Chantier n Diffuser et communiquer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer"

Transcription

1 Chantier n Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et de leur adhésion à la direction qu'il propose. Dans cette optique, la communication envers l ensemble des acteurs du monde agricole mais aussi au-delà revêt une importance particulière. Il s'agit en particulier de : diffuser les bonnes pratiques et les exemples d agricultures déjà mobilisées ; communiquer sur les enjeux d une agriculture, envers les agriculteurs, les organisations professionnelles, les partenaires institutionnels, mais également plus généralement envers l ensemble des acteurs de la société concernés par l'agriculture ; associer les partenaires du monde agricole et les engager à mener leurs propres actions de communication. Il convient ainsi d établir un plan de communication au regard des publics cibles pour atteindre les objectifs ci-dessus. Les publics cibles sont les suivants : - grand public (consommateurs et citoyens) ; - agriculteurs français ; - partenaires professionnels et institutionnels du monde agricole ; - partenaires internationaux ; - communication interne au ministère de l'agriculture. Plusieurs supports de communication peuvent être mobilisés pour promouvoir le projet de façon adaptée à chaque public cible : - documents d'information et de communication ; - site web agriculture.gouv et plateforme collaborative Produisons Autrement ; - médias sociaux ; - relations ; - événementiels grand public et professionnels, nationaux et internationaux ; - site intranet et animation des réseaux internes du ministère. Action 1 : faire connaître le projet au grand public (consommateurs et citoyens) et au public intéressé au secteur agricole (, partenaires, etc.) Une communication à grande échelle est importante pour faire connaître le projet agro-écologique, susciter l'adhésion et ainsi mettre en mouvement l'ensemble des acteurs. Une telle communication doit également permettre de rapprocher les citoyens/consommateurs du monde agricole et des agriculteurs, en valorisant l'engagement de ces derniers dans l'agroécologie. 1/13

2 L action se décline donc en : le développement d'une rubrique complète et pédagogique sur site internet «agriculture.gouv.fr», comportant en particulier une présentation générale du projet, l'organisation de sa gouvernance et la co-construction avec les différents partenaires, la description détaillée des différents chantiers du plan d'action, les principales réalisations, ainsi à moyen terme que le tableau de bord de l'agroécologie (cf. chantier 1.1) ; la réalisation d une plaquette grand public relative aux enjeux sociétaux du projet et aux grandes lignes de celui-ci ; la valorisation du projet lors des différents événements (diffusion de la plaquette susmentionnée) ; l'organisation régulière de conférences de et/ou de rencontres informelles avec la permettant de faire le point sur l'avancement du projet ; éventuellement la réalisation d'une campagne radio sur base de spots (réflexion en cours). Date Juillet Mise en ligne d une description du projet et des fiches chantier du plan d action Septembre Réalisation d'une plaquette de communic ation grand public Octobre Mise en ligne d'une version révisée et complète de la rubrique «projet» du site «agriculture. gouv.fr» Janvier de de présentation du premier rapport annuel (tableau de bord) de l'agroécologie Février Action de communica tion (à définir) à destination du grand public à l'occasion du salon de l'agriculture 1er semestre Tribune dans la généraliste (éventuelle ment) Lancement d'une campagne radio sur la base de spots publicitaires sur des agriculteurs engagés dans la démarche Indicateurs de suivi/réalisation : - Nombre de connexion sur la rubrique projet du site «agriculture.gouv.» - SIA : interrogation d un panel de visiteurs sur la compréhension par le public du projet. - Étude des impacts des tribunes relatives au projet agro-écologique dans la généraliste. Action 2 : faire connaître le projet et les principes de l'agroécologie aux agriculteurs français Les agriculteurs français sont un public cible clé du projet. Ils sont les premiers acteurs de la mise en œuvre, du déploiement et de la pérennité du projet sur le terrain. Ils figurent également parmi les Français les plus connectés aux médias d'information numériques, et les mieux équipés en outils de mobilité dans leur quotidien professionnel (smartphones, tablettes etc). Il convient donc de développer en priorité les moyens de communication numérique pour sensibiliser les agriculteurs aux démarches s, les faire adhérer et les accompagner 2/13

3 dans la concrétisation de leur d'engagement. Il convient également de faciliter le partage et l échange d informations et de bonnes pratiques. L objectif est de poursuivre la construction d une communauté en ligne autour du projet «produisons autrement», mais également de la développer, de l'animer et d en accroître la notoriété et l'influence. Par ailleurs un accompagnement au niveau des médias de la communauté ( agricole, économique et en ligne) et des leaders d opinion sera développée par une action spécifique en accompagnement de la stratégie numérique. Deux axes principaux de communication seront ainsi mobilisés : sous-action 2.1 : un outil web collaboratif à destination des agriculteurs (évolution de la plateforme Produisons Autrement vers un réseau social dédié ; sous-action 2.2 : la sensibilisation de la agricole nationale et locale, en visant la réalisation d'articles réguliers (reportages terrain, etc.). sous-action 2.1 : rénovation de la plateforme Produisons Autrement. La plateforme Internet lancée fin 2012 permet de : 1) faire connaître et valoriser les initiatives de terrain allant dans le sens du projet, grâce à des reportages photos et vidéos ; 2) donner la parole à tous les acteurs de l'agroécologie à travers un espace de contribution sur lequel ils sont libres de présenter leur démarche ; 3) présenter différents plans d'actions mis en œuvre par le ministère et contribuant au projet Principe de l action : Il convient d'analyser les résultats de la plateforme Produisons autrement ( visiteurs en 2013) et de planifier les évolutions à lui apporter. De manière complémentaire au site «agriculture.gouv.fr», qui fournit des informations générales sur le projet, la plateforme «Produisons autrement» doit répondre concrètement au besoin des agriculteurs qui souhaitent s engager dans la démarche. Il convient donc d'organiser différentes rubriques permettant de répondre aux différentes questions auxquelles sont confrontés les agriculteurs (pratiques et systèmes «agro-écologiques», comment faire le point sur son exploitation, quelles formations, quel accompagnement technique, quels soutiens financiers, quelles variétés, quels débouchés, etc.) Date Décembre octobre novembre Création de la plateforme Développement de la plateforme et intégration progressive de nouveaux éléments Réalisation d une maquette d évolution du site Mise en ligne du site rénové 3/13

4 Sous-action 2.2: sensibiliser les médias de la communauté agricole pour une appropriation du projet agro-écologique partout sur le territoire, à l échelle nationale, départementale ou régionale. Communiquer auprès des journalistes pour encourager les médias à traiter les sujets liés au projet agro-écologique, et apporter le cas échéant un appui en amont à la réalisation de reportages (indications de contacts possibles, idées de sujets, etc.).cette action a vocation à se déployer à la fois au niveau national et au niveau régional voire départemental. Un partenariat avec l'association française des journalistes agricoles (AFJA) permet de relayer activement et concrètement le projet auprès des médias cœurs de cible ; il sera poursuivi et renouvelé. Par ailleurs, un effort particulier sera conduit auprès de la économique. En effet, au delà de l'effort porté sur la notoriété de ce projet, il est prioritaire de de travailler particulièrement à sensibiliser les médias et les leaders d'opinion (chroniqueurs, éditorialistes, blogueurs) sur l'intérêt économique de la démarche. Date 5 février Organisation d'un voyage de GIE Ardèche 17 juin de du ministre Octobre Organisation d'un voyage de dans l'exploitation d'un lycée agricole Automne Automne Sept /juin Diffusion d'un dossier de type auprès des services déconcentrés du ministère de l'agriculture Discussions en vue de la mise en place de partenariats réguliers avec la et/ou les sites web des médias agricoles en ligne Rencontres informelles régulières avec la, notamment la agricole, la régionale, la économique et sociale. Indicateurs de suivi/réalisation : nombre de communiqués de ou de reprises par an en région et/ou département sur le projet ; nombre de rencontres en national et en région pour promotion du projet. veille média sur la publication et le référencement naturel de contenus en ligne veille sur la propagation des informations via les réseaux sociaux 4/13

5 Action 3 : faire connaître le projet auprès des acteurs du monde agricole Le projet agro-écologique s'appuie de manière fondamentale sur la mobilisation des différents acteurs et sur une réappropriation du projet par ceux-ci. A cette fin, il est important de transmettre aux partenaires du ministère de l'agriculture toute l'information utile sur le projet et de les encourager à s'engager dans celui-ci en en devenant eux-mêmes les acteurs voire les promoteurs. Il est essentiel de ce point de vue de veiller à disposer de supports adaptés à chaque type de partenaire (organisations professionnelles, partenaires institutionnels, acteurs économiques, etc.) et de transmettre aux services déconcentrés du ministère les outils de communication utiles. sous-action 3.1 : créer des supports adaptés à la communication auprès des différents type de partenaires Réaliser différents documents d'information et de présentation du projet agro-écologique (objectifs, gouvernance, plan d'action, etc.) en adaptant leur contenu aux différents partenaires concernés. Selon la cible visée, ces documents seront réalisés sous forme numérique ou sous forme de documents imprimés, à diffuser selon le type de réseau concerné. Date septembre - novembre Réalisation de documents de présentation du projet adaptés aux différents types de partenaires, en particulier organisations professionnelles, partenaires institutionnels et acteurs économiques Indicateurs de suivi/réalisation : - évaluation des modalités de diffusion, de notoriété et de compréhension de ces documents auprès d un panel de partenaires hors ministère de l agriculture. sous-action 3.2 : réaliser une boite à outils numérique / kit d'animation pédagogique à destination des services déconcentrés du ministère, en particulier les référents agroécologie des DRAAF Les référents agroécologie sont les «personnes ressources» au sein des directions régionales de l alimentation, de l agriculture et de la forêt (DRAAF) en matière de déploiement du projet. Pour favoriser leur action, il convient de mettre à leur disposition une boite à outil numérique regroupant différents éléments utiles à la communication sur le projet. Ce kit d'animation sera constituée en particulier des éléments suivants : le document de communication grand public (cf. action 1) ; 5/13

6 les documents de communication adaptées aux différents partenaires (cf. action 3.1) ; le cas échéant certains documents techniques complémentaires ; des diaporamas de présentation du projet agro-écologique adaptés à différents publics ; un kit web avec bannières et affiches animées pour valorisation le cas échéant sur le site internet de la DRAAF ; l ensemble des reportages régionaux réalisés pour Produisons Autrement pour valorisation sur les sites régionaux des DRAAF. un dossier de type (cf. action 3.1). Date octobre Mise à disposition des services déconcentrés du ministère d'un kit de communication sur le projet (diaporamas de présentation du projet, affiches et bannières web, infographies, plaquettes de communication techniques, dossier de type...) Indicateurs de suivi/réalisation : - nombre de connexions sur la rubrique agroécologie des sites des DRAAF ; - nombre de présentations en région par les DRAAF sur la base des outils de communication mis à disposition. Action 4 : promotion et diffusion de l agroécologie à l international Principe de l action : Les échanges avec nos partenaires internationaux au sujet de l'agroécologie (cf. chantier n 6) nécessitent de disposer de supports pédagogiques présentant la démarche entreprise en France. Il convient donc de réaliser un document institutionnel de présentation du projet ciblée sur l'influence auprès de nos partenaires internationaux et de diffuser ce document au sein des réseaux ainsi que dans les différents événements s'y prêtant. Une action de communication dans les médias internationaux complétera cette sensibilisation de nos partenaires. la promotion du projet auprès des pays partenaires étrangers à l'occasion des rencontres bilatérales entre Ministres, à l'aide d'un document de communication en anglais valorisant la démarche de façon pédagogique comme le projet politique de la France pour son agriculture (cf modèle autrichien). La promotion du projet à l'occasion de colloques et salons internationaux (diffusion du document), notamment lors du symposium pour l'agro-écologie en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition, les 18 et 19 septembre, en partenariat avec la FAO. La promotion du projet dans la étrangère généraliste. 6/13

7 Date Juillet été Réalisation d'un document de promotion du projet à l'international pour diffusion sur les colloques internationaux (symposium FAO 18/19 septembre ) et lors des rencontres bilatérales Tribune dans la généraliste étrangère. Indicateurs de suivi/réalisation : - Évaluation des modalités de diffusion, de notoriété et de compréhension de ces documents auprès des partenaires étrangers ; - Impact dans la étrangère des tribunes valorisant le projet «à la française». Action 5 : organiser des événements nationaux mobilisateurs sur certains volets du projet Le projet a pour ambition la mise en mouvement des acteurs du secteur agricole en faveur de la triple performance économique, environnementale et sociale de l'agriculture. A cette fin, il est utile de mobiliser collectivement les acteurs lors d'événements particuliers liés à des sujets précis, afin d'engager des dynamiques de co-construction et de susciter un élan. Date 18 décembre 2012 nationale «Agriculture : produisons autrement» 17 octobre avril 22 avril INRA «Recherche et agro-écologie» Colloque «Produisons autrement» n 2, consacré aux projets et aux GIEE forum sur le bio-contrôle Autres événements spécifiques à prévoir Indicateurs de suivi/de réalisation : Étude de la couverture immédiate média et médias sociaux de ces événements Étude de notoriété de ces événements (nombre de connexions au site web, reprises médias, propagation sur les réseaux sociaux) 7/13

8 Action 6 : organiser la communication interne au ministère de l'agriculture sur le projet Les agents du ministère de l'agriculture doivent pouvoir accéder facilement à l information utile relative au projet. Il convient à cette fin de mettre en place une rubrique dédiée sur le site intranet du ministère et de la tenir régulièrement à jour, en informant les référents agroécologie en services déconcentrés des mises à jour effectuées. Le site intranet constitue la vitrine du déploiement du projet sur le territoire pour les agents du ministère de l'agriculture, tant en administration centrale, en services déconcentrés qu'en lycées agricoles. Il convient donc que le site propose une information aussi complète que possible sur le sujet. Par ailleurs, les articles à la Une du site permettent de faire connaître aux agents les actualités récentes du projet. Date Mars Septembre Création d'une rubrique relative au projet sur le site intranet du ministère de l'agriculture «campagne» de promotion du site intranet au sein du ministère. Indicateurs de suivi/de réalisation : nombre de connexions sur la rubrique intranet dédiée au projet et étude des tendances. 8/13

9 TABLEAU DE SYNTHÈSE DES ACTIONS DE COMMUNICATION PROPOSÉES : Objectifs de communication Publics cibles Actions de communication Supports de communication Échéances Action 1 : faire connaître le projet au grand public et au public intéressé au secteur agricole. Grand public. Développement de la communauté en ligne «produisons autrement» sur Diffusion lors des salons et mise en ligne dossier web complet. Rentrée Promotion lors des salons de rentrée puis du salon international de l'agriculture. Événementiels. Rentrée Campagne sonore/ spots de valorisation. Radio. (sous réserve de budget). Tribune généraliste/ conférences de régulières. Presse généraliste Automne Action 2 :Faire connaître les agriculteurs français au projet. Action 3 : Faire connaître le projet auprès des acteurs du monde agricole. Agriculteurs Presse agricole nationale et locale. Partenaires institutionnels et instituts techniques. Services déconcentrés du ministère/ référents s. Valorisation de la dimension mobilisatrice du projet / informer de la dynamique globale et systémique du projet plus que réalisation des témoignages. Transmission de dossiers de agro-écologie à la agricole/organisation de rencontres et diffusion de communiqués de au niveau local/ mise en place de partenariats. Transmission d un kit de communication pour diffusion. Transmission d un kit de d'animation dans les réseaux internes du ministère. Rénovation structurelle de la plateforme web -autrement.fr. Rencontres et dossiers, communiqués de. Web/ impression laissée à la charge des partenaires. Web/ impression laissée à la charge des partenaires. Rentrée. Rentrée 9/13

10 Action 4 : Promouvoir l agroécologie à l international. Action 5 : organiser des événements nationaux mobilisateurs de l'ensemble des acteurs. Action 6 : organiser la communication internet au ministère de l'agriculture sur le projet. Institutionnels étrangers Acteurs ruraux étrangers Ministres étrangers Grand public à l'étranger Tout public et acteurs. Services déconcentrés du ministère de l'agriculture. Colloques et séminaires internationaux (conférence des réseaux, conférence FAO) : diffusion de la plaquette de communication de promotion du projet. Communications web et sur le programmes agricoles/ jumelages autour du projet. Bilatérales Ministres : diffusion de la plaquette de communication de promotion du projet. Tribunes. Valorisation de l implication des agriculteurs déjà engagés/ impact. Réalisation et promotion de la rubrique intranet Événementiels/ diffusion papier Relais et web : reportages. Diffusion papier lors des bilatérales et mise en ligne. Presse étrangère généraliste Événements nationaux. Août et septembre Rentrée Été Web 10/13

11 Échéancier des actions du chantier 2.7 : diffuser et communiquer. Action 1 : faire connaître le projet au grand public (consommateurs et citoyens) et au public intéressé au secteur agricole (, partenaires, etc.) Date Juillet Mise en ligne d'une description du projet et des fiches chantier du plan d'action Septembre Réalisation d'une plaquette de communic ation grand public Octobre Mise en ligne d'une version révisée et complète de la rubrique «projet» du site «agriculture. gouv.fr» Janvier de de présentation du premier rapport annuel (tableau de bord) de l'agroécologie Février Action de communica tion (à définir) à destination du grand public à l'occasion du salon de l'agriculture 1er semestre Tribune dans la généraliste (éventuelle ment) Lancement d une campagne radio sur la base de spots publicitaires sur des agriculteurs engagés dans la démarche Action 2 : faire connaître le projet et les principes de l'agroécologie aux agriculteurs français sous-action 2.1 : rénovation de la plateforme Produisons Autrement. Date Décembre octobre novembre Création de la plateforme Développement de la plateforme et intégration progressive de nouveaux éléments Réalisation d'une maquette d'évolution du site Mise en ligne du site rénové Date sous-action 2.2 : sensibiliser la agricole pour une appropriation pro-active du projet partout sur le territoire, à l échelle nationale, départementale ou régionale. 5 février Organisation d'un voyage de GIE Ardèche 17 juin de du ministre Octobre Organisation d'un voyage de dans l'exploitation d'un lycée Automne Automne Sept /juin Diffusion d'un dossier de type auprès des services Discussions en vue de la mise en place de partenariats réguliers avec Rencontres informelles régulières avec la, notamment la 11/13

12 agricole déconcentrés du ministère de l'agriculture la et/ou les sites web des médias agricoles en ligne agricole, la régionale, la économique et sociale. Action 3 : faire connaître le projet auprès des acteurs du monde agricole sous-action 3.1 : créer des supports adaptés à la communication auprès des différents type de partenaires Date septembre - novembre Réalisation de plaquettes de présentation du projet adaptées aux différents types de partenaires, en particulier organisations professionnelles, partenaires institutionnels et acteurs économiques sous-action 3.2 : réaliser une boite à outils numérique à destination des services déconcentrés du ministère, en particulier les référents agroécologie des DRAAF Date octobre Mise à disposition des services déconcentrés du ministère d'un kit de communication sur le projet (diaporamas de présentation du projet, affiches et bannières web, infographies, plaquettes de communication techniques, dossier de type...) Action 4 : promotion et diffusion de l agroécologie à l international Date Juillet été Réalisation d'un document de promotion du projet à l'international pour diffusion sur les colloques internationaux (symposium FAO 18/19 septembre ) et lors des rencontres bilatérales Tribune dans la généraliste étrangère. 12/13

13 Action 5 : organiser des événements nationaux mobilisateurs sur certains volets du projet Date 18 décembre 2012 nationale «Agriculture : produisons autrement» 17 octobre avril 22 avril INRA «Recherche et agroécologie» Colloque «Produisons autrement» n 2, consacré aux projets et aux GIEE forum sur le bio-contrôle Autres événements spécifiques à prévoir Action 6 : organiser la communication interne au ministère de l'agriculture sur le projet Date Mars Septembre Création d'une rubrique relative au projet sur le site intranet du ministère de l'agriculture «campagne» de promotion du site intranet au sein du ministère. 13/13

MOBILISER DES FINANCEMENTS TERRITORIAUX, NATIONAUX ET EUROPÉENS

MOBILISER DES FINANCEMENTS TERRITORIAUX, NATIONAUX ET EUROPÉENS PRODUIRE AUTREMENT DÉVELOPPER AUTREMENT ENSEIGNER AUTREMENT RECHERCHER AUTREMENT Le projet agro-écologique, lancé en décembre 2012, fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Une démarche

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine 1 - Préambule Dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC), l'europe soutient le développement rural avec le

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

DIACT/DRPE/VK Document préparatoire 30 octobre 2007

DIACT/DRPE/VK Document préparatoire 30 octobre 2007 Délégation interministérielle à l aménagement et à la compétitivité des territoires Ministère de l Economie, des finances et de l emploi Ministère de l Agriculture et de la pêche Ministère de l Intérieur,

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 Lyon, le 23 janvier 2014 Le Conseil Métropolitain, réunissant les élus de la communauté urbaine de Lyon et des communautés d'agglomération

Plus en détail

PlaN de communication NatIoNal 2011. visant à promouvoir le Fonds européen agricole pour le développement Rural

PlaN de communication NatIoNal 2011. visant à promouvoir le Fonds européen agricole pour le développement Rural PlaN de communication NatIoNal 2011 visant à promouvoir le Fonds européen agricole pour le développement Rural JUIN 2011 PlaN de communication NatIoNal 2011 visant à PRomoUvoIR le FoNds européen agricole

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES

FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges s inscrit dans le cadre de la charte de partenariat. Il

Plus en détail

Mode d emploi (annexe opérationnelle de la Présentation)

Mode d emploi (annexe opérationnelle de la Présentation) Semaine nationale des Hlm 2013 Habiter mieux, bien vivre ensemble Du 8 au 16 juin 2013 Mode d emploi (annexe opérationnelle de la Présentation) Décembre 2012 SOMMAIRE Les 4 fondamentaux de votre événement

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES I. Présentation de l action La Région Aquitaine et l entreprise Thales ont conjointement lancé, en juillet 2010, le cluster Aetos (aigle en grec) «Services

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

LES TERRES DE JIM DU 01/04/2014 AU 07/09/2014

LES TERRES DE JIM DU 01/04/2014 AU 07/09/2014 Collectif d agences: Seppa Communication, Côte Ouest, Passerelles et KA2 Communication LES TERRES DE JIM DU 01/04/2014 AU 07/09/2014 CATÉGORIE : communication 360 Résumé de la campagne Du 4 au 7 septembre,

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

2 Au-delà de cette dimension interne, l orientation de la gestion vers les résultats vise à mieux éclairer les décisions de politiques publiques en fournissant des informations pertinentes sur les coûts

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

Fiche projet «Sani Tam Tam numérique» Pour ce faire, 3 étapes et différents besoins ont été identifiées (détaillés plus bas) :

Fiche projet «Sani Tam Tam numérique» Pour ce faire, 3 étapes et différents besoins ont été identifiées (détaillés plus bas) : 1. RÉSUMÉ Le projet consiste à créer un blog de quartier type crieur public numérique (eemple le crieur public de la Villeneuve : http://www.lecrieur.net/) en s'appuyant et en faisant évoluer les savoir-faire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2

Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2 Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2 Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED) 9 e réunion du Comité de pilotage Du 29 février au

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 03 mars 2008 Le nouvel outil pédagogique de l association Prévention Routière et de la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) pour sensibiliser les jeunes

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Plan de communication plurifonds 2015-2016

Plan de communication plurifonds 2015-2016 Plan de communication plurifonds 2015-2016 Plan de communication actualisé, modifié suite à la consultation écrite du Comité de suivi des fonds européens de décembre 2015 PREAMBULE Les autorités de gestion

Plus en détail

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Plan d'actions 2015 p. 2 Objectifs de l'association - Organisation et moyens p. 3 Missions et actions sur le département

Plus en détail

Fiche de présentation succincte de l'association Al Majal

Fiche de présentation succincte de l'association Al Majal Fiche de présentation succincte de l'association Al Majal Informations générales : - Statut juridique : Association régionale de droit marocain, à but non lucratif. - Date de création : Juin 1998 (L' association

Plus en détail

Action élémentaire N 1 - Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations

Action élémentaire N 1 - Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations PDAR Auvergne 2014-2020 Fiche type de description qualitative d une action élémentaire Action élémentaire N 1 Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations Coordinateur d action Contributions

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

«Responsabilité sociétale des Entreprises et contributions des Bailleurs. au Processus de Développement local et participatif»

«Responsabilité sociétale des Entreprises et contributions des Bailleurs. au Processus de Développement local et participatif» 6 «Responsabilité sociétale des Entreprises et contributions des Bailleurs au Processus de Développement local et participatif» L African Economic Forum : qu est-ce que c est? L AFRICAN ECONOMIC FORUM

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement / Edito N 3 / JUIN 2010 Ce 3 ième numéro de l année est entièrement consacré au plan d accompagnement du changement du projet agorha-migration relatif à la migration dans agorha des fonctionnalités existantes

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Plan jeunesse : les mesures adoptées - Principe directeur n 1 Assurer les conditions de la réussite éducative

Plan jeunesse : les mesures adoptées - Principe directeur n 1 Assurer les conditions de la réussite éducative Plan jeunesse : les mesures adoptées - Assurer les conditions de la réussite éducative 1 Poursuivre l'effort financier déjà engagé / 2 Elaborer une programmation pluriannuelle Maintenir l effort financier

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE LUTTE CONTRE LES FRAUDES AU DÉTACHEMENT DE SALARIÉS EN FRANCE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE LUTTE CONTRE LES FRAUDES AU DÉTACHEMENT DE SALARIÉS EN FRANCE PREMIER MINISTRE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE LUTTE CONTRE LES FRAUDES AU DÉTACHEMENT DE SALARIÉS EN FRANCE Commission nationale de lutte contre le travail illégal du 12 février 2015 Dossier de presse :

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2012 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille caroline.courrieu@cresspaca.org

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire En matière d information et de communication sur les fonds européens UNION EUROPÉENNE Table des matières VOUS ÊTES AUJOURD HUI AMBASSADEUR

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 20.08.2009 C (2009) 6464 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 sur l'éducation aux médias dans l'environnement numérique pour une industrie

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 OFFICE DE TOURISME - 30 cours des Quais - 56470 LA TRINITE-SUR-MER www.ot-trinite-sur-mer.fr date d'application : 26 mai 2015 rev 001 PREAMBULE 2 L Office de Tourisme

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP -

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - COMOR Pôle-relais lagunes méditerranéennes 20 novembre 2014 Ghislaine FERRERE Chargé de mission milieux humides et convention de

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 1 Introduction Ce document présente le projet associatif de la Maison des Jeux de Nantes revu en 2011. Il décrit les objectifs opérationnels et

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Le Groupe d Action Locale du Pays de Ploërmel-Cœur de Bretagne, la Communauté de communes Val d Oust et de Lanvaux,

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015 CONSEIL RÉGIONAL POITOU-CHARENTES Réception à la Préfecture de la Vienne : 28 avril 2015 2015CP0127 IX.16 Affichage à la Maison de la Région : 28/04/15 ID Télétransmission : 086-238600019-20150424-14720-DE-1-1

Plus en détail

Semaine européenne de la démocratie locale

Semaine européenne de la démocratie locale Semaine européenne de la démocratie locale TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LA SEDL 8 Vos contacts 1 Le contexte général et les objectifs de la SEDL 2 Participer à la SEDL Qui et comment? 7 Les formulaires

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture 050-255003444-20151008-2015-10-08-01-DE Date de télétransmission : 16/10/2015 Date de réception préfecture : 16/10/2015 Accusé de réception en préfecture 050-255003444-20151008-2015-10-08-02-DE

Plus en détail

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser le pilotage de projets au cours de leur mise en œuvre. 1

Plus en détail

Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes

Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes Les avancées du plan d actions 2015/2017 de la filière céréalière Le 19 janvier 2016 à Beaune Rappels sur le plan stratégique Demande

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

Trophées Hérault Vincoeurs et Saveurs

Trophées Hérault Vincoeurs et Saveurs Trophées Hérault Vincoeurs et Saveurs Appel à candidatures 2016 CONTEXTE La viticulture héraultaise, par sa créativité, a ouvert des voies nouvelles, relevant le défi de la mondialisation et de l évolution

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA Caroline COURRIEU 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN 2012 Contacts presse : Agence Destinature Catherine Vaisse 04 73 39 03 68 06 83 86 60 91 catherine.vaisse@destinature.fr Macéo Clément Rousseau 04 27 04 51

Plus en détail

RÉGION BOURGOGNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION PROGRAMMATION 2014/2020 FONDS EUROPÉENS EN BOURGOGNE

RÉGION BOURGOGNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION PROGRAMMATION 2014/2020 FONDS EUROPÉENS EN BOURGOGNE RÉGION BOURGOGNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION PROGRAMMATION 2014/2020 FONDS EUROPÉENS EN BOURGOGNE SOMMAIRE I - BILAN ET CONTEXTE - Programmation 2007-2013 : un bilan contrasté.. p.4 - Programmation 2014-2020

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble»

Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble» Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble» Préambule Fort de son héritage artisanal et manufacturier, le territoire d Est Ensemble accueille aujourd hui une part importante de l artisanat d art francilien.

Plus en détail

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels La présente Charte a été adoptée par le Conseil d Administration du Réseau CTI le 29 janvier 2009 1 Préambule L innovation et la recherche

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET SESSION 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet

Plus en détail

2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes. Année 2016

2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes. Année 2016 2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes Année 2016 Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Auvergne-Rhône-Alpes Siège social 16B, rue Aimé

Plus en détail

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011 Déclic formation UNE PLATE-FORME DE FORMATION EN LIGNE POUR LES PERSONNES ILLETTRÉES Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007,

Plus en détail