un échantillon de

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Cari 2004 7/10/04 14:50 Page 67 Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Ezzeddine ZAGROUBA F. S.T, Dept. Informatique. Lab. d Informatique, Parallélisme et Productique. Campus Universitaire.

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

xchainedit : une approche pour l augmentation de l interopérabilité dans une chaîne éditoriale.

xchainedit : une approche pour l augmentation de l interopérabilité dans une chaîne éditoriale. xchainedit : une approche pour l augmentation de l interopérabilité dans une chaîne éditoriale. Bernabé BATCHAKUI 1, Claude TANGHA 1, François DARGON 2, Pecos TCHUIMAMO 1, 1 Equipe ALOCO/LIRIMA, ENSP,

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail