AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002"

Transcription

1 AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin

2 Plan de la présentation Méthodologie Les internautes français et le.fr : signification, utilisation, importance L'enregistrement de noms de domaine en.fr Conclusions Profil de l'échantillon -2-

3 Méthodologie 977 interviews réalisées en ligne, sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview), du 23 mai au 5 juin 2002, Interrogation d'un échantillon représentatif de la population des internautes connectés à domicile en termes de sexe, âge, profession et fréquence de connexion à Internet. -3-

4 1 - Les internautes français et le.fr : signification, utilisation, importance -4-

5 Signification du.fr - réactions spontanées - Base : 977 internautes "D'après vous, que signifie le "fr" dans les adresses des sites Internet se terminant par ".fr"?" (question ouverte) citations > 1% France 59% C'est un site français 24% Le site est localisé/hébergé en France 4% C'est un site en langue française Le site est référencé en France Le site est celui d'une entreprise française, située en France C'est un site non-commercial Ne sait pas 3% 2% 2% 2% 4% 6% des internautes ayant enregistré un nom de domaine (7% en.fr) 9% des internautes ayant enregistré un nom de domaine (10% en.fr) 5% des internautes connaissant l'afnic -5-

6 Base : 977 internautes Perception spontanée des différences entre les sites en.fr et en.com " D'après vous, quelles sont les principales différences entre les sites Internet en point-fr et les sites Internet en point-com?" (question ouverte) citations > 1%.com pour les sites étrangers /.fr pour les sites français 23% 29% des connectés depuis plus de 3 ans.com pour les sites commerciaux 21% 26% des connectés depuis plus de 3 ans.com = sites en anglais ou autre langue /.fr = sites en français.com = information plus riche, du monde entier 7% 12%.fr = plus règlementés, plus sûrs.fr = localisés en France.com accessibles de partout /.fr = accessibles uniquement de France 2% 2% 2% 7% des internautes connaissant l'afnic Ne sait pas 25% -6-

7 Base : 977 internautes Perception du type de sites utilisant le.fr ou le.com "Pour chaque type de site suivant, indiquez si à votre avis ils utilisent plutôt le suffixe point-fr, plutôt le suffixe point-com, ou les deux indifféremment." Les sites gouvernementaux français 79% 12% 9%.fr : 84% des connectés depuis plus de 3 ans Les sites des particuliers français Les sites des entreprises / organismes français 78% 14% 8% 52% 34% 14%.com : 24% des internautes ayant enregistré un nom de domaine Les sites des organisations à but non-lucratif Les sites de vente Les sites des grandes entreprises / organismes Les sites des entreprises / organismes internationaux 45% 36% 19% 9% 39% 52% 9% 52% 39% 3% 30% 67%.com : 62% des petits consommateurs.fr les deux.com -7-

8 Base : 977 internautes Opinions sur les sites Internet en.fr - avant précisions sur l'afnic - "Voici plusieurs affirmations. Pour chacune d'entre elles, veuillez indiquer si vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas, ou pas du tout d'accord." Les entreprises et organisations françaises devraient utiliser le ".fr" pour leurs sites web Un site en ".fr" garantit plus la sécurité des transactions bancaires qu'un site en ".com" Les sites en ".fr" ne sont accessibles que depuis la France La fiabilité des informations est mieux garantie sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" Je suis sûr de la personne qui est derrière un site web en ".fr", contrairement à un ".com" La fiabilité technique du site est meilleure sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" 30% 42% 16% 12% 6% 27% 29% 38% 5% 11% 16% 68% 4% 19% 35% 42% 3% 18% 33% 46% 3% 16% 35% 47% tout à fait d'accord plutôt pas d'accord plutôt d'accord pas du tout d'accord -8-

9 Base : 977 internautes Opinions sur les sites Internet en.fr - avant précisions sur l'afnic - Différences significatives par rapport à l'ensemble des internautes Les sites en ".fr" ne sont accessibles que depuis la France Pas du tout d'accord 68% : 81% des connectés depuis plus de 3 ans 81% des internautes connaissant l'afnic Un site en ".fr" garantit plus la sécurité des transactions bancaires qu'un site en ".com" Pas du tout d'accord 38% : 45% des connectés depuis plus de 3 ans 49% des internautes connaissant l'afnic La fiabilité des informations est mieux garantie sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" Tout à fait d'accord 4%: 11% des internautes ayant enregistré un nom de domaine en.fr Je suis sûr de la personne qui est derrière un site web en ".fr", contrairement à un ".com" Tout à fait d'accord 3%: 8% des internautes ayant enregistré un nom de domaine (11% en.fr) La fiabilité technique du site est meilleure sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" Pas du tout d'accord 47% : 64% des internautes ayant enregistré un nom de domaine 63% des internautes connaissant l'afnic -9-

10 Base : 977 internautes Importance de l'identité de la personne responsable d'un site "Parmi les conditions suivantes, quelles sont les deux qui sont pour vous les plus importantes pour que vous accordiez votre confiance à un site Internet?" L'information pertinente 61% Le large référencement du site (moteurs de recherche, presse ) 52% Le conseil de votre entourage 30% La qualité de l ergonomie, du graphisme 29% La certitude de pouvoir trouver la personne responsable du contenu du site à tout moment 29% 42% des internautes ayant enregistré un nom de domaine (46% en.fr) 40% des internautes connaissant l'afnic -10-

11 Importance de l'extension d'un site pour les internautes Base : 977 internautes "Comme vous le savez, les sites Internet que vous visitez peuvent avoir différents suffixes, tels que ".com" (par exemple ou ".fr" (par exemple Pour vous, le suffixe d'un site est-il " Important : 36% Pas du tout important 24% Très important 8% Assez important 28% Pas important : 64% Peu important 40% -11-

12 Préférence pour un site en.fr ou en.com Base : 358 internautes que qui le suffixe d'un site Internet est très ou assez important "Pour chaque type de site Internet suivant, indiquez si vous préférez utiliser un site en point-fr ou un site en point-com." Un site de banque en ligne 62% 23% 15% Un site d'informations 48% 30% 22% Un site de commerce en ligne 40% 28% 32% Un moteur de recherche / site portail 40% 37% 23% Un site de divertissement 30% 47% 23%.fr peu importe.com -12-

13 2 - L'enregistrement de noms de domaine en.fr -13-

14 Base : 977 internautes Qui peut enregistrer un nom de domaine en.fr? 68% des internautes pensent qu'il y a des conditions à remplir lorsque l'on veut enregistrer son nom de domaine en point-fr. Base : 670 internautes pensant qu'il y a des conditions à remplir "A votre avis, qui peut enregistrer un nom de domaine en point-fr?" Des entreprises ou organismes français 74% des connectés depuis plus de 3 ans 85% des internautes connaissant l'afnic 92% Des organisations françaises à but non-lucratif Des particuliers français 83% 80% Des particuliers étrangers, résidant de manière permanente en France Des entreprises étrangères implantées en France 54% 51% Des entreprises ou organismes étrangers non implantés en France Des particuliers étrangers résidant à l'étranger 11% 7% -14-

15 Importance des conditions en matière de présence en France Base : 977 internautes "Toute personne ou organisation qui désire enregistrer un nom de domaine sur Internet en point-fr doit remplir certaines conditions en matière de présence en France (résidence pour les particuliers / activité commerciale pour les entreprises). Pour vous, est-il important que les titulaires des noms de domaine en point-fr remplissent ces conditions?" Non, pas du tout important 4% Non, peu important 12% Oui, très important 37% Oui, assez important 47% Important : 84% -15-

16 Responsabilité de l'attribution des noms de domaine en.fr Base : 977 internautes "D'après vous, qui est responsable de l'attribution des noms de domaine en point-fr Une organisation française à but non-lucratif 43% Une organisation française à but lucratif Le gouvernement français 18% 18% 62% des internautes connaissant l'afnic Une organisation internationale à but non-lucratif 14% Une organisation internationale à but lucratif 12% Autre 8% -16-

17 L'AFNIC, notoriété et perception Base : 977 internautes "Les personnes ou organisations qui désirent enregistrer un nom de domaine en point-fr doivent respecter les règles établies par l'association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC). Aviez-vous déjà entendu parler de l'afnic avant aujourd'hui?" 22% des connectés depuis plus de 3 ans 14% des internautes avaient déjà entendu parler de l'afnic "L'AFNIC est l'association à but non lucratif qui assure la gestion de la base de données des noms de domaine en point-fr, et qui enregistre les noms de domaine par l'intermédiaire de son réseau de prestataires. Globalement, votre perception du rôle de l'afnic est-elle " 36% des internautes ayant enregistré un nom de domaine 26% des internautes connaissant l'afnic Assez négative 5% Très positive 16% Positive : 95% Assez positive 79% -17-

18 Précisions apportées aux interviewés sur le rôle de l'afnic et les spécificités du.fr "L'AFNIC s'efforce, en concertation avec ses membres prestataires et utilisateurs, de faire de l espace ".fr" un espace de confiance où le droit de la propriété intellectuelle est respecté. Les avantages de ".fr", par rapport aux codes Internet génériques "com", ".biz", ".info" sont : - assurance que le site web visité dans l espace français est bien celui de l'individu ou de l'organisme légalement détenteur du nom (toute demande d'enregistrement d'un nom de domaine fait systématiquement l'objet d'une vérification des droits du demandeur sur le nom). - pas de cybersquattage et pas de revente possible du nom de domaine, - très peu de contentieux relatifs aux noms de domaine en ".fr" (2 en 2001) - enregistrement technique en conformité avec les standards internationaux de l'internet, - changements de prestataires gérés en toute transparence et sans coupure de service dans les meilleurs délais, - un annuaire des noms de domaine en ".fr" fiable et complet (vous retrouvez à tout moment le nom et les coordonnées du titulaire du nom de domaine : ces données ont été vérifiées par l AFNIC). -18-

19 Base : 977 internautes Opinions sur les sites Internet en.fr - après précisions sur l'afnic - "Compte tenu de ces informations, veuillez maintenant indiquer si vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas, ou pas du tout d'accord avec chacune des affirmations suivantes." Les entreprises et organisations françaises devraient utiliser le ".fr" pour leurs sites web 47% 40% 8% 5% Je suis sûr de la personne qui est derrière un site web en ".fr", contrairement à un ".com" La fiabilité des informations est mieux garantie sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" 32% 44% 13% 11% 28% 41% 17% 14% Un site en ".fr" garantit plus la sécurité des transactions bancaires qu'un site en ".com" La fiabilité technique du site est meilleure sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" 27% 39% 19% 15% 21% 40% 23% 16% tout à fait d'accord plutôt pas d'accord plutôt d'accord pas du tout d'accord -19-

20 Base : 977 internautes Opinions sur les sites Internet en.fr - après précisions sur l'afnic vs. avant - "Compte tenu de ces informations, veuillez maintenant indiquer si vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas, ou pas du tout d'accord avec chacune des affirmations suivantes." Les entreprises et organisations françaises devraient utiliser le ".fr" pour leurs sites web 30% + 17 points 47% Je suis sûr de la personne qui est derrière un site web en ".fr", contrairement à un ".com" 3% + 29 points 32% La fiabilité des informations est mieux garantie sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" 4% + 24 points 28% Un site en ".fr" garantit plus la sécurité des transactions bancaires qu'un site en ".com" 6% + 21 points 27% La fiabilité technique du site est meilleure sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" 3% + 18 points 21% tout à fait d'accord - avant tout à fait d'accord - après -20-

21 Base : 977 internautes Opinions sur les sites Internet en.fr - après précisions sur l'afnic - Différences significatives par rapport à l'ensemble des internautes Un site en ".fr" garantit plus la sécurité des transactions bancaires qu'un site en ".com" Pas du tout d'accord 15% : 29% des internautes connaissant l'afnic 20% des connectés depuis plus de 3 ans La fiabilité des informations est mieux garantie sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" Tout à fait d'accord 28%: Pas du tout d'accord 14% : 38% des petits consommateurs 30% des internautes connaissant l'afnic 24% des internautes ayant enregistré un nom de domaine 20% des connectés depuis plus de 3 ans Je suis sûr de la personne qui est derrière un site web en ".fr", contrairement à un ".com" Pas du tout d'accord 11%: 23% des internautes ayant enregistré un nom de domaine 23% des internautes connaissant l'afnic La fiabilité technique du site est meilleure sur un site en ".fr" que sur un site en ".com" Pas du tout d'accord 16% : 33% des internautes connaissant l'afnic 31% des internautes ayant enregistré un nom de domaine 23% des connectés depuis plus de 3 ans -21-

22 Base : 977 internautes Part des internautes ayant déjà enregistré leur propre nom de domaine "Avez-vous déjà enregistré un nom de domaine " Oui : 13% 33% des internautes connaissant l'afnic 18% des gros consommateurs Dans un cadre professionnel 4% Dans un cadre personnel 9% Je n'ai jamais enregistré de nom de domaine 87% -22-

23 Choix du nom de domaine enregistré Base : 131 internautes ayant enregistré leur propre nom de domaine "Avez-vous acquis votre nom de domaine à travers un "package" (nom de domaine, hébergement, messagerie ) de votre prestataire?" Oui mais je n ai pas eu le choix de mon suffixe Internet 27% Non 33% 52% des internautes connaissant l'afnic "Quel type de nom de domaine avez-vous enregistré (si vous avez enregistré plusieurs noms de domaines veuillez répondre pour le principal)?".fr 55%.com 31% Oui et j ai eu le choix de mon suffixe Internet 40% Part des internautes ayant eu le choix du suffixe : 73%.net 6% Autre 8% -23-

24 Raisons de choix du suffixe du nom de domaine enregistré "Quelles sont les trois principales raisons pour lesquelles vous avez choisi d enregistrer un nom de domaine en point-fr et non en point-com ou point-biz/point-net? en [point-com / point-net / point-biz] et non en point-fr?" Raisons de choix du.fr n = 73* du.com /.net n = 48 * Le conseil du prestataire vous ayant délivré votre nom de domaine 43% 14% Le faible coût d'enregistrement 32% 37% La facilité d enregistrement 22% 17% La notoriété du ".fr" / ".com" / ".net" 22% 51% Pour cibler les internautes français / Pour s'adresser aux internautes du monde entier 22% 32% Le conseil de votre entourage L'assurance que le nom de domaine a été attribué après vérification de vos droits (meilleure protection juridique) La fiabilité technique de l'installation de votre nom de domaine La disponibilité du nom que vous désiriez 19% 15% 15% 15% 3% 6% 23% 21% Je n'ai pas eu le choix 13% 0% * bases -24- faibles

25 Conclusions -25-

26 Le.fr est nettement associé à la France Les internautes français sont conscients de la signification territoriale des suffixes de sites Le.fr est spontanément associé à la France par 89% des internautes français, et 68% pensent que certaines conditions, liées à la présence en France, doivent être remplies par les candidats au.fr. La première différence perçue entre le.fr et le.com est l'origine du site (un quart des citations), ou la langue dans laquelle il est présenté : français pour les.fr / anglais ou autre pour les.com (12% des citations). Mais le suffixe.fr est surtout associé à des sites non-commerciaux Les premiers sites perçus comme utilisant le.fr sont les sites gouvernementaux français et les sites des particuliers français (par près de 80% des internautes), le.com étant plus réservé aux entreprises internationales et aux sites de vente (par respectivement 67% et 52% des internautes). Les sites des entreprises françaises sont quant à eux partagés entre le.fr et le.com dans l'esprit des utilisateurs (presque 50/50). -26-

27 L'attachement à la présence française sur le web est sensible Un point de repère géographique important, et un désir de voir le.fr largement utilisé 84% d'entre eux estiment qu'il est important que les personnes ou organisations qui désirent enregistrer un nom de domaine en.fr doivent remplir des conditions en matière de présence en France. 72% souhaitent que les entreprises et organisations françaises utilisent le.fr pour leurs sites web. -27-

28 Mais la connaissance du.fr reste très en surface Au-delà de la signification territoriale, les implications juridiques sont méconnues de la grande majorité des internautes Spontanément, seuls 2% des internautes évoquent une réglementation plus stricte pour les sites en.fr que pour les sites en.com, Et uniquement 1 internaute sur 5 pense pouvoir être sûr de la personne responsable d'un site en.fr. -28-

29 Une influence par conséquent limitée du suffixe sur l'utilisation 2 internautes sur 3 déclarent que le suffixe du site qu'ils utilisent n'est pas important (1 sur 4 estime même qu'il n'est pas important du tout). Par conséquent, les internautes sont très partagés sur leur suffixe préféré en fonction du type de site. Malgré tout, la proximité territoriale semble jouer un rôle rassurant dans le cas de la banque en ligne, 62% des internautes déclarant alors préférer le.fr. D'ailleurs, on constate que les critères sur lesquels se basent les internautes pour accorder leur confiance à un site tournent avant tout autour de deux grands points : Le contenu du site en lui-même : pertinence de l'information et ergonomie (61% et 29%), La recommandation : qu'elle provienne des moteurs de recherches et annuaires (le large référencement 52%) ou de l'entourage (30%). -29-

30 Une influence limitée qui provient largement d'un manque d'information Même si le rôle global de l'afnic est perçu comme très positif... 14% de notoriété, mais une opinion positive à 95% pour une association assurant la gestion de la base de données des noms de domaine en.fr, et enregistrant les nouveaux noms de domaine. la méconnaissance des garanties juridiques et des contrôles effectués par l'afnic est sensible L'information délivrée aux répondants sur le rôle précis de l'afnic dans l'enregistrement des noms de domaine en.fr change nettement les opinions des internautes sur plusieurs points : 47% souhaitent fortement que les entreprises et organisations françaises utilisent le.fr pour leurs sites web (vs. 30% avant information), 32% pensent pouvoir être sûrs de la personne responsable du site (vs. 3% avant information), La fiabilité des informations, des transactions et de la technique est elle aussi reconnue dans de plus grandes proportions (+ 21 pts en moyenne). -30-

31 On note peu de différences de perception entre les profils d'internautes, si ce n'est quelques résultats logiques Les internautes connectés depuis 3 ans et plus, Les internautes ayant déjà enregistré un nom de domaine (en.fr ou non), Les internautes ayant déjà entendu parler de l'afnic avant l'étude : Trois cibles plus au fait des implications du.fr que l'ensemble des internautes. -31-

32 Ainsi, le choix du.fr à l'enregistrement est en partie influencé par le prestataire Sur les 13% d'internautes français ayant déjà enregistré leur propre nom de domaine, les trois quarts ont eu le choix de leur suffixe, Un peu plus de la moitié a opté pour le.fr (un tiers pour le.com). Le conseil du prestataire et la notoriété du suffixe sont les deux principaux facteurs de choix du.fr ou du.com : Conseil du prestataire pour le.fr : 43% des internautes concernés ont été influencés par leur prestataire, et 13% déclarent ne pas avoir eu le choix. Notoriété du.com : pour 51% des internautes concernés Viennent ensuite la tranquillité juridique (15% pour le.fr vs. 3% pour le.com) la fiabilité technique de l'installation (15% pour le.fr vs. 6% pour le.com). -32-

33 Profil de l'échantillon -33-

34 Profil Socio-démographique Base : 977 internautes SEXE AGE Femme 43% ans 16% 65 ans et + 3% ans 24% Homme 57% ans 33% ans 24% -34-

35 Profil Socio-démographique Base : 977 internautes PROFESSION Autres inactifs 18% Elève/Etudiant 16% PCS+ 40% -35- PCS- 26%

36 Profil Internet Base : 977 internautes FREQUENCE D'UTILISATION ANCIENNETE D'UTILISATION Petits consommateurs 25% 3 ans et plus 37% Moins d'un an 23% Moyens consommateurs 30% Gros consommateurs 45% 1 à 3 ans 40% Gros consommateurs = tous les jours ou presque Moyens consommateurs = 2 à 5 fois par semaine Petits consommateurs = moins souvent -36-

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Les Français et la découverte de nouveaux vins

Les Français et la découverte de nouveaux vins Les Français et la découverte de nouveaux vins Novembre 2013 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Vente à la propriété.com Echantillon : Echantillon de 1003 personnes, représentatif

Plus en détail

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA)

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Conférence de presse du 30 Juin 2015 De : Nadia Auzanneau, Stéphanie Chardron, Rachel Lefebvre OpinionWay, 15 place

Plus en détail

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Observatoire sociétal du téléphone mobile AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Fiche technique Échantillon national de 1217 personnes représentatif de l ensemble de la population

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet?

Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet? Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet? Conférence de presse 16 novembre 2011 Contacts Ipsos Public Affairs

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

Les Européens deux ans après le début de la crise

Les Européens deux ans après le début de la crise pour Les Européens deux ans après le début de la crise Septembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : L Humanité Echantillons Echantillon de 1010 personnes, représentatif

Plus en détail

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair N 19179 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Cécile Lacroix-Lanoë cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Janvier 2011

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved. Les Français et l achat de produits de santé sur Internet Que pensent les Français des achats sur Internet de médicaments sans ordonnance? Savent-ils qu ils peuvent effectuer leurs achats en ligne? Sont-ils

Plus en détail

Les noms de domaine et le.fr. Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr

Les noms de domaine et le.fr. Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr Les noms de domaine et le.fr Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr Artisans, vous souhaitez vous faire connaître et communiquer sur vos produits et services par l intermédiaire d un site internet?

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer Vivre au quotidien avec la maladie Synthèse des résultats Septembre 2012 TNS Sofres Rozenn BOUVIER - 01 40 92 33 20 Zein SAWAYA - 01 40 92 27 61 Espace éthique Alzheimer Grégory EMERY - 01 44 84 17 54

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

Les Français et le commerce coopératif

Les Français et le commerce coopératif Les Français et le commerce coopératif Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Mai 2015 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie opinionway La méthodologie

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin 1 La méthodologie Note méthodologique Étude réalisée pour

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Les Français et le greenwashing

Les Français et le greenwashing Les Français et le greenwashing - Vague 2 - Juin 2012 1 La méthodologie 1 Note méthodologique Étude réalisée pour : WWF et L Observatoire indépendant de la publicité Échantillon : Echantillon de 1001 personnes,

Plus en détail

Note méthodologique. Acteurs Publics. Étude réalisée par l'ifop pour : Échantillon : Échantillon de 351 agents de la fonction publique de catégorie A.

Note méthodologique. Acteurs Publics. Étude réalisée par l'ifop pour : Échantillon : Échantillon de 351 agents de la fonction publique de catégorie A. pour Observatoire de la modernisation de l État 4 ème enquête : les Fonctionnaires de catégorie A, le système de santé et les futures Agences Régionales de Santé Janvier 2010 N 18282 Contacts Ifop : Frédéric

Plus en détail

Les Français et la mobilité numérique

Les Français et la mobilité numérique Avril 2014 Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Alexandre Bourgine alexandre.bourgine@ifop.com Les Français et la mobilité numérique pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Microsoft Echantillon

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

DEXIA. Actionaria 2004. 15 novembre 2004. Département Communication & Finance DEXIA

DEXIA. Actionaria 2004. 15 novembre 2004. Département Communication & Finance DEXIA DEXIA Actionaria 2004 15 novembre 2004 DEXIA Contacts TNS Sofres Communication et Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT 01.40.92. 45.7. / 1.17. 15EW60 Département Communication & Finance FICHE

Plus en détail

Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image!

Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image! Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image! Et si je faisais en sorte de laisser mon empreinte sur le net de façon très perso? En route pour une cyber-identité!

Plus en détail

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Octobre 2012 Un dispositif d étude ciblé et calibré Un QUALI Deux groupes à Paris et Saint-Pierre-des-Corps

Plus en détail

Quelques questions à propos de votre véhicule

Quelques questions à propos de votre véhicule Quelques questions à propos de votre véhicule Dans le cadre de notre mémoire de recherche de Master 2 Marketing et Management des marques à l IAE d Aix en Provence, nous nous intéressons à la confiance

Plus en détail

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité 20 mars 2013 N 111 105 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Francois.kraus@ifop.com Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité pour SOMMAIRE Note méthodologique 03 I -

Plus en détail

Grossesse et incontinence urinaire

Grossesse et incontinence urinaire Point sur la connaissance et la perception des femmes Femmes enceintes âgées de 20 à 45 ans 1er Juin 2005 Conférence de presse 68 GJ 31 TNS Sofres Healthcare 1 Échantillon 300 femmes enceintes âgées de

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009 ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Sondage de l'institut CSA - N 0900198 Mars 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

Les actions du GIFAS

Les actions du GIFAS L ETHIQUE DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL Les actions du GIFAS Jacqueline MEYSON Dassault-Aviation 13 MARS 2013 LES ACTIONS DU GIFAS Création d un Comité «Ethique et Responsabilité d Entreprise». Mise à

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE Dossier Médical Personnel BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE MARS 2012 L AVANCÉE DU DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL EN QUELQUES CHIFFRES - MARS 2012 26 LE NOMBRE DE RÉGIONS DANS LESQUELLES DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013 Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative jeudi 14 novembre 2013 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1005 individus âgés de 15 ans

Plus en détail

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs BJ9540 Date : 15 juillet 2013 De : Annabelle Bouillon - Oriane Léti OPINIONWAY A :Sarah Maurit -Benoit Dutartre ENTRE NOUS SOIT DIT OpinionWay,

Plus en détail

Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 -

Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 - FBF PRESENTATION DES RESULTATS N 24254 Julien BELIN Marion LAMBOLEY Simon ALLARD Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 - Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél :

Plus en détail

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le baromètre d des médias Résultats détaillés Juillet 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph :

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : Contacts : Frédéric Dabi, DGA Ifop Magalie Gérard Frederic.dabi@ifop.com Magalie.gerard@ifop.com Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : L emploi et les personnes reconnues handicapées : regard croisé dirigeants

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

PayPal Etude TPE Mompreneurs

PayPal Etude TPE Mompreneurs PayPal Etude TPE Mompreneurs 13 septembre 2010 Communiqué de presse De: OpinionWay Sylvie Lacassagne et Claire Urban A: Marc Jaugey OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Étude auprès des membres de l ARCES

Étude auprès des membres de l ARCES Observatoire de l ARCES Étude auprès des membres de l ARCES Occurrence pour l ARCES Observatoire de l ARCES Mai 2005 Occurrence pour l'arces - Observatoire n 1 1 Sommaire Méthodologie 3 1 ère partie :

Plus en détail

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie Sommaire 1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie 2. Résultats détaillés 2.1 Les pratiques en matière de contraception 2.2 Satisfaction et utilisation des moyens de contraception 2.3 L

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Significant 2013 Comportement des fumeurs en Belgique 14 August 2013 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Les Français et Internet

Les Français et Internet Les Français et Internet Fiche technique Sondage TNS Sofres effectué pour Notre Temps Les Français et Internet Dates de réalisation : les 3 et 4 janvier 2011 Échantillon national de 1000 personnes représentatif

Plus en détail

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015 Observatoire de l image des banques 2015 8 Juillet 2015 Méthodologie Mode de recueil Une étude en face à face, réalisée à domicile par système CAPI (Computer Assisted Personal Interview). Cible Un échantillon

Plus en détail

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études 7 janvier 2010 6-8, rue Eugène Oudiné, 75013 Paris tél.

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

Sondage OBEA/INFRAFORCES

Sondage OBEA/INFRAFORCES 21, rue Viète 75017 Paris Tel : +33 (0)1 40 53 47 47 Internet : www.infraforces.com Sondage OBEA/INFRAFORCES LES ARRETS MALADIE Paris, le 8 décembre 2011 Votre contact Delphine MIRANDE Directrice d Etudes

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS Octobre 2007 30/01/2008 1 Méthodologie Méthodologie : étude quantitative réalisée par téléphone auprès de 800 actionnaires particuliers,

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

AFIC L épargne et le financement de l économie

AFIC L épargne et le financement de l économie AFIC L épargne et le financement de l économie Résultats de l étude quantitative Rapport du 02 septembre 2013 BJ9477 A : L AFIC De : OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Pascal Novais OpinionWay 15 place

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Belgium 2014 Comportement des fumeurs en Belgique 20 August 2014 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Impact du bouchon lors de la consommation de vin* *Etude IPSOS de septembre 09 menée auprès de consommateurs de vins haut de gamme (>>35 on trade)

Impact du bouchon lors de la consommation de vin* *Etude IPSOS de septembre 09 menée auprès de consommateurs de vins haut de gamme (>>35 on trade) Impact du bouchon lors de la consommation de vin* *Etude IPSOS de septembre 09 menée auprès de consommateurs de vins haut de gamme (>>35 on trade) Objectifs Une précédente étude réalisée par Ipsos a permis

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI Face à la contrefaçon de médicaments, les européens entre méfiance et ignorance Enquête happycurious pour SANOFI

Plus en détail

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte du management de transition B La

Plus en détail

Notoriété de l'obligation de s'équiper d'un détecteur autonome avertisseur de fumée. Ifop pour Axa Prévention

Notoriété de l'obligation de s'équiper d'un détecteur autonome avertisseur de fumée. Ifop pour Axa Prévention Notoriété de l'obligation de s'équiper d'un détecteur autonome avertisseur de fumée RB/TS N 112743 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Thomas Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01

Plus en détail

Les Français, le développement durable et les médias (saison 2)

Les Français, le développement durable et les médias (saison 2) Les Français, le développement durable et les médias (saison 2) Mai 2010 page 1 Synthèse des principaux enseignements 1. Les Français, et notamment les seniors, sont de mieux en mieux avertis de ce que

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

L accès à l emploi des jeunes diplômés français. Avril 2016

L accès à l emploi des jeunes diplômés français. Avril 2016 L accès à l emploi des jeunes diplômés français Avril 2016 Table des matières 1 Contexte 2 Écart de point de vue entre les recruteurs et les jeunes diplômés français 3 Analyse : Les jeunes diplômés français

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail