RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Exercice

2 Conformément au décret n du 06 mai 1995 mod ifié. Les données techniques contenues dans ce rapport sont tirées ou déduites des comptes-rendus techniques du délégataire du service public de distribution d eau potable ou transmises par lui ainsi que de la mission de contrôle de l affermage du SICSM. 2

3 SOMMAIRE SYNTHESE GENERALE 1 LES CARACTERISTIQUES DU SERVICE 1 LE MODE DE GESTION DU SERVICE 8 EVOLUTION DES INFRASTRUCTURES DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES EAUX USEES 1 VOLUMES CONSOMMES ET ABONNES 1 EAUX USEES 1 PRIX DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF 1 A) DEFINITIONS 17 PART SYNDICALE 17 PART FERMIERE 17 DROIT ADDITIONNEL A L OCTROI DE MER 17 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE (TVA) 17 B) MODALITES DE FACTURATION 17 C) FACTURATION PAR COMMUNE 19 ELEMENTS FINANCIERS POUR L EXERCICE ANNEXE 1 SYNOPTIQUE DE L ASSAINISSEMENT DU SICSM 1 3

4 Synthèse Générale 4

5 Ce rapport reprend les indicateurs techniques et financiers prévus par le décret n du 6 mai 1995 relatif aux rapports annuels sur le prix et la qualité des services publics de l'eau potable et de l'assainissement. Il donne une vue globale sur la qualité et le prix du service public d assainissement collectif pour l exercice Le Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud de la Martinique est une collectivité territoriale créée en 1948 dans le but de permettre la desserte en eau potable du Centre et du Sud de l île de la Martinique. Cette mission de service public concerne 16 communes de l île. Depuis la fin de l année 2003, le SICSM a acquis la compétence assainissement pour les 14 communes faisant partie intégrante du syndicat. Les deux missions du SICSM sont donc la desserte en eau potable et la gestion de l assainissement sur son territoire. Depuis le 15 décembre 2005, le service de l assainissement non collectif est aussi géré par le SICSM. Les communes suivantes ont confié au SICSM la compétence assainissement : Les Anses d Arlet Ducos Le Diamant Le François Le Marin Rivière-Pilote Rivière-Salée Le Robert Sainte-Anne Saint-Esprit Sainte-Luce La Trinité Les Trois-Ilets Le Vauclin Le service public d assainissement a en charge la collecte et le traitement des effluents de abonnés eau potable avec environ abonnés qui relèvent du SPAC (Service Public d Assainissement Collectif). Le prix moyen de l assainissement sur le territoire du SICSM est de 1,29 euros par m 3 au 2 ème semestre 2008, sur la base d une consommation de 120 m 3 par an (référence INSEE). 5

6 Les caractéristiques du service 6

7 Le service public d assainissement collectif du SICSM recouvre plusieurs activités : la collecte des eaux usées, c est-à-dire l acheminement des effluents d eaux usées vers les stations d épurations ; Schéma d un réseau de collecte d eaux usées le traitement, qui concerne le fonctionnement propre des stations d épurations. 7

8 Le mode de gestion du service Le SICSM qui est officiellement responsable de l assainissement depuis le 1 er Juillet 2004, a récupéré les contrats d affermage ou de prestations de service toujours en cours dans les communes membres. Cependant, au 1 er Janvier 2006, est officiellement entré en vigueur la nouvelle délégation de Service Public pour l assainissement avec comme titulaire de ce contrat la Société Martiniquaise des Eaux (SME). Pour rappel, au 1 er Janvier 2006, 6 communes du SICSM ont donc intégré la nouvelle DSP assainissement : - Le Diamant - Le Robert - Rivière-Pilote - La Trinité - Les Trois-Ilets - Le Vauclin Les autres communes hormis Ducos seront intégrées au fur et à mesure des 9 années de contrat de la DSP à l échéance de leurs contrats propres. Sainte-Anne le 29 décembre 2009 Le François le 2 avril 2010 Le Marin le 2 avril 2010 Rivière-Salée le 10 avril 2010 Saint-Esprit le 1 er juin 2011 Les Anses d Arlet le 1 er novembre 2011 Sainte-Luce le 31 mars 2014 Les contrats actuellement en vigueur confient à l exploitant les prestations suivantes : - la gestion globale des relations avec les usagers (facturation, recouvrement, traitement des réclamations), - l exploitation et l entretien des ouvrages (stations d épuration, réseaux, poste de refoulement), - un rôle de conseil et de suivi des travaux réalisés par la collectivité, - le renouvellement des équipements (sauf lors d opérations de réhabilitation ou de renforcement par le SICSM qui donnent lieu au versement d une participation du fermier), 8

9 La collectivité contrôle la bonne exécution du contrat par le fermier et prend en charge les investissements ou travaux neufs, tels que les créations et renforcements de réseaux ou de postes de refoulement, ainsi que les travaux de renouvellement non confiés au fermier (génie civil, canalisations). Le fermier est lié aux usagers par le règlement du service d assainissement collectif adopté en même temps que le contrat par le Comité Syndical du SICSM. En contrepartie de ses obligations, le Fermier est autorisé à percevoir une redevance auprès des usagers. Cette redevance représente une partie du prix de la collecte et du traitement des eaux usées facturés. Le fermier perçoit également auprès des usagers la part syndicale, «la redevance d assainissement collectif», qu il reverse au SICSM. Les responsabilités civiles et pénales Le fermier est responsable du bon fonctionnement du service vis-à-vis des usagers, du syndicat et des tiers. Il assume les responsabilités de l employeur en matière d hygiène, de sécurité et de conditions de travail. 9

10 Evolution des infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées 10

11 De nombreuses extensions de réseau sont réalisées par le SICSM dans le but d améliorer le taux de raccordement sur son territoire. Ces raccordements permettent aussi de réduire les rejets diffus dans le milieu naturel et donc d améliorer notre environnement. Ces extensions permettent d avoir de nouveaux abonnés et donc d augmenter les recettes du SICSM dans le domaine de l assainissement afin de pouvoir les investir pour l amélioration des ouvrages existants ou la création de nouveaux ouvrages. On distingue deux grands types de réseau de collecte : les réseaux gravitaires qui permettent d acheminer les effluents d eaux usées jusqu à un point bas (poste de refoulement, STEP). Ce sont les réseaux majoritaires du système d assainissement syndical. les réseaux de refoulement qui permettent d acheminer les effluents d eaux usées d un point bas vers un point haut (STEP, regard, autre poste de refoulement). L utilisation de ce type de réseau présente un inconvénient non négligeable sous nos latitudes qui est la potentielle formation de gaz d H 2 S (mortel pour les êtres humains, et agressif pour les bétons et les métaux) donnant lieu à la formation d H 2 So 4 Le SICSM gère 37 stations d épuration alimentées par un réseau de collecte de 280 km comportant 154 postes de refoulements. Après avoir réhabilité deux stations d épuration en 2006 (Kanel à Rivière-Salée et Bourg du Vauclin), la collectivité a procédé à des extensions de réseau sur 4 communes en 2007 (SAINTE ANNE, VAUCLIN, TROIS-ILETS et SAINTE- LUCE) et à la réhabilitation d un réseau sur la commune de TRINITE et d une STEP (Tartane). Par ailleurs, la nouvelle STEP du Marin est en cours de construction ( EH). 11

12 Linéaire de conduites gravitaires entre 2007 et 2008 Communes Etat au Etat au Evolution 31/12/07 31/12/08 (%) Anses d Arlet , Ducos Diamant François Marin Rivière-Pilote Rivière-Salée Robert ,00 Sainte-Anne ,00 Saint-Esprit Sainte-Luce ,61 Trinité Trois-Ilets ,00 Vauclin ,00 Total ,69 L augmentation du linéaire des réseaux des Anses d Arlet et de Sainte-Luce est due à des extensions réalisées au cours de l année Sur les Anses d Arlet, réadéquation du réseau arrivant à la d épuration Sur Sainte Luce, extension du réseau au quartier Anse Mabouya. station 12

13 Variation du linéaire de conduite de refoulement entre 2007 et 2008 Commune Etat au 31/12/07 Etat au 31/12/08 Evolution Anses d Arlet Ducos Diamant François Marin Rivière-Pilote (%) Rivière-Salée ,00 Robert , Sainte-Anne ,00 Saint-Esprit Sainte-Luce ,00 Trinité ,00 Trois-Ilets ,00 Vauclin ,00 Total ,19 L augmentation du linéaire de conduites de refoulement est due à la réalisation d un poste de refoulement sur la commune du ROBERT pour le raccordement du nouveau collège de Ponthalery. 13

14 Volumes consommés et abonnés eaux usées 14

15 L évolution du nombre d assujettis à l assainissement collectif est constante et devrait se renforcer dans les années à venir. Cette évolution s explique par la multiplication des extensions de réseaux de collecte des eaux usées et donc par l apport de nouveaux abonnés, mais aussi par l assujettissement des raccordés non déclarés et des raccordables non raccordés détectés lors des enquêtes de conformité de branchements. Synoptique de l évolution du nombre d abonné au service d assainissement collectif: Nombre d'abonnés Synoptique de l évolution du volume traité: Volumes

16 Prix du service public d assainissement collectif 16

17 a) Définitions Part syndicale Le montant de la part de la collectivité est décidé par délibération. La collectivité le notifie au délégataire un mois avant la date prévue de facturation. Pour le service public d assainissement, cette part permet de financer les investissements nécessaires au développement du service et de contrôler la gestion du service. La part syndicale a été augmentée au cours de l année Part fermière Cette part correspond à la partie nette des recettes qui revient au Fermier pour le service qu il fournit aux usagers. Cette part comprend une part fixe facturée par abonné, dont l objet est de couvrir les charges fixes du service, ainsi qu une part variable qui est proportionnelle aux volumes rejetés L ensemble de ces deux composantes est appelé prix de base. Il est fixé dans le contrat d affermage. Droit Additionnel à l Octroi de mer Pour la région, cette part représente 1,5 % sur 85 % de la base. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) Le service de distribution d eau potable bénéficie d un taux de TVA réduit de 2,1 %. Taxe de l ODE Une nouvelle taxe mise en place part l ODE a été ajoutée sur les factures d assainissement à partir du 1 er Janvier 2009 ; elle est de 0.05 ct d par m 3. b) Modalités de facturation Pour la part syndicale, la collectivité a adopté des tarifs à part fixe. Le tarif de base maximale du fermier est fixé contractuellement. Le Fermier, en fonction de la consommation de l abonné percevra une redevance supplémentaire. 17

18 Le prix de base initialement négocié est actualisé à chaque facturation par le mécanisme d une formule d indexation dont les modalités ont été négociées dansle contrat d affermage. La part fixe est identique pour tous les abonnés. La part proportionnelle est dégressive en fonction de la consommation. La facturation est semestrielle. Les recettes issues des factures d eau se répartissent comme indiqué cidessous, pour une consommation de 120 m 3 par an : Facture annuelle d'un client ayant consommé 120 m 3 établie sur la base des tarifs au 2 ème semestre 2008 M 3 Prix unitaire 2008 Montant 2008 Montant 2007 Evolution 2008 / 2007 SICSM ASSAINISSEMENT Part du délégataire Abonnement annuel 24,55 49,10 47,72 2,9% Consommation 120 0, ,93 107,82 2,9% Part de la Collectivité Abonnement annuel 8,50 17,00 17,00 0,0% Consommation 120 0, ,40 32,40 0,0% Organismes publics Redevance Modernisation Collecte 120 0,0500 6,00 TVA à 2,1 % 0,055 4,52 4,30 5,0% Sous-total TTC "eau" hors redevance de lutte contre la pollution 219,95 209,24 5,1% Soit le m3 TTC hors abonnement 1,27 1,19 6,5% Mise en place de la redevance Modernisation des Réseaux de Collecte au 1 er janvier

19 c) Facturation par commune - Les Anses d Arlet Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Consommation Abonnement Part de la Consommation collectivité Abonnement Organismes Publics 0.05 Etudes en cours sur la commune en 2008: Construction d une station d épuration de l Anse Dufour Travaux réalisés sur la commune en 2008 : - Ducos Ré adéquation du réseau d arrivée des effluents sur la station d épuration du Bourg Montant de l opération : Part du délégataire Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Consommation ,8233 0,8433 0,8717 3,37 Abonnement ,6 24,17 24,99 3,39 Part de la Consommation ,07 0,34 0,34 0,00 collectivité Abonnement ,375 9,375 9,38 0,05 Organismes Publics 0,05 Etudes en cours sur la commune en 2008 : Remplacement du réseau de collecte des eaux usées de Rivière Pierre et extension du réseau de bourg église Le maître d œuvre de l opération est SCE. 19

20 Réhabilitation de la chaîne de postes de refoulement de Rivière La Manche (maîtrise d ouvrage : mairie de Ducos) Les travaux sont terminés et réceptionnés : pose d une protection étanche pour le béton mise en place d une désodorisation injection d air sur les postes de refoulement trop plein du poste de refoulement n 4. Réhabilitation de postes de refoulement Le maître d œuvre de l opération est SOGREAH. Concernant Ducos, il y a le PR de Sérénité. Opération de raccordement de la ZI Cocotte à la STEP de Pays Noyé Le maître d œuvre de l opération est SCE. Mise en place d équipement de télésurveillance sur tous les postes de refoulement et STEP de Ducos Les travaux sont en cours d exécution SVPH Travaux d urgence du réseau gravitaire amont STEP Pays Noyé Opération d extension du réseau d assainissement collectif quartier de Vaudrancourt Opération programmée sur le budget études Pré-étude en cours. Opération d extension du réseau d assainissement collectif lotissement Cocotte Opération programmée sur le budget études Pré-étude en cours. 20

21 - Le François Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,6752 0,7042 0,7191 0,7471 3,89 Abonnement 31,51 32,86 33,56 34,87 3,90 Consommation 0,22 0,27 0,46 0,46 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Etudes en cours sur la commune en 2008 : Réhabilitation de la STEP de Pointe Courchet Mise en place du réseau définitif de collecte des eaux usées du quartier Soleil Levant Construction d une STEP au quartier Mansarde Rancée Le SICSM participe à la construction de la STEP de Mansarde Rancée conjointement avec l Agence des 50 pas Géométriques. - Le Marin Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,6911 0,7204 0,7359 0,7641 3,83 Abonnement 34,83 36,31 37,09 38,51 3,83 Consommation 0,06 0,28 0,42 0,42 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Travaux en cours sur la commune en 2008 : Transfert des eaux usées de l ancienne Station d épuration du Marin à la nouvelle Station d épuration Marin/ Sainte-Anne Montant de l opération : 2 millions d euros Construction de la nouvelle Station d épuration Marin/Sainte-Anne Montant de l opération : 9,5 millions d euros 21

22 - Rivière-Salée Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du Consommation ,8598 0,8759 0,9136 4,30 délégataire Abonnement ,63 33,25 34,68 4,30 Part de la Consommation ,14 0,99 0,31-68,69 collectivité Abonnement ,99 0,31 0,99 219,35 Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : STEP intercommunale de Rivière-Salée/Ducos/Saint-Esprit - Sainte-Anne Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du Consommation 0,6625 0,6892 0,7054 0,7317 3,73 délégataire Abonnement 22,21 23,1 23,65 24,53 3,72 Part de la Consommation 0,36 0,4 0,47 0,47 0,00 collectivité Abonnement 9,18 9,37 9,365 9,37 0,05 Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : Construction d un poste de refoulement à Caritan et ré adéquation du réseau 22

23 - Saint-Esprit Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 1,181 1,2233 1,2536 1,2949 3,29 Abonnement 31,27 32,39 33,19 34,28 3,28 Consommation Abonnement Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : STEP intercommunale de Rivière-Salée/Ducos/Saint-Esprit Montant de l opération 2 millions Travaux réalisés sur la commune en 2008 : Réhausse de regards dans le Bourg Montant de l opération Sainte-Luce Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,592 0,6248 0,6364 0,6633 0,7046 0,7384 0,7521 0,7839 4,23 Abonnement 33,06 34,65 35,29 36,78 4,22 Consommation 0,1 0,24 0,53 0,53 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Travaux effectués sur la commune en 2008 : Réhabilitation du poste de refoulement Stade à Trois-Rivières Etudes en cours sur la commune en 2008 Extension STEP de Gros Raisins Suppression STEP de Fond Henri 23

24 - Pour les six communes du nouveau contrat Montant (prix unitaire) Variations (%) Part du délégataire Part de la collectivité /2008 Consommation 0,8725 0,8985 0,9244 2,88 Abonnement 23,17 23,86 24,55 2,89 Consommation 0,07 0,27 0,27 0,00 Abonnement 8,5 8,5 8,5 0,00 Organismes Publics 0,5 - Diamant Travaux effectués sur la commune en 2008 : La mise en place d un prétraitement sur la STEP de la Cherry Ces travaux vont débuter au début du mois de Septembre 2008 Montant de l opération : Le transfert d une partie des effluents de la STEP la Cherry vers la STEP de Dizac. Ces travaux sont en cours. Montant de l opération : Trois Ilets Travaux effectués sur la commune en 2008: Mise en place d un traitement contre l hydrogène sulfuré ou le bisulfure d hydrogène (H 2 S) sur la chaîne de poste Xavier/ Golf/ Wallon Extension et ré adéquation de réseaux à Xavier, Citron et Anse à l Ane Etudes en cours sur la commune en 2008 : Réhabilitation de la station de l Anse Marette (prétraitement, installation électrique et système d aération) Extension Trou Etienne tranche 2 24

25 - Rivière-Pilote Etudes en cours sur la commune en 2008 : Reprise réseau EU du bourg de Rivière-Pilote Montant de l opération : Transfert des effluents d eaux usées de la commune vers la STEP Gros- Raisins (Sainte-Luce). Montant de l opération : Extension du réseau de Rivière-Pilote (bourg tranche2) et suppression des STEP publiques Stade En Camée, En Camée et Manikou Montant de l opération : 2,5 million - Trinité Travaux effectués sur la commune en 2008 : Ré habilitation de la station de Tartane Montant de l opération Etudes en cours sur la commune en 2008 : Ré habilitation de la station de Desmarinières Diagnostic génie civil de la STEP de Desmarinières. Montant de l opération : Robert Travaux effectués sur la commune en 2008 : Réalisation d un poste de refoulement pour le raccordement du nouveau collège de Ponthalery Montant de l opération : Etudes en cours sur la commune en 2008 : Construction de la nouvelle STEP du Robert Le SICSM va reprendre l opération initialement lancée par la Mairie de construction d une nouvelle station d épuration. Cette STEP de

26 EH, dans un premier temps, se trouvera dans le quartier Pontaléry. La réalisation des réseaux de collecte ainsi que des réseaux de transfert fait aussi partie de cette opération. Montant de l opération : Extension de réseau EU au Vert-Pré Ce quartier dispose actuellement d une STEP fortement sous-chargée ce qui provoque de nombreux dysfonctionnement dans son système épuratoire. Une campagne d extension de réseau se justifie donc. Montant de l opération : Vauclin Il n a été effectué aucune action sur la commune du Vauclin en

27 Eléments financiers pour l exercice

28 Travaux réalisés par le fermier en 2008 Fonds de travaux Montant crédité au compte volumes 2006, 2007, 2008 avec actualisation : Montant des travaux affectés en dépense : ,50 Solde à la fin 2008 y compris Eonia : ,01 Travaux réalisés : Décembre 2006 : réhabilitation du réseau en amiante ciment à Fond Bazile (Tartane/Trinité) sur 50 ml par du PVC en 200 mm Janvier 2007 : réhabilitation du réseau en amiante-ciment rue Lagrosillère à Trinité bourg sur 45 ml par du PVC en 250 mm Il n y a pas eu de travaux réalisés dans le cadre du fond de travaux en

29 Annexe Chiffres clé de L assainissement collectif Du SICSM 29

30 Comparatif évolution abonné et volume traité en 2007/2008 Commune Assujettis en 2006 Assujettis en 2007 Assujettis en 2008 Evolution de 2007 à 2008 (%) Volumes en 2006 Volumes en 2007 Volumes en 2008 Evolution de 2007 à 2008 (%) Anses d'arlet , ,29 Ducos , ,11 Diamant , ,39 François , ,76 Marin , ,35 Rivière Pilote , ,49 Rivière Salée , ,09 Robert , ,02 Sainte Anne , ,93 Saint Esprit , ,71 Sainte Luce , ,56 Trinité , ,20 Trois-Ilets , ,01 Vauclin , ,41 TOTAL , ,68 30

31 Répartition de la redevance assainissement collectif /m /m 3 TVA 2.1% ODE 2.72% 0.29 /m 3 SICSM % SME % 0.92 /m 3 Total 1.27 /m3 31

DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET. Sommaire :

DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET. Sommaire : DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET Sommaire : Le coût de la production et distribution de l eau potable..p.2 Le coût de la collecte et du traitement des

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE RAPPORT ANNUEL 2012 Page 2 RAPPORT 2012 Caractérisation technique du service Organisation administrative

Plus en détail

Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif

Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif SOMMAIRE I. CARACTERISATION TECHNIQUE DU SERVICE PUBLIC.... 3 A. Présentation du périmètre du

Plus en détail

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de Réunion publique du 12 Juillet 2013 Dossier Assainissement collectif de La fin de la réunion du 30-11-12 La décision finale? Après les résultats des études économiques, l analyse des avantages et inconvénients

Plus en détail

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 Voici les principales informations et commentaires qui concernent le service de l assainissement

Plus en détail

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT Le service de l assainissement est un service public à caractère industriel et commercial, soumis à la comptabilité M4 différente de la comptabilité M14 applicable au

Plus en détail

Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012. Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes. 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex

Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012. Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes. 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012 Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex www.hautes-alpes.equipement-agriculture.gouv.fr Base de

Plus en détail

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

Communauté de Communes de Bruyères, Vallons des Vosges REGLEMENT. Entre Usagers et Collectivité

Communauté de Communes de Bruyères, Vallons des Vosges REGLEMENT. Entre Usagers et Collectivité REGLEMENT Entre Usagers et Collectivité Entretien des installations d assainissement non collectif 1 Sommaire PREAMBULE... 3 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES... 3 ARTICLE 1- OBJET DU REGLEMENT... 3 ARTICLE

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de l Ourcq Rapport sur le prix et la qualité du SPANC 2012 1

Communauté de communes du Pays de l Ourcq Rapport sur le prix et la qualité du SPANC 2012 1 Communauté de communes du Pays de l Ourcq Rapport sur le prix et la qualité du SPANC 2012 1 PREAMBULE Conformément à l article L.2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales, le Président de

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Brette-les-Pins Challes Changé Parigné-l Évêque Saint-Mars-d Outillé RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANNÉE 2OO6 rue des Écoles - BP 15-72250 Parigné-l

Plus en détail

Syndicat la Vérone : Alissas Chomérac Projet 2009 :

Syndicat la Vérone : Alissas Chomérac Projet 2009 : Syndicat la Vérone : Le Syndicat d assainissement de la Vérone regroupe les communes d Alissas et de Chomérac. Les compétences du Syndicat concernent la collecte et le traitement des eaux usées. La gestion

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

Chroniques de l eau Réunion

Chroniques de l eau Réunion Chroniques de l eau Réunion N 26 19 décembre 2013 La tarification des services publics d eau et d assainissement collectif sur le bassin Réunion Si l eau est gratuite à l état naturel, sa potabilisation,

Plus en détail

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP)

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL I - PROCEDURE L examen de la gestion du syndicat intercommunal

Plus en détail

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre DEPARTEMENT DU JURA Arrondissement de DAMPIERRE Dampierre Evans Salans Ranchot Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre Rapport annuel 2012 sur le prix et la qualité de l eau potable. RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif 57, Grande Rue 01 290 PONT-DE-VEYLE RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lorette CLEMENT Mars 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

Résumé Non Technique ORIGINAL N OTRE-DA ME - D OE

Résumé Non Technique ORIGINAL N OTRE-DA ME - D OE M ISE A JOUR D U ZONAGE D A SSAINISSEMENT DE LA COMMUNE DE N OTRE-DA ME - D OE ORIGINAL Tours 3 cour du 56 avenue Marcel Dassault 37205 Tours Cedex 3 Tel. : +33 (0)2 47 71 12 50 Fax : +33 (0)2 47 71 12

Plus en détail

EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012

EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012 EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012 Conseil de Communauté Juin 2013 1. Présentation des services et modes de gestion La Direction Eau & Assainissement : SERVICE DE L EAU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement Rapport annuel S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement ANNEE 2014 contexte du service contexte du service public de l'assainissement Le présent rapport

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif 320, chemin des Meinajariès BP 1259 Agroparc 84911 Avignon cedex 9 Tél. 04 9084 47 00 Fax 04 90 84 47 01 contact@agglo-grandavignon.fr

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE ROCHE 17 février 2014 Objectif de la réunion Expliquer les raisons de la mise en place d un service public pour l assainissement non collectif

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement non collectif

Plus en détail

Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? Annie MOTTE, Syndicat Intercommunal d Energies et d Equipements du Calvados (SDEC) Quel coût et quelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement JOURNEE ASCOMADE Raccordement des entreprises à un réseau public d assainissement Vendredi 28 mars 2008 ELIMINATION DES EFFLUENTS INDUSTRIELS Traitement par une station d épuration interne Prétraitement

Plus en détail

L assainissement collectif et la Participation à l assainissement collectif (PAC)

L assainissement collectif et la Participation à l assainissement collectif (PAC) L assainissement collectif et la Participation à l assainissement collectif (PAC) La mise en place de l assainissement Un marché public est un contrat à titre onéreux conclu avec un opérateur économique

Plus en détail

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06%

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06% Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE TOULOUGES L ' A r c h i p e l d e s 3 6 C o m m u n e s... Caractéristiques Techniques du

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif COMMUNE DE LA PLANCHE RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif SPANC Commune de La Planche 1 Place de la Mairie 44140 LA PLANCHE Téléphone : 02.40.31.92.76 Fax : 02.40.31.98.20

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DU HAUT DES RANGS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DU HAUT DES RANGS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DU HAUT DES RANGS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Sommaire PREAMBULE...3 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES...4 ARTICLE 1- OBJET DU REGLEMENT...4

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes Loire-Layon SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Rapport Annuel sur le prix et la qualité du service Exercice 2014 Rapport relatif au prix et à la qualité du service

Plus en détail

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe Communauté d Agglomération du Pays de Morlaix Conseil de Communauté du 02 mai 2005 Nom du Rapporteur : Monsieur Jean-René PERON N : D 05-082 Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge

Plus en détail

(Station de traitement d Egaules)

(Station de traitement d Egaules) (Station de traitement d Egaules) SOMMAIRE I - DESCRIPTIF 3 1) assainissement syndical 3 2) assainissement collectif communal 4 a) station d épuration et réseau d Egaules 4 b) station d épuration de Viallard

Plus en détail

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX Table des matières Article 1 Préambule... 3 Article 2 Définitions...

Plus en détail

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015 Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE Beaux Esprits Le Rabelais AUX ORIGINES DE LA TAXE DE SÉJOUR La taxe de séjour a été instituée

Plus en détail

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES Mairie de DARNETS Corrèze SEPTEMBRE 2002 19300 Darnets Tél. : 05.55.93.09.91 Fax. : 05.55.93.13.06 Email : mairiededarnets@wanadoo.fr A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Alimentation, de l

Plus en détail

Rapport Annuel. Sur le Prix et la Qualité. Service Public d Assainissement Non Collectif. - Exercice 2013 -

Rapport Annuel. Sur le Prix et la Qualité. Service Public d Assainissement Non Collectif. - Exercice 2013 - Rapport Annuel Sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif - Exercice 2013 - Rue de La Tuilerie BP 5 24 270 PAYZAC Tél. : 05 53 55 31 32 Fax : 05 53 52 86 70 Courriel : contact@paysdelanouaille.fr

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE. Marché public passé selon une procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics

Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE. Marché public passé selon une procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE Marché public passé selon une procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics ORSAC 51 rue de la bourse 69002 LYON Date de remise

Plus en détail

Réfections définitives de voirie. Rue JOSEPH MALLEVILLE Commune de FONTAINE LA MALLET CONVENTION

Réfections définitives de voirie. Rue JOSEPH MALLEVILLE Commune de FONTAINE LA MALLET CONVENTION CODAH Direction Eau et Assainissement N Désignation des travaux : Réfections définitives de voirie Rue JOSEPH MALLEVILLE Commune de FONTAINE LA MALLET CONVENTION Relative au financement des travaux de

Plus en détail

PRIX DE L EAU DOMESTIQUE

PRIX DE L EAU DOMESTIQUE PRIX DE L EAU DOMESTIQUE 25 Novembre 26 La production et la distribution de l eau potable, la collecte des eaux usées et leur traitement induisent des investissements importants. Le coût facturé aux consommateurs

Plus en détail

Règlement d attribution de subvention

Règlement d attribution de subvention Règlement d attribution de subvention 1) Objet Dans le cadre de son Xème programme (2013-2018), l Agence de l Eau Seine-Normandie propose de nouvelles modalités d attribution des aides aux particuliers

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente Rapport annuel PREFECTURE DE LA CHARENTE Direction Départementale des Territoires de la Charente Synthèse sur les d assainissement collectif du département de la Charente Copyright 1996-2 Diadème Ingénierie

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DES BORDS DE VEYLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANNEE 2013 SOMMAIRE PREAMBULE Page 3 I. Fonctionnement du service Page

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Année 2011 SOMMAIRE PREAMBULE 1 CARACTERISATION TECHNIQUE DU SERVICE 1.1 Organisation administrative du service

Plus en détail

Collectivité XXX. Exercice 2012

Collectivité XXX. Exercice 2012 Collectivité XXX Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2012 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement

Plus en détail

Assainissement eaux usées Quartiers de la Gare et du Monument Gonneville-sur-Mer. Réunion publique 26 février 2014 GONNEVILLE-SUR-MER

Assainissement eaux usées Quartiers de la Gare et du Monument Gonneville-sur-Mer. Réunion publique 26 février 2014 GONNEVILLE-SUR-MER Assainissement eaux usées Quartiers de la Gare et du Monument Gonneville-sur-Mer Réunion publique 26 février 2014 GONNEVILLE-SUR-MER Les Travaux Caractéristiques de l opération But de l opération: -desservir

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LE PROTOCOLE

Plus en détail

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018 MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU POUR LA PERIODE 2013 à 2018 Le conseil d administration de l agence de l eau Adour-Garonne délibérant valablement, Vu le code

Plus en détail

ASSAINISSEMENT COLLECTIF

ASSAINISSEMENT COLLECTIF Eaux Pluviales Eau Potable Assainissement ASSAINISSEMENT COLLECTIF Milieux Aquatiques Protection contre les Inondations SUBVENTIONS DE L AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE POUR MISE EN CONFORMITÉ DES BRANCHEMENTS

Plus en détail

Mon explication de facture

Mon explication de facture 1 2 5 6 4 1 Mes contacts 2 Cette rubrique regroupe les différents modes de contact mis à ma disposition par EDF : a - Internet Pour gérer mon compte 24h/24 en toute autonomie. Je retrouve mon identifiant

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE

LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE En Wallonie, chaque euro que vous payez pour votre eau est uniquement destiné à financer les services d eau. LE COÛT-VÉRITÉ DE L EAU Aujourd hui, toutes les dépenses

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 A-1-04 N 117 du 23 JUILLET 2004 TVA. CHAMP D APPLICATION. TAUX. SYSTEMES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. RACCORDEMENT AUX SYSTEMES D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE Annexe no 1 à la délibération du conseil de la communauté du 31 mars 2009 CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

Plus en détail

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013 1 Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires Jeudi 6 juin 2013 2 L assemblée nationale a voté dans la nuit du 5 au 6 juin 2013 en seconde lecture le projet de loi

Plus en détail

Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT DU MAIRE EXPOSANT LES MOTIFS DU CHOIX DE L ENTREPRISE ET L ECONOMIE GENERALE DU CONTRAT en application

Plus en détail

ANNEXE 2 Conditions Financières 2015

ANNEXE 2 Conditions Financières 2015 Convention de prestations de services pour l accompagnement à l efficacité énergétique du patrimoine ANNEXE 2 Conditions Financières 2015 Les Marchés conclus par le SDEEG, dans le respect du code des marchés

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Année 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE

COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE D'ASSAINISSEMENT 2/6 PREAMBULE Dans le cadre de la procédure d'élaboration de son plan local d'urbanisme, la commune de Saint Gildas de Rhuys, ayant

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N O

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACHAT D UNE PRESTATION DE VEILLE ECONOMIQUE

Plus en détail

Bilan départemental d activité 2015

Bilan départemental d activité 2015 Bilan départemental d activité 2015 Les services publics d assainissement non collectif du Finistère SPANC Données 2013 Bilan départemental d activité 2015 LES SPANC Ce bilan d activité des SPANC résulte

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat d Eau et d Assainissement Non Collectif de la Région de Yerville Exercice 2012 Rapport relatif au prix

Plus en détail

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Préambule SICAE-OISE, dont le siège est situé à Compiègne, est fournisseur historique d électricité auprès

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 MAIRIE DE BAZINCOURT/THIERCEVILLE RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 Mairie de BAZINCOURT sur EPTE et THIERCEVILLE 6, rue de la Mairie 27140 Bazincourt sur

Plus en détail

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité CONVENTION FINANCIERE MISE EN SOUTERRAIN DES RESEAUX ETUDES ET TRAVAUX Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité Mise en souterrain du réseau de distribution publique d'énergie électrique

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

Texte du Projet de loi

Texte du Projet de loi Projet de loi autorisant le Gouvernement à participer au financement des travaux d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration d'esch/schifflange par dépassement du montant fixé par la

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion IRCANTEC Octobre 2014 Résumé L Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l Etat et des collectivités publiques

Plus en détail

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion d information LES EAUX USEES DOMESTIQUES : Définition Quelles solutions de traitement? Quelle règlementation? Oct.09 Les Eaux Usées Domestiques

Plus en détail

Assainissement non collectif

Assainissement non collectif Assainissement non collectif les règles changent le coin de la réglementation au 1 er juillet 2012 Pourquoi? Une rénovation progressive du parc d installations d assainissement non collectif Deux arrêtés,

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Rapport sur le Prix et la Qualité du Service du Service Public d Assainissement Non Collectif Exercice 2012 Présenté conformément à l article L.2224-5

Plus en détail

VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE MAISON DES VIGNERONS ET DU TERROIR CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable

Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable Objectifs : Lutter contre le gaspillage d eau traitée Diminuer le surcoût d exploitation du service Limiter les prélèvements Les réseaux AEP :

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES EAU 1. Estavayer-le-Lac, le 15 décembre 2011 REGLEMENT RELATIF A L EVACUATION ET A L EPURATION DES EAUX **************************************************** Le Conseil général vu : - la loi du 22 mai 1974

Plus en détail

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE ACCUEIL CLIENTÈLE «L EAU DE MA VILLE» DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2014 INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE «L EAU DE MA VILLE» CONTACT PRESSE LYONNAISE DES EAUX PROVENCE SDEI Yaëlle BEGNATBORDE

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation N 2015-019 OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation Par délibération du 20 janvier 2015, il a été décidé de lancer une consultation d entreprises pour la modernisation

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal Séance du 8 janvier 2015

Compte-rendu du conseil municipal Séance du 8 janvier 2015 Compte-rendu du conseil municipal Séance du 8 janvier 2015 L an deux mil quinze et le huit du mois de janvier, à 18h15, le Conseil Municipal de cette commune régulièrement convoqué par Monsieur Joseph

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 1- INDICATEURS TECHNIQUES : 1.1 - POINT DE PRELEVEMENT : La station de pompage «Le Petit Bois»

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE ETABLISSEMENT THERMAL LUZEA

CAHIER DES CHARGES. Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE ETABLISSEMENT THERMAL LUZEA CAHIER DES CHARGES Objet du marché : FOURNITURE D ELECTRICITE ETABLISSEMENT THERMAL LUZEA Marché public passé selon une procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Commune de Luz Saint Sauveur

Plus en détail