Décharges. La meilleure protection des couches étanches à l eau. Décharges

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Décharges. La meilleure protection des couches étanches à l eau. Décharges"

Transcription

1 Décharges La meilleure protection des couches étanches à l eau Décharges

2 Décharges LA MEILLEURE PROTECTION DES COUCHES ÉTANCHES À L EAU Les produits minéraux de drainage comme le gravier et le sable de drainage deviennent de plus en plus chers. En outre, l acheminement de ces matériaux pose souvent des problèmes (utilisé camions, bulldozers, etc.) Ces 25 dernières années, les produits de drainage synthétiques se sont avérés être une excellente alternative pour les couches de drainage minérales. Ces produits sont en outre posés plus facilement et rapidement que les produits minéraux conventionnels. Schmitz Foam Products B.V. a mis au point plusieurs types du produit RecyTop spécialement pour le drainage de l eau et du gaz et pour la protection de la couche imperméable dans les constructions supérieures. RecyTop est un composite formé d un matériau de base en PE floconneux réticulé à cellules fermées et une membrane de filtrage en géotextile PET. Pendant le processus de production, les flocons PEX et le géotextile sont combinés sur toute la largeur et sur toute la longueur du produit, ce qui donne un composite très solide et souple. Schmitz Foam Products B.V. peut calculer le type de RecyTop le plus adéquat selon la quantité de liquide ou de gaz à drainer, les longueurs de l écoulement et la surcharge. Outre d excellentes capacités de drainage, RecyTop garantit une protection élevée des couches imperméable contre les charges pointues. Durabilité et travail sur mesure Le "PE réticulé à cellules fermées" que Schmitz Foam Products B.V. utilise est un PE extrêmement performant et robuste, avec une durée de vie de plus de 100 ans. Le géotextile PET appliqué est également de qualité supérieure. RecyTop a été testé conformément aux directives BRL du point de vue de son comportement à la lixiviation. Ce test a révélé que l utilisation de RecyTop n entraîne pas Eindafwerking stortplaats. Doorsnedetekening van een gas- en waterdrainage.

3 de pollution. Outre une vaste série de produits standard, Schmitz Foam Products B.V. peut également adapter pour chaque projet les spécifications du produit aux exigences spécifiques du projet. Opslag ter plaatse. Optimale bescherming. Suivi du projet et pose Étant prestataire de divers services, Schmitz Foam Products B.V. propose également de poser ses produits, en particulier sur les décharges, les terrains de sports et les champs de culture. Si Schmitz Foam Products B.V. assure la pose de RecyTop, S-Foam ou NetFoam, vous bénéficiez de divers avantages: Plus de 60 ans d expérience dans l excavation de sols et les terrassements, si bien que nous pouvons vous aider à résoudre les problèmes tant pendant les travaux préparatoires que pendant l exécution du projet; La pose des mats a lieu conformément à un protocole de pose strict, exécuté par des spécialistes et avec des machines mises au point à cette fin; Le soudage des mats a lieu par la méthode hot-melt (thermoenduction); Schmitz Foam Products B.V. organise la gestion des stocks sur place; Schmitz Transport B.V. règle le transport et la logistique pour le produit et la pose; Notre organisation réalise le contrôle du projet sur place, si bien que notre jeu de services et les travaux qui sont exécutés par d autres entreprises sont parfaitement harmonisés. Avantages financiers Bien entendu, la collaboration avec Schmitz Foam Products B.V. présente également plusieurs avantages financiers: Un rapport qualité / prix optimal; Seul le nombre de mètres carrés réellement posés est facturé ; par conséquent, vous ne payez pas les chevauchements, les chutes de coupe, etc. Si la constitution d un stock s avère nécessaire, nous nous en chargeons. Vous n aurez donc pas à passer des commandespour constituer un stock; S il s avère pendant l exécution du projet qu il faut constituer un stock, ces frais sont entièrement à la charge de Schmitz Foam Products B.V.

4 Toepassingsmogelijkheden Onder de folie als gasdrainage. Op de folie, RecyTop als water drainage. RecyTop rechtstreeks op een minerale afdichting type Trisoplast. RecyTop rechtstreeks op een minerale afdichting type Vandoliet. Automatische hot-melt lasmachine. Het verleggen gebeurt met speciale machines. Een naadloos drainage oppervlak.

5 Informations techniques d'ordre général TERMES: Bombement: l'eau qui arrive au-dessus du mat de drainage. Transmissivité: capacité d'écoulement horizontale. Exprimée en litres par seconde par mètre [l/s.m] Perméabilité: capacité d'écoulement verticale. Exprimée en mètres par seconde [m/s] Charge supérieure: la pression exercée sur le mat par la couche de finition sus-jacente. Exprimée en kilos Pascal [kpa] ou en kilos Newton par mètre carré [kn/m²] Résistance au cisaillement interne: l'angle d'inclinaison maximal auquel le mat alourdi par une certaine charge est étiré. Exprimée en un angle d'inclinaison maximal en degrés [ ] ou en une résistance maximale à la traction en kilos Newton par mètre carré [kn/m²] Résistance au cisaillement externe: l'angle maximal auquel il n'y a pas de cisaillement entre deux composants, p. ex. RecyTop et la couche de recouvrement. Exprimée en un angle d'inclinaison maximal en degrés [ ] ou en une résistance maximale à la traction en kilos Newton par mètre carré [kn/m²]. Formes de dégradation du PE réticulé à cellules fermées: Forme de dégradation Condition Longévité attendue Oxydation temp. < 20 C > 100 ans Propagation lente de fissures temp. < 20 C > 100 ans Résistance chimique néant > 100 ans Hydrolyse néant > 100 ans Microbiologique néant > 100 ans Résistances au cisaillement: Matériaux Facteurs Institut Rapport numéro 0' G C' G [ ] [kn/m2 ] RecyTop et film légèrement rugueux 32,0 0,6 LGA GE /B1 RecyTop et film très lisse 17,5 0 LGA GE /A RecyTop et bentonite 27,2 4,4 LGA GE /A RecyTop et boues 37,9 2,2 LGA GE /B RecyTop et sable fin 30,6 5,14 LGA VG RecyTop et sable 32,9 4,5 tbu 1.1/27441/ RecyTop et sable, testé sous l'eau 20,6 13,9 tbu 1.7/27441/ RecyTop et sable 34,2 17 FH-Münster /Heckötter Le tableau ci-dessus est à utiliser comme directive. Toutes les résistances au cisaillement testées sont les résistances entre le côté floconneux de RecyTop et le matériau appliqué.

6 Informations techniques d'ordre général Comparaison des angles: Raideur Gradient Angle Pourcentage hydraulique d'inclinaison ß 1 : n i % 1:100 0,01 0,57 1 1:33,3 0,03 1,70 3 1:20 0,05 2,86 5 1:10 0,10 5, :6,67 0,15 8, :5 0,20 11, :4 0,25 14, :3 0,33 18, :2,5 0,40 21, :2 0,50 26, :1 1, Couche d'appui Toile d'armement (différente d'une situation à l'autre) Etanchéité minérale (Trisoplast) Film Couche de drainage (RecyTop) Verschillende onderdelen in de opbouw van een bovenafdichtingsconstructie.

7 Etanchéité minérale Les plus utilisées: Bentonite La bentonite est une sorte d'argile sodique que l'on trouve dans la nature et dont les particules sont si petites qu'elle peut rendre le sol étanche à l'eau, une propriété qui est utilisée avec grand intérêt en génie civil, par exemple pour la construction de tunnels, et en technique environnementale. C'est ainsi que des sites pollués sont rendus étanches, également sur les côtés, au moyen d'un mur épais de bentonite. Le mélange sable-bentonite est constitué d'un mélange: de matériau granulaire sans contaminants grossiers; de bentonite; d'eau de gâchage; d'éventuels produits de charge. Bentonite. L'espace entre les grains de sable est comblé par l'adjonction de bentonite. Aussi le taux d'espace creux du mélange est-il inférieur à celui du sable. L'action étanche est due au fait que l'eau présente ou s'écoulant dans le mélange fait gonfler la bentonite. De ce fait, l'espace ouvert encore existant dans le mélange est fermé. Il arrive quelquefois que le sable naturel soit remplacé par du sable formé. Un mélange de sable et de bentonite ne durcit pas. A l'état saturé, le matériau est, par conséquent, en mesure, en fonction de l'épaisseur de la couche et du taux de bentonite, d'absorber 10% d'allongement de tous les côtés, sans perte fonctionnelle ni formation de fissures notable. Le mélange sable-bentonite est appliqué à la machine. L'épaisseur de couche varie de 0,25 à 0,50 m. Mats de bentonite Le mat de bentonite est un produit manufacturé, fabriqué à partir de différentes matières premières. Les principales sont la bentonite et un géotextile. Le mat est constitué de plusieurs couches de géotextile ou de géomembranes et d'une couche de bentonite. La structure d'un mat de bentonite se caractérise généralement d'un nombre de kg/m de bentonite sodique ou calcique, appliqué entre un géotextile tissé et un géotextile non tissé. Les géotextiles sont assemblés entre eux, de sorte que la bentonite reste à sa place et que la stabilité interne soit garantie. La bentonite sodique originaire des Etats-Unis (Wyoming) est considérée comme le type de bentonite dont la qualité est la plus élevée. Dans toute application, il convient d'apporter une attention soutenue à la stabilité de la construction dans laquelle les mats de bentonite sont utilisés. Les facteurs importants à ce stade sont la résistance au cisaillement entre le mat et les couches sus-jacentes et sous-jacentes ainsi que la résistance au cisaillement interne. La perméabilité à l'eau est une propriété importante d'un mat de bentonite. Le degré de perméabilité détermine si le mat satisfait au critère de la 'Directive sur les finitions étanches aux liquides' d'un maximum de 0,1 mm/d.

8 Trisoplast Trisoplast=sable+bentonite+gel de polymère Le matériau tire ses propriétés de la liaison moléculaire qui se crée entre les particules d'argile de la bentonite et le polymère. Le comportement du mélange sable-bentonite-polymère en contact avec des solutions qui diminuent normalement la capacité de dilatation de la bentonite, est imputable à cette diminution. Le matériau se distingue du mélange sable-bentonite par: une très faible perméabilité à l'eau (tout au plus 10% de la valeur du mélange sable-bentonite), une meilleure plasticité, la stabilité chimique, une plus faible perméabilité au gaz, une plus grande longévité. Grâce à ces propriétés, le résultat peut être obtenu avec des étanchéités plus minces, comparées au mélange sable-bentonite. TRISOPLAST est une étanchéité minérale brevetée, extrêmement efficace et durable, qui a été mise au point aux Pays-Bas par TRISOPLAST Mineral Liners. Ses remarquables performances sont obtenues simplement en mélangeant sur le site les composants bentonite-polymère à une matière de remplissage minérale (p. ex. du sable). En combinaison avec de l'eau, il se forme une structure de gel résistante, dense et solide, conséquence du réseau de liaisons chimiques entre l'argile, les minéraux, le sable et le polymère. Le résultat se traduit par des propriétés étanches considérablement améliorées par rapport aux étanchéités minérales traditionnelles. Alors que le sable confère à TRISOPLAST principalement sa résistance mécanique, le gel de bentonite-polymère-eau lui confère la flexibilité nécessaire et les bonnes performances hydrauliques qui, d'une manière générale, sont même 100 à 1000 fois supérieures à celles d'étanchéités minérales traditionnelles. Dans le temps, il faut s'attendre à ce que cette différence au niveau des performances augmente du fait de la grande durabilité de TRISOPLAST. Hydrostab Hydrostab est un matériau d'étanchéité, qui se compose de résidus ("déchets immobilisés dans du verre soluble"). Lors de la composition d'hydrostab, qui a été brevetée, on utilise l'action cimenteuse du verre soluble. Globalement, la composition d'hydrostab est la suivante: 42,5% de terre (contaminée) ou de sable criblé, 11% env. de cendres volantes, 42,5% de boues d'épuration, 4% de verre soluble. Folie Différents films: - différentes épaisseurs; - différentes rugosités; lisse; rugueux; doublement rugueux; - répandu; - injecté. Drainage de liquide Produits minéraux: gravier et sable de drainage Le gravier est coûteux et difficile à obtenir. Le sable de drainage est encore disponible en abondance, principalement dans les régions septentrionales et centrales des Pays-Bas.

9 Géocomposites Il s'agit de combinaisons de différents produits qui sont livrés sous la forme d'un seul produit. Il existe, à la base, trois types différents de géocomposites: bandes noppées; treillis; RecyTop RecyTop. Tous les géocomposites sont constitués d'une couche de drainage avec géotextile sur une ou deux faces. Les géotextiles les plus utilisés sont réalisés à partir d'un PP. Nous utilisons exclusivement des géotextiles PET assemblés mécaniquement (se reporter aux informations générales sur le produit). Propriétés de RecyTop légèrement compressible; flexible; très bonne protection; si le mat venait à se détériorer, il ne peut pas endommager le film et/ou la couche minérale; facteur de frottement élevé dû au géotextile PET utilisé. Les treillis sont généralement livrés en épaisseurs de 8 à 12 mm. En cas de fortes précipitations, il se forme un bombement d'eau au-dessus du treillis. Ce phénomène se traduit, à son tour, par une construction instable si la couche de finition n'y est pas adaptée. Le cas est moins flagrant avec un RT30 ou un RT35. L'intervalle entre les drains d'écoulement est, de ce fait, plus grand. Propriétés de la bande noppée ne se comprime pas rapidement; est moins flexible; lorsque la bande noppée se détériore, les bords tranchants peuvent transpercer le film et/ou la couche minérale; faible facteur de frottement dû au géotextile PP utilisé. Propriétés du treillis compressible; flexible; lorsque le treillis se détériore, les fils tranchants peuvent transpercer le film et/ou la couche minérale; faible facteur de frottement dû au géotextile PP utilisé.

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Introduction INTRODUCTION La mise en décharge, dans le respect de l environnement, de certains types de déchets est un complément important

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

MISAPOR verre cellulaire

MISAPOR verre cellulaire MISAPOR verre cellulaire Remblai allégé pour ouvrage en génie civile 2015-03 Suisse: Allemagne: France: MISAPOR AG Löserstrasse 2 CH-7302 Landquart Téléphone +41 81 300 08 08 Fax +41 81 300 08 09 info@misapor.ch

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE Page 1 sur 15 L assainissement non collectif. L'assainissement vise à assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées en minimisant

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES 1 1. OBJECTIF Cette spécification a pour objectif d'établir des normes de bonne exécution des travaux d'étanchéité /

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT?

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? La fosse toutes eaux Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") 0-20 mm (0-3 4") C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") J.

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4 À 2 3 8) 0-20 mm (0-3 4) C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1) J. DALLES DE BÉTON D 01 A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") B. JOINT DE SABLE C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") D. GÉOTEXTILE 300 mm (12") DE LARGEUR BORD RELEVÉ H. CLOU I.

Plus en détail

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT 1- LA FOSSE TOUTES EAUX Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes et

Plus en détail

Aucune contrainte hydrogéologique n'a donc été recensée vis à vis de la mise en place d'un assainissement non collectif sur la parcelle étudiée.

Aucune contrainte hydrogéologique n'a donc été recensée vis à vis de la mise en place d'un assainissement non collectif sur la parcelle étudiée. 1. CONTEXTE GÉNÉRAL Les parcelles sont actuellement vierges de tout bâtiment. Celles ci seront aménagées en 3 constructions neuves comportant des logements de type F5 (3 chambres augmentées forfaitairement

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Annexe K Devis d assurance qualité

Annexe K Devis d assurance qualité Annexe K Devis d assurance qualité 1. Généralités 1.1 Portée des travaux Les travaux décrits dans la présente section comprennent : La fourniture; La livraison; Le déchargement et l entreposage; La certification;

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu (Post)isolation de toitures inclinées Une toiture mal isolée peut représenter jusqu à 30% de la déperdition

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

Système caoutchouc EPDM L EPDM, la durabilité de votre logement www.irs-btech.be

Système caoutchouc EPDM L EPDM, la durabilité de votre logement www.irs-btech.be Système caoutchouc EPDM L EPDM, le choix d une protection appropriée, garantit la salubrité et la durabilité de votre logement I.R.S-Btech cares for nature www.irs-btech.be Le choix d une protection appropriée

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Pardak XL. Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking

Pardak XL. Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Pardak XL Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Pardak XL Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Les systèmes de dallage Pardak de Zoontjens sont constitués de dalles posées

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

Recommandations pour l utilisation des géosynthétiques bentonitiques en installations de stockage de déchets COMITÉ FRANÇAIS DES GÉOSYNTHÉTIQUES

Recommandations pour l utilisation des géosynthétiques bentonitiques en installations de stockage de déchets COMITÉ FRANÇAIS DES GÉOSYNTHÉTIQUES Recommandations pour l utilisation des géosynthétiques bentonitiques en installations de stockage de déchets Édition de 2011 COMITÉ FRANÇAIS DES GÉOSYNTHÉTIQUES Recommandations pour SOMMAIRE l utilisation

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon!

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! FICHES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION RADON Avant de construire, renseignez-vous sur le taux de radon dans votre région Le radon est un gaz présent

Plus en détail

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre.

Plus en détail

WE RE STILL WORKING ON THE TASTE ANS DE GARANTIE. * sur les qualités Easy Lawn

WE RE STILL WORKING ON THE TASTE ANS DE GARANTIE. * sur les qualités Easy Lawn L A N D S C A P I N G WE RE STILL WORKING ON THE TASTE * * sur les qualités Avantages 3 Applications 4 Les 4 forces des qualités de Lano 6 Comment choisir un gazon synthétique? Spécifications techniques

Plus en détail

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise.

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise. Fiche technique du produit Edition 15.03.2012 Version no 8 Système Sika Injectoflex type DI-1 Système d'injection hydroexpansif pour l'étanchement de joints Description du produit Emploi Le système Sika

Plus en détail

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE fiche technique / 02 les techniques constructives traditionnelles Le soubassement est en général en pierre afin de protéger les parties en bois de l'humidité et de l'intrusion des animaux comme les rongeurs

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management systèmes de sécurité permanents 2 SpanSet - Compétence et passion pour votre sécurité Des mesures de sécurité s imposent

Plus en détail

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Tranchées d éd épandage en terrain pentu. Ce document reprend la

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

liste de vérification selon le Guide technique sur les toitures végétalisées de la RBQ

liste de vérification selon le Guide technique sur les toitures végétalisées de la RBQ liste de vérification selon le Guide technique sur les toitures végétalisées de la RBQ v.1/2015-03-23 Cette liste a été montée pour faciliter la mise en application du Guide technique sur les toitures

Plus en détail

Caractéristiques Dimensionnelles

Caractéristiques Dimensionnelles LA FOSSE GAMMA Norme NF EN 12566-1 Marquage La fosse toutes eaux reçoit l ensemble des eaux usées domestiques regroupant les eaux vannes et les eaux ménagères. Elle a deux fonctions essentielles : la rétention

Plus en détail

Supafil Knauf Insulation. Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux

Supafil Knauf Insulation. Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux Supafil Knauf Insulation 06/2012 02/2012 Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux Introduction Sommaire La post-isolation des murs creux De nombreuses maisons en Belgique et aux Pays-Bas

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES SYSTEXX Active S38

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES SYSTEXX Active S38 SYSTEXX Active S38 Le revêtement mural en verre haute résistance pour rénovation Revêtement mural en verre préencollé à effet taloché type SYSTEXX Active S38. Spécialement conçu pour la rénovation des

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

Mécanique des sols I. Chapitre I Propriétés physiques des sols. Chapitre II Hydraulique des sols. Chapitre III Déformations des sols

Mécanique des sols I. Chapitre I Propriétés physiques des sols. Chapitre II Hydraulique des sols. Chapitre III Déformations des sols Mécanique des sols I Chapitre I Propriétés physiques des sols Chapitre II Hydraulique des sols Chapitre III Déformations des sols Chapitre IV Résistance au cisaillement des sols Chapitre III Déformations

Plus en détail

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Sans électricité / Sans mécanique / Sans entretien Le Système Enviro-SepticMD Réinventer l art de distribuer, traiter et infiltrer

Plus en détail

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville.

Plus en détail

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives

Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives Fiche technique Edition 1, 2012 Identification no. 02 08 01 05 001 0 000003 Version no. 23042012 Sikafloor -13 Pronto Sikafloor -13 Pronto Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

Logiciel pavages drainants mode d emploi

Logiciel pavages drainants mode d emploi Logiciel pavages drainants mode d emploi FEBESTRAL a développé, en collaboration avec le Centre de Recherches Routières (CRR), un logiciel de calcul pour pavages drainants. Ce programme vous guide lors

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex?

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Les gouttières Les chéneaux Les raccords Les verrières Les jonctions Le spécialiste des systèmes d'étanchéité à base de résine synthétique liquide Les Gouttières

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail

7.2. Isolation phonique sur solivage

7.2. Isolation phonique sur solivage 50 7.2. Isolation phonique sur solivage Désignation abrégée (plancher de base) : 2 E 32 (2) (3) 2 E 32 (2) (3) 2 E 34 (2) (2) (3) 2 E 35 Construction Sans plaques de sol + 10 mm + 10 mm + mm fibres de

Plus en détail

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Notice produit Edition 03.2011 N d identification. 4761 Version no. 2011-376 Sarnafil TG 76-15 Felt Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Description du produit Sarnafil TG 76-15 Felt (ép. 1,5mm)

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

Silex. Silex. SEAR & Solid Wood Life

Silex. Silex. SEAR & Solid Wood Life SEAR & Solid Wood Life Silex Présentent les panneaux Silex Panneaux de bardage Panneaux frigorifique Panneaux de toiture Leader en fabrication de panneaux sandwich de haute technologie société qui regarde

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB Sécurité maximale pour petits et grands INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé AVIS TECHNIQUE testé par CSTB hygrovariable Frein-vapeur et membrane d étanchéité

Plus en détail

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau JE RÉALISE poser une membrane d étanchéité d air Niveau Après la pose des suspentes à visser, de la laine de verre et de l ossature métallique, on réalise l étanchéité à l air à l aide d une membrane.

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver

Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver > Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver L ESA, un matériau révolutionnaire hautes performances (Brevet n 9711656) Efficacité testée par le CSTB * *Centre Scientifique

Plus en détail

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification 4 1 CHAPITRE 4 MÉTHODES D EXAMEN ET D ÉVALUATION Il existe un certain nombre d essais d intégrité du contenant qui peuvent être effectués sur les sachets stérilisables en autoclave. Il convient de demander

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

Toitures plates Partie 2

Toitures plates Partie 2 Toitures plates Partie 2 Les ouvrages de raccord des toitures plates (NIT 244) : éléments importants pour l étancheur Vincent Jadinon Avec le support de la guidance technologique écoconstruction et développement

Plus en détail

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE PAVÉS EN BETON CONCEPTION APPROPRIÉE + MISE EN OEUVRE PROFESSIONNELLE = RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE 10 règles de base pour une mise en œuvre correcte de revêtements de pavés en béton 1 2 3 4 5 6 7 8

Plus en détail

Drainage des toitures terrasses

Drainage des toitures terrasses Drainage des toitures terrasses 1 FÜR DIE ZUKUNFT GEDACHT. Système de produits alwitra Les éléments de drainage des toitures terrasses alwitra font partie des systèmes de produits alwitra éprouvés dans

Plus en détail

Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles

Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles Yvan Paquin, ing. Directeur technique Formation technique Bitume Québec 2012 ÉTS 5 décembre 2012 Introduction Propriétés du bitume Matériau

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir

Tout ce que vous devez savoir Tout ce que vous devez savoir La réglementation...p.2 La partie administrative...p.3 Le principe de fonctionnement...p.4 Gardons nos distances...p.5 Le prétraitement...p.6 La ventilation...p.8 Le choix

Plus en détail

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte ANNEXE G Méthode de traversée des rivières Etchemin, Chaudière et Beaurivage en tranchée ouverte MÉTHODE DE TRAVERSÉE DES RIVIÈRES EN TRANCHÉE OUVERTE Cette annexe présente les principales étapes à réaliser

Plus en détail

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Page 1 / 6 Contenu : Bassin de rétention souterrain La route du Condoz, CH-1752 Villars-sur-Glâne Rédaction : Eric Berthoud / Etudiant Ecole

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique Application de panneaux de construction en extérieur Guide pratique et technique FR Les produits et systèmes wedi garantissent un niveau de qualité élevé et, par conséquent, sont certifiés selon de nombreuses

Plus en détail

Étanchéité prévue d au moins 50 ans

Étanchéité prévue d au moins 50 ans CAOUTCHOUC EPDM Étanchéité prévue d au moins 50 ans 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Systèmes de stockage Planorama

Systèmes de stockage Planorama Systèmes de stockage Planorama Un système modulaire multi tiroirs La solution des problèmes de stockage dans les cas difficiles Une combinaison entre fonctionnalité et esthétisme Des meubles de stockage

Plus en détail

technologie de séchage

technologie de séchage technologie de séchage we process the future Technologie de traitement LA TÂCHE Dans tous les domaines de l industrie, le séchage constitue une étape nécessaire du processus de traitement. Tous les produits

Plus en détail

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification chapitre page 7 Index CHAPITRE 7 CATÉGORIES DES DÉFAUTS 7.1 Abrasion 7.2 Cloque 7.3 Canal de fuite 7.4 Joint comprimé (ou séparation des couches dans la zone de scellage) 7.5 Joint contaminé 7.6 Joint

Plus en détail

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien GUIDE D INSTRUCTION Montage Entretien INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES Dès réception des marchandises, veuillez vérifier le bon état de l'emballage. Veuillez mentionner tout dégât éventuel de transport sur le

Plus en détail