Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel"

Transcription

1 Aperçu de la leçon Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel Dans cette leçon, les élèves examineront les obstacles humains et matériels associés à la construction résidentielle en bois au Nunavut. Niveau ciblé 10 e année Durée Une période Liens avec le programme d études (province/territoire et cours) Nunavut, Sciences humaines 10 Le Canada dans le monde moderne Ressources supplémentaires, matériel et équipement Carte-affiche La forêt boréale de Canadian Geographic/APFC Fiche d activité : La construction résidentielle au Nunavut : facteurs et obstacles matériels et humains (annexée) Accès à des ordinateurs et à Internet Sites Web : APFC Carte interactive des régions forestières du Canada Note d information de l APFC : La construction écologique en bois (une par élève) Vidéo de CTV : «Nunavut struggles with hidden homelessness» (3:56) (en anglais) Objectif général Cette leçon vise à sensibiliser les élèves aux processus humains et matériels qui entrent en jeu dans la construction d une résidence unifamiliale au Nunavut (où tous les matériaux doivent être apportés par bateau) et à la corrélation entre ces processus et la pénurie de logements dans le territoire. Résultats de la leçon À la fin de la leçon, les élèves pourront : nommer et comprendre les obstacles associés à la construction et à l administration de logements au Nunavut; reconnaître les besoins fondamentaux de chaque ménage de l Arctique canadien (espace suffisant, ventilation adéquate, résistance aux intempéries); déterminer les avantages de construire des résidences en bois au Nunavut.

2 La leçon Introduction Enseignant Afficher la Carte interactive des régions forestières du Canada de l APFC. Demander aux élèves de décrire le couvert forestier du Nunavut d après la carte. Cliquer sur «Boréale Forêt et terrain dénudé». Lire à voix haute la description fournie [C est une sous-région située au nord de la forêt boréale principale. Un climat plus froid et une saison de croissance plus courte favorisent principalement l épinette et le mélèze. Le long de la limite nord, la forêt s éclaircit en forêt à lichens puis en toundra dépourvue d arbres.] Demander aux élèves comment cette région se compare aux autres régions du Canada. Demander aux élèves quelle peut être la relation entre les forêts et la construction résidentielle. Diviser la classe en groupes de trois ou quatre élèves et demander à chaque groupe de dresser une liste des obstacles qu on rencontre quand on construit une maison au Nunavut. Guider et aider les élèves au besoin. Écrire les cinq principaux obstacles au tableau. Lorsque tous les groupes ont terminé leur liste, demander à chacun de nommer les obstacles trouvés et inscrire une liste générale au tableau. Demander aux élèves de subdiviser la liste générale en deux catégories : les obstacles humains (politiques/gouvernementaux) et les obstacles matériels (environnementaux). Informer les élèves qu ils exploreront la question de la construction résidentielle au Nunavut d un point de vue humain et matériel. Élève Participer à la séance de questions et réponses Chaque groupe doit noter les obstacles suivants et en discuter : 1. demander et obtenir un permis de la Société d habitation du Nunavut; 2. commander des matériaux de construction/pénurie de matériaux de construction locaux; 3. transport des matériaux; 4. manque de constructeurs qualifiés; 5. courte saison de construction. Diviser la liste en catégories

3 Développement Distribuer un exemplaire de la note d information «La construction écologique en bois» de l APFC à chaque élève. Lire la note avec les élèves. Distribuer un exemplaire de la fiche d activité «La construction résidentielle au Nunavut : facteurs et obstacles matériels et humains» à chaque élève. Demander aux élèves de remplir la 1 ère partie. Après quelque temps, discuter ensemble des résultats. [Réponse : Ce sont les produits du bois qui nécessitent le moins d énergie pour leur fabrication, et ce processus a le plus faible impact sur la qualité de l air et de l eau. Utiliser du bois peut contrer les changements climatiques, car les arbres absorbent du dioxyde de carbone pendant leur croissance. Le bois présente une faible conductivité thermique et de bonnes propriétés isolantes et la technologie des ossatures de bois légères se prête bien à la construction de bâtiments qui demandent peu d énergie de fonctionnement. Son énergie intrinsèque est aussi plus faible; il s agit de l énergie nécessaire pour extraire, transformer et installer les matières premières ainsi que pour les entretenir et les remplacer au cours de la vie utile du bâtiment.] Remplir la 1 re partie de la fiche d activité et participer à la discussion de classe Insister sur le fait que ces facteurs matériels et environnementaux sont associés à la construction résidentielle au Nunavut. Conclusion Présenter la 2 e partie de l activité, La construction résidentielle au Nunavut : facteurs humains. Lire le questionnaire d enquête avec les élèves. Demander aux élèves de remplir le questionnaire. Amorcer une discussion de classe. Demander aux élèves de répondre aux questions 3 à 5. Regarder la vidéo de CTV, «Nunavut struggles with hidden homelessness». Discuter des réponses aux questions 3 à 5. Remplir la 2 e partie de la fiche d activité et participer à la discussion de classe. Regarder la vidéo et participer à la discussion.

4 Enrichissement Créer et présenter une campagne médiatique axée sur les problèmes de logement au Nunavut. Dresser une liste des matériaux requis pour construire une maison au Nunavut et déterminer le lieu d origine de ces matériaux. Examiner et évaluer l importance d un Protocole d entente signé par l Assemblée des Premières nations et Mike Holmes sur la construction de «logements respectueux de l environnement» dans les collectivités des Premières nations. (en anglais) Évaluation Évaluer la participation des élèves au travail de classe et aux discussions. Évaluer la fiche d activité : les renseignements doivent être complets et exacts. Lectures complémentaires Carte interactive de la forêt boréale de Canadian Geographic/APFC (en anglais) Association des produits forestiers du Canada L Atlas canadien en ligne, L avenir de la foresterie L Entente sur la forêt boréale canadienne Enquête sur les besoins en logements au Nunavut p2sv_f.pl?function=getsurvey&sdds=5162&lang=en&db=imdb&adm=8&dis=2 Plan d action de dix ans en matière de logement pour les Inuits du Nunavut Société d habitation du Nunavut (en anglais)

5 Liens avec les Normes nationales canadiennes en géographie Élément essentiel n o 2 : Lieux et régions Problèmes critiques des lieux et régions Élément essentiel n o 5 : Environnement et société Utilisation et durabilité des ressources Habileté géographique n o 4 : Analyser l information géographique Faire des inférences et tirer des conclusions à partir de cartes et autres représentations géographiques. Utiliser les processus d analyse, synthèse, évaluation et explication pour interpréter l information géographique contenue dans une variété de sources.

6 Fiche d activité La construction résidentielle au Nunavut : facteurs et obstacles matériels et humains En vous basant sur les concepts appris dans cette leçon, répondez en détail aux questions suivantes. Utilisez des phrases complètes et illustrez par des exemples précis si nécessaire. 1 ère partie : La construction résidentielle au Nunavut : facteurs matériels Note d information «La construction écologique en bois» de l APFC 1. D après les renseignements trouvés dans la Note d information «La construction écologique en bois» de l APFC, quels sont les avantages de construire des maisons en bois? 2. Parmi les avantages mentionnés, quels sont ceux qui s appliquent particulièrement à la construction résidentielle au Nunavut? 2 e partie : La construction résidentielle au Nunavut : facteurs humains

7 Enquête sur les besoins en logements au Nunavut, 2009 Les questions suivantes sont tirées de l Enquête sur les besoins en logements au Nunavut, 2009 (Bureau de la statistique du Nunavut). Chaque élève doit y répondre le plus exactement possible. Bien qu il soit incomplet et moins détaillé que l original, ce questionnaire vous aidera à comprendre le type de questions que pose l Enquête sur les besoins en logements au Nunavut. Question INT_N03 Genre de logement : Laquelle des catégories ci-après décrit le mieux le genre de logement où habite ce ménage? 1. Logement individuel non attenant 2. Maison jumelée ou logement double (2 unités, côte à côte) 3. Duplex (2 unités, superposées) 4. Maison en rangée, maison en bande ou multiplex (3 unités ou plus, côte à côte, aucune unité au-dessus ou au-dessous) 5. Appartement dans un édifice de deux étages ou plus (3 unités ou plus) 6. Logement mobile, maison mobile ou roulotte 7. Autre maison individuelle attenante 8. Autres types de logement Réponse A_Q01 A_Q03 A_Q04 B_Q06 En vous incluant, combien de personnes habitent habituellement dans ce logement? Comptez toutes les personnes vivant habituellement ici, même si elles sont temporairement absentes. N incluez pas les visiteurs ni les résidents temporaires ayant leur domicile habituel ailleurs. Y a-t-il d autres personnes qui demeurent habituellement ici, mais qui sont présentement absentes parce qu elles sont aux études, à l hôpital, sur le territoire, en garde de maison ou ailleurs et qui reviendront dans cette maison? Est-ce que quelqu un n ayant pas de domicile permanent ailleurs habite temporairement dans le logement? Cette personne est-elle bénéficiaire en vertu de l Accord sur les revendications territoriales du Nunavut?

8 B_Q08 B_Q09 B_Q10 B_Q13 B_Q14A B_Q14B C_Q01 C_Q02 C_Q03 Y a-t-il des personnes qui vivent ici maintenant parce qu il n y a pas suffisamment de logements dans votre collectivité? Cette personne déménagerait-elle s il y avait davantage de logements disponibles dans votre collectivité? Cette personne déménagerait-elle...? 1. Seulement avec des personnes qui vivent ici 2. Avec des personnes qui vivent ici et ailleurs 3. Seulement avec des personnes qui ne vivent pas ici 4. Seule Cette personne figure-t-elle sur la liste d attente d un logement social? Au total, depuis combien de temps cette personne attendelle d obtenir un logement social? (Mois) Au total, depuis combien de temps cette personne attendelle d obtenir un logement social? (Ans) Combien y a-t-il de pièces dans ce logement? Veuillez inclure la cuisine, les chambres à coucher, le salon et les autres pièces finies. Ne comptez pas les salles de bains, les corridors, les hangars, les vérandas fermées ou les locaux d entreposage Sealift. De ce nombre, combien sont des chambres à coucher? Veuillez inclure toutes les pièces conçues comme chambres à coucher, même si on les utilise présentement à d autres fins. Mis à part les chambres à coucher, utilise-t-on d autres endroits régulièrement pour dormir parce qu il n y a pas d autre place? (Veuillez inclure tous les endroits à l intérieur de la maison, même s ils ne sont pas normalement considérés comme des pièces.).

9 C_Q04 C_Q05 Quels endroits utilise-t-on régulièrement pour dormir? 1. Salon 2. Cuisine 3. Salle à manger 4. Local d entreposage Sealift 5. Buanderie 6. Corridor 7. Véranda fermée 8. Salle de bains Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de l état du logement dans lequel vous habitez? Êtes-vous...? 1. Très satisfait 2. Satisfait 3. Insatisfait 4. Très insatisfait C_Q06 Ce logement nécessite-t-il des réparations? 1. Non, seulement un entretien régulier (peinture, nettoyage du système de chauffage, installation de bourrelets de calfeutrage, etc.) 2. Oui, des réparations mineures (carreaux de plancher détachés ou manquants, fenêtre brisée, trou dans un mur intérieur, revêtement mural endommagé, etc.) 3. Oui, des réparations majeures (plomberie ou installation électrique défectueuse, fuite du réservoir d huile/des eaux usées, chaudière à eau chaude brisée, etc.) C_Q08 Êtes-vous, ou un membre de votre ménage est-il propriétaire de ce logement ou en train de le payer 2. locataire, même si aucun loyer en argent n est versé Source : Enquête sur les besoins en logements au Nunavut, Après avoir répondu au questionnaire ci-dessus, répondez aux questions suivantes (ces questions ne font pas partie de l Enquête sur les besoins en logements) : 3. En quoi le questionnaire de Statistique Canada témoigne-t-il des problèmes humains et administratifs associés au logement?

10 4. Partout dans l Arctique, il est difficile de fournir des logements adéquats et à prix abordable à la population. Votre région du Nunavut connaît-elle des problèmes particuliers en ce qui concerne le logement? Comparativement autres collectivités du territoire, estimez-vous que la vôtre a des besoins spéciaux, ou les mêmes que partout ailleurs? 5. Qu est-ce qui explique la pénurie de logements dans l Arctique? Quels sont les facteurs matériels et environnementaux qui aggravent le problème du logement dans le Nord?

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Aperçu de la leçon Dans cette leçon, on présente aux élèves le concept de partie prenante. Les élèves collaborent et coopèrent dans

Plus en détail

Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick

Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick Aperçu de la leçon L industrie forestière du Canada commence à intégrer les nouvelles technologies aux pâtes, papiers et scieries

Plus en détail

Logements de qualité à prix abordable pour les Premières Nations La SCHL votre partenaire en habitation

Logements de qualité à prix abordable pour les Premières Nations La SCHL votre partenaire en habitation Logements de qualité à prix abordable pour les Premières Nations La SCHL votre partenaire en habitation Sondage sur les besoins en logement Outil pour les gestionnaires d habitations Section 1 - Caractéristiques

Plus en détail

«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada

«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada «Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada Aperçu de la leçon En même temps que se renforce la certitude du réchauffement de la planète et que s accroissent nos connaissances en

Plus en détail

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements Annexes 71 Annexe 1 Définitions A. Activité sur le marché du travail : travail à temps plein ou à temps partiel Travail à temps plein Travail contre rémunération ou à son compte, 30 heures ou plus par

Plus en détail

Écrire lisiblement en lettres majuscules et au centre des cases comme suit : En cas d erreur, rayez le ou les caractère(s) erroné(s) et poursuivez :

Écrire lisiblement en lettres majuscules et au centre des cases comme suit : En cas d erreur, rayez le ou les caractère(s) erroné(s) et poursuivez : Enquête sur les ménages et l environnement : Utilisation de l énergie Confidentiel une fois rempli. Renseignements recueillis en vertu de la Loi sur la statistique, Lois révisées du Canada, 985, chapitre

Plus en détail

Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel

Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel Aperçu de la leçon Une collectivité des Territoires du Nord-Ouest, située à la limite de la forêt boréale, met sur pied

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

L immigration des Chinois au Canada

L immigration des Chinois au Canada L immigration des Chinois au Canada Aperçu de la leçon : La leçon a pour objet d encourager les élèves à étudier des aspects de l immigration au Canada. On leur demande de naviguer sur le site Web de Statistique

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Niveau de vie : Une étude comparative

Niveau de vie : Une étude comparative Aperçu général Niveau de vie : Une étude comparative Cette leçon présente aux élèves de 10 e année les plus récentes données économiques et sociales sur divers pays du monde. Les élèves utilisent ces données

Plus en détail

Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements

Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements Aperçu de la leçon Dans cette leçon, les élèves utilisent leurs compétences de pensée critique,

Plus en détail

PROGRAMME DE CHAUFFAGE SOLAIRE Pour l installation de capteurs pour le chauffage de l air. Écrire en lettres moulées

PROGRAMME DE CHAUFFAGE SOLAIRE Pour l installation de capteurs pour le chauffage de l air. Écrire en lettres moulées Formulaire de demande d aide financière PROGRAMME DE CHAUFFAGE SOLAIRE Pour l installation de capteurs pour le chauffage de l air Écrire en lettres moulées Avant-propos Le présent formulaire permet la

Plus en détail

Qu est-ce qui influence nos dépenses?

Qu est-ce qui influence nos dépenses? Qu est-ce qui influence nos dépenses? NIVEAU 6 Dans la présente leçon, les élèves analyseront les facteurs qui ont une influence sur les produits qu ils aiment acheter. Cette leçon encourage les élèves

Plus en détail

Évaluation des besoins récréatifs de la communauté des Forces canadiennes

Évaluation des besoins récréatifs de la communauté des Forces canadiennes Évaluation des besoins récréatifs de la communauté des Forces canadiennes Les services de loisirs communautaires des Programmes de soutien du personnel (PSP) fournissent de nombreux avantages à la communauté

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur Trousse d EBA/alphabétisation du Recensement de 2006 EBA ENRICHISSEMENT GUIDE DU FORMATEUR Introduction Contenu Le Guide du formateur sur les activités d enrichissement contient des renseignements à l

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Agence canadienne de développement économique du Nord Canadian Northern Economic Development Agency FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Directives 1. Le formulaire de demande au titre du DEE nous permet

Plus en détail

Instrument général court - 16 énoncés

Instrument général court - 16 énoncés L a m esure des habitudes de vie Instrument général court - 16 énoncés Une réalisation de En collaboration avec Patrick Fougeyrollas Luc Noreau Céline Lepage Ginette St-Michel Kathy Boschen Édition juin

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec

Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec Formulaire à compléter en ligne et à acheminer à la Maison internationale par courriel maisonintl@sae.umontreal.ca A) INFORMATIONS GÉNÉRALES : Date où vous

Plus en détail

Nous brûlons de trouver une solution!

Nous brûlons de trouver une solution! Nous brûlons de trouver une solution! Aperçu de la leçon Cette leçon de niveau intermédiaire donne un bref aperçu de la nature destructrice des feux de forêt et de l infestation de dendroctones du pin

Plus en détail

Population et productivité vont de pair

Population et productivité vont de pair Population et productivité vont de pair Aperçu de la leçon Les élèves étudient les rapports qui unissent l accroissement démographique et le niveau d industrialisation. Niveau ciblé 6 e à 8 e année Durée

Plus en détail

Enquête sur le financement des coopératives 2007

Enquête sur le financement des coopératives 2007 Enquête sur le financement des coopératives 2007 SPÉCIFICATIONS PROVISOIRES POUR LA COLLECTE DES DONNÉES PAR TÉLÉPHONE Division des petites entreprises et des enquêtes spéciales Statistique Canada 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en Les dons d organes provenant de personnes décédées Parlons-en Table des matières Introduction Pourquoi les dons d organes sont si importants? Face aux faits Le taux de succès des transplantations rénales

Plus en détail

À venir en septembre 2015

À venir en septembre 2015 Nouveau module sur la gestion du diabète À venir en septembre 2015 Croix Bleue Medavie Gestion des maladies chroniques Au début de 2015, Croix Bleue Medavie a annoncé sa nouvelle approche de gestion des

Plus en détail

Programme des droits de cession immobilière

Programme des droits de cession immobilière Chapitre 4 Section 4.06 Ministère des Finances Programme des droits de cession immobilière Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.06 du Rapport annuel 2004 Contexte En vertu

Plus en détail

Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec

Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec Formulaire d'évaluation du séjour hors Québec A) INFORMATIONS GÉNÉRALES : Date où vous remplissez ce formulaire : Nom : Programme et cycle d études à l UdeM : Période du séjour hors-québec : Pays du séjour

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment Il s agit de s assurer que les exigences retenues et

Plus en détail

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE Répond aux exigences éducatives provinciales Also available in English Le principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE MARTINNESORTPASSEUL.CA CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE

Plus en détail

Rapport de stockage de produits chimiques Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage

Rapport de stockage de produits chimiques Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT Rapport de stockage de produits chimiques Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage Nom du requérant : Adresse du site : Numéro d identification du bien-fonds

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement Vous travaillez dans un bâtiment réalisé selon une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale),

Plus en détail

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Aperçu de la leçon Les élèves découvrent le fonctionnement des éoliennes. Ils étudient les étapes de captation et d exploitation de

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

Partie F Liste de vérification Veuillez vous assurer que tous les éléments énumérés dans la liste sont bien inclus dans la demande.

Partie F Liste de vérification Veuillez vous assurer que tous les éléments énumérés dans la liste sont bien inclus dans la demande. Ministère de l'environnement Instructions pour remplir un formulaire de demande de certificat d exploitant de sous-réseau d eau limité À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR LE FORMULAIRE ET DE L ENVOYER

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires Aperçu de la leçon : Les élèves s initient à la notion de migration en faisant le lien entre la migration d une part et les peuples

Plus en détail

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE Janvier 2014 AVANT-PROPOS Vous trouverez dans ce document les grandes lignes qui permettront de clarifier les procédures qui sont mises en place pour

Plus en détail

sçíêé=ã~áëçå Les pavillons-jardins

sçíêé=ã~áëçå Les pavillons-jardins sçíêé=ã~áëçå CF 65 Un pavillon-jardin est un petit bâtiment résidentiel autonome sans sous-sol. On le place à l arrière ou à côté d une maison individuelle existante installée de façon permanente. Habituellement,

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices Introduction BUT GÉNÉRAL Le Fonds du patrimoine historique du Yukon (FPHY) vise à soutenir des projets précis. Il a été créé

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

Comparaison entre l achat et la location de voiture

Comparaison entre l achat et la location de voiture Mathématiques Comparaison entre l achat et la location de voiture Sommaire de l activité Lors de cette activité, les élèves: Connaissances requises Compétences essentielles incluant toutes les sous-catégories

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

BearingNet - Bienvenue

BearingNet - Bienvenue Contenu Introduction... 2 Choisissez une langue... 3 Devenir membre... 3 L activité... 3 Utilitaires... 3 Jours Fériés... 6 Demande d aide... 6 Demande d aide... 6 Recherche... 7 Les dernières nouvelles...

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Aperçu de la leçon Les élèves étudient les superlatifs que suscitent le voyage de 1789 d Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie

Plus en détail

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN Module 1: Communication et marketing social Helen Murphy Waterford Institute of Technology (WIT) PROGRAMME DETAILLE

Plus en détail

Annexe 4 Autoquestionnaire

Annexe 4 Autoquestionnaire Annexe 4 Autoquestionnaire ENQUETE NATIONALE SANTE ENVIRONNEMENT I II II I.I II I Comment remplir ce questionnaire? Dans une première partie (volet blanc), indiquez la liste de tous les EMPLOIS que vous

Plus en détail

l évaluation de la consommation d énergie à l école

l évaluation de la consommation d énergie à l école l évaluation de la consommation comprendre la consommation d énergie de notre école Adapté de EcoSpark, Wattwize: Teacher Guide, document 1, accessible sous ecospark.ca. L évaluation de la consommation

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

Le permis d urbanisme en Wallonie

Le permis d urbanisme en Wallonie Le permis d urbanisme en Wallonie Table des matières: 1. INTRODUCTION... 2 2. QU EST-CE QUE LE PERMIS D URBANISME?... 2 3. QUAND FAUT-IL UN PERMIS D URBANISME?... 2 4. QUI DOIT DEMANDER CE PERMIS?... 3

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

Règlement sur les réservoirs de stockage DEMANDE DE PERMIS RELATIF À UN SYSTÈME DE STOCKAGE

Règlement sur les réservoirs de stockage DEMANDE DE PERMIS RELATIF À UN SYSTÈME DE STOCKAGE Règlement sur les réservoirs de stockage DEMANDE DE PERMIS RELATIF À UN SYSTÈME DE STOCKAGE > Les demandeurs 1 doivent s assurer qu ils : ont une bonne connaissance du Règlement sur les réservoirs de stockage

Plus en détail

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel.

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. Attentes et contenus d apprentissage Sciences humaines et sociales,

Plus en détail

Le Projet des architectes de l APEC

Le Projet des architectes de l APEC Le Projet des architectes de l APEC Entrevue d évaluation pour les architectes de l APEC de l Australie et de la Nouvelle- Zélande Protocoles relatifs au processus de candidature pour un architecte de

Plus en détail

Avantages et inconvénients des voitures hybrides

Avantages et inconvénients des voitures hybrides NIVEAU 7 Les voitures hybrides sont de plus en plus populaires. Dans la présente leçon, les élèves compareront les coûts et les avantages avec ceux des voitures à essence. Ils examineront aussi les répercussions

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

POUR OBTENIR DE L ASSISTANCE ROUTIÈRE DE NAPA EN TOUT TEMPS, COMPOSEZ LE : 1 866 438-6272

POUR OBTENIR DE L ASSISTANCE ROUTIÈRE DE NAPA EN TOUT TEMPS, COMPOSEZ LE : 1 866 438-6272 ASSISTANCE ROUTIÈRE Comment cela fonctionne Félicitations! Une fois votre véhicule est inscrit par votre centre de service NAPA, vous serez couvert par le service d assistance routière pendant 12 mois!

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de naissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 - La hausse a été enregistrée dans toutes les tranches d âge, à l exception de celle

Plus en détail

PROPOSITION POUR ASSURANCE RESPONSABILITÉ LORS D UN ÉVÉNEMENT SPORTIF Renseignements généraux 1. Nom de l assuré :

PROPOSITION POUR ASSURANCE RESPONSABILITÉ LORS D UN ÉVÉNEMENT SPORTIF Renseignements généraux 1. Nom de l assuré : PROPOSITION POUR ASSURANCE RESPONSABILITÉ LORS D UN ÉVÉNEMENT SPORTIF Renseignements généraux 1. Nom de l assuré : 2. Adresse postale : 3. Personne à contacter : Titre : 4. Le proposant est : un particulier

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) 1 Niveau avancé En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux et historiques

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

Le rôle du Canada dans le développement international

Le rôle du Canada dans le développement international Le rôle du Canada dans le développement international Dans le cadre de cette leçon, les élèves effectueront une recherche sur trois projets auxquels le Canada a participé à l international. Niveau ciblé

Plus en détail

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Madeline Sheridan Coordonnatrice des études de marché Commission des accidents du travail de la Saskatchewan (WCB) La présentation d aujourd hui Discuter

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO. Janvier 2009. Module 8 : Améliorer la communication

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO. Janvier 2009. Module 8 : Améliorer la communication GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier 2009 Module 8 : Améliorer la communication Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CES/GE.41/2015/9 Conseil économique et social Distr. générale 16 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS

QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS TSM-Q02 TSM-I01 TSM-I02 TSM-Q03 TSM-Q03A TSM-Q05 TSM-Q05A Vous avez été choisi(e) parmi les membres de votre ménage pour participer à l Enquête

Plus en détail

GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE

GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE GUIDE D ÉDUCATION NIVEAU PRIMAIRE SEMAINE DE LA DÉMOCRATIE GUIDE D ÉDUCATION PRIMAIRE MESSAGE AUX ENSEIGNANTS La Semaine canadienne de la démocratie est une occasion non partisane et rassembleuse de faire

Plus en détail

Si l argent poussait dans les arbres

Si l argent poussait dans les arbres Si l argent poussait dans les arbres Niveau 7 Au cours de la présente leçon, les élèves évalueront leurs besoins et leurs désirs en planifiant et en organisant une réponse écrite de plusieurs paragraphes

Plus en détail

Activité 4 : D où venons-nous?

Activité 4 : D où venons-nous? Activité : D où venons-nous? Niveau suggéré : primaire, intermédiaire Matières : géographie, sciences sociales, art du langage Aperçu Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les pays de

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Il n est pas trop tard pour rester au chaud cet hiver Décembre 2010

Il n est pas trop tard pour rester au chaud cet hiver Décembre 2010 Il n est pas trop tard pour rester au chaud cet hiver (EN) Puisque bon nombre de villes canadiennes font face à des degrés de gel variables au mois de décembre, les chutes de neige abondantes, les grands

Plus en détail

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 49 e réunion Distr. restreinte 7 septembre 2010 Français Original: anglais Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines

Plus en détail

Les grands reliefs du Canada

Les grands reliefs du Canada Les grands reliefs du Canada Aperçu général Dans cette leçon, les élèves identifient, décrivent et expliquent les processus qui ont formé les grands reliefs du Canada. Ils dressent une carte de ces grands

Plus en détail

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses... 103 Faits saillants... 104 Stratégie canadienne de transition et d acquisition de compétences... 107 Poursuivre le développement d une main-d

Plus en détail

Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013

Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013 Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013 Contexte L Opération Husky 2013 était un événement commémoratif conçu par Steven Gregory, un homme d affaires montréalais et son fils Eric. Après

Plus en détail

VIVRE DIGNEMENT EN BELGIQUE ENQUETE HISTORIQUE

VIVRE DIGNEMENT EN BELGIQUE ENQUETE HISTORIQUE VIVRE DIGNEMENT EN BELGIQUE ENQUETE HISTORIQUE 1. EXPLICATIONS Lors de la visite de la Fabrique de la démocratie, vous avez pu relever certains éléments essentiels à la construction de la démocratie. Le

Plus en détail

Rassemblement Premières Nations-Couronne

Rassemblement Premières Nations-Couronne Rassemblement Premières Nations-Couronne Qu est-ce que c est? Le Rassemblement Premières Nations-Couronne est une rencontre entre la Couronne, qui sera représentée par le premier ministre et les principaux

Plus en détail

Séquence du projet maison

Séquence du projet maison Séquence du projet maison Voici une séquence à destination d un groupe d environ 8 élèves de niveau hétérogène, du CP au CM2 (grands débutants et niveau A1), détaillée en 11 séances d environ 1h30 chacune.

Plus en détail

UN LONG CHEMIN LES MATHEMATIQUES ET L ART SUR LE CHEMIN DE LA GUERRE

UN LONG CHEMIN LES MATHEMATIQUES ET L ART SUR LE CHEMIN DE LA GUERRE LIGNE DE RAVITAILLEMENT PLAN DE LEÇON UN LONG CHEMIN LES MATHEMATIQUES ET L ART SUR LE CHEMIN DE LA GUERRE SURVOL Cette leçon se penche sur la logistique de l envoi des volontaires de la 1 ère division

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

Guide de l utilisateur d é-valuation

Guide de l utilisateur d é-valuation e-valuation é-valuation Guide de l utilisateur d é-valuation Accéder au système é-valuation Inscrire les coordonnateurs et les programmes Gérer vos renseignements de coordonnateur(trice) et ceux de votre

Plus en détail

Voyage sur le Fraser

Voyage sur le Fraser Voyage sur le Fraser Aperçu de la leçon Cette leçon donne un bref aperçu du tracé, de la vie, de l histoire et des problèmes de pollution du Fraser. À la fin, les élèves auront établi une carte du fleuve,

Plus en détail

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée Demander un placement dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest Présenter une demande de placement dans une maison de soins de longue durée Après avoir décidé de demander un placement

Plus en détail

Appendice E : Enquête auprès des établissements d enseignement

Appendice E : Enquête auprès des établissements d enseignement Appdice E : Enquête auprès des établissemts d seignemt 1. Dans quelle province ou dans quel territoire se trouve votre établissemt d seignemt? Terre-Neuve-et-Labrador Île-du-Prince-Édouard Nouvelle-Écosse

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) 1 Niveau intermédiaire En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux

Plus en détail

SUBVENTIONS AUX MUSÉES COMMUNAUTAIRES - FORMULE DE DEMANDE

SUBVENTIONS AUX MUSÉES COMMUNAUTAIRES - FORMULE DE DEMANDE Direction des ressources historiques 213, avenue Notre Dame, rez de chaussée Winnipeg (Manitoba) R3B 1N3 Téléphone : (204) 945 2118 Sans frais : 1 800 282 8069 (poste 2118) Télécopieur : (204) 948 2384

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

l évaluation de la consommation d énergie à l école

l évaluation de la consommation d énergie à l école l évaluation de la consommation comprendre la consommation d énergie de notre école Adapté de EcoSpark, Wattwize: Teacher Guide, document 1, accessible sous ecospark.ca. L évaluation de la consommation

Plus en détail

Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!»

Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!» Département fédéral de l'intérieur DFI Secrétariat général DFI Bureau fédéral de l'égalité pour les personnes handicapées BFEH Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!»

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Direction générale Statistique - Statistics Belgium Statistique des permis de bâtir North Gate bureau 05.B50 Boulevard du Roi Albert II 16 1000 Bruxelles Numéro d entreprise: 0314.595.348 tél. : 02/277.61.34

Plus en détail