RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Exercice

2 Conformément au décret n du 06 mai 1995 mod ifié. Les données techniques contenues dans ce rapport sont tirées ou déduites des comptes-rendus techniques du délégataire du service public de distribution d eau potable ou transmises par lui ainsi que de la mission de contrôle de l affermage du SICSM. 2

3 SOMMAIRE SYNTHESE GENERALE 1 LES CARACTERISTIQUES DU SERVICE 1 LE MODE DE GESTION DU SERVICE 8 EVOLUTION DES INFRASTRUCTURES DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES EAUX USEES 1 VOLUMES CONSOMMES ET ABONNES 1 EAUX USEES 1 PRIX DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF 1 A) DEFINITIONS 17 PART SYNDICALE 17 PART FERMIERE 17 DROIT ADDITIONNEL A L OCTROI DE MER 17 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE (TVA) 17 B) MODALITES DE FACTURATION 17 C) FACTURATION PAR COMMUNE 19 ELEMENTS FINANCIERS POUR L EXERCICE ANNEXE 1 SYNOPTIQUE DE L ASSAINISSEMENT DU SICSM 1 3

4 Synthèse Générale 4

5 Ce rapport reprend les indicateurs techniques et financiers prévus par le décret n du 6 mai 1995 relatif aux rapports annuels sur le prix et la qualité des services publics de l'eau potable et de l'assainissement. Il donne une vue globale sur la qualité et le prix du service public d assainissement collectif pour l exercice Le Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud de la Martinique est une collectivité territoriale créée en 1948 dans le but de permettre la desserte en eau potable du Centre et du Sud de l île de la Martinique. Cette mission de service public concerne 16 communes de l île. Depuis la fin de l année 2003, le SICSM a acquis la compétence assainissement pour les 14 communes faisant partie intégrante du syndicat. Les deux missions du SICSM sont donc la desserte en eau potable et la gestion de l assainissement sur son territoire. Depuis le 15 décembre 2005, le service de l assainissement non collectif est aussi géré par le SICSM. Les communes suivantes ont confié au SICSM la compétence assainissement : Les Anses d Arlet Ducos Le Diamant Le François Le Marin Rivière-Pilote Rivière-Salée Le Robert Sainte-Anne Saint-Esprit Sainte-Luce La Trinité Les Trois-Ilets Le Vauclin Le service public d assainissement a en charge la collecte et le traitement des effluents de abonnés eau potable avec environ abonnés qui relèvent du SPAC (Service Public d Assainissement Collectif). Le prix moyen de l assainissement sur le territoire du SICSM est de 1,29 euros par m 3 au 2 ème semestre 2008, sur la base d une consommation de 120 m 3 par an (référence INSEE). 5

6 Les caractéristiques du service 6

7 Le service public d assainissement collectif du SICSM recouvre plusieurs activités : la collecte des eaux usées, c est-à-dire l acheminement des effluents d eaux usées vers les stations d épurations ; Schéma d un réseau de collecte d eaux usées le traitement, qui concerne le fonctionnement propre des stations d épurations. 7

8 Le mode de gestion du service Le SICSM qui est officiellement responsable de l assainissement depuis le 1 er Juillet 2004, a récupéré les contrats d affermage ou de prestations de service toujours en cours dans les communes membres. Cependant, au 1 er Janvier 2006, est officiellement entré en vigueur la nouvelle délégation de Service Public pour l assainissement avec comme titulaire de ce contrat la Société Martiniquaise des Eaux (SME). Pour rappel, au 1 er Janvier 2006, 6 communes du SICSM ont donc intégré la nouvelle DSP assainissement : - Le Diamant - Le Robert - Rivière-Pilote - La Trinité - Les Trois-Ilets - Le Vauclin Les autres communes hormis Ducos seront intégrées au fur et à mesure des 9 années de contrat de la DSP à l échéance de leurs contrats propres. Sainte-Anne le 29 décembre 2009 Le François le 2 avril 2010 Le Marin le 2 avril 2010 Rivière-Salée le 10 avril 2010 Saint-Esprit le 1 er juin 2011 Les Anses d Arlet le 1 er novembre 2011 Sainte-Luce le 31 mars 2014 Les contrats actuellement en vigueur confient à l exploitant les prestations suivantes : - la gestion globale des relations avec les usagers (facturation, recouvrement, traitement des réclamations), - l exploitation et l entretien des ouvrages (stations d épuration, réseaux, poste de refoulement), - un rôle de conseil et de suivi des travaux réalisés par la collectivité, - le renouvellement des équipements (sauf lors d opérations de réhabilitation ou de renforcement par le SICSM qui donnent lieu au versement d une participation du fermier), 8

9 La collectivité contrôle la bonne exécution du contrat par le fermier et prend en charge les investissements ou travaux neufs, tels que les créations et renforcements de réseaux ou de postes de refoulement, ainsi que les travaux de renouvellement non confiés au fermier (génie civil, canalisations). Le fermier est lié aux usagers par le règlement du service d assainissement collectif adopté en même temps que le contrat par le Comité Syndical du SICSM. En contrepartie de ses obligations, le Fermier est autorisé à percevoir une redevance auprès des usagers. Cette redevance représente une partie du prix de la collecte et du traitement des eaux usées facturés. Le fermier perçoit également auprès des usagers la part syndicale, «la redevance d assainissement collectif», qu il reverse au SICSM. Les responsabilités civiles et pénales Le fermier est responsable du bon fonctionnement du service vis-à-vis des usagers, du syndicat et des tiers. Il assume les responsabilités de l employeur en matière d hygiène, de sécurité et de conditions de travail. 9

10 Evolution des infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées 10

11 De nombreuses extensions de réseau sont réalisées par le SICSM dans le but d améliorer le taux de raccordement sur son territoire. Ces raccordements permettent aussi de réduire les rejets diffus dans le milieu naturel et donc d améliorer notre environnement. Ces extensions permettent d avoir de nouveaux abonnés et donc d augmenter les recettes du SICSM dans le domaine de l assainissement afin de pouvoir les investir pour l amélioration des ouvrages existants ou la création de nouveaux ouvrages. On distingue deux grands types de réseau de collecte : les réseaux gravitaires qui permettent d acheminer les effluents d eaux usées jusqu à un point bas (poste de refoulement, STEP). Ce sont les réseaux majoritaires du système d assainissement syndical. les réseaux de refoulement qui permettent d acheminer les effluents d eaux usées d un point bas vers un point haut (STEP, regard, autre poste de refoulement). L utilisation de ce type de réseau présente un inconvénient non négligeable sous nos latitudes qui est la potentielle formation de gaz d H 2 S (mortel pour les êtres humains, et agressif pour les bétons et les métaux) donnant lieu à la formation d H 2 So 4 Le SICSM gère 37 stations d épuration alimentées par un réseau de collecte de 280 km comportant 154 postes de refoulements. Après avoir réhabilité deux stations d épuration en 2006 (Kanel à Rivière-Salée et Bourg du Vauclin), la collectivité a procédé à des extensions de réseau sur 4 communes en 2007 (SAINTE ANNE, VAUCLIN, TROIS-ILETS et SAINTE- LUCE) et à la réhabilitation d un réseau sur la commune de TRINITE et d une STEP (Tartane). Par ailleurs, la nouvelle STEP du Marin est en cours de construction ( EH). 11

12 Linéaire de conduites gravitaires entre 2007 et 2008 Communes Etat au Etat au Evolution 31/12/07 31/12/08 (%) Anses d Arlet , Ducos Diamant François Marin Rivière-Pilote Rivière-Salée Robert ,00 Sainte-Anne ,00 Saint-Esprit Sainte-Luce ,61 Trinité Trois-Ilets ,00 Vauclin ,00 Total ,69 L augmentation du linéaire des réseaux des Anses d Arlet et de Sainte-Luce est due à des extensions réalisées au cours de l année Sur les Anses d Arlet, réadéquation du réseau arrivant à la d épuration Sur Sainte Luce, extension du réseau au quartier Anse Mabouya. station 12

13 Variation du linéaire de conduite de refoulement entre 2007 et 2008 Commune Etat au 31/12/07 Etat au 31/12/08 Evolution Anses d Arlet Ducos Diamant François Marin Rivière-Pilote (%) Rivière-Salée ,00 Robert , Sainte-Anne ,00 Saint-Esprit Sainte-Luce ,00 Trinité ,00 Trois-Ilets ,00 Vauclin ,00 Total ,19 L augmentation du linéaire de conduites de refoulement est due à la réalisation d un poste de refoulement sur la commune du ROBERT pour le raccordement du nouveau collège de Ponthalery. 13

14 Volumes consommés et abonnés eaux usées 14

15 L évolution du nombre d assujettis à l assainissement collectif est constante et devrait se renforcer dans les années à venir. Cette évolution s explique par la multiplication des extensions de réseaux de collecte des eaux usées et donc par l apport de nouveaux abonnés, mais aussi par l assujettissement des raccordés non déclarés et des raccordables non raccordés détectés lors des enquêtes de conformité de branchements. Synoptique de l évolution du nombre d abonné au service d assainissement collectif: Nombre d'abonnés Synoptique de l évolution du volume traité: Volumes

16 Prix du service public d assainissement collectif 16

17 a) Définitions Part syndicale Le montant de la part de la collectivité est décidé par délibération. La collectivité le notifie au délégataire un mois avant la date prévue de facturation. Pour le service public d assainissement, cette part permet de financer les investissements nécessaires au développement du service et de contrôler la gestion du service. La part syndicale a été augmentée au cours de l année Part fermière Cette part correspond à la partie nette des recettes qui revient au Fermier pour le service qu il fournit aux usagers. Cette part comprend une part fixe facturée par abonné, dont l objet est de couvrir les charges fixes du service, ainsi qu une part variable qui est proportionnelle aux volumes rejetés L ensemble de ces deux composantes est appelé prix de base. Il est fixé dans le contrat d affermage. Droit Additionnel à l Octroi de mer Pour la région, cette part représente 1,5 % sur 85 % de la base. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) Le service de distribution d eau potable bénéficie d un taux de TVA réduit de 2,1 %. Taxe de l ODE Une nouvelle taxe mise en place part l ODE a été ajoutée sur les factures d assainissement à partir du 1 er Janvier 2009 ; elle est de 0.05 ct d par m 3. b) Modalités de facturation Pour la part syndicale, la collectivité a adopté des tarifs à part fixe. Le tarif de base maximale du fermier est fixé contractuellement. Le Fermier, en fonction de la consommation de l abonné percevra une redevance supplémentaire. 17

18 Le prix de base initialement négocié est actualisé à chaque facturation par le mécanisme d une formule d indexation dont les modalités ont été négociées dansle contrat d affermage. La part fixe est identique pour tous les abonnés. La part proportionnelle est dégressive en fonction de la consommation. La facturation est semestrielle. Les recettes issues des factures d eau se répartissent comme indiqué cidessous, pour une consommation de 120 m 3 par an : Facture annuelle d'un client ayant consommé 120 m 3 établie sur la base des tarifs au 2 ème semestre 2008 M 3 Prix unitaire 2008 Montant 2008 Montant 2007 Evolution 2008 / 2007 SICSM ASSAINISSEMENT Part du délégataire Abonnement annuel 24,55 49,10 47,72 2,9% Consommation 120 0, ,93 107,82 2,9% Part de la Collectivité Abonnement annuel 8,50 17,00 17,00 0,0% Consommation 120 0, ,40 32,40 0,0% Organismes publics Redevance Modernisation Collecte 120 0,0500 6,00 TVA à 2,1 % 0,055 4,52 4,30 5,0% Sous-total TTC "eau" hors redevance de lutte contre la pollution 219,95 209,24 5,1% Soit le m3 TTC hors abonnement 1,27 1,19 6,5% Mise en place de la redevance Modernisation des Réseaux de Collecte au 1 er janvier

19 c) Facturation par commune - Les Anses d Arlet Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Consommation Abonnement Part de la Consommation collectivité Abonnement Organismes Publics 0.05 Etudes en cours sur la commune en 2008: Construction d une station d épuration de l Anse Dufour Travaux réalisés sur la commune en 2008 : - Ducos Ré adéquation du réseau d arrivée des effluents sur la station d épuration du Bourg Montant de l opération : Part du délégataire Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Consommation ,8233 0,8433 0,8717 3,37 Abonnement ,6 24,17 24,99 3,39 Part de la Consommation ,07 0,34 0,34 0,00 collectivité Abonnement ,375 9,375 9,38 0,05 Organismes Publics 0,05 Etudes en cours sur la commune en 2008 : Remplacement du réseau de collecte des eaux usées de Rivière Pierre et extension du réseau de bourg église Le maître d œuvre de l opération est SCE. 19

20 Réhabilitation de la chaîne de postes de refoulement de Rivière La Manche (maîtrise d ouvrage : mairie de Ducos) Les travaux sont terminés et réceptionnés : pose d une protection étanche pour le béton mise en place d une désodorisation injection d air sur les postes de refoulement trop plein du poste de refoulement n 4. Réhabilitation de postes de refoulement Le maître d œuvre de l opération est SOGREAH. Concernant Ducos, il y a le PR de Sérénité. Opération de raccordement de la ZI Cocotte à la STEP de Pays Noyé Le maître d œuvre de l opération est SCE. Mise en place d équipement de télésurveillance sur tous les postes de refoulement et STEP de Ducos Les travaux sont en cours d exécution SVPH Travaux d urgence du réseau gravitaire amont STEP Pays Noyé Opération d extension du réseau d assainissement collectif quartier de Vaudrancourt Opération programmée sur le budget études Pré-étude en cours. Opération d extension du réseau d assainissement collectif lotissement Cocotte Opération programmée sur le budget études Pré-étude en cours. 20

21 - Le François Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,6752 0,7042 0,7191 0,7471 3,89 Abonnement 31,51 32,86 33,56 34,87 3,90 Consommation 0,22 0,27 0,46 0,46 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Etudes en cours sur la commune en 2008 : Réhabilitation de la STEP de Pointe Courchet Mise en place du réseau définitif de collecte des eaux usées du quartier Soleil Levant Construction d une STEP au quartier Mansarde Rancée Le SICSM participe à la construction de la STEP de Mansarde Rancée conjointement avec l Agence des 50 pas Géométriques. - Le Marin Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,6911 0,7204 0,7359 0,7641 3,83 Abonnement 34,83 36,31 37,09 38,51 3,83 Consommation 0,06 0,28 0,42 0,42 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Travaux en cours sur la commune en 2008 : Transfert des eaux usées de l ancienne Station d épuration du Marin à la nouvelle Station d épuration Marin/ Sainte-Anne Montant de l opération : 2 millions d euros Construction de la nouvelle Station d épuration Marin/Sainte-Anne Montant de l opération : 9,5 millions d euros 21

22 - Rivière-Salée Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du Consommation ,8598 0,8759 0,9136 4,30 délégataire Abonnement ,63 33,25 34,68 4,30 Part de la Consommation ,14 0,99 0,31-68,69 collectivité Abonnement ,99 0,31 0,99 219,35 Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : STEP intercommunale de Rivière-Salée/Ducos/Saint-Esprit - Sainte-Anne Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du Consommation 0,6625 0,6892 0,7054 0,7317 3,73 délégataire Abonnement 22,21 23,1 23,65 24,53 3,72 Part de la Consommation 0,36 0,4 0,47 0,47 0,00 collectivité Abonnement 9,18 9,37 9,365 9,37 0,05 Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : Construction d un poste de refoulement à Caritan et ré adéquation du réseau 22

23 - Saint-Esprit Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 1,181 1,2233 1,2536 1,2949 3,29 Abonnement 31,27 32,39 33,19 34,28 3,28 Consommation Abonnement Organismes Publics 0,5 Etude en cours sur la commune en 2008 : STEP intercommunale de Rivière-Salée/Ducos/Saint-Esprit Montant de l opération 2 millions Travaux réalisés sur la commune en 2008 : Réhausse de regards dans le Bourg Montant de l opération Sainte-Luce Montant (prix unitaire) Variations (%) /2008 Part du délégataire Part de la collectivité Consommation 0,592 0,6248 0,6364 0,6633 0,7046 0,7384 0,7521 0,7839 4,23 Abonnement 33,06 34,65 35,29 36,78 4,22 Consommation 0,1 0,24 0,53 0,53 0,00 Abonnement Organismes Publics 0,05 Travaux effectués sur la commune en 2008 : Réhabilitation du poste de refoulement Stade à Trois-Rivières Etudes en cours sur la commune en 2008 Extension STEP de Gros Raisins Suppression STEP de Fond Henri 23

24 - Pour les six communes du nouveau contrat Montant (prix unitaire) Variations (%) Part du délégataire Part de la collectivité /2008 Consommation 0,8725 0,8985 0,9244 2,88 Abonnement 23,17 23,86 24,55 2,89 Consommation 0,07 0,27 0,27 0,00 Abonnement 8,5 8,5 8,5 0,00 Organismes Publics 0,5 - Diamant Travaux effectués sur la commune en 2008 : La mise en place d un prétraitement sur la STEP de la Cherry Ces travaux vont débuter au début du mois de Septembre 2008 Montant de l opération : Le transfert d une partie des effluents de la STEP la Cherry vers la STEP de Dizac. Ces travaux sont en cours. Montant de l opération : Trois Ilets Travaux effectués sur la commune en 2008: Mise en place d un traitement contre l hydrogène sulfuré ou le bisulfure d hydrogène (H 2 S) sur la chaîne de poste Xavier/ Golf/ Wallon Extension et ré adéquation de réseaux à Xavier, Citron et Anse à l Ane Etudes en cours sur la commune en 2008 : Réhabilitation de la station de l Anse Marette (prétraitement, installation électrique et système d aération) Extension Trou Etienne tranche 2 24

25 - Rivière-Pilote Etudes en cours sur la commune en 2008 : Reprise réseau EU du bourg de Rivière-Pilote Montant de l opération : Transfert des effluents d eaux usées de la commune vers la STEP Gros- Raisins (Sainte-Luce). Montant de l opération : Extension du réseau de Rivière-Pilote (bourg tranche2) et suppression des STEP publiques Stade En Camée, En Camée et Manikou Montant de l opération : 2,5 million - Trinité Travaux effectués sur la commune en 2008 : Ré habilitation de la station de Tartane Montant de l opération Etudes en cours sur la commune en 2008 : Ré habilitation de la station de Desmarinières Diagnostic génie civil de la STEP de Desmarinières. Montant de l opération : Robert Travaux effectués sur la commune en 2008 : Réalisation d un poste de refoulement pour le raccordement du nouveau collège de Ponthalery Montant de l opération : Etudes en cours sur la commune en 2008 : Construction de la nouvelle STEP du Robert Le SICSM va reprendre l opération initialement lancée par la Mairie de construction d une nouvelle station d épuration. Cette STEP de

26 EH, dans un premier temps, se trouvera dans le quartier Pontaléry. La réalisation des réseaux de collecte ainsi que des réseaux de transfert fait aussi partie de cette opération. Montant de l opération : Extension de réseau EU au Vert-Pré Ce quartier dispose actuellement d une STEP fortement sous-chargée ce qui provoque de nombreux dysfonctionnement dans son système épuratoire. Une campagne d extension de réseau se justifie donc. Montant de l opération : Vauclin Il n a été effectué aucune action sur la commune du Vauclin en

27 Eléments financiers pour l exercice

28 Travaux réalisés par le fermier en 2008 Fonds de travaux Montant crédité au compte volumes 2006, 2007, 2008 avec actualisation : Montant des travaux affectés en dépense : ,50 Solde à la fin 2008 y compris Eonia : ,01 Travaux réalisés : Décembre 2006 : réhabilitation du réseau en amiante ciment à Fond Bazile (Tartane/Trinité) sur 50 ml par du PVC en 200 mm Janvier 2007 : réhabilitation du réseau en amiante-ciment rue Lagrosillère à Trinité bourg sur 45 ml par du PVC en 250 mm Il n y a pas eu de travaux réalisés dans le cadre du fond de travaux en

29 Annexe Chiffres clé de L assainissement collectif Du SICSM 29

30 Comparatif évolution abonné et volume traité en 2007/2008 Commune Assujettis en 2006 Assujettis en 2007 Assujettis en 2008 Evolution de 2007 à 2008 (%) Volumes en 2006 Volumes en 2007 Volumes en 2008 Evolution de 2007 à 2008 (%) Anses d'arlet , ,29 Ducos , ,11 Diamant , ,39 François , ,76 Marin , ,35 Rivière Pilote , ,49 Rivière Salée , ,09 Robert , ,02 Sainte Anne , ,93 Saint Esprit , ,71 Sainte Luce , ,56 Trinité , ,20 Trois-Ilets , ,01 Vauclin , ,41 TOTAL , ,68 30

31 Répartition de la redevance assainissement collectif /m /m 3 TVA 2.1% ODE 2.72% 0.29 /m 3 SICSM % SME % 0.92 /m 3 Total 1.27 /m3 31

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

L assainissement. non collectif. Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une. Ce que vous devez savoir

L assainissement. non collectif. Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une. Ce que vous devez savoir L assainissement non collectif Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une Ce que vous devez savoir Sommaire. Une fosse septique, c est quoi?...3. Fosse septique ou assainissement non

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE

DISTRIBUTION D EAU POTABLE Département du LOT SYNDICAT D ADDUCTION D EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DE SARRAZAC CRESSENSAC S/Préfecture de GOURDON Mairie de SARRAZAC 466OO DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL PRIX QUALITE TRANSPARENCE

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES

VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES Département des Vosges VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES AVENANT N 7 AU CAHIER DES CHARGES POUR L EXPLOITATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT 1/19 Décembre 2012 Entre les soussignées

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

Autorisation et Convention

Autorisation et Convention Autorisation et Convention Déversement d eaux usées non domestiques dans les réseaux publics de collecte Entreprises et Collectivités : procédures pour être en conformité avec la loi Crédit photo CA Évry

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Brette-les-Pins Challes Changé Parigné-l Évêque Saint-Mars-d Outillé RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANNÉE 2OO6 rue des Écoles - BP 15-72250 Parigné-l

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert RAPPORT DU PRÉSIDENT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ASSAINISSEMENT ANNÉE 2012 Douglas ZENI STRATORIAL FINANCES 28, rue

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 REGIE DES EAUX DE VENELLES Service de l Eau Potable Année 2006 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU Etabli par Max

Plus en détail

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT Le service de l assainissement est un service public à caractère industriel et commercial, soumis à la comptabilité M4 différente de la comptabilité M14 applicable au

Plus en détail

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Alimentation, de l

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014 REPUBLIQUE FRANCAISE Département des Landes EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN SEANCE DU 19 novembre 2014 L an deux mil quatorze et le dix-neuf

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013 Étaient présents :, J-L. CORRE, M. LE BER, G. BRUNEL J-M. BELOT, G. LESCOAT a donné pouvoir à N 13-12-12/01 COMMERCE / LOCATION-GÉRANCE / BAIL / LOYER / TARIFS / RENOUVELLEMENT Par délibération n 12-04-24/01

Plus en détail

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER ANNEXE COMPETENCES A LA CARTE DE LA BRANCHE EAU PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER 2010 Page 1 /14 26/02/2010 OPTION MAINTENANCE

Plus en détail

ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE

ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE 30 septembre 2013 ODE - Martinique SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 4 2. LE RECOUVREMENT DES COUTS DES SERVICES LIES A L EAU... 4 2.1

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :.

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :. COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GISORS EPTE LEVRIERE 5, Rue Albert Leroy BP 39 27140 GISORS Téléphone : 02.32.27.89.50 - Fax : 02.32.27.89.49 Site : www.cdc-gisors.fr CONVENTION RELATIVE A L ENTRETIEN / VIDANGE

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS L agence de l eau Seine-Normandie est un établissement public du Ministère de l Ecologie, de l Energie et du Développement durable et de la mer. Sa mission est de financer les ouvrages et les actions qui

Plus en détail

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY.

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Présentation M. BEAU Pierre-Alexis, 20 ans, En 2 ème année de BTSA GEMEAU, Gestion Et Maitrise de l Eau à l ENIL

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE (conforme au décret 2005-236 du 14 mars 2005) 2010 Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Région de l Hautil SYNTHÈSE DE L ANNÉE 5 L essentiel de l année et perspectives...

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Axel Darques ; Isabelle Roget SPANC C.C. des 2 Sources 02/12/2009 BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Commune D ORVILLE Introduction : le contexte Loi sur l eau et les milieux aquatiques

Plus en détail

Conseil Municipal du 4 novembre 2014

Conseil Municipal du 4 novembre 2014 Conseil Municipal du 4 novembre 2014 L an deux mil quatorze, le quatre novembre, Le Conseil Municipal de la Commune de Cajarc Dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, A la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Observatoire des services publics d eau et d assainissement. Panorama des services et de leurs performances

Observatoire des services publics d eau et d assainissement. Panorama des services et de leurs performances Observatoire des services publics d eau et d assainissement Panorama des services et de leurs performances Février 2012 CONTEXTE Initié en 2009, l observatoire des services publics d eau et d assainissement

Plus en détail

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation...

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation... Exercice 2012 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public de l Eau potable Eau du robinet : source de minéraux Des contrôles pour une eau sûre L exigence de qualité Syndicat des Eaux de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2013/... DCM N 13-11-28-8

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2013/... DCM N 13-11-28-8 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2013/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 28 novembre 2013 DCM N 13-11-28-8 Objet : Avenants aux contrats de DSP relatifs à

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT

SCHEMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT SCHEMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX (SDAGE) DE MAYOTTE 2010-2015 DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT N 2 : DISPOSITIONS PRISES EN MATIERE DE TARIFICATION DE L EAU ET DE RECUPERATION DES COUTS DOCUMENT

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 DECEMBRE 2013 DEPARTEMENT DES VOSGES Arrondissement de NEUFCHATEAU Canton de CHATENOIS Mairie de CHATENOIS 1 Rue de Lorraine BP 40 88 170 CHATENOIS : 03.29.94.51.09 Fax : 03.29.94.59.40 E-Mail : ville-chatenois88@wanadoo.fr

Plus en détail

'/"'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& "' $73$ '$ $ $ 3'$' :3

'/'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& ' $73$ '$ $ $ 3'$' :3 ! "##$## % %&! "# $ $%% &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& '"()* &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Service Régional la Statistique et la Démographie

Plus en détail

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable LE HAVRE Lotissement des Hauts de Bléville Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales Réseau Eau Potable Gestion des réseaux avant remise définitive à la CODAH CONVENTION

Plus en détail

Caractérisation technique du service

Caractérisation technique du service rapport sur le prix et la qualité du service public de l assainissement non collectif 2012 3 Caractérisation technique du service Présentation du territoire desservi Le service est géré au niveau communal

Plus en détail

DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU

DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU Le décret n 2008-652 du 2 juillet 2008 précise le dispositif prévu par la loi sur l eau

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Communauté de Communes du Canton d Etrépagny COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON D ETREPAGNY 3 rue Maison de Vatimesnil 27150 ETREPAGNY Téléphone : 02.32.27.04.36 - ax : 02.32.55.71.73 Mail : spanc@cccetrepagny.fr

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Assainissement Année 2007

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT Le point au 6 septembre 2010 Le contrat de délégation du service public de l assainissement indique un taux de colmatage, ou une débitance,

Plus en détail

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise NANTES METROPOLE Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise RAPPORT DE PRESENTATION SUR LE PRINCIPE DE LA DELEGATION DU RESEAU DE TRANSPORTS

Plus en détail

Office International de l'eau

Office International de l'eau Office International de l'eau Etude de calcul de la récupération des coûts des services liés à l utilisation de l eau pour les bassins hydrographiques français en application de la directive cadre sur

Plus en détail

Budget primitif 2011 eau :

Budget primitif 2011 eau : CONSEIL MUNICIPAL DU 26 Mars 2012. ÉTAIENT PRÉSENTS : G.BERNARD - P. LUMMAUX - J.P MARTIN - J.P MAURA - D. BERLAND - Mmes C. LAGARDE - L. DUPUCH - M. B. CRAPON - Mme L. BARIBAUD - F. FERRAND - M. F. FAUX.

Plus en détail

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales 1 REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) Sommaire Chapitre 1 er : Dispositions Générales Article 1 er : Assainissement non collectif : Article 2 : Objet du règlement : Article

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PRIVES DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FONDATION IMAGINE 24, Boulevard de Montparnasse 75015 PARIS MARCHE DE CONDUITE, D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE SUR LE BATIMENT DE LA FONDATION IMAGINE

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme - AEU

Plan Local d Urbanisme - AEU Plan Local d Urbanisme - AEU Maître d ouvrage Ville de Dieppe Parc Jehan Ango - BP 226 76203 DIEPPE Cedex 7.1 - Les annexes sanitaires Arrêté le : 23 mai 2013 Approuvé le : Elaboration du PLU de la ville

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 -----------

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 ----------- 2 0 1 2 / 55 29 NOVEMBRE 2012: CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL : Le Maire a convoqué les Conseillers Municipaux pour le JEUDI 6 DÉCEMBRE 2012 à 20 h 00 selon l ordre du jour suivant : Approbation du compte

Plus en détail

BRANCHEMENT AU RÉSEAU PUBLIC D EAU POTABLE HABITATION OU ACTIVITE PROFESSIONNELLE ET OPERATION COLLECTIVE EQUIVALENTE

BRANCHEMENT AU RÉSEAU PUBLIC D EAU POTABLE HABITATION OU ACTIVITE PROFESSIONNELLE ET OPERATION COLLECTIVE EQUIVALENTE BRANCHEMENT AU RÉSEAU PUBLIC D EAU POTABLE POUR BATIMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF A USAGE D HABITATION OU ACTIVITE PROFESSIONNELLE ET OPERATION COLLECTIVE EQUIVALENTE FROUARD CUSTINES / ZONES DE PRE-A-VAROIS

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 25 Février 2013 à 19 H 30

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 25 Février 2013 à 19 H 30 DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 25 Février 2013 à 19 H 30 Convocation du 19 Février 2013 L'an deux mil treize et le vingt-cinq février à dix-neuf

Plus en détail

Déroulement de la présentation

Déroulement de la présentation Déroulement de la présentation Panorama des principaux outils de l urbanisme opérationnel - Les outils opérationnels - Les outils de financement Le lotissement communal de la Pointe de Fromentières - Les

Plus en détail

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Entre : Mme, M, Demeurant à : Téléphone :. Désigné ci-après par l appellation «le propriétaire», Et La Communauté de

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 ! DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 Date de convocation : 24 mars 2015 Date de publication : 24 mars 2015 L'an deux

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU SERVICE DE RESTAURATION

RESTRUCTURATION DU SERVICE DE RESTAURATION CP 12-742 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEE COLBERT A LA CELLE

Plus en détail

AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE - N Dossier - N d interlocuteur - Date notification - Montant des opérations - Modalités de la participation - Montant de la participation - Date d atteinte de l objectif

Plus en détail

Délégation du Service Public de l Eau Potable

Délégation du Service Public de l Eau Potable DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable Dossier de Consultation des Entreprises Pièce n 2 Mémoire Explicatif 1 PRESENTATION DU SERVICE 1.1 Les ressources 1.1.1 Origine de l eau

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Communauté de Communes du Canton d Etrépagny COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON D ETREPAGNY 3 rue Maison de Vatimesnil 27150 ETREPAGNY Téléphone : 02.32.27.04.36 - Fax : 02.32.55.71.73 Mail : spanc.cccetrepagny@yahoo.fr

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

L eau: de la source à la facture

L eau: de la source à la facture L eau: de la source à la facture «Le prix de l eau a baissé à St CYR» et votre facture a augmenté? cherchez les erreurs ou Dominique OLIVIER ingénieur en chef du Génie rural, des eaux et des forêts en

Plus en détail

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P)

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) Mairie de COUPVRAY PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) DU MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES n 04/MG/2015

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

Observatoire des prix des services d eau et d assainissement du bassin Loire-Bretagne. Enquête sur le prix de l eau en 2006

Observatoire des prix des services d eau et d assainissement du bassin Loire-Bretagne. Enquête sur le prix de l eau en 2006 Observatoire des prix des services d eau et d assainissement du bassin Loire-Bretagne Enquête sur le prix de l eau en 2006 mai 2008 L enquête sur le prix de l eau en 2006 dans le bassin Loire-Bretagne

Plus en détail

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur Union sociale pour l habitat - ADEME AMORCE HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur CONTRAT N T266 01 887 HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Affaire suivie

Plus en détail

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes :

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes : ! "# $ %& ' ( Suite à l évolution urbaine qu a connue la région du Grand Tunis, les infrastructures actuelles d assainissement ne couvrent désormais plus les besoins, d où la nécessité de poser de nouvelles

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE Pierre Bousseau assainissement individuel les contrôles Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE 1 PREAMBULE L assainissement collectif n'est pas adapté aux zones rurales et périurbaines où l'habitat

Plus en détail

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide)

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Sommaire Communiqué : le raccordement au réseau public d

Plus en détail

❶ Caractéristiques de l offre et options incluses. ❷ Prix de l offre

❶ Caractéristiques de l offre et options incluses. ❷ Prix de l offre - Page 1 / 7 - Fiche descriptive de l offre «Tarif Bleu» de fourniture d électricité au tarif réglementé non résidentiels : professionnels, domestiques collectifs, agricoles, services publics communaux,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE

DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE DOSSIER DE CONSULTATION PRESTATION DE SERVICE POUR L'EXPLOITATION DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT POUR LES EAUX USEES Entre : La Commune de Saint

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE COMPTE RENDU Nbre de conseillers : 23 Réunion du : 30 juin 2014 Nbre de présents : 22 Convocation du : 23 juin 2014 Nbre de

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

Bienvenue à Recycl eau, Le réseau d assainissement de Ressons le Long c est :

Bienvenue à Recycl eau, Le réseau d assainissement de Ressons le Long c est : 1 Bienvenue à Recycl eau, Le réseau d assainissement de Ressons le Long c est : POSTE DE REFOULEMENT RESEAU D ASSAINISSEMENT - 6150 mètres de tuyau gravitaire en grès - 1600 mètres de tuyau de refoulement

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Merci de signer le document et de le retourner à la Communauté de Communes Si vous souhaitez utiliser ce service ENTRE D UNE PART, M.,Mme

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON ARRETE N 2013-07-15-R-0287 commune(s) : Villeurbanne objet : Autorisation de déversement

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens REJETS INDUSTRIELS AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU GRAND TROYES Enjeux et moyens Définition des eaux usées Eaux usées domestiques Eaux ménagères (lessives, cuisines non collectives, douches ) Eaux vannes

Plus en détail

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans.

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans. Objet : entretien assainissement individuel Madame, Monsieur, Votre habitation est équipée d un système d assainissement non collectif pour le traitement de vos eaux usées. Le bon fonctionnement de cet

Plus en détail

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 2 1.1. REFERENCES JURIDIQUES... 2 1.2. PERIMETRE DES REGIMES D ELECTRIFICATION DANS LE CHER... 2 1.3. VALORISATION DE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE ENTRETIEN DES INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA C.C.C.B MP N 2013.01.07 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement collectif

Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement collectif 74, chemin du Moriot 38 490 LE PASSAGE Tél : 04 74 88 14 64 Fax : 04 74 88 71 06 E-Mail : smeahb@haute-bourbre.fr Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement Dossier de Consultation

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 18 décembre 2009 à 16h30

Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 18 décembre 2009 à 16h30 Mairie 73500 BRAMANS Tél. : 04 79 05 10 71 Fax : 04 79 05 37 59 E-mail : communedebramans@orange.fr www.bramans.fr Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 18 décembre 2009 à 16h30 Présents :

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L'IMMIGRATION MINISTERE CHARGE DE L OUTRE-MER Représenté par son Délégué en exercice CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DE MARNE-LA-VALLÉE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS ANNÉE 2012 AVRIL À JUIN Page 1 sur 18 SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ SYNDICAL Page 3 Comité

Plus en détail

Séance du 22 août 2011

Séance du 22 août 2011 Séance du 22 août 2011 A une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité tenue à la salle du Conseil, lundi, le 22 août, à 20h00. Sont présents: M. Éric Duhamel, Mme Jocelyne Calvé, M. Jacques Martin,

Plus en détail