2 ième appel à projet PACA Labs Note de présentation de l appel à manifestation d intérêt pour un projet de type Ecosystème Numérique (Axe 3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ième appel à projet PACA Labs Note de présentation de l appel à manifestation d intérêt pour un projet de type Ecosystème Numérique (Axe 3)"

Transcription

1 2 ième appel à projet PACA Labs Note de présentation de l appel à manifestation d intérêt pour un projet de type Ecosystème Numérique (Axe 3) Projet OptiLab Sommaire Présentation du projet 2 De l'éco-système à la plate-forme numérique 3 L'atelier numérique, un espace adaptatif 3 L'usinage numérique 4 L'impression 3D 4 La découpe laser 4 Implantation d'optilab 4 Accessibilité 5 Public concerné 5 Mode de fonctionnement 5 Structure et gestion 6 Le portage du projet 6 Eléments financiers 6 Etude de faisabilité 7 - Objectif 7 - Durée 7 - Intervenants 8 - Budget 8 Les partenaires 9-10 Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 1 de 10

2 Projet OptiLab Le présent document a pour but de décrire les différentes conditions dans lesquelles peuvent être envisagées la création d'un atelier de fabrication numérique. L'objectif de ce premier document est de fédérer un certain nombre d'acteurs des mondes de l'éducation, de l'industrie et de la recherche pour identifier les besoins dans ce domaine dans la région. Au delà de la simple description de cet espace il conviendra de réaliser de manière précise les études de faisabilité d'un tel projet, tant dans ses aspects financiers, que techniques ou fonctionnels. Le but de ce document étant de définir une base de travail commune aboutissant à une étude détaillée. L'association POPsud, PRIDES qui porte le Pôle de compétitivité OPTITEC, envisage la création d'un atelier de création numérique accessible à des partenaires de la région PACA. Au delà, d'un simple espace technique, cet espace se veut le point de rencontre d'une communauté d'usagers préoccupés par des problématiques liées à la création et, plus particulièrement à la conception de pièces en trois dimensions. Il s'agit de mutualiser un espace de production et de créer un savoir-faire propre à encourager ou à favoriser des initiatives individuelles ou collectives. Ce projet, porté par un ensemble de partenaires et d adhérents de POPsud sur le territoire régional sera un véritable espace d'innovations numérique visant à vulgariser les techniques de production pour permettre aux PME et aux créateurs d être associés naturellement à des projets innovants d outils numériques. POPsud, association créée en 2000 à l'initiative d'industriels et de chercheurs, est aujourd'hui une communauté de plus de 170 adhérents, engagés, impliqués dans le développement industriel, la recherche et la formation en optique, photonique et outils numériques. C'est un réseau qui vit, échange, qui promeut une compétence, la photonique, dans le sud de la France, pour la placer au premier plan national et européen. L'optique et la photonique sont au cœur du développement technologique de demain, comme le prouve ce projet. Le sud de le France est l'une des régions européennes les plus riches dans ce domaine et offre un large éventail de compétences : depuis le micro-composant optique au traitement d'images, de la source de lumière au détecteur, de la transmission de données par fibres optiques aux lasers, de la lunetterie à l'instrumentation optique complexe, des télécommunications au spatial ou au médical, du prototypage rapide à la fabrication numérique d objets. POPsud, c'est aussi des années d'expériences autour d'outils technologiques communs accessibles aux entreprises et aux laboratoires, qui font le lien entre la recherche fondamentale et les entreprises. Optilab sera une nouvelle plate-forme mutualisée. POPsud, c'est enfin l'émergence de projets structurants anticipateurs, comme le pôle européen OPTITEC qui s'appuie sur le label de pôle de compétitivité "Photonique : systèmes complexes d'optique et d'imagerie". Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 2 de 10

3 De l'éco-système à la plate-forme numérique L'objectif premier de ce projet est non seulement de créer un espace numérique mutualisé mais aussi d'y intégrer l'ingénierie au sens large du terme. Pour cela, il est indispensable d'associer les équipements techniques à une forte expertise individuelle. Les porteurs de ce projets, animateurs mais aussi spécialistes des technologies numériques se sont associés à un certain nombre de partenaires pour assurer une diffusion large de ces technologies auprès de la communauté optique régionale. Ces usagers peuvent devenir les initiateurs d'une nouvelle forme de travail collaboratif apte à générer non seulement la connaissance mais aussi une mémoire des travaux réalisés permettant ainsi une meilleure adaptation de l'atelier à des activités multiples. Ces partenaires sont des acteurs du monde de l'industrie, de la recherche, et de l enseignement. Au delà de la simple utilisation des nouvelles technologies, la mission de l'atelier est multiple: - la formation - la réflexion, partie intégrante de la démarche du créateur - l accompagnement tout au long de la phase de création - la phase d'expérimentation ou de réalisation - le prototypage - l industrialisation L'atelier du numérique, un espace adaptatif L'atelier numérique OPTILAB ( laboratoire de l'optimisation ) devra s'adapter aux différentes techniques de création numériques actuelles. Pour cela, 3 axes sont développés avec un dénominateur commun, le logiciel de création: un axe USINAGE NUMERIQUE visant à réaliser des pièces par enlèvement de matière avec possibilité d'adaptation des équipements à des travaux multi-axes, un axe IMPRESSION 3D permettant la réalisation des pièces par apport de matière (stéréolythographie, frittage de poudre...) un axe DECOUPE LASER. La partie commune de ces outils de fabrication se situant au niveau logiciel, il est proposé de mettre en place une structure informatique assurant non seulement la diffusion de logiciels libres de création mais également le développement de logiciels spécifiques. Cette structure s'appuiera sur un ensemble de logiciels Open Source, cette philosophie permettant non seulement de profiter des expériences déjà acquises par d'autres laboratoires mais également de diffuser des outils logiciels développés dans le cadre de ce projet. L'architecture logicielle commune de ce projet est orientée autour des outils suivants: système d'exploitation: Linux logiciels de pilotage machine: EMC2 création 3D et conversion: Blender, Qcad, Art Of Illusion et passerelles open source vers le code machine applications spécifiques développées dans le cadre de réalisation originales et diffusées dans la communauté Le développement d'application spécifique sera réalisé en langage Python. Python est portable et utilisable sur toutes les plate-formes logicielles (Windows, MACOSX, Linux). Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 3 de 10

4 L'usinage numérique Contrairement à la philosophie industrielle traditionnelle où chacun tend à se spécialiser dans une technique, Optilab est un espace adaptable aux différents projets. Il est donc indispensable de proposer un matériel d'usinage et des techniques de pilotage qui permettent de travailler plusieurs types de matériaux tout en respectant les contraintes des usagers. Les équipements seront donc choisis parmi des centres d'usinage traditionnels et modifiés pour s'adapter à tous les types de matériaux. Cette technique ne pouvant être pratiquée dans la grande industrie pour des questions de rentabilité, elle est tout à fait appropriée aux PME, aux établissements d enseignement supérieur ou aux laboratoires dans ce type de projet où l'atteinte de l'objectif est prépondérante par rapport à la rentabilité financière de l'opération pour des séries impliquant de petites quantités. La fraiseuse numérique de ce projet aura une course X de 2500mm, course Y de 1200 mm, course Z de 1500 mm. Après modification et adaptation de la machine il sera possible de travailler avec 5 axes et d'associer des outillages spécifiques étudiés en fonction des projets à réaliser. Il est également envisagé de doter l'atelier d'un tour numérique permettant l'usinage de pièces de 200 mm x 1500 mm, matériel que peu d entreprises possèdent dans la région. L'mpression 3D L'impression 3D étant aujourd'hui une technique incontournable pour la réalisation de prototypes. Optilab sera équipé de ce matériel ainsi que du matériel associé (scanner 3D, matériel de mesure). L'équipement d'optilab sera composé d'une imprimante permettant de réaliser des pièces par technologie de frittage de poudre d'une capacité de 200mm x 300mm x 250mm. La découpe laser Optilab sera équipé d'une machine de découpe laser permettant la découpe de plastiques et de métaux jusqu'à 8 mm. L'aire de travail de cette machine sera de 1270 x 1520 mm. Implantation d'optilab De cette fertilisation croisée, cette plate-forme va certainement toucher un public nouveau, marché non investi. Optilab doit être un lieu ouvert et accessible à l'ensemble des adhérents et usagers potentiels. L'école supérieure d'art d'aix-en-provence, partenaire de ce projet, abritera l'ensemble des équipements et en assurera le fonctionnement logistique. L'espace dédié à cette activité sera composé d'un atelier et d'un d'une zone consacrée aux équipements informatiques. Bien qu'ouvert à l'ensemble des adhérents et proche du concept 'libre-service', cet atelier sera accessible uniquement sous la responsabilité de spécialistes aptes à respecter et faire respecter des règles d'utilisation et de sécurité strictes. Cette méthode de travail est courante à l'école d'aix-en-provence qui propose déjà aux utilisateurs l'accès à des ateliers techniques aussi divers que la chaudronnerie ou la fonderie. Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 4 de 10

5 Accessibilité L'implantation au sein de l'école est choisie afin de permettre l'ouverture de cet atelier dans des périodes non scolaires à des adhérents et à des utilisateurs extérieurs. Cette disposition permet d'intégrer l'utilisation de cet atelier dans la pédagogie de l'école d'art pour la réalisation de pièces issues des études menées au sein de l'école, mais, également de favoriser une large collaboration avec les PME, les laboratoires de recherches, quelle que soit la période de l'année. L'accès se fera toujours sous la responsabilité d'un personnel formé à l'utilisation de ces machines et en ayant toujours, au préalable, planifié et organisé la réalisation dudit projet (planning mensuel, convention, inscription, adhésions ). Optilab sera également un espace virtuel (site web ou wikimedia) sous couvert de la garantie de confidentialité pour certains projets, qui regroupera l'ensemble des projets réalisés et constituera une plate-forme virtuelle d'échange de technologie et de connaissance. Cette plate-forme, mémoire de l'expertise acquise, assurera la diffusion de la connaissance de manière large et collaborative visant même à susciter des vocations auprès d'un public novice en matière de nouvelles technologies. Public concerné Suite à l adhésion à la plate-forme : Etablissements d'enseignement supérieurs o techniques o artistiques Laboratoires de recherche PME et grands groupes Associations Artistes et créateurs indépendants Particuliers Acteurs des sciences humaines sociales en relation avec les pratiques innovantes numériques Des conventions d utilisation seront établies en fonction de la nature de chaque demande et partenaire. Mode de fonctionnement L'objectif d'optilab est d'être ouvert à divers public et avec des modes de fonctionnement spécifiques à chaque demande: au sein de la pédagogie interne de l'école, il s'agit dans ce cas d un espace de découverte et d'expérimentation dédié aux étudiants et encadré par les enseignants pendant les horaires scolaires. sur demande ponctuelle d'un particulier (inventeur, étudiant, designer, artiste...) pour étudier en commun les diverses étapes nécessaires à la conception et la réalisation d'un prototype. pour des projets techniques plus spécifiques en liaison avec les laboratoires de recherche et un accompagnement contribuant à la validation d'un projet global. dans le cadre d'une organisation encadrée d'atelier de découverte, de réflexion et d'expérimentation destinés à tous les publics (stages, workshop...) Le dénominateur commun de ces différents mode de fonctionnement contribuant à une réflexion et à une analyse plus globale de l'impact des nouvelles technologies numériques sur les communautés d'usagers. Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 5 de 10

6 Structure et gestion Optilab est géré et coordonné par l'association POPSUD. POPSUD assurera la gestion administrative et financière de cette opération en liaison avec les porteurs du projet. Les décisions d'équipement et de fonctionnement seront prises de façon collégiale avec l'ensemble des partenaires adhérents à la structure. Le portage du projet Ce projet est initié par France CADET et Jean-Pierre MANDON. France CADET France Cadet, née en 1971, est une artiste française dont le travail aborde généralement une réflexion sur les limites de la science, l étude comportementale animale ou humaine, l artificialisation de la vie, les effets délétères du clonage, des expérimentations animales ou encore de l eugénisme. Elle mène par ailleurs des stages robotiques depuis plusieurs années. Enseignante à l Ecole Supérieure d Art d Aix-en-Provence, elle a tout d abord étudié les sciences avant de se tourner vers des études artistiques. Ses installations multimédia, souvent ironiques et ludiques, rassemblent ces deux intérêts. Son travail s'expose sur la scène artistique nationale et internationale. Il a récemment été exposé à Tokyo, au Brésil, à Ars Electronica, à ARCO 04, à La Vilette, au Palais de Tokyo et s est vu récompensé par VIDA 6.0, un Concours International sur L Art & la Vie Artificielle, aux Digita Awards 2004 à Tokyo, et a été acheté par le Musée de Badajoz en Espagne : le MEIAC. Jean-Pierre MANDON Jean-Pierre Mandon, né en 1964 partage son activité professionnelle entre l'industrie et l'enseignement. Directeur de la société TELEC INDUSTRIE spécialisée dans la réalisation de machines spéciales. Il étudie et conçoit la partie électronique et électrotechnique de machine industrielle de mesures ou d'usinage dans des domaines aussi divers que l'optique, la production d'énergie ou la mesure. Enseignant depuis 1994 à l'école supérieure d'art d'aixen-provence, il forme les étudiants à l'électronique numérique et à la robotique, et il contribue à des projets artistiques pour réaliser des oeuvres plastiques interactives. Depuis 2007, il anime à l'école d'art un atelier informatique entièrement basé sur l'open source et gère un projet de carte programmable à microcontrôleur open hardware et open software utilisé au sein de l'école mais également dans le monde entier: Le projet PINGUINO. Il s'agit d'un projet collaboratif permettant l'apprentissage de l'électronique de façon ludique et qui est en passe d'être intégré à SUGAR LABS le système de développement de l'ordinateur XO. Eléments financiers Le montant prévisionnel global de ce projet est estimé à comportant une part d'autofinancement fonctionnelle de 20% Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 6 de 10

7 Etude de faisabilité : OBJECTIF L'objectif de cette étude de faisabilité est de déterminer de façon précise les composantes du projet et son impact. Il s'agit notamment de déterminer: Le type de fonctionnement de l'atelier vis à vis des usagers (horaires, accessibilité, lieu, sécurité ) les équipements techniques les mieux adaptés aux communautés d'usagers visées par le projet la viabilité du projet dans le temps et notamment: - son devenir financier et les orientations possibles (prestations de services, recherche...) - les conditions d'accessibilité à de futurs partenaires (cotisations, prestations) - les éventuelles collaborations industrielles possibles pour assurer son fonctionnement (échanges de compétences, de personnel) - sa capacité à produire une réelle motivation de l'innovation dans la région (animation, communication) la gouvernance du projet: - prises de décisions - personnel affecté au fonctionnement de l'atelier - gestion fonctionnelle et financière les techniques à mettre en oeuvre et les partenaires à intégrer au projet pour analyser les répercussions sociales de cette initiative. Pour cela, un certain nombre d'actions ont été identifiées comme indispensables: Rapprocher l'ensemble des partenaires et déterminer: - leur besoin - la fréquence de ce besoin - leur capacité à auto-financer le fonctionnement de l'atelier dans le cadre de leur utilisation - évaluer leur degré d'implication au delà de la simple utilisation de cet espace Avec les institutions, déterminer: - Dans quelle mesure l'atelier peut devenir support de l'innovation dans la région (ANVAR, écoles d'ingénieurs) - Quel peut être son statut vis à vis de l'éducation (élèves ingénieurs, Erasmus) - Quelle peut être son implication dans des projets nationaux ou européens Avec l'aide de créateurs d'initiatives similaires ( FABLAB Barcelone, Amsterdam, Norvège ): - Etudier les différents modes de fonctionnement - Analyser l'impact de ces ateliers au niveau local et national - Analyser leur implication mutuelle dans une logique de partage des connaissances Avec la collaboration de la FING initiateur d un projet similaire dans la région parisienne, déterminer les collaborations possibles au niveau national. Enfin, avec le MIT, Massachusetts Institute of Technology, initiateur des projets de FABLAB au niveau mondial, déterminer les composantes propres à maintenir le projet dans la ligne originale de ce mode de fonctionnement. Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 7 de 10

8 DUREE Il est prévu de réaliser cette étude sur une durée de six mois (Janvier à Juin 2010). INTERVENANTS Cette étude sera réalisée par les porteurs du projets. Le travail essentiel à réaliser étant une collecte d'information et une synthèse des différentes réponses reçues, le montant de l'étude concerne essentiellement des vacations horaires à répartir sur une période de six mois. Les conclusions de cette étude seront remises sous la forme d un rapport en plusieurs exemplaires en deux temps : 30 Avril 2010 : - analyse des besoins - fonctionnement - financement à long terme - gouvernance - étude d équipement 30 Juin 2010 : - analyse de l impact social - inscription du projet au sein de l innovation régionale - comparaison du projet avec les FabLabs européens Une présentation publique du projet sera réalisée à cette occasion en présence de l ensemble des initiateurs du projet (région, partenaires, porteurs). BUDGET Le budget global de l étude a été estimé à DETAIL BUDGET 2010 RECETTES DEPENSES 70 PRODUITS DES ACTIVITES ANNEXES SOUS-TRAITANCE GENERALE PARTICIPATIONS FONDS PROPRES FRAIS COLLOQUE SEMINAIRE SUBVENTION REGION PACA HONORAIRES VOYAGES ET DEPLACEMENTS RECEPTION TOTAL Financement propre : 7000 Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 8 de 10

9 Les partenaires POPSUD POPsud, association créée en 2000 à l'initiative d'industriels et de chercheurs, est aujourd'hui une communauté de plus de 170 adhérents, engagés, impliqués dans le développement industriel, la recherche et la formation en optique, photonique et traitement de l'image. C'est un réseau qui vit, échange, qui promeut une compétence, la photonique, dans le sud de la France, pour la placer au premier plan national et européen. L'optique et la photonique sont au cœur du développement technologique de demain. Le sud de le France est l'une des régions européennes les plus riches dans ce domaine et offre un large éventail de compétences : depuis le micro-composant optique au traitement d'images, de la source de lumière au détecteur, de la transmission de données par fibres optiques aux lasers, de la lunetterie à l'instrumentation optique complexe, des télécommunications au spatial ou au médical, et aux outils de fabrications numériques. POPsud, association créée en 2000 à l'initiative d'industriels et de chercheurs, est aujourd'hui une communauté de plus de 170 adhérents, engagés, impliqués dans le développement industriel, la recherche et la formation en optique, photonique et traitement de l'image. C'est un réseau qui vit, échange, qui promeut une compétence, la photonique, dans le sud de la France, pour la placer au premier plan national et européen. POPsud, c'est aussi des années d'expériences autour d'outils technologiques communs accessibles aux entreprises et aux laboratoires, de "plates-formes mutualisées" qui font le lien entre la recherche fondamentale et les entreprises. POPsud, c'est enfin l'émergence de projets structurants anticipateurs, comme le pôle européen OPTITEC qui s'appuie sur le label de pôle de compétitivité "Photonique : systèmes complexes d'optique et d'imagerie". Ecole supérieure d'art d'aix-en-provence L école Supérieure d Art d Aix est un établissement d enseignement supérieur public qui compte 160 étudiants et accueillent de nombreux étudiants étrangers en résidence. Elle forme des artistes mais elle est résolument tournée vers les nouvelles technologies depuis près d une vingtaine d années. Elle a refondé son projet au début des années 90 en énonçant fortement la relation Art et Cognition comme base de sa pédagogie. Cette relation a privilégié le lien art/science et technologie. La question technologique du mouvement et du comportement a fait émerger des ateliers comme la mécatronique et la robotique, inédits en école d art. Cette approche originale de la théorie des systèmes a engendré la nécessité d un laboratoire au sein de l école à la jonction des ateliers technologiques qui pouvaient ainsi partager, enrichir et développer les problématiques liées à des questions fondamentales comme axe de recherche en art: le réseau, l interactivité, le temps réel, et plus largement les nouvelles formes de création et de fabrication numérique. Ce laboratoire appelé L.O.E.I.L. (Laboratoire / Objet / Espace / Intelligent / Langage) a donc généré des pratiques collectives autour de projets communs auxquels l ensemble de ces ateliers participent (Vidéo, robotique, son, programmation, programmation de l image, 3D virtuelle, mécatronique, mais également les enseignements théoriques). L existence de ce laboratoire a posé et continue de poser la question de la place et du statut qu il s agit d accorder à cet espace de recherche (théorique et pratique) et d expérimentation, dans la cohérence d un projet pédagogique qui se doit généraliste. De ce fait notre expérience nous a permis d acquérir une méthodologie de travail optimale dans le domaine des technologies innovantes. Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 9 de 10

10 Studio LENTIGO Le studio Lentigo est un espace d enseignement et de recherche au sein de l école supérieure des beaux-arts de Marseille de Luminy, mais également associé à l école Nationale Supérieure d Architecture de Marseille et l école polytechnique polytech Marseille. Le studio Lentigo, créé en 2002, interroge la place et le rôle des-dites «nouvelles technologies» dans le design et les activités de créations contemporaines. Par «nouvelles technologies», nous entendons les technologies numériques liées à la représentation du réel, à la localisation dans l espace et dans le temps, au calcul, à la fabrication d espaces numériques Le design est clairement une activité contextuelle qui interroge le réel et de ce fait, les modes d appréhension de ce dernier, les usages et les pratiques, les besoins et les services. Le studio Lentigo interroge parallèlement les pratiques de l enseignement et de la recherche au sein des écoles d art. Il développe les principes de travail à distance, la réalité et l opportunité de faire perdurer les lieux physiques comme lieux d enseignement, la capacité des questionnements plastiques à être mis en jeu de manière collective, l association d étudiants issus de formations complémentaires. Ce site est une expérience de travail collaboratif entre les membres du studio, étudiants, chercheurs, professeurs. De ce fait, il est en permanence inachevé et toujours en cours de travail. Il nous aide à tester la plus-part des questions soulevées ci-dessus, travail à distance, relations avec les membres en séjour à l étranger, liens avec nos partenaires. Medialab Madrid Le Medialab-Prado à Madrid est un programme à l intersection des arts, des technologies, des sciences et de la société, un projet hybride mixant atelier de production et conférences, pouvant déboucher sur des expositions. Son objectif est d expérimenter les potentialités créatives des nouvelles technologies (tant logicielles que matérielles et électroniques), de développer des processus d innovation et de production plus participatifs et ouverts, de créer des communautés dont le maître-mot serait l interactivité, et de s interroger sur l utilisation des ces nouvelles pratiques. Le Medialab offre une accueil permanent, ainsi qu une formation continue assurée par des médiateurs culturels. Le Medialab a pour projet de monter un atelier DIY (Do It Yourself) pour l année à venir. De plus le Medialab possède une expérience notable en matière d open-source, de hacking, de détournement, d électronique, ainsi qu une maîtrise des techniques de créations numériques : un stage a notamment été récemment organisé autour de la création d une machine de prototypage rapide Open-Source (RepRap) par dépose de cordon de fil chaud. Projet Optilab - Appel à manifestation d intérêt Fichier 1 Page 10 de 10

espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation

espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation #1 Une plateforme collaborative... La fabrication numérique, qui consiste à produire en prototypant un objet physique à partir d'un fichier numérique,

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

Conférence de presse 22 avril à 10h Agence Crédit Agricole du Stiletto

Conférence de presse 22 avril à 10h Agence Crédit Agricole du Stiletto Conférence de presse 22 avril à 10h Agence Crédit Agricole du Stiletto Un Fab Lab, qu est ce que c est? Un Fab Lab est un atelier de Fabrication numérique. Diminutif de Fabrication Laboratory, le concept

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Projet Moroccan FabLab

Projet Moroccan FabLab Projet Moroccan FabLab Préambule Le Fablab «fabrication laboratory» est un modèle d'atelier qui a été formalisé par Neil Gershenfeld, professeur au «center of bits and atoms» du MIT en 2001. Sa volonté

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

Cette posture vise à développer des qualités propres aux "passeurs" et aux "traducteurs" de cultures numériques.

Cette posture vise à développer des qualités propres aux passeurs et aux traducteurs de cultures numériques. Cette formation supérieure est destinée aux étudiants et aux professionnels désireux d approfondir leurs réflexions et leurs usages du numérique. Recherche et applications pratiques sont les deux dimensions

Plus en détail

MASTER 1 Parcours professionnel : Création et gestion de l'image numérique

MASTER 1 Parcours professionnel : Création et gestion de l'image numérique PLAQUETTE MASTER 2012 2013 MASTER 1 Parcours professionnel : Création et gestion de l'image numérique SEMESTRE 1 APLQ13 ARTS ET TECHNOLOGIES 4/s 4 crédits APLQ131 : Arts et technologies (2h / 2 crédits)

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview.

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview. Page 1 Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert en développement sous Qlikview à l Observatoire des Sciences et des Techniques (OST) 13 décembre 2013

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Fab Région»

APPEL A PROJETS «Fab Région» APPEL A PROJETS «Fab Région» INTRODUCTION La Région mène une politique dynamique en faveur du numérique : infrastructures, développement des usages, accompagnement des usagers, soutien à la filière numérique,

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Dossier de Presse R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Qu est-ce qu un bureau d études? Un bureau d études conçoit et réalise des dispositifs techniques sur de nouveaux concepts

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE Qui suis-je Jean-Sébastien Denize 35 ans Armée Informatique Transport / Logistique Formation / Accompagnement Mes Valeurs Liberté De chacun dans

Plus en détail

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Studio d'animation indépendant Christophe Archambault Responsable Recherche et Développement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication.

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Le master 2 est singulier dans son déroulement et ses formes d'enseignement. Il permet de travailler

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication F1B25 Médiation scientifique, culture, communication - IR Mission Le (la) responsable de communication définit la stratégie globale de la structure en matière de communication.

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Etude juillet 2015 1

Etude juillet 2015 1 1 Etude juillet 2015 2 Contexte et enjeux un contexte favorable aux dynamiques d innovation soutien public a l innovation, prise de conscience des dirigeants, opportunités technologiques Contexte révélateur

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Appel à candidature 2015-2016 LES RESIDENCES DE L INNOVATION. Du 18 janvier au 13 Février 2015 au 127, Cap Sciences

Appel à candidature 2015-2016 LES RESIDENCES DE L INNOVATION. Du 18 janvier au 13 Février 2015 au 127, Cap Sciences Appel à candidature 2015-2016 LES RESIDENCES DE L INNOVATION Du 18 janvier au 13 Février 2015 au 127, Cap Sciences 1 CAP SCIENCES ET LE PARTENARIAT AVEC LA VILLE DE BORDEAUX... 3 QUE SONT LES RESIDENCES

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation DIY* * Do It Yourself : Et si on le faisait nous-mêmes? Dossier de présentation Sommaire BIODIVERSITÉ, ETSILAPLANTE IDÉALEEXISTAIT? Présentation p.2 Description générale p.3 Info pratiques p.5 Les panneaux

Plus en détail

Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION

Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION PRÉAMBULE «La Cantine» est une marque déposée par l association Silicon Sentier (INPI déposé le 22/07/ 09 n dépôt : 08 35 90 331). Les Cantines

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes CONCOURS INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes ************* REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS REMISE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE : le

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

4.UBIQUITAIRE ET INTERNET

4.UBIQUITAIRE ET INTERNET 4.UBIQUITAIRE ET INTERNET DES OBJETS 1 ère 1 er région française pour la Distribution centre européen de VAD Douglas (Nocibé) Adéo (Leroy Merlin), Oxylane (Decathlon) Kiabi Auchan KingFisher (Castorama)...

Plus en détail

L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes

L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes "MDE-Diploma" : Un diplôme de spécialisation de troisième cycle habilité par le ministère français de l'industrie Un

Plus en détail

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013 ÉMERGENCE DESIGN 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS lundi 02 décembre 2013 POURQUOI LA CANTINE NUMÉRIQUE? Un lieu d animation, d échanges, d expérimentation des usages Un espace de travail collaboratif en réseau

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION CONTINUE L IMPRESSION 3D : Une technique d actualité qui redéfinit les possibilités industrielles et créatives

PROGRAMME FORMATION CONTINUE L IMPRESSION 3D : Une technique d actualité qui redéfinit les possibilités industrielles et créatives Géraud Soulhiol, Projet Arena, M2F Créations - Lab GAMERZ 2013 PROGRAMME FORMATION CONTINUE L IMPRESSION 3D : Une technique d actualité qui redéfinit les possibilités industrielles et créatives M2F Créations

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne

Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne Le premier appel à projets du nouveau programme Europe Créative permet aux jeux vidéo de bénéficier d un soutien financier en tant

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation English version Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs de la formation La spécialité Ingénierie des médias (master 2 IM) vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

arts en résidence réseau national

arts en résidence réseau national arts en résidence réseau national Le réseau Fédérer, mutualiser, structurer Mise en réseau et en action Outils Les résidences Principaux critères des membres Conditions d adhésion Une charte commune Membres

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Prix Trophées - Concours MODE D EMPLOI DENOMINATION CATEGORIE : NIVEAU : PERIODE : DUREE

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS 550 Séance du lundi 15 décembre 2014 D-2014/654 Convention d objectifs 2015-2016 entre la Ville de Bordeaux et l Association AQUINUM. Autorisation. Signature. Madame

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net Publié par: Université Paris 8 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis www.idefi-creatic.net IDEFI CREATIC -Septembre 2015 LE MOT DE LA DIRECTRICE GHISLAINE AZEMARD, professeure des universités Cette année,

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller

Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller Bureau d'économie Théorique et Appliquée (BETA Université de Strasbourg) (Fraunhofer-Institut für System- und Innovationsforschung (ISI), Karlsruhe)

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Enjeux culturels et linguistiques autour des données liées : Sémanticpédia et le programme «Sémantisation»

Enjeux culturels et linguistiques autour des données liées : Sémanticpédia et le programme «Sémantisation» Enjeux culturels et linguistiques autour des données liées : Sémanticpédia et le programme «Sémantisation» Thibault Grouas 7 juin 2013 Les musées de France à l'heure du numérique 1. L'apport des technologies

Plus en détail

Direction du Service de l informatique

Direction du Service de l informatique Plan de travail 2007-2008 Direction du Service de l informatique Document rédigé par : Richard Lacombe Directeur du Service de l informatique Septembre 2007 Illustration de la page fronticipice: Imagezoo.com

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Une compétence de coordination de l information géographique de référence pour les Régions

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant.

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant. D-3000 D-3000 à pour but de penser l aménagement des ateliers de l option design au sein de l isdat, en lien avec l enseignement apporté, c est-à-dire de penser des espaces de travail et des éléments qui

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Christine JOLLY Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr

Plus en détail

Spécialisation AAIM 2008-2009

Spécialisation AAIM 2008-2009 La stratégie pédagogique Les objectifs professionnels visés par la spécialisation AAIM nécessitent la mise en œuvre d'une double approche : transversale (multiproduits et techniques) et verticale (par

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

ET INDUSTRIES CRÉATIVES

ET INDUSTRIES CRÉATIVES 6.IMAGES NUMÉRIQUES ET INDUSTRIES CRÉATIVES 2 ème région française en nombre de musées par habitant région française pour l image Idées 3 Com Archimed Hikari Edit-Up Planet Némo Byook région française

Plus en détail

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Comité de Coordination des Systèmes d'information et de Communication Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 10 septembre 2003 p 1 Plan de

Plus en détail

Parcours Culturels Scientifiques

Parcours Culturels Scientifiques ÉDITION 2014/2015 Parcours Culturels Scientifiques Lycées - CFA Grâce au soutien des partenaires, les Parcours culturels scientifiques mobilisent les moyens humains, techniques et financiers pour accompagner

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Veille, intelligence économique et territoriale

Veille, intelligence économique et territoriale Offre de stage 2016 Veille, intelligence économique et territoriale Décembre 2015 SOMMAIRE Contexte 3 Descriptif du stage 4 Objectifs du stage 5 Plan d actions, Avancées attendues et Production (livrables)

Plus en détail

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille L hôpital à portée de clics des patients et des professionnels de santé 9 novembre 2011 à 11h00 Hôpital de la Timone

Plus en détail

FabLab et MOOC à l UFR des sciences:

FabLab et MOOC à l UFR des sciences: FabLab et MOOC à l UFR des sciences: Premiers pas d une pédagogie par projets où l étudiant apprend à faire avec l accompagnement des services de la BU 1 Sommaire 1. Un constat / Un enjeu. 2. Une volonté

Plus en détail

12/04/12. Véronique Routin. D'où viennent les Fab Labs? C'est quoi un Fab Lab? 1998 - Cours «how to make almost anything»

12/04/12. Véronique Routin. D'où viennent les Fab Labs? C'est quoi un Fab Lab? 1998 - Cours «how to make almost anything» Véronique Routin D'où viennent les Fab Labs? Neil Gershenfeld (Center for Bits and Atoms, MIT) 1998 - Cours «how to make almost anything» Recherches sur les "matières premières numériques" et la fabrication

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION (PICRI)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION (PICRI) Unité Développement Direction de la recherche et de l enseignement supérieur Appel à projets PICRI 2012 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION

Plus en détail

130 VPI. RyXéo installe COMMUNIQUÉ DE PRESSE. dans 14 écoles de Pessac 14/02/2014

130 VPI. RyXéo installe COMMUNIQUÉ DE PRESSE. dans 14 écoles de Pessac 14/02/2014 RyXéo installe 130 VPI dans 14 écoles de Pessac 14/02/2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE SOMMAIRE P3 L'appel d'offres P4 VPI Quésaco? L'état des lieux Un VPI comment ça fonctionne? Les usages du VPI P5 Les plus

Plus en détail