UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018"

Transcription

1 PLAN STRATÉGIQUE

2 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite équipe avec une grande vision : favoriser la santé mentale et le bien-être des enfants, des adolescents, leurs familles et les personnes qui s en occupent. C est la vision qui nous inspire dans notre désir d améliorer les soins en mettant à profit le savoir et la contribution des citoyens. Aujourd hui, notre vision demeure tout aussi pertinente même si le secteur de la santé mentale des enfants et des adolescents a connu d importants changements. Alors que le ministère des Services à l enfance et à la jeunesse collabore étroitement avec les organismes responsables et les organismes de services en vue de transformer la prestation des services en santé mentale en Ontario, les règles du jeu ont changé. Dorénavant, les intervenants et les décideurs recueillent, analysent et utilisent des données pour éclairer les décisions à l échelle des organismes, des secteurs de services et du système. Les partenaires communautaires et ministériels travaillent plus que jamais main dans la main pour faire connaître leurs expériences et leurs pratiques exemplaires. Collectivement, ils repoussent les limites pour découvrir ce qui est possible pour un meilleur système de santé mentale pour les enfants, les adolescents, leurs familles et les personnes qui s en occupent. La prolongation de notre mandat jusqu à la fin de la période de transition du système en 2018 renforce le rôle du Centre au sein du système ontarien de santé mentale des enfants et des adolescents. Elle souligne l importance de nos services et de notre rôle en tant que facilitateur et d expert du savoir pour soutenir les organismes, les secteurs de services et le système dans son ensemble. Le plan Une vision commune mise sur le travail important que nous avons accompli de concert avec nos partenaires dans le cadre du plan stratégique , Le chemin à parcourir. Il réoriente nos objectifs et nos priorités en fonction des besoins changeants des intervenants de notre milieu. Dans le cadre de ce plan, nous avons cerné trois orientations stratégiques : améliorer les compétences et les connaissances dans les domaines clés qui favorisent des pratiques éclairées par des données probantes et qui mènent à de meilleurs résultats fournir des données probantes crédibles qui favorisent la cohérence à travers le système et qui mènent à l amélioration de la planification et de la prestation des services, ainsi que des résultats du système démontrer les retombées tangibles et inspirer l excellence par la formation continue, l évolution et l innovation Cette nouvelle mouture de notre plan stratégique est le fruit des efforts combinés de notre comité de gouvernance, de notre comité consultatif et du personnel du Centre. Elle fait foi de notre engagement renouvelé de réaliser le mandat, la mission, la vision et les valeurs du Centre. Une vision commune est un guide pour étendre notre travail de promotion de pratiques réfléchies fondées sur les données probantes et notre incidence collective à tous les niveaux du système de santé mentale des enfants et des adolescents.

3 UNE VISION COMMUNE 3 PLAN STRATÉGIQUE : MISSION Nous rassemblons les gens et les connaissances pour renforcer la qualité et l efficacité des services en santé mentale pour les enfants et les adolescents, ainsi que pour leur famille et les personnes qui s en occupent. VISION Une santé mentale et un bien-être optimaux pour les enfants et les adolescents, ainsi que pour leur famille et les personnes qui s en occupent. VALEURS Au Centre, nous nous définissons comme étant : PASSIONNÉS : Des personnes déterminées Nous formons un groupe divers et talentueux de planificateurs, de penseurs et de gens d action qui adoptent notre vision et qui sont totalement engagés dans la cause. AUTHENTIQUES : Que du vrai Nous sommes sincères, honnêtes et toujours prêts à dénicher les faits et à les partager. CRÉATIFS : L innovation nous inspire Nous repoussons les limites et nous contestons le statu quo pour viser l excellence et être à l avant-garde. RÉACTIFS : Le changement est au cœur de tout Nous maximisons notre temps avec nos partenaires en demeurant attentifs, réceptifs et souples à l égard de leurs besoins changeants. RESPONSABLES : On s assure que ça compte Nous employons nos ressources de manière responsable et nous avons les processus pour le prouver. COLLABORATIFS : Ensemble, c est mieux Nous rassemblons tout le monde dans la même équipe pour se mettre à la tâche [d améliorer le système] de manière tangible.

4 UNE VISION COMMUNE 4 PLAN STRATÉGIQUE : SOUTIEN AUX ZONES DE SERVICES Orientation stratégique n 1 Le Centre continuera de soutenir les organismes voués à la santé mentale des enfants et des adolescents en renforçant les connaissances et le savoir-faire dans nos domaines d expertise clés*. Nous y parviendrons par la promotion de pratiques éclairées par les données probantes qui mènent à de meilleurs résultats à l échelle des pratiques, des organismes et dans l ensemble des zones de service. NOTRE DÉMARCHE Le Centre a réagi aux changements dans le système de santé mentale des enfants et des adolescents en améliorant la manière dont il offre ses services. Nous offrons des soutiens accessibles, souples et personnalisés à tous les organismes responsables et aux organismes de services dans les trente-trois zones de services en Ontario. Grâce à notre approche souple et personnalisée, nous : travaillons aux côtés des organismes responsables pour comprendre le contexte unique, les forces et les besoins divers des organismes de santé mentale des enfants et des adolescents dans leurs zones de services respectives et pour y répondre soutenons l élaboration d un plan adapté à ces besoins et fondé sur nos domaines d expertise établis : l évaluation et la mesure du rendement, la mise en œuvre, la mobilisation des jeunes et des familles, et la prévention du suicide chez les jeunes NOTRE SOUTIEN aider les organismes responsables et les organismes de services à mettre en œuvre le plan ontarien de prestation des services en santé mentale pour les jeunes et les adolescents offrir des services de consultation et de formation dans nos domaines d expertise clés produire et mobiliser des outils et des ressources pratiques et accessibles aux organismes et à leurs dirigeants répondre aux questions de recherche en fournissant les plus récentes données probantes à ceux qui en ont besoin lorsqu ils en ont le plus besoin obtenir les plus récentes données probantes et partager notre expertise sur les enjeux qui touchent à l amélioration du système maintenons le niveau de qualité de nos services tout en demeurant adaptables afin de répondre à des besoins qui évoluent constamment *Les domaines clés d expertise du Centre comprennent : l évaluation et la mesure du rendement, la mise en œuvre, la mobilisation des jeunes et des familles, et la prévention du suicide chez les jeunes.

5 UNE VISION COMMUNE 5 PLAN STRATÉGIQUE : SOUTIEN AU SYSTÈME Orientation stratégique n 2 Le Centre fournira des méthodes uniformes éclairées par les données probantes qui améliorent la planification et la prestation des services à l échelle du système. NOTRE DÉMARCHE La collaboration, la coordination et l uniformité dans la pratique n ont jamais été aussi nécessaires alors que les organismes, les partenaires de tous les secteurs et les ministères travaillent de concert pour rendre le système de santé mentale plus accessible. Il en va de même pour l accès à des données probantes fiables et crédibles, parce que celles-ci servent de fondation pour soutenir la prise de décisions liées aux grands enjeux stratégiques. Nous sommes d avis que des méthodes stables et uniformisées sont essentielles pour assurer la vigueur future du secteur de la santé mentale des enfants et des adolescents. Une approche uniforme à l échelle de la province en matière d évaluation et de mesure du rendement permettra aux décideurs de voir ce qui fonctionne et les endroits où des améliorations sont nécessaires. Nous savons que ce travail important nécessitera du temps et du savoir-faire pour arriver à bon port. Le Centre est bien placé pour : faciliter les rapprochements et le transfert de connaissances afin d améliorer le système collaborer avec des partenaires de tous les secteurs pour harmoniser les priorités et pour accroître les efficiences cerner les tendances observables à l échelle du système et pour transmettre cette information en vue d améliorer le système formuler des conseils crédibles éclairés par des données probantes et des soutiens pour guider la planification et le changement positif du système NOTRE SOUTIEN rassembler les gens et les connaissances en offrant du soutien aux communautés de pratique contribuer à la création d outils, de ressources et de processus qui soutiennent le travail des autres et mobiliser ceux-ci pour soutenir la planification, l élaboration et la mise en œuvre d un cadre d évaluation à l échelle du système fournir aux décideurs des données probantes fiables sur les enjeux stratégiques importants issues de la recherche et de la pratique fournir des conseils sur la planification et la mise en œuvre de la transition du système, ainsi que sur d autres initiatives pertinentes dans l ensemble des secteurs

6 UNE VISION COMMUNE 6 PLAN STRATÉGIQUE : RETOMBÉES ET INNOVATION Orientation stratégique n 3 Le Centre démontrera son incidence tangible et il inspirera l excellence par la formation continue, l évolution et l innovation. NOTRE DÉMARCHE L apprentissage et l amélioration continue de la qualité sont au cœur de ce que nous faisons en tant qu organisme. L évaluation de nos pratiques et la mesure de notre rendement sont tout aussi avantageuses pour nous qu elles le sont pour les organismes et les collectivités que nous desservons. Nous continuerons de mesurer, de surveiller et de faire valoir notre incidence à mesure que nous évoluerons avec le temps. NOTRE SOUTIEN proposer des outils et de l expertise afin d étendre la réflexion actuelle sur ce qui est possible pour demain tout en portant attention au besoin de cohérence et de stabilité dans notre travail trouver de nouvelles façons de transmettre nos connaissances et notre expertise en Ontario et au-delà Nous sommes bien placés au sein du système pour offrir des soutiens stables et uniformes tout en prônant une nouvelle façon de penser et de nouvelles idées bénéfiques pour les enfants, les adolescents, ainsi que pour leur famille et les personnes qui s en occupent. Le Centre : encouragera l apprentissage et l amélioration continus tant à l intérieur qu à l extérieur de l organisme mesurera l incidence de nos efforts collectifs à l échelle du système et mobilisera ces retombées sortira des sentiers battus et continuera de repousser les limites pour améliorer le système

7 UNE VISION COMMUNE 7 PLAN STRATÉGIQUE : Le plan Une vision commune établit des objectifs ambitieux, mais réalisables pour le Centre et pour ses intervenants. Alors que nous mettons à jour notre cadre de mesure du rendement afin de refléter ces nouvelles orientations, nous continuerons à faire le suivi des progrès du Centre ainsi que des progrès collectifs des organismes responsables et de leurs zones de service partout en Ontario. Cela se reflète dans notre carte stratégique présenté à la page suivante. Au cours des prochaines années, nous continuerons de réviser le plan avec l aide de nos partenaires pour nous assurer qu il répond aux besoins réels de nos intervenants. À mesure que le système continuera d évoluer, nous adapterons nos indicateurs pour démontrer les résultats et les retombées du système lorsque c est possible. Le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents souhaite remercier tous les organismes et les partenaires qui l accompagnent dans son périple. Nous sommes impatients de poursuivre la discussion dans les années à venir et de créer des changements durables pour les enfants et les adolescents, ainsi que pour leur famille et les personnes qui s en occupent.

8 UNE VISION COMMUNE 8 PLAN STRATÉGIQUE : CARTE STRATÉGIQUE En gérant et en mobilisant nos ressources, nous garantirons notre soutien et nos services, nous créerons de la valeur pour nos intervenants et nous accomplirons notre mission Les organismes responsables et de services utilisent les données probantes pour étayer leurs décisions visant à améliorer la santé mentale des enfants et des adolescents Renforcer dans les domaines clés les compétences et les connaissances qui soutiennent la pratique et la prise de décisions éclairées par les données probantes dans la pratique, dans les organismes et dans les zones de service Évaluation et mesure du rendement MISSION: Nous rassemblons les gens et les connaissances afin de renforcer la qualité et l efficacité des services de santé mentale pour les enfants, les adolescents, leur famille et les personnes qui s en occupent. Les perspectives des intervenants (comités consultatif et de gouvernance) Mise en œuvre RÉSULTATS SOUHAITÉS Les zones de service travaillent ensemble pour améliorer le système et, du coup, améliorer la santé mentale des enfants et des adolescents ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Promouvoir et diriger des approches collaboratives, coordonnées et cohérentes, à travers le système, pour améliorer la planification et la prestation des services Mobilisation des jeunes et des familles RESSOURCES Des gens de talent Prévention du suicide chez les jeunes Les zones de service continuent à apprendre, à évoluer et à innover pour améliorer le système Inspirer l excellence au sein et dans l ensemble du système grâce à l apprentissage continu, à l évolution et à l innovation OFFRIR DES CONSEILS ET LE SOUTIEN À LA MOBILISATION DES CONNAISSANCES DANS LES DOMAINES D EXPERTISE CLÉS Planification du système et initiatives émergentes Des ressources techniques et financières NOS VALEURS : passionnés/authentiques/créatifs/réactifs/responsables/collaboratifs

9 UNE VISION COMMUNE 9 PLAN STRATÉGIQUE : Capacité : Améliorer les compétences et les aptitudes d une personne, d une équipe ou d un organisme qui leur permettent de mener une série d activités dans le but d améliorer une pratique ou un programme éclairés par les données probantes. Collaboration : Travailler ensemble pour atteindre un objectif auquel une entité ne peut parvenir seule. Les efforts de collaboration peuvent assurer une approche globale à la réalisation d un objectif commun et mutuellement bénéfique. Communauté de pratique : Groupe auto-organisé, officiel ou officieux de personnes qui partagent un intérêt, une préoccupation ou une passion. Les membres de telles communautés interagissent régulièrement pour discuter et approfondir leurs connaissances des pratiques exemplaires, des enjeux ou des compétences. Intervenants : Organismes ou personnes avec lesquels le Centre collabore, forme des partenariats ou partage de l information. Ces groupes comprennent les personnes qui ont une expérience vécue (adolescents, membres de leur famille et personnes qui s en occupent), les praticiens en santé mentale des enfants et des adolescents, les gestionnaires et les dirigeants qui travaillent dans les organismes de services financés directement par le ministère des Services à l enfance et à la jeunesse, ainsi que les décideurs politiques et les partenaires intersectoriels. Mise en œuvre : Processus continu qui comprend un ensemble précis d activités visant à mettre en pratique une activité ou un programme aux dimensions connues (Fixsen, Naoom, Blasé, Friedman et Wallace, 2005). Mobilisation des connaissances : Utilisation réfléchie de données probantes et d expertise pour harmoniser la recherche, la politique et la pratique et, dans notre cas, pour améliorer les résultats pour les enfants et les adolescents, ainsi que pour leur famille et les personnes qui s en occupent. Organisme d apprentissage : Organisme qui acquiert constamment des connaissances à un rythme qui lui permet de s adapter, d innover et de prospérer dans un environnement en évolution rapide. Organisme responsable (MSEJ) : Au sein de chaque collectivité déterminée, un organisme responsable a cinq fonctions primaires : planifier la prestation des services, créer des voies d accès aux soins clairs et simples, assurer la prestation d une gamme de services de base définis, assurer des services efficaces et la responsabilisation. Partenaires intersectoriels : Le secteur de la santé mentale des enfants et des adolescents est responsable d améliorer la santé mentale des enfants et des adolescents, ainsi que de leur famille et des personnes qui s en occupent. La santé, l éducation et la protection de l enfance sont certains des autres secteurs qui partagent cette responsabilité. Partenariat : Alliance entre des organismes. Les partenariats peuvent comprendre la mise en commun de ressources spécialisées, le travail collaboratif vers un but commun et le partage de l information. Pratique éclairée par des données probantes : Mise en pratique des résultats de la recherche en utilisant des méthodes empiriques combinées à d autres sources d information, y compris les propres connaissances et pratiques des cliniciens. Dans la pratique éclairée par des données probantes, les décisions cliniques peuvent être enrichies par des recherches antérieures, mais sans s y limiter, et les connaissances sont constamment mises à jour. Système : Le système de santé mentale des enfants et des adolescents se compose d un certain nombre d organismes, d établissements et de secteurs qui se rassemblent pour soutenir la santé mentale des enfants et des adolescents. Zone de service : Zone géographique en Ontario déterminée par le ministère des Services à l enfance et à la jeunesse. Cette division géographique a également été déterminée en fonction de données démographiques et de projections de la population d enfants et d adolescents dans chaque zone.

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014 Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la communauté Septembre 2014 Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Chaque année, 1 Canadien sur 5 doit composer avec un problème de santé mentale, comparativement à 1 sur 25 pour les maladies cardiaques et

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique

Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique présenté par René Hamel, Président-directeur général Développement durable et responsabilité sociétale Présenté par René Hamel

Plus en détail

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION AGENCE CANADIENNE DU PARI MUTUEL EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION - DOCUMENT DE DISCUSSION - Mai/juin 2006 INTRODUCTION L industrie canadienne des courses de chevaux a connu une profonde mutation

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK STRATÉGIE DE PERFECTIONNEMENT DES CADRES

GOUVERNEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK STRATÉGIE DE PERFECTIONNEMENT DES CADRES GOUVERNEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK STRATÉGIE DE PERFECTIONNEMENT DES CADRES LE PERFECTIONNEMENT DES PERSONNES COMPÉTENTES, AUX POSTES APPROPRIÉS, EN TEMPS OPPORTUN 2015-2018 Partie I des services publics

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation.

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation. Réponse de Données de recherche Canada au document de consultation Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada Novembre 2013

Plus en détail

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration Meilleures pratiques dans les stages pratiques des étudiants dans les Services de soutien à l intégration dans les organismes de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle INTRODUCTION

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Ce plan a été adopté par le conseil d administration de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) lors de sa réunion du 15 décembre

Plus en détail

Document de travail. Modernisation des services de garde en Ontario. Échanger nos réflexions. Renforcer nos partenariats. Travailler ensemble

Document de travail. Modernisation des services de garde en Ontario. Échanger nos réflexions. Renforcer nos partenariats. Travailler ensemble Document de travail Modernisation des services de garde en Ontario Échanger nos réflexions Renforcer nos partenariats Travailler ensemble Vous pouvez consulter ce document sur le site Web du Registre ontarien

Plus en détail

Table des matières. Formation à l ISPC

Table des matières. Formation à l ISPC Table des matières Ateliers... 2 Planification et prise de décisions axées sur la santé de la population... 2 Autoapprentissage à l ISPC... 3 Introduction à la santé de la population... 3 Explorer la santé

Plus en détail

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Découvrez TD Waterhouse Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Bienvenue à TD Waterhouse Tout le personnel de TD Waterhouse* s engage à vous aider à atteindre vos objectifs

Plus en détail

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Vous souhaitez commencer à mettre en œuvre une formation en CE, mais vous

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 1. Finance et investissement Mettre en place des mesures fiscales et réglementaires qui tiennent compte du genre pour canaliser

Plus en détail

Soyez déjà assurés de notre totale collaboration pour que l implantation de ce nouveau plan d action en santé mentale soit une réussite.

Soyez déjà assurés de notre totale collaboration pour que l implantation de ce nouveau plan d action en santé mentale soit une réussite. COMMENTAIRES DE L ORDRE DES CONSEILLERS ET CONSEILLÈRES D ORIENTATION ET DES PSYCHOÉDUCATEURS ET PSYCHOÉDUCATRICES DU QUÉBEC SUITE À LA CONSULTATION DU MSSS SUR LE PLAN D ACTION EN SANTÉ MENTALE 2005-2008

Plus en détail

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes 2012 Pour de plus amples renseignements au sujet

Plus en détail

Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques

Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques «Les changements climatiques se constatent jour après jour partout dans le

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé. Bilan 2013

Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé. Bilan 2013 Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé Bilan 2013 2630 Skymark Avenue, Mississauga ON L4W 5A4 905 629 0900 Fax 905 629 0893 www.cfpc.ca 2630, avenue Skymark, Mississauga ON L4W 5A4

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 Plan stratégique 2014-2020 En décembre 2010, M me Kim MacPherson a été nommée vérificatrice générale de la province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles 1. Introduction La gouvernance et la gestion des ressources informationnelles au sein du gouvernement soulèvent des enjeux majeurs

Plus en détail

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax 13 h 30 Accueil Horaire 13 h 40 Mise en contexte 13 h 50 Modèle de leadership en situation minoritaire 14 h 00 Définition du leadership (culturel)

Plus en détail

Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le

Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le commerce électronique Le mercredi 28 mars 2012 Co-operators

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

L apprenant au cœur de la formation

L apprenant au cœur de la formation L apprenant au cœur de la formation Le Centre des Niveaux de compétence linguistique canadiens Notre mission: Promouvoir l excellence dans l enseignement et l apprentissage du français langue seconde.

Plus en détail

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE Le processus d octroi du titre de médecin gestionnaire certifié du Canada (Canadian Certified Physician Executive CCPE) oblige à évaluer les compétences en leadership

Plus en détail

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Rapport d étape 31 mars 2015 Table des matières Section Page

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Vieillir en bonne santé mentale 2015-2016 Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Mis sur pied en 2005, le programme Vieillir en bonne santé mentale s est donné comme mandat de

Plus en détail

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2008

Plus en détail

CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Sujet de discussion pour la 34 e Conférence internationale des commissaires à la protection

Plus en détail

Les offres de services spécialisés

Les offres de services spécialisés Les offres de services spécialisés Le contexte et les enjeux, incluant les offres de services spécialisés aux familles et aux proches, aux partenaires ainsi que notre engagement dans la collectivité. PAVILLON

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

4.08 Action Cancer Ontario

4.08 Action Cancer Ontario MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.08 Action Cancer Ontario (Suivi de la section 3.08 du Rapport annuel 1999) CONTEXTE La création d Action Cancer Ontario (ACO) en 1997 avait pour but

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

Profil de leadership des gestionnaires

Profil de leadership des gestionnaires Profil de leadership des gestionnaires Apprentissage et développement Chambre des communes Quelques notions pour faciliter la consultation du Profil. INTRODUCTION DÉFINITIONS Profil de compétences : Liste

Plus en détail

Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale

Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale À Québec le 31 mars 2014 Un défi de spinning pour la santé mentale. Qu est-ce que le Grand Tour de Clara?

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA QUI SOMMES-NOUS?

LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA QUI SOMMES-NOUS? Avant-propos concernant le processus Objectif 2020 La fonction publique du Canada est exemplaire par le professionnalisme et l impartialité avec lesquels cette institution se consacre à produire des résultats

Plus en détail

Projet de mesures du rendement des cliniques d AJO

Projet de mesures du rendement des cliniques d AJO Projet de mesures du rendement des cliniques d AJO pour consultation Présentation originale publiée en juillet 2013 Révisée en septembre 2013 Élaboration des mesures du rendement Qu est-ce qu une mesure

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/55/INF/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 4 AOÛT 2015 Assemblées des États membres de l OMPI Cinquante-cinquième série de réunions Genève, 5 14 octobre 2015 STRATÉGIE DE GESTION DES CONNAISSANCES DE L ORGANISATION

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Déclaration commune Les ministres allemand et français de l économie sont convenus de mettre

Plus en détail

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009 Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois Catherine Martin 14 mai 2009 Sommaire de la présentation 1. Comment définir les meilleures pratiques et les inscrire

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants

Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants 21 février 2014 Pierre Morin ParticipACTION Pierre Guénard Au Canada, le sport c est pour

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR Essilor International 147, rue de Paris 94220 Charenton-le-Pont, France www.essilor.com Conception et réalisation : lilcreative les PrInCIPes et Valeurs essilor 2 FACILITER

Plus en détail

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l organisme-cadre national qui représente les

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Services de soins à domicile

Services de soins à domicile Chapitre 4 Section 4.04 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Services de soins à domicile Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.04 du Rapport annuel 2010 Chapitre

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Soumise au : Comité permanent des finances de la Chambre des communes 6 août 2014 À propos de la Vancouver Art Gallery Fondée en 1931, la Vancouver Art Gallery

Plus en détail

Carnet de voyage. Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale

Carnet de voyage. Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale Les Rendez-vous des Grands rassembleurs Carnet de voyage Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale Dynamo Ressource en mobilisation

Plus en détail

Vers l adoption d une stratégie nationale pour la littératie financière Étape 3 : adultes et jeunes Canadiens

Vers l adoption d une stratégie nationale pour la littératie financière Étape 3 : adultes et jeunes Canadiens Vers l adoption d une stratégie nationale pour la littératie financière Étape 3 : adultes et jeunes Canadiens Mémoire soumis à l Agence de la consommation en matière financière du Canada Association des

Plus en détail

Réaliser un projet. Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta

Réaliser un projet. Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta Réaliser un projet Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta Objectifs Apprendre à réaliser un projet individuel ou collectif. Comprendre le processus de planification

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Louise Bouchard, PhD. Institut de recherche sur la santé des populations

Louise Bouchard, PhD. Institut de recherche sur la santé des populations Louise Bouchard, PhD Institut de recherche sur la santé des populations Conférence du centenaire de l'acsp, 2010 «Un nouvel élan à la dualité linguistique canadienne» Le plan d action pour les langues

Plus en détail

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite Prospectus de commandite de Santé arc-en-ciel Ontario Survol de la conférence La conférence biennale de Santé arc-en-ciel Ontario (SAO) est la seule au Canada à se consacrer à la santé et au bien-être

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE)

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Réflexion sur les enjeux municipaux et pistes d action en lien avec le dossier de la petite enfance André

Plus en détail

Œuvrer en tant qu'union à la réalisation d «Un seul Programme» de l UICN

Œuvrer en tant qu'union à la réalisation d «Un seul Programme» de l UICN Œuvrer en tant qu'union à la réalisation d «Un seul Programme» de l UICN Approuvé par le Conseil de l'uicn (76e Réunion, mai 2011) et le Congrès mondial de la nature 2012 (la décision 19). Exposé succinct

Plus en détail

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE PAGES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 CONSULTATION EN LIGNE ET EN PERSONNE : PRINCIPALES CONSTATATIONS

Plus en détail

ATELIERS DE FORMATION

ATELIERS DE FORMATION ATELIERS DE FORMATION «Jeunes consommateurs» Vos droits et obligations L Union des consommateurs, en Les ACEF sont des organismes collaboration avec ses communautaires à but non lucratif membres, a élaboré

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

Leadership Magique, mais pas mystérieux : cinq pratiques qui feront toute la différence dans votre milieu de travail!

Leadership Magique, mais pas mystérieux : cinq pratiques qui feront toute la différence dans votre milieu de travail! Leadership Magique, mais pas mystérieux : cinq pratiques qui feront toute la différence dans votre milieu de travail! Présenté à la conférence intitulée «Les pratiques exemplaires en soins infirmiers :

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS

PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS PROMOTEUR DE RÉGIME AssistancedirecteMC PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS Guide du produit à l intention du promoteur de régime Un investissement sensé, une vaste gamme de services Programme d aide aux employés

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX

CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX Dernière mise à jour : mars 2014 REMARQUES EXPLICATIVES En vertu du Règlement sur les services

Plus en détail