Solution logicielle IDEA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solution logicielle IDEA"

Transcription

1 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Solution logicielle IDEA Intervenant: M. Michel PIRON

2 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Comment améliorer vos contrôles avec le logiciel d audit IDEA

3 Agenda 1. Cabinet Michel Piron 2. L Expert Comptable - Mission 3. Analyse de la situation 4. Pourquoi un outil d audit 5. Le déroulement d une mission avec un outil d audit 6. Le concept IDEA 7. Étude de cas 1: Audit d un inventaire de stock 8. Questions / Réponses

4 1. Cabinet Michel PIRON Expertise Comptable Commissariat aux Comptes Formation

5 2. L expert comptable / Mission Plusieurs axes sont visés par l Expert Comptable: 1. La conformités aux règles 2. Les missions d audit des systèmes 3. Les missions de détection de fraudes

6 3.Analyse de la situation / Triangle de l auditeur Fournit les données Auditeur AD S appuie sur Système d information Mis en œuvre Contrôle interne

7 3.Analyse de la situation / Mission d audit La mission d audit contractuel de l Expert Comptable nécessite une prise de connaissance de l'entreprise (environnement économique, activité, système d'information ) et amène à examiner par sondages les éléments justifiant les données contenues dans ces comptes

8 3.Analyse de la situation / Mission d audit L'ensemble des travaux de l EC doit être documenté. L EC doit notamment consigner dans un dossier de travail l'étendue des procédures d'audit effectuées ainsi que le résultat de ces procédures et les conclusions auxquelles il est parvenu à partir des éléments probants collectés.

9 3.Analyse de la situation / Mission d audit Par ailleurs, il appartient à l auditeur de prendre en considération le risque que les comptes puissent contenir des anomalies significatives résultant de fraudes ou d'erreurs.

10 3.Analyse de la situation / Conclusion générale L apparition des outils répondent à des problématiques plus pointues afin de: Gérer la complexité Documenter Structurer ( méthodologie) Par exemple: SOX met l accent sur la documentation afin de garantir la connaissance et la transmission La dématérialisation croissante induit des contrôles automatisés Les contrôles réglementaires y compris fiscaux imposent des règles de suivi toujours plus exigeantes Avec le but d assurer: La traçabilité des opérations La piste d audit L archivage

11 4.Pourquoi utiliser un outil d audit? L'audit en milieu informatique nécessite une adéquation des outils certains contrôles nécessitent une assistance informatique Les outils d audit permettent d'étendre les analyses à la totalité des transactions Il devient possible de traiter des bases de données illimitées, quelque soit son format Les outils informatiques permettent d augmenter le nombre de tests Il devient possible d'automatiser et d'accélérer les tests, notamment sur des contrôles clés Les outils d audit permettent une traçabilité et une documentation des contrôles

12 5. Les étapes d une mission avec un outil d audit I: Planifier II: Récupération des données III: Analyse des données avec IDEA IV: Le reporting

13 I. Planifier la mission d audit Définir les objectifs de la mission Des discussions avec les utilisateurs et les informaticiens Décider quelles données seront extraites du système et comment les transférer sur le PC de l auditeur

14 II. Comment récupérer les données client? Ordinateur client Transfert données Ordinateur auditeur

15 II. La récupération des données, les étapes Étape 2.1.: Planification du transfert Selon les résultats de l étape 1 de la mission Étape 2.2: Demande formelle des données auprès du client Étape 2.3: Transfert des données Étape 2.4: Vérification de l intégrité des données reçues

16 II. La récupération des données, les étapes 2.1 Quelques questions à se poser avant la mission: Quels sont les objectifs de la mission? Quel type de données le client a? Est- ce que le client a accès facilement aux données? Sinon, est ce que les données peuvent être extraites/obtenues? Quelle type d assistance ai-je besoin? Avec qui dois- je communiquer?

17 II. La récupération des données, les étapes 2.2 La demande formelle des données auprès du client afin d obtenir les autorisations nécessaires de transfert des fichiers Décisions sur les transferts des fichiers, leur format, des dates et d autres modalités.

18 II. La récupération des données, les étapes 2.3 CD ROM Réseau Clé USB Disque dur externe Modem

19 II. La récupération des données, les étapes 2.4 La vérification de l intégrité des données Types d erreurs fréquentes rencontrés lors du processus de transfert: Les données obtenues ne conviennent pas (Par ex: des dates différentes) La conciliation des données peut se réaliser par: La vérification des totaux numériques La vérification du nombre de lignes Comparant un échantillon d enregistrement à un imprimé de l ordinateur hôte

20 Note étape 2 Les données doivent être comprises Les données peuvent être représentées de différentes façons: langues, format Récupérer le dictionnaire de données À ce stade de la mission, un spécialiste informatique du client peut s avérer très utile

21 6.Le concept IDEA IDEA = Interactive Data Extraction and Analysis Importation Analyse des données Exportation IDEA Assistant à l importation Formats standards Formats exceptionnels Fonctions d analyse Exportation Fichiers d impression Piste audit / historique IDEAScript = automatisation

22 Pourquoi IDEA? Fonctionnalités basées sur les besoins des professionnels de l audit - Audits financiers et opérationnels. - Soutien au contrôleur de gestion / directeur financier. EDP (Electronic Data Processing)-Audits. - Détection d indices de fraudes. - Révision comptable. Capacité à traiter des fichiers de taille illimitée. Grande facilité d utilisation. Importation de données standards et non standards Commandes spécifiques à l audit. Mode lecture.

23 Exemple d application Importation de données Contrôle de calculs Fusionner des bases de données Jointure de données Comparer des données Contrôle de données statistiques Stratification de données Extraction d exceptions Echantillonnage Loi de Benford Contrôle de doublons et trous numériques

24 Exemple d utilisations CYCLE OBJECTIFS TRAITEMENT / ANALYSE VENTES Analyse du risque clients Importation d'un grand livre clients et établissement d'une balance âgée (fonction "âge de comptes"). Analyse de l'antériorité des créances Exhaustivité des ventes Importation d'un journal de ventes et détection des bris de séquence dans la numérotation des factures Jonction des données issues de la gestion commerciale et de la comptabilité

25 Exemple d utilisations CYCLE OBJECTIFS TRAITEMENT / ANALYSE STOCKS Analyse de l'antériorité des références en stock Analyse de la valorisation des références en stock Comparaison des références en stock avec les données issues de la gestion commerciale (références vendues) Comparaison pour chaque référence en stock de leur quantité en stock sur les n dernières années, mois Comparaison de la valorisation des références en stock avec les données issues de la gestion commerciale (prix de vente unitaires)

26 Exemple d application CYCLE OBJECTIFS TRAITEMENT / ANALYSE FRAUDES Détection de détournements Fusions des journaux de banque et analyse des règlements de montants identiques Conformité et vraisemblance

27 7.Etudes de cas. 1: Suivit d un inventaire de stock Définition des objectifs Importation des fichiers La vérification de l intégrité des données Les statistiques des champs Tests de base avec IDEA Comparaison Identification d anomalies

28 Questions / Réponses

Avec Onward, contrôlez les comptes en 30 min

Avec Onward, contrôlez les comptes en 30 min Avec Onward, contrôlez les comptes en 30 min Controller Les logiciels de contrôle automatisé de la comptabilité pour l expertcomptable et le commissaire aux comptes Importez la comptabilité de vos clients

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut

Forum Panafricain de Haut Forum Panafricain de Haut La problématique de l audit, du contrôle et de l évaluation des institutions de l Etat et des politiques économiques et sociales en Afrique: Fondements, évaluation, défis et stratégies

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

VERSION HUIT AMÉLIORATIONS. Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils.

VERSION HUIT AMÉLIORATIONS. Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils. VERSION HUIT AMÉLIORATIONS Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils. À propos d'idea Améliorez vos aptitudes et vos connaissances en audit en utilisant les fonctionnalités

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

Contrôle des comptabilités informatisées

Contrôle des comptabilités informatisées ARC GESTION 8 rue Octave Longuet 91170 Viry-Châtillon 01.84.184.284 Contrôle des comptabilités informatisées Contrôle des comptabilités informatisées Instruction 13L-1-06 n 12 du 24 janvier 2006 publiée

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME... PAGE 2 I a. Référentiel des activités professionnelles...page 3 I b. Référentiel de certification... page 21 I c. Lexique....

Plus en détail

L audit Informatique et la Qualité

L audit Informatique et la Qualité L audit Informatique et la Qualité Bennani Samir Ecole Mohammadia d Ingénieurs sbennani@emi.ac.ma emi.ac.ma Qu'est-ce que l'audit informatique? Pour Directeur général : voir plus clair dans l'activité

Plus en détail

THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique

THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique OBJECTIFS THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique Présenté par l Inspection Générale d Etat de la Guinée Conakry Dans le cadre du programme de contrôle

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 REPONSES DE L AUDITEUR AUX RISQUES EVALUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 REPONSES DE L AUDITEUR AUX RISQUES EVALUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 REPONSES DE L AUDITEUR AUX RISQUES EVALUES Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe

Plus en détail

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Audit des systèmes d'information Partie 3: la dimension informatique de l audit du Système de Contrôle Interne Emanuel Campos - version 2015

Plus en détail

DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL.

DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL. DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL Introduction Module 1 Contrôle de la qualité et documentation Module 2 Acceptation de

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies - - - 1 - MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies Novembre 2011 1 - - - 2 - Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 4 Domaine

Plus en détail

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES CE QU IL FAUT SAVOIR POINTS DE VIGILANCE CE QU IL FAUT SAVOIR Depuis le 1er janvier 2014, les entreprises faisant l objet d un contrôle fiscal doivent être en mesure

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Les auteurs. Préface par Walter Deffaa. Préface par André Kilesse

TABLE DES MATIÈRES. Les auteurs. Préface par Walter Deffaa. Préface par André Kilesse TABLE DES MATIÈRES Les auteurs Préface par Walter Deffaa Préface par André Kilesse v vii ix PREMIÈRE PARTIE : INTRODUCTION : L AUDIT ET LA PROFESSION D AUDITEUR 1 Chapitre 1 CONTRÔLE ET AUDIT 3 1.1 Contrôle

Plus en détail

NORME INTERNATIONAL D AUDIT 550 PARTIES LIEES

NORME INTERNATIONAL D AUDIT 550 PARTIES LIEES Introduction NORME INTERNATIONAL D AUDIT 550 PARTIES LIEES (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application de

Plus en détail

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES i ZO M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES CE QU IL FAUT SAVOIR Depuis le 1er janvier 2014, les entreprises faisant l objet d un contrôle fiscal doivent être en mesure

Plus en détail

Analyse de données électroniques et intelligence d affaires

Analyse de données électroniques et intelligence d affaires Analyse de données électroniques et intelligence d affaires Valoriser les données internes et externes 3 avril 2014 Ordre du jour UNE INTRODUCTION À L ANALYSE DE DONNÉES Analyse de données et l intelligence

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5 AUDIT 1 1.1 Evaluation et appréciation du contrôle Auditeurs internes, contrôleurs de gestion Responsables administratifs et financiers ; Durée : 03 jours Maitriser la démarche d évaluation interne Mettre

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LES DOSSIERS THEMATIQUES 81

CHAPITRE 2 : LES DOSSIERS THEMATIQUES 81 SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1. Les normes professionnelles 5 2. Les objectifs du guide 5 3. L approche méthodologique et pédagogique 6 4. Les apports de la norme CNCC 2-302 : «audit réalisé dans un environnement

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D UN EXPERT DESIGNE PAR L AUDITEUR Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009)

Plus en détail

Gestion Administration

Gestion Administration Gestion Administration SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE DU LYCÉE CLARET TOULON 1 ère étape Création d une activité commerciale Objets de décoration 1 ère réunion informelle de travail Problématique associée au lancement

Plus en détail

RAPPORT D AUDIT INTERNE

RAPPORT D AUDIT INTERNE RAPPORT D AUDIT INTERNE Transcriptomique Génomique Marseille Luminy ontexte Dates d'audit : 1 au 2 octobre 2014 Périmètre d'audit : ensemble du système de management intégrant un SMQ Objectif de l'audit

Plus en détail

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Olivier Terrettaz Expert diplômé en finance et controlling Economiste d'entreprise HES Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Gouvernement d'entreprise Définition Le gouvernement

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Ressources Humaines Salariés Recevoir, archiver, consulter "Depuis que je me suis inscrite au service, je reçois mes bulletins

Plus en détail

ELOFICASH. La solution de gestion collaborative du poste client par excellence

ELOFICASH. La solution de gestion collaborative du poste client par excellence ELOFICASH La solution de gestion collaborative du poste client par excellence UNE COUVERTURE FONCTIONNELLE RICHE ET ÉTENDUE... AVEC ELOFICASH VALORISEZ VOTRE GESTION CLIENT Gestions d un agenda, de contacts

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES

ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES TM ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 Gestion complète de documents et processus des sciences de la vie sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES Aperçu Consciente de la pression croissante

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel!

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel! ÉTAT DES LIEUX Les nouvelles technologies annoncent depuis 15 ans le règne du zéro papier et du gain de temps. Dans la réalité, l entreprise et l administration ont vu leur consommation de papier exploser

Plus en détail

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR Nadine Paul, SFC Toulouse Audit de tarification de plateforme un dossier d

Plus en détail

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Pollutec 2013 Atelier ATEE AUDIT ENERGETIQUE EN ENTREPRISE Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Laurent Cadiou DGEC/SCEE Bureau Économies

Plus en détail

Normes professionnelles des experts-comptables : Et vous, où en êtes-vous?

Normes professionnelles des experts-comptables : Et vous, où en êtes-vous? Normes professionnelles des experts-comptables : Et vous, où en êtes-vous? Intervenantes : Florence Hauducœur Expert-comptable et commissaire aux comptes, Présidente de la commission Déontologie et Etudes

Plus en détail

La solution full web pour la gestion du recrutement!

La solution full web pour la gestion du recrutement! R H La solution full web pour la gestion du recrutement! Eudonet RH : la solution de nouvelle génération pour piloter vos recrutements EUDONET, 10 ANS D EXPERTISE Leader du CRM en mode hébergé sur le marché

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Pour nous joindre : Service commercial - Tél. : 04.86.68.69.25

TABLE DES MATIERES. Pour nous joindre : Service commercial - Tél. : 04.86.68.69.25 Dossier TECHNIQUE TABLE DES MATIERES 1. Gest On Line : Editeur de REVISAUDIT...3 2. Déploiement de RevisAudit...4 Ces trois modes d installation peuvent cohabiter dans une architecture globale...4 3. Accessibilité

Plus en détail

Les constats. Notre approche. Notre méthodologie

Les constats. Notre approche. Notre méthodologie corruption investigationdefraude forensic Les constats Les conséquences pénales et financières des actes de corruption peuvent être particulièrement lourdes pour les dirigeants, tant pour les infractions

Plus en détail

Logiciel de gestion locative LOCKimmo

Logiciel de gestion locative LOCKimmo Logiciel de gestion locative Destinés aux particuliers possédant des locations et les gérant en direct ou par le biais de Sociétés Civiles Immobilières (SCI), les logiciels gestion locative sont des outils

Plus en détail

Ordinateur central Hôte ERP Imagerie/Archivage Gestion des documents Autres applications d'administration. Messagerie électronique

Ordinateur central Hôte ERP Imagerie/Archivage Gestion des documents Autres applications d'administration. Messagerie électronique 1 Produit Open Text Fax Remplacez vos appareils de télécopie et vos processus papier inefficaces par un système sécurisé et efficace de télécopie et de distribution de documents. Open Text est le premier

Plus en détail

Formation «Audit comptable des établissements de crédit»

Formation «Audit comptable des établissements de crédit» Formation «Audit comptable des établissements de crédit» REFERENCE : 800 1. Objectif général Identifier les risques bancaires de l'audit comptable dans un environnement bancaire. Construire une démarche

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-3 Réponses globales... 4-6 Procédures d'audit

Plus en détail

GStock 2.00.0. La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond. Les apports de GStock 2.00.0 pour votre entreprise :

GStock 2.00.0. La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond. Les apports de GStock 2.00.0 pour votre entreprise : GStock 2.00.0 La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond GStock 2.00.0 se veut résolument simple et complet, pour s adapter facilement à votre métier, en maintenant votre inventaire

Plus en détail

Open Bee TM e-fact PRO

Open Bee TM e-fact PRO Open Bee TM e-fact PRO SOLUTION GLOBALE D AUTOMATISATION DU TRAITEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS 80 % des factures fournisseurs sont encore actuellement reçues au format papier. 13,8 est le coût moyen

Plus en détail

Septembre 2003. Cédric ANDRIEU. DESS Audit des systèmes d information comptable et financier IAE de Toulouse Université des Sciences Sociales Toulouse

Septembre 2003. Cédric ANDRIEU. DESS Audit des systèmes d information comptable et financier IAE de Toulouse Université des Sciences Sociales Toulouse Audit légal en milieu informatisé : Présentation d un logiciel d audit AuditCAC Septembre 2003 DESS Audit des systèmes d information comptable et financier IAE de Toulouse Université des Sciences Sociales

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer Compter et gérer 1 / 9 Compter et gérer I. LA NECESSITE D'UNE COMPTABILITE Au-delà des obligations légales qui imposent aux entreprises de tenir une comptabilité, avoir un système comptable au sein de

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

2 3 4 OCTOBRE 2007 CNIT PARIS LA DEFENSE

2 3 4 OCTOBRE 2007 CNIT PARIS LA DEFENSE Le premier salon Mid-Market des solutions informatiques de la fonction finance 2 3 4 OCTOBRE 2007 CNIT PARIS LA DEFENSE avec En parallèle à Editorial 2 3 4 OCTOBRE 2007 CNIT PARIS LA DEFENSE Les directions

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-5 Détermination de la nécessité de recourir à un expert... 6-7 Compétence et objectivité de l'expert...

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

CNAC. Appel à commentaires. Missions d examen. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification

CNAC. Appel à commentaires. Missions d examen. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification Appel à commentaires Missions d examen préparé par le Conseil des normes d audit et de certification Date limite de réception des commentaires : le 11 avril 2011 CNAC APPEL À COMMENTAIRES MISSIONS D EXAMEN

Plus en détail

www.ifec.fr Septembre 2008 OUTIL PRATIQUE DE L INSTITUT FRANÇAIS DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES Copyright IFEC

www.ifec.fr Septembre 2008 OUTIL PRATIQUE DE L INSTITUT FRANÇAIS DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES Copyright IFEC www.ifec.fr Septembre 2008 OUTIL PRATIQUE DE L INSTITUT FRANÇAIS DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES Copyright IFEC IFEC - La démarche générale d audit et les nouvelles normes - septembre

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Institut d Informatique & d Initiative Sociale

Institut d Informatique & d Initiative Sociale Institut d Informatique & d Initiative Sociale 89, Bd Aristide Briand 13300 Salon de Provence Tél : 04 90 56 18 31 Fax : 04 90 56 91 66 e-mail : contact@3is-formation.eu 3IS Centre de formation agréé code

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI Société d assurance Type d'agrément Société d'audit Auditeur responsable Année d'exercice 2015 Version du modèle 28.04.2015 Division Assurances Page 1 / 1 Audit base_points d'audit_sci-e_version 2015_FR.xlsx

Plus en détail

Les logiciels. Mac. Découvrez-les dès maintenant!

Les logiciels. Mac. Découvrez-les dès maintenant! Nouveau Les logiciels Découvrez-les dès maintenant! Pour l ensemble des petites entreprises LES 5 POINTS CLÉS Démarrez rapidement Saisissez simplement Compta Ce logiciel spécialement conçu pour une utilisation

Plus en détail

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec 1 Objectifs de la présentation Identifier le rôle de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM

Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM BROCHURE SOLUTIONS Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM L IDENTITE AU COEUR DE VOTRE PERFORMANCE «En tant que responsable informatique,

Plus en détail

Manuel technique d audit

Manuel technique d audit Manuel technique d audit Référence : Table des matières section page 1. INTRODUCTION 4 2. METHODOLOGIE D'AUDIT 5 2.1 PRESENTATION DE LA DEMARCHE GENERALE 6 2.1.1 - DEFINITION DES OBJECTIFS DE L'AUDIT 6

Plus en détail

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique Yann MENAGER

Plus en détail

AUDIT TAX LEGAL ADVISORY

AUDIT TAX LEGAL ADVISORY AUDIT TAX LEGAL ADVISORY Présentation du Cabinet Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. Notre métier, conseiller et accompagner nos clients pour réaliser

Plus en détail

OCA African Desk. Audit et Conseil des opérations en Afrique

OCA African Desk. Audit et Conseil des opérations en Afrique Audit et Conseil des opérations en Afrique 2 Le société OCA OCA est une société d'audit, de Conseil et d'expertise Comptable. Fondée en 1984 par Alain Ouaniche, OCA intervient à tous les stades de la vie

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité.

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité. it fournisseurs ourn p tu fi bi r q res e Dématérialisation des Chorus une solution simple 100 % GRATUITE Gains financiers Réduction des coûts d impression, de stockage et d acheminement Gains d espace

Plus en détail

Les normes minimales de sécurité

Les normes minimales de sécurité Les normes minimales de sécurité Patrick BOCHART Conseiller en sécurité de l information Quai de Willebroeck, 38 B-1000 Bruxelles E-mail: security@ksz-bcss.fgov.be Site web BCSS: www.bcss.fgov.be 11/7/2014

Plus en détail

Suite idylis Comptabilité Entreprise

Suite idylis Comptabilité Entreprise Fiche Produit Suite idylis Comptabilité Entreprise Descriptif général de la suite idylis Comptabilité Entreprise La suite idylis Comptabilité Entreprise regroupe les logiciels suivants : idylis Comptabilité,

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE ANNEXE VI AU CONTRAT DE SUBVENTION : MODELE DE RAPPORT FINANCIER

NOTE TECHNIQUE ANNEXE VI AU CONTRAT DE SUBVENTION : MODELE DE RAPPORT FINANCIER NOTE TECHNIQUE ANNEXE VI AU CONTRAT DE SUBVENTION : MODELE DE RAPPORT FINANCIER Avertissement: les éléments ci-dessous ne préjugent pas de l'appréciation finale lors de l'examen des rapports financiers

Plus en détail

Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP

Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP Quels enjeux business et réglementaires poussent les DSI à investir dans une gestion plus fine de la configuration de leurs

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

GIMI Green IT Audit énergétique du parc informatique

GIMI Green IT Audit énergétique du parc informatique GIMI Green IT Audit énergétique du parc informatique Outil logiciel d audit énergétique du parc informatique au service des consultants, SSII et organisations. Automatisez l audit énergétique du parc informatique.

Plus en détail

LA SOLUTION DE CENTRE DE CONTACTS DIGICONTACTS

LA SOLUTION DE CENTRE DE CONTACTS DIGICONTACTS LA SOLUTION DE CENTRE DE CONTACTS DIGICONTACTS digicontacts a été conçu pour pouvoir traiter vos campagnes de téléprospection en appels sortants et en appels entrants avec le maximum d efficacité et de

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

EDI - TDFC. Échange de Données Informatisé. Transfert de Données Fiscales et Comptables. France - Gestion 1

EDI - TDFC. Échange de Données Informatisé. Transfert de Données Fiscales et Comptables. France - Gestion 1 EDI - TDFC Échange de Données Informatisé Transfert de Données Fiscales et Comptables France - Gestion 1 Historique La direction générale des impôts a souhaité dématérialiser le transfert de données fiscales

Plus en détail

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6 OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM Page 1 sur 6 Offre 1 LOCATION DU LOGICIEL DE COPROPRIETE ET PRESTATION DE REVISION DES COMPTES Offre 2 SOUS-TRAITANCE DE LA COMPTABILITE DES COPROPRIETES Prestation

Plus en détail

Charte d audit du groupe Dexia

Charte d audit du groupe Dexia Janvier 2013 Charte d audit du groupe Dexia La présente charte énonce les principes fondamentaux qui gouvernent la fonction d Audit interne dans le groupe Dexia en décrivant ses missions, sa place dans

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Gestion des risques liés aux systèmes d'information, dispositif global de gestion des risques, audit. Quelles synergies?

Gestion des risques liés aux systèmes d'information, dispositif global de gestion des risques, audit. Quelles synergies? Gestion des risques liés aux systèmes d'information, dispositif global de gestion des risques, audit. Quelles synergies? gil.delille@forum-des-competences.org Agenda Les enjeux liés aux systèmes d information

Plus en détail

La dématérialisation et après

La dématérialisation et après La dématérialisation et après Formes de dématérialisation des factures, enjeux et facteurs clés de succès 2014 Emmanuelle Muller-Schrapp Associée Conseil opérationnel & Outsourcing 2013 Grant Thornton

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT. avec CostView

ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT. avec CostView ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT avec CostView EARNED VALUE MANAGEMENT Earned Value Management est une application puissante pour la planification des coûts de projet et de programme, le contrôle

Plus en détail

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Audit Committee Institute Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Le comité d audit joue un rôle de plus en plus important dans l orientation et l exécution des travaux de l audit

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Norme ISA 510, Audit initial Soldes d ouverture

Norme ISA 510, Audit initial Soldes d ouverture IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 510, Audit initial Soldes d ouverture Le présent document a été élaboré et approuvé par le Conseil des normes internationales

Plus en détail

Logiciel de gestion des équipements de test MET/TEAM. NOUVEAU logiciel convivial de gestion des ressources d étalonnage par navigateur

Logiciel de gestion des équipements de test MET/TEAM. NOUVEAU logiciel convivial de gestion des ressources d étalonnage par navigateur Logiciel de gestion des équipements de test MET/TEAM NOUVEAU logiciel convivial de gestion des ressources d étalonnage par navigateur Solution modulaire de gestion des ressources d étalonnage sur navigateur

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

Formation «Audit interne bancaire»

Formation «Audit interne bancaire» Formation «Audit interne bancaire» REFERENCE : 801 1. Objectif général Comprendre le rôle de l'auditeur et son positionnement au sein des dispositifs de contrôle (permanent/périodique). Maîtriser les différents

Plus en détail

WILOG ERP Terroir. Gestion commerciale. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France

WILOG ERP Terroir. Gestion commerciale. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France Wilog ERP Terroir v1.2 25 Février 2014 WILOG ERP Terroir Gestion commerciale Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France Téléphone : +33 (0)3 83

Plus en détail

AUDIT INTERNE. BELAC 3-03 Rev 3-2014. Mise en application : 27.06.2014

AUDIT INTERNE. BELAC 3-03 Rev 3-2014. Mise en application : 27.06.2014 BELAC 3-03 Rev 3-2014 AUDIT INTERNE Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC (www.belac.fgov.be) sont seules considérées comme authentiques.

Plus en détail

Améliorer la gestion de la correspondance des établissements financiers avec Adobe LiveCycle ES

Améliorer la gestion de la correspondance des établissements financiers avec Adobe LiveCycle ES Article technique Améliorer la gestion de la correspondance des établissements financiers avec Adobe LiveCycle ES Gérer la communication pour satisfaire et fidéliser les clients Sommaire 1 La communication

Plus en détail

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 LIVRE BLANC SUR LES PRATIQUES ITIL Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 Exploiter le potentiel des pratiques ITIL grâce aux ateliers d analyse de solutions organisés

Plus en détail

Écritures comptables : présentation obligatoire aux vérificateurs sous format dématérialisé

Écritures comptables : présentation obligatoire aux vérificateurs sous format dématérialisé 19 septembre 2013 Écritures comptables : présentation obligatoire aux vérificateurs sous format dématérialisé à compter de janvier 2014 INTERVENANTS Jean-Luc AUSTIN Auditeur informatique Administrateur

Plus en détail