BIENVENUE AU DEPARTEMENT PHYSIQUE DE L' UFR SCIENCES ET TECHNIQUE DE L' UNIVERSITE DE CERGYPONTOISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIENVENUE AU DEPARTEMENT PHYSIQUE DE L' UFR SCIENCES ET TECHNIQUE DE L' UNIVERSITE DE CERGYPONTOISE"

Transcription

1 BIENVENUE AU DEPARTEMENT PHYSIQUE DE L' UFR SCIENCES ET TECHNIQUE DE L' UNIVERSITE DE CERGYPONTOISE

2 EXEMPLES DE MATERIEL DISPONIBLE PENDANT LES TRAVAUX PRATIQUES ELECTRICITE MECANIQUE ONDE FLUIDE OPTIQUE, RAYONNEMENT, MECANIQUE QUANTIQUE THERMODYNAMIQUE

3 ELECTRICITE ETUDE DES OSCILLATIONS générateur de fréquence boites à décades de composants oscilloscope numérique compact Tektronix Inductance de table 0,1H

4 ELECTRICITE Amplification avec amplificateur opérationnel Montage avec amplificateur opérationnel Support pour amplificateur opérationnel Alimentation 2 A max pour électronique Alimentation +/- 15V pour V+ et V-

5 ELECTRICITE Etude de l'amplification avec transistor Transistor sur support Amplificateur classe A Montage simple Amplificateur push-pull Exemple amplificateur à 2 transistors Amplificateur classe B 1 transistor Amplificateur push-pu 2 transistors

6 Schéma du multiplieur ELECTRICITE étude du multiplieur Alimentation pour -Vs/+Vs du multiplieur L'opération du multiplieur Utiliser 2 générateurs de fréquence Observation à l'oscilloscope

7 Tesla mètre pour mesure Champ magnétique en continu ELECTRICITE Électromagnétisme 1 Teslamètre pour continu et alternatif Bobines écart variable Bobine solénoide long à 2 enroulements

8 ELECTRICITE Électromagnétisme 2 Alimentation continue 10 A spire pour spectre magnétique Aiguille d'oerstedt solénoide pour spectre magnétique Plaquettes pour spectre magnétique fil pour spectre magnétique

9 Balance de cotton ELECTRICITE Électromagnétisme 3 Boussole de déclinaison Bobine double à induction de faraday Balance électromagnétique Boussole des tangentes

10 Transformateur démontable Transformateur 6/24V 30VA ELECTRICITE Etude du transformateur Anneau de chauffage par induction Alimentation continue et alternative 180 W Maquette de transformateur Résistances de puissance 160W, 320W

11 ELECTRICITE champ électrique 1 Machine de Wimshurst Principe machine de wimshirst Générateur électrostatique «allume-gaz» Générateur de Van De Graaff Carillon électrostatique

12 Cuve à spectre électrostatique ELECTRICITE champ électrique 2 Condensateur à plaques écart variable Pendule 2 électroscopes Danger de la foudre Mesure avec cuve rhéographique

13 ELECTRICITE étude des moteurs 1 Maquette à 2 moteur 12V Génératrice de vélo Maquette moteur génératrice 12 V 11W Petit moteur alimenté Moteur muni d'une poulie avec une masse Moteur à aimant permanent

14 ELECTRICITE Banc machine 24V 5A à inducteur séparé étude des moteurs 2 Alimentation continue 10A Max sous 30V Moteur triphasé Asynchrone 12V Générateur triphasé 12V Max

15 MECANIQUE ONDE FLUIDE mécanique sur coussin d'air Banc 1,8m Jeulin Pendule Horizontal sur banc sur panneau Jeulin Banc 2m Pasco Table Jeulin à 2 dimensions à 2 mobiles

16 MECANIQUE ONDE FLUIDE mécanique rotation Forme quelconque étude des moments Dynamique de rotation Moteur (continu 12 V) stroboscopique, 1 repérage, en rotation Rotation uniforme

17 MECANIQUE ONDE FLUIDE Rotation et gyroscope Grand gyroscope sur pied Petit gyroscope à lames vibrantes Roue adaptée pour travaux pratiques

18 MECANIQUE ONDE FLUIDE mécanique et champ électromagnétisme Déflectron Déviation électron par champ électrique Appareil à e/m déviation circulaire des électronsalimentation 6/12V par 2 grandes bobines Pour bobines Alimentation 7000V pour plaques de déviation du déflectron Alimentation 700V pour plaque de déviation de l'appareil e/m

19 MECANIQUE ONDE FLUIDE oscillations mécaniques libres 1 Kit 3 pendules sur tige Masses à crochet pour pendule simple Pendule gravitationnel Pendule élastique à angle variable (À ressort) Simple

20 MECANIQUE ONDE FLUIDE oscillations mécaniques libres 2 Enregistrement des oscillations du pendule droit Pendule droit à capteur de mouvement électromagnétique suspension à pivot à faible friction du pendule droit Pendule pesant avec capteur linéaire

21 MECANIQUE ONDE FLUIDE oscillations mécaniques forcées, libres Pendule élastique vertical sur moteur Pendule élastique horizontal à sorties analogiques Pendule à ressort spirale d'après Pohl

22 MECANIQUE ONDE FLUIDE oscillations mécaniques couplées Pendule double à couplage par fil de torsion Pendule double avec enregistrement

23 MECANIQUE ONDE FLUIDE mécanique informatisée avec systèmes micrelec Mobile sur coussin d'air avec tablette à digitalisée pour connexion RS232 Pendule Pendulor à connexion par fiche pour orphy Expériences avec réglette et fourche Magnum sur banc Interfaces Orphy-GTS, Orphy GTI Chute avec réglette simple et fourche Magnum

24 Comparaison chutes dans l'air et dans le vide MECANIQUE ONDE FLUIDE chute Roue de Maxwell Chute dans glycérine Chutes libres à capteurs IR et chronomètre Pompe à vide Enregistrement avec webcam 90 images par seconde

25 MECANIQUE ONDE FLUIDE Modulation d'amplitude par ondes hertziennes Alimentation +/- 15V Oscillateur 120kHz Générateur de fréquence Antennes émettrice et réceptrice accordées à 120kHz Amplificateur Démodulateur

26 MECANIQUE ONDE FLUIDE Propagation des ondes Cuve à ondes Corde caoutchouc Flute à coulisse Flute à bec Ressort grandes spires Echelle perroquet manuelle

27 MECANIQUE ONDE FLUIDE onde acoustique Stroboscope numérique à flash par minute Modèle de haut-parleur

28 MECANIQUE ONDE FLUIDE vibrations des ondes Vibreur de melde sur un haut-parleur Vibreur avec corde de 0,1 hertz à 400 hertz Plaques de Chladni Vibreur avec anneau Vibreur avec figures de Chladni sur plaque carrée à partir de 500 hertz

29 MECANIQUE ONDE FLUIDE ondes centimétriques Lentille Eméteur ou récepteur avec cône Grille de polarisation Modèle de Crital en paraffine Propagation Mesure en continue avec antenne Réflexion Montage polarisation

30 MECANIQUE ONDE FLUIDE onde acoustique musicale Générateur d'armoniques Clavier synthétiseur Micro Micro cravatte Haut-parleur Flute Guitare Trombonne de koening pour interférences

31 Répartition angulaire MECANIQUE ONDE FLUIDE Les ondes ultra-sonores Mesure célérité Ensemble ONDUSON Diffraction Etude dans l'air Retard d'une salve Comparaison air eau

32 MECANIQUE ONDE FLUIDE Vases statique des fluides 1 communicants Pompe à main collège Pompe à vide à membrane Sphère de Pascal Cloche à vide à raccorder à la pompe à membrane Baroscope à boule à tester sous la cloche à vide

33 MECANIQUE ONDE FLUIDE statique des fluides 2 Cylindre de masse identique Volumes identiques À crochet Densimètre Dynamomètre Pour mesure force Balance Archimède Expérience Archimède à vase à trop plein

34 MECANIQUE ONDE FLUIDE propriétés des fluides Tension superficielle : Anneau arrachement Incompressibilité : presse hydraulique Capillarité avec tubes étroits

35 MECANIQUE ONDE FLUIDE Soufflerie, tube de Pitot dynamique des fluides Soufflerie Leybold Venturi et manomètre différentiel leybold manomètre leybold Effet venturi avec balle : aspiration Souffleriesèche-cheveux Principe tube de Pitot

36 Appareil au point critique MECANIQUE ONDE FLUIDE paramètres critiques de fluides Montage recherche point critique et isothermes Montage avec cellule à CO2 : opalescence critique Cellule à CO2

37 THERMODYNAMIQUE Conduction convection Tiges et barres de conduction Tube pour convection

38 THERMODYNAMIQUE Calorimétrie Calorimètre à Deawar pour méthode des mélanges Calorimètre à Deawer et résistances pour méthode électrique Thermomètre numérique Sonde thermocouple K Thermoplongeur

39 OPTIQUE sources blanches Lampe blanche 12V Spindler et son alimentation

40 Lampe spectrales osram Sodium Na, Mercure Hg, Cadmium Cd OPTIQUE sources spectrales Lampes spectrales type Philips Alimentation de lampes spectrales Condenseur pour Lampe spectrale

41 OPTIQUE Sources laser Diodes laser Laser à gaz Hélium Néon 632,5nm de puissance Et ses lunettes de protection Laser à gaz HeNe de puissance et son alimentation Laser à gaz HeNe à poser

42 Banc prismatique avec support OPTIQUE supports Cavalier large ou étroit pour banc prismatique Écartement réglable Sur tige Banc prismatique Équipé Porte composant rotatif

43 OPTIQUE Rayonnement Lanterne à led blanche

44 Lampe à filament alimentée = corps noir OPTIQUE corps noir et photodiode Photodiode à silicium BPW 34 Sensible au rouge et infrarouge

45 OPTIQUE Les couleurs Filtres organiques Couleurs primaires Disque de newton Source blanche à 3 miroirs Pour filtres de couleurs Luminophores d'écran Filtres interférentiels

46 Diaphragmes à iris OPTIQUE étude lentilles Lentille montée d 75mm Porte lentille d 80mm Maquette de l'oeil Hypermétrope corrigé Lampe blanche à fentes et accessoires optiques Laser 5 faisceaux et accessoires magnétiques Source blanche magnétique

47 OPTIQUE spectroscopie avec prisme Prisme en verre Lanterne blanche à 3 led Polyprisme Trajet optique dans Prisme rectangle Prisme à vision directe

48 OPTIQUE spectroscopie Mécanique Quantique Goniomètre 2 Lampes spectrales à hydrogène à raies de Balmer Spectrogoniomètre

49 lamda/2 OPTIQUE polarisation Polariseur Cuve en verre lamda/4 Analyseur à pénombre Plaque à superposition Polarimètre de laurent de scotch Compensateur de Babinet

50 Fils et fentes calibrés OPTIQUE diffraction Fente réglable Fentes multiples Trous diffraction Réseau multiple Réseau Réseau par réflexion Réseau paton

51 OPTIQUE interferences Biprisme de Fresnel Anneau newton par transmission Anneau pour lame de savon Fentes doubles ou d'young Trous Miroir de Fresnel

52 OPTIQUE interféromètres de Michelson 2 vues Interféromètre de Michelson Sopra Cuve à vide et pompe manuelle 3 vues interféromètres Michelson Didalab

53 Dispositif à ampoule de mercure dans four de chauffage Mécanique quantique expérience Frank et Hertz Appareil d'alimentation et contrôle Montage Franck et Hertz avec Mercure Dispositif à ampoule de Néon Montage Franck et Hertz avec Néon

CAISSE N 1 : Matériel d'optique

CAISSE N 1 : Matériel d'optique CAISSE N 1 : Matériel d'optique Lentilles spéciales : pour aberrations chromatiques(avec cache collé), sphérique(avec cache) et coma 1 lentille de grande ouverture : f = 200mm 1 cache pour étude de l'aberration

Plus en détail

CAISSE N 1 : Matériel d'optique

CAISSE N 1 : Matériel d'optique ENS CACHAN AGREGATION DE SCIENCES PHYSIQUES 2002 CAISSE N 1 : Matériel d'optique Lentilles spéciales : pour aberrations chromatiques(avec cache collé), sphérique(avec cache) et coma 1 lentille de grande

Plus en détail

ENS CACHAN DEPARTEMENT DE PHYSIQUE AGREGATION DE SCIENCES PHYSIQUES 2004 ACOUSTIQUE

ENS CACHAN DEPARTEMENT DE PHYSIQUE AGREGATION DE SCIENCES PHYSIQUES 2004 ACOUSTIQUE ACOUSTIQUE - 2 diapasons sur caisse de résonance (accordé sur 440Hz) ENSC 429-2 marteaux + 7 masselottes pour diapasons - 2 grands haut-parleurs EUROP SONIC HPC 25/60 ENSC 427-2 petits haut-parleur : 8Ω-50W

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

OPTIQUE EXPERIMENTALE

OPTIQUE EXPERIMENTALE OPTIQUE EXPERIMENTALE 1 Sources de lumière 1.1 Lampe Quartz Iode (Leybold) Source de lumière blanche (spectre continu), très intense ( jusqu à 100 W électrique), intensité réglable. On peut déplacer l

Plus en détail

P H Y S I Q U E S. Amplificateur à gain variable avec mode RMS (branchement d un simple voltmètre en mode continu), analogique et impulsions

P H Y S I Q U E S. Amplificateur à gain variable avec mode RMS (branchement d un simple voltmètre en mode continu), analogique et impulsions S C I E N C E S K i T U lt r a s o n s s U p e r i e U r Emetteurs sur tige Ø 10 mm avec connectorisation BNC P H Y S I Q U E S Amplificateur à gain variable avec mode RMS (branchement d un simple voltmètre

Plus en détail

Optique : expériences de base

Optique : expériences de base Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Optique : expériences de base Sextant, Optique expérimentale 1 I) Sources lumineuses 1) Sources thermiques Elles ont un spectre continu dont

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS ELEC 2811 : Instrumentation et capteurs 2011-2012 Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS 1. INTRODUCTION 2. NOTIONS ET TERMINOLOGIE 2.1. Distinction entre grandeurs et paramètres physiques 2.2.

Plus en détail

Classes Préparatoires Grandes Ecoles

Classes Préparatoires Grandes Ecoles Mécanique T h e r m o d y n a m i q u e Transmission du signal Electricité Classes Préparatoires Grandes Ecoles Electrochimie Optique Régulation Asservissement Physique CPGE 2015 www.systemes-didactiques.fr

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L C o nducti o n th e r mi q u e Expériences utilisant la caméra thermique didactique Déterminez et comparez la conductivité thermique λ de 4 métaux différents

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

Modules concernés CME HS SL T 1 2 3 4 5 6 7 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 7 1 2 3 4 5 6 7 8 MESURE DE DURÉE, DE MASSE THERMIQUE. Quantité recommandée

Modules concernés CME HS SL T 1 2 3 4 5 6 7 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 7 1 2 3 4 5 6 7 8 MESURE DE DURÉE, DE MASSE THERMIQUE. Quantité recommandée Liste indicative de matériel conseillé pour la mise en œuvre des enseignements scientifiques et chimiques au programme du baccalauréat professionnel (La quantité proposée est indicative, elle dépend de

Plus en détail

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques 1 Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques 1 Introduction Détection par effet mirage Mesures photothermiques La méthode de détection par effet mirage fait partie de méthodes

Plus en détail

Agrégation interne de physique chimie. Liste des animations numériques et vidéos disponibles sur tous les postes informatique

Agrégation interne de physique chimie. Liste des animations numériques et vidéos disponibles sur tous les postes informatique Agrégation interne de physique chimie Liste des animations numériques et vidéos disponibles sur tous les postes informatique L intégralité du site http://ressources.univlemans.fr/acceslibre/um/pedago/physique/02/index.html

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S

P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S Modèle de l oeil, lentilles, miroirs, couleurs, synthèse additive et soustractive L ensemble permet une approche globale et simple des phénomènes optiques : propagation

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

Cours n 15 : Champ magnétique

Cours n 15 : Champ magnétique Cours n 15 : Champ magnétique 1) Champ magnétique 1.1) Définition et caractérisation 1.1.1) Définition Comme nous l avons fait en électrostatique en introduisant la notion de champ électrique, on introduit

Plus en détail

17. Production et mesure de champs magnétiques.

17. Production et mesure de champs magnétiques. 50 Le B.O. PROGRAMMES 17. Production et mesure de champs magnétiques. 18. Milieux magnétiques. 19. Métaux. 20. Matériaux semi-conducteurs. 21. Condensateurs ; effets capacitifs. 22. Induction, auto-induction.

Plus en détail

TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES. Partie I Vibrations et mouvement ondulatoire... 1

TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES. Partie I Vibrations et mouvement ondulatoire... 1 Références TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES SERWAY, Raymond A. (1992). Physique III : optique et physique moderne, 3 e édition, Laval, Éditions Études Vivantes, 760 p. Table des matières Partie I Vibrations

Plus en détail

TP Vélocimétrie Doppler

TP Vélocimétrie Doppler TP Vélocimétrie Doppler Brahim Lamine, Agnès Maître, Catherine Schwob To cite this version: Brahim Lamine, Agnès Maître, Catherine Schwob. TP Vélocimétrie Doppler. Master. 2011. HAL Id:

Plus en détail

Phénomènes vibratoires et optique

Phénomènes vibratoires et optique Travaux dirigés Phénomènes vibratoires et optique K. F. Ren L3 IUP ME 2015 1 Oscillations 1.1 Etude d un oscillateur harmonique Un oscillateur harmonique est décrit par l équation : u(t) = 0, 4 cos(5πt

Plus en détail

s c i e n c e s P H y s i Q u e s

s c i e n c e s P H y s i Q u e s 99 température et chaleur calorimètre 2 vases en aluminium - 1 isolant thermique en polysthyrène - 1 Agitateur, 1 obturateur. Capacité : 200mL - Ø 105mm - Haut. : 150mm 1 résistance (3 w). Livré sans thermomètre.

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad 1. Laquelle des affirmations suivantes est fausse? A) Pas toutes les ondes ne sont des ondes mécaniques. B) Une onde longitudinale est une onde où les particules se déplacent de l avant à l arrière dans

Plus en détail

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique et et 1/21 1 / 21 et Lumière blanche Lampe à incandescence : lumière blanche Source thermique : Fonctionnement basé sur le rayonnement électromagnétique spontané d un corps chauffé à haute température,

Plus en détail

INTERFEROMETRE PREMIERE INSTALLATION

INTERFEROMETRE PREMIERE INSTALLATION 1 w w w. o v i o - o p t i c s. c o m Vous venez de faire l acquisition d un interféromètre de Michelson. Nous vous en félicitons, et vous invitons à consulter dès maintenant la documentation. INTERFEROMETRE

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources.

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources. IV. OPTIQUE Optique au lycée Composants Bancs et réglages Supports Systèmes sur tige Sources Instruments d optique 2 à 7 8 à 14 15 à 20 21 à 23 24 à 29 30 à 36 37 à 39 IV 1 Optique au lycée Banc équipé

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

Introduction à l optique : approche ondulatoire

Introduction à l optique : approche ondulatoire PCSI1-Lycée Michelet 2015-2016 Introduction à l optique : approche ondulatoire I. Bref historique La nature de la lumière a fait l objet d une controverse dès le XVII eme siècle : Descartes puis Newton

Plus en détail

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main P a g e 1 Titre : Description de l activité : Mieux appréhender l analyse de la lumière par spectroscopie. Situation déclenchante : La décomposition de la lumière par un prisme de verre est connue depuis

Plus en détail

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION - 1 - Expérience no 21 1. INTRODUCTION ELEMENTS D OPTIQUE Dans cette expérience les principes de l optique géométrique sont applicables car les obstacles traversés par la lumière sont beaucoup plus grands

Plus en détail

TP cristaux liquides

TP cristaux liquides TP cristaux liquides Master pro Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Phénomènes de polarisation de la lumière: Étude d un afficheur à cristaux liquides Année 2008 2009 Le but de ce TP est de comprendre

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

Capteur logique de température TOR

Capteur logique de température TOR Les détecteurs 1 Principe Les capteurs sont des composants de la chaîne d'information. Les capteurs prélèvent une information sur le comportement de la partie opérative et la transforment en une information

Plus en détail

15. Rapport relatif au montage de physique

15. Rapport relatif au montage de physique 15. Rapport relatif au montage de physique L'objectif de cette épreuve est d'évaluer les capacités expérimentales du candidat et son aptitude à présenter et discuter des résultats quantitatifs dans un

Plus en détail

Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer?

Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer? Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer? www.digital-photography-tips.net/stay_focussed-newsletter-march-2013.html

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction :

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction : Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4 ème Maths 3+Tech I- Introduction : En laissant l œil semi-ouvert lors de la réception de la lumière on observe des annaux alternativement brillants et

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Intitulé Physique 2 M1120 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits 6 Nombre

Plus en détail

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre Lampe Spectrale Sodium Lampe Spectrale Mercure Lampe sodium OSRAM 15W Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube : 21 mm Mercure 22-24 W OSRAM Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube :

Plus en détail

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables.

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables. Electromagnétisme Les champs magnétiques Les sources de champs magnétiques existent à l état naturel (Terre, aimant naturel) ou peuvent être crées artificiellement (aimant, électro-aimant). L unité du

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images IUT StDié Cours niveau Licence Optique v.2005-10-05 Stéphane Gobron Plan Introduction 2. Image, réflexion et réfraction 4. Interférences et

Plus en détail

Automatismes. Quelques capteurs

Automatismes. Quelques capteurs Automatismes industriels Quelques capteurs Détecteur de position Tout ou Rien Capteurs mécaniques a contact Ces capteurs permettent, à partir d une action mécanique directe, de fermer ou d ouvrir un ou

Plus en détail

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants.

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants. Chapitre 5 BCPST Le programme de deuxième année BCPST s inscrit dans la continuité de celui de première année dans les différentes parties de physique, afin de donner à l élève les outils de travail de

Plus en détail

SOMMAIRE. TP "Avancés" TP "Classiques"

SOMMAIRE. TP Avancés TP Classiques CATALOGUE 20 009 SPECIAL TRAVAUX PRATIQUES SOMMAIRE TP "Avancés" Effet Pockels et Modulation Electro-Optique p.3 Effet et Modulation Acousto-Optique p.4 Caractéristiques Electriques et Optiques d une Diode

Plus en détail

Thermophil INFRAsmart R300 / R301 / R302

Thermophil INFRAsmart R300 / R301 / R302 Thermophil INFRAsmart R300 / R301 / R302 Mesure sans contact de la température pour toute application Enveloppes robustes et étanches en acier spécial IP 64 Technique à deux conducteurs 4-20mA Interface

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres LABORATOIRE DE MECANIQUE AUTOMOBILE RECOMMANDATIONS DE CUSSONS Pendant plus de 60 ans, Cussons Technology a été associée avec Ricardo Consulting Engineers, entreprise mondialement reconnue de conseils

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

TP de physique. Banc d optique. Réf : 202 917. Français p 1. Version : 3112

TP de physique. Banc d optique. Réf : 202 917. Français p 1. Version : 3112 Français p 1 Version : 3112 Sommaire 1. Introduction 1 2. Composition 1 2.1 Exemples de manipulation 1 2.1.1 TP : Mesure de la distance focale d une lentille convergente 1 2.1.2 TP : Dispersion de la lumière

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité

TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité PREPARATION (à rédiger avant de venir en TP) Il s agit de trouver une méthode pour mesurer la capacité C d un condensateur, en étudiant

Plus en détail

active par les élèves. Cela suppose une maîtrise notamment des de savoirs et de savoir-faire relevant de la didactique de ces disciplines.

active par les élèves. Cela suppose une maîtrise notamment des de savoirs et de savoir-faire relevant de la didactique de ces disciplines. CENTRES REGIONAUX DES METIERS FILIERE DE QUALIFICATION DES PROFESSEURS DU SECONDAIRE QUALIFIANT Curriculum des sciences physiques Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 5 6 Introduction

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail

Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures

Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures Travaux pratiques Série 2 Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures Objectifs du TP : Se familiariser avec l utilisation d un interféromètre d apparence complexe.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

TP Diffraction et Interférence DIFFRACTIONS ET INTERFERENCES

TP Diffraction et Interférence DIFFRACTIONS ET INTERFERENCES OBJECTIFS Observation de la diffraction. Observation des interférences. I ) DIFFRACTION D ONDES A LA SURFACE DE L EAU Sur la photographie ci-dessous, on observe que les vagues, initialement rectilignes,

Plus en détail

Propriétés ondulatoires du son

Propriétés ondulatoires du son Propriétés ondulatoires du son But de la manipulation : Illustrer le caractère ondulatoire du son. Introduction : Pour se convaincre que le son est une onde, il suffit de montrer que son comportement est

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Interférences et applications

Interférences et applications Interférences et applications Exoplanète : 1ère image Image de la naine brune 2M1207, au centre, et de l'objet faible et froid, à gauche, qui pourrait être une planète extrasolaire Interférences Corpuscule

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l éducation nationale de l enseignement supérieur de la formation des cadres et de la recherche scientifiques

Royaume du Maroc Ministère de l éducation nationale de l enseignement supérieur de la formation des cadres et de la recherche scientifiques Royaume du Maroc Ministère de l éducation nationale de l enseignement supérieur de la formation des cadres et de la recherche scientifiques Table des matières Approche théorique MP CLASSES PRÉPARATOIRES

Plus en détail

TP fibre optique dopée erbium

TP fibre optique dopée erbium TP fibre optique dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : le faisceau du laser de pompe est puissant. Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des

Plus en détail

Electrothermie industrielle

Electrothermie industrielle Electrothermie industrielle K. Van Reusel 1/102 I. Chauffage par résistances 1. Des fours à résistances 2. Chauffage par conduction 3. Chauffage par rayonnement infrarouge II. Techniques électromagnétiques

Plus en détail

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Algèbre 1 : (Volume horaire total : 63 heures) UE1 : Analyse et algèbre

Plus en détail

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 FACULTE DES SCIENCES BP 812 Yaoundé Tel/Fax : (237) 223 53 86 Telex UY4243KN Division de la Programmation et du Suivi des Activités

Plus en détail

La Photodiode : du composant au capteur optique

La Photodiode : du composant au capteur optique La Photodiode : du composant au capteur optique Electronique pour le traitement de l information Travaux Pratiques Denis Brac & Eric Magnan G3B11 Nous attestons que ce travail est original, que nous citons

Plus en détail

1 Introduction générale : spectre électromagnétique, lumière polarisée

1 Introduction générale : spectre électromagnétique, lumière polarisée Expérience n 12 Polarisation de la lumière Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale:

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

L oscilloscope Cathodique

L oscilloscope Cathodique Modèle de compte-rendu de TP L oscilloscope Cathodique Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement en temps que compte-rendu

Plus en détail

Physique Fiche1 3eme

Physique Fiche1 3eme Physique Fiche1 3eme Exercice1 Réfraction de la lumière Sur les figures ci-dessous les milieux (1) et (2) sont transparents et homogènes, et leurs surfaces de séparation ( ) est plane. 1. Définir le phénomène

Plus en détail

Lycée Guez de Balzac Angoulême

Lycée Guez de Balzac Angoulême 1 Lycée Guez de Balzac Angoulême 2 Sommaire 1. Nature de la lumière 2. Polarisation par dichroïsme 3. Loi de Malus 4. Réalisation d un synthétiseur élémentaire à partir de la loi de Malus 5. Polarisation

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère )

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère ) ÉLECTRICITÉ / Travail ( W ) en joule En translation : W = F.d Puissance mécanique ( P ) en watt Champ électrique uniforme ( e ) en volt/mètre Travail de la force électrique ( W ) en joule Champ et potentiel

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION

VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION DUSHIMIMANA Guillaume dguillaume2011@gmail.com VAN GOETHEM Maxime maxime.kami@outlook.com RÉSUMÉ Ce rapport est un compte rendu du projet effectué lors de notre bureau

Plus en détail

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE Licence de Physique 2000-2001 Université F. Rabelais UFR Sciences & Techniques P. Drevet 1 A1 - GONIOMETRE DE BABINET I. PRINCIPE

Plus en détail

NOTE SUR LA SPECTROSCOPIE INTERFERENTIELLE DES LAMPES HP ET BP DU MERCURE

NOTE SUR LA SPECTROSCOPIE INTERFERENTIELLE DES LAMPES HP ET BP DU MERCURE Préparation à l agrégation de Montrouge Note sur la spectroscopie interférentielle des lampes HP et BP du mercure Clément Sayrin clement.sayrin@ens.fr NOTE SUR LA SPECTROSCOPIE INTERFERENTIELLE DES LAMPES

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

MONTAGES ELECTRONIQUES

MONTAGES ELECTRONIQUES MONTAGES ELECTRONIQUES Classes concernées : 2 nde MPI, TS, TS spé (Bilbio : livres de 2 nde MPI, TS et TS spé Hachette) INTRODUCTION L électronique est omniprésente dans notre quotidien. Que ce soit dans

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

TP3 - Interféromètre de Michelson

TP3 - Interféromètre de Michelson TP3 - Interféromètre de Michelson I: PARTIE THEORIQUE I.1 - Cohérence a) Cohérence temporelle : Une source lumineuse capable d'émettre des vibrations monochromatiques, c'est-à-dire des vibrations illimitées

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Interféromètres Françon, Vibrations lumineuses. Optique cohérente, Dunod Sextant, Optique expérimentale, Hermann Perez, Optique, Masson 1 On

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Travaux pratiques Série 1 Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Objectifs du TP : Revoir l utilisation d un goniomètre (réglages, lecture au vernier ). Revoir

Plus en détail