SUJETS DES MEMOIRES REALISES PAR LES ETUDIANTS DU CES REVISION COMPTABLE POUR L OBTENTION DU DIPLOME D EXPERTISE COMPTABLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SUJETS DES MEMOIRES REALISES PAR LES ETUDIANTS DU CES REVISION COMPTABLE POUR L OBTENTION DU DIPLOME D EXPERTISE COMPTABLE"

Transcription

1 SUJETS DES MEMOIRES REALISES PAR LES ETUDIANTS DU CES REVISION COMPTABLE POUR L OBTENTION DU DIPLOME D EXPERTISE COMPTABLE SUJET DE MEMOIRE Proposition d une méthode de tarification de l interconnexion et diligences de l auditeur en vue de la certification de la comptabilité séparée La mise en place des conventions de présentations de services administratives dans les groupes des sociétés : Risques juridiques et fiscaux y afférents et impact sur le contrôle légal Le capital immatériel : Identification, valorisation et gestion (étude de cas d une société Tunisienne) Particularités de la mission du commissaire aux comptes dans les coopératives de services agricoles: Application aux activités de collecte de lait Cadre réglementaire et conceptuel du contrôle interne, proposition d une méthodologie d évaluation Assistance à la mise en place de la cartographie des risques dans les multinationales : Apports de l expert comptable, application pratique dans le secteur des télécoms Les systèmes de calcul des coûts et des résultats analytiques des opérateurs de télécommunications Analyse du cadre réglementaire en Mauritanie et proposition d une démarche d audit : Cas : de l opérateur historique : Mauritel en Mauritanie Le système comptable des assurances en Tunisie et les normes IAS/IFRS/ Problématiques et perspectives La démarche de l audit fiscal dans le cadre d une mission d audit contractuel Maîtrise des risques inhérents aux opérations intragroupe : Dilemme entre la réalité économique du groupe et l autonomie juridique des sociétés liées Application de la méthode de la juste valeur dans les MEMOIRE REALISE PAR KHMILI MOEZ CHAABOUNI KAIS BOUASSIDA FAIEZ BEN HASSEN TAREK KATTARI MED MOEZ ANDAY ALIOUANE OULD MOICHINE ABDELAZIZ AYED WALID HADJ SAMIA MAATAR BASSEM SASSI MOEZ

2 normes IAS/IFRS : cas des établissements bancaires Contrat de licence de marque : Rôle de l expert comptable dans la formation et le contrôle de l exécution Conséquences de la loi sur la sécurité financière sur le statut et les diligences du commissaire aux comptes des sociétés faisant appel public à l épargne L adoption des normes comptables internationales IAS/IFRS en Tunisie: apports et limites L évolution de l information environnementale et ses implications sur la démarche du commissaire aux comptes Investissement agricole étranger en Tunisie : Guide d installation L analyse dynamique de risque de crédit -ENJEUX ET CONSEQUENCES sur les compétences à développer pour les commissaires aux comptes L optimisation de la transmission des entreprises familiales en Tunisie La gouvernance du système d information des entreprises Les produits financiers dérivés : une approche d audit pour les entreprises industrielles et commerciales Les spécificités juridiques comptables et fiscales des entreprises de consignation des navires : Aspects théoriques et difficultés pratiques Les diligences du commissaire aux apports dans le cadre d une opération de fusion : le devoir professionnel en l absence d un cadre réglementaire spécifique Diligences spécifiques du commissaire aux comptes face aux risques particuliers des sociétés de commerce international Impact de l application des normes IFRS sur les diligences d audit L Information sur les parties liées: Approche méthodologique d audit Instruments Financiers : Evaluation et comptabilisation : Mise en application de la Norme Comptable Internationale IAS 39 et comparaison par rapport au DRIS KAIS TRIFI SAMI SOLTANI MED ALI ABDERAHMEN AMINE BOUASSIDA KARIM ZAAZAA HASSEN HAFSI HAYTHEM CHERIF KAIS MERZOUGUI WALID SGHARI KHALED ENNAIFER MERIEM LAKDHAR MOHAMED MOURAD KAMMOUN KARIM BEN OTHMEN LAMIA MABROUK TALEL

3 Référentiel Comptable Américain ( La norme FAS 133) La certification du contrôle interne : Proposition d un référentiel vers une approche combinée COSO et la norme d audit 2 du PCAOB Le contrôle des associations sportives : une nécessité ou un moyen efficace vers l amélioration de la gestion et la transparence financière Transmission d entreprise Opérations avec effet de levier et rôle de l expert -comptable Les avantages économiques futurs des immobilisations incorporelles : Analyse conceptuelle et application au cas spécifique des indemnités de transfert des joueurs professionnels Le crédit-bail en Tunisie: De l approche patrimoniale à l approche économique Etude des PPP*et des distorsions comptables liées au travers d une transaction d infrastructure tunisienne Consolidation du cadre légal et réglementaire du contrôle interne et confirmation de la responsabilité des dirigeants à l échelle national et international, enjeux et bonnes pratiques Les divergences entre les règles comptables et fiscales : Impacts sur l image fidèle des états financiers des sociétés Tunisiennes et proposition de solutions pour une harmonisation Audit d un fonds offshore d investissement alternatif : déterminants, enjeux et positionnement par rapport au contexte tunisien L expert comptable confronté à l application des nouvelles normes d audit relatives au risque : proposition d une démarche d audit au contexte d une entreprise de bâtiment L auditeur face aux nouveaux enjeux du rapport sur le contrôle interne : Application à l étude des rapports des commissaires aux comptes des sociétés cotées à la bourse des valeurs mobilières de Tunis. Les contrats de concession : approche comptable dans le contexte des IFRS et incidences d application Mise on œuvre du processus de risk management chez un opérateur de téléphonie mobile : guide méthodologique TAECH MED NIZAR GAROUACHI KARIMA KALLEL MED ANIS SIALA MEHDI MHIRI MED ALI MALLAKH NIZAR ALOUI SOUAD GZARA SALOUA MRIMI TAHER CHEBBI MAKREM BOUKATAYA NIZAR TRIKI MOHAMED CHARFI NEJLA

4 Mise en place d un global banking : conduite du projet et rôles de l expert comptable La qualité des informations prévisionnelles publiées dans les prospectus : application au marché financier tunisien Projet de norme IFRS pour PME : présentation et étude d opportunité pour la Tunisie Les missions de l expert comptable auprès des fédérations sportives tunisiennes Application des nouvelles normes d audit (ISA) relatives au risque : cas des entreprises de bâtiment La fonction audit interne dans les établissements de crédits L institution d un comité permanent d audit en Tunisie : examen critique des moyens mis en œuvre et proposition d un programmes permettant leur amélioration La transmission des entreprises à titre onéreux : cadre juridique et fiscal, processus de réalisation et mission d accompagnement de l expert comptable L intervention de l expert comptable face aux exigences de la responsabilité sociale de l entreprise La transparence financière : un renforcement assure aux travers du co-commissariat La réglementation régissant les minoteries/ semouleries en Tunisie, et proposition de mise en place de procédures de contrôle interne Application des méthodes d évaluation d entreprises aux particularités des banques : critères de choix de la méthode d évaluation L application du tableau de bord prospectif au pilotage stratégique de l hypogroupe Méthodologie de création d une holding dans le cadre de la restructuration d un groupe de société tunisien : aspects stratégique juridique et organisationnel Les diligences spécifiques du commissaire aux comptes en présence d un environnement de gestion centralisée de trésorerie groupe. Le professionnel comptable, un partenaire idéal pour les établissements bancaires dans la lutte contrôle le blanchiment d argent MOUSSA MOHAMED MASMOUDI AMINE HEDFI MED RACHED JAMMOUSSI SOUHAEIL CHEBBI MAKREM SELTANA MED AMIN MAND YOSRA KOUKI TAREK LOUHICHI NADER KOSSENTITNI SOULEF MRABET MOHAMED BEN HAMIDA BOUHLILA DORRA MALEK ZIED BAHLOUL MOHAMED MKADMINI ABDELAZIZ SETHOM AMIRA

5 Evolution du contrôle qualité suite à l adoption de la nouvelle approche d audit et à la supervision de la profession par des organes externes-application à une mission d audit légal Le provisionnement dynamique du risque de crédit dans les banques La démarche d audit dans les caisses sécurité sociale Audit interne et gestion des risques en marketing Contrôle d un business plan dans le cadre d une opération de capital investissement et rôle de l expert comptable Contrôle de la qualité d audit dans les cabinets d audit de taille moyenne : proposition de mise en place d un guide opératoire IFRS pour les entités privées : applicabilité, enjeux informationnel et organisationnel L influence de la normalisation comptable nationale et internationale sur le traitement des emballages récupérables non identifiables : cas des palettes et des caisses en plastique Traitement comptable des actifs non courants destinés à la vente et d abandons d activités : conteste national et international et impact de l IFRS 5 sur les états financiers établis selon le référentiel tunisien La gestion du risque de non- conformité dans le secteur bancaire : enjeux et difficultés de mise en oeuvre Audit du chiffre d affaires d un opérateur de téléphonie mobile Le provisionnement dynamique du risque de crédit dans les banques Evaluation du dispositif de lutte contrôle le blanchiment d argent au sein des établissements bancaires :rôle et apports de l expert comptable Les banques islamiques : intérêt et contraintes de mise en place en Tunisie Le chiffre d affaires dans le secteur de la grande distribution : aspects juridiques, ; fiscaux et comptables et proposition d une méthodologie d audit L impact de l institution du Co-commissariat aux comptes et de la rotation des auditeurs sur la qualité de l audit EL EUCH WAFA BEN MABROUK ANIS KHDIMALLAH ZIED ABIDA WAJDI FKI NIZAR OURIMI MED KARIM HARBAOUI JALILA HDHILI MOUNIR HANZOULI TAOUFIK BASLI SINDA MAJJADI SOFIEN BEN MABROUK ANIS SETHOM AMIRA SELLAMI SONIA BEN AHMED AHMED JRIBI RIADH

6 Transmission d entreprises dans les cadres familial intervention de l expert comptable L expert comptable et les problèmes LIES à la pérennité des entreprises Les prix de transfert intra groupe : modèle OCDE et gestion du risque associé Audit d acquisition : rôle et mission de l expert comptable L adoption du référentiel IFRS en Tunisie : les préalables, première application et les normes à options La gestion du risque social dans les PME : analyse du risque, proposition d une approche de gestion et rôle de l expert comptable La sécurité du systèmes d information : les enjeux de l expert comptable Rémunération des dirigeants sociaux et gouvernance d entreprise : positionnement du modèle tunisien et proposition de mesures d accompagnement pour le renforcement de la sécurité financière Démarche d audit des revenus d un opérateur de téléphonie mobile et utilisation des travaux de la fonction revenue assurance L utilisation des logiciels d extraction et d analyse des données par l expert comptable : amélioration de l efficacité des missions d audit et introduction à l assurance continue Spécificité de l audit des compagnies aériennes : proposition d une démarche générale d audit La finance islamique et la problématique du traitement comptable en IFRS L évaluation du risque d affaire en tant que composante du risque d audit d états financiers : application aux activités de production d hydrocarbures Evaluation des risques liés à l environnement économique de l entreprise et pour la démarche d audit La gestion du risque pénal dans la mission du commissariat aux comptes : étendus et moyen de prévention La mission de due diligence financière dans le cadre d une compagnie d assurance non vie cible La transparence financière : un renforcement assure à JARRAY MED MEHDI GUIZANI HABIBA FAKHFAKH AHMED TEMIM MAACH GHAZI ARFAOUI SKANDER ZAGHOUANI MAROUEN RAHMOUNI BILEL KHOUIDHI SLIM SAHLI MALEK AYACHI ELYES CHAARI MOHAMED HAJJI GHAYTH BEN SALAH SAMI MAZLOUT MEHDI JALLOULI HENI BOUASSIDA SKANDER SKHIRI ABDELJABBAR

7 travers le co-commissariat aux comptes Audit des stocks de pétrole brut dans les concessions pétrolières Audit des sociétés de recouvrement des créances : cadre réglementaire, zones de risques et diligences du commissaire aux comptes Le traitement des coûts inhérents aux productions audiovisuelles : aspects juridiques et comptables Impact des investissements immatériels sur la performance de l entreprise cas de la «GPAO» L audit des programmes audiovisuels La valeur liquidative du fonds commun de placement : vers une meilleurs pratique de traitement des erreurs de calcul L expert comptable acteur privilégie du déblocage du marché alternatif en Tunisie : persuader, encadrer et accompagner Alternatives à l audit des états financiers pour les PME Les agences de notation : spécificités techniques et réglementation de la profession Compliance-problèmes techniques des déontologiques de mise en œuvre au sein des établissements bancaires Prix de transfert : enjeux juridiques et fiscaux et méthodologie de détermination La gouvernance et la performance dans les établissements bancaire : cas du secteur bancaire tunisien Les exigences de balle II face au risque de crédit : facteur majeur pour éviter les crises Diagnostic organisationnel de la PME : conception d un guide méthodologique Le document de référence : outil privilégie en matière de communication financière : apports de l expert comptable La mise en place d un système de coût à base d activités dans une entreprise industrielle dotée d un ERP : cas de stage x3 Banque islamique : présentation et proposition d une démarche d audit La responsabilité sociétale des entreprises : proposition d une méthodologie d audit pour l expert-comptable TENNICH MANSOUR AMOR HAYTHEM ESSETTI WALID AMMAR NABIL AYAD HATEM ZOUARI AMIN CHAARI MED HEDI BOUHLILA AMOR KAANICHE MOEZ HADDAR MED ALI ELLOUZE MEHDI BOUZID MED LAHBIB AMDOUNI LEILA TRIKI WALID AJIMI SANA ZOUARI MEHD MRAD HADIL EL BAHI SOFIEN

8 La contribution de l audit interne à l amélioration de la gouvernance d entreprise : cas des sociétés cotées à la bourse des valeurs mobilière de Tunis Quels préalables pour l implémentation d un référentiel IFRS dans une société tunisienne cotée? du concept à la pratique La gestion actif passif d une compagnie d assurance vie et non vie La relation de l auditeur externe avec le superviseur bancaire : évolution des rôles et besoin d un meilleure coopération Passage aux normes IFRS dans une banque commerciale : étude des impacts et proposition d un démarche méthodologique Le supply chain management dans les société industrielles : incidence sur la démarche d évaluation de contrôle interne et l audit des comptes (cas des sociétés d industrie pharmaceutique Diligences du commissaire aux comptes dans le cadre de la mise en place d un système automatisé de traitement des opérations de change dans une banque Les particularité des compagnies opérantes dans le secteur de transformation et de valorisation de phosphates en des engrais et fertilisants en Tunisie et leurs impacts sur l approche de l auditeur externe Quelles règles de conduite éthique pour le personnel des cabinets d expertise comptable en Tunisie? Le nouveau code d étique l IFAC : Apports et conséquences sur la profession en Tunisie Assurance islamique takaful : spécificités et méthodologie pour la préparation des états financiers Alternatives à l audit des états financiers pour les PME Contribution de l expert comptable dans la mise en place de structure d audit interne dans une entreprise de transformation du phosphate face aux exigences de la maîtrise des risques opérationnels SYSTRUST : Nouveau service de certification de la fiabilité des systèmes : diligences et démarche de l expert comptable. Rôle de l expert comptable dans le cadre d une opération de cession d entreprise Adéquation de la normalisation comptable et OUESLATI IMED NAOUAR WISSEM SMACH KHALED ALOUI RAMZI OURIMI MED KARIM OULED ABDALLHA ABELAZIZ OUAKAA DORRA MILADI RIADH LOUATI ZAKARIA FEKI FARES AYED HATEM BOUHLILA OMAR BEN RHOUMA NAOUFEL BEN RHOUMA MOHAMED BEN HMIDA HICHEM MEFTEH RIDHA

9 prudentielle pour les banques islamiques en Tunisie L audit du produit net bancaire et exploitation des encours moyens de capitaux L expert comptable et l audit des associations de microfinance : réflexion sur les mécanismes de contrôle du secteur et de maîtrise des risques L expert comptable conseiller des groupes de sociétés en matière de prix de transfert Le financement transmission : leverage buy out intégration dans le tissu économique tunisien et intervention de l expert comptable Le reporting financier des concédants de services publics en Tunisie : contexte actuel et moyens et conséquences d une migration vers le référentiel international JABRI ACHREF HAJJI NABIL EL ABED AYMEN KACHOURI TAREK BEN AHMED ALI

Diplôme d'expert comptable ISCAE 1997 - Mention très honorable. Maîtrise en gestion comptable IHEC 1990

Diplôme d'expert comptable ISCAE 1997 - Mention très honorable. Maîtrise en gestion comptable IHEC 1990 Présentation du formateur Nom & Prénom : BOUASSIDA SAMI Nationalité Qualification professionnelle : Tunisienne Expérience professionnelle : 18 ans : Expert Comptable diplômé Formateur de cadres d entreprises

Plus en détail

Une offre de services comptables et financiers «sur mesure» adaptée à vos besoins

Une offre de services comptables et financiers «sur mesure» adaptée à vos besoins Audit, c onseil, exper tise c omptable Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil comptable et financier Transmission et reprise d entreprise Une offre de services comptables et financiers «sur

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 3

Licence de Gestion Syllabus de l année 3 Le descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

Le Marché héalt Alternatif tif : Outil et support aux sociétés d investissement Rencontre sur le capital investissement Alger - 15 novembre 2007 Expression d un besoin Tissu industriel composé majoritairement

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT Semestre / Semestre 3 à l université Paul Verlaine de Metz Langues étrangères Allemand 3/Français 3 15 1 Anglais 3 15 1 Management

Plus en détail

Perfectionnement comptable des inspecteurs du recouvrement (module 1) Optimiser l exploitation des documents comptables

Perfectionnement comptable des inspecteurs du recouvrement (module 1) Optimiser l exploitation des documents comptables FORMATIONS MÉTIERS BRANCHE RECOUVREMENT FORMATION FORMATION perfectionnement INITIALE des inspecteurs du recouvrement (module 1) Optimiser l exploitation des documents comptables Citer les obligations

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes 1 AUDIT CONJOINT Sommaire 1. Livre vert de l UE de 2010 sur l audit 2.

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Accompagner l entreprise, ses dirigeants et ses actionnaires

Accompagner l entreprise, ses dirigeants et ses actionnaires Accompagner l entreprise, ses dirigeants et ses actionnaires Acteur alternatif et indépendant, BM&A est positionné sur le marché de l audit et du conseil depuis plus de 30 ans. La taille humaine et l esprit

Plus en détail

CI Recherche et édition MM Jedidi Anis, SI 1 Cours Programmation. CI Anglais III Guebsi Hamdi, S 9

CI Recherche et édition MM Jedidi Anis, SI 1 Cours Programmation. CI Anglais III Guebsi Hamdi, S 9 D-IITMW G1 TP1 TD Programmation Web dynamique Chaabouni Taha, S 2 Cours Programmation Web dynamique Wali Ali, SC 1 TP Recherche et édition MM Fakhfakh Kesentini Sana, Lab 23 CI Administration de serveurs

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS ESSOUKNA Siège social : 46, rue Tarek Ibn Ziyed Mutuelleville -1082 Tunis Mahrajène- La Société Essoukna publie ci-dessous,

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION

PLAQUETTE DE PRESENTATION Cabinet Khourédia THIAM NIANG Expertise Comptable / Audit / Conseil ****** PLAQUETTE DE PRESENTATION Rue 3 Point E, Angle Bld de l Est DAKAR - BP : 21679 Dakar Ponty Tél : 33 869 00 62 / 33 864 66 33 Fax

Plus en détail

NOS SEMINAIRES. Catalogue des séminaires et certificats Page 1

NOS SEMINAIRES. Catalogue des séminaires et certificats Page 1 NOS SEMINAIRES Catalogue des séminaires et certificats Page 1 - COMPTABILITE FINANCIERE MF 100 MF 101 MF 102 MF 103 MF 104 MF 105 MF 106 MF 107 MF 108 MF 109 MF 110 MF 111 MF 112 MF 113 MF 114 MF 115 MF

Plus en détail

Résultats de la révision comptable 2012-2013. Résultat de la sélection (1 ère étape) au mastère professionnel : Révision Comptable

Résultats de la révision comptable 2012-2013. Résultat de la sélection (1 ère étape) au mastère professionnel : Révision Comptable Résultats de la révision comptable 2012-2013 Résultat de la sélection (1 ère étape) au mastère professionnel : Révision Comptable Nom des membres de la commission : 1- Abderrazak GABSI 2- Khaled ZOUARI

Plus en détail

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE CorporateFinance Développement Montage et coordination des opérations de corporate finance. Levée de fonds privés, Introduction en bourse, Restructuration/refinancement

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des deux structures suivantes :

L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des deux structures suivantes : PREAMBULE Conformément à l article R 823-21 du Code de commerce, les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d entités faisant appel public à l épargne ou auprès d établissement de crédit

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES Introduction 1 Le diagnostic financier des sociétés et des groupes... 1 I. L analyse du risque de faillite... 2 A. L analyse fonctionnelle... 2 B. L analyse dynamique du risque de faillite

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2014 À JOUR AU 30 MARS 2015 SOMMAIRE Introduction 2 I Présentation du Cabinet 1. Le Cabinet

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31 TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE 9 LISTE DES ABRÉVIATIONS 13 AVANT PROPOS 15 PARTIE I INTRODUCTION 19 DÉFINIR LA COMPLIANCE 21 1. La compliance : Définitions et historique 22 2. Que sont les risques de réputation

Plus en détail

ORGANISATION DES SOUTENANCES DES RAPPORTS DE STAGE DE 3 EME ANNEE LAIG 2015/2016 (2 EME DEPOT)

ORGANISATION DES SOUTENANCES DES RAPPORTS DE STAGE DE 3 EME ANNEE LAIG 2015/2016 (2 EME DEPOT) ORGANISATION DES SOUTENANCES DES RAPPORTS DE STAGE DE 3 EME ANNEE LAIG 2015/2016 (2 EME DEPOT) Etudiant Sujet Encadreur Présidents jury Date de Diouri Idriss Midouni Samia Mabrouk Salim Mahouachi Asma

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL 1 2 3 4 CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL Création Faisabilité, financement, choix du statut juridique, fiscal et social, stratégie patrimoniale. Dès la présentation

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

G&G AUDIT & CONSULTING. «La vérité, ce n'est point ce qui se démontre, c'est ce qui simplifie.» A. de Saint Exupéry

G&G AUDIT & CONSULTING. «La vérité, ce n'est point ce qui se démontre, c'est ce qui simplifie.» A. de Saint Exupéry AUDIT & CONSULTING «La vérité, ce n'est point ce qui se démontre, c'est ce qui simplifie.» A. de Saint Exupéry NOS SPÉCIFICITÉS Intégration européenne Nous sommes une des rares réalités indépendantes capable

Plus en détail

UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS. 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps. Bulletin officiel n 11 du 18 mars 2010

UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS. 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps. Bulletin officiel n 11 du 18 mars 2010 UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps La notion de valeur est centrale en finance et sera présentée sous les angles financier et mathématique

Plus en détail

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Cabinet Salima MALL Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Maître Salima MALL est inscrite au Barreau de Saint- Denis depuis le 29 juin 2005.

Plus en détail

Expertise. Prestations comptables et fiscales :

Expertise. Prestations comptables et fiscales : Pour le PCG (plan, générale, comptable), la comptabilité est définie comme un système d organisation de l information financière. La comptabilité est un outil qui fournit, après traitement approprié, un

Plus en détail

PHILIPPE TOURON et HUBERT TONDEUR COMPTABILITÉ EN IFRS. Éditions d Organisation, 2004 ISBN : 2-7081-3195-8

PHILIPPE TOURON et HUBERT TONDEUR COMPTABILITÉ EN IFRS. Éditions d Organisation, 2004 ISBN : 2-7081-3195-8 PHILIPPE TOURON et HUBERT TONDEUR COMPTABILITÉ EN IFRS, 2004 ISBN : 2-7081-3195-8 SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 13 1 LES FONDEMENTS : NORMALISATION ET CADRE CONCEPTUEL... 15 1.1 LES ACTEURS DE LA NORMALISATION

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES 422 Finances publiques Le domaine fonctionnel Finances publiques regroupe les emplois relatifs à la gestion des finances publiques, en matière de ressources, de dépenses, d établissement et de vérification

Plus en détail

! Les épreuves finales du DEC! Une formation pratique (3 ans)! Une formation de base de grade

! Les épreuves finales du DEC! Une formation pratique (3 ans)! Une formation de base de grade Le cursus en bref! Les épreuves finales du DEC! Une formation pratique (3 ans)! Une formation de base de grade master (5 ans) 2 Les voies d accès Des filières à la carte Diplôme d expertise comptable -

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE A PITRE CONTROLE DE GESTION. Septembre 2009/février 2011

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE A PITRE CONTROLE DE GESTION. Septembre 2009/février 2011 CONTROLE DE GESTION Septembre 2009/février 2011 660 HEURES EN CENTRE Titre inscrit au RNCP : arrêté du 8/10/2004 ; publié au JO n 237 du 10/10/2004 texte n 2 NIVEAU II PARTICIPANT(E)S : Toutes personnes

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 24698 Intitulé MASTER : MASTER Droit Economie Gestion mention Comptabilité, Finance,

Plus en détail

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées Sommaire 1. Présentation de 2J Associés 2. Nos métiers 3. Nos valeurs 4. Nos offres 5. Exemples de missions réalisées 1. Présentation de 2J Associés 2J Associés est un cabinet d expertise comptable indépendant

Plus en détail

Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil

Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil au service d entreprises marocaines et de filiales d entreprises internationales MTB CONSULTING accompagne des entreprises marocaines et des filiales

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

INNOVER LA FINANCE A VOS COTES

INNOVER LA FINANCE A VOS COTES INNOVER LA FINANCE A VOS COTES SOMMAIRE QUI SOMMES NOUS? NOS VALEURS MODELE ET STRATEGIE D ENTREPRISE POSITIONNEMENT ET AVANTAGE STRATEGIQUE NOS DOMAINES D EXPERTISE QUI SOMMES NOUS? CIRA FINANCE est un

Plus en détail

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse LISTE DES THESES ENREGISTREES AU CEDOC Formation Doctorale : Sciences de gestion Sujet de thèse L analyse technique en tant qu outil d anticipation des crises boursières : Entre réalité et surréalisme

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU 30 JUIN 2015 BILAN Arrêté au 30 Juin 2015 (en Milliers de dinars) Note 30/06/2015 30/06/2014 31/12/2014 ACTIFS Caisse et avoirs

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

DE LA STRATEGIE D IMPLEMENTATION D BALE II EN TUNISIE

DE LA STRATEGIE D IMPLEMENTATION D BALE II EN TUNISIE L implémentation mentation de Bâle II dans les banques maghrébines DE LA STRATEGIE D IMPLEMENTATION D DE BALE II EN TUNISIE Badreddine BARKIA Directeur Général G de la Supervision Bancaire Banque Centrale

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants :

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : CATALOGUE DE FORMATIONS AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : DOMAINE 1 : Management de la qualité DOMAINE 2: Management des ressources humaines DOMAINE 3:

Plus en détail

Fiche. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée

Fiche. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée La profession comptable et le cadre conceptuel Fiche 1 1 LA PROFESSION COMPTABLE A La diversité des statuts 1) La profession comptable salariée Il existe deux types de contrats de travail : Le contrat

Plus en détail

Cycle de Formation IFRS 2015

Cycle de Formation IFRS 2015 Cycle de Formation IFRS 2015 Présentation du cycle de formation Public Responsables comptables et financiers Auditeurs internes Contrôleurs de gestion Experts comptables stagiaires Doctorants Chercheurs

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

Présentation générale Juillet 2010

Présentation générale Juillet 2010 Présentation généraleg Juillet 2010 2R R Consulting est un cabinet d expertise d comptable, qui met au service de ses clients une expérience de plus de 17ans dans les domaines du conseil et de l audit.

Plus en détail

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice.

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice. AuAu-delà de vos attentes La gestion de la vente du fonds de commerce : de l'ouverture du dossier à la gestion du compte séquestre PROPOSITION de PRESTATIONS DE FORMATION CONTINUE à l attention de : V

Plus en détail

INGENIERIE FINANCIERE EXPERTISES. CIRA FINANCE GROUP vous accompagne dans la structuration de vos

INGENIERIE FINANCIERE EXPERTISES. CIRA FINANCE GROUP vous accompagne dans la structuration de vos INGENIERIE CIRA FINANCE GROUP vous accompagne dans la structuration de vos FINANCIERE opérations développements, En plus de de ces Haut activités transmissions de bilan dites telles «ou Core que cessions,»

Plus en détail

Ecole supérieure de commerce d Alger Association Abi-youcef LISTE DES MEMOIRES DISPONIBLES A LA BIBLIOTHEQUE DE L ASSOCIATION

Ecole supérieure de commerce d Alger Association Abi-youcef LISTE DES MEMOIRES DISPONIBLES A LA BIBLIOTHEQUE DE L ASSOCIATION Ecole supérieure de commerce d Alger Association Abi-youcef LISTE DES MEMOIRES DISPONIBLES A LA BIBLIOTHEQUE DE L ASSOCIATION GODE TITRE DE MEMOIRE ANNEE MF 01 Analyse d un système d information marketing

Plus en détail

Distributeur Agréé à forte valeur ajoutée, spécialiste de la gestion

Distributeur Agréé à forte valeur ajoutée, spécialiste de la gestion Dialog S.I. votre partenaire expert pour vos projets informatiques clés en main. Vous êtes une PME/PMI, une collectivité, une administration, nous avons une solution pour vous! Spécialisé en informatique

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes Boulevard Youssef Ibn Tachfine, résidence Côte d Or, n 22, Tanger-Maroc Tél. : +212 (0) 539.32.50.39. Fax : +212 (0) 539.32.53.72. Email : m.lahyani@audit-analyse.com Site : Mohamed LAHYANI Expert-comptable

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 1 DOCUMENT DE DISCUSSION Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 75 mesures pour faire rentrer la profession au 21 ème siècle (Sfax, le 30 janvier 2012) 1. Stratégie globale

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca LAHLOU Avocats & Associés 3 NOTRE CABINET est un Cabinet d Avocats spécialisé en droit des affaires fondé par Maître Saâd LAHLOU en 2006. Notre stratégie consiste à concentrer nos efforts de développement,

Plus en détail

Tableau récapitulatif

Tableau récapitulatif Tableau récapitulatif Banque et assurance Les fondamentaux de la banque Fondamentaux 4 jrs 2 13,14, 15,16 2,3,4,5 La Défense 329 2490 16 Les fondamentaux de l assurance Fondamentaux 4 jrs 2 10,11, 12,13

Plus en détail

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 16 Avenue Hoche 75008 Paris tel.: +33 1 71 18 18 91 Paseo de la Castellana, 141 -Edif. Cuzco IV - 28046 Madrid tel.: +34 91 113 85 09 Index Marché des

Plus en détail

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe A propos du groupe : Gruppo Finanziaro S.p.A. est une holding et une société de services, cotée à la Bourse de Milan.

Plus en détail

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts.

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts. des experts juniors en analyse sectorielle. Il s agira d appuyer, par le biais du projet, les associations professionnelles et les organisations patronales représentatives des PME au travers d actions

Plus en détail

SODITECH INGENIERIE Société anonyme Capital : 1 901 788,29 Siège social : 1 bis allée des gabians Cannes la Bocca (06150) 403 798 168 RCS Cannes

SODITECH INGENIERIE Société anonyme Capital : 1 901 788,29 Siège social : 1 bis allée des gabians Cannes la Bocca (06150) 403 798 168 RCS Cannes SODITECH INGENIERIE Société anonyme Capital : 1 901 788,29 Siège social : 1 bis allée des gabians Cannes la Bocca (06150) 403 798 168 RCS Cannes RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION AU TITRE

Plus en détail

Expertise Comptable Audit Conseil

Expertise Comptable Audit Conseil Solutions d experts Expertise Comptable Audit Conseil avril 2016 Sefico Nexia a pour ambition d apporter des solutions concrètes, durables et efficaces aux entreprises et leurs dirigeants. le cabinet Un

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

CATALOGUE DES PROGRAMMES

CATALOGUE DES PROGRAMMES Année Académique 2013-2014 CATALOGUE DES PROGRAMMES PROGRAMME MASTER PROFESSIONNEL *. SOMMAIRE M A S T E R I M A R K E T I N G E T S T R A T E G I E... 3 M A S T E R I I M A R K E T I N G E T S T R A T

Plus en détail

Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths. Gestion financière. De l analyse à la stratégie. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9

Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths. Gestion financière. De l analyse à la stratégie. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9 Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths De l analyse à la stratégie, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9 Sommaire Avant-propos : De la crise des subprimes et des leçons à en tirer... 1 Introduction : Le rôle de la

Plus en détail

Expertise, Métiers et Logiciels de Microfinance

Expertise, Métiers et Logiciels de Microfinance La microfinance se développe actuellement pour dépasser le stade du «crédit aux entreprises» et s élargir aux «services financiers destinés à réduire la vulnérabilité et améliorer le niveau de vie». Dans

Plus en détail

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices BANKING BUSINESS CONSULTING Luxembourg Paris Brussels STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices 12/06/2012 1 Luxembourg Paris Brussels Les stress tests ou tests de résistance sont des techniques

Plus en détail

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P.

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P. Le cabinet Quelques chiffres clés P. 2 Notre expertise métier P. 3 Nos services Nos offres P. 4 P. 5 Nos atouts P. 6 Nos clients P. 7 QUELQUES CHIFFRES CLÉS 2 NOTRE EXPERTISE MÉTIER 3 Nombre de clients

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

L'audit informatique au service du contrôle interne

L'audit informatique au service du contrôle interne L'audit informatique au service du contrôle interne Compte-rendu de la Rencontre Autour d un verre du 11 octobre 2010 Conférence de Gina Gullà-Menez rapportée par Martine Otter Gina Gullà-Menez, Directeur

Plus en détail

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE 2014 PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES Ressources Humaines Management spécialisé Gestion/Finance/Comptabilité Ressources Humaines TARIFS 1er semestre 2e semestre FONCTION TUTORALE La fonction

Plus en détail

2. Gestion des risques 2. CABINET MURAZ PA VILLET 3 Chemin du Vieux Chê,ze MEYL4N Tél: 04760404 10 fax: 047604 0489 SOMMAIRE.

2. Gestion des risques 2. CABINET MURAZ PA VILLET 3 Chemin du Vieux Chê,ze MEYL4N Tél: 04760404 10 fax: 047604 0489 SOMMAIRE. 38240 CABINET MURAZ PA VILLET 3 Chemin du Vieux Chê,ze MEYL4N Tél: 04760404 10 fax: 047604 0489 RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE SOMMAIRE Introduction Le présent rapport de transparence est rédigé et publié

Plus en détail

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com Rsa Corporate Finance Visitez notre site web www.groupe-rsa.com La puissance d un réseau mondial doté d une forte implantation nationale Le Groupe Rsa, membre du du 9 ème réseau mondial Crowe Horwath International

Plus en détail

Consulting Offre de services

Consulting Offre de services Consulting Offre de services 2016 Sommaire 1 Présentation du cabinet 2 Offre de services Consulting 3 Référence clés 2 1 Présentation du cabinet BROME est un cabinet de conseil en management et systèmes

Plus en détail

CABINET Oliver Bossard

CABINET Oliver Bossard 01 46 40 05 95 olivier.bossard@wanadoo.fr MISSIONS COMPTABLES MISSIONS SOCIALES MISSIONS DE CONSOLIDATION MISSIONS JURIDIQUES ET FISCALES 1 2 3 4 MISSIONS D'AUDIT ET COMMISSARIAT AUX COMPTES 5 MISSIONS

Plus en détail

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application NB : Le schéma ci-après présente de manière synthétique la répartition des activités par type de prestation

Plus en détail

L expérience marocaine en matière de financement des PME

L expérience marocaine en matière de financement des PME L expérience marocaine en matière de financement des PME Par Monsieur Monsieur Ahmed LAHRACHE Adjoint au Directeur de la Supervision Bancaire i d l d l d h b Financement de la PME dans les pays du Maghreb

Plus en détail

Atelier AMRAE A10. Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques

Atelier AMRAE A10. Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques Atelier AMRAE A10 Le commissaire aux comptes («CAC») et la gestion des risques Intervenants Modérateur Gilles de Courcel Président de la Commission Evaluation de la CNCC Associé Ricol-Lasteyrie Alain Gravier

Plus en détail

Calculer les échelles d'intérêts; Contrôler la facturation bancaire; Etablir la situation des comptes bancaires. C. Métiers

Calculer les échelles d'intérêts; Contrôler la facturation bancaire; Etablir la situation des comptes bancaires. C. Métiers A. s de la formation Cette formation fournira aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: D'être capables d assurer le bon fonctionnement des comptes clients Réaliser les opérations

Plus en détail