Langue orale et nouvelles technologies. Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Langue orale et nouvelles technologies. Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015"

Transcription

1 Langue orale et nouvelles technologies Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015

2 Une question de départ En quoi et comment les nouvelles technologies peuvent-elle améliorer les performances dans le domaine de l oral? Les nouvelles technologies resteront des outils, des aides, des supports

3 4 grandes situations de communication en classe : Les échanges duels (dialogue) ou en petits comités.( travaux de groupe, entretien sur des sujets donnés, interviews en vue de la réalisation du journal de classe, d enquêtes) Les échanges en petits comités se déroulant sous le regard de spectateurs.(jeux oraux avec théâtralisation notamment, qui permettent de jouer certaines situations d oral n existant pas en classe). La prise de parole en public: débats régulés, la conduite de réunion, les comptes-rendus de recherche en démarche scientifique, l exposé oral, la diction poétique et la lecture à haute voix organisée comme une communication orale de la lecture. L oral en situation de communication différée. (Il s agit de la communication par support enregistré (audio ou vidéo), selon les projets de classe L oral: pour se construire, se socialiser, apprendre, penser 3

4 L oral dans sa progressivité Classement : en fonction de la spontanéité Lecture oralisée d un texte écrit. Récitation d un texte mémorisé. Exposé d une situation avec prise de note. Prise de parole courte en réponse à une sollicitation (question). Exposé d une situation sans note. Prise de parole libre avec argumentation sans note.

5 Deux cas de figure Enseignement explicite de l oral : En Français, en langue étrangère. Utilisation de l oral dans d autres disciplines Mais même dans cette seconde situation, une attention à la qualité de la langue orale et des outils de perfectionnement (par une attente critériée) sont à envisager.

6 Des exemples d utilisation des TICE au service de l oral

7 Des exemples d utilisations Se réécouter pour s évaluer dans des situations d oral : Outils : enregistreurs ou ordinateur, amplificateur de sons. enregistrement video ou audio lors d une mise en voix de texte lu. Enregistrement de prise de parole lors d un débat, d un commentaire.

8 On peut par exemple, si les élèves ont la possibilité d emporter leur tablette, de leur demander d oraliser en se filmant le texte de lecture qu on leur a demandé de rendre expressif.

9 Au lieu de demander de répondre par écrit à des questions de lecture, on peut demander d enregistrer leur réponse. On visionne ensuite certaines réponses sur grand écran et on les analyse.

10 Dans ce cas, les TICE permettent un retour sur productions en vue d une analyse par rapport à des critères de réussite. Souvent le caractère spontané et immédiat de l oral ne le permet pas.

11 Des exemples d utilisation Donner du sens à l oral par un projet de production orale («éditer» l oral) : Exemples de projets multimédia: fichier mp3 à enregistrer pour le diffuser (web radio ou correspondance scolaire) album multimedia sur tablette ou ordinateur concernant l esclavage (académie de Bordeaux) Réseau ambition réussite de Solignac à Strasbourg Académie de Bordeaux : album multimédia

12 Des idées Présenter le JT : inventer un fait divers Faire le procès de Renard

13

14 Dans ce cas, l utilisation des TICE permet de travailler la motivation. Il faudra certainement plusieurs prises de son (ou d image) pour parvenir à un produit fini (droit à l essai-erreur)

15 Des exemples d utilisation Faire le compte rendu du travail en groupe ou d une expérience sur tablette en filmant Supports : appareil photo ou tablette, ordinateur et micro enregistreur. Intérêt : - amplifier le son. - pouvoir faire des arrêts sur image ou des retours pour analyser - réécouter pour rédiger ensemble une trace écrite sur ce document

16 Des exemples d utilisation Garder des traces sonores en cours de séance. Exemple : enregistrer les hypothèses en sciences ou lors de l analyse d un document (histoire/géographie)

17 Dans ce cas, les TICE vont permettre de garder en mémoire toutes les prises de position ou les avis pour différer le débat. Dans un premier temps, tout le monde s exprime, puis on peut se laisser un temps pour le débat( se laisser le temps de trouver les arguments)

18 Des exemples d utilisation Accompagnement et visualisation lors d une présentation Exemples : usage d un diaporama illustré lors d un exposé Se servir de la touche des commentaires du logiciel «powerpoint) Se servir de l ordinateur comme d un prompteur pour tenir un discours à partir de mot-clé.

19 Des exemples d utilisation L outil numérique comme aide à l entraînement et à la répétition (tablette, ordinateur ou enregistreur numérique) Exemples : Certaines applications permettront d exposer davantage les élèves à la langue et de solliciter individuellement : révision du lexique par exemple, activités de compréhension, mémoriser de comptines ou des structures syntaxiques particulières.

20 Si on n a pas les moyens, ces applications peuvent être crées (powerpoint sonorisé par exemple) Pour des élèves qui ont des difficultés en Français, on peut envisager une mise en ligne de textes ou de ressources lexicales illustrées sur un blog ou sur un site web pour permettre l entraînement à la maison (audacity)

21 On peut imaginer un lexique interactif pour chaque discipline au collège par exemple.

22 Des exemples d utilisation Garder une trace des élèves en activité par la photo ou la vidéo afin de pouvoir parler à partir d un support (langage d évocation) Supports : appareil photo, tablette, caméra Exemples : Evoquer des événements lors d une sortie, une phase de match ou un enchaînement en EPS, une expérience en physique ou chimie, garder une trace d éléments à exploiter en arts visuels.

23 Les outils numériques permettent dans ce cas de visualiser des supports pour se rappeler, évoquer, faire partager un vécu à tous.

24 Des exemples d utilisation Créer un diaporama illustré et sonorisé : - Histoire, récit. - Documentaire scientifique ou historique. Supports : appareil photo ou tablette, ordinateur et micro enregistreur Plusieurs niveaux de difficultés envisagé avec progression au niveau de la spontanéité de la réponse : - Écrit oralisé - Production orale à partir de mot de référence - Production spontanée exemple

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet La baladodiffusion Présentation de l outil La baladodiffusion, ou podcast en Anglais, est à l origine un moyen d écouter de manière différée de la musique au format MP3 sur des supports numériques tels

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Sitographie : la radio en classe

Sitographie : la radio en classe Sitographie : la radio en classe Dossiers généraux : Agence-usages-tice.education.fr : ce site appuyant la politique de développement des usages des TICE est un service du ministère de l Éducation nationale

Plus en détail

La relation textes/images à l école primaire

La relation textes/images à l école primaire La relation textes/images à l école primaire Réaliser des Vidéos, des BD et des photos romans Un dossier proposé par Fabienne Dachet Maître formateur CD 77 Réaliser un photo roman au C2 CE1 Insérer de

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

Concours d'art oratoire provincial du CSFP

Concours d'art oratoire provincial du CSFP Concours d'art oratoire provincial du CSFP Date et lieu : Le jeudi 16 avril 2015 à l École des Grands- Vents Le concours d art oratoire du CSFP en est à sa 9 e édition. À chaque année, toutes les écoles

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

JOURNALISME WEB. D U 1 er AU 26 JUILLET 2013 P ARIS

JOURNALISME WEB. D U 1 er AU 26 JUILLET 2013 P ARIS JOURNALISME WEB Comprendre les enjeux du journalisme web et en connaître les outils. Acquérir les méthodes et les techniques de l écriture, du son et de la vidéo pour le web. Contexte du web 2.0 Connaître

Plus en détail

Tutoriel du logiciel Windows Movie Maker spécial enseignants :

Tutoriel du logiciel Windows Movie Maker spécial enseignants : Tutoriel du logiciel Windows Movie Maker spécial enseignants : Le logiciel : Windows Movie Maker (WMM) fait partie de la suite logicielle Windows et donc par conséquent doit être installé par défaut sur

Plus en détail

PRATIQUES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL au Centre PLEC (Parler Lire Écrire Compter) du TAMPON

PRATIQUES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL au Centre PLEC (Parler Lire Écrire Compter) du TAMPON Les entrées didactiques Situations Compétences visées Les conduites discursives Le débat régulé La mise en voix Dire pour rédiger autour de l EPS EPS La découverte du badminton. Rendre compte d une activité

Plus en détail

FICHE N 1 La radio au service de l amélioration de la maîtrise de la langue

FICHE N 1 La radio au service de l amélioration de la maîtrise de la langue FICHE N 1 La radio au service de l amélioration de la maîtrise de la langue Claude Richerme-Manchet, académie de Nice Niveaux Cycle 3 et 6 e Problématique - Comment développer des capacités de réflexion

Plus en détail

Liste de matériels numériques

Liste de matériels numériques Liste de matériels numériques Des ardoises numériques Ecriture à la main à l aide stylet ergonomique Lecture de documents écrits préparés par l enseignant Distribution de documents et exercices, possibilité

Plus en détail

Entraînement à la compréhension orale pour une classe de lycée en langues vivantes par utilisation d une vidéo didactisée sur un blog

Entraînement à la compréhension orale pour une classe de lycée en langues vivantes par utilisation d une vidéo didactisée sur un blog Entraînement à la compréhension orale pour une classe de lycée en langues vivantes par utilisation d une vidéo didactisée sur un blog Séquence «Cold Play Viva la Vida» Application du scénario : http://www.lewebpedagogique.com/emichaux

Plus en détail

Réaliser un film. Susciter l imagination

Réaliser un film. Susciter l imagination Réaliser un film Susciter l imagination 1. Aperçu 2. Fiche d identité 1. Auteur Benoît SQUELIN CERTNEF 2. Date 2008 3. TIC utilisé 4. Fonctionnalité Construire un film (montage) 5. Plus-value pédagogique

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

EXPLOR CAMPS LE BALADEUR NUMERIQUE : OUTIL D APPRENTISSAGE. Daniel CLERO CRDP Midi Pyrénées CDDP du Gers 26 août 2010

EXPLOR CAMPS LE BALADEUR NUMERIQUE : OUTIL D APPRENTISSAGE. Daniel CLERO CRDP Midi Pyrénées CDDP du Gers 26 août 2010 EXPLOR CAMPS LE BALADEUR NUMERIQUE : OUTIL D APPRENTISSAGE Daniel CLERO CRDP Midi Pyrénées CDDP du Gers 26 août 2010 OBJECTIF DE LA PRESENTATION Appréhender la démarche liée à l utilisation d un baladeur

Plus en détail

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i.

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i. Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil Projet numérique Leçon du jour: Le t.n.i. Année scolaire 2013-2014 Le collège Jean-Jacques Rousseau en quelques chiffres Le collège est classé en éducation prioritaire

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Comment construire la compréhension et quels dispositifs pour l entrée en lecture? Comment s approprier les textes? Constats

Plus en détail

Enseigner les langues vivantes avec le numérique.

Enseigner les langues vivantes avec le numérique. Enseigner les langues vivantes avec le numérique. Pour la communication en langues étrangères, les compétences de base sont globalement les mêmes que pour la communication dans la langue maternelle : elles

Plus en détail

Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier)

Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier) TITRE DU SCÉNARIO Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier) Nom et prénom du professeur référent RUFFIN Matthieu BRUCHON Fabrice

Plus en détail

Compétences-TIC. Comment intégrer les TIC dans mes situations d apprentissage et d évaluation?

Compétences-TIC. Comment intégrer les TIC dans mes situations d apprentissage et d évaluation? s-tic Comment intégrer les TIC dans mes situations d apprentissage et d évaluation? Par Julie Bélanger Animatrice du Récit local Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs Collaboration des Récit locaux

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

Français. Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes. Sommaire

Français. Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes. Sommaire Nouveau programme Cycle 4 Français 5 e Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes Sommaire Les textes officiels et leur mise en œuvre dans le manuel Les compétences à développer

Plus en détail

lundi 17 juin 13 Utiliser des Ibooks en classe

lundi 17 juin 13 Utiliser des Ibooks en classe Utiliser des Ibooks en classe objectifs de ces Ibooks... Ils permettent de réaliser une séquence complète sur New York Objectif grammatical : le comparatif et le superlatif Objectif culturel: découverte

Plus en détail

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières Animation pédagogique Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle Développer les interactions langagières le 03/03/2010, à Allouville-Bellefosse Sommaire Introduction I. Aspects théoriques : pourquoi

Plus en détail

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6 1 2 Déroulement des activités Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires A - Choix du thème de travail page 6 B - Collecte des documents page 6 C - L élaboration du projet multimédia page 6 Comment

Plus en détail

OBSTACLES ET REUSSITES

OBSTACLES ET REUSSITES OBSTACLES ET REUSSITES Description de l obstacle Pistes de résolution COMPETENCE : COMPRENDRE A L ORAL Comprendre des consignes orales Tout au long de la journée, utiliser des mots de vocabulaire simples

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Programme des formations informatiques

Programme des formations informatiques Programme des formations informatiques agréées Formiris 2012-2013 Collège éditorial Le monde des nouvelles technologies évolue sans cesse et avec elles le besoin de formation. Après l'arrivée des tableaux

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h UF 1 ulture Générale et Expression 16 ETS UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ETS 24h Lien avec la : U1 ulture Générale et Expression oefficient 5 Synthèse niveau 1 : rédaction de présentation d un corpus (thème

Plus en détail

Salon des usages pédagogiques du Numérique - Description des ateliers

Salon des usages pédagogiques du Numérique - Description des ateliers 41 Le livre dont vous êtes le héros et Utilisation des logiciels suivant : - Xmind pour la modélisation de la structure du livre. - Didapage pour la mise en forme et la publication du livre. - Audacity

Plus en détail

FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006

FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006 FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006 Un livre en quatre parties dont la plus importante, la deuxième,

Plus en détail

3PE Projet Personnel et Professionnel de l'étudiant

3PE Projet Personnel et Professionnel de l'étudiant 3PE et de l'étudiant Jean-Pierre Georgé george@irit.fr IRIT/373 05.61.55.82.94 Pierre Régnier regnier@irit.fr IRIT/326 05.61.55.85.51 Plan 1. du 3PE 2. et Évaluation 3. sur l'année 4. Le document écrit,

Plus en détail

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots Direction de l'instruction publique du canton de Berne Avril 2014 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les

Plus en détail

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser?

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser? outil pédagogie 5 Produire une émission Grâce à la démocratisation des outils numériques, il devient aujourd hui facile de faire produire aux apprenants des vidéos ou des sons. Pourquoi produire une émission

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition.

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition. NIVEAU : COLLÈGE - Cycle d'adaptation - 6 e DISCIPLINE(S) : Français CHAMP(S) : Production de texte COMPÉTENCE : Compétences en production MOTS CLÉS : Mettre en page - lisibilité - contraintes matérielles

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

Formation continue facultative pour les enseignants informatique MITIC du CO

Formation continue facultative pour les enseignants informatique MITIC du CO Formation continue facultative pour les enseignants informatique MITIC du CO Qu est-ce que les MITIC? Comment mettre en oeuvre le plan d études romand MITIC au cycle 3? A qui s adresse cette offre de formation

Plus en détail

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR»

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» Participants : professeurs de l enseignement primaire, secondaire ou supérieur, enseignant le français langue étrangère

Plus en détail

Le numérique dans les Programmes 2015

Le numérique dans les Programmes 2015 Le numérique dans les Programmes 2015 Nouveaux programmes cycle 2 Nouveaux programmes Cycle 3 Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques Domaine 2 Les

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

De la source à l information : les relais 1 originels

De la source à l information : les relais 1 originels La construction de l information Préambule : L équipe a eu beaucoup de mal à cerner le terme «construction» qui est au centre de cet objet d étude. Après réflexion, il semble que cela vient du fait que

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

Métiers du management et de la communication

Métiers du management et de la communication K2 Formation Métiers du management et de la communication 601 Ecriture-creative-et-professionnelle-en-entre_791 Ecriture créative et professionnelle en entreprise - Transmettre sur sa pratique Explorer

Plus en détail

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Un projet spécifique : l aide personnalisée comme temps de prévention pour tous les élèves d une classe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2013

DOSSIER DE PRESSE Mars 2013 DOSSIER DE PRESSE Mars 2013 Le CRDP de l académie de Nantes présente son nouvel outil en ligne : Écouter en Anglais niveau A1 CRDP académie de Nantes 5, route de la Jonelière BP 92226 44322 Nantes cedex

Plus en détail

La BCD et la lecture au Cycle 3

La BCD et la lecture au Cycle 3 La BCD et la lecture au Cycle 3 Il est à noter qu'au cycle 3, il est indispensable de mettre en œuvre une pédagogie construite de l'accès à une lecture poly fonctionnelle; dans la mise en place de cette

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

Faire un diaporama à vidéo-projeter

Faire un diaporama à vidéo-projeter Faire un diaporama à vidéo-projeter Il existe plusieurs logiciels permettant de créer des diaporamas à vidéo projeter en classe. Les ordinateurs de votre établissement seront vraisemblablement équipés

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

Sommaire des Formations

Sommaire des Formations Sommaire des Formations Niveau A2/B1 AC.1 Niveau B1 AC.2 AC.3 AC.3 bis ANGLAIS Intensif Niveau B2 AS.4 AS.5 Ecrire et parler l anglais scientifique AS.5 bis AS.6 Prise de parole AS.7 Communication dans

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

Nouveaux Enseignants. Rentrée 2010/2011. École maternelle

Nouveaux Enseignants. Rentrée 2010/2011. École maternelle Nouveaux Enseignants Rentrée 2010/2011 CRDP Alsace Septembre 2010 Titres généraux Qu apprend-on à l école maternelle? Les programmes officiels 2009-2010 L école maternelle occupe une place centrale au

Plus en détail

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e )

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) Pascale Grégoire et Laurène Michaud, académie de Grenoble Niveaux et thèmes de programme 5 e, adaptable à tout niveau. Problématique

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

ANALYSE DE LA SITUATION

ANALYSE DE LA SITUATION IDEE INITIALE Suivre, un skipper Guadeloupéen tout au long de la route du rhum 2002 de sa préparation à son arrivée dans le département. C est l opportunité de travailler en collaboration avec d autres

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie Participez à la réussite scolaire de votre enfant Littératie La langue parlée Une mère lit une histoire à son enfant et lui demande d imaginer la fin du récit. Un père écrit un petit message à son enfant

Plus en détail

FORMATION DE BASE COMMUNE (FBC)

FORMATION DE BASE COMMUNE (FBC) FORMATION DE BASE COMMUNE (FBC) DOMAINE D APPRENTISSAGE : Langues PROGRAMME D ÉTUDES : Français, langue d enseignement COURS : Français au quotidien COTE : FRA-P101-4 NIVEAU : Présecondaire PRESCRIT Classe

Plus en détail

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Projet Informa TIC Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Informa TIC Technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Septembre 2014 1 ANNEXE VI 9 Épreuve E1 (Unité 1) : Culture générale et expression Coefficient 3 1. Objectif de l épreuve L objectif visé est de certifier

Plus en détail

Modalités de mise en œuvre : Professeurs concernés : un ou deux professeurs de lettres

Modalités de mise en œuvre : Professeurs concernés : un ou deux professeurs de lettres éduscol Travailler l'expression orale Constat La Poésie : du texte à la performance orale Ressources accompagnement personnalisé La classe de seconde se définit par une grande hétérogénéité : les élèves

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence.

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence. Animateur(trice) radio Version du 25/10 «Animateur(trice) radio» APPELLATION(S) DU METIER Animateur(trice) radio, Personnel d Antenne des Radios Locales PARL DEFINITION DU METIER L animateur radio est

Plus en détail

Nouveau plan d enseignement du lycée,2010

Nouveau plan d enseignement du lycée,2010 1 PROGRESSION CONSEILLEE 1 ère année 2 ème année 3 ème année Obligatoires 3, 4, 1 2, 5 6 Optionnels 11, 12 7, 8, 13 9, 10, 14 D approfondissement 15, 16, 17, 18, 19 FRA 1: La société et le monde qui nous

Plus en détail

Vous avez une salle d informatique... Vous voulez créer un laboratoire de langues? Nous avons la solution. www.easylab.es

Vous avez une salle d informatique... Vous voulez créer un laboratoire de langues? Nous avons la solution. www.easylab.es Vous avez une salle d informatique... Vous voulez créer un laboratoire de langues? Nous avons la solution. C est quoi easylab? easylab transforme toute salle d informatique en Laboratoires de langues les

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE BROUSSE.

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE BROUSSE. Missions de la Bibliothèque Municipale. * La Bibliothèque Municipale est un service public de la commune. * Elle est le centre culturel ouvert à toute la population. C est un lieu de vie et de rencontre.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3

CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3 CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3 Enseignant : Nom Prénom : Ecole : Adresse et coordonnées : Durée du cours 160 heures selon l horaire reçu au secrétariat lors de l inscription Sommaire 1. Description du cours

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Bienvenue à toutes et à tous!

Bienvenue à toutes et à tous! Bienvenue à toutes et à tous! 1 Devenir autonome 2 S intégrer 3 S adapter L année de sixième en 5 Renforcer les acquis du primaire 6 grands objectifs 4 Acquérir des méthodes de travail 6 Découvrir de nouvelles

Plus en détail

Projet Portfolio Numérique de l Elève.

Projet Portfolio Numérique de l Elève. Projet Portfolio Numérique de l Elève. 1/ Présentation. Bonjour et bienvenue sur cette présentation du projet de portfolio numérique de l élève. Ce projet a pour de but de donner à l élève un espace dans

Plus en détail

Ressources et outils numériques pour enseigner les langues. Mercredi 12 novembre 2014 Bernadette Boizard

Ressources et outils numériques pour enseigner les langues. Mercredi 12 novembre 2014 Bernadette Boizard Ressources et outils numériques pour enseigner les langues Mercredi 12 novembre 2014 Bernadette Boizard Recommandations officielles Rapport Inspection Générale Novembre 2009 Modalités et espaces nouveaux

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE Exposition réalisée dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées 3 decembre 2015 MERCI...... à tous les personnels

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Voirets PROGRAMME DE FORMATION JANVIER À JUIN 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics

Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador reconnaît qu il est responsable de prévoir des accommodements raisonnables pour les élèves

Plus en détail

S ERVICE I NTERACTIF DE T ELEVISION E DUCATIVE

S ERVICE I NTERACTIF DE T ELEVISION E DUCATIVE PRÉSENTATION DU SITE.TV S ERVICE I NTERACTIF DE T ELEVISION E DUCATIVE http://www.lesite.tv SOMMAIRE : Introduction I II - Aspects généraux o La vidéothèque o Mes services o Moteur de recherche interne

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

«Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème»

«Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème» Scénario indexé dans «Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème» Usage des fonctionnalités du traitement de texte Valéry Herbin, collège Jean-Jacques Rousseau, Thiant Message principal :

Plus en détail

LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant

LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant Direction Académique de Moselle 1 J entre dans la classe : Est-ce que la liste des chants est affichée? Est-ce une liste annuelle ou

Plus en détail

Les outils technologiques d aide à l apprentissage

Les outils technologiques d aide à l apprentissage Les outils technologiques d aide à l apprentissage Pour soutenir les élèves en difficulté Objectif S informer sur divers outils technologiques d aide à l apprentissage Qu est-ce qu une aide technologique

Plus en détail

INTÉGRATION DES T.I.C.E. DANS LES SÉQUENCES D ENSEIGNEMENT.

INTÉGRATION DES T.I.C.E. DANS LES SÉQUENCES D ENSEIGNEMENT. FORMATION DISCIPLINAIRE EPS INTÉGRATION DES T.I.C.E. DANS LES SÉQUENCES D ENSEIGNEMENT. AMATTE Lionel C.M.I. EPS NC. Un objectif : Promouvoir sur le terrain et dans les conditions des établissements, les

Plus en détail