Immeuble Horizons S.A. 83, Boulevard de la République 3 ème Etage Dakar Sénégal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immeuble Horizons S.A. 83, Boulevard de la République 3 ème Etage Dakar Sénégal"

Transcription

1 KPMG Sénégal Immeuble Horizons S.A. 83, Boulevard de la République 3 ème Etage Dakar Sénégal Téléphone : Télécopie : NINEA : S 3 RC : SN -DKR B 4429 MISSION DE REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION DES MARCHES DES AUTORITES CONTRACTANTES AU TITRE DE LA GESTION 2009 GROUPE I AUTORITE CONTRACTANTE : AGENCE DES AEROPORTS DU SENEGAL (ADS) RAPPORT FINAL ARMP Autorité de Régulation des Marchés Publics Rue Alpha Hachamiyou Tall x Kléber - BP Dakar - Sénégal Ce document contient 80 pages (incluant celle-ci) Réf. : NDS/SP-ALD/FND/ILY

2 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 SOMMAIRE 1. SYNTHESE Déroulement de la mission Contexte Modalités d intervention Audit de la passation Audit de l exécution physique Constats relatifs au dispositif des marchés publics Constats de l audit Échantillons Constats généraux relatifs à la passation et à l exécution des marchés Constats spécifiques relatifs à la passation des marchés Constats spécifiques relatifs à l exécution financière Recommandations DISPOSITIF ET METHODOLOGIE DE L AUDIT Rappel des termes de références Contexte de la mission Objectifs de la mission Objectif principal Objectifs spécifiques Périmètre de la mission Méthodologie de mise en œuvre Approche contradictoire Synthèse des phases et étapes de notre intervention Description des travaux d audit Audit de la passation des marchés Revue des textes Analyse de l environnement de la passation des marchés Vérification des différentes étapes de la passation des marchés Audit de l exécution financière des marchés Audit technique Constitution de l échantillon d audit Echantillon pour l audit des aspects liés à la passation des marchés Correction de l échantillon Description de l échantillon Échantillon pour l audit technique 29 2

3 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion AUDIT DU SYSTEME DES MARCHES Rappels Réglementation en vigueur pour l exercice contrôlé Rappel relatif à la réglementation des marchés publics au Sénégal Dispositif institutionnel actuel Principes Champ d application du CMP (article 2 du CMP) Durée des marchés (article 14 du CMP) Seuils de passation de marchés (article 53 du CMP) Contrôle à priori de la passation des marchés (arrêté n pris en application de l article 138 du CMP) Signature des marchés (articles 27, 28 et 30 du CMP) Approbation des marchés (article 29 du CMP modifié par le décret du 31 décembre 2007) Procédures Constats relatifs au dispositif des marchés publics Responsabilité des Maîtres d Ouvrage et Maîtres d Ouvrage Délégués Modalités de fonctionnement de la CPM Capacité de lancer des mises en concurrence Exercice des contrôles Rappels Exercice des contrôles Fonctionnement de la Commission des Marchés des ADS Rôle du Contrôleur financier Rappel relatif à la Régulation AUDIT DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION DES MARCHES Constats généraux Constats de carence documentaire Carence documentaire concernant la passation Carence documentaire concernant l'exécution financière Fractionnements potentiels Rappels Évaluation des fractionnements potentiels Audit de la passation des marchés Dossiers d Appels d offres (DAO) et dossiers de Demande de Renseignements et de Prix (DRP) Rappels Constats Commentaires Avis d Appels d offres (AOO) et Invitation des candidats Rappels Constats Commentaires Réception et dépouillement des offres Rappels Constats Commentaires Evaluation des offres et attribution des marchés 54 3

4 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Rappels Constats relatifs à l évaluation Commentaires relatifs à l évaluation Constats relatifs à l Attribution Commentaires relatifs à l Attribution Cas particulier des marchés passés par entente directe Rappels Constats Commentaires Délais de passation des marchés Rappels Constats Audit de l exécution financière Consistance des travaux d audit du volet financier Concernant l'engagement Concernant le contrôle de la certification et du service fait Concernant la liquidation, le mandatement et le paiement des dépenses Limites de l'audit de l exécution financière Constats d audit sur le volet d exécution financière Production et gestion des garanties contractuelles Constats d'audit - Engagement, liquidation et mandatement des dépenses Réception et paiement des prestations Audit de l exécution physique RECOMMANDATIONS Recommandations générales Recommandations relatives à l archivage Recommandations relatives aux rapports et observateurs indépendants Recommandations concernant le déroulement des audits à posteriori Recommandations relatives au fractionnement Recommandations relatives à la capacité de gestion du processus de passation des marchés Recommandations relatives à l attribution des marchés Recommandations relatives au renforcement de la régulation ANNEXES ANNEXE 1 : LISTE DES MARCHES CONTROLES Liste des DRP sélectionnées Liste des appels d offres ouverts sélectionnés Liste des ententes directes sélectionnées ANNEXE 2 : NOTE EXPLICATIVE SUR LE MARCHE PAR ENTENTE DIRECTE CONCLU AVEC SYNERGIES AFRIQUE 80 4

5 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 PRINCIPALES ABREVIATIONS ET/OU ACRONYMES AC ADS AGPM AO AOO AOR ARMP BL CFAA CM CMP CNCA COA CPAR CPM DAC DAO DCMP DN DRP MO MOD N/A PPM PRM PV SA SIGFIP SN SPM SPPM UEMOA APPELATIONS COMPLETES/DETAILS Autorité Contractante Aéroports du Sénégal Avis Général de Passation des Marchés Appel d Offres Appel d Offres Ouvert Appel d Offres Restreint Autorité de Régulation des Marchés Publics Bordereau de livraison Country Financial Accountability Assessment Commission des Marchés Code des Marchés Publics Commission Nationale des Contrats de l Administration Code d Obligation de l Administration Country Procurement Accountability Review Cellule de Passation de Marchés Dossier d Appel à la Concurrence Dossier d Appel d Offres Direction Centrale des Marchés Publics Document non obtenu Demande de Renseignements et de Prix Maître d Ouvrage Maître d Ouvrage Délégué Non applicable Plan de Passation des Marchés Personne Responsable des Marchés Procès-verbal Société Anonyme Système Intégré de Gestion des Finances Publiques Société Nationale Spécialiste Passation des Marchés Société à Participation Publique Majoritaire Union Economique Monétaire Ouest Africaine 5

6 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion SYNTHESE 1.1 Déroulement de la mission Contexte Le Gouvernement du Sénégal a réalisé, entre 2002 et 2003, avec l appui des partenaires au développement, deux (02) exercices d évaluation : l un des systèmes de gestion des finances publiques ; l autre de la passation des marchés publics ; visant à améliorer la performance de la gestion des finances publiques sénégalaises. Ces exercices ont donné lieu à la production des rapports CFAA - Country Financial Accountability Assessment et CPAR - Country Procurement Accountability Review. A ces rapports, s en sont suivies : l initiation de mesures de réformes budgétaires et la prévision de l évolution du Code des Marchés Publics ; en 2004, la première mission d audit à posteriori de la passation de marchés de six (06) ministères clés et l audit de huit (08) ministères l année suivante ; en 2005, la formulation de directives du Conseil des Ministres de l UEMOA en faveur de l amélioration harmonisée des systèmes de passation des marchés publics dans l Union ; la promulgation d un Nouveau Code des Marchés Publics (CMP) au Sénégal en avril 2007 et dans la foulée la mise en place des nouveaux organes du système de passation de marchés ; et la généralisation des revues indépendantes de la conformité de la passation des marchés des Autorités Contractantes sous l impulsion de la nouvelle Autorité de Régulation des Marchés. La présente mission de revue indépendante s inscrit donc dans le cadre de la généralisation précitée. 6

7 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Modalités d intervention Audit de la passation Dans le cadre de l audit de la passation des marchés, nous avons, en début de mission, sélectionné et validé un échantillon représentatif en type de contrat, taille et mode de passation des marchés ; l échantillon est composé comme suit : Modes de passation de marchés Appel d Offres Ouvert (AOO) Demande de Renseignements et de Prix (DRP) Récapitulatif des marchés passés au titre de la gestion 2009 Echantillon des marchés examinés lors de la présente revue Pourcentage testé par KPMG Nbre Montant Nbre Montant Nbre Montant % 85% % 41% Entente Directe (ED) % 100% TOTAL % 66% L échantillon sélectionné peut également être décomposé comme suit : TYPES DE MARCHES COMPOSANT L ECHANTILLON POURCENTAGE DES MARCHES OJBET DE LA REVUE EN NOMBRE EN MONTANT Marché atteignant le seuil de contrôle de la DCMP 100% 100% Marchés n atteignant pas les seuils de contrôle de la DCMP mais supérieurs aux seuils de passation de marchés (non compris les marchés par entente directe) 36% 56% Demande de Renseignements et de Prix (DRP) 45% 41% Marchés passés par Entente Directe 100% 100% Pour chacune des deux (02) premières catégories de marchés ci-dessus, nous nous sommes assurés d une distribution adéquate en prenant en compte à la fois les différents modes de passation et natures de marchés (fournitures, services et travaux). Nous avons également effectué les tâches suivantes : 7

8 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 vérifier la procédure de passation des marchés sur cet échantillon (publicité préalable, dossier de consultation, validité de la méthode de passation choisie, couverture budgétaire, rapports d'évaluation des offres, traitement des plaintes, délais de passation, délais de publication des attributions, contenu des contrats signés avec les titulaires des marchés, délais des paiements, respect des délais d exécution, respect des procédures de réception, etc.) ; à chaque fois que cela est applicable, examiner la conformité des avis de la DCMP avec la réglementation ; examiner et analyser le respect de certaines dispositions particulièrement importantes du CMP telles que, l inscription préalable des marchés dans les plans et avis généraux de passation de marchés, l attribution aux moins disants qualifiés, le non fractionnement de marchés, les conditions préalables de mise en concurrence, les réponses aux demandes d éclaircissement demandées par les candidats, l approbation des marchés par les autorités compétentes, les éléments constitutifs des cahiers des charges, les seuils des avenants, le respect des délais d exécution, les cas de résiliation, etc. ; établir des statistiques sur les marchés ; procéder, en particulier, à une analyse comparative de l utilisation de méthodes non ou peu compétitives (ententes directes, appels d offres restreints, avenants, DRP) ; analyser l organisation en général et les structures (hommes, procédures, système de suivi et de contrôle.) intervenant dans le processus de passation et d exécution des marchés en particulier ; diagnostic approfondi des cellules des marchés ; faire des vérifications sur : l enregistrement des contrats à la charge des titulaires ; la production des cautions d avance de démarrage et de bonne exécution ; l émission des ordres de service s agissant des travaux ; la réception par les commissions ad-hoc des travaux et fournitures ; la mise à jour du manuel des procédures de marchés et DRP s agissant des Etablissements Publics, Agences et SPPM ; la tenue des registres de marchés côtés et paraphés, mis à jour ; l application des pénalités de retard prévues ; examiner globalement la qualité, la transparence et l efficacité des opérations de passation des marchés de l autorité contractante, de même que son organisation institutionnelle pour la gestion des marchés ; formuler des recommandations pour une meilleure application du CMP ; demander à l autorité contractante tous les documents pouvant nous permettre de contrôler l exhaustivité et l exactitude des informations communiquées (états d exécution budgétaire, balances auxiliaires des comptes fournisseurs, extraits de grands livres.). procéder aux recoupements et confirmations des informations des autorités contractantes par rapport à d autres sources telles que la DCMP, etc. ; organiser des séances de restitution de notre rapport provisoire au niveau de chacune des autorités contractantes concernées. 8

9 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Audit de l exécution physique Dans le cadre de l audit de l exécution physique, nous avons classé les marchés sélectionnés en deux catégories : ceux ne pouvant pas faire l objet d un contrôle physique (nettoyage, désherbage, gardiennage, fournitures fongibles à consommation immédiate etc.) ; ceux pouvant faire l objet de contrôle physique. Pour ces derniers nous avons déjà procédé à un échantillonnage qui a été validé par l ARMP. Le contrôle physique portera, pour chaque marché sélectionné, sur les aspects suivants : contrôle de la matérialité des dépenses effectuées ; diagnostic sur l état des ouvrages, équipements, fournitures, ou rapports (pour les prestations intellectuelles) par référence à leur prix, à leur description dans le marché et à leur état actuel, compte tenu de leur âge et leurs conditions d utilisation ; conformité de la réception de la livraison ou de l achèvement des travaux, biens ou services avec les spécifications du marché et les normes techniques ; justification technique et financière des avenants et ordres de services signés. Plus précisément pour les marchés de travaux, les expertises porteront sur : la conformité physique des travaux avec les PV de réception provisoire et définitive ; la qualité, la véracité et la sincérité des documents de Contrôle par rapport aux constatations physiques pouvant être faites sur site ; l état de fonctionnement des ouvrages ; les prix unitaires pratiqués pour les principales rubriques par rapport à ceux du marché ; la cohérence des quantités ; la mise à jour des malfaçons ; les dangers éventuels pouvant découler de certains ouvrages ; Etc. 9

10 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Constats relatifs au dispositif des marchés publics Concernant le dispositif des marchés publics mis en place au niveau des ADS pour la gestion 2009, nous avons constaté que : a) Pour la Cellule de Passation de Marchés : 1. nous avons obtenu l attestation de prise de connaissance des dispositions de la Charte de Transparence et d Etique en matière de Marchés publics établie le 13 mai 2009 et signée par le Chef de la CPM. Toutefois, nous n avons pas les lettres de transmission de cette attestation à la DCMP et à l ARMP, 2. les rapports trimestriels prévus par la réglementation et portant sur la passation et l exécution des marchés ne sont pas disponibles pour la gestion 2009, 3. les documents de paiement relatifs aux marchés publics ne sont pas toujours classés par la cellule de passation de marchés. b) Pour la Commission des Marchés : 1. nous avons obtenu les attestations de prise de connaissance des dispositions de la Charte de Transparence et d Etique en matière de Marchés publics établies le 13 mai 2009 et signées par les membres de la Commission des Marchés. Toutefois, nous n avons pas les lettres de transmission de ces attestations à la DCMP et à l ARMP., 2. le dépouillement et l évaluation des offres relatives aux DRP n ont pas été effectués par la Commission des Marchés des ADS. En effet, il a été créé au sein des ADS, une commission interne de dépouillement des DRP chargée de l ouverture des plis, de l analyse, de l évaluation des offres et de l adjudication alors que seule la Commission des Marchés est habilitée pour le dépouillement et l évaluation des DRP non dispensées de forme écrite, 3. nous n avons pas obtenu le rapport annuel produit par la Commission des Marchés des ADS pour la gestion 2009, conformément à l article 141 du CMP. 10

11 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Constats de l audit Échantillons Dans le cadre de nos travaux d audit, nous avons reçu la liste des marchés exécutés par les ADS en Cette liste est constituée de 101 marchés répartis comme indiqué dans le graphe qui suit : REPARTITION DES MARCHES PAR MODE DE PASSATION Entente directe (ED) 1% AOO 16% DRP 83% Le graphe ci-dessus indique que, pour la gestion 2009, les marchés des ADS ont été passés selon les procédures suivantes : 83% par Demande de Renseignements et de Prix (DRP) pour un montant de 1,54 milliards F CFA ; 16% par appel d offres ouverts pour un montant de 1,77 milliards F CFA ; 1% par entente directe pour un montant de 130 millions F CFA. Pour l audit des aspects liés à la passation des marchés, nous avons sélectionné : 45% des DRP exécutées en 2009 pour un montant de 634 millions ; 56% des Appels d offres ouverts pour un montant de 1,5 milliards ; l unique marché passé par entente directe pour un montant de 130 millions. 11

12 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 L échantillon sélectionné dans le cadre de l audit des aspects liés à la passation des marchés comprend 47 marchés pour l acquisition de fournitures, services, travaux et prestations intellectuelles pour un montant global de 2,16 milliards. La répartition de cet échantillon par nature de marché est présentée dans le graphe qui suit : Fournitures 35% Répartition de l'échantillon par nature de marchés Travaux 44% Prestations Intellectuelles 2% Services 19% Le graphe ci-dessus indique que l échantillon sélectionné comprend : 35% de marchés relatifs à l acquisition de fournitures pour un montant de 664 millions F CFA ; 44% de marchés portant sur la réalisation de travaux pour un montant de 1,35 milliards F CFA ; 19% de marchés pour l acquisition de services avec un montant de 253 millions F CFA ; 2% de marchés relatifs à des prestations intellectuelles. Pour l audit de l exécution physique, l ARMP a validé, par courrier N 01337/ARMP/DG/DAF du 22 décembre 2010, l échantillon des marchés devant faire l objet d un contrôle d exécution physique. Pour les ADS, l échantillon se compose comme suit : 12

13 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 N OBJET NATURE Construction du mur de sécurisation de l'hémisphère sud de l'aéroport de Dakar Réalisation des travaux d extension de l immeuble devant abriter le siège de l OACI et de la CAFAC à Dakar Travaux de renforcement des postes de stationnement avions entre les positions J 9 et J 11 de l Aéroport International Léopold Sédar Senghor de Dakar MONTANT EN FCFA Travaux Travaux Travaux Les résultats de nos travaux figureront dans un rapport séparé. LIEU Aéroport International Léopold Sédar Senghor Aéroport International Léopold Sédar Senghor Aéroport International Léopold Sédar Senghor Constats généraux relatifs à la passation et à l exécution des marchés Pour la gestion 2009, nous avons constaté que les commandes dispensées de forme écrite ne faisaient pas l objet d un suivi par les ADS. En conséquence, nous n avons pas obtenu la liste des commandes dispensées de forme écrite réalisées par l Agence en Constats spécifiques relatifs à la passation des marchés Concernant la passation des marchés pour la gestion 2009, nous avons effectué les constats suivants : a) le marché relatif à la souscription d une police d assurance ne figure pas dans l avis général de passation de marchés publié en début d année ; b) pour 21% des DRP sélectionnées, les ADS ont consulté au moins un fournisseur qui ne figure pas dans le fichier des fournisseurs agréés de l Agence ; c) la lettre d invitation relative à la fourniture de pièces de rechange destinées aux convoyeurs à bagages en zone arrivée, n inclut pas les noms des autres candidats consultés ; d) les lettres d invitation déchargées par tous les candidats ne sont pas disponibles pour 50% des DRP de notre échantillon ; e) pour les DRP, les délais accordés pour le dépôt des offres sont généralement supérieurs à une semaine sauf pour deux (02) DRP pour lesquelles les délais sont de 5 jours francs ; f) pour la DRP relative à l élaboration d un système d information pour les ADS, nous avons constaté que le fournisseur retenu 2SCOM avait déposé deux offres avec des montants différents ; g) Les PV d évaluation et d attribution des DRP des ADS, n ont pas été signés par les membres habilités. En effet, la commission interne de dépouillement n est pas habilitée pour les DRP non dispensées de forme écrite ; h) les ADS ont déclaré trois (03) AOO infructueux ou sans suite sans avoir reçu l avis favorable de la DCMP conformément à l article 64 du CMP ; i) nous n avons pas obtenu la lettre de notification du marché pour 29% des DRP sélectionnées ; 13

14 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 j) les avis d attribution provisoire publiés par les ADS ne font pas mention des délais d exécution conformément à la décision n onn003/crmp de l ARMP fixant les modèles de publication des avis d'attribution provisoire et définitive de marché ; k) les ADS n informent pas par écrit les candidats non retenus ; l) deux (02) AOO sélectionnés (22%) ont un contrat qui ne précise pas la date de signature ; m) pour les DRP, les marchés signés ne sont généralement pas soumis à la formalité de l enregistrement auprès de l Administration fiscale Constats spécifiques relatifs à l exécution financière Concernant l exécution financière des marchés, nous avons constaté que : a) le prestataire NEGODIS n a pas fourni une garantie de bonne exécution pour le marché relatif à l acquisition de consommables informatiques ; b) six (06) DRP représentant (16%) de notre échantillon, n ont pas respecté les délais d exécution prévus. Pour deux de ces DRP, les ADS ont déjà envoyé des lettres de mise en demeure aux fournisseurs concernés (EIN International et Promo Afrique mb) ; c) les PV de réception ou bon de livraison ne sont pas disponibles pour 13% des DRP sélectionnées ; d) Concernant le paiement des fournisseurs, nous avons constaté que pour 42% des DRP de notre échantillon : o o soit les règlements sont incomplets alors que les fournitures ou travaux ont été réceptionnés par les ADS, soit le paiement a été effectué en une seule fois alors que le contrat prévoyait 90% à la réception provisoire et 10% à la fin des travaux. e) Pour les AOO, nous avons constaté que 44% n ont pas respecté les délais d exécution prévus ; f) Pour le marché relatif à l installation de pièces de rechange destinées aux équipements de détection automatique d explosifs et de narcotiques passé par entente direct, nous avons constaté que : o la livraison des équipements est antérieure à la signature et à l approbation du marché avec un écart de plus de quatre (04) mois. Il importe de souligner que dans le cas présent, l avis favorable de la DCMP pour procéder à l ED était déjà obtenu et que cette livraison permettait le fonctionnement des équipements de sûreté indispensables au trafic aérien dans les conditions définies par l Annexe 17 OACI (protection sur les actes d intervention illicites : protection contre les explosifs etc). Soulignons également qu il n existe pour ce type d équipement qu un seul fournisseur exclusif en Afrique de l Ouest. cf. également annexe

15 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 o o les deux factures établies par le fournisseur sont antérieures à la signature et à l approbation du marché avec un écart de plus de quatre (04) mois ; nous n avons pas reçu les copies des moyens de paiement (chèque, ordre de virement, etc.) ; o la garantie de bonne exécution fournie par l attributaire du marché n est pas disponible. Les explications des ADS relatives à ce marché figurent en annexe 2 du présent rapport. Dans le cadre du contrôle de l exhaustivité de la liste des marchés que nous avons reçue, nous avons analysé le grand livre de certains comptes afin d identifier la nature des paiements effectués par les ADS et atteignant le seuil de passation de marchés. Ainsi, nous avons identifié des paiements effectués pour le compte de certains fournisseurs dans le cadre de marchés ne figurant pas dans la liste que nous avons reçue. Il s agit essentiellement du fournisseur MBOUP Voyages SARL présentés ci-dessous : Fournisseur MBOUP Voyages SARL Objet du marché Transport du personnel administratif (volet 2) Transport du personnel de brigade de l ASECNA (volet 3) Montant du marché Article 02 (ASECNA) = F CFA par an Article 10 (ADS) = F CFA par an Article 02 (ASECNA) = F CFA par an Article 10 (ADS) = F CFA par an Observation par rapport au marché Les marchés concernés ont été approuvés le 19 janvier Ils sont conclus entre l ASECNA (articles 2 et 10) et MBOUP Voyages SARL pour une durée de 12 mois renouvelable par tacite reconduction. Ces marchés ont été reconduits chaque année tacitement depuis Mais en septembre 2009, les ADS ont envoyé au fournisseur MBOUP Voyages SARL des lettres de préavis pour la résiliation de ces contrats de transport. Nous avons également constaté des paiements effectués dans le cadre des marchés de nettoiement et d entretien des locaux et de gardiennage. Mais pour ces prestations, les ADS ont déjà entamé des procédures de passation des marchés. Les rapports d analyse des offres ont été transmis à la DCMP pour avis. 15

16 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion Recommandations Constats Nombre de constats % Recommandations Commentaires des ADS DRP Le dépouillement et l évaluation des offres relatives aux DRP n ont pas été effectués par la Commission des Marchés des ADS. En effet, il a été créé au sein des ADS, une commission interne de dépouillement des DRP chargée de l ouverture des plis, de l analyse, de l évaluation des offres et de l adjudication % Nous recommandons aux ADS de dissoudre la commission interne de dépouillement et de soumettre toutes les DRP à la Commission des Marchés. l Article 77 du Code des Marchés Publics présentant la procédure de demande et de renseignement des prix comme étant une procédure simplifiée, il a été mis en place cette commission DRP au sein des ADS dans le but d optimiser notre rapidité d intervention pour faire face aux difficultés liées au bon fonctionnement de l exploitation aéroportuaire et aux exigences des normes internationales régissant l aviation civile. Les ADS n informent pas par écrit les fournisseurs non retenus % Nous recommandons aux ADS d informer par écrit les soumissionnaires non retenus conformément au point 2 de la circulaire relative à la mise en œuvre de la procédure de DRP. Les séances d ouverture des DRP sont publiques et les candidats sont invités à assister aux séances d ouverture des plis. A la fin de chaque séance il est proclamé le nom du candidat le moins disant et il est spécifié aux candidats qu ils ont la possibilité de récupérer une copie du procès verbal au près de la Cellule Passation des Marchés. La notification définitive du marché au fournisseur retenu n est pas toujours effectuée % Nous recommandons aux ADS de notifier les marchés aux fournisseurs retenus par écrit. En effet, l article 83 du CMP stipule que le marché ne produit d'effet à l'égard de l'attributaire qu'à compter de la date de sa notification. Les ADS doivent donc utiliser des moyens lui permettant de donner une date certaine à cette notification. Cette recommandation quant à l exhaustivité de la notification définitive des fournisseurs retenus ayant été au-préalable formulée par nos services de contrôles internes, certaines dispositions ont été prises au niveau de la Cellule Passation des Marchés. 16

17 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 Constats Nombre de constats % Recommandations Commentaires des ADS Pour les DRP, les marchés signés ne sont généralement pas soumis à la formalité de l enregistrement auprès de l Administration fiscale. Nous recommandons aux ADS de veiller à ce que les titulaires des marchés accomplissent les formalités d enregistrement auprès de l Administration fiscale conformément à l article 149 du CMP. Cette recommandation a déjà fait l objet d une clause contractuelle insérée systématiquement dans tous les actes d engagement à la charge du prestataire. AOO Les ADS ne procèdent pas à la publication des avis d attribution définitive pour les AOO. 6 67% Nous recommandons aux ADS de publier les avis d attribution définitive dans les 15 jours suivant la notification du marché conformément à l article 83 du CMP. Les dispositions nécessaires pour se conformer aux instructions de l Article 83 du Code des Marchés publics seront prises. ENTENTE DIRECTE La livraison des équipements est antérieure à la signature et à l approbation du contrat % Nous recommandons aux ADS, de respecter les procédures d acquisition, à travers un enchainement correct des différentes étapes de la procédure. Voir annexe 2 du présent rapport. 17

18 marchés des Autorités Contractantes au titre de la gestion 2009 Constats Nombre de constats % Recommandations Commentaires des ADS Organisation Les documents relatifs au paiement des fournisseurs ne sont pas systématiquement archivés par la cellule de passation de marchés. N/A Nous recommandons à la CMP des ADS de classer et d archiver tous les documents relatifs aux marchés publics passés par l Agence conformément à l arrêté n du 28/12/2007. Les documents relatifs au paiement étaient archivés suivant le Manuel de procédure des ADS au niveau du service comptable, compte tenu de cette observation nous veillerons à ce que des copies des documents de règlement soient transmises à la Cellule Passation des Marchés pour archivage. Le manuel des procédures des ADS n aborde pas le classement des dossiers relatifs aux marchés passés par l agence. N/A Nous recommandons aux ADS de compléter son manuel des procédures en rajoutant un chapitre relatif à l organisation des dossiers de marchés Une mise à jour du manuel de procédure est encours de réalisation, nous veillerons à ce que cette recommandation soit prise en compte. 18

19 2. DISPOSITIF ET METHODOLOGIE DE L AUDIT 2.1 Rappel des termes de références Contexte de la mission Conscient du volume important de dépenses que représente la commande publique, du flot considérable de transactions qu'elle génère et désireux de promouvoir la transparence, l'efficacité et la responsabilisation, essentielles à une bonne gouvernance, dans un Etat de droit, le Gouvernement du Sénégal a procédé à une profonde réforme de son système de passation de marchés publics. Cette réforme aligne le système sénégalais sur les meilleures pratiques internationales en la matière, notamment en transposant les directives de l UEMOA relatives à l harmonisation des marchés publics des Etats membres de l Union. Elle comporte d importantes innovations par rapport à la réglementation antérieure en ce qu elle consacre la régulation, institue le recours suspensif des soumissionnaires au stade de passation de marchés, rationalise le contrôle à priori, supprime définitivement les régimes dérogatoires, responsabilise davantage les ministères et organismes dépensiers et systématise le contrôle à posteriori. Au plan institutionnel, la réforme a contribué à la création de l Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) sous forme d autorité administrative indépendante, distincte du service administratif chargé du contrôle à priori de la passation des marchés, en l occurrence la Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP). Les missions de l ARMP, autorité administrative indépendante dotée de l autonomie financière, s organisent autour du principe qui vise à séparer les fonctions de contrôle des marchés publics (conférées à la DCMP) des fonctions de régulation qui lui permettent d intervenir sur l ensemble du secteur, tant à travers des missions d assistance dans l élaboration des politiques ou de la conception d outils de passation (documents et formulaires standards ), qu en matière de formation ou de développement du cadre professionnel en plus des fonctions qui constituent le cœur de la régulation, l audit et le règlement des conflits. En particulier, l ARMP est tenue de faire réaliser, à la fin de chaque gestion budgétaire, un audit indépendant en vue de contrôler et suivre la mise en œuvre de la réglementation en matière de passation, d exécution et de contrôle des marchés et conventions. La présente mission concerne la mise en œuvre d une revue indépendante pour la vérification, et, en référence au Code des Marchés publics (CMP), de la transparence et des conditions de régularité des procédures d élaboration, de passation et d exécution des marchés publics, des avenants et marchés complémentaires conclus au titre de l exercice 2009 par les autorités contractantes indiquées à l annexe 1 des termes de référence. 19

20 2.1.2 Objectifs de la mission Objectif principal La mission a pour objectif principal, au sein des autorités contractantes du Groupe 1, de vérifier le processus de passation et d exécution des marchés conclus entre le 1 er Janvier et le 31 décembre 2009, afin de mesurer le degré de respect des dispositions et procédures édictées par le Code des Marchés. Il s agit principalement d apprécier l adéquation des procédures de passation des marchés et les modalités de gestion des contrats aux dispositions du CMP pour les dépenses effectuées par lesdites autorités contractantes Objectifs spécifiques La mission comprend les objectifs spécifiques suivants : se faire une opinion sur les procédures de passation de marchés adoptées pour les contrats sélectionnés ; l opinion doit être fournie individuellement pour chaque autorité contractante ; vérifier la conformité des procédures aux principes généraux d économie, efficacité, équité et transparence, édictés par le CMP ; fournir autant que possible, une opinion sur la qualité des contrats, incluant les aspects techniques et économiques ; identifier les cas de non-conformité des procédures avec les directives du CMP, en particulier dans les cas de rejet d offres moins - disantes, de fractionnement de marchés, de non respect des dispositions préalables à la mise en concurrence, de non respect des éléments constitutifs des cahiers des charges, de non respect des seuils fixés pour les avenants, de non respect des règles de publicité et de communication, etc. ; pour chacune des autorités contractantes, nous apporterons un jugement sur l acceptabilité de telles situations en regard des dispositions du CMP ; procéder à la revue des plaintes des soumissionnaires pour évaluer l exhaustivité, l efficacité et la pertinence de leur traitement par l autorité contractante et établir le pourcentage des plaintes traitées en conformité avec la réglementation en vigueur ; en ce qui concerne les plaintes finalement soumises au Comité de Règlement des Différends de l ARMP, nous examinerons également le degré d application (en pourcentage), par l autorité contractante, des décisions y relatives, de même que la pertinence de ces décisions ; pour les marchés sélectionnés atteignant les seuils de revue de la Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP), examiner la pertinence et la conformité à la réglementation des avis de cette direction ; 20

Le Secrétariat Exécutif

Le Secrétariat Exécutif REPUBLIQUE DU SENEGAL N MEF/CAB/SE/PCRBF Un Peuple Un But Une Foi ------------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES --------- Dakar, le Projet de Coordination des Réformes Budgétaires et Financières

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

AUDIT DES MARCHES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES LOISIRS / GESTION 2010/ RAPPORT FINAL SOMMAIRE

AUDIT DES MARCHES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES LOISIRS / GESTION 2010/ RAPPORT FINAL SOMMAIRE SOMMAIRE. SYNTHESE.0 NOTE DE SYNTHESE.0. Opinion sur les marchés.0.2 Opinion sur la qualité des structures de passation des marchés.0.3 Opinion sur le degré de respect des dispositions édictées par le

Plus en détail

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ;

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ; DECISION N 003/13/ARMP/CRD DU 09 JANVIER 2013 DU COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES SUR LA DEMANDE SPECIALE D AUGMENTATION DU TAUX DE BAISSE DU MONTANT D UN MARCHE DANS LE

Plus en détail

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS Objectifs : Intégrer rapidement les connaissances indispensables en droit des marchés publics. Rédiger les documents de consultation

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

RAPPORT DE REVUE INDEPENDANTE DE LA

RAPPORT DE REVUE INDEPENDANTE DE LA RAPPORT DE REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS PASSES PAR LA COMPAGNIE ENERGIE ELECTRIQUE DU TOGO (CEET) AU TITRE DE L ANNEE 211 Rédigé par Le cabinet Audit

Plus en détail

LES PROCEDURES DE PASSATION DE MARCHES A LA SONEB

LES PROCEDURES DE PASSATION DE MARCHES A LA SONEB LES PROCEDURES DE PASSATION DE MARCHES A LA SONEB Dans le cadre de l exécution de son budget, la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB) est appelée à passer des s publics. La gestion de ces s est

Plus en détail

CNP Assurances. Modalité d application Code des Marchés publics du 1 er août 2006

CNP Assurances. Modalité d application Code des Marchés publics du 1 er août 2006 CNP Assurances Modalité d application Code des Marchés publics du 1 er août 2006 Code des Marchés publics du 1 er août 2006 Depuis août 2006, les collectivités territoriales et leurs établissements publics

Plus en détail

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET REPUBLIQUE DU NIGER CABINET DU PREMIER MINISTRE Agence de Régulation des Marchés Publics AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET L Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Niger a reçu un don (IDF) de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 Opération de passation des marchés publics à fin mars 2014 Communication en Conseil des Ministres INTRODUCTION... 2

SOMMAIRE. 1 Opération de passation des marchés publics à fin mars 2014 Communication en Conseil des Ministres INTRODUCTION... 2 333 Mars 2014 MINISTERE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHARGE DU BUDGET MARCHES PUBLICS COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES RELATIVE A LA SITUATION DES OPERATIONS DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS A FIN

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DEFINITIF

RAPPORT DE SYNTHESE DEFINITIF CICE Sénégal certifié ISO 9001 version 2008 La qualité internationale d'une signature 100% africaine N Certificat : 2130277 AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP BURKINA FASO) AUDIT INDEPENDANT

Plus en détail

1. Contexte et justification

1. Contexte et justification Termes de Référence pour l assistance technique à la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics du Ministère de la Santé Publique en République Démocratique du Congo 1. Contexte et justification

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Syndicat Mixte d Elimination des Déchets de l Arrondissement de Rouen (SMEDAR) Service Achats-Marchés Publics 149 boulevard de l Yser 76000 ROUEN Tél : 02.32.10.43.68 Fax : 02.32.10.43.85 http://www.smedar.fr

Plus en détail

BSC BUSINESS SYSTEM CONSULTING GROUP (Conseil - Audit - Expertise)

BSC BUSINESS SYSTEM CONSULTING GROUP (Conseil - Audit - Expertise) BSC BUSINESS SYSTEM CONSULTING GROUP (Conseil - Audit - Expertise) 12, Rue Saint Michel BP 11 616 Dakar Tél (221) 33 821 41 72 Fax (221)33 822 95 03 E mail bsc@arc.sn REPUBLIQUE DU SENEGAL AUTORITE DE

Plus en détail

Conforme à l original

Conforme à l original REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union - Discipline - Travail Copie certifiée ------------- Conforme à l original DECISION N 022/2015/ANRMP/CRS DU 06 AOUT 2015 SUR LE RECOURS DE LA SOCIETE GROUPEMENT INFORMATIQUE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SYSTÈME DES MARCHÉS PUBLICS DU MAROC

PRÉSENTATION DU SYSTÈME DES MARCHÉS PUBLICS DU MAROC Washington, le 14 Octobre 2008 PRÉSENTATION DU SYSTÈME DES MARCHÉS PUBLICS DU MAROC M. ABDELAZIZ EL HADDAD Chef de Division de l Arbitrage à la TGR 1 Rabat le: 22 avril 2009 1/ 17 Sommaire Introduction

Plus en détail

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 REQUEST N Termes de Référence Spécifiques Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC 1 ANTECEDENTS : La Communauté

Plus en détail

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ;

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ; DECISION N 094/13/ARMP/CRD DU 24 AVRIL 2013 DU COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES SUR LA DEMANDE D ARBITRAGE DE AGEROUTE SENEGAL SUITE A LA RECOMMANDATION DE LA DIRECTION

Plus en détail

CONVENTION. Ayant pour objet :

CONVENTION. Ayant pour objet : CADRE RESERVE A L UGAP Date d arrivée du document à l UGAP : N d inscription au répertoire des conventions : Code client UGAP : CONVENTION Ayant pour objet : la mise à disposition d un (de) marché(s) de

Plus en détail

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE PETITE-FORET Représentant de la personne publique contractante : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Le pouvoir adjudicateur : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Comptable

Plus en détail

LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE

LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE Fiche technique réglementaire Version du 7 décembre 2006 LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE 1. CADRE JURIDIQUE 1.1. DÉFINITION DU CONTRAT Le Code Civil définit le contrat comme

Plus en détail

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Procédure adaptée Marché à bons de commande Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

O NOTE DE SYNTHESE..2 4 I PRESENTATION 5 10 II LES MARCHES 11 III VERIFICATION DES MARCHES ET DRP 12 IV CONCLUSION.13 V FICHE ANALYTIQUE..

O NOTE DE SYNTHESE..2 4 I PRESENTATION 5 10 II LES MARCHES 11 III VERIFICATION DES MARCHES ET DRP 12 IV CONCLUSION.13 V FICHE ANALYTIQUE.. O NOTE DE SYNTHESE..2 4 0-1 OPINION SUR LES MARCHES ET DRP 0-2 OPINION SUR LA COMMISSION DES MARCHES LA CELLULE DE PASSATION DES MARCHES I PRESENTATION 5 10 1-1 TEXTE DE BASE 1-2 ORGANES DELIBERANTS 1-3

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D'ÉLECTRICITÉ Approuvée le Par délibération du... en date du : Préambule : Depuis le 1er juillet 2004, le marché de l énergie est ouvert à la concurrence. Cette

Plus en détail

GUIDE INTERNE DE LA COMMANDE PUBLIQUE ET DES ACHATS DE LA CCI DE REGION RHONE-ALPES

GUIDE INTERNE DE LA COMMANDE PUBLIQUE ET DES ACHATS DE LA CCI DE REGION RHONE-ALPES GUIDE INTERNE DE LA COMMANDE PUBLIQUE ET DES ACHATS DE LA CCI DE REGION RHONE-ALPES En référence au règlement intérieur de la CCI de région Rhône-Alpes, l objet du présent document est de définir les règles

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP)

REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP) REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP) REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION DES MARCHES DES AUTORITES CONTRACTANTES DU GROUPE IV AU TITRE DE LA

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Les marchés publics de la commune

Les marchés publics de la commune Les marchés publics de la commune La place du mandataire communal dans le processus décisionnel Yves CABUY Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale Administration des Pouvoirs locaux 1 Les marchés

Plus en détail

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC?

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? - Un marché public est un contrat conclu à titre onéreux entre un pouvoir adjudicateur (collectivité territoriale, Etat ) et un opérateur économique public ou privé pour

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO)

AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO) AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO) Revue indépendante de la conformité des procédures de passation et d exécution des marchés publics conclus par le Ministère de l Enseignement

Plus en détail

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)]

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)] NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GÉNÉRALE A/RES/48/218 B 12 août 1994 Quarante-huitième session Point 121 de l ordre du jour RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE [sur le rapport de la Cinquième

Plus en détail

Engagement couvrant les périodes suivantes : Sur Trésor ( CI ) Sur Dons Sur Emprunts

Engagement couvrant les périodes suivantes : Sur Trésor ( CI ) Sur Dons Sur Emprunts MINISTERE DE.. ------------- (DIRECTION OU SERVICE) DE. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE --------- Union Discipline Travail Maître d œuvre :. MARCHE N SUR PRIX (UNITAIRES/ GLOBAL ET FORFAITAIRE) N DU MARCHE

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (MAPA)

Marché à procédure adaptée (MAPA) Pièce n 1 N d identification du marché : 2010-008 REGLEMENT DE CONSULTATION Marché à procédure adaptée (MAPA) Objet du marché : Location d un véhicule de service Ce document comprend 8 pages. Date et heure

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marché de fournitures passé selon la procédure adaptée. Objet du marché : Vidéoprojecteurs. Référence du Marché : MAPA 2_2015

CAHIER DES CHARGES. Marché de fournitures passé selon la procédure adaptée. Objet du marché : Vidéoprojecteurs. Référence du Marché : MAPA 2_2015 Lycée Agricole de Cibeins Domaine de Cibeins 01600 Misérieux 04.74.08.88.22 04.74.08.88.34 Site Internet : www.epl.cibeins@educagri.fr CAHIER DES CHARGES Marché de fournitures passé selon la procédure

Plus en détail

Cahier des charges relatif à la réalisation de travaux d impression au profit de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales

Cahier des charges relatif à la réalisation de travaux d impression au profit de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales République algérienne démocratique et populaire Ministère de l enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté des Sciences Humaines et Sociales

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché relatif à la régie de l œuvre et de l exposition et à la régie de la programmation culturelle de la manifestation MONUMENTA 2012 DANIEL BUREN

Plus en détail

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics 1/ Identification du pouvoir adjudicateur Centre hospitalier de Sarreguemines

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex Tél : 02.37.52.15.28 Télécopie : 02.37.52.85.50 Courriel : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCTP & CCAP) DOSSIER N 2015/MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCTP & CCAP) DOSSIER N 2015/MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCTP & CCAP) DOSSIER N 2015/MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE MINI-SITE CARTOGRAPHIQUE OBJET Création d un mimi-site cartographique. > MODE DE PASSATION Procédure Adaptée. PROCEDURE

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION 1 / 8 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION DES

Plus en détail

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations Communauté de Communes de la Vallée de Munster Vérification périodique des équipements et des installations Cahier des clauses administratives particulières 9 rue Sébastopol 68140 MUNSTER Tél. 03 89 77

Plus en détail

PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS

PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS Présenté par Gualbert KOUDOGBO Ingénieur du génie civil Chef de la cellule de Passation des Marchés Publics PLAN DE LA COMMUNICATION RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Article 1 Lorsque les marchés publics de fournitures, services et travaux sont d un montant inférieur au seuil de 230 000 euros HT, l autorité adjudicatrice

Plus en détail

LISTE DES TACHES RESULTANT DES ATTRIBUTIONS CONFIEES AU MANDATAIRE

LISTE DES TACHES RESULTANT DES ATTRIBUTIONS CONFIEES AU MANDATAIRE ANNEXE 1 CONTRAT DE MANDAT PUBLIC DE REALISATION D UN POLE DE SANTE LIBERAL AMBULATOIRE À SAINT PIERRE SUR DIVES LISTE DES TACHES RESULTANT DES ATTRIBUTIONS CONFIEES AU MANDATAIRE OCTOBRE 2014 1/11 SOMMAIRE

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Éléments juridiques sur la carte d achat

Éléments juridiques sur la carte d achat Annexe 2 Éléments juridiques sur la carte d achat Définition et champ d application. La carte d achat est une [art. 1.] modalité d exécution des marchés publics. C est donc à la fois une modalité de commande

Plus en détail

Terme de référence Spécialiste Gestion financière

Terme de référence Spécialiste Gestion financière Terme de référence Spécialiste Gestion financière Sous la supervision générale du Directeur Général de l A.N.P.I, Agence d Exécution du projet les consultants auront pour mission : 1. Le SGF sera responsable

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Règlement de la Consultation

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

DE TIZI-OUZOU FACULTE DE MEDECINE

DE TIZI-OUZOU FACULTE DE MEDECINE R é p u b l i q u e A l g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t p o p u l a i r e U N I V E R S I T E M O U L O U D M A M M E R I DE TIZI-OUZOU FACULTE DE MEDECINE AVIS D APPEL A UNE CONSULTATION N

Plus en détail

Contact : M. le Directeur Interrégional, à l attention de Mme Virginie REISZ

Contact : M. le Directeur Interrégional, à l attention de Mme Virginie REISZ Avis de publicité VNF Direction interrégionale de Strasbourg Hôtel d Andlau-Klinglin 25 RUE DE LA NUEE BLEUE BP 30367 67010 STRASBOURG CEDEX Tél. : 03 88 21 74 74 Fax : 03 88 75 65 06 SN Strasbourg Acheteur

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES OBJET DU MARCHE : SERVICES ET PRESTATIONS EN TELECOMMUNICATION POUR LA VILLE DE JEUMONT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Procédure d appel d offre

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Septembre 2011 Page 1 Au sommaire Préambule Le nouveau référentiel sur la forme Le nouveau référentiel sur le

Plus en détail

ACQUISITION DE LOGICIEL DE GESTION DES MARCHES PUBLICS. - Cahier des Charges

ACQUISITION DE LOGICIEL DE GESTION DES MARCHES PUBLICS. - Cahier des Charges Communauté de Communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois ACQUISITION DE LOGICIEL DE GESTION DES MARCHES PUBLICS - Cahier des Charges Marché Public de services Marché passé selon la procédure adaptée

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

I/Règlement de Consultation

I/Règlement de Consultation Appel d offres ouvert N 02/2013/D.A.L ENTRETIEN ET NETTOYAGE INTERNE ET EXTERNE, GLOBAL ET PERIODIQUE DU SIEGE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES (CMR) REGLEMENT DE CONSULTATION Janvier 2013 1 I/Règlement

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor 2 STATUTS DE LA FONDATION DU PATRIMOINE TITRE II ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION Article 6- Organes Les organes de la Fondation sont : - le Conseil de Fondation ; - l Administration général.

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP)

REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP) REPUBLIQUE DU SENEGAL PRIMATURE AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP) REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION DES MARCHES DES AUTORITES CONTRACTANTES DU GROUPE IV AU TITRE DE LA

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA FORMATION DES CADRES, ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION DES MARCHES PAR L ARSE- GESTION 2011

REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION DES MARCHES PAR L ARSE- GESTION 2011 AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie --o---o-- AUTORITE DE REGLEMENTATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE (ARSE) --o---o----o-- REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION DES MARCHES PUBLICS PAR LA LONATO-GESTION 2011

REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION DES MARCHES PUBLICS PAR LA LONATO-GESTION 2011 AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie ---o---o---- LOTERIE TIOLE DU TOGO (LOTO) ---o--- REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION ET DE L EXECUTION

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT de la MOSELLE Commune de SCY-CHAZELLES 03 87 60 07 14-03 87 60 18 33 mairie@mairie-scy-chazelles.fr Marché public de fournitures courantes et services Fourniture de Gaz Naturel pour les bâtiments

Plus en détail

APPEL A LA CONCURRENCE (SEANCE PUBLIQUE) 01F/2015

APPEL A LA CONCURRENCE (SEANCE PUBLIQUE) 01F/2015 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA FORMATION DES CADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA FACULTE DES LETTRES ET DES SCIENCES HUMAINES MOHAMMEDIA APPEL A LA CONCURRENCE

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

I. SYNTHESE DE NOS TRAVAUX...

I. SYNTHESE DE NOS TRAVAUX... REPUBLIQUE DU SENEGAL AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (ARMP) REVUE INDEPENDANTE DE LA CONFORMITE DE LA PASSATION DES MARCHES CONCLUS PAR LE GROUPE II AU TITRE DE LA GESTION 2011 MINISTERE DE

Plus en détail

Avis de consultation N : 84 /UMMTO/FDSP/2011 (Relance) Chapitre : 22/12- Article 07

Avis de consultation N : 84 /UMMTO/FDSP/2011 (Relance) Chapitre : 22/12- Article 07 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté de Droit et des Sciences Politiques

Plus en détail

Vérification et maintenance des systèmes de sécurité des ERP de la Ville de Suippes. Règlement de consultation R.C.

Vérification et maintenance des systèmes de sécurité des ERP de la Ville de Suippes. Règlement de consultation R.C. 06-2014 Vérification et maintenance des systèmes de sécurité des ERP de la Ville de Suippes Règlement de consultation R.C. La procédure de consultation utilisée est le MAPA, en application de l article

Plus en détail

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution.

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. Le Président de la République Vu la Constitution, Vu la loi n 90-07 du 28 juin 1990 relative à l organisation

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation

Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation 1. Rappel Recommandations pour la passation de marché de fournitures de fruits et légumes frais (en l état, préparés, tranchés, parés), 4 ème gamme

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI : BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Objectif Dans le cadre de la gestion de sa trésorerie,

Plus en détail

CIRCULAIRE CSSF 11/508

CIRCULAIRE CSSF 11/508 COMMISSION de SURVEILLANCE du SECTEUR FINANCIER Luxembourg, le 15 avril 2011 A toutes les sociétés de gestion de droit luxembourgeois au sens du chapitre 15 de la loi du 17 décembre 2010 concernant les

Plus en détail

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données COMMUNE DE VENDENHEIM MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES () Maître d Ouvrage 12, rue Jean Holweg 67550 VENDENHEIM Tél : 03.88.69.40.20 Fax

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES,

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES, DECISION N 031/14/ARMP/CRD DU 05 FEVRIER 2014 DU COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES SUR LE RECOURS DE LA SOCIETE SAHEL TRADING S.A CONTESTANT L ATTRIBUTION PROVISOIRE DU

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret n Relatif à la procédure de mise en concurrence des organismes dans le cadre de la recommandation prévue par l article L. 912-1

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO Janvier 2004 CONVENTION DU CAISSIER DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ENTRE La REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, représentée par le Ministre

Plus en détail

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) R.C. Page 1 sur 7 Article 1 : Objet de la consultation Le présent marché porte sur les travaux à réaliser dans le cadre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA HAUTE-GARONNE

CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA HAUTE-GARONNE CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA HAUTE-GARONNE Objet du marché : FOURNITURE ET MARQUAGE DES BOUCLES D IDENTIFICATION OVINES ET CAPRINES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) SOMMAIRE CHAPITRE 1 - GÉNÉRALITÉS...

Plus en détail

Plan d action de la gestion Audit des contrôles de base de Développement économique Canada pour les régions du Québec

Plan d action de la gestion Audit des contrôles de base de Développement économique Canada pour les régions du Québec Plan d action de la gestion Audit des contrôles de base de Développement économique Canada pour les régions du Québec Opinion de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22 Processus de Certification de système de management 01

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO)

AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO) AUTORITE DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS (REPUBLIQUE DU TOGO) Revue indépendante de la conformité des procédures de passation et d exécution des marchés publics conclus par le Conseil National des Chargeurs

Plus en détail

ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES

ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Date limite de remise des offres : le 26/11/2013 à 11 heures Marché à bon de commande passé selon

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

DÉPARTEMENT DU VAL D OISE

DÉPARTEMENT DU VAL D OISE DÉPARTEMENT DU VAL D OISE MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DE L ECLAIRAGE PUBLIC ILLUMINATIONS DE FIN D ANNEE INSTALLATIONS SPORTIVES MATS D ECLAIRAGE DES STADES SIGNALISATION TRICOLORE SIGNALISATION

Plus en détail

LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5

LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5 LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5 NOUVELLES DISPOSITIONS DU CODE DES MARCHES PUBLICS Fin décembre 2008, plusieurs décrets sont venus modifier les dispositions du Code des marchés Publics : - Décret 2008-1334

Plus en détail