Pas d installations ou d équipement particuliers.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pas d installations ou d équipement particuliers."

Transcription

1 COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code de déontologie, l environnement économique, l acquisition et l utilisation des ressources financières et les conséquences de la législation gouvernementale. Pas d installations ou d équipement particuliers. Résultats d apprentissage : L élève va : 1. expliquer l importance d un code de déontologie 1.1 définir la déontologie dans le cadre de la gestion financière des particuliers 1.2 explique les problèmes déontologiques à l aide d études de cas 1.3 identifier la conduite déontologique appropriée des particuliers dans le contexte d affaires personnelles et commerciales 2. identifier et expliquer les facteurs qui ont une influence sur la gestion financière des particuliers 2.1 décrire les règlements et les politiques des divers ordres de gouvernement qui influent sur la gestion financière des particuliers, comme les arrêtés municipaux, la législation provinciale en matière d emploi et les lois fiscales 2.2 identifier les sources d information et d aide auxquelles les particuliers peuvent faire appel 2.3 donner des exemples de l effet de l économie sur la prise de décision et la planification par les particuliers (p. ex., les taux d intérêt, la variation des prix, les problèmes environnementaux, la concurrence, le taux de change) 2.4 expliquer le fonctionnement de l intérêt composé afin d augmenter l investissement avec le temps 2.5 étudier le concept de «se payer en premier» et la manière dont la règle de 72 peut faciliter l établissement d objectifs en matière d investissement 2.6 analyser le lien direct entre le rendement attendu et les risques en ce qui concerne : la limite de temps ou l horizon (c.-à-d. la durée) les besoins de trésorerie (c.-à-d. la somme d argent) les liquidités (c.-à-d. le rythme auquel les actifs peuvent être récupérés sous forme monétaire) les facteurs émotionnels (c.-à-d. «un investissement peut-il vous empêcher de dormir?») 3. identifier et expliquer les acquisitions personnelles et l utilisation de ressources financières 3.1 dresser la liste des méthodes permettant d obtenir des capitaux 3.2 identifier les services offerts aux particuliers par les établissements financiers 3.3 décrire les problèmes que peut éprouver un particulier en faisant appel au crédit 3.4 identifier les exigences en matière d assurance pour les particuliers Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN1010 /1

2 3.5 discuter des stratégies permettant d améliorer ou d accroitre l avoir net personnel, dont les suivantes : travailler pour autrui (c.-à-d. recevoir un salaire) travailler de façon indépendante posséder sa propre entreprise (c.-à-d. avoir des pertes et profits) réduire les dettes (c.-à-d. le passif) économiser davantage ou dépenser moins investir ses épargnes 3.6 identifier les trois éléments suivants d un objectif en matière d investissement et en discute : l objectif (p. ex., la sécurité du capital, le gain de revenus, la croissance) la limite de temps (p. ex., à court, moyen ou long terme) les stratégies (p. ex., le choix du bon investissement) 3.7 dresser la liste des différents investissements qu un particulier peut effectuer (p. ex., épargne à court terme, compte d épargne, dépôt à terme, bons du Trésor, actions, obligations, fonds communs de placement, métaux précieux, objets d art, bijoux ou pierres précieuses, immobilier, hypothèques) 3.8 démontrer qu il a des aptitudes en gestion de comptes et de services bancaires, y compris : la banque en ligne les transactions sur Internet les actions les fonds communs de placement un régime enregistré d épargne-retraite (REÉR) un régime enregistré d épargne-étude (REÉÉ) les nouvelles technologies dans le secteur bancaire 4. préparer un budget personnel 4.1 expliquer ce que signifie «création d un portefeuille personnel d investissement» 4.2 créer un bilan fictif réaliste; déterminer l avoir net personnel, y compris les actifs, les dettes et les fonds propres 4.3 démontrer qu il sait créer un budget personnel 5. démontrer qu il possède des compétences de base 5.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 5.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 5.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches Débutant ÉPT, BIT : FIN1010 /2

3 6. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 6.1 réaliser ou tient à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 6.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : FIN1010 /3

4 COURS FIN1015 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Débutant Aucun L élève découvre la comptabilité et la terminologie propres à la comptabilité financière. Il se familiarise avec les états financiers, les principes comptables généralement reconnus (PCGR) et la préparation au processus de création d entreprise. Accès au matériel informatique et aux logiciels appropriés, à Internet et aux documents de soutien. Cours d accompagnement : INF1060 : Tableurs 1 ou INF2080 : Tableurs 2 Résultats d apprentissage : L élève va : 1. examiner les pratiques comptables 1.1 expliquer le but des états financiers et leurs usages 1.2 expliquer les conséquences des PCGR sur les états financiers 1.3 comparer les états financiers de différents types d entreprise 1.4 reconnaitre et définir l actif, le passif et le capital 2. établir un système comptable 2.1 préparer un bilan initial 2.2 appliquer l équation comptable pour l analyse du bilan 2.3 décrire la théorie du système en partie double 2.4 reconnaitre et définir les comptes de recettes et de dépenses 2.5 préparer un plan comptable 2.6 ouvrir les comptes du grand livre 2.7 préparer l écriture d ouverture et l inscrit au grand livre 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN1015 /1

5 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 4. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 4.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 4.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : FIN1015 /2

6 COURS FIN1020 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : COMPTABILITÉ 1 ER CYCLE Débutant FIN1015 : Introduction à la comptabilité L élève découvre le cycle comptable d une entreprise de services. Il analyse et enregistre les transactions commerciales en vue de la balance de vérification pour la période comptable d une entreprise en employant la terminologie propre à la comptabilité financière. Accès au matériel informatique et aux logiciels appropriés, à Internet et aux documents de soutien. Cours d accompagnement : INF1060 : Tableurs 1 ou INF2080 : Tableurs 2 Résultats d apprentissage : L élève va : 1. analyser des transactions commerciales 1.1 reconnaitre les éléments de débit et de crédit d une transaction 1.2 montrer leur influence sur chaque partie de l équation comptable et expliquer comment l équilibre est maintenu 1.3 identifier l utilité d un fonds de petite caisse 1.4 décrire les problèmes éthiques associés à la petite caisse 2. inscrire les transactions au journal, et notamment : 2.1 reconnaitre et comparer les emplois et les éléments d un journal 2.2 inscrire les écritures d une entreprise de services correspondant à un cycle commercial mensuel 2.3 inscrire les écritures afin d établir et de renflouer la petite caisse 3. inscrire les écritures au journal dans les comptes appropriés du grand livre 4. reconnaitre les types d erreurs comptables et appliquer les techniques appropriées pour les corriger 5. inscrire le solde des comptes du grand livre sur la balance de vérification 6. démontrer qu il possède des compétences de base 6.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 6.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN1020 /1

7 6.2.4 acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 6.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 7. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 7.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 7.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : FIN1020 /2

8 COURS FIN1030 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : COMPTABILITÉ 2 E CYCLE Débutant FIN1020 : Comptabilité 1 er cycle L élève réalise le cycle comptable pour une entreprise de services en préparant les états financiers et en soldant les comptes. Il étudie également d autres éléments d une entreprise, dont les budgets. Accès au matériel informatique approprié, à un tableur électronique ou à un logiciel financier, à Internet et aux documents de soutien. Cours d accompagnement : INF1060 : Tableurs 1 ou INF2080 : Tableurs 2 Résultats d apprentissage : L élève va : 1. identifier et suivre les étapes du cycle comptable d une entreprise de services, de la feuille de calcul à la balance de vérification après clôture 1.1 inscrire tous les comptes du grand livre dans la section de balance de vérification de la feuille de calcul 1.2 classer et inscrire tous les bilans des comptes du grand livre dans la bonne section de la feuille de calcul et calcule le revenu net ou les pertes nettes 1.3 créer un état des résultats, un relevé des changements touchant les capitaux propres du propriétaire ainsi qu un bilan à partir de l information figurant sur une feuille de calcul remplie 1.4 inscrire les écritures de clôture au journal 1.5 inscrire les écritures de clôture dans les comptes appropriés 1.6 définir l objet de la balance de vérification après clôture 1.7 préparer une balance de vérification après clôture d après le grand livre 2. reconnaitre la nécessité de préparer des budgets 2.1 décrire le besoin de créer des budgets spécifiques en tant qu outils de planification 2.2 créer un budget simple pour une petite entreprise 2.3 comparer les recettes et les dépenses réelles aux montants prévus dans les budgets pour la prise de décision 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN1030 /1

9 3.2.3 s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 4. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 4.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 4.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : FIN1030 /2

10 COURS FIN2020 : COMPTABILITÉ DE DÉTAIL 1 Niveau : Préalable : Description : Paramètres : Intermédiaire FIN1030 : Comptabilité 2 e cycle L élève applique des procédures comptables spécialisées associées à l achat et à la vente de marchandises dans un système de détail mettant en œuvre un système de crédit et un partenariat. Accès au matériel informatique et aux logiciels appropriés, à Internet et aux documents de soutien. Résultats d apprentissage : L élève va : 1. étudier les procédures comptables associées à l achat et à la vente de marchandises 1.1 faire la différence entre les entreprises de services et le marchandisage 1.2 comparer les avantages et les inconvénients de l utilisation de différents journaux 1.3 expliquer pourquoi les déclarations, les provisions et les taxes de vente sont nécessaires et pourquoi il faut les enregistrer 1.4 décrire la relation entre les grands livres auxiliaires et les comptes de contrôle 1.5 expliquer pourquoi il est nécessaire d enregistrer le stock de marchandises 1.6 expliquer la notion de «cout des marchandises vendues» et son lien avec les charges (p. ex., loyer, les salaires, les services publics) 1.7 expliquer pourquoi il est nécessaire de calculer l inventaire permanent, périodique et de clôture 2. analyser les transactions d une petite entreprise de vente au détail et préparer les journaux et les livres en prévoyant les comptes créditeurs et débiteurs 2.1 ouvrir des comptes pour une entreprise de marchandisage 2.2 analyser les transactions du journal propres à une entreprise de marchandisage 2.3 analyser et inscrire des transactions commerciales dans un ou plusieurs journaux 2.4 établir les journaux et en fait le total 2.5 inscrire les écritures du journal dans les livres généraux et auxiliaires 2.6 préparer les échéanciers pour les comptes des livres auxiliaires 2.7 préparer une balance de vérification pour les comptes généraux 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN2020 /1

11 3.2.3 s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 4. identifier les débouchés professionnels possibles en lien avec les compétences et le contenu de ce thème 4.1 reconnaitre, puis analyser les possibilités et les obstacles dans l environnement immédiat 4.2 identifier les ressources potentielles permettant de réduire au minimum les obstacles et d optimiser les possibilités Débutant ÉPT, BIT : FIN2020 /2

12 COURS FIN2030 : COMPTABILITÉ DE DÉTAIL 2 Niveau : Intermédiaire Préalable : FIN2020 : Comptabilité de détail 1 Description : Paramètres : L élève continue d appliquer des procédures comptables spécialisées en préparant des états financiers, en analysant les écritures d ajustement et de clôture et en effectuant le cycle comptable d une entreprise de détail. Accès au matériel informatique et aux logiciels appropriés, à Internet et aux documents de soutien. Résultats d apprentissage : L élève va : 1. étudier les pratiques comptables pour les entreprises de détail, y compris la clôture du cycle 1.1 expliquer le but des ajustements d écritures 1.2 expliquer pourquoi il est nécessaire de calculer l inventaire périodique et de clôture 2. finaliser les étapes du cycle comptable, de la feuille de calcul à la balance de vérification après clôture 2.1 remplir la feuille de calcul à huit colonnes 2.2 calculer le cout des marchandises vendues 2.3 préparer un état des résultats 2.4 préparer un relevé des changements des capitaux propres du propriétaire 2.5 préparer un bilan 2.6 inscrire au journal les écritures d ajustement et de clôture 2.7 afficher les écritures d ajustement et de clôture 2.8 préparer une balance de vérification après clôture 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN2030 /1

13 4. identifier les débouchés professionnels possibles en lien avec les compétences et le contenu de ce thème 4.1 reconnaitre, puis analyser les possibilités et les obstacles dans l environnement immédiat 4.2 identifier les ressources potentielles permettant de réduire au minimum les obstacles et d optimiser les possibilités Débutant ÉPT, BIT : FIN2030 /2

14 COURS FIN2060 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : IMPÔT DES PARTICULIERS Intermédiaire Aucun L élève examine le système fiscal canadien en préparant différentes déclarations de revenus pour des particuliers, à la main ou sous forme électronique. Accès au matériel informatique approprié, à un logiciel de comptabilité pour particuliers ou à un tableur, à Internet et aux documents de soutien. Cours d accompagnement : FIN1010 : Information financière personnelle Résultats d apprentissage : L élève va : 1. examiner le concept de la fiscalité au Canada 1.1 décrire les différents types de taxes et leur usage (la taxe sur les produits et services [TPS], la taxe de vente provinciale [TVP], l impôt sur les gains en capitaux, la taxe successorale) 1.2 décrire le rôle de l Agence du revenu du Canada concernant la perception et la distribution des impôts directs 1.3 rechercher comment demander un numéro d assurance sociale et connait son importance 1.4 étudier l histoire et l administration du système fiscal canadien 1.5 expliquer comment est utilisé l argent des contribuables canadiens 1.6 résumer les droits et les responsabilités des contribuables canadiens (p. ex., lorsqu ils travaillent à l étranger, lorsqu ils gagnent des revenus supplémentaires) 2. démontrer ses aptitudes en préparant des déclarations de revenus de particuliers 2.1 identifier et décrire les différents éléments d une déclaration de revenus 2.2 dresser la liste des types de documents requis pour la déclaration de revenus 2.3 préparer des déclarations de revenus de particuliers 2.4 étudier les caractéristiques d un programme électronique d impôt 2.5 décrire et comparer diverses procédures de déclaration (p. ex., par voie électronique, sur Internet, à l aide d un escompteur d impôt) 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN2060 /1

15 3.2.4 acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 4. identifier les débouchés professionnels possibles en lien avec les compétences et le contenu de ce thème 4.1 reconnaitre, puis analyser les possibilités et les obstacles dans l environnement immédiat 4.2 identifier les ressources potentielles permettant de réduire au minimum les obstacles et d optimiser les possibilités Débutant ÉPT, BIT : FIN2060 /2

16 COURS FIN3080 : PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS PERSONNELS 1 Niveau : Préalable : Description : Paramètres : Avancé Aucun L élève découvre le marché financier et les valeurs à la disposition des particuliers qui souhaitent se constituer un portefeuille de placements personnels. Il effectue des recherches et analyse diverses valeurs, dont les titres de capitaux propres, le revenu fixe et les fonds communs de placement. Accès à un poste informatique approprié et à Internet. Cours d accompagnement : FIN1010 : Information financière personnelle FIN2060 : Impôt des particuliers FIN3030 : Comptabilité de compte capital Résultats d apprentissage : L élève va : 1. démontrer qu il connait la terminologie et les concepts associés aux investissements 1.1 étudier ce que signifie le terme «affectation de l actif» et définit chaque élément (p. ex., les espèces ou les quasi-espèces, les titres de capitaux propres, le revenu fixe) 1.2 évaluer et définir la «tolérance personnelle» en matière de risques 1.3 explorer et analyser des sources de conseils en matière de placements 1.4 décrire le cycle économique en comparant un marché en croissance et une récession (p. ex., un marché à la hausse par rapport à un marché à la baisse) 1.5 expliquer le terme «bourse des valeurs mobilières» 1.6 effectuer des recherches et comparer les bourses de valeurs au Canada, aux États-Unis et dans d autres marchés internationaux 1.7 interpréter les cotes boursières 1.8 définir ce que sont les titres de créance 1.9 dresser la liste des différents titres de créance disponibles sur le marché et les décrire (p. ex., les obligations de sociétés, les obligations provinciales, les obligations d épargne du Canada, les obligations non garanties, les bons du Trésor, les certificats de placement garanti) 1.10 définir les valeurs à revenu fixe en termes de risques et de rendement (p. ex., la sécurité, les dividendes, le rendement du capital) 1.11 identifier les éléments d une obligation, dont : l échéance le capital ou la valeur nominale le taux d intérêt (p. ex., le taux d intérêt nominal) 1.12 décrire et comparer le rendement de diverses obligations 1.13 évaluer les obligations en termes de moment propice à l achat et à la vente (taux d intérêt, perspectives financières d une entreprise, rendement d obligation) 1.14 interpréter les cotes boursières 1.15 définir et décrire la part d argent comptant ou de quasi-espèces d un portefeuille de placements 1.16 reconnaitre les quasi-espèces (p. ex., les comptes d épargne, les dépôts à terme fixe, les marchés monétaires) Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : FIN3080 /1

17 1.17 comprendre les différences fondamentales entre les actions, les obligations et les fonds communs de placement 1.18 décrire les types de fonds communs de placement les plus courants (p. ex., marché monétaire, revenu fixe, croissance ou capitaux propres, équilibré, éthique, mondial ou à l étranger, indice, spécialité) 1.19 définir ce que sont les titres de capitaux propres 1.20 définir et utiliser les termes de base associés aux titres de capitaux propres 1.21 décrire ce qu est une action en fonction des éléments suivants : importance (faible capitalisation ou forte capitalisation) style (croissance, valeur, revenu, haute qualité) lieu (Canada, Amérique, Asie, Europe) 1.22 décrire les actions en fonction de leur secteur, par exemple : sensible aux fluctuations des taux d intérêt (banques, assurances, services publics, immobilier, gazoducs) consommateurs (marchandises, communications, médias) industrie (technologie, transport, conglomérats) ressources (pétrole et gaz, métaux, minéraux, papier et foresterie, or et autres métaux précieux) 1.23 décrire à quoi peut ressembler un portefeuille diversifié d actions (varie en style, taille, lieu et secteur) 2. évaluer et comparer trois sociétés concurrentes dans un même secteur 2.1 évaluer et comparer la position globale de trois entreprises concurrentes en : déterminant le style de l action définissant le secteur déterminant le type de produits ou services vendus trouvant et comparant les ratios cours/bénéfice trouvant et comparant le rendement des actions déterminant les risques et le rendement de chaque action utilisant la règle de 72 pour calculer en combien d années les actions doubleront de valeur expliquant dans quelle société il choisirait d investir 3. analyser, sélectionner et surveiller les actions ou obligations en vue d atteindre un but précis et un objectif financier 3.1 expliquer pourquoi un investisseur peut affecter une partie de son portefeuille à l argent comptant ou aux quasi-espèces 3.2 rechercher et choisir des valeurs à revenu fixe qui remplissent des objectifs particuliers 3.3 créer un portefeuille diversifié d actions à surveiller pendant une période de temps déterminée 3.4 analyser le portefeuille diversifié de manière quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle, en effectuant les achats et les ventes nécessaires pour atteindre l objectif fixé 4. rechercher et comparer divers fonds communs de placement 4.1 comparer plusieurs fonds communs de placement et décrire leur composition d après l affectation de l actif 4.2 dresser la liste des avantages des fonds communs de placement (cout peu élevé, diversification, liquidité, gestion par des professionnels, montants souples, tenue de dossiers) Débutant ÉPT, BIT : FIN3080 /2

18 4.3 dresser la liste des inconvénients des fonds communs de placement (frais de gestion et charges, aucun contrôle sur les décisions d investissement, erreurs des gestionnaires, efficience fiscale) 4.4 décrire les frais associés aux fonds communs de placement (ratio de frais de gestion, commissions de vente comme les fonds à commission d ouverture, à commission finale ou exempts de commission) 4.5 analyser les styles de placement des gestionnaires de fonds communs de placement, dont les suivants : gestionnaires de croissance : axés sur les actions à fort potentiel de bénéfice gestionnaires de valeur : stratégie ascendante axée sur les entreprises sous-estimées gestionnaires de croissance à prix raisonnable : évitent les extrêmes, que ce soit pour les placements de croissance ou de valeur gestionnaires intermédiaires : combinaison de croissance et de valeur 5. démontrer qu il possède des compétences de base 5.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 5.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 5.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 6. créer une stratégie de transition afin d intégrer des changements personnels et développe ses valeurs personnelles 6.1 établir des objectifs à court et à long terme 6.2 identifier les étapes à suivre pour atteindre ses objectifs Débutant ÉPT, BIT : FIN3080 /3

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Portefeuilles Gérés Banque Nationale. À la mesure de vos ambitions

Portefeuilles Gérés Banque Nationale. À la mesure de vos ambitions Portefeuilles Gérés Banque Nationale À la mesure de vos ambitions 03 Une solution de placement évoluée et personnalisée Lorsqu un certain capital est accumulé, la gestion efficace d un portefeuille doit

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600

COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600 Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2009 Le 23 décembre 2008 COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600 Ce cours est un cours spécifique au

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Table des matières. Introduction 7

Table des matières. Introduction 7 Table des matières Introduction 7 Chapitre 1 Survol des marchés de valeurs de placement 11 Les valeurs permettant l atteinte de l objectif de la sécurité financière 13 Les assurances sur la personne 13

Plus en détail

Comptabilité et gestion touristique CTB-22143

Comptabilité et gestion touristique CTB-22143 Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2008 14 janvier 2008 Comptabilité et gestion touristique CTB-22143 Ce est un spécifique au programme de Certificat en

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète Version partielle (2006) du programme d études contenant les sections suivantes : Résultats d apprentissage prescrits Rendement de l'élève (Indicateurs de réussite) Ressources d apprentissage (Introduction)

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T0CM Nombre de leçons: 4.0 Nombre

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE OFFICE D'INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC (INVESTISSEMENTS PSP) APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE Le 13 novembre 2014 Introduction Le maintien d une culture axée sur la conscience

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE I LES PRINCIPES DE LA LOGIQUE COMPTA SECTION I LE PRINCIPE DE LA COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I Le fonctionnement de l entreprise

Plus en détail

Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 2. Jeu pop Question 3. Jeu pop Question 2

Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 2. Jeu pop Question 3. Jeu pop Question 2 Jeu pop Question 1 La tenue d un budget et la planification financière peuvent vous aider : a) à découvrir le secret du bonheur b) à devenir millionnaire c) à atteindre vos objectifs de vie Jeu pop Question

Plus en détail

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence.

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence. Module : Filière : TSGE 1 ère Partie : Informations sur le métier de gestionnaire a) Définitions : Poste de travail : il s agit d un lieu d intervention où des moyens matériels sont mis à la disposition

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en COMPTABILITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 - 450 758-3654 C info@rac-lanaudière.qc.ca

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure CHOIX DE PLACEMENTS Service Education des Epargnants Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CDVM http://www.cdvm.gov.ma/espace-epargnants But de la brochure Le but de la présente brochure est de

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

Global Ecologic Performance

Global Ecologic Performance Invest Managers «Faites de vos convictions, un choix d investissement» Présente la NOTICE SIMPLIFIEE de son nouveau FCP : Global Ecologic Performance Conforme aux normes européennes. 1 PARTIE A STATUTAIRE

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON NB : Pour réussir cette APS il est indispensable de connaître (et d être capable de définir) les notions relatives à l analyse fonctionnelle du bilan et du compte

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE Politique d investissement Cette politique est en vigueur depuis le 18 juin 2009 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. GÉNÉRALITÉS P R É A M B U L E Le Musée canadien

Plus en détail

Association des courtiers et agents immobiliers du Québec, février 2009 Tous droits réservés.

Association des courtiers et agents immobiliers du Québec, février 2009 Tous droits réservés. Le référentiel de compétences est un guide qui permet aux futurs courtiers de comprendre quelles compétences doivent être développées et maitrisées pour agir de façon éthique et responsable dans sa pratique

Plus en détail

A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014

A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014 Programmes d audit spécifiques à PPP A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014 SECTION A - PROGRAMMES ET NORMES PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Mise à jour par : MARJOLAINE

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

COURS 1 460011 COURS 2 460025

COURS 1 460011 COURS 2 460025 COURS 1 460011 MÉTIER ET FORMATION Objectif de situation Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; comprendre le projet de formation; confirmer son orientation

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

No du poste Appellation d emploi Poste du superviseur 09-2745 Agent des finances Agent principal des finances

No du poste Appellation d emploi Poste du superviseur 09-2745 Agent des finances Agent principal des finances 1. DÉSIGNATION No du poste Appellation d emploi Poste du superviseur 09-2745 Agent des finances Agent principal des finances Ministère Division/Région Collectivité Lieu Éducation Services ministériels

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

PROJET EXCEL. Sujet : Elaboration d un programme complet

PROJET EXCEL. Sujet : Elaboration d un programme complet UNIVERSITE CHOUAIB DOUKKALI Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Année universitaire 2013/2014 Matière : Informatique Enseignant : M.RMILI PROJET EXCEL Sujet : Elaboration d un programme complet

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada.

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. La TD devient l une des principales banques émettrices de cartes de crédit au Canada. Il s agit d une

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Initiation à la comptabilité simplifiée Les obligations comptables Obligations minimales Obligations de fait Obligations légales Les règles de la comptabilité de trésorerie Principes d enregistrement Utilisation

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION 1816Le B.O. BREVET DE TECHNICIEN a) Techniques commerciales appliquées aux affaires immobilières 1 - La connaissance des besoins et du marché dans le domaine de l immobilier 1.1 La connaissance du marché

Plus en détail

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec :

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : RDV du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : FINANCER SA CROISSANCE PAR LE FINANCEMENT BANCAIRE Quelle est l information qui me sera demandée par une institution financière

Plus en détail

FAIRE SON BUDGET ET PRENDRE SON AVENIR EN MAIN

FAIRE SON BUDGET ET PRENDRE SON AVENIR EN MAIN FAIRE SON BUDGET ET PRENDRE SON AVENIR EN MAIN Selon mon épouse, faire son budget sert à avoir plus d argent D ailleurs c est un peu l impression que nous donne les gouvernements provincial et fédéral,

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD ÉTATS FINANCIERS ANNUELS PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - 31 décembre 2000 * PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - ÉTAT DU PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2000

Plus en détail

Les placements. Définition

Les placements. Définition Les conférences thématiques Les placements JAN 14 Vous bénéficiez de la force de La Capitale groupe financier Une grande mutuelle de chez nous, fondée en 1940 par et pour le personnel de l État Propriété

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

CPA A lerte info IFRS

CPA A lerte info IFRS JUILLET 2013 CPA A lerte info IFRS Contrats de location Quelles sont les incidences des modifications proposées en matière de comptabilisation des contrats de location? Le présent bulletin Alerte info

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS Évaluation de l exploitation agricole Dernière mise à jour : le 3 novembre, 2006 Le Programme canadien d options pour les

Plus en détail

Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes. Financement corporatif et crédits d impôt

Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes. Financement corporatif et crédits d impôt Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes et crédits d impôt 2014 Ordre du jour Introduction Financement des activités de développement > Crédits d impôt RS&DE > Crédits d impôt pour titres multimédia > Crédits

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

Initiation à la comptabilité Une technique accessible

Initiation à la comptabilité Une technique accessible Initiation à la comptabilité Une technique accessible Acquérir des connaissances de base en comptabilité pour : - mieux comprendre le fonctionnement de son entreprise - optimiser ses échanges avec l expert-comptable

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière 1 / 12 Processus 2 : Contrôle et production de l information financière Les processus 1 et 2 regroupent les principales obligations (ou règles) comptables des entreprises relatives à l établissement des

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

Guide de l assurance vie entière à participation

Guide de l assurance vie entière à participation Avantage Plus Assurance vie entière à participation Guide de l assurance vie entière à participation Table des matières Ce guide est conçu pour vous fournir des renseignements utiles sur l assurance vie

Plus en détail

Définition et finalités de l analyse financière

Définition et finalités de l analyse financière Définition et finalités de l analyse financière FICHE I Définition L analyse financière recouvre un ensemble de techniques et d outils visant à traduire la réalité d une entreprise en s appuyant sur l

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DES TABLEAUX 3.1 ET 3.2. - Tableau d'analyse du compte de résultat fiscal - - Sociétés soumises à l I.S. -

MODE D'EMPLOI DES TABLEAUX 3.1 ET 3.2. - Tableau d'analyse du compte de résultat fiscal - - Sociétés soumises à l I.S. - MODE D'EMPLOI DES TABLEAUX 3.1 ET 3.2 - Tableau d'analyse du compte de résultat fiscal - - Sociétés soumises à l I.S. - Ce document reprend les éléments figurant sur les déclarations fiscales de résultats

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ V O S RENDEMENTS GRÂCE À UNE A P P R O C H E ORIGINALE À

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

Devenir collaborateur comptable

Devenir collaborateur comptable 15 Jours Devenir collaborateur comptable dans COMPTABILITE - COMPTABILITE GENERALE et ECRITURES DE COMPTE Objectifs de la formation Découvrir le bilan et le compte de résultat Maîtriser l enregistrement

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

Comptabilité appliquée à l officine

Comptabilité appliquée à l officine Comptabilité appliquée à l officine I. Le compte de résultat spécifique Rappel ; qu est ce qu un compte de résultat? Il sert à analyser le résultat de l activité : PRODUIT 7. CHARGES 6. = résultat Il sert

Plus en détail

PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE

PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE Numéro Liste de compétences - cours Introduction aux mathématiques comptables et financières Utiliser à des fins de gestion des méthodes statistiques

Plus en détail

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS Portefeuilles pratiques conçus en fonction de vos objectifs Les Solutions de portefeuille Marquis permettent d investir en toute quiétude, car elles donnent accès à

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010036962 Dénomination : ATOUT VERT HORIZON Forme juridique : Fonds Commun de Placement (F.C.P) de droit français. Société de gestion

Plus en détail

Document de présentation du programme d étude

Document de présentation du programme d étude Document de présentation du programme d étude Direction des études CÉGEP DE SAINT-FÉLICIEN Luc Lapointe 1105, boul. Hamel, C.P. 7300 Saint-Félicien (Québec) G8K 2R8 Tél. : (418) 679-5412 Télécopieur :

Plus en détail

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40 1/8 DESCRIPTION Le fonds d investissement interne happy life AB Global (voir l annexe 1) est géré par AXA Belgium, appelée ci-après la compagnie d assurance, dans l intérêt exclusif des souscripteurs et

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Ordre du jour Développements en 2014 Amélioration majeure Avantages sociaux futurs Améliorations

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

Demande d enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles

Demande d enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles Demande d enregistrement au répertoire national des certifications s Assistant comptable des services financiers Option «Comptabilité du matériel» Option «Gestion des matériels» Dossier n : Page 1 sur

Plus en détail

LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS

LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS La lecture de rapports financiers LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS 1 Bonjour! Bienvenue à l atelier : «La lecture de rapports financiers» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments

Plus en détail

Note d information relative au dividende optionnel Période d option du 30 avril au 18 mai 2015 inclus

Note d information relative au dividende optionnel Période d option du 30 avril au 18 mai 2015 inclus Information réglementée 1 Note d information relative au dividende optionnel Période d option du 30 avril au 18 mai 2015 inclus La présente Note d information est destinée aux actionnaires d ATENOR GROUP

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU COMITÉ... 1 2. MEMBRES DU COMITÉ... 1 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ... 2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE... 2 5. QUORUM, DESTITUTION ET POSTES

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

L incorporation des réserves Que faire avec le patrimoine de votre société?

L incorporation des réserves Que faire avec le patrimoine de votre société? L incorporation des réserves Que faire avec le patrimoine de votre société? Jean-Sébastien Schnackers Responsable conseil fiscal Bruxelles - Wallonie Banque J.Van Breda & C SA 1 Introduction : Pourquoi

Plus en détail