Leçon 15. Le Creusot, une ville industrielle au XIX s.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leçon 15. Le Creusot, une ville industrielle au XIX s."

Transcription

1 Leçon 15. Le Creusot, une ville industrielle au XIX s. Question: Comment une entreprise industrielle transforme- t- elle une ville au XIX s? pages Le Creusot est une ville industrielle comme le montrent les nombreuses cheminées en brique rouge, la présence au premier et au second plan du tableau des ateliers avec leurs toitures en dents de scie (shed) et également les voies ferrées qui entrent directement dans les bâtiments. La population et les effectifs de l usine augmentent en parallèle, ce qui montre le lien entre l usine et la ville. Comme le dit Louis Reybaud, économiste français en 1874, «la ville et l usine sont comme deux sœurs, qui ont grandi sous la même tutelle». Celle de la famille Schneider qui va faire d une petite bourgade une usine gigantesque. On voit nettement que le décollage de la population est lié a l arrivée de cette famille. Les effectifs de l usine augmentent très rapidement comme ceux des habitants de la commune.ils connaissent les mêmes aléas qui entraînent des baisses du nombre d habitants (guerre de , chômage de , grèves de , guerre de ). La population passe de moins de 2000 habitants à la fin du XVIIIe siècle pour arriver à près de en Les effectifs de l usine sont au plus haut vers 1880 avec environ employés. Comme le souligne Patrick Verley dans son livre La Révolution industrielle, les géants industriels sont rares dans la première moitié du XIX e siècle. L usine sidérurgique du Creusot fait partie des exceptions. La taille moyenne des industries sidérurgiques en France en 1860 est de 192 employés. Les expressions appartenant au champ lexical de l ouïe sont «un bruit sourd et continu, un bruit fait de mille bruits, un coup formidable, un choc ébranlant la ville entière». Pour celui de la vue, on peut relever : «tout bleu, obscurcit l azur, serpent de fumée, cache le ciel, éteint le soleil, presque sombre, nuage épais et sombre, tache la peau, macule le linge, comme frottée de suie, poudrées de charbon». Pour finir, celui des odeurs : «une odeur de cheminée, de goudron, de houille flotte». Un pays noir est une région industrielle qui s est développée au XIX e siècle avec l essor des mines et de la sidérurgie. Cette expression estjustifiée par la présence du charbon dans toute la ville, des cheminées des hauts fourneaux, les forges et au premier plan d un puits de mine. L auteur a des sentiments d admiration («Quelle féérie»), mais il se montre aussi oppressé («coupe la respiration») et donne aussi une vision d enfer de la ville. Le personnage représenté est Eugène Schneider. Il va reprendre avec son frère les forges du Creusot en 1836 et permettre le développement de la sidérurgie dans la ville. Il dirige non seulement l usine mais aussi maitrise l espace où vivent ses ouvriers et tous les aspects de leur vie (maisons ouvrières construites par les Schneider, école fondée par eux, soins gratuits dans l hôpital Schneider, épargne dans une Caisse d épargne maison, caisse de prévoyance gérée par la direction de l usine...). Il est représenté debout en redingote, portant une cape sur le bras et tenant une canne. Deux

2 personnages en bronze se trouvent à ses pieds, une femme et son fils un forgeron : un jeune garçon, torse nue tenant une tenaille à la main. Elle semble lui expliquer tout ce qu il doit à son patron.par son attitude bienveillante avec son léger sourire, et sa position dominante sur son piédestal, il est un présenté comme un père veillant sur les habitants de la ville, ses ouvriers, dans la tradition des patrons paternalistes du XIX e siècle. Cette statue de bronze repose sur un socle de pierre avec une plaque de bronze portant son nom et surmontée d une couronne de laurier entourant le socle. Celle- ci se trouve au milieu d une place portant son nom, ce qui montre la volonté de la ville d honorer sa mémoire. Les maisons et les terrains sont la propriété des Schneider. Elles ont été construites pour loger leurs ouvriers. Ils leurs louaient d abord, puis dans les , ils contrôlent moins directement l habitat comme celui- ci devient trop lourd à gérer. Les ouvriers achètent à crédit leurs logements. Les employés ont un logement à proximité de leur travail et confortable pour l époque. La firme en profite pour avoir un contrôle plus important sur son personnel, le fidéliser et s assurer de sa soumission. 6) SYNTHESE Le paysage du Creusot est radicalement transformé par la présence des ateliers des usines et les forêts de cheminées. Un quartier d habitat ouvrier a été également édifié. Le château des Schneider occupe également une place importante dans l espace urbain et une statue d Eugène Schneider trône sur une place publique. L activité entraîne aussi la présence de la poussière de charbon et de fumée dans l air et elle noircit les façades. La famille Schneider organise la vie des habitants du Creusot en construisant des équipements urbains : l école, l hôpital Schneider où sont soignés gratuitement les Creusotins. Elle leur permet d épargner dans une Caisse d épargne maison et une caisse de prévoyance est gérée par la direction de l usine. La majeure partie de la population travaille dans l usine, entre le tiers et la moitié suivant les années. Leçon 16. L'industrialisation au XIX s. Question: Comment s'est déroulée l'industrialisation au XIX s? I. Qu'est- ce que l'industrialisation?

3 Doc. 2 page 111. L'industrialisation est le passage d'un système de production artisanale à une production en série (utilisation des machines, centralisation du travail en usines, réglementation) L'industrialisation débute en Grande Bretagne à la fin du XVIII s. Au début du XX s, l'europe et l'amérique du Nord sont industrialisées. II. les grandes inventions au service de l'industrialisation. - Exercice: Compléter le schéma et le texte ci- dessous avec les mots suivants: bielle (balancier), condenseur, chaudière, piston, charbon, volant, vapeur. La chaudière permet de chauffer l'eau qui se transforme en vapeur. La vapeur sous pression est envoyée à une extrémité d'un cylindre où elle repousse un piston Ce dernier actionne une bielle qui est reliée à un volanten un point excentré, ce qui entraîne une rotation du volant. La vapeur passe ensuite dans le condenseur où elle se transforme en eau. Doc. 1 page 118. Doc. L essor industriel se base sur deux matières premières: la vapeur et le charbon qui permettent d actionner des machines, telles que la machine à vapeur de l Anglais James Watt en Ces machines nouvelles permettent d augmenter la production industrielle et la productivité. A la fin du XIX ème siècle, l électricité se développe et les premières automobiles fonctionnant au pétrole apparaissent, de même que le travail à la chaîne (usines Ford). Productivité: Rapport entre le résultat d'une activité productive (biens et services) et les facteurs de production. Ex: valeur ajoutée/ heures de travail.

4 Leçon 17. L essor des échanges commerciaux et financiers Problématique : Quelles sont les particularités de l âge industriel? I. Le développement des échanges commerciaux. Exercice page L essor des échanges se fait grâce à deux inventions: - La locomotive à vapeur de l Anglais Stephenson grâce à quoi le voyage devient plus rapide et moins coûteux qu en diligence. Son développement s accompagne d une transformation des paysages (voies ferrées, ponts, viaducs, tunnels, gares). - Les steamers, bateaux à vapeur, plus rapides que les voiliers. La construction du canal de Suez en 1869 et du canal de Panama en 1914 permet aussi de diminuer le temps de transport maritime. voir fiche. A la fin du XIX siècle et au début du XX siècle, d autres transports bouleversent les villes: l automobile, le tramway électrique et le métropolitain. Les avions font leur apparition. II. L'expansion du capitalisme. La construction d usines ou de voies ferrées coûte cher et l entrepreneur n a pas le capital nécessaire: il doit emprunter. Les banques achètent des obligations et tentent de convaincre les gens de placer leur argent à la banque.c'est l'argent déposé par les particuliers dans les banques qui vont permettre à celles- ci de prêter aux industriels sous forme d'obligations. Les sociétés peuvent aussi avoir de l argent en divisant le capital nécessaire en actions. Ces actions sont ensuite vendues à la Bourse. De grandes dynasties industrielles et financières apparaissent (Krupp en Allemagne, Peugeot en France,...). capital : ensemble des moyens financiers et techniques (locaux, machines ) possédés par une entreprise. obligations : p 118 Action : p 118.

5 Histoire 4ème, leçon 17. I. La revolution des transports. 1) Louis Blériot traverse la Manche en 37 mn en juillet 1909 sur son., le Blériot XI. 2) Les premiers.à vapeur (steamers) apparaissent au début du XIX s. Ils transportent des passagers sur des fleuves. Plus tard, ils traverseront les mers et océans. 3) Les.. et les rails modifient les paysages des campagnes et des villes (ici, Paris, avec la gare d Orsay dans une architecture typique de la fin du XIX s qui utilise la pierre, le fer (symbole de la révolution industrielle) et le verre. 4) Le.. se développe dans les grandes villes, d abord hippomobile, puis électrique à la toute fin du XIX s et au XX s. Il facilite les déplacements urbains. 5) Le, souterrain et aérien, se développe dans les plus grandes villes. Les stations s ajoutent à celles des trains et tramway. 6) la fait son apparition, mais reste un moyen de transport réservé aux privilégiés au début du XX s. Ici, une voiture de 1899 ayant remporté un rallye Bordeaux-Périgueux. II. Le fonctionnement du capitalisme. Argent. Le capital (argent + matériel) L augmentation du Des personnes capital se fait sous A peuvent acheter ses L forme d actions R I GE actions. Ce sont des vendues à la bourse. VA A N R actionnaires. T T Si l entreprise réalise des bénéfices, elle en reverse une partie à ses actionnaires: c est le dividende.

La France au 19 ème siècle

La France au 19 ème siècle CM2 La France au 19 ème siècle Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : - Mesurer le décalage brutal dans l offre de transports entre les siècles précédents et le XIXe siècle. - Apprécier

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE

FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE BENARD Damien Année scolaire 2010-2011. Professeur Collège Albert CALMETTE - Limoges. TITRE DE LA SEQUENCE Discipline : Histoire en 4eme. Partie 3 : L'Europe et son expansion

Plus en détail

L évolution du système de production et ses conséquences sociales

L évolution du système de production et ses conséquences sociales Histoire 3 e (= le monde depuis 1914) cours n 2 Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Ce siècle, ce sont les cent ans qui sont derrière nous, la plus grande

Plus en détail

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830.

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830. Quels progrès techniques voit-on apparaitre au XIXème siècle? Une première phase de la Révolution Industrielle. 1769 : James Watt invente la machine à vapeur. La machine à vapeur est l une des plus importantes

Plus en détail

Visite-atelier. A la découverte du Château de la Verrerie. Présentation

Visite-atelier. A la découverte du Château de la Verrerie. Présentation Visite-atelier A la découverte du Château de la Verrerie Les enfants partent à la découverte du site du Château de la Verrerie à partir d une série de photos prises à différents endroits du lieu, qu ils

Plus en détail

Chapitre H1 : Un siècle de transformations. Documents introductifs : Comparaison de deux photographies d ordinateurs (pages 14-15)

Chapitre H1 : Un siècle de transformations. Documents introductifs : Comparaison de deux photographies d ordinateurs (pages 14-15) Livre scolaire utilisé : Hatier, 3 ème, 2012 1 ère séance : Chapitre H1 : Un siècle de transformations Documents introductifs : Comparaison de deux photographies d ordinateurs (pages 14-15) Questions :

Plus en détail

l industrialisation?

l industrialisation? L AGE INDUSTRIEL Fiche d objectifs p105 à 115 Quels bouleversements l industrialisation du XIXe siècle a- t-elle entraîné? I- L INDUSTRIALISATION ET SES CONSEQUENCES ECONOMIQUES AU XIXè siècle.( p110/111)

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière

Éducation à la sécurité routière Éducation à la sécurité routière www.reseaumillepattes.org À vélo, pour tourner à gauche à un croisement, que dois-je faire? Bien regarder des deux côtés si des voitures arrivent, puis signaler avec mon

Plus en détail

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud.

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. A gauche, une ville. A droite, une ville. Pourquoi autant de différences?

Plus en détail

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN AUTRE REGARD Charleroi - Section de Dampremy Cette étude est réalisée dans le cadre du projet européen interreg IIIb «Septentrion, de la ville forte à la ville durable»

Plus en détail

Histoire 2 e secondaire Dossier 4 : L industrialisation

Histoire 2 e secondaire Dossier 4 : L industrialisation Nom : foyer : Histoire 2 e secondaire Dossier 4 : L industrialisation École secondaire Jean-Grou 0 1- La révolution industrielle Avant la révolution industrielle, les produits étaient fabriqués dans de

Plus en détail

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN AUTRE REGARD Charleroi - Section de Goutroux Cette étude est réalisée dans le cadre du projet européen interreg IIIb «Septentrion, de la ville forte à la ville durable»

Plus en détail

FONDATION MARCEL HICTER POUR LA DÉMOCRATIE CULTURELLE ASBL

FONDATION MARCEL HICTER POUR LA DÉMOCRATIE CULTURELLE ASBL FONDATION MARCEL HICTER POUR LA DÉMOCRATIE CULTURELLE ASBL PROGRAMMATION CULTURELLE POUR UN DEVELOPPEMENT URBAIN DURABLE une analyse de Franco Bianchini NOVEMBRE 2008 PROGRAMMATION CULTURELLE POUR UN DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Problématique Qu est-ce qui fait avancer un véhicule? Est-ce que cela a évolué au fil du temps? Comment? Programmes 2008

Plus en détail

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE Résidence Les terrasses de solène AGDE - MéDitErrAnéE LE DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT ATTIRE PLUs DE 1 000 NOUVEAUX HABITANTs PAR MOIs (source INsEE) Avec 130 km de littoral, des paysages à couper le souffle,

Plus en détail

L ARRIVÉE DU TRAIN DANS LA VILLE, L EXEMPLE NANTAIS

L ARRIVÉE DU TRAIN DANS LA VILLE, L EXEMPLE NANTAIS QUESTIONNAIRE FERMÉ L ARRIVÉE DU TRAIN DANS LA VILLE, L EXEMPLE NANTAIS I - Avant le train Document 1 Carte postale 9 Fi 235 1 - Entourez en rouge le moyen de transport qui permettait, à l époque, de se

Plus en détail

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 1 2 A - INTRODUCTION Le réseau de transport «Grand Paris Express»

Plus en détail

L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics

L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics Pour bien prendre la dimension de l immeuble Terres Rouges, il y a deux choses à faire : prendre du recul et franchir la porte d entrée. En traversant

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe Document A Nous avons besoin sans cesse de nous déplacer pour nos besoins au quotidien : aller à l école ou au travail, faire les courses, aller chez

Plus en détail

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée Lexique Chiffre d affaires Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée > Le chiffre d affaires est un concept très simple qui permet de mesurer l activité d une entreprise

Plus en détail

Communauté Urbaine de Strasbourg Un esprit pionnier pour des transports toujours en pointe

Communauté Urbaine de Strasbourg Un esprit pionnier pour des transports toujours en pointe Capitale européenne Communauté Urbaine de Strasbourg Un esprit pionnier pour des transports toujours en pointe Tramway Vélo Véhicules innovants Et demain? Située au cœur de l Europe, sur le Rhin, la capitale

Plus en détail

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 Le corpus présenté s appuie sur des documents iconographiques originaux tels que les plans des architectes et les documents émanant du fonds

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

L AGE INDUSTRIEL. Schéma de la machine à vapeur de Watt (1769).

L AGE INDUSTRIEL. Schéma de la machine à vapeur de Watt (1769). L AGE INDUSTRIEL Intro : Une révolution industrielle est une croissance très forte de l industrie liée à de nouvelles techniques (méthodes, machines..) et à de nouveaux produits. Industrie : activité économique

Plus en détail

Les paysages en géographie

Les paysages en géographie Les paysages en géographie Les paysages en géographie «Le programme de géographie au Cycle 3 a pour objectif de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires» identifier

Plus en détail

OPPORTUNITÉ UNIQUE À HANGENBIETEN

OPPORTUNITÉ UNIQUE À HANGENBIETEN OPPORTUNITÉ UNIQUE À HANGENBIETEN Les Villas Sud > Un emplacement idéal Situé à 15 minutes à l Ouest de Strasbourg et à 1,5 km de l aéroport d Entzheim, le hameau Les Villas Sud vous propose un ensemble

Plus en détail

I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques.

I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques. I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques. A. Une découverte majeure dans le domaine de la médecine : Document A : La production de pénicilline

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

Bleu d Azur. Nice. Votre résidence du studio au T3

Bleu d Azur. Nice. Votre résidence du studio au T3 Bleu d Azur Nice Votre résidence du studio au T3 La French Riviera vous ouvre les bras Entre terre et mer, Nice bénéficie d une situation géographique exceptionnelle. Bordée par la fameuse Baie des Anges,

Plus en détail

1.06_VOYAGE D ÉTUDE. Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924

1.06_VOYAGE D ÉTUDE. Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924 1 1.06_VOYAGE D ÉTUDE Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924 2 «CE QUE JE VOIS PAR LA FENÊTRE... C est d abord, du côté du sud, une pente modérée, autrefois plantée en vignes, mais

Plus en détail

VIVEZ LE CENTRE AUTREMENT

VIVEZ LE CENTRE AUTREMENT VIVEZ LE CENTRE AUTREMENT BORDEAUX, UNE MÉTROPOLE EUROPÉENNE INSCRITE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO DEPUIS 2007 PERLE DE L AQUITAINE, BORDEAUX JOUE DE SA SITUATION GÉOGRAPHIQUE POUR TISSER UN LIEN

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr Nouveau tram Ouest Est GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! découvrez la nouvelle ligne de tramway l équipe infotram à vos côtés, à votre écoute! tramway.nice.fr édito La ligne de tramway Ouest Est c est d abord

Plus en détail

Conférence Habitat à basse consommation d énergie. 15 mai 2009 MEYRARGUES

Conférence Habitat à basse consommation d énergie. 15 mai 2009 MEYRARGUES Conférence Habitat à basse consommation d énergie 15 mai 2009 MEYRARGUES A chaque période ses priorités. Rappel des faits La demande faite au monde de la construction au XXème siècle a été de construire

Plus en détail

DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852. 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il?

DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852. 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il? DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il? Cette lettre a été écrite le 29 novembre 1852, c est un courrier

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par : 6t-bureau de recherche N de contrat : 1466C0095 Coordination technique : CHASSIGNET

Plus en détail

LE CARRÉ CHEVERUS. entre ciel et pierre. bordeaux centre

LE CARRÉ CHEVERUS. entre ciel et pierre. bordeaux centre LE CARRÉ CHEVERUS entre ciel et pierre bordeaux centre LE MOT DES ARCHITECTES Véritable greffe urbaine en plein cœur de la ville historique, le projet se découvre progressivement au fil de nouvelles rues

Plus en détail

L analyse des revenus des ménages

L analyse des revenus des ménages À, la précarité se cantonne à l est de la ville Nicole GICQUAUD (Insee) Avec près de 44 000 emplois salariés en 2008, la ville de et sa première couronne disposent d un important bassin d emplois. Au-delà

Plus en détail

MÉMOIRE. Présenté à la Ville de Québec Dans le cadre de la consultation sur l avenir du transport en commun

MÉMOIRE. Présenté à la Ville de Québec Dans le cadre de la consultation sur l avenir du transport en commun Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur 301, rue Carillon, Québec, Qc G1K 5B3, Tél.:529-6158 courriel: cccqss@globetrotter.net MÉMOIRE Présenté à la Ville de Québec Dans le cadre de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Aide à Domicile 71

DOSSIER DE PRESSE. Aide à Domicile 71 DOSSIER DE PRESSE Aide à Domicile 71 DOSSIER DE PRESSE Un peu d histoire De l Aide aux Mères en 1917 à l Aide à Domicile 71 en 2014 L idée d aide à domicile date de la fin du XIX ème siècle, idée des petites

Plus en détail

* Au cœur de la Côte d Azur, à ANTIBES un appartement 2 pièces, cabine à votre disposition.. Il permet l accueil de 6 personnes et comprend :

* Au cœur de la Côte d Azur, à ANTIBES un appartement 2 pièces, cabine à votre disposition.. Il permet l accueil de 6 personnes et comprend : ANTIBES 2 APPARTEMENTS SONT A VOTRE DISPOSITION - 1 appartement 6 personnes - 1 studio 4 personnes 67, av. de Nice - 06600 ANTIBES VOTRE CADRE DE VIE ********************** * Au cœur de la Côte d Azur,

Plus en détail

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions Doc. 1 Se déplacer en Les autoroutes françaises relient notre pays aux plus grandes villes européennes. Le tunnel du Mont Blanc relie Chamonix (France) à Courmayeur (Italie). L aéroport de Roissy Charles

Plus en détail

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS LIVRET DE JEUX LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS L exposition sur le métro du Grand Paris et ses territoires Je m appelle J ai ans En partenariat avec : 1 3 2 1 1 2 3 Espace public Maquettes Portraits

Plus en détail

CONTENU DE LA BOÎTE. 9 jetons «Site archéologique» 5 jetons «Construction la plus haute»

CONTENU DE LA BOÎTE. 9 jetons «Site archéologique» 5 jetons «Construction la plus haute» Un jeu de Sébastien Pauchon - Illustrations de Mathieu Leyssenne - Design de Cyril Demaegd FAQ et forum : http://www.ystari.com - Merci à Fritz Lang pour sa somptueuse vision de la ville du futur! Un JEU,

Plus en détail

Grenoble rejoint la Métropole apaisée et devient la 1ère grande ville de France à généraliser le 30km/h

Grenoble rejoint la Métropole apaisée et devient la 1ère grande ville de France à généraliser le 30km/h Grenoble rejoint la Métropole apaisée et devient la 1ère grande ville de France à généraliser le 30km/h Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Depuis le 1er janvier 2016, à l initiative de Grenoble-Alpes-

Plus en détail

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels.

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. L EMBARCADERE première gare ferroviaire à Tours la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. Cette gare était

Plus en détail

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Département fédéral des finances DFF Régie fédérale des alcools RFA RCP Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Rapport final synthétisé Basé sur : Institut LINK, Comportements de

Plus en détail

Suite Française Irène Némirovsky

Suite Française Irène Némirovsky Suite Française Irène Némirovsky Chapitres 8 & 9 Par: Christina Boni Chapitre 8 Les Personnages: Les Michaud (Maurice & Madame) Jean-Marie Michaud (le fils des Michaud) M. Corbin (le chef de la Banque)

Plus en détail

Paris au XIXe siècle. Paris au XIXe siècle

Paris au XIXe siècle. Paris au XIXe siècle Le baron mène les importantes transformations de Paris voulues par De larges sont percées, les nouveaux sont alignés et de grandes sont aménagées aux carrefours La du gaz et de l'eau est rénovée Pour faciliter

Plus en détail

CYCLE VILLE ET COMMERCE COMMERCE ET

CYCLE VILLE ET COMMERCE COMMERCE ET LES RENDEZ-VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE COMMERCE ET MODE DE VI(LL)E PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE VILLE ET COMMERCE SONT INTRINSÈQUEMENT LIÉS Certains historiens

Plus en détail

Paris, capitale du XIX e siècle

Paris, capitale du XIX e siècle Paris, capitale du XIX e siècle D U M Ê M E AU T E U R AU X É D I T I O N S A L L I A WA LT E R B E N J A M I N L Œuvre d art à l époque de sa reproductibilité technique Paris, capitale du XIX e Exposé

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

Questions sur les immeubles

Questions sur les immeubles Habitations > Immeuble FA 1 Questions sur les immeubles Au Moyen Age, l habitat et le travail étaient organisés différemment qu ils le sont aujourd hui. En quoi consiste la différence essentielle? Depuis

Plus en détail

Un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans. Au cœur de la mine, revivez l épopée de la première révolution industrielle

Un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans. Au cœur de la mine, revivez l épopée de la première révolution industrielle Un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans Au cœur de la mine, revivez l épopée de la première révolution industrielle à l aube du XXème siècle : le charbon est devenu indispensable à toute l Europe

Plus en détail

Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6

Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6 Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6 Journée de formation à destination des professeurs de 3 ème DP6 de Savoie et Haute-Savoie Olivier BAYLE (Arts appliqués) et Marina FAVRET (Lettres-Histoire-Géographie)

Plus en détail

Pour une solution intégrée de transport collectif

Pour une solution intégrée de transport collectif Projet du Quartier Bonaventure Pour une solution intégrée de transport collectif Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal sur l avant-projet de réaménagement de l autoroute Bonaventure

Plus en détail

CHAPITRE 2: Les espaces majeurs de la mondialisation

CHAPITRE 2: Les espaces majeurs de la mondialisation CHAPITRE 2: Les espaces majeurs de la mondialisation INTRODUCTION: Quelles sont les parties de la planète qui sont les plus sollicitées par les transports? = ce sont les ports car le transport par bateaux

Plus en détail

CIRCULATION DE L ARGENT

CIRCULATION DE L ARGENT PARS DE LA VIE RURALE EN 1900 À TRAVERS LA VIE. VISITE LE DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE DU CANADA. RECHERCHE LA FICHE ET RÉPONDS AUX QUESTIONS. 1. Quel âge avait Alphonse Desjardins en 1900? 2. Que veut dire

Plus en détail

Thème 1 : Le capital au cœur de la transformations des modes de

Thème 1 : Le capital au cœur de la transformations des modes de Histoire des faits économiques : Thème 1 : Le capital au cœur de la transformations des modes de production 1. Donner une définition au terme «révolution industrielle» : L expression révolution industrielle

Plus en détail

LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE au XIXème siècle

LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE au XIXème siècle LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE au XIXème siècle C. Jouneau-Sion Collège Germinal, Raismes- 2005 Comment l'économie et la société se transforment-elles au XIXème siècle? Claude Monet, les déchargeurs de charbon,

Plus en détail

Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde)

Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde) Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde) 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle 2 : CE1 : Les élèves prennent conscience de l

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

Fiche 3 Histoire des modes de transport

Fiche 3 Histoire des modes de transport Fiche 3 Histoire des modes de transport Tout au long de son histoire, l Homme s est déplacé pour différentes raisons : pour se nourrir, pour faire la guerre, pour chercher de nouvelles terres, puis pour

Plus en détail

Règle du jeu. «Vous serez mes témoins ( ) jusque dans la région la plus lointaine de la terre.» Actes d apôtres 1:8. 2 à 4 Famille 7 ans +

Règle du jeu. «Vous serez mes témoins ( ) jusque dans la région la plus lointaine de la terre.» Actes d apôtres 1:8. 2 à 4 Famille 7 ans + Règle du jeu «Vous serez mes témoins ( ) jusque dans la région la plus lointaine de la terre.» Actes d apôtres 1:8 12 1 2 à 4 Famille 7 ans + Ce jeu a été achevé en février 2014. Son usage est strictement

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production?

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? G3 Les espaces productifs Quels sont les espaces productifs français? 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? Connaissances : Je suis capable, sur l espace de production sur lequel j ai travaillé,

Plus en détail

Répondre au problème. Fonction d usage

Répondre au problème. Fonction d usage Fonctionnement de l objet tech. Matériaux Energies Les moyens de transport Date: Evolution de l objet Fonction d usage Sept. 2014 Capacités Enoncer la fonction d usage d un objet technique (1) Citer des

Plus en détail

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AMBULANT... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AMBULANT... 6 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AMBULANT... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AMBULANT... 11 EN SAVOIR

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

Le Patio Vaillant. Résidence Services Senior. Bordeaux - Bassins à flot. Bordeaux - Bassin à flot. Résidence Services Senior

Le Patio Vaillant. Résidence Services Senior. Bordeaux - Bassins à flot. Bordeaux - Bassin à flot. Résidence Services Senior Le Patio Vaillant Bordeaux - Bassins à flot Bordeaux - Bassin à flot ,, Bordeaux La perle d aquitaine Dans un écrin de vignes, proche de l océan, de la forêt et de la montagne s élève fièrement Bordeaux

Plus en détail

RÉSIDENCE LES JARDINS D ÉLORA LYON SUD - FEYZIN

RÉSIDENCE LES JARDINS D ÉLORA LYON SUD - FEYZIN RÉSIDNC LS JARDINS D ÉLORA LYON SUD - FYZIN RHÔN FOURVIÈR PART-DIU RÉSIDNC LS JARDINS D ÉLORA Les Jardins d Élora se trouvent en plein coeur du village urbain de Feyzin, qui domine l entrée Sud de Lyon.

Plus en détail

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan La problématique de l argent au sein du CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan Pauline Gouzerh, étudiante en deuxième année de master professionnel d'ingénieur social à

Plus en détail

Le Grand Paris à l échelle du département de la Seine

Le Grand Paris à l échelle du département de la Seine Une brève histoire de l aménagement de Paris et sa région Le Grand Paris à l échelle du département de la Seine 1ère période : 1870-1914 Formation de la banlieue, Industrialisation, urbanisation désordonnée

Plus en détail

Œuvre de référence : séquence1 : 3 ème 2011-2012. Pluie, Vapeur et Vitesse :Le Grand Chemin de fer de l'ouest

Œuvre de référence : séquence1 : 3 ème 2011-2012. Pluie, Vapeur et Vitesse :Le Grand Chemin de fer de l'ouest A. Pluie, Vapeur et Vitesse :Le Grand Chemin de fer de l'ouest Artiste Joseph Mallord William Turner Année 1844 Technique Huile sur toile Dimensions (H L) 90 8 cm 122 cm Localisation National Gallery (Londres)

Plus en détail

Balades au fil de l eau

Balades au fil de l eau Balades au fil de l eau Les quatre balades proposées ici sont pensées comme des invitations à la (re)découverte de lieux insolites tout près de chez soi. Ces itinéraires au fil de l eau (en boucle ou en

Plus en détail

Mots- clefs : Entreprise, facteurs de production, coûts, biens et services 1. LE CONTEXTE 2. LES CONTENUS

Mots- clefs : Entreprise, facteurs de production, coûts, biens et services 1. LE CONTEXTE 2. LES CONTENUS Ficheaction n XX Pédagogie de projet :de la découverte des entreprises à la création d une entreprise Objectif : Comprendre le fonctionnement d une entreprise Motsclefs : Entreprise, facteurs de production,

Plus en détail

Le XIX ème siècle : L Age industriel

Le XIX ème siècle : L Age industriel Le XIX ème siècle : L Age industriel L exemple de Béziers Au XVIIIème siècle, la ville de Béziers est encore fortifiée. C est une cité fermée par ses remparts. Ces remparts sont détruits en 1827. La ville

Plus en détail

Fiche 12 Un urbanisme plus écologique

Fiche 12 Un urbanisme plus écologique Fiche 12 Un urbanisme plus écologique Changer l aménagement de nos villes est une des solutions pour mieux se déplacer : avec des moyens de transport émettant moins de gaz à effet de serre, mais aussi

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

un patrimoine à cultiver LES JARDINS OUVRIERS :

un patrimoine à cultiver LES JARDINS OUVRIERS : Nés "Les jardins familiaux sont des lotissements de parcelles gérés par une association, mis à disposition de jardiniers afin qu'ils en jouissent pour leurs loisirs et les cultivent pour les besoins de

Plus en détail

7 place de la Cathédrale Colmar 68000

7 place de la Cathédrale Colmar 68000 7 place de la Cathédrale Colmar 68000 Investir dans le centre historique de COLMAR L investissement immobilier ici proposé associe la qualité de l emplacement et la performance fiscale à un bien d exception.

Plus en détail

Quartier des Hirondelles. Projet de 25 maisons individuelles dans le cadre du partenariat Immochan - Vilogia. Ville de Bouliac

Quartier des Hirondelles. Projet de 25 maisons individuelles dans le cadre du partenariat Immochan - Vilogia. Ville de Bouliac Quartier des Hirondelles Projet de 25 maisons individuelles dans le cadre du partenariat Immochan - Vilogia Ville de Bouliac Présentation du 14 décembre 2009 SOUL ARCHITECTURE NOTICE ARCHITECTURALE Quartier

Plus en détail

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée :

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée : Objectifs : Recueil des conceptions et des connaissances initiales des élèves sur l énergie. Identifier différentes sources d énergie. Définir une énergie Comprendre leur nécessité pour chauffer, éclairer,

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Découverte du patrimoine ferroviaire et industriel sur le site de la Transvap à Beillé (Sarthe)

Découverte du patrimoine ferroviaire et industriel sur le site de la Transvap à Beillé (Sarthe) Découverte du patrimoine ferroviaire et industriel sur le site de la Transvap à Beillé (Sarthe) 1. Présentation du site de la Transvap à Beillé. 2. Documentation. 3. Préparation de la visite. 4. Prolongements

Plus en détail

L évolution des besoins et différentes solutions techniques

L évolution des besoins et différentes solutions techniques L évolution des besoins et différentes solutions techniques Objectifs : Identifier l évolution des besoins. Comparer, sur différents objets techniques, les solutions techniques retenues pour répondre à

Plus en détail

Effets du développement résidentiel ou des contraintes au développement

Effets du développement résidentiel ou des contraintes au développement Le 3 juin 2009 Présentation d un mémoire à la MRC de La Jacques-Cartier à l occasion de la consultation sur le projet de règlement 01-P-2009 visant à modifier le schéma d aménagement révisé numéro 02-2004

Plus en détail

HABITATS DES EQUINOXES ET HABITATS DES MIGRATIONS

HABITATS DES EQUINOXES ET HABITATS DES MIGRATIONS HABITATS DES EQUINOXES ET HABITATS DES MIGRATIONS EMPLACEMENT : ARRONDISSEMENT DE SAINT-LAURENT ARCHITECTE : YELLE MAILLÉ ARCHITECTES ASSOCIÉS PROMOTEUR : SOTRAMONT PARTENAIRE DE «LES DÉVELOPPEMENTS BOIS-FRANC»

Plus en détail

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation.

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. ex : Sur cette carte, l échelle est de 1 cm pour 100 km. Si l échelle

Plus en détail

Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles. Avec le tram et le train

Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles. Avec le tram et le train Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles Avec le tram et le train Arrêt de Tram le plus proche de la MDAS : Porte de l hôpital, tram A et D Arrêt de Bus le plus proche de la MDAS : Corbeau,

Plus en détail

Le Funiculaire. L on accédait à la gare basse en descendant quelques marches le long des rails. Elle était entièrement décorée de céramiques

Le Funiculaire. L on accédait à la gare basse en descendant quelques marches le long des rails. Elle était entièrement décorée de céramiques Le Funiculaire Les travaux commencèrent en 1907. Il fallut 2 mois pour creuser les 2 tunnels aucun accident ne fût à déplorer, et pourtant les ouvriers travaillèrent à la pioche.. 18 mois plus tard, les

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U L U Y D E B É A R N La Communauté de Commune du Luy de Béarn : Se situe au Nord-Est du Béarn Est composée de 4 communes Compte 9722 habitants en 2006 Pour une

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail