Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina"

Transcription

1 Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

2 Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître de stage pour le projet européen «Hôpital Virtuel» Izida Khamidoullina, responsable Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

3 Plan 1. Pourquoi un dispositif e-learning? 2. Description du dispositif 3. Analyse des usages des étudiants et des enseignants 4. Régulation et perspectives d avenir Sur des exemples concrets Cours «Informatique de gestion» Plate-forme «Hôpital virtuel» Espace des travaux pratiques en législation sociale Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

4 Cas A: Cours «Informatique de gestion» => étudiants BAC 1 Cours théorique en auditoire assorti de laboratoires en plus petits groupes Ressources Activités Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

5 Cas A: Cours «Informatique de gestion» I. Pourquoi un dispositif e-learning? Au niveau des ressources: Multiplicité des canaux de diffusion des documents, vidéos, images, etc. Centralisation des ressources liées à un cours/labo Accès simple de partout, sans VPN ou autres configurations spéciales PAS entièrement à distance Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

6 Cas A: Cours «Informatique de gestion» I. Pourquoi un dispositif e-learning? Au niveau des activités Variété des activités pédagogiques (tests, glossaire, wiki, etc.) Support au travail collaboratif des étudiants mais aussi des enseignants Interactivité accrue (forums, news, sondage) Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

7 Cas A: Cours «Informatique de gestion» II. Description du dispositif Au début - dépôt de ressources Présentation du cours Mode d évaluation Syllabus Transparents Ressources web Intérêt: dévoilement progressif Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

8 Cas A: Cours «Informatique de gestion» II. Description du dispositif 2 de phase: exploitation de certaines activités pédagogiques (devoir, glossaire, etc.) Création et alimentation de la banque de questions avec feedbacks automatisés et à visée formative plutôt que certificative Par petites touches: incitation à la méta-cognition Au besoin, mise à disposition des outils d échanges (ex.forum) Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

9 Cas A: Cours «Informatique de gestion» III. Analyse des usages Au niveau des étudiants Étudiants sensibilisés aux TIC vu leur choix d études => a priori positif QCM auto-corrigés: très apprécié Forum: peu utilisé s il n y a pas de cadre d usage précis (ex: répartition de sujets en ergonomie) Wiki ou glossaire: peu exploité par les étudiants à ce stade Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

10 Cas A: Cours «Informatique de gestion» III. Analyse des usages Au niveau des enseignants Collaboration facilitée entre enseignants (transversalité, remplacement, etc.) Possibilité de suivi et de remédiation individuel Investissement en temps mais résultat gratifiant Accessibilité de tout lieux (via Internet) Diffusion contrôlée Gestion des inscriptions très simple Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

11 Cas A: Cours «Informatique de gestion» IV. Perspectives Envisager d autres scénarios d usage de wiki Systématiser l évaluation des enseignements en vue de l audit qualité Alléger la partie «présentiel» pour certaines activités ou matières (mais peu en BAC1) Recourir de temps en temps à l évaluation par les pairs Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

12 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» => étudiants en soins infirmiers Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

13 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» I. Pourquoi un dispositif e-learning? Optimaliser la formation en soins infirmiers initiale et continue en Europe Cas cliniques interactifs, issus du monde réel Favoriser et affiner l acquisition des compétences en «jugement clinique» et «communication professionnelle» Rendre autonome l'apprenant Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

14 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» II. Description du dispositif Projet Léonardo - Programme d'éducation et de formation tout au long de la vie ( ) Partenariat international: hôpitaux, hautes écoles Développement par des étudiants en informatique de gestion dans le cadre de leur stage de fin d études (outils Open Source) Accès à l hôpital virtuel: Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

15 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» II. Description du dispositif Entrer dans un service de l hôpital (ex: urologie) et observer un patient: À chaque patient est associé une typologie de pathologie ainsi que du matériel spécifique L étudiant peut entrer dans la chambre du patient et y trouver des photos, séquences vidéo relatant la situation Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

16 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» II. Description du dispositif L apprenant a également accès aux documents professionnels relatifs au patient: dossier médical : protocoles d examens, résultats de biologie, prescriptions, etc. dossier infirmier : anamnèse, feuille de traitement, rapport, feuille de paramètres, plan de soins, etc. dossiers paramédicaux Pour chaque patient, activités d apprentissage et/ou d entraînement Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

17 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» III. Analyse des usages Étudiants demandeurs car situations proches des stages et des cas réels Nécessité de consignes et explications claires sur les possibilités d usage et la démarche d appopriation de l outil Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

18 Cas B: Plate-forme «Hôpital virtuel» IV. Perspectives Le développement continu Possibilité d élargir aux Kinésithérapeutes, Hôpitaux (formation aux modes opératoires d un hôpital ou d une unité de soins) Autres hautes écoles Etc. Partenariat avec l AWT Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

19 Cas C: Espace «Législation sociale» => assistants sociaux BAC 2 Structure Activités Ressources Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

20 Cas C: Espace «Législation sociale» I. Pourquoi un dispositif e-learning? Réalité professionnelle Exercices accessibles à tout moment de tout lieu Autonomie de l étudiant Suivi individuel Communication avec l enseignant et entre étudiants Possibilité matérielle des étudiants Gestion de la distance (étudiants en stage) Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

21 Cas C: Espace «Législation sociale» II. Description du dispositif Dispositif hybride: 5 séances en présentiel et 6 à distance Séance introductive d information Structure de l espace en périodes Activités en ligne régulière Cote de participation Consignes précises avec des résultats attendus Une partie de l examen en ligne Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

22 Cas C: Espace «Législation sociale» III et IV. Analyse des usages et perspectives Régulation en fin de l année Diminution du taux d échecs Choix des thèmes Exercices formatifs Constitution de la banque des ressources Gestion du temps Support méthodologique Infrastructure informatique Rencontres ULg - Hautes Écoles - 06 septembre /23

23 Nous sommes à votre service! Courriel:

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux B. Folens, M. Lardennois, N. Besri 2 Contexte Plan pluriannuel destiné à améliorer l attractivité de la profession infirmière (28

Plus en détail

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2012 2013 FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR Fiche N 4 PPE NATURE DE L'ACTIVITE : Approche aux différentes plateformes collaboratives

Plus en détail

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE Plan

Plus en détail

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE 1 Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE Sophie Henn-Ménétré, pharmacien, CHU NANCY 2 Introduction/Historique 1998 : convention constitutive réseau

Plus en détail

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière 1 Objectifs de cette présentation Présenter la stratégie adoptée pour

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES PRINTEMPS 2013 Copyright itestro - Fotolia.com SOMMAIRE PRESENTATION DES FORMATIONS... 3... 4 CALENDRIER DES FORMATIONS... 5 DESCRIPTION DES FORMATIONS...

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

SCÉNARIO DE TD AUTONOME. Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC

SCÉNARIO DE TD AUTONOME. Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC SCÉNARIO DE TD AUTONOME Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC Date de création : 09/03/2015 1 1 Scénario type d'un TD à distance avec régulation pédagogique à postériori et sans interactions tutorale

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

Journée pédagogique IFSI Ile de France

Journée pédagogique IFSI Ile de France Journée pédagogique IFSI Ile de France «L enrichissement des pratiques de formation par le développement des usages des TIC : un enjeu pour les IFSI, un défi à relever par les formateurs Lisette Cazellet

Plus en détail

SE FORMER EN E-LEARNING? PIERRE BEUST & JEANINE BERTHIER

SE FORMER EN E-LEARNING? PIERRE BEUST & JEANINE BERTHIER SE FORMER EN E-LEARNING? PIERRE BEUST & JEANINE BERTHIER 1 CEMU Centre d Enseignement Multimédia Universitaire Missions Conception, production et diffusion de dispositifs d'enseignement en ligne (FI et

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Protocole Individuel de Formation

Protocole Individuel de Formation cadre réservé au fongecif Île-de-france date d enregistrement N de dossier/cii pour une action de formation ouverte et à distance Protocole Individuel de Formation pour une action de formation ouverte

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Guide de l enseignant Se former à Moodle

Guide de l enseignant Se former à Moodle Guide de l enseignant Se former à Moodle Moodle est la plateforme de gestion des apprentissages privilégiée par le projet de formation à distance interordres du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles

Plus en détail

Stage ECG1502 S'approprier l'utilisation d'une plateforme collaborative.

Stage ECG1502 S'approprier l'utilisation d'une plateforme collaborative. Stage ECG1502 S'approprier l'utilisation d'une plateforme collaborative. Jeudi 25 mars 2010 - Vendredi 26 mars 2010 Formateurs : Olivia Vandalle - Landry Lardeux Objectifs : Administrer la plateforme :

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

JOURNÉES E-PÉD@GOGIE E N PAYS D E L A L O I R E

JOURNÉES E-PÉD@GOGIE E N PAYS D E L A L O I R E JOURNÉES E-PÉD@GOGIE E N PAYS D E L A L O I R E @ #lunamjep Innover avec le numérique Site d Angers Mardi 17 juin Université d Angers Faculté de médecine Site du Mans Mercredi 18 juin Université du Maine

Plus en détail

Les Jeudis du numérique

Les Jeudis du numérique Les Jeudis du numérique Plateforme de formation 1 er avril 2010 Emmanuel Pret Ingénieur d Etudes IUT - Université Bordeaux3 Emmanuel.pret@iut.u-bordeaux3.fr 05 57 12 20 03 Les plateformes de formation

Plus en détail

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine A partir du lundi 28 octobre, vous devrez évaluer votre stage d externe du premier trimestre effectué entre le 01/08/2013 et le 27/10/201.

Plus en détail

Favoriser le travail individuel des étudiants. Favoriser le travail collaboratif des étudiants. Tester les connaissances des étudiants

Favoriser le travail individuel des étudiants. Favoriser le travail collaboratif des étudiants. Tester les connaissances des étudiants Modules à la carte Vous souhaitez aller plus loin avec Moodle et créer un environnement d'apprentissage en ligne enrichi pour vos étudiants? Faites votre menu! Module 3 Favoriser le travail individuel

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL )

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) UNIVERSITE DE BOURGOGNE C.F.O.A.D «La Passerelle» GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) POUR L ENSEIGNANT DOCUMENT 1 «Accès à la plateforme

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Programme Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB > Plan Objectifs école de cours à distance Cours opérationnels pour 2010/2011 Exemple de cours à distance Cours

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC»

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC» www.itg.fr Direction de l Information et de l Orientation du Conseil Régional de Picardie Atelier régional N3 de l'orientation tout au long de la vie Matin : Conférence/débat «Les nouvelles formes d apprentissage,

Plus en détail

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE»

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Programme de DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Séance cognitive DPC Samedi 20 juin 2015 Journée Régionale d Hémovigilance ARS IDF Généralités Unprogramme de DPC est un ensemble d activités d évaluation

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

ATELIERS APPRENDRE 2015

ATELIERS APPRENDRE 2015 U N I V E R S I T É S A V O I E M O N T B L A N C S E F O R M E R E T É C H A N G E R A U T O U R DE L A P É D A G O G I E U N I V E R S I T A I R E N U M É R I Q U E ATELIERS APPRENDRE 2015 APPRENDRE

Plus en détail

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies?

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? Pascale Blanc, Directrice de la (GTI) 6 ème colloque du CIRTA 16 novembre 2009 HEC Montréal

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA Chantale Desrosiers Conseillère pédagogique TIC - Répondante REPTIC Personne-ressource à Performa Ce document présente au personnel

Plus en détail

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES Développement professionnel continu Simulation en santé Fiche technique méthode Cette fiche technique décrit la participation des professionnels à une session de

Plus en détail

Programme de formation de certification au Coaching PCM

Programme de formation de certification au Coaching PCM Programme de formation de certification au Coaching PCM Fruit de l intégration de référentiels éprouvés et reconnus dans le domaine de la relation humaine (PNL, Analyse Transactionnelle, Systémique, CNV,

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 Cette réunion annuelle s est déroulée à Dijon, au lycée Le Castel. Elle a réuni les IATICE économie et gestion des différentes

Plus en détail

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Missions de l entreprise Risques métier Solutions pragmatiques et adaptées Savoir gérer la différence Adapter à la norme

Plus en détail

Prenons 2 minutes pour en parler!

Prenons 2 minutes pour en parler! TSO-BPCO-ASTHME Parce que vos questions ne doivent pas rester sans réponses > 3 options : Votre délégué arrow génériques répondra à vos questions. Vous pouvez nous contacter sur formation@arrow-generiques.com

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université de Liège (ULg) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank PEETERS,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Online Executive Master in Management. Séance d information 24 septembre 09

Online Executive Master in Management. Séance d information 24 septembre 09 Online Executive Master in Management Séance d information 24 septembre 09 3 Business Schools 1 formation post-universitaire à distance Avec le soutien du Fonds social européen et de la Région wallonne

Plus en détail

VOLCANS SÉQUENCE DE GÉOGRAPHIE SUR. Enseignement)et)formation)des)élèves)de)2 e) ) secondaire)via)une)plateforme)en)ligne.

VOLCANS SÉQUENCE DE GÉOGRAPHIE SUR. Enseignement)et)formation)des)élèves)de)2 e) ) secondaire)via)une)plateforme)en)ligne. Internet en éducation 2011-2012 LES VOLCANS SÉQUENCE DE GÉOGRAPHIE SUR Enseignement)et)formation)des)élèves)de)2 e) ) secondaire)via)une)plateforme)en)ligne. ) [Internet en éducation] LES VOLCANS Enseignement#et#formation#des#élèves#de#2ème

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT du référentiel C2i niveau 2 «enseignant» Groupe d experts C2i2e SDTICE SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 A... 5 A1... 6 A.1.1... 6 A.1.2... 7 A.1.3... 8 A.1.4... 9 A.1.5... 11 A2... 13

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le masseur-kinésithérapeute ASSURE des rééducations de motricité.

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France Premiers résultats de l expérimentation européenne de la démarche et de l outil SEVAQ+ visant notamment à mesurer l efficacité des formations qui utilisent partiellement ou totalement les TICE. Deborah

Plus en détail

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC Jeux sérieux, nouvelle façon d étudier? STÉFAN CRISAN DIRECTEUR DÉLÉGUÉ EDHEC EXECUTIVE EDUCATION CAMPUS DE NICE stefan.crisan@edhec.edu

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

Questionnaire général (court)

Questionnaire général (court) 1 sur 6 29/12/2014 10:00 Questionnaire général (court) Il peut bien entendu être diffusé à des professionnels de votre connaissance pouvant être s par le projet. Les informations renseignées ont vocation

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015 CALENDRIER DES STAGES NIVEAU MASTER 1 : BAC +4 Stage obligatoire et/ou recommandé par la formation Dauphine propose aussi 40 formations en apprentissage voir la liste sur https://dauphinentreprises.dauphine.fr

Plus en détail

Décret n 2010-1229 du 19 octobre

Décret n 2010-1229 du 19 octobre Télémédecine et diabète : le plan d éducation personnalisé électronique para médical (epep) Lydie Canipel Colloque TIC Santé 2011, 8 et 9 février 2011, Paris Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale

Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale 1 Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale Préambule L objectif du stage de deuxième cycle en médecine générale est d appréhender les grands principes et les spécificités

Plus en détail

Vous souhaitez vous inscrire à la formation Excel à titre particulier,

Vous souhaitez vous inscrire à la formation Excel à titre particulier, Formation EXCEL Dossier d inscription Vous souhaitez vous inscrire à la formation Excel à titre particulier, vous trouverez dans ce dossier les documents suivant : Le protocole individuel de formation

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

Management des risques

Management des risques ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES Management des risques acteurs de la santé, du social et du médico-social «Enfin un assureur qui m accompagne dans la gestion des risques» Édito La mission de Sham

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Novembre 2012 Table des matières Taux de réponse au questionnaire... 2 Actualité de l expertise : AccessiWeb 1 versus 2... 2 Profil métier... 3 Compétences...

Plus en détail

Livret d accueil des stagiaires

Livret d accueil des stagiaires Livret d accueil des stagiaires SOMMAIRE : I/ Présentation du service II/Le métier de manipulateur III/ Modalités d encadrement IV/ Votre stage V/ Bilan global de votre stage I/ Présentation du service

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE DOSSIER D INSCRIPTION. Académie de Sophrologie de Bourgogne Franche-Comté - Ecole de Sophrologie de Dijon

FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE DOSSIER D INSCRIPTION. Académie de Sophrologie de Bourgogne Franche-Comté - Ecole de Sophrologie de Dijon FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE DOSSIER D INSCRIPTION Académie de Sophrologie de Bourgogne Franche-Comté - Ecole de Sophrologie de Dijon La Sophrologie La sophrologie fut fondée en 1960 par le

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 1 Le GCS Télésanté Lorraine La télésanté en lorraine Groupement de Coopération Sanitaire créé en

Plus en détail

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible Plan qualité 2015-2016 pour Soins continus Bruyère Objectifs et initiatives d amélioration BUT Mesure Changement Initiatives prévues Dimension de la qualité Objectif Mesure/indicateur Unité/population

Plus en détail

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Ce projet d amélioration de la qualité porte

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT D ÉTABLISSEMENT POUR LES USAGES PÉDAGOGIQUES DU NUMÉRIQUE LETTRE DE MISSION ACADÉMIQUE Vous avez accepté d être le référent pour les usages pédagogiques du numérique de votre

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2012 Public Cible N d agrément formation Diplômés de niveau Bac

Plus en détail

elearning.heaj.be Table des matières

elearning.heaj.be Table des matières elearning.heaj.be Table des matières 1.Généralités... 2 1.1.Concept... 2 1.2.Les acteurs... 3 1.3.Vos accès... 4 1.4.Votre contribution... 4 1.5.Les étudiants et vous... 4 2.Outils à la disposition des

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Bac Pro Gestion-Administration. Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1

Bac Pro Gestion-Administration. Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1 Bac Pro Gestion-Administration Nice - Formation Académique des 10 et 17 février 2012 1 Exemples de scénarios pédagogiques sur les trois années de formation D après l Académie de Toulouse 2 A partir des

Plus en détail