Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE"

Transcription

1 Conférence des bailleurs de fonds sur le projet régional du développement du tourisme dans un réseau de parcs et aires transfrontaliers en Afrique de l Ouest Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 I. Contexte NOTE TECHNIQUE En 2002, au sommet mondial de Johannesburg sur le développement durable, l Organisation mondiale du tourisme (OMT) a lancé le projet suivant : «Le tourisme durable (TD) : un outil efficace pour éliminer la pauvreté». L OMT invitait les organismes des Nations Unies, les gouvernements, les agences des donateurs, les ONG, le secteur privé et les autres parties prenantes à s unir dans un effort concerté pour lutter activement contre la pauvreté dans le monde en utilisant les bénéfices socio-économiques induits par le tourisme (principalement par la création d emplois et de revenu, particulièrement pour les jeunes et les femmes, et par l apport de devises). En tant qu organisme des Nations Unies responsable du développement du tourisme, l OMT considère le projet de Tourisme durable (TD) comme sa contribution aux Objectifs du Millénaire pour le développement. Dans le cadre du projet TD et avec le soutien de la Fondation TD, de l Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), l OMT et l Organisation de la conférence islamique (OCI) ont réalisé une étude de faisabilité de parcs transfrontaliers et des zones protégées en Afrique de l Ouest «prêts pour le marché» en vue de renforcer les avantages socio-économiques et environnementaux. À partir de l étude de faisabilité, l OMT a préparé un portefeuille d opportunités de financement des parcs et zones protégées d Afrique de l Ouest qui présente les besoins budgétaires spécifiques des sept parcs et zones protégées de la région ainsi que les besoins d investissement pan-régionaux.

2 2 Les statistiques montrent que le tourisme prend une place de plus en plus importante dans les économies des pays en développement. Le tourisme est le deuxième poste d entrée de devises pour les pays les moins avancés (après le pétrole) et les arrivées de touristes dans les PMA ont augmenté de 11 % en moyenne annuelle entre 1990 et L activité touristique se développe dans le monde entier et n est plus limitée à certaines poches touristiques dans les pays développés elle est devenue un poste fondamental de recettes pour de nombreux pays africains aussi. De nombreux pays d Afrique de l Ouest détiennent des atouts d une valeur considérable pour le secteur du tourisme comme la culture, l art, le paysage, la flore et la faune sauvages et ces pays sont très bien placés pour développer le tourisme en tant que secteur essentiel à la croissance économique. Le développement du tourisme durable dans les parcs transfrontaliers et les zones protégées offre une opportunité inégalée de contribuer à la mutation vers l économie verte et de tirer des bénéfices socio-économiques de la valeur élevée de la biodiversité dans ces zones. Il permet de créer les emplois locaux si recherchés et se procurer des devises.

3 3 Le projet de développement du tourisme durable dans les parcs transfrontaliers et les zones protégées en Afrique de l Ouest a obtenu l engagement et la collaboration de dix pays de la région : Bénin, Burkina Faso, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Sierra Leone. En optant pour une approche régionale, les pays peuvent examiner ensemble les réglementations, la planification, les questions d éducation et de développement, harmoniser les conditions de service, les règles et règlements et promouvoir les parcs transfrontaliers et les zones protégées sur une base régionale. Les besoins de financement fixés pour le projet sont déclinés en huit catégories : A. Questions de biodiversité B. Infrastructures du secteur public C. Participation du secteur privé D. Élaboration des produits E. Réduction de la pauvreté F. Marketing et promotion G. Cadre juridique et gouvernance H. Étude de l écotourisme dans les bassins versants. Un certain nombre d activités définies dans chaque catégorie peut être entrepris soit sur une base régionale, soit sur la base des parcs et zones protégées ou encore sur la base nationale. Les besoins de financement sont axés sur l assistance technique et les investissements d infrastructures. Conformément à la Déclaration de Paris sur l efficacité de l aide, les besoins de financement ont été formulés en collaboration avec les administrations nationales du tourisme dans l esprit de leur politique du tourisme et des stratégies de réduction de la pauvreté des pays. Le projet contribuera également à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, en particulier l objectif 1 (réduire l extrême pauvreté et la faim), l objectif 7 (préserver l environnement) et l objectif 8 (mettre en place un partenariat mondial pour le développement). Les objectifs du projet seront planifiés et les résultats seront évalués au niveau de la production, des performances et de l impact en utilisant l approche des Nations Unies axée sur les résultats. II. Objectifs de la conférence L objectif principal de la Conférence des donateurs sur le développement du tourisme durable dans les parcs transfrontaliers de l Afrique de l Ouest est de présenter le portefeuille d opportunités de financement des parcs transfrontaliers d Afrique de l Ouest aux donateurs et investisseurs intéressés afin d avoir la garantie des engagements de financement pour les activités proposées. En particulier, la conférence portera sur les principaux éléments suivants : L importance des parcs transfrontaliers et des zones protégées en Afrique de l Ouest pour la préservation de la biodiversité dans la région.

4 4 La contribution à la réduction de la pauvreté et au développement économique local apportée par le tourisme durable dans les parcs transfrontaliers et les zones protégées en Afrique de l Ouest, en créant les opportunités indispensables aux groupes pauvres de la société pour qu ils puissent se procurer un revenu. Présentation du catalogue des opportunités de financement : présentation générale des différentes catégories de financement, des besoins de financement au niveau pan-régional, au niveau des parcs transfrontaliers et des zones protégées et au niveau national et présentation des besoins de soutien dans les domaines de l assistance technique, des infrastructures et du développement des produits. Présentation de l intérêt du projet pour les donateurs et les partenaires techniques et financiers et de leurs exigences. Prise de contacts institutionnels et commerciaux entre les pays et les organisations bénéficiaires et les donateurs et investisseurs potentiels. L objectif final de la conférence est de présenter, à la fin du deuxième jour, une liste restreinte de donateurs possibles, y compris leur engagement d apporter leur soutien à certaines activités du projet pour les cinq premières années de réalisation du projet. III. Méthodologie La Conférence des donateurs sur le développement du tourisme durable dans les parcs transfrontaliers d Afrique de l Ouest se tiendra à Dakar, République du Sénégal, les 27 et 28 mai La Conférence sera ouverte par des discours de bienvenue et en particulier de ceux du Président du Sénégal, du Secrétaire général de l Organisation mondiale du tourisme, du Secrétaire général de l Organisation de la conférence islamique et du Ministre du tourisme du Sénégal qui souligneront l importance de ce nouveau projet pour la région. Suivra une présentation détaillée des opportunités de financement et des besoins de financement, accompagnée d un débat sur les différentes catégories d investissement présentées. Après le déjeuner du premier jour, les donateurs et les partenaires techniques et financiers sélectionnés présenteront leur intérêt pour le projet et leurs exigences pour le financer. Ces présentations seront suivies d un atelier sur les opportunités de financement et de réunions «business to business» où les donateurs et les investisseurs pourront rencontrer les différents pays et représentants des parcs et zones protégées pour discuter des possibilités de collaboration dans une ou plusieurs des catégories d investissement proposées. Le matin du deuxième jour, les représentants de l Organisation mondiale du tourisme, de l Organisation de la

5 5 conférence islamique, des pays bénéficiaires et des donateurs et investisseurs intéressés se réuniront pour préparer un rapport concis des conclusions et recommandations de la conférence, y compris les engagements publics des donateurs et investisseurs concernant leurs contributions pour les trois à cinq prochaines années aux différentes composantes du projet. Le rapport concis, notamment les engagements publics, seront ensuite présentés en session plénière à tous les participants. IV. Participants Participeront à la conférence les hauts représentants de l Organisation mondiale du tourisme, de l Organisation de la Conférence islamique et des Administrations nationales du tourisme ainsi que des représentants invités de partenaires, de donateurs et investisseurs multilatéraux et bilatéraux sélectionnés. Seront également présents des représentants de l industrie du tourisme de la région d Afrique de l Ouest et des agents des ministères responsables de la gestion des parcs et des zones protégées dans les pays bénéficiaires.

Organisation mondiale du tourisme

Organisation mondiale du tourisme Organisation mondiale du tourisme Madrid, avril 2011 Original: anglais COMMISSION DE L OMT POUR L AFRIQUE Cinquante-et-unième réunion Ouagadougou (Burkina Faso), 6 juin 2011 Point 5.1 de l ordre du jour

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles La Conférence sur «Le développement durable du tourisme des îles», organisée par l OMT (Nations-Unies) et le Gouvernement français à Saint-Denis

Plus en détail

INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION

INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION Suivi, Contrôle et Surveillance (SCS), un outil efficace pour la lutte contre la pêche INN. Marrakech(Maroc)

Plus en détail

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations.

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Cas du Sénégal Bassirou DIONE, ingénieur agroéconomiste dionsen2000@yahoo.fr Communication

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

IDB.42/9 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

IDB.42/9 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

GC.16/4 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.16/4 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 12 octobre 2015 Français Original: anglais Conférence générale Seizième session Vienne, 30 novembre-4 décembre 2015 Point

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Tourisme Responsable et Développement Durable. Gilles Béville, DPDEV/PEA

Tourisme Responsable et Développement Durable. Gilles Béville, DPDEV/PEA Tourisme Responsable et Développement Durable Gilles Béville, DPDEV/PEA Le tourisme aujourd hui Etat des lieux 2006: 846 M arrivées internationales Flux de touristes vers l étranger X 35 depuis 1950 Recettes

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Coopération au développement :

Coopération au développement : PDC SUISSE Coopération au développement : défense des intérêts ou aide désintéressée? Adopté par la présidence le 25 mars 2011 Introduction Comme les dépendances réciproques entre les pays augmentent rapidement,

Plus en détail

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc Rapport de la Réunion préparatoire de la Conférence des Bailleurs de Fonds pour le Financement du Projet Régional de Développement durable du Tourisme dans un Réseau de Parcs et Aires Protégées Transfrontaliers

Plus en détail

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin. BURKINA FASO Unité Progrès - Justice 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.bf SOMMAIRE Introduction I. Caractéristiques physiques et potentialités

Plus en détail

Projet de cadre stratégique pour la période 2016-2017

Projet de cadre stratégique pour la période 2016-2017 Distr. générale NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL E/ECA/COE/33/12 17 mars 2014 Français Original: anglais Trente-troisième réunion du Comité d experts COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Septième

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL CNUCED/ONUDI

SEMINAIRE REGIONAL CNUCED/ONUDI SEMINAIRE REGIONAL NUED/ONUDI La promotion de la participation de la femme entrepreneur à l'économie africaine, en particulier dans les Pays les Moins Avancés (PMA) Ouagadougou - Burkina Faso, 11-12 juillet

Plus en détail

Projet pilote. Fiche projet N. BRAHIMI UNESCO/CLT/CPD

Projet pilote. Fiche projet N. BRAHIMI UNESCO/CLT/CPD Projet pilote Les routes des Ksour Fiche projet Algérie Les routes des Ksour En Algérie Algérie Sites d'intervention: WILAYA DE BECHAR, ADRAR, GHARDAIA Taghit, Beni Abbès, Timimoun, Guentour, Aghlad, El

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID)

GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID) GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID) 30 ème Session du COMCEC (25-28 novembre 2014, Istanbul, Turquie) RAPPORT

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain. Les acteurs centraux au cœur du changement

Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain. Les acteurs centraux au cœur du changement Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain Les acteurs centraux au cœur du changement Détails sur les contenus des sessions : Thème 1 : «Compréhension des concepts

Plus en détail

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Leila Maziz & Thomas Fondjo UNESCO Centre du patrimoine mondial Zone d intervention 7 sites du

Plus en détail

HSP. HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains

HSP. HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains NATIONS UNIES HSP HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains Distr.: limitée 23 avril 2015 Français Original : anglais Vingt-cinquième session

Plus en détail

OIC/COMCEC/30-14/D(22) NOTE DU BCC SUR LE TOURISME

OIC/COMCEC/30-14/D(22) NOTE DU BCC SUR LE TOURISME TOURISME OIC/COMCEC/30-14/D(22) NOTE DU BCC SUR LE TOURISME BUREAU DE COORDINATION DU COMCEC 0 Novembre 2014 NOTE DU BCC SUR LE TOURISME Le tourisme constitue un des secteurs importants dans l économie

Plus en détail

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012.

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012. Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêt pour le recrutement d un consultant international ou national pour la revue des Plans d investissements des pays AMI N 05 2012 Plans d investissement nationaux

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Contexte L étude du Coût de la faim en Afrique (COHA) est

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

RÉVISION DE LA PORTÉE DU PROGRAMME D'APPUI AUX ACTIVITÉS DE

RÉVISION DE LA PORTÉE DU PROGRAMME D'APPUI AUX ACTIVITÉS DE Distribution: Restreinte EB 200/79/R.21 2 juillet 200 Original: Anglais Point 12 b) ii) de l ordre du jour Français FIDA Conseil d administration soixantedixneuvième session Rome, 11 septembre 200 RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Aide au développement et accès à l eau et l assainissement en Afrique subsaharienne. Numéro 9, août 2009

Aide au développement et accès à l eau et l assainissement en Afrique subsaharienne. Numéro 9, août 2009 Numéro 9 Août 2009 Aide au développement et accès à l eau et l assainissement en Afrique subsaharienne Contexte Marco Stampini, Adeleke Salami et Caroline Sullivan Numéro 9, août 2009 Les disparités entre

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU TOURISME DANS LES PAYS DE L OCI: NOUVELLES DISPOSITIONS POUR LA PROMOTION DE LA COOPERATION

DEVELOPPEMENT DU TOURISME DANS LES PAYS DE L OCI: NOUVELLES DISPOSITIONS POUR LA PROMOTION DE LA COOPERATION ESD/MCT02/SM Original: Anglais DEVELOPPEMENT DU TOURISME DANS LES PAYS DE L OCI: NOUVELLES DISPOSITIONS POUR LA PROMOTION DE LA COOPERATION DEUXIEME CONFERENCE ISLAMIQUE DES MINISTRES DU TOURISME 10-13

Plus en détail

Gestionnaire de la Mobilisation des Ressources et des Contrats des Bailleurs

Gestionnaire de la Mobilisation des Ressources et des Contrats des Bailleurs Gestionnaire de la Mobilisation des Ressources et des Contrats des Bailleurs Gestionnaire de la Mobilisation des Ressources et des Contrats des Bailleurs Lieu: Type de contrat: Rend compte à: Ouagadougou,

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/51/L.6 14 octobre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Cinquante

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

DISCOURS DU PRÉSIDENT

DISCOURS DU PRÉSIDENT République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi DISCOURS DU PRÉSIDENT ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE À L OCCASION DU 34 ÈME SOMMET DU COMITE D'ORIENTATION DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU

Plus en détail

LE CHANGEMENT DE PARADIGME

LE CHANGEMENT DE PARADIGME Le Plan Mondial pour Éliminer la Tuberculose LE CHANGEMENT DE PARADIGME 2016-2020 RÉSUMÉ EXÉCUTIF un partenariat hébergé par l Organisation des Nations Unies à Les Objectifs de développement durable des

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique

Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique FORUM NEPAD-OCDE Session Parallèle 3.3 Sandrine Hannedouche-Leric - OCDE 26 avril 2011 Qu est-ce

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

UEMOA Approche régionale pour la sécurité

UEMOA Approche régionale pour la sécurité CONFERENCE UE - AFRIQUE SUR L AVIATION UEMOA Approche régionale pour la sécurité Présentée par Irène GNASSOU SEKA Directeur des Transports aériens et du Tourisme 1 Plan de l exposé 1. L Union Economique

Plus en détail

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale.

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale. Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale Adoptés par la Table ronde ministérielle de Madrid pour les pays

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Déclaration de Charm el cheikh pour la réduction des risques

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

Actions d amélioration de la gestion de l eau

Actions d amélioration de la gestion de l eau Actions d amélioration de la gestion de l eau L eau est au coeur des défis que doit relever le développement à l échelle mondiale. Elle est le lien entre sécurité alimentaire, réduction de la pauvreté,

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Cote du document: EB 2009/97/R.28 Point de l ordre du jour: 11 e) i) Date: 14 août 2009. République de Djibouti. Mémorandum du Président

Cote du document: EB 2009/97/R.28 Point de l ordre du jour: 11 e) i) Date: 14 août 2009. République de Djibouti. Mémorandum du Président Cote du document: EB 2009/97/R.28 Point de l ordre du jour: 11 e) i) Date: 14 août 2009 Distribution: Publique Original: Anglais F République de Djibouti Mémorandum du Président Projet de développement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/ENERGY/GE.7/2015/3 Conseil économique et social Distr. générale 28 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2013/2014 A 2015/2016

PLAN STRATEGIQUE 2013/2014 A 2015/2016 PLAN STRATEGIQUE 2013/2014 A 2015/2016 1. Introduction au Plan stratégique de l OMD 1. Le présent document a pour objet de présenter le Plan stratégique de l OMD, qui a été approuvé par le Conseil en

Plus en détail

RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE)

RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE) RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE) Présentateur: Ibrahima Fall, GREEN SENEGAL Les défis du RAGIE Assurer la sécurité alimentaire : par une production locale, diversifiée

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/3 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Une mission commune au service de la protection sociale universelle

Une mission commune au service de la protection sociale universelle Une mission commune au service de la protection sociale universelle Note conceptuelle En ce début de XXI e siècle, c est avec fierté que nous faisons nôtre le consensus qui s est dégagé: la protection

Plus en détail

Dialogue multi-acteurs pour l Afrique de l Ouest et du Centre préparatoire de la neuvième conférence de l OMC

Dialogue multi-acteurs pour l Afrique de l Ouest et du Centre préparatoire de la neuvième conférence de l OMC Dialogue multi-acteurs pour l Afrique de l Ouest et du Centre préparatoire de la neuvième conférence de l OMC L Aide pour le commerce peut-elle être un instrument pour la transformation économique dans

Plus en détail

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Kenya, le Liberia, le

Plus en détail

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique AMCEN/SS/IV/INF/7 Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique PNUE UNION AFRICAINE CMAE REPUBLIQUE GABONAISE NATIONS UNIES Distr. : Générale PACBPA/1/7 21 septembre

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie B.P. 3243 Tél: (251 11) 551 38 22 Télécopie (251 11) 551 93 21, (251 11) 5514227 Courriel: situationroom@africa union.org NOTE DE CADRAGE

Plus en détail

ETUDE SUR L HARMONISATION DU CADRE INSTITUTIONNEL ET REGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PRIVE DES INFRASTRUCTURES DANS LES PAYS DE L UEMOA

ETUDE SUR L HARMONISATION DU CADRE INSTITUTIONNEL ET REGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PRIVE DES INFRASTRUCTURES DANS LES PAYS DE L UEMOA ETUDE SUR L HARMONISATION DU CADRE INSTITUTIONNEL ET REGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PRIVE DES INFRASTRUCTURES DANS LES PAYS DE L UEMOA 24/01/2014 Résumé exécutif A. RESUME EXECUTIF A.1. RAPPEL DU CONTEXTE

Plus en détail

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco. «L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.org L intégration des questions relatives aux jeunes dans

Plus en détail

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER Gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours LES BASES DU MARKETING Formation Durée: 4 jours CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour ses clients, opérateurs et Autorités de Régulation

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Résolution concernant le développement durable, le travail décent et les emplois verts 1

Résolution concernant le développement durable, le travail décent et les emplois verts 1 II Résolution concernant le développement durable, le travail décent et les emplois verts 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie à Genève, en sa 102 e session, 2013,

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique

Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique Le projet BEAR Míriam Preckler / UNESCO 1 Pourquoi le projet BEAR? Transformer

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CP.TEIA/2008/5 2 septembre 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE CONFÉRENCE DES PARTIES À LA CONVENTION SUR

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre PSCB No. 90/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 21 juin 2006 Original : anglais F Comité consultatif

Plus en détail

Le programme de médecine mobile

Le programme de médecine mobile Le programme de médecine mobile UN ENGAGEMENT DU CLUB SANTE AFRIQUE AUPRES DU LEGENDAIRE PROGRAMME DES FLYING DOCTORS OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6 et 8 1 CFAO : membre actif du

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

07/07/2009. 1. Introduction: Considérations économiques sous-tendant l interconnexion électrique internationale en Afrique

07/07/2009. 1. Introduction: Considérations économiques sous-tendant l interconnexion électrique internationale en Afrique 1. Introduction: Considérations économiques sous-tendant l interconnexion électrique internationale en Afrique Présentée par J.O. Ayodele, Ingénieur, Directeur général (Services techniques) La raison principale

Plus en détail

Le sport au service de la paix et du développement : Année internationale du sport et de l éducation physique

Le sport au service de la paix et du développement : Année internationale du sport et de l éducation physique Nations Unies A/59/268 Assemblée générale Distr. générale 16 août 2004 Français Original: anglais Cinquante-neuvième session Point 48 de l ordre du jour provisoire* Le sport au service de la paix et du

Plus en détail

Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le Népal

Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le Népal Réunion intermédiaire du Sous-comité du SREP Nairobi, Kenya 8 et 9 mars 2012 SREP/SC.IS.2/Inf.3 17 février 2012 Point 7 de l ordre du jour Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le

Plus en détail

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Février 1996

Plus en détail

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES 7 IGC CE/13/7.IGC/INF.4 Paris, 15 novembre 2013 Original : anglais COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES Septième session ordinaire Paris,

Plus en détail

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS 1. INTRODUCTION 1.1 Le transport aérien de passagers est étroitement associé au tourisme, lequel

Plus en détail

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on?

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? Présentation d une démarche innovante : le club des hébergements éco-labellisés d Aquitaine Alban Martinez U.M.I.H.R.A Unat

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

AG/RES. 1 (XXVI-E/99) STATUT DU CENTRE D ÉTUDES DE LA JUSTICE DES AMÉRIQUES

AG/RES. 1 (XXVI-E/99) STATUT DU CENTRE D ÉTUDES DE LA JUSTICE DES AMÉRIQUES AG/RES. 1 (XXVI-E/99) STATUT DU CENTRE D ÉTUDES DE LA JUSTICE DES AMÉRIQUES (Résolution adoptée à la deuxième séance plénière tenue le 15 novembre 1999) L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, VU le rapport présenté à la

Plus en détail

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE Politique d investissement Cette politique est en vigueur depuis le 18 juin 2009 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. GÉNÉRALITÉS P R É A M B U L E Le Musée canadien

Plus en détail

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Faits saillants Étant donné que, d après les prévisions, la croissance du trafic aérien doublera au cours des 15 prochaines années, il faut s occuper proactivement

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Nations Unies TD/B/62/1 Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. générale 10 août 2015 Français Original : anglais Conseil du commerce et du développement Soixante-deuxième

Plus en détail