Sous le haut patronage du Secrétariat d Etat à la Santé N FMC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sous le haut patronage du Secrétariat d Etat à la Santé N FMC 11 91 06873 91"

Transcription

1 Sous le haut patroage du Secrétariat d Etat à la Saté N FMC

2 COMITÉ D ORGANISATION ORGANISATION COMMITTEE Pierre Simo Présidet Jacques Chaliau Past présidet Agès Caillette-Beaudoi Vice-présidete Sylvia Frac Vice-présidete Jea-Philippe Masso Vice présidet Thierry Mouli Vice-présidet Lydie Caipel Secrétaire géérale Jea-Louis Bouchet - Trésorier COMITÉ SCIENTIFIQUE SCIENTIFIC COMMITTEE Pr Thierry Mouli - Présidet Pr Michel Amiel Dr Aette Beli Dr Marie-Madeleie Berard Dr Jea-Louis Bouchet Dr Agès Caillette Beaudoi Mme Lydie Caipel Dr Jacques Chaliau Dr Sylvia Frac Dr Frack Halimi Mme Ae Jossera Pr Samuel Limat Dr Florece Maréchaux Dr Frace Woimat

3 JEUDI 17 NOVEMBRE/ THURSDAY 17 th NOVEMBER 09:30-10:00 Accueil des participats / Participats' welcome 10:00-13:00 LES ACTUALITES EN TELEMEDECINE POUR MEDECINS ET PARAMEDICAUX TELEMEDICINE NEWS FOR MEDICAL AND PARAMEDICAL PROFESSIONALS 2 séaces e parallèles(4 sujets-4 salles)/2 parallel sessios (4 topics-4 rooms) 10:00-11:30 1 ère séace/1 st sessio (iscriptio préalable/advace registratio) 11:30-13:00 2 ème séace/2 d sessio (iscriptio préalable/advace registratio) AMPHI Actualités e Cardiologie / The latest i Cardiology Apport de la télémédecie e cardiologie/advatages of telemedicie i cardiology Modérateurs/Moderators : Dr A. BELIN, Pr J. CLEMENTY, Dr F. HALIMI L'étude Carelik : u exemple de télésurveillace multicetrique des défibrillateurs implatables. Carelik study: a example of multicetre telemoitorig of implatable defibrillators. Dr F. Halimi, Mme G. Gesti (Le Chesay) L'étude SEDIC: Suivi Educatif à Distace das l Isuffisace Cardiaque e Normadie. SEDIC study: Therapeutic Educatio via Telemedicie i Chroic Heart Failure i Normady. Dr A. Beli, Mme F. Gudais (Cae) Télémédecie e cardiologie libérale, les projets DETECT et PROTECT. Telemedicie i private cardiology: the DETECT ad PROTECT projects. Dr P. Dary (Sait Yrieix La Perche) ROOM DENDERAH Actualités e Néphrologie / The latest i Nephrology La place de la télémédecie chez le patiet isuffisat réal avat, pedat et après la dialyse. The role of telemedicie before, durig ad after dialysis for patiets with real failure Modérateurs/Moderators : Dr A. CAILLETTE-BEAUDOUIN, Dr J. CHANLIAU, Pr N.K. MAN Télésuivi par E-tablet à domicile : outil de coopératio iterprofessioelle pour la maladie réale chroique stade 3-5 o prise e charge e dialyse. Remote follow-up at home usig E-tablet: a tool for iterdiscipliary professioal collaboratio i o-dialysis stage 3-5 chroic real disease. Pr. P. Zaoui (Greoble) ; Dr JP. Gragier (Lyo) UDM télésurveillée : ce qui chage das les uités de dialyse médicalisée pour les patiets et pour les professioels. Telemoitored UDM: chages i medicalised dialysis uits for patiets ad professioals. Dr A. Caillette-Beaudoi, Calydial (Lyo) Trasplatélic : après l IRC o dialysée et la dialyse, le système expert à l aide des éphrologues e trasplatatio. Trasplatelic: a expert system to aid ephrologists with trasplatatios followig o-dialysis CRF ad dialysis. Pr M. Kessler (Nacy)

4 ROOM LUXOR ROOM HELIOPOLIS Actualités e Neurologie / The latest i Neurology L orgaisatio du téléavc/the orgaisatio of telestroke Modérateurs//Moderators : Pr T. MOULIN, Dr F. WOIMANT Mise e place de la téléneurologie e IdF. Implemetig teleeurology i the Ile-de-Frace regio. Dr F. Woimat, Mme C. Geety (Paris) Utilisatio d outils de post-traitemet pour l aide à la décisio das la thrombolyse téléguidée. The use of post-treatmet tools to aid remotely-guided thrombolysis decisios. Dr J. Trouvé, Pr F. Nicoli (Marseille) Importace de l ifirmière coordiatrice das le réseau de suivi des AVC : expériece bourguigoge. The importace of the ursig coordiator withi a stroke follow-up etwork, as experieced i the Burgudy regio. Dr M.Hervieu-Bègue, Mme M. Fevrier, Pr M. Giroud (Dijo) Téléthrombolyse e 2011 e Frache-Comté. Telethrombolysis i 2011 i the Frache-Comté regio. Dr E. Medeiros, Dr B. Bouamra (Besaço) Actualités e Diabétologie / The latest i Diabetology Les outils du préset/the actual tools Modérateurs/Moderators : Dr G. CHARPENTIER, Mme L. CANIPEL, Dr S. FRANC, M. S. MOUNIER Prise e charge du diabète de type 1 avec caret électroique : rôle de l ifirmier(ère) au travers d u pla d éducatio persoalisé (epep). The treatmet of type 1 diabetes usig electroic medical records: the role of urses i electroic persoal care plas. Mme L. Caipel (Corbeil) Prise e charge du diabète de type 2 : outils de suivi e télémédecie. The treatmet of type 2 diabetes: telemedicie follow-up tools. Dr S. Frac (Corbeil) Vers ue prise e charge télémédicale itégrée du patiet diabétique. Workig towards itegrated telemedical treatmet of diabetic patiets. Pr PY. Behamou (Greoble) 13:00-14:00 VISITE DES STANDS - BUFFET / VISIT OF THE EXHIBITION - BUFFET

5 AMPHI 14:00-14:10 OUVERTURE DU CONGRES / OPENING ADDRESS Allocutio de : Dr P. Simo, Présidet de l'antel (Paris), Pr H.J Braus. Présidet de DGTelemed (Berli), Mme Solage Meival, Vice-Présidete du Réseau ENRICH ROOM LUXOR 14:10-15:10 La télémédecie au service du suivi des traitemets aticoagulats Pierre LEURENT, Présidet, VOLUNTIS, Jea-Marc AUBERT, Associé, JALMA, U expert cliicie à cofirmer. AMPHI PLENIERE 1 / PLENARY SESSION 1 La cotiuité des sois etre l hôpital et la ville : L évaluatio cliique de la télésurveillace médicale à domicile / The cotiuity of care betwee hospital ad tow: cliical evaluatio of home-based medical telemoitorig CHAIRMEN : Dr J. CHANLIEU (Nacy), Pr P. DETEIX, Présidet de la coférece des Doyes (Clermot-Ferrad) 14:10-14:30 Télésuivi des prothèses cardiaques das le système de sois fraçais: l'étude EVATEL. Remote follow-up of cardiac prostheses withi the Frech healthcare system: the EVATEL study. Pr P. Mabo (Rees) 14:30-14:50 Quels bééfices cliiques pour les patiets atteits d isuffisace cardiaque. Cliical beefits for patiets with chroic heart failure. Pr M. Clarke (Uxbridge, UK) 14:50-15:10 Quels bééfices cliiques pour les patiets atteits d u diabète. Cliical beefits for patiets with diabetes. Pr S. Shea (New York, USA) 15:10-15:30 Quels bééfices cliiques pour les patiets atteits d hypertesio artérielle. Cliical beefits for patiets with arterial hypertesio. Pr R. Mac Maus (Birmigham, UK) 15:30-15:50 Quels bééfices cliiques pour les patiets atteits d ue maladie respiratoire chroique. Cliical beefits for patiets with chroic respiratory diseases. Pr V. Backer (Copehague, Daemark) 15:50-16:10 La télésurveillace médicale au domicile des patiets atteits de maladies chroiques : commet évaluer les bééfices et les risques? Home-based medical telemoitorig for patiets with chroic diseases: how to evaluate the beefits ad risks? Pr G. Paré, (HEC Motréal, Caada)

6 16:10-16:30 Discussio 16:30-17:00 VISITE DES STANDS - PAUSE CAFÉ / VISIT OF THE EXHIBITION - COFFEE BREAK 17:00-18:00 TABLE RONDE 1 / ROUND TABLE 1 La télémédecie a-t-elle sa place das la ouvelle orgaisatio des sois primaires? What is the role of telemedicie i the ew primary care settig? CHAIRWOMEN : Mme L. CANIPEL (Corbeil); Mme S. MÉNIVAL, Vice-Présidete du Coseil Régioal d Aquitaie, Vice-Présidete de la Coférece «ENRICH» ; Avec le soutie du Coseil Régioal d Aquitaie Dr F. Maréchaux (Paris) M. R. Loureço, Directeur adjoit ARS Algarve Dr M. Seri, 1 er Vice Présidet de la Fédératio Fraçaise des Maisos et Pôles de Saté (FFMPS) M. P. Wlodyka, FEHAP (Lille) M. O. Paul, Secrétaire Gééral de la FNEHAD 18:00-19:00 TABLE RONDE 2 / ROUND TABLE 2 La place et les droits des usagers das l exercice de la télémédecie/the role ad rights of patiets i the practice of telemedicie. CHAIRMAN : Dr J-L. BOUCHET (Bordeaux), Dr A. CAILLETTE-BEAUDOUIN (Lyo) ANIMATION : Mme D. LEHALLE, jouraliste Pr JP. Grufeld (Paris) Mme B. Devictor, Présidete de la Coférece Natioale de Saté (Lyo) Mme V. Gauthier, représetate de l Associatio Fraçaise des Diabétiques (Paris) M. Ch. Magi-Feysot, Présidet du CISS Frache Comté Mme L. Williatte, Professeur de Droit de la saté, Avocate au Barreau de Lille 19:00-19:30 ASSEMBLEE GENERALE ANTEL / ANTEL GENERAL ASSEMBLY 20:45 DINER DU CONGRES / CONGRESS DINNER

7 VENDREDI 18 NOVEMBRE / FRIDAY 18 th NOVEMBER 8:00-08:30 Accueil des participats/participats' welcome AMPHI 08:30-9:30 TABLE RONDE 3 / ROUND TABLE 3 Actualités das les dispositifs médicaux commuicats : Commet assurer ue offre de services répodat aux usages des professioels de saté / The latest ews i medical devices for telemedicie: how to guaratee a service that meets the eeds of healthcare professioal. CHAIRMEN : Mme A. JOSSERAN, Directeur Développemet des ouvelles techologies du SNITEM ; M. JB. SCHROEDER, Directeur TICS Télécardiologie/Telecardiology. M. V. Peters, Présidet du GT TICS du SNITEM Téléimagerie/Tele-imagig. Pr A. Chevrot, CGTR (Compagie Géérale de Télé Radiologie) ; Dr Y. Hetmaiac, CGTR ; M. B. Hervault, Société ETIAM Télérespiratio/Tele-breathig. Dr S. Royat-Parola, Project Coordiator, i collaboratio with the represetatives of the maufacturers ad service providers participatig i the project. 09:30-12:00 PLENIERE 2 / PLENARY SESSION 2 La gradatio des sois etre les établissemets : apport de la télémédecie au sei des territoires de saté / The levels of care i differet hospitals: the advatage of telemedecie withi healthcare territories. CHAIRMEN : Pr M. AMIEL, Présidet (Lyo) ; M. B. BOCQUILLON, Directeur adjoit à la Directio des fiaces, chargé du système d iformatio du CHU de Tours ; Pr T. MOULIN (Besaço) 9:30-9:50 Les sois gradués e cacérologie : apport des télé-expertises e RCP. Differet levels of care i ocology: the advatage of tele-expertise i RCP. Dr M. Savoldelli (Toulouse) 9:50-10:10 Les recommadatios de la professio pour ue télé-radiologie assurat des sois gradués de qualité. Professioal recommedatios for cliical teleradiology to esure high quality levels of care. Dr JP. Masso pour la Société Fraçaise de Radiologie (Carcassoe) 10:10-10:30 Ue expériece de téléradiologie libérale coforme aux recommadatios de la professio. A cliical teleradiology experimet i lie with professioal recommedatios. Dr V. Thomso (Lyo) 10:30-11:00 VISITE DES STANDS - PAUSE CAFÉ / VISIT OF THE EXHIBITION - COFFEE BREAK

8 11:00-11:20 L orgaisatio d OPHDIAT permet des sois gradués e ophtalmologie. The OPHDIAT etwork eables differet levels of care i ophthalmology. Pr P. Massi (Paris) 11:20-11:40 L AVC, u modèle structurat pour la graduatio des sois à l échelo d ue atio. Natioal telestroke orgaisatio to improve stroke care i uder-served regios: the Fiish experiece. Pr T. Tatlisumak (Helsiki, Filad) 11:40-12:00 L AVC, les ouvelles approches de structuratio dès le triage. Stroke, ew structural approaches begiig with prehospital triage. Pr H. Audebert (Berli, Allemage) ROOM LUXOR 08:45-11:45 ATELIER EUROPÉEN/EUROPEAN WORKSHOP Rôle de la télémédecie et des systèmes d iformatio das la sécurité des patiets e Europe/The Role of Telemedicie ad Iformatio Systems for Patiet Safety i Europe CHAIRWOMAN : Mme S. MENIVAL, Vice-Présidete du Réseau ENRICH (Europea Network of Regios Improvig Citizes Health) 08:45-09:00 Itroductio/Welcome ad coferece goals. Mme S. Méival, Vice-Présidete du Réseau ENRICH et Vice-Présidete e charge de la Saté, et des Formatios Saitaires et Sociales au Coseil Régioal d Aquitaie/ Vice-Presidet of ENRICH etwork ad Vice Presidet i charge of Health, Social ad Saitary Careers of the Regioal Coucil of Aquitaie 09:00-11:30 Stratégie européee das le domaie des TIC e faveur du vieillissemet actif et de la sécurité des patiets. Europea ICT strategy for active ageig ad patiet safety. M. P. Zilgalvis, DG INFSO Directio Géérale Société de l Iformatio et Média, Resposable de l uité Techologies de l Iformatio et de la Commuicatio / Head of Uit, ICT for Health, Europea Commissio Iovatios e matière de e-saté das les zoes rurales. E-health iovatios i rural areas. Mme A. Gradström, Health Advisor i Norrbotte ad Presidet of the e-health etwork of the Assembly of Europea Regios (Swede) Sécurité des patiets: exemple de Saxoy-Ahalt. Patiet safety: the example of the Lad of Saxoy-Ahalt. Dr G. There, Resposable du départemet de la Saté et de l Eviroemet, Miistère de l Emploi et des Affaires Sociales à Saxoy-Ahalt (Allemage)/ Head of Health Uit ad Evirometal health, Miistry of Work ad Social Affairs of Saxoy-Ahalt (Germay)

9 Rôle de la télémédicie et so impact sur la saté des populatio et la coordiatio des sois. The role of telemedicie ad their impact o health populatio ad health coordiatio. Prof Dr H-J. Braus, Présidet de DGTelemed Société Natioale de la Télémédecie (Allemage)/ Presidet of DGTelemed Telemedicie Society (Germay) Stratégie régioale e matière de télémédicie et de système d iformatio, des perspectives e Aquitaie. Regioal strategies itelemedicie ad Iformatio System, the perspective i Aquitaie. Mme S. Méival, Vice-Présidete du Réseau ENRICH et Vice-Présidete e charge de la Saté, et des Formatios Saitaires et Sociales au Coseil Régioal d Aquitaie Frace)/ Vice-Presidet i charge of health of the Regioal Coucil of Aquitaie (Frace), Mme N. Klei, Directrice Géérale de l Agece Régioale de Saté d Aquitaie, Préfète (Frace)/Director of the Regioal Health Agecy of Aquitaie (Frace) Système de prescriptio électroique e Adalousie pour améliorer la sécurité des patiets. Itegrated iformatio ad health care maagemet support system ad patiet safety i Adalusia. Dr J.L. Rocha, Présidet du Réseau ENRICH, Miistère Régioal de la Saté e Adalousie (Espage) / Vice-Presidet of the ENRICH etwork, Regioal Miistry of Health of Adalusia (Spai) Expérieces de la Régio Algarve/The experiece of Algarve Regio. Dr R. Loureço, Présidet de l Admiistratio Régioale de la Saté de l Algarve (Portugal)/ Presidet of Regioal Health Admiistratio i Algarve Regio (Portugal) AMPHI 12:00-13:00 TABLE RONDE 4 / ROUND TABLE 4 La télésurveillace médicale des maladies chroiques : la coopératio pluri-professioelle, la place des protocoles/medical telemoitorig of chroic diseases: multidiscipliary professioal collaboratio ad the role of protocols. CHAIRMEN : Pr C. JACOBS (Paris), Dr P. SIMON (Paris) Dr J. Lucas, Vice-Présidet du CNOM M. D. Boriche, Présidet du CNOI M. A. Breckler, représetat du CNOP Mme L. Cazellet, Présidete de Formatic Saté Dr P. Gasser, Présidet de l URPS des Pays de Loire 13:00-13:15 La sythèse du Workshop ENRICH / ENRICH Workshop sythesis Mme S. MENIVAL, Vice-Presidete de la Coférece ENRICH 13:15-13:30 Clôture des jourées / Cogress Closure. Mme A. PODEUR, Directrice Géérale de la DGOS ; Dr P. SIMON (Paris)

10 REMERCIEMENTS PARTENAIRES Merci aux Majors Sposors pour l'orgaisatio des symposiums scietifiques de qualité : MEDTRONIC SANOFI-AVENTIS FRANCE VOLUNTIS Merci aux sposors qui par leur présece e salle d'expositio assuret égalemet le succès de ce cogrès : B BRAUN AVITUM FRANCE BIOTRONIK CONSORT NT COVALIA INTERACTIVE HOSPAL / GAMBRO LAMIRAU TECHNOLOGIES LILLY FRANCE MEYTEC GMBH INFORMATIONS SYSTEME OLEA MÉDICAL ORANGE SNITEM WELCH ALLYN

11 PLAN D EXPOSITION et LISTE DES EXPOSANTS Motecharge AUDITORIUM PAUSE CAFÉ AUDITORIUM ENTRÉE AUDITORIUM EXPOSANTS N DE STAND CONSORT NT 4 COVALIA INTERACTIVE 6 LAMIRAU TECHNOLOGIES 7 LILLY FRANCE 3 MEDTRONIC 2 MEYTEC GMBH INFORMATIONS SYSTEME 1 OLEA MÉDICAL 9 VOLUNTIS 5

12 INFORMATIONS PRATIQUES Réductio Air Frace Evéemet : L'ANTEL 2011 Code Idetifiat : 13933AF Valable pour trasport du 05/11/2011 au 01/12/2011 Lieu de l'évéemet : Paris, Frace Réductios sur ue très large gamme de tarifs publics sur l'esemble des vols Air Frace et KLM du mode, pouvat aller jusqu'à -47% sur les liges de Frace métropolitaie (Corse icluse)**. Coectez-vous sur le lie Iteret de l'évéemet ou sur pour obteir les tarifs préféretiels cosetis*, effectuer votre réservatio, faire émettre votre billet électroique**, choisir votre siège à bord*, établir votre carte d'embarquemet*. Si vous réservez via le site AIR FRANCE & KLM Global Meetigs, u justificatif sera joit à votre billet électroique. Si vous préférez traiter votre réservatio et achat de billet par l'itermédiaire d'u poit de vete AIRFRANCE KLM, ou par ue agece de voyage habilitée, vous devez garder ce documet pour justifier l'applicatio des tarifs préféretiels. Veillez à être e possessio de l'u ou l'autre des justificatifs selo votre mode de réservatio car il peut vous être demadé à tout momet de votre voyage. Lieu du Cogrès Espace St Marti 199 bis rue Sait-Marti Paris Accès Autobus : Lige N et 75 Métro :. M1 : Rambuteau (sortie rue du Greier ST-Lazare). M2 : Etiee Marcel. M3 : Réaumur Sébastopol. M4 : Arts et Métiers. M5 : Les Halles RER : Châtelet les Halles Taxi Trasferts aéroports : Tél ORGANISATION GENERALE GENERAL ORGANISATION MCO Cogrès, 27 rue du Four à Chaux F Marseille Tél. +33 (0) Fax +33 (0)

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports

Programme Final. Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports Programme Final Sous le Haut Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports PrOgrAmmE SCIENTIFIquE 8h30 Accueil des participants 9h00 Ouverture du Congrès : Pr. L. LaReNg,

Plus en détail

VENDREDI 30 OCTOBRE 2015

VENDREDI 30 OCTOBRE 2015 VENDREDI 30 OCTOBRE 2015 09h00-09h30 Ouverture du congrès Hans-Jochem Brauns (Président DG TELEMED, Berlin, Allemagne) Pierre Simon (Président de la SFT-ANTEL, Paris, France) Marisol Touraine (Ministre

Plus en détail

ACTUalités. Agenda 10/02 Paris Les infirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.anfh.fr

ACTUalités. Agenda 10/02 Paris Les infirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.anfh.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Das u service hospitalier de éoatalogie, au Vietam. Ageda 10/02 Paris Les ifirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.afh.fr 26-27/03 La Rochelle Le

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n e INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE e s p r e e t u e a u t r e t u d d i m s é V o s i o La puissace de l Uiversité, la force de 7 Grades Écoles. Uiversité origiale das le paysage de l'eseigemet

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e.

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e. t e x t e a p s b p z f y l r e d e r e FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 u r r e c d i d m La Haute Ecole Pédagogique du Valais

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très

Plus en détail

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation :

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : Docteur Marc Sapene, pour la commission ETP / Maladies Chroniques de l'urps ML Aquitaine msapene@wanadoo.fr Docteur Jean-Bernard

Plus en détail

école d ingénieurs la physique au service des sciences et Technologies de l Information et de la Communication

école d ingénieurs la physique au service des sciences et Technologies de l Information et de la Communication école d igéieurs la physique au service des scieces et Techologies de l Iformatio et de la Commuicatio des cursus d igéieur e 3 as Votre ambitio est de répodre aux ouveaux défis des Techologies de l Iformatio

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Angers FHF 13 septembre 2012 Ce qui a changé dans l exercice

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Bienvenue! Conditions d acces

Bienvenue! Conditions d acces Coditios d acces Bieveue! Etudiats et persoels de l ub : vous êtes iscrits automatiquemet pour l aée uiversitaire e cours. Votre carte multiservices vous sert de carte de bibliothèque. Autres lecteurs

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Orange Graduate Programme. Edition 2016

Orange Graduate Programme. Edition 2016 Orage Graduate Programme Editio 2016 Commet Orage vous rapproche de l essetiel? Editorial Vous êtes passioé(e) par les progrès rapides et multiples du umérique? L Orage Graduate programme, c est pour vous!

Plus en détail

Test de validité et d'hypothèse

Test de validité et d'hypothèse Test de validité et d'hypothèse 1 Vocabulaire Problème: Il s'agit à partir de l'étude d'u ou plusieurs échatillos de predre des décisios cocerat l'esemble de la populatio. O est alors ameé à émettre des

Plus en détail

Santé au travail: quand le management n est pas le problème mais la solution? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Université de Nantes)

Santé au travail: quand le management n est pas le problème mais la solution? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Université de Nantes) Saté au travail: quad le maagemet est pas le problème mais la solutio? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Uiversité de Nates) Les résultats du programme SORG ANR: Saté, Orgaisatio et Gestio des Ressources

Plus en détail

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Chronic patients and communicating DM Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Orange sees data as a founding element of healthcare Orange serving medical data suppliers collection transfer

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012-2014

Catalogue de Formation 2012-2014 Catalogue de Formatio 2012-2014 512, Coriche al Nahr B.P.: 16-5870 Beyrouth, Liba Tél: 01-425147/9. Fax: 01-426860 cotact@if.org.lb www.istitutdesfiaces.gov.lb Catalogue rédigé par l'équipe de l'istitut

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Quand la santé numérique vend du rêve 45 ans 65 ans 85

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ Adopté par le coseil d admiistratio le jr/ms/2004 AVANT-PROPOS Pour le réseau de la saté et des services sociaux

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales 3 e Documet de suivi du Vade-mecum relatif à l usage de la lague fraçaise das les orgaisatios iteratioales Octobre 2012 Documet réalisé par l Observatoire de la lague fraçaise de la Directio de la lague

Plus en détail

Télésanté et parcours de soins

Télésanté et parcours de soins Télésanté et parcours de soins Dr Pierre Simon Président de la Société Française de Télémédecine (SFT-Antel) JetSan, Compiègne, 28 mai 2015 La santé connectée, aujourd hui et demain Les outils supports

Plus en détail

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Poit presse Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Sommaire 2015 : du PNRU au NPNRU, d ue aveture à l autre Ue ouvelle ambitio au service des quartiers Objectifs icotourables Chiffres clés Top départ Des

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Biomarqueurs 2011-2012

Biomarqueurs 2011-2012 Coférece Auelle Quels sot les risques et opportuités d u marché estimé à 20 milliards de dollars d ici 2014? Le 24 ovembre 2011, Hôtel Napoléo, Paris Visitez otre ouveau site iteret www.developmet-istitute.com

Plus en détail

Premières Assises nationales

Premières Assises nationales Premières Assises atioales Culture et Régios 25 26 javier 2012 Lyo, Hôtel de Régio ARF_PROG_ASSISES_LYON_V5.idd 1 25/26 Javier 2012 Premières Assises atioales Culture et Régios «Le poète a toujours le

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIATS

PROGRAMME DE PARTENARIATS PROGRAMME DE PARTENARIATS MARS 2016 À FÉVRIER 2017 CREW M vous ivite à faire partie de ses commaditaires. Ce documet présete les différetes offres de parteariat et les avatages qui s y rattachet. Pour

Plus en détail

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT Créée e 1934, das le quartier de Sait-Gervais au cœur de la ville de Geève, la société

Plus en détail

soins va changer et quelle est la place des TIC?

soins va changer et quelle est la place des TIC? Pourquoi l organisation des soins va changer et quelle est la place des TIC? Docteur Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Luxembourg 15 avril 2010 UN RAPPORT «La place

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES Accès à l emploi Pour les personnes en situation de handicap,

RESSOURCES HUMAINES Accès à l emploi Pour les personnes en situation de handicap, CONTACT : C.BONHOMME@FHF.FR AGENDA 14-15-16/10 Arcacho Maager sereiemet quad tout bouge www.directeurdessois-afds.com 15-17/10 Aix-e-Provece Saté coectée GRAPH Méditerraée www.le-graph.com 15-16-17/10

Plus en détail

Outils web Achats durables appliqués aux produits de santé du CHU de Rouen

Outils web Achats durables appliqués aux produits de santé du CHU de Rouen Outils web Achats durables appliqués aux produits de saté du CHU de Roue Développeur d outils logiciels web iovats au service du Développemet Durable des etreprises 1 Actio réalisée auprès du CHU de Roue

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies. F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

Certificate of Advanced Studies. F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Iterprétatio javier 2016 > février 2017 F o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Ce CAS s iscrit das le cadre d u programme complet. Après

Plus en détail

Télé-thrombolyse. La vision de l urgentiste.

Télé-thrombolyse. La vision de l urgentiste. Télé-thrombolyse. La vision de l urgentiste. Dr BOUAMRA Benjamin Médecin du RFC-AVC (Réseau Franc-Comtois des AVC) Service Neurologie +3AN CHRU Besançon Conflits d intérêts Nom : BOUAMRA Benjamin HAS.

Plus en détail

Deuxième partie: Les évolutions des dispositifs de recherche agricole

Deuxième partie: Les évolutions des dispositifs de recherche agricole Deuxième partie: Les évolutios des dispositifs de recherche agricole 2 frace ad the cgiar: parterig i agricultural research ad developmet 119 Itroductio La recherche agricole s isère das des systèmes de

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

«Les nouvelles technologies dans les échanges Nord-Sud et l'apport de la télémédecine»

«Les nouvelles technologies dans les échanges Nord-Sud et l'apport de la télémédecine» Invitation au Colloque Chambre Française de Commerce et d Industrie du Maroc (CFCIM) 15, avenue Mers Sultan - - 20130 Casablanca - - Maroc Vendredi 29 novembre 2013 de 9h30 à 17h30 «Les nouvelles technologies

Plus en détail

É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014

É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014 É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014 Documet édité par l École atioale d admiistratio Directrice de la publicatio : Nathalie Loiseau Coordiatio : Service commuicatio

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES. Les archives au Québec, des ressources documentaires à découvrir

ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES. Les archives au Québec, des ressources documentaires à découvrir ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES cahier 6 Les archives au Québec, des ressources documetaires à découvrir Pour tout reseigemet cocerat l'isq et les doées statistiques

Plus en détail

assainissement DURABLE assainissement pour un pour un INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 assainissele DURABLE d

assainissement DURABLE assainissement pour un pour un INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 assainissele DURABLE d TÉS PE TIT ES CO LLE CT IVI met assaiissele DURAB d pour u 2 JOURS POUR EN DÉBATTRE L assaiissemet des petites collectivités est u ejeu pour la recoquête de la qualité des cours d eau. Sur le bassi Rhi-Meuse,

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

L avenir des Hôpitaux Shriners pour enfants (Canada) demeure à Montréal

L avenir des Hôpitaux Shriners pour enfants (Canada) demeure à Montréal Volume 2, uméro 3 Autome 2007 L aveir des Hôpitaux Shriers pour efats (Caada) demeure à Motréal L été 2007 était ue période critique das la vie de l Hôpital Shriers au Caada. Nous sommes passés d u log

Plus en détail

Penser pour agir, agir en pensant

Penser pour agir, agir en pensant Peser pour agir, agir e pesat Claisse & associés est u Cabiet d avocats dédié aux droits de l etreprise et des persoes publiques. SPECIALISATION Fort de sa vigtaie d avocats spécialisés, Claisse & associés

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse UDM télésurveillée Pour P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse Peut-on être en 2013 opposé au développement de la télémédecine? Pourquoi les patients en insuffisance rénale

Plus en détail

Le programme. Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013. 8h45-9h30 : NETWORKING

Le programme. Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013. 8h45-9h30 : NETWORKING Le programme Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013 8h45-9h30 : NETWORKING 8h45 : OUVERTURE de l espace d exposition Accueil café - Networking

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

European. thermal Meeting. Enghien-les-Bains

European. thermal Meeting. Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains 6, 7 et 8 novembre 2013 Jeudi 7 novembre (suite) Société Française de médecine Thermal Conseil National des Exploitants Thermaux Association Française des Techniques Hydrominérales Fédération

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants CONSEIL : Pensez à bien préciser votre adresse de livraison à tous vos transporteurs et livreurs : Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte Salon SIAL 2014 Hall

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET DE PORT DE JARRY Qu est-ce que c est? L equête publique costitue le secod temps de cosultatio du public, après la cocertatio

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / / / / / / / / ÉDITO Bienvenue à CODIA 2016! Bernard CHARBONNEL Nantes Michel KOMAJDA Paris L année 2015 a apporté sa moisson de nouvelles informations dans le

Plus en détail

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 Nathalie Salles, Professeur CHU de Bordeaux pôle gérontologie, Vice-présidente Association Agir Pour La Télémédecine Mickaël Chaleuil, Président Association

Plus en détail

Un système d enseignement supérieur de renommée internationale

Un système d enseignement supérieur de renommée internationale 1/6 Des uiversités et ue recherche plus fortes et plus attractives pour les étudiats et chercheurs étragers Attirer les compéteces et les talets étragers das os uiversités et os cetres de recherche costitue

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Med-e-Tel - le forum international annuel Télémédecine/eSanté du 9 au 11 avril 2014 à Luxexpo, Luxembourg

Med-e-Tel - le forum international annuel Télémédecine/eSanté du 9 au 11 avril 2014 à Luxexpo, Luxembourg COMMUNIQUE DE PRESSE - le forum international annuel Télémédecine/eSanté du 9 au 11 avril 2014 à Luxexpo, Luxembourg La 12ème édition de, le Forum International Télémédecine et esanté, se tiendra du 9

Plus en détail

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle 3 e Coférece Auelle Directeur Supply Chai 2013 Sales ad Operatios Plaig, e-logistique, empreite carboe : les leviers pour relever le défi de la value chai Le 15 ovembre 2012, Hôtel du Louvre, Paris E parteariat

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entre concurrence et complémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

Précis DÉPARTEMENT DE L ÉVALUATION DES OPÉRATIONS PRINTEMPS 1999 N U M É R O 1 8 8. La santé au Mali : Miser sur la participation locale

Précis DÉPARTEMENT DE L ÉVALUATION DES OPÉRATIONS PRINTEMPS 1999 N U M É R O 1 8 8. La santé au Mali : Miser sur la participation locale Précis DÉPARTEMENT DE L ÉVALUATION DES OPÉRATIONS PRINTEMPS 1999 N U M É R O 1 8 8 La saté au Mali : Miser sur la participatio locale AIDE FOURNIE PAR LA BANQUE MONDIALE AU secteur de la saté du Mali a

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial EDITORIAL XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie Le thème privilégié des XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie est «la Thrombose et les Médicaments

Plus en détail

Télé-suivi des patients à domicile

Télé-suivi des patients à domicile Télé-suivi des patients à domicile Initiative de standardisation des Dispositifs Médicaux Communicants par les industriels Romain Marmot, Dir. R&D Voluntis Table des matières Quelques définitions Les enjeux

Plus en détail

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATIO POLITIQUE SCIETIFIQUE rue de la Sciece 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 URL : www.belspo.be Evaluatio de la Délivrace de Méthadoe e Belgique

Plus en détail

Des indicateurs de qualité à l intention des professionnels et des gestionnaires des services de première ligne

Des indicateurs de qualité à l intention des professionnels et des gestionnaires des services de première ligne Souteir l amélioratio cotiue de la qualité sois doés aux persoes souffrat de maladies chroiques au Québec Des idicateurs de qualité à l itetio et gestioaires services de première lige Mai 2012 Ue productio

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N Bâtimet Relevage Pompes Pour le relevage et l assaiissemet, je choisis KSB! Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Relevage / Pompes Les bos produits fot les bos projets Das le relevage, chaque chatier a ses caractéristiques

Plus en détail

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

- Identification du parcours Domaine de formation

- Identification du parcours Domaine de formation Uiversité : Sousse Etablissem : Istitut des Hautes Etudes Commerciales de Sousse Master Professioel Etrepreeuriat & développem iteratioal - Idificatio du parcours Domaie de formatio Ecoomie Gestio Mio

Plus en détail

ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014. La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? SYNTHESE

ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014. La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? SYNTHESE ATELIER 5 Jeudi 25 Septembre 2014 La télémédecine deviendra-t-elle un e-commerce? Dr Pierre Simon, Président, SFT-ANTEL president@antel.fr SYNTHESE En 1997, l OMS distinguait la télémédecine de la télésanté.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

Maroc SITUATION ET POLITIQUE EN MATIERE DE DROGUES

Maroc SITUATION ET POLITIQUE EN MATIERE DE DROGUES Maroc SITUATION ET POLITIQUE EN MATIERE DE DROGUES Par Dr. Maria Sabir, hôpital uiversitaire Ar-Razi, spécialisé das les maladies psychiatriques et la lutte cotre la toxicomaie, Observatoire Natioal des

Plus en détail

12 et 13 mars 2015 JEUDI 12 MARS 2015

12 et 13 mars 2015 JEUDI 12 MARS 2015 Séminaire «Repenser le lien Ecole Formation Entreprises : L apport de la dimension européenne» 12 et 13 mars 2015 LYON Lycée Colbert 20 rue Léon Jouvet LYON 8 JEUDI 12 MARS 2015 13h30 14h00 Accueil des

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

1800 collaborateurs. Le Groupe Sogetrel. 40 implantations. dans le déploiement de réseaux. Nos atouts différenciants

1800 collaborateurs. Le Groupe Sogetrel. 40 implantations. dans le déploiement de réseaux. Nos atouts différenciants Le Groupe Sogetrel Recou comme l u des leaders fraçais sur le marché des Télécoms, le Groupe SOGETREL est u itégrateur de réseaux et systèmes de commuicatio. Idépedat et structuré, il propose à ses cliets

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE

U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE U NIT 1: GESTION PERSONNELLE Pla d évaluatio RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive 39 RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui 39 RAG C : voluer et croître tout au log de sa

Plus en détail

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Novembre 2011 Prof. Dr. H. J. Brauns Président, Deutsche Gesellschaft für Telemedizin (Association Allemande de Télémédicine) Senior Partner,

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

rapport d activités 2008 INVESTIR LE QUÉBEC POUR CRÉER L AVENIR.

rapport d activités 2008 INVESTIR LE QUÉBEC POUR CRÉER L AVENIR. rapport d activités 2008 INVESTIR LE QUÉBEC POUR CRÉER L AVENIR. 2 CAPITAL RÉGIONAL ET COOPÉRATIF DESJARDINS table des matières Missio Faits saillats...3 Message du présidet du coseil d admiistratio...4

Plus en détail