Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies"

Transcription

1 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer le système. - Mettre en mouvement le système s il était initialement immobile. - Modifier son mouvement s il était déjà mobile. - Echauffer le système (freinage). 2. Travail et énergie. Lorsqu une force est appliquée à un système et qu elle a un effet sur lui, elle fait varier son «capital» énergie : elle lui apporte ou lui enlève de l énergie. On dit que la force «travaille». Le travail d une force peut donc transférer de l énergie. Exemples : Système Vélo en roue libre sur un sol plat. Lancement d un javelot. Auteur de la force Sol Athlète Effet sur la vitesse (diminution/augmentation) Capital énergie (diminution/augmentation) II. Qu est-ce que le travail d une force? 1. Situation expérimentale : On dispose d un rail en bois, sur lequel peut se déplacer un objet tiré par un fil relié à un dynamomètre.

2 2 2. Problématique : De quels paramètres dépend l efficacité d une force? Hypothèses : - L effet de la force dépend de l intensité de la force. - L effet de la force dépend de la direction de la force. Protocoles expérimentaux : - On tire plus ou moins fort sur le fil. - On tire sur le fil dans une direction faisant un angle avec l axe (Ox) Observations : - On constate que plus la force est intense, plus la vitesse atteinte est élevée. - On constate que plus l angle est grand, moins il est facile de mettre en mouvement l objet. 3. Modélisation de l efficacité d une force : le travail d une force. L effet d une force s évalue par une grandeur appelée travail. Pour qu une force travaille, il faut que son point d application se déplace. - Au vue des résultats de l expérience précédente, quelle relation parmi celles proposées cidessous, vous parait la plus adaptée? Le travail est noté W et s exprime en Joule. Relation n 1 : Relation n 2 : Relation n 3 : W AB (F ) = F AB W AB (F ) = F AB sin W AB (F ) = F AB cos - En utilisant le produit mathématique adapté, donner l expression du travail d une force constante F lors du déplacement rectiligne AB. W AB (F ) = F AB = F AB cos α Produit scalaire W AB (F ) F AB est le travail de la force et s exprime est Joule. est la force constante et s exprime en Newton. est la longueur du déplacement et s exprime en mètre. est l angle entre le vecteur force F et le déplacement AB

3 3 4. Travail nul, moteur et résistant. - Si le point d application de l objet ne bouge pas, le travail est nul. - Si la direction de la force est perpendiculaire à celle du déplacement (cos = 0), le travail est nul. - Si la force agit dans le sens du déplacement du solide ( < 90 ), le travail est moteur. - Si la force agit dans le sens contraire du déplacement du solide ( > 90 ), le travail est moteur. 5. Généralisation à un solide en translation. Pour un solide en translation soumis à l action de plusieurs forces, le travail des forces est égal à la somme des travaux des forces appliquées à ce solide. Par exemple, les forces de frottement du sol sur une luge sont réparties sur toute la surface de contact. Elles sont modélisées par une force unique.

4 4 III. Travail de la force de pesanteur (du poids). Notion de force conservative. 1. Expression du travail du poids. Le travail du poids d un corps qui se déplace d un point A à un point B, ne dépend pas du chemin suivi, mais uniquement de l altitude du point de départ et du point d arrivée. L altitude étant mesurée sur un axe vertical orienté vers le haut, le travail s exprime par la relation : W AB (P ) = Mg(z A-z B) (Départ Arrivée) En comparaison avec la variation d énergie potentielle E pp.= Mg(z B-z A), on constate que le travail du poids W AB (P ) = Mg(z A-z B), on constate que : W AB (P ) = - E pp W AB (P ) s exprime en joule (J) ; M est la masse du corps et s exprime en kilogramme (kg). g est l intensité de la pesanteur et s exprime en N.kg -1 ou en m.s -2 z A et z B sont les altitudes respectives de A et de B et s exprime en mètre (m) h Le travail du poids dépend-il du chemin suivi? C Méthode n 1 : Parcours AC : W AC (P ) = P AC = P AC cos soit W AC (P ) =P h 1 = Mgh 1 Parcours CB : W CB (P ) = P CB = P CB cos soit W CB (P ) =P h 2 = Mgh 2 D Méthode n 2 Parcours AD : WAC (P ) = P AC = P AC cos étant égal à 0 sur le parcours AC, on a cos 0 = 1, soit WAC (P ) =P AC = Mgh Remarquons que le travail du poids lorsque l objet tombe, car WAC (P ) > 0. Soit pour le parcours AB : Mgh 1 + Mgh 2 = Mgh Le travail du poids ne dépend donc du chemin suivi. Parcours DB : WDB (P ) = P DB = P DB cos 90 = 0 Alors WAB (P ) = Mgh + 0 = Mgh

5 5 2. Notion de force conservative. Une force est conservative si elle est constante en intensité et en direction. Le poids est une force conservative car sa norme est constante (on considère que g ne varie pratiquement pas avec l altitude) et sa direction (verticale) est également constante. De manière générale si une force est conservative, son travail ne dépend pas du chemin suivi. Attention toutefois au cas des forces de frottements. Les forces de frottements dépendent de la vitesse du corps. Elles changent donc d intensité, elles ne sont donc pas conservatives. On peut considérer le cas où les forces de frottements sont constantes. Dans ce cas aussi, nous considérerons que les forces de frottements ne sont pas conservatives car elles s opposent au mouvement. Son sens est opposé à celui du mouvement. (voir plus loin avec l exemple du curling).

6 6 IV. Travail d une force électrique dans le cas d un champ électrostatique uniforme. 1. Rappels sur les caractéristiques d un champ électrostatique On peut définir un champ électrostatique E en différents points de l espace. Le champ électrostatique E a pour caractéristiques. - Point d application : un point M du grain. - Direction : tangent aux lignes de champ. - Sens : De la plaque (A) positive + vers la plaque (B) négative, (potentiels décroissants) - Valeur : E exprimé en Volt par mètre (V.m -1 ) a pour expression E = U AB U est la tension appliquée aux armatures (V) et AB est la distance entre ces armatures (m). Exemple : le champ électrostatique crée par un condensateur plan dont les plaques sont distantes de 1,0 mm et dont la tension appliquée aux armatures est égales à U = 5,0 V a pour valeur : E = U AB = 5,0 1, = 5,0 103 V.m Force constante exercée sur une particule soumise à un champ électrostatique uniforme. Si une particule possédant une charge électrique q est soumise à un champ électrostatique E, elle subit une force F = qe Cette force est conservative, car sa norme et sa direction sont constantes. Exemple : les électrons dans un fil électrique sont soumis à une force électrique due à l existence dans un champ électrostatique crée par un générateur. Les électrons sont ainsi mis en mouvement. 2. Expression du travail d une force électrique constante dans le cas d un champ uniforme. W AB (F ) = F AB W AB (F ) = qe AB W AB (F ) = qe AB Avec U = E AB, on a : car E et AB sont colinéaires. W AB (F ) s exprime en joule (J) q la charge électrique s exprime en Coulomb. U la tension s exprime en volt (V). W AB (F ) = qu

7 7 V. Travail d une force de frottement d intensité constante dans le cas d une trajectoire rectiligne. 1. Expression du travail d une force de frottement. On étudie le mouvement d une pierre de curling qui une fois lancée, doit atteindre et s arrêter au centre d une cible appelée «maison» située à 30 m. La force de frottement est égale à f = 20 N. Problème : Comment déterminer la valeur du travail de la force de frottement exercé par le sol glacé? - Définir le système, le référentiel. - Faire le bilan des forces exercées sur le mobile. - Etablir les expressions des travaux des différentes forces, ainsi que leurs valeurs. - En déduire l intensité de la force de frottement. - Système : la pierre de curling. - Référentiel : Terrestre supposé galiléen. - Bilan des forces : o Le poids P vertical, dirigé vers le bas et de valeur P= mg. o La réaction normale du sol glacé R, perpendiculaire au sol, dirigé vers le haut, de valeur R = P. o La force de frottement f exercée par le sol, dont la direction est celle du mouvement et de sens opposé. On considérera que l intensité de cette force est constante. Pour aller plus loin : En réalité, une force de frottement dépend de la vitesse du mobile ou du carré de sa vitesse. Plus la vitesse est élevée, plus l intensité de la force est élevée. - Par définition, le travail d une force a pour expression W AB (F ) = F AB. o W AB (P ) = 0 car le poids P est perpendiculaire au déplacement. o W AB (R ) = 0 car le poids R est perpendiculaire au déplacement. o W AB (f ) = f AB = -f AB = = -600 J. Le travail d une force de frottement est négatif. Le travail est résistant. Ce travail se transforme en énergie thermique (effet Joule). La force de frottement n est pas conservative car bien que constante, son sens est opposé à celui du mouvement.

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante.

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante. EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante - 2- L énergie potentielle de pesanteur du wagon dépend : du

Plus en détail

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Dans le chapitre précèdent, nous avons étudié l expression du travail et de la puissance d une force constante. Ce travail correspond à un transfert

Plus en détail

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP EECTRIQUE I) Champ électrique A l'intérieur des armatures d'un condensateur plan, le champ est uniforme. Ses caractéristiques sont : A l'intérieur des armatures d'un

Plus en détail

Travail d une force Correction

Travail d une force Correction Travail d une force Exercice 1 : Deux jumeaux de même masse m=75,0 kg montent au 5ème étage d'un immeuble en partant du rez-de-chaussée. Le jumeau A emprunte l'ascenseur et le jumeau B l'escalier. La distance

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

Cours de mécanique M14-travail-énergies

Cours de mécanique M14-travail-énergies Cours de mécanique M14-travail-énergies 1 Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les outils énergétiques utilisés en mécanique pour résoudre des problèmes. En effet, parfois le principe

Plus en détail

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J.

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J. Séance n 12 Conservation de l énergie Exercice n 1 Au service Au service, un joueur de tennis frappe, à l instant de date t 0 = 0 s, une balle de masse m = 58,0 g à une hauteur h = 2,4 m au dessus du sol

Plus en détail

III Univers / IV. Le Sport

III Univers / IV. Le Sport III Univers / IV. Le Sport Mouvements et forces Exercice n 1 : Dynamomètre Exercice n 2 : Une petite voiture dans un train Un enfant est assis dans un train qui circule sur une voie rectiligne et horizontale.

Plus en détail

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION Page:1/8 CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION QCM ET EXERCICES D APPLICATION QCM Pour chaque QCM, quelles sont les bonnes affirmations ou conclusions parmi celles proposées? Les points d un solide en

Plus en détail

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne De l atome aux galaxies, la matière est en mouvement. La mécanique se donne pour but de décrire le mouvement d objets appelés systèmes ; l étude est dans

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition Chapitre 4 Travail et puissance 4.1 Travail d une force 4.1.1 Définition En physique, le travail est une notion liée aux forces et aux déplacements de leurs points d application. Considérons une force

Plus en détail

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009 Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie I) Comment le travail du poids peut-il modifier la vitesse d'un corps : -) Relation entre le travail du poids et la vitesse : Voir TP 7 de physique

Plus en détail

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Séquence 6. Amortissement et temps. Sommaire

Séquence 6. Amortissement et temps. Sommaire Séquence 6 Amortissement et temps Problématique Le temps et sa mesure, la définition et l évolution de son unité reposent sur l étude et l exploitation de phénomènes périodiques. L histoire de cette mesure,

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : THEORIE

PREMIERE PARTIE : THEORIE Examen de Physique, juin 2014 BA1 EN INFORMATIQUE EXAMEN DE PHYSIQUE juin 2014 Nom : Prénom : PREMIERE PARTIE : THEORIE Question 1 (10 points) : a. [3] Quelles sont les propriétés qui doivent être fournies

Plus en détail

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde :

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : 1.1 Programme : Exemples d activités Contenus Connaissances et savoir-faire exigibles

Plus en détail

Chapitre 5 : Le travail d une force :

Chapitre 5 : Le travail d une force : Classe de 1èreS Chapitre 5 Physique Chapitre 5 : Le travail d une force : Introduction : fiche élève Considérons des objets qui subissent des forces dont le point d application se déplace : Par exemple

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

Concours Blanc N 1 Enoncé

Concours Blanc N 1 Enoncé Concours Blanc N 1 Enoncé Physique 20 QCM Durée de l épreuve : 60 min 20 pts Physique 1 QCM 1 Une bille, de masse m = 140 g, est accrochée à un fil inextensible de longueur l = 30 cm, de masse négligeable.

Plus en détail

1 ère S La petite voiture Physique Mécanique

1 ère S La petite voiture Physique Mécanique Page 1 sur 5 1 ère S Physique Mécanique - Enoncé - Remarques préliminaires : - n prendra g = 9,8 N.kg -1. - n traaille dans un référentiel terrestre supposé galiléen. Un jouet, une «petite oiture», est

Plus en détail

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS ANNÉE 2013 EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS CSEA 2013 ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 1 - L usage de la calculatrice est autorisé ; - Les exercices sont indépendants

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

MECA0003-2 - MÉCANIQUE RATIONNELLE

MECA0003-2 - MÉCANIQUE RATIONNELLE L G L G Octobre 015 MEA0003- - MÉANIQUE RATIONNELLE Prof. Éric J.M.DELHEZ Un constructeur de jouets souhaitant mettre au point un nouveau système de propulsion de petites voitures pour son circuit miniature

Plus en détail

MOUVEMENTS ET FORCES

MOUVEMENTS ET FORCES 2 nd Cours sur les forces 1 MOUVEMENTS ET FORCES I - DESCRIPTION D'UN MOUVEMENT Pour étudier un mouvement, il faut commencer par préciser le système considéré, c'est-à-dire l'objet ou le point étudié.

Plus en détail

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 12:49 Chapitre 5 Les lois de la écanique et ses outils Table des atières 1 Les référentiels et repères 2 2 Les grandeurs de l évolution 2 2.1 Le vecteur de position..........................

Plus en détail

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Questions pour réfléchir Q4. p.262. Jupiter a une masse 318 fois plus grande que celle de la Terre. Pourtant, l accélération de la pesanteur

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton e B et C 4 Les 3 principes de Newton 38 Chapitre 4: Les 3 principes de Newton 1. Rappels sur les forces Rappel 1 : On appelle force toute cause capable de: modifier le mouvement d un corps; de déformer

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

PHYS-F-205. Physique 2. Examen du 6 juin 2012. I. Théorie (20 points 1 heure 15')

PHYS-F-205. Physique 2. Examen du 6 juin 2012. I. Théorie (20 points 1 heure 15') NOM, PRENOM (en majuscules)..... SECTION (barrer la mention inutile) Biologie Géographie Géologie PHYS-F-205 Physique 2 Examen du 6 juin 2012 I. Théorie (20 points 1 heure 15') Justifiez toujours vos réponses.

Plus en détail

Chapitre 6. Électricité. 6.1 Champ électrique. 6.1.1 Interaction électrique

Chapitre 6. Électricité. 6.1 Champ électrique. 6.1.1 Interaction électrique Chapitre 6 Électricité 6.1 Champ électrique 6.1.1 Interaction électrique L étude de l électricité peut se ramener à l étude des charges électriques et de leurs interactions. Rappelons que l interaction

Plus en détail

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement

Plus en détail

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg Cours de physique Classes 1B et 1C Athénée de Luxembourg Table des matières 1 Cinématique et Dynamique 5 1.1 Grandeurs cinématiques.............................. 5 1.1.1 Base cartésienne..............................

Plus en détail

Comment les forces agissent sur le mouvement?

Comment les forces agissent sur le mouvement? SP. 5 forces et principe d inertie cours Comment les forces agissent sur le mouvement? 1) notion d action et de force : a) Actions exercées sur un système : Actions de contact : Solide posé sur une table

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Mécanique...2 I.Mise en équations...2 II.Résolution...4 III.Vérifications...4 IV.Aspects énergétiques...4 Optique...5 I.Interférences

Plus en détail

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire :

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire : À retenir 1) Mouvement linéaire : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 260 Vitesse : v R v : Vitesse en mètres par seconde (m.s -1 ) l : Longueur en

Plus en détail

2 Le champ électrostatique E

2 Le champ électrostatique E Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier : Outil Physique et Géophysique 2 Le champ électrostatique E k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr E MAISON DES GÉOSCIENCES

Plus en détail

Corps remorqué dans l eau

Corps remorqué dans l eau ACCUEIL Corps remorqué dans l eau Frédéric Elie, août 2007 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures,

Plus en détail

LA OTIO DU TRAVAIL E SCIE CES PHYSIQUES

LA OTIO DU TRAVAIL E SCIE CES PHYSIQUES L OTIO DU TRVIL E SCIE CES PHYSIQUES Par nne artini 1. Travail et énergie Dans la vie courante, il y a des termes qui sont souvent utilisés et dont la signification fait penser à celle donnée aux concepts

Plus en détail

La dynamique du système est donnée par (1)

La dynamique du système est donnée par (1) Master d Ingénierie Mathématique Contrôle des systèmes non-linéaires Examen, durée 3h Sujet donné par Pierre Rouchon, tous les documents sont autorisés. Comme le montre la figure ci-contre, ce robot marcheur

Plus en détail

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts)

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts) THEME : SPORT Sujet N 8 Exercice n 1 : Questions de cours 1- Qu'est ce qu'un référentiel? 2- Enoncer le principe d'inertie. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique 1- Quels sont les effets possibles

Plus en détail

Utiliser Dynamic en classe de seconde

Utiliser Dynamic en classe de seconde BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1429 Utiliser Dynamic en classe de seconde Nouveaux programmes Par École Alsacienne - 75006 Paris Gerard.AUSSEL@wanadoo.fr RÉSUMÉ Cet article présente quelques exemples

Plus en détail

Partiel PHY121 Mécanique du point

Partiel PHY121 Mécanique du point Université Joseph Fourier Grenoble Licence Partiel PHY2 Mécanique du point Vendredi 23 mars 202 Durée h30 Calculatrices et documents non-autorisés Pour chaque question, 4 réponses sont proposées dont ou

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2012 PHYSIQUE-CHIMIE Série S Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 L usage des calculatrices est autorisé. Ce sujet ne nécessite pas de

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE J. 12 1279 ASSISTANCE tàk HÔPITAUX PUBLI QllE DE PARIS CENTRE DE LA FORMATION ET DU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SERVICE CONCOURS ET FORMATION DIPLÔMANTE SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

Plus en détail

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier : Outil Physique et Géophysique 3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr E MAISON

Plus en détail

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie TABLE DE MATIÈRE 1 Cinétique 1 1.1 Masse et inertie................................ 1 1.1.1 Notions d inertie........................... 1 1.1.2 Masse.................................. 2 1.1.3 Centre d

Plus en détail

Exercices Electricité

Exercices Electricité Exercices Electricité EL1 Champ électrique 1 Deux charges ponctuelles Soit une charge ponctuelle q1 27 C située en x 0 et une charge q2 3 C en x 1m. a) En quel point (autre que l infini) la force électrique

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Travail et énergie mécanique

Travail et énergie mécanique Travail et énergie mécanique Si le chapitre 5 donnait les lois de la mécanique permettant de connaître position, vitesse et accélération d un système soumis à un ensemble de forces extérieures, nous prenons

Plus en détail

Accompagnement personnalisé

Accompagnement personnalisé 1 Les fractions Accompagnement personnalisé O. Lader Propriété 1.1. Simplification dans une fraction : a x b x = a b Exemples. 4 6 = 3 = 3, 15 5 = 3 5, 1x x = 1 x. Propriété 1.. Pour tous nombres a, b,

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

CORRIGÉ DU BREVET BLANC 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Collège Simone De Beauvoir Durée : 2 heures

CORRIGÉ DU BREVET BLANC 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Collège Simone De Beauvoir Durée : 2 heures CORRIGÉ DU BREVET BLANC 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Collège Simone De Beauvoir Durée : 2 heures Numéro de candidat : L'épreuve est notée sur 40 points. Elle est constituée de trois parties indépendantes

Plus en détail

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers LA PHYSIQUE DANS LES STAGES "PERMIS À POINTS" Les stages permis à points rencontrent un grand succès. Au programme de ces stages, une séquence est obligatoirement consacrée aux lois physiques de l automobile.

Plus en détail

Etude du mouvement de la pierre de curling

Etude du mouvement de la pierre de curling Activité expérimentale Etude du mouvement de la pierre de curling Compétences attendues : Effet d une force sur le mouvement d un corps : modification de la vitesse, modification de la trajectoire. Savoir

Plus en détail

Chapitre 1 Magnétostatique

Chapitre 1 Magnétostatique Chapitre 1 Magnétostatique I. Généralités et définitions Les propriétés électriques et magnétiques de la matière ont été révélées par l observa tion de forces : Si, à un endroit, une charge fixe subit

Plus en détail

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 1. Vous n avez droit ni aux notes, ni au manuel. 2. Des feuilles de formules

Plus en détail

Pierre BOURDET sept. 96 - fev. 2005. Tolérancement géométrique

Pierre BOURDET sept. 96 - fev. 2005. Tolérancement géométrique Tolérancement géométrique Modèle nominal - Réel - Écarts Géométrie nominale Représentation du réel Écarts Écarts Nuage de points Éléments de substitution Tolérancement : spécifier les limites de variation

Plus en détail

Travaux Pratiques TRIEUSE DE PELLICULES Etude mécanique du convoyage

Travaux Pratiques TRIEUSE DE PELLICULES Etude mécanique du convoyage PI* Lycée P.Corneille Etude Dynamique du convoyage.doc Page : 1/1 Travaux Pratiques TRIEUE DE PELLICULE Etude mécanique du convoyage Temps alloué 2 heures En annexe : conditions d équilibre d un solide

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PYSIQUE Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de

Plus en détail

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations 4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ 4.1 Échelles d observations et fluctuations On s intéresse à un volume V de gaz très grand : qq m 3 dans les conditions normales de température et de pression. Au sein de ce

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille.

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille. Energie Mécanique 1 - Energie Exemples : On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Eau d'un barrage pouvant faire tourner une turbine. Ressort tendu de flipper pouvant

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

CHAPITRE III : Travail et énergie

CHAPITRE III : Travail et énergie CHPITRE III : Travail et énergie III. 1 En principe, les lois de Newton permettent de résoudre tous les problèmes de la mécanique classique. Si on connaît les positions et les vitesses initiales des particules

Plus en détail

PHYSIQUE Durée : 3 heures

PHYSIQUE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOUS G2E PHYSIQUE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques Introduction à la description des systèmes thermodynamiques 1. Définitions et généralités : La Thermodynamique est l étude des échanges d énergie ou de matière. La thermodynamique ne délimite a priori

Plus en détail

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique ENERGETIQUE ET DYNAMIQUE ENERGETIQUE Mécanique Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique 1- Objectifs de la séquence : Calculer

Plus en détail

Courant électrique et distributions de courants

Courant électrique et distributions de courants Cours d électromagnétisme Courant électrique et distributions de courants 1 Courant électrique 1.1 Définition du courant électrique On appelle courant électrique tout mouvement d ensemble des particules

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Epreuve de Physique I-B Durée 4 h

Epreuve de Physique I-B Durée 4 h * Banque filière PT * BANQUE PT - EPREUVE I-B. Epreuve de Physique I-B Durée 4 h Etude d'une micropompe électrostatique Indications générales : On donnera tous les résultats avec leur unité. Les candidats

Plus en détail

1 Présentation du moulin. 2 Modélisation mathématique. 2.1 Modélisation statique. Don Quichotte de l Atlantique

1 Présentation du moulin. 2 Modélisation mathématique. 2.1 Modélisation statique. Don Quichotte de l Atlantique 1 Présentation du moulin Il s agit d une roue tournant autour d un axe. Sur l extérieur de la roue sont fixées des tiges et sur les tiges sont accrochés des récipients. Ces récipients sont ouverts en haut

Plus en détail

Expérimentation 2007

Expérimentation 2007 Mathématiques série S Épreuve pratique au baccalauréat Expérimentation 2007 - Banque de sujets - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des activités de l'enseignement scolaire, de la formation

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LES DÉCLIVITÉS

association adilca www.adilca.com LES DÉCLIVITÉS LES DÉCLIVITÉS Le Tour de France cycliste est le troisième événement sportif de la planète après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de Football. D où vient l attrait pour cette épreuve et la popularité

Plus en détail

Thermodynamique et gaz parfaits

Thermodynamique et gaz parfaits Université Paris 7 PCEM 1 Cours de Physique Thermodynamique et gaz parfaits Étienne Parizot (APC Université Paris 7) É. Parizot Physique PCEM 1 ère année page 1 Résumé du cours précédent : travail énergie

Plus en détail

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN ANS Électrotechnique énergie équipements communicants Exemple de progression pédagogique Programmes : BOEN n 11 du 1/06/199 / A 8/07/99 modifié A 19/07/0 Mathématiques :

Plus en détail

1 ) Métropole STLB 2015

1 ) Métropole STLB 2015 1 ) Métropole STLB 2015 Partie A : détermination de la vitesse du véhicule Procès-verbal des enquêteurs : L accident s est produit sur une portion de route départementale goudronnée dont la vitesse est

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

I. Les oscillateurs mécaniques.

I. Les oscillateurs mécaniques. Chapitre 9 : Comment exploiter des phénomènes périodiques pour accéder à la mesure du temps? I. Les oscillateurs mécaniques. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système pouvant évoluer, du

Plus en détail

1 Cinématique du solide

1 Cinématique du solide TBLE DES MTIÈRES 1 Cinématique du solide 1 1.1 Coordonnées d un point dans l espace......................... 1 1.1.1 Repère et référentiel................................ 1 1.1.2 Sens trigonométrique...............................

Plus en détail

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7)

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7) TD 26 - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/6 Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Reprendre l exercice du TD25, et déterminer p f ( F) le plus rapidement possible. Exercice 2 : TABLE

Plus en détail

Electricité et magnétisme

Electricité et magnétisme Le champ magnétique Activité 1 a) O α S N s G n b) Bobine O s G n α I Document 1 Une petite aiguille aimantée suspendue par son centre de gravité G à un fil sans torsion est placée au voisinage d un aimant

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR. La balance du watt

COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR. La balance du watt ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP Option Physique et Sciences de l Ingénieur CONCOURS D ADMISSION 2006 COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices

Plus en détail

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Ecole Polytechnique de l Université de Nice - Sophia Antipolis CiP1 Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Patrizia Vignolo Jean-Michel Chauveau Thibault Gayral Sommaire : Introduction

Plus en détail

Thermodynamique : les fondamentaux

Thermodynamique : les fondamentaux Thermodynamique : les fondamentaux Extrait du programme Thermodynamique : fondamentaux Notions et contenus Capacités exigibles Énergie interne U d un système Vocabulaire et définitions : système, état

Plus en détail

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10 Les calculatrices sont autorisées Les deux problèmes sont indépendants. On fera l application numérique chaque fois que cela est possible, en veillant à préciser l unité et à ne donner que les chiffres

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1 Avant-propos v Les auteurs vii Partie I Signaux physiques 1 1 Oscillateur harmonique 3 I Introduction, définitions.......................... 3 I.1 Exemple............................... 3 I.2 Caractérisation

Plus en détail

DS n 6 (1h30) Chap D3+D4 27/03/2015. DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!!

DS n 6 (1h30) Chap D3+D4 27/03/2015. DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!! DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!! Brenda Semeda-Moreiro, une élève de, décide de passer tout son week-end à réviser le contrôle de physique prévu pour lundi.

Plus en détail

Mesure de la dépense énergétique

Mesure de la dépense énergétique Mesure de la dépense énergétique Bioénergétique L énergie existe sous différentes formes : calorifique, mécanique, électrique, chimique, rayonnante, nucléaire. La bioénergétique est la branche de la biologie

Plus en détail