Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique"

Transcription

1 Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique NRC - Gestion de Clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0

2 Table des matières Introduction 3 I - Le système d'information mercatique (SIM) 4 1. Le Rôle du SIM Des informations internes et externes Les informations d'origine interne Les informations d'origine externe Des informations de qualité... 7 II - Le commercial au sein du SIM 8 1. Le commercial collecteur d'informations du SIM Des informations quantitatives et qualitatives Les outils technologiques Le reporting L'analyse des informations Le commercial utilisateur d'informations du SIM L'assistance aux contacts commerciaux La connaissance de la chaîne commerciale La construction d'un plan d'action Le développement de la capacité commerciale L'apport des technologies de l'information III - Annexes et Documents Documents IV - Testez vos connaissances! 14

3 Introduction La mercatique permet d'adapter l'offre aux besoins du consommateur. L'entreprise doit disposer pour cela d'un certain nombre d'informations sur les consommateurs, sur la concurrence et sur son environnement général, afin d'améliorer sa prise de décision. Le système d'information mercatique (SIM) fournit l'ensemble de ces informations. 3

4 Le système d'information mercatique (SIM) Le système d'information mercatique (SIM) I Le Rôle du SIM 4 Des informations internes et externes 5 Des informations de qualité 7 Le système d'information mercatique désigne à la fois la mémoire commerciale de l'entreprise et le réseau de communication mercatique mis en place pour collecter, utiliser, diffuser et gérer l'information. 1. Le Rôle du SIM Définition Le Système d'information Mercatique (SIM) est un ensemble structuré de ressources organisationnelles, humaines et matérielles qui permet à l'entreprise de gérer les flux d'informations nécessaires à la prise de décision mercatique Attention Le système informatique n'est qu'un outil au service du système d'information. Ne pas confondre système d'information et système informatique. Exemple Une entreprise vend des adoucisseurs d'eau, en prospectant par téléphone, en diffusant dans la presse des annonces avec coupon-réponse, ou en démarchant au porte-à-porte. Pour assurer la réussite de sa prospection dans une zone géographique, elle a besoin d'informations aussi diverses que : les coordonnées des propriétaires de pavillons individuels ; le taux de dureté de l'eau dans la commune ; les attentes des consommateurs en matière d'eau domestique ; le coût du mètre cube d'eau dans le bassin considéré, etc. Diaporama 4

5 Le système d'information mercatique (SIM) LE sim fournit une info permanente Le SIM fournit des informations de toute nature, quantitative ou qualitative, relatives à un produit, une gamme, un canal de distribution, un vendeur, un segment de clientèle, un concurrent, etc. Ces informations, fournies par des bases de données mercatiques, permettent : de faciliter la prise de décision et la mise en place des plans d'action : le commercial peut ainsi préparer sa visite client et sa proposition commerciale en utilisant les informations figurant sur la fiche client. Il peut connaître la disponibilité des produits, les délais de livraison, les modalités de règlement, à partir des données issues des services de production/stockage, comptables et financiers ; de diffuser et partager de l'information, de façon à optimiser la réactivité de l'entreprise face à un environnement changeant et à rendre les processus décisionnels plus rapides et plus efficaces. 2. Des informations internes et externes La mise en place d'un SIM nécessite le recours à des informations d'origine interne, générées par l'activité de l'entreprise, et des informations externes, fournies par son environnement. Diaporama 5

6 Le système d'information mercatique (SIM) Le SIM aide à la prise de décision 2.1. Les informations d'origine interne a. Les informations commerciales Elles proviennent essentiellement : des informations clients recueillies par la force de vente dans les rapports de visite des commerciaux ou les debriefings réalisés à la suite d'actions de prospection ; des informations issues des services mercatiques : résultats d'études commerciales, impact d'une campagne de communication, de mercatique ou de promotion des ventes Les informations d'ordre comptable Elles concernent le suivi des relations financières avec les clients et les fournisseurs (commandes, facturation), la gestion des stocks et la livraison, le calcul des coûts et la mise en évidence des résultats par la comptabilité analytique et les prévisions budgétaires Les informations d'origine externe Les informations commerciales Elles sont issues de panels, de statistiques diverses (INSEE, IPSOS, CECOD), de la presse professionnelle, de documents commerciaux des concurrents, etc Les informations d'ordre économique, juridique, social, institutionnel Elles concernent par exemple la législation du travail, la réglementation de certaines méthodes de vente (vente à perte ou à domicile), la protection du consommateur, la réglementation des soldes, etc. Ces différentes informations doivent faire l'objet d'une collecte permanente, si possible en temps réel, ce que permettent les outils informatiques utilisés à l'heure actuelle par les vendeurs. 6

7 Le système d'information mercatique (SIM) 3. Des informations de qualité Les informations collectées doivent être : récentes : les données retraçant l'historique de la relation avec le client doivent généralement dater de moins de trois mois, voire être actualisées en temps réel ; pertinentes : les informations destinées à l'équipe de vente doivent concerner la clientèle prospectée, ses besoins et ses attentes, les produits vendus, etc. ; agrégées : pour être exploitables, les informations doivent être contrôlées et recoupées avec d'autres sources. Pour réaliser un ciblage précis, la base de données clients/prospects de l'entreprise sera, par exemple, enrichie grâce à des fichiers externes loués ou achetés qui permettront de couvrir de façon plus complète la cible visée ; fiables : il est nécessaire de contrôler l'exactitude des données intégrées au système ; claires : les informations disponibles doivent être facilement utilisables et compréhensibles par les principaux utilisateurs. Exemple : Vidéo Voir Vidéo "Voyage au cente du système d'information" sur Moodle 7

8 Le commercial au sein du SIM Le commercial au sein du SIM II Le commercial collecteur d'informations du SIM 8 Le commercial utilisateur d'informations du SIM 10 À l'heure d'une mercatique centrée sur le client, le SIM doit permettre au commercial d'assurer pleinement son rôle d'interface entre le client et l'entreprise en facilitant la circulation de l'information et son utilisation dans l'entreprise. Le commercial a un double rôle dans le système d'information mercatique : il est à la fois collecteur et utilisateur d'informations. 1. Le commercial collecteur d'informations du SIM Diaporama Les systèmes d'information 1.1. Des informations quantitatives et qualitatives Par l'intermédiaire de leurs rapports d'activité, les commerciaux alimentent le SIM en informations quantitatives (chiffre d'affaires, nombre de commandes, quantités de produits vendus, nombre de prospects contactés) et en informations qualitatives (réclamations des clients, informations sur la concurrence, tendances du marché, etc.). 8

9 Le commercial au sein du SIM Exemple Le Transfert d'informations au sein d'un point de Vente 1.2. Les outils technologiques L'utilisation des bases de données commerciales et celle, de plus en plus fréquente, des ordinateurs portables équipés de logiciels de gestion commerciale assurent la collecte d'informations de plus en plus diversifiées permettant à la hiérarchie de suivre en continu tous les aspects de l'activité du vendeur. Exemple Chez Nestlé, les responsables de secteur sont tenus, chaque soir, de connecter leur ordinateur portable à l'intranet de l'entreprise, afin de remonter les informations relatives à leur activité de la journée écoulée (ventes, données clients, données concurrence). Afin d'encourager cette démarche, des cadeaux sont offerts aux commerciaux qui remontent le plus d'informations pertinentes Le reporting Le vendeur collecte des informations concernant son activité : frais de déplacement, organisation de ses tournées, de son agenda, nombre de kilomètres parcourus, temps de visite, etc. Ces informations constituent ce qu'on appelle le reporting. Elles permettent aux responsables d'améliorer la connaissance du client et de la relation commerciale, et facilitent la mise en œuvre de mesures qui améliorent l'efficacité du vendeur face à son client. Exemple Si les vendeurs passent trop de temps en déplacements professionnels, au détriment du temps de visite clients, l'entreprise peut les assister, dans la préparation de leurs tournées, par un logiciel de gestion de secteur. 9

10 Le commercial au sein du SIM 1.4. L'analyse des informations Ces informations permettent de mieux préparer l'avenir et de construire une vision prospective de l'activité de l'entreprise. Après avoir analysé les informations recueillies, les responsables retransmettent les résultats d'analyses aux forces de vente afin d'améliorer leur connaissance des clients et adapter ainsi en temps réel leur plan d'action. Application : Répondre aux questions du Document 1 fourni en Annexe Exemple SI Groupe Accor 2. Le commercial utilisateur d'informations du SIM Le SIM doit aider le commercial à planifier ses activités, à préparer et à suivre ses contacts. Les informations transmises par le SIM concernent plusieurs domaines L'assistance aux contacts commerciaux Application : Répondre aux questions du Document 2 fourni en Annexe Sont notamment concernés : la préparation des entretiens : la détection des besoins des clients, la fixation d'objectifs, la prise en compte des informations concurrentielles ; le choix des moyens d'approche (courrier, téléphone, rendez-vous) ; la préparation du plan de vente en tenant compte des éléments propres au client : devis, informations spécifiques client, envoi d'avis de passage, etc. ; la gestion de l'agenda du commercial ; la saisie des commandes et le contrôle de leur état d'avancement. 10

11 Le commercial au sein du SIM 2.2. La connaissance de la chaîne commerciale Le SIM renseigne le vendeur sur l'état de la chaîne commerciale : le cheminement de la commande, sa préparation, son statut (client prioritaire ou non), les délais à respecter, l'expédition, la facturation, les incidents de paiement, etc., ainsi que les différentes contraintes et les différents résultats. Exemple Grâce au SIM, le vendeur peut savoir que la commande passée par le client X a été enregistrée jeudi dernier et sera livrée sans retard le vendredi suivant par le transporteur Y La construction d'un plan d'action Le SIM aide le vendeur à construire son plan d'action, destiné aux prospects et clients, en lui fournissant des outils de base : fichiers, produits, tarifs, calendriers promotionnels, état des stocks, etc. De plus, le système renseigne le commercial sur les différentes catégories de clientèles, ainsi que sur des éléments qui lui permettent de se situer par rapport à ses collègues (chiffre d'affaires réalisé, objectifs atteints par le vendeur et comparés à ceux de l'équipe commerciale). Exemple Sim Caisse d'épargne 1 11

12 Le commercial au sein du SIM Sim Caisse d'épargne 2.4. Le développement de la capacité commerciale Le SIM propose de plus en plus de formations interactives utilisant ordinateur, CD-Rom, intranet et autoformation, destinées à mieux maîtriser logiciels et bases de données L'apport des technologies de l'information Toutes ces informations peuvent être collectées et diffusées rapidement grâce aux technologies de l'information et de la communication. L'intranet permet, par exemple, de rendre facilement disponibles les informations pertinentes pour les utilisateurs commerciaux. Les technologies de l'information enrichissent le système d'information et le rendent plus efficace. La question n'est plus : «Comment utiliser les nouvelles technologies pour renforcer, harmoniser ou améliorer l'activité?», mais «Comment utiliser ces technologies pour renouveler notre activité et faire progresser la force de vente vers un meilleur service au client?». Exemple : Vidéo Voir Vidéo "SFR refond le système d'information de sa filiale à la Réunion" sur Moodle 12

13 Annexes et Documents Annexes et Documents III Documents Documents 13

14 Testez vos connaissances! Testez vos connaissances! IV Les affirmations suivantes sont-elle vraies ou fausses? Exercice 1 Un système d'information mercatique est un outil d'aide à la décision. Exercice 2 Un SIM permet la diffusion d'informations dans l'entreprise. Exercice 3 Le rôle du SIM est de fournir des informations sur les clients. Exercice 4 Le rôle du SIM est d'archiver l'information. Exercice 5 Les informations du SIM sont d'origine à la fois interne et externe. Exercice 6 Le commercial dans le SIM collecte et utilise l'information. 14

15 Testez vos connaissances! Exercice 7 Le reporting consiste à utiliser les données clients. Exercice 8 Le reporting consiste à remonter les informations clients. Exercice 9 Pour le vendeur, le SIM sert à préparer les contacts commerciaux. Exercice 10 Pour le vendeur, le SIM peut servir à transmettre les commandes. 15

Chapitre 4 Les outils de la connaissance client

Chapitre 4 Les outils de la connaissance client Chapitre 4 Les outils de la connaissance client NRC - Gestion de clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières Objectifs 3 I - Du fichier clients aux progiciels de

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

Présentation de la formation BTS Assistant de gestion PME/PMI à destination des maîtres d apprentissage

Présentation de la formation BTS Assistant de gestion PME/PMI à destination des maîtres d apprentissage Sommaire : Présentation de la formation BTS Assistant de gestion PME/PMI à destination des maîtres d apprentissage Mission globale et finalités du diplôme La mission de l assistant de gestion dans l entreprise

Plus en détail

Cegid Business Restaurant

Cegid Business Restaurant CegidBusinessRestaurant Cegid Business Restaurant Encaissement Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Facturation Avec Cegid Business Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Référentiel du diplôme

Référentiel du diplôme Baccalauréat professionnel VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle Référentiel du diplôme DOCUMENT DE TRAVAIL Baccalauréat professionnel VENTE Référentiel du diplôme Document de travail page

Plus en détail

Référentiel du diplôme

Référentiel du diplôme Baccalauréat professionnel VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle Référentiel du diplôme DOCUMENT DE TRAVAIL Baccalauréat professionnel VENTE Référentiel du diplôme CREG page 1/66 Baccalauréat

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise.

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Tetra-Informatique - 59500 DOUAI - 03.27.94.30.20 Odoo est une solution ERP et CRM open source

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE SAVOIRS S41- Les bases de la mercatique 411- La démarche mercatique la démarche globale de prise en compte du marché LIMITES DE

Plus en détail

Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE

Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE CQP Chargé de relations à distance 280 heures (40 jours) 2016 AVRIL Du lundi 11 (13h30) au vendredi 15 (12h15) MAI

Plus en détail

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès?

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès? Intervenants Marjorie BONCOUR, Responsable Clientèle Eric TSUROUPA, Directeur Marketing et du Développement des Services Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre

Plus en détail

Fiche méthodologique Matrice des activités d'un projet d'ebusiness

Fiche méthodologique Matrice des activités d'un projet d'ebusiness Fiche méthodologique Matrice activités d'un projet d'ebusiness Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Objectifs et usages de la matrice : illustrations 3 : Structuration de la matrice 4 :

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN Juin 2011 Présentation du déroulement du stage Chaque partie est sous la responsabilité d un animateur et comprend des périodes de cours, des périodes de

Plus en détail

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

Vendeur(se) solutions multimédia

Vendeur(se) solutions multimédia Vendeur(se) solutions multimédia Commercialisation Vendeur(se) conseil en magasin / multimédia Vendeur(se) système multimédia Vendeur régional Vendeur(se) réseaux domestiques / multimédia / communication

Plus en détail

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI Les cordées «Bac Pro/BTS» Fiche-conseils Matières professionnelles BAC GA LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI BTS AG PME-PMI Résultats Compétences Activités Tâches 1.1.1 Tenue des dossiers fournisseurs et sous

Plus en détail

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année)

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année) DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE Dossier traité en seconde (1 ère année) Découvrir et identifier : Découvrir : Mettre en œuvre le poste de travail : L entreprise, Les interlocuteurs, Les structures de l'entreprise

Plus en détail

Chapitre 3 : Les secteurs

Chapitre 3 : Les secteurs Chapitre 3 : Les secteurs Le Découpage des secteurs. Un secteur de vente correspond au territoire octroyé à un vendeur par son entreprise pour commercialiser ses produits. Il doit être clairement défini

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE Décret «Statut» du 24 juillet 1997 Article 112 Les membres du personnel sont tenus à la correction la plus stricte tant dans leurs rapports de service que dans leurs

Plus en détail

et de la communication

et de la communication CHAPITRE 17.1 Les technologies de l information et de la communication Objectif : être capable de rechercher, sélectionner et exploiter les informations nécessaires au contact ; déterminer le mode de transmission

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

Distribution et développement commercial

Distribution et développement commercial 03 Distribution Cte famille rassemble des métiers dont la finalité est de participer à la isation des contrats ou produits de l entreprise, soit en réalisant des actes de vente, soit en encadrant, animant

Plus en détail

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE --- DEFINITION D'EMPLOI: Chargé d'affaires Gestion Privée Code emploi: Filière d'activité: Ventes et Services Clients Métier: Gestionnaire de Clientèle Spécialisée Rôle: Spécialiste

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale PROGRAMME PÉDAGOGIQUE CURSUS ENTREPRENEUR DU BATIMENT Durée totale : 70 jours, soit 525 heures + 1 à 3 semaines de mission en entreprise tierce (voir p.7) Stratégie, évolution des marchés, développement

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

BTS management de l unité commerciale.

BTS management de l unité commerciale. BTS management de l unité commerciale. Objectif : Le ou la titulaire du BTS peut prendre la responsabilité de tout ou partie d'une unité commerciale: Magasin, supermarché, agence commerciale, entreprise

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Chef de projet, Votre kit tout-terrain

Chef de projet, Votre kit tout-terrain Chef de, Votre kit tout-terrain Auteur : Hughes Marchat Président du cabinet EFII (conseil et formation en conduite de ) Enseignant au CNAM et à l Ecole centrale de Paris Éditeur : Éditions d organisation

Plus en détail

Projet 1 : QCM en ligne

Projet 1 : QCM en ligne Chaque groupe choisit un projet parmi ceux proposés ci-après. Il ne peut y avoir deux groupes sur le même projet. Les projets proposés peuvent paraître de complexité et de taille différentes, il en sera

Plus en détail

A Origine, définition et évolution

A Origine, définition et évolution A Origine, définition et évolution de la mercatique 1 Quel est l équivalent du terme mercatique? a. le terme marketing b. le terme mercantile c. le terme marché 2 Vers quelles années est née la mercatique?

Plus en détail

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale 1 La gestion commerciale 1.1 Les origines de la gescom et la GesProd La concurrence acharnée et l'incertitude économique au niveau mondial imposent aux entreprises

Plus en détail

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR Tout public Se présenter en respectant la charte d accueil de l'entreprise et identifier leur interlocuteur Encourager l'expression de l'interlocuteur pour identifier et comprendre

Plus en détail

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud SERVICES Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud L industrie du logiciel face aux défis du Cloud Les entreprises ont rapidement réalisé la

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Synthèse de l étude régionale

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

Parc Orsay Université 18 rue Jean Rostand contact@wavesoft.fr. Contactez-nous au 0 810 001 274 * *Numéro azur, prix d un appel local

Parc Orsay Université 18 rue Jean Rostand contact@wavesoft.fr. Contactez-nous au 0 810 001 274 * *Numéro azur, prix d un appel local Ce document vous présente l organisation et le plan des journées de formation nécessaires pour obtenir les agréments «WaveSoft Partenaire Certifié» et «WaveSoft Partenaire Expert» et «WaveSoft Partenaire

Plus en détail

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Préambule SICAE-OISE, dont le siège est situé à Compiègne, est fournisseur historique d électricité auprès

Plus en détail

1-Audit fiscal : I/Définition et objectifs de l audit fiscal :

1-Audit fiscal : I/Définition et objectifs de l audit fiscal : 1-Audit fiscal : I/Définition et objectifs de l audit fiscal : Toute mission d'audit, quelle qu'en soit sa nature, suppose une démarche et une méthodologie permettant d'atteindre son objectif avec le maximum

Plus en détail

Audit des potentiels 2014

Audit des potentiels 2014 Audit des potentiels 2014 Analyse du positionnement de l évolution de l entreprise (état d avancement) dans chacune de ses quatre grandes fonctions vitales, ainsi que de la qualité de son environnement

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Le (la) titulaire de ce diplôme accueille le public et les usagers, les entreprises, les associations ou les administrations. Il (elle) est

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997)

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) L hôtellerie-restauration, au sens large du terme, regroupe l ensemble des activités qui répondent aux besoins de la clientèle

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification :

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification : CAHIER DES CHARGES POUR LES AUTEURS DE SUJET EPREUVE E5 BTS TECHNICO-COMMERCIAL 1. RAPPEL DE LA DEFINITION DE L'EPREUVE E5 - MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS TECHNICO-COMMERCIALES (COEF. 4) U5 1. Finalités

Plus en détail

PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention

PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention Principes généraux Une approche différente en première et terminale Le rôle du PGI dans l enseignement Les choix préalables du formateur Liste de considérations

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE Gestion de Tunis Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 1 : Introduction Générale Sommaire Entreprise... 1 Définition... 1 Eléments constitutifs

Plus en détail

BTS 2. Les systèmes d informations

BTS 2. Les systèmes d informations cterrier.com 11/09/07 1 / 9 BTS 2. Les systèmes d informations Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre dans un cadre non commercial

Plus en détail

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE 2014 PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES Ressources Humaines Management spécialisé Gestion/Finance/Comptabilité Ressources Humaines TARIFS 1er semestre 2e semestre FONCTION TUTORALE La fonction

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a L activité du titulaire du brevet de technicien supérieur Négociation et relation client s inscrit dans un contexte de mutation des métiers commerciaux

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT Créée en 2002, RC SOFT a développé différents types de logiciels avant de se concentrer très tôt sur les différents modules de la solution. En

Plus en détail

Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007

Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007 AESV.NET Zone emploi Bilan 2006-2007 Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007 association des Anciens

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. NÉGOCIATION et RELATION CLIENT

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. NÉGOCIATION et RELATION CLIENT BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION et RELATION CLIENT 1 SOMMAIRE Arrêté portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

Plus en détail

1. Un tableau de bord n a d intérêt que dans les grandes entreprises réalisant plusieurs lignes de produits.

1. Un tableau de bord n a d intérêt que dans les grandes entreprises réalisant plusieurs lignes de produits. 1. Un tableau de bord n a d intérêt que dans les grandes entreprises réalisant plusieurs lignes de produits. VRAI OUI FAUX NON 2. La gestion budgétaire et le système de tableau de bord sont un moyen de

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

Les activités courantes liées au processus d'achat / vente

Les activités courantes liées au processus d'achat / vente SCÉNARIO BAC G-A Les activités courantes liées au processus d'achat / vente Niveau Seconde Auteur Michèle LEONI et Florence RISSO Licence http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/ Les activités

Plus en détail

Les diagrammes de flux d informations

Les diagrammes de flux d informations Les diagrammes de flux d informations Le système d information Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Description Représentation des flux d information d une activité commerciale

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie 1. Une refonte ergonomique et graphique 2. Refonte

Plus en détail

LES ACTIVITES TYPES ET LES COMPETENCES TYPES DE L EMPLOI

LES ACTIVITES TYPES ET LES COMPETENCES TYPES DE L EMPLOI LES ACTIVITES TYPES ET LES COMPETENCES TYPES DE L EMPLOI Secrétaire Assistante. CCP AT Compétences types Modules suivis (correspondent aux actions à évaluer) AT1 Assurer les travaux courants de secrétariat

Plus en détail

ANEXO 4. Création d Entreprise

ANEXO 4. Création d Entreprise ANEXO 4. Création d Entreprise Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques. D'abord

Plus en détail

Solution intégrée 100 % disponible dans le cloud

Solution intégrée 100 % disponible dans le cloud [On demand] Solution intégrée 100 % disponible dans le cloud QuadraPROPRETÉ une solution 10» L espace d échange internet Un site internet pré paramétré et personnalisable avec un accès sécurisé pour vos

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence est l ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir constater stimuler et renouveler les besoins de la clientèle en maitrisant les transformations du marché. C est une démarche qui comprend trois

Plus en détail

Cahier des charges. Prestations Agence de voyage

Cahier des charges. Prestations Agence de voyage Cahier des charges Prestations Agence de voyage 1 1. Préambule... 3 2. Contractants... 3 2.1. Pour l AUF... 3 2.2. Pour le candidat... 3 3. Objet du contrat... 3 4. Durée du contrat... 3 5. Définition

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Politique Achats. Fournisseurs Clients Internes Conditions Achats Prix Acteurs du processus Achats. p. 1/8

Politique Achats. Fournisseurs Clients Internes Conditions Achats Prix Acteurs du processus Achats. p. 1/8 Politique Achats Fournisseurs Clients Internes Conditions Achats Prix Acteurs du processus Achats p. 1/8 Fournisseurs Objectifs Principes / Moyens Indicateurs / Preuves Améliorer le niveau de qualité fourni.

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3

Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

POUR RÉUSSIR VOTRE CRÉATION D'ENTREPRISE 990.HT CRÉATION D ENTREPRISE. Suivez le guide!

POUR RÉUSSIR VOTRE CRÉATION D'ENTREPRISE 990.HT CRÉATION D ENTREPRISE. Suivez le guide! POUR RÉUSSIR VOTRE CRÉATION D'ENTREPRISE 990.HT CRÉATION D ENTREPRISE Suivez le guide! START ÉTAPE N 1 L avis éclairé d un professionnel de la création NOTRE 1 ER RENDEZ-VOUS CONSEIL Nous faisons connaissance

Plus en détail

1. Assurance prospection smaex 2. le financement de la prospection

1. Assurance prospection smaex 2. le financement de la prospection 1 Introduction Chapitre 1 : Les modes de prospection I- Les critères de choix II- Les modes de prospection Chapitre 2 : La préparation à la prospection I- le profil de prospect : II- La constitution du

Plus en détail

Magisoft CRM. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft CRM. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie CRM ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion pour l industrie

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion La comptabilité générale (ou comptabilité financière) peut se définir comme une saisie de données pour déterminer : une situation active

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER EN VENTE

Plus en détail

Série STMG L usage du numérique dans la série STMG

Série STMG L usage du numérique dans la série STMG éduscol Série STMG L usage du numérique dans la série STMG Cartel 3000 Dossier enseignant Ressources pour le lycée général et technologique 1. Fonctionnement du jeu Cartel 3000 est un jeu de simulation

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

Mention complémentaire services financiers RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Mention complémentaire services financiers RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 7 UNITÉ 1 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE RELATION CLIENTÈLE Définition : Cette unité vise l acquisition de techniques de communication orale et écrite permettant d accueillir

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité et Gestion des Organisations Périodes Compétences Activités (dans l entreprise) 1.1. Participer à la définition et à la mise en œuvre du système d information

Plus en détail

ASTRÉE. Un accès instantané aux données signalétiques des sociétés pour le marketing et pour l'analyse géomarketing

ASTRÉE. Un accès instantané aux données signalétiques des sociétés pour le marketing et pour l'analyse géomarketing ASTRÉE Un accès instantané aux données signalétiques des sociétés pour le marketing et pour l'analyse géomarketing ASTRÉE : Un outil marketing performant ASTRÉE offre un accès aux données marketing collectées

Plus en détail

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés La solution utilities pour s adapter à l évolution des marchés Quels sont les enjeux auxquels votre entreprise est confrontée aujourd hui? > être compétitif sur votre marché et commercialiser de nouvelles

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Analyse d un processus de décision collective : le cas d une charte de transport collaboratif pour les IAA en Bretagne

Analyse d un processus de décision collective : le cas d une charte de transport collaboratif pour les IAA en Bretagne Les outils pour décider ensemble : nouveau territoires, nouveaux paradigmes Analyse d un processus de décision collective : le cas d une charte de transport collaboratif pour les IAA en Bretagne Jacques

Plus en détail