Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI"

Transcription

1 Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI

2 CONTEXTE Les partenaires sociaux de la branche ont signé le 10 juillet 2013 l accord relatif à la sécurisation des parcours professionnels des intérimaires. Cet accord a été conclu dans le cadre de l article 4 de l accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 qui invitait les partenaires sociaux de la branche du travail temporaire à organiser «les conditions d emploi et de rémunération des intérimaires qui seront titulaires d un CDI,..» et «les conditions permettant de se rapprocher pour les autres salariés intérimaires, des objectifs visés par l article 11» relatif au travail à temps partiel. Ainsi, cet accord, crée le FSPI (Fonds de Sécurisation des Parcours Intérimaires) qui se fixe pour objectif d augmenter l intensité d emploi des salariés intérimaires. En contrepartie de cet effort, la taxation des contrats courts ne s est pas appliquée à l intérim. L accord a été étendu le 6 mars 2014 et est entré en vigueur à cette date. A savoir : le CDI intérimaire a été intégré dans la Loi n du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi dite loi «Rebsamen» qui en a conservé l essentiel des dispositions. Les objectifs de l accord : 1. La conclusion de CDI intérimaires sur trois ans 2. L augmentation de la durée d emploi de 40 heures par an (plus 5 % par an) pour environ intérimaires à forte intensité d emploi dans les trois ans suivant la mise en place de l accord 3. La mise en œuvre d actions spécifiques d accompagnement et de formation pour les intérimaires visés par l objectif de l augmentation de la durée d emploi. Le FSPI est géré par le FPE TT et est alimenté par deux sources de financement distinctes : Une contribution de 0,5 % de la masse salariale de l ensemble des salariés intérimaires, en contrat de mission et en CDI, Le reliquat de la somme équivalant à 10 % des salaires versés aux intérimaires en CDI pendant les périodes de mission minorée des dépenses justifiées. Les administrateurs ont décidé en juin et en octobre 2015 de mettre en œuvre plusieurs mesures d assouplissement concernant l éligibilité des publics au FSPI. Ce mode d emploi mis à jour détaille les mesures de simplification et les nouvelles règles applicables aux actions qui ont débuté à compter du 1 er octobre

3 LES PRESTATIONS FINANÇABLES PAR LE FSPI Le FSPI permet de financer : Des actions de formation : Salariés intérimaires : toutes actions de formation qui permettent d augmenter la durée des périodes d emploi des intérimaires concernés Salariés permanents : les actions de formation à l accompagnement des intérimaires concernés exclusivement. Des prestations : Diagnostic. LE PROCESSUS DE DIAGNOSTIC ET D ACCOMPAGNEMENT (selon le public, toutes les phases ne sont pas obligatoires) DIAGNOSTIC FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT EMPLOI Entretien diagnostic en face à face ou à distance Suivi de l intérimaire par son agence d emploi Synthèse de l entretien Charte d engagement Bilan des actions suivies Délégation de l intérimaire Mesure de l augmentation de l intensité d emploi Tous les documents types du FSPI sont disponibles sur le site du FPE TT : 3

4 LES PUBLICS ET ACTIONS ÉLIGIBLES Public Années à prendre en compte pour apprécier l ancienneté Information des intérimaires Prestations accessibles Prestation Prise en charge Public 1 : intérimaires à forte intensité d emploi ayant travaillé 800 heures et plus Année N -1 et présence dans l entreprise en année N (au moins une heure). Les intérimaires qui n ont pas atteint les 800 heures en N -1 mais qui peuvent justifier de cette ancienneté en cours d année N peuvent entrer dans le dispositif. Obligatoire pour la tranche 800 à heures, facultative pour la cible au-delà de heures. L information doit être réalisée au plus tard le 31 mars de l année N pour les intérimaires ayant acquis l ancienneté en N -1. Diagnostic Facultatif pour les formations courtes (à partir d une 1/2 journée) qui ne relèvent pas des dispositifs de Obligatoire en amont d une prestation d accompagnement, en amont ou en aval d un dispositif de la Salaire de l intérimaire pour les diagnostics réalisés en présentiel Formation En fonction du besoin Coût de la formation Salaire Frais formateurs Frais divers à la définition du projet professionnel visant à lever les freins périphériques à l emploi En fonction du besoin En fonction du besoin Salaire Frais prestataires Frais divers Les salaires des permanents des agences d emploi mettant en œuvre les actions ci-dessus, ne sont pas pris en charge par le FSPI. A savoir Pour connaître la prise en charge des frais annexes, consultez le document «Conditions de prise en charge des formations» sur rubrique Le FSPI 4

5 LES PUBLICS ET ACTIONS ÉLIGIBLES Public Années à prendre en compte pour apprécier l ancienneté Information des intérimaires Prestations accessibles Prestation Prise en charge Public 2 : intérimaires à faible intensité d emploi ayant travaillé 400 heures dans la branche depuis le 1 er janvier de l année N -1 Du 1 er janvier de l année N -1 à l année N (date de calcul de l ancienneté) Pas d obligation Diagnostic Facultatif pour les formations courtes (à partir d une 1/2 journée) qui ne relèvent pas des dispositifs de Obligatoire en amont d une prestation d accompagnement, en amont ou en aval d un dispositif de la Salaire de l intérimaire pour les diagnostics réalisés en présentiel Formation En fonction du besoin Coût de la formation Salaire Frais formateurs Frais divers à la définition du projet professionnel visant à lever les freins périphériques à l emploi En fonction du besoin Frais prestataires Frais divers Les salaires des permanents des agences d emploi mettant en œuvre les actions ci-dessus, ne sont pas pris en charge par le FSPI. A savoir Pour connaître la prise en charge des frais annexes, consultez le document «Conditions de prise en charge» sur rubrique Le FSPI 5

6 LES PUBLICS ET ACTIONS ÉLIGIBLES Public Années à prendre en compte pour apprécier l ancienneté Information des intérimaires Prestations accessibles Prestation Prise en charge Public 3 : intérimaires des entreprises d intérim d insertion ayant fait l objet d une prescription de Pôle emploi avec l ETT Pas d année de référence. Prescription Pôle emploi Pas d obligation Diagnostic Pour le public 3 l accompagnement réalisé par l ETTI tient lieu de diagnostic. Il convient néanmoins de conserver la trace écrite des diagnostics. Salaire de l intérimaire pour les diagnostics réalisés en présentiel Formation En fonction du besoin Coût de la formation Salaire Frais formateurs Frais divers à la définition du projet professionnel visant à lever les freins périphériques à l emploi En fonction du besoin Frais prestataires Frais divers Les salaires des permanents des agences d emploi mettant en œuvre les actions ci-dessus, ne sont pas pris en charge par le FSPI. A savoir Pour connaître la prise en charge des frais annexes, consultez le document «Conditions de prise en charge» sur rubrique Le FSPI 6

7 LES PUBLICS ET ACTIONS ÉLIGIBLES Public Années à prendre en compte pour apprécier l ancienneté Information des intérimaires Prestations accessibles Prestation Prise en charge Public 4 : intérimaires qui acquièrent au moins 400 heures d ancienneté (formation et mission) via un dispositif de la d une durée de 400 heures minimum Année de déroulement du dispositif (formation et mission) Pas d obligation Diagnostic en amont ou en aval d un contrat de intérimaire, d un CDPI, d une période de et d un CIPI Obligatoire en amont ou en aval Diagnostic : Salaire de l intérimaire pour les diagnostics réalisés en présentiel Surcoût des dispositifs de : Coût résiduel après remboursement forfaitaire du dispositif de s par le FAF.TT Coût de la formation Salaire Formation Tous les dispositifs de la financés par le FAF.TT à la définition du projet professionnel En fonction du besoin identifié lors d un diagnostic en fin de dispositif Frais prestataires Frais divers visant à lever les freins périphériques à l emploi En fonction du besoin Les salaires des permanents des agences d emploi mettant en œuvre les actions ci-dessus, ne sont pas pris en charge par le FSPI. 7

8 A savoir Précision concernant le public 4 : les surcoûts des dispositifs de (CIPI, PPI, CDPI et contrat de ) sont éligibles au FSPI aux deux conditions suivantes : - Le dispositif combine une formation et des missions pour une durée de 400 heures minimum (400 h de formation ou 400 h de formation + mission), par exemple : Période de de 105 heures + mission de 295 heures CDPI de 350 heures + mission de 117 heures (respect de la règle du tiers temps mission après le CDPI) Contrat de de 6 mois : formation de 150 heures + mission de 760 heures CIPI de 210 heures (70 heures de formation externe + 35 heures de formation en entreprise heures de mission) heures de mission - Un diagnostic a été réalisé soit en amont, soit en aval du dispositif : Diagnostic amont : compétences - orientation Diagnostic aval : perspectives d emploi Il n est pas nécessaire, dès lors que les deux conditions ci-dessus sont réunies, de remplir les conditions d éligibilité des publics FSPI. Par contre les règles d éligibilité aux dispositifs de la demeurent. Ainsi par exemple, les surcoûts d un contrat de deviennent éligibles au FSPI pour un public demandeur d emploi ou pour des intérimaires ayant travaillé moins de 400 heures dans la branche depuis le 1 er janvier de l année N-1 8

9 Le tableau ci-après précise les durées des missions à réaliser selon le dispositif, l amplitude de réalisation de la formation et des missions ainsi que les contrôles qui seront effectués par le FPE TT. LES PUBLICS ET ACTIONS ÉLIGIBLES Dispositif Durée des missions à l issue du dispositif Amplitude de réalisation des missions Contrôle effectué par le FPE TT lors du règlement Pièces à fournir au FPE TT Contrat de intérimaire Le contrat de comporte toujours a minima 400 heures de formation et de mission De 6 mois minimum à 24 mois maximum selon la durée du contrat Diagnostic de manière aléatoire La facture du prestataire diagnostic ou le contrat de mission formation ou le bulletin de salaire pour les diagnostics rémunérés ou à défaut la copie de la synthèse du diagnostic Période de A l issue de la période de formation, ou des missions doivent être réalisées pour une durée minimum de 400 heures, la durée de la formation (1/3 temps mission) est inclus dans cette durée 12 mois (de la date de début de formation à la date de fin de mission) : la mission doit débuter dans le mois qui suit la fin de la formation Diagnostic de manière aléatoire Contrat de mission-formation de manière aléatoire Justificatifs de frais annexes de manière aléatoire Justificatif de mission au moment de la demande de remboursement forfaitaire et de surcoût La facture du prestataire diagnostic ou le contrat de mission formation ou le bulletin de salaire pour les diagnostics rémunérés ou à défaut la copie de la synthèse du diagnostic CDPI 1/3 temps de la durée de la formation. Si le CDPI est inférieur à 400 heures, il faut justifier à la fois : du 1/3 temps d une durée totale formation + mission d au moins 400 heures Dans les 3 mois qui suivent la fin de la formation : propositions de missions à hauteur du nombre d heures à réaliser Diagnostic de manière aléatoire Contrat de mission-formation de manière aléatoire Justificatifs de frais annexes de manière aléatoire Contrôle des justificatifs des missions de manière aléatoire La facture du prestataire diagnostic ou le contrat de mission formation ou le bulletin de salaire pour les diagnostics rémunérés ou à défaut la copie de la synthèse du diagnostic La délégation en mission (justificatifs possibles : contrat de mission ou bulletin de salaire) CIPI Si la durée du CIPI est inférieure à 400 heures, il faut justifier d une durée de missions complémentaires de (400 heures la durée du CIPI) Dans les 3 mois qui suivent la fin de la formation : propositions de missions à hauteur du nombre d heures à réaliser Diagnostic de manière aléatoire Contrôle des justificatifs des missions de manière aléatoire Les salaires des permanents des agences d emploi mettant en œuvre les actions ci-dessus, ne sont pas pris en charge par le FSPI. La facture du prestataire diagnostic ou le contrat de mission formation ou le bulletin de salaire pour les diagnostics rémunérés ou à défaut la copie de la synthèse du diagnostic La délégation en mission (justificatifs possibles : contrat de mission ou bulletin de salaire) 9

10 FOCUS SUR L OBLIGATION D INFORMATION DES INTÉRIMAIRES Public 1 : L obligation d information concerne tous les intérimaires qui ont travaillé entre 800 heures et 1000 heures avec votre ETT en année N-1 (DADS année N-1) et qui sont toujours présents dans l ETT en année N (au moins une heure). L information doit avoir lieu au plus tard le 31 mars de l année N et doit être transmise par tout moyen : courrier, SMS, téléphone. Dans le cadre de cette information les intérimaires doivent se voir proposer un entretien de diagnostic (en présentiel ou à distance). Cette information devra être renouvelée en 2016 et 2017 selon les mêmes modalités. Pour les intérimaires ayant une ancienneté supérieure à heures, l information est facultative. Néanmoins, ils devront avoir bénéficié d un diagnostic préalablement à toute formation ou prestation financée par le FSPI à l exception des formations courtes (à partir d une demi-journée) qui ne relèvent pas des dispositifs de la. Les intérimaires qui ne remplissent pas les conditions pour bénéficier de l information avant le 31 mars mais qui les acquièrent en cours d année ont la possibilité de bénéficier d un diagnostic, des prestations FSPI et peuvent en être informés. Publics 2 et 3 : Pour les intérimaires des publics 2 et 3 l information n est pas obligatoire, ils peuvent néanmoins bénéficier de l ensemble des prestations. Pour ces publics, le diagnostic est obligatoire préalablement à toute prestation financée par le FSPI à l exception des formations courtes (à partir d une demijournée) qui ne relèvent pas des dispositifs de la. Pour le public 3, l accompagnement réalisé par l ETTI tient lieu de diagnostic. Public 4 : Pour les intérimaires du public 4, l information n est pas obligatoire. 10

11 COMMENT SAVOIR SI UNE FORMATION, UN DIAGNOSTIC OU UNE PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT SONT REMBOURSABLES PAR LE FSPI? Le FSPI finance : Des actions de formation : - Salariés intérimaires (publics 1, 2, 3) : toutes actions de formation qui permettent d augmenter les périodes d emploi, - Salariés permanents : exclusivement les actions de formation à l accompagnement des intérimaires concernés. Des prestations : - Diagnostic, -. Dans le cadre des prestations d accompagnement, on distingue deux catégories : - L accompagnement visant la définition d un projet professionnel, - L accompagnement visant à lever les freins périphériques à l emploi. Des actions d information des salariés intérimaires LES ACTIONS DE FORMATION Sont remboursables par le FSPI : Pour les intérimaires : - Les actions remboursables par le FSPI sont identiques à celles prises en charge par le FAF.TT et le FPE TT, - Les frais d ingénierie préalables à une action de formation. Cas particulier du coaching : le coaching peut faire l objet d une prise en charge. La prestation de coaching doit être effectuée par un prestataire externe. Elle est réalisée pendant une mission. Pour les permanents : - Les actions de formation visant à renforcer leurs compétences à accompagner les intérimaires dans leur projet professionnel, - Les frais d ingénierie préalables à une action de formation. 11

12 LES PRESTATIONS 1 Le diagnostic Réalisé en amont d une action, le diagnostic doit permettre au salarié de faire le point sur ses compétences actuelles, ses souhaits d évolution, et les éventuels freins périphériques à l emploi (mobilité, santé, logement, etc.). Il est réalisé par un prestataire externe ou par l ETT conformément au cahier des charges validé par le conseil d administration du FPE TT (cf. cahier des charges sur rubrique Le FSPI). Réalisé en aval d un dispositif de la, il doit permettre de faire le point sur les perspectives d emploi des intérimaires. Le diagnostic peut se dérouler en face à face, à distance ou mixer les deux modalités sauf avis contraire du salarié. Le FPE TT a référencé des prestataires pour la réalisation des diagnostics, retrouvez leurs coordonnées dans le document «Diagnostic : Des consultants référencés pour sa mise en œuvre», sur rubrique Le FSPI. 2 L accompagnement Les prestations visant l accompagnement à la définition du projet professionnel L ensemble des prestations qui concourent à la définition du projet professionnel de l intérimaire peuvent être prises en charge. Il s agit entre autres de prestations qui visent : Le bilan de compétences, L accompagnement VAE, Le bilan d orientation, Des prestations d entretien ayant notamment pour objectif de faire le point sur les compétences de l intérimaire, ses aspirations, etc., La découverte des métiers, Une mise en situation professionnelle dans un organisme de formation, Les techniques de recherche d emploi : préparation à l entretien, rédaction de CV, atelier de recherche d emploi, etc..... Pour être prises en charge, ces prestations doivent être réalisées par un prestataire externe. Leur objectif, leur contenu et leur durée doivent être préalablement définis. Une convention de prestation est signée entre l ETT et le prestataire. Les frais d ingénierie préalables à un accompagnement visant la définition du projet professionnel sont remboursables. A savoir La visite de l entreprise utilisatrice ou l essai professionnel préalable à une mission n entrent pas dans ce cadre. Si vous avez un doute sur l éligibilité d une prestation d accompagnement à la définition du projet professionnel n hésitez pas à solliciter votre conseiller ou délégué territorial. Les prestations visant l accompagnement à la levée des freins périphériques à l emploi A savoir Le conseil d administration du FPE TT a validé les actions qui pourront entrer dans ce champ (voir page suivante). Pour l ensemble de ces prestations, des plafonds de prise en charge doivent être définis en cohérence avec les barèmes ACOSS et vous seront communiqués. 12

13 Ces actions couvrent un champ très large. Pour être éligibles elles doivent : Être en lien avec l emploi (actuel ou futur) de l intérimaire qui en bénéficie, Être mises en œuvre par un prestataire, Ne pas avoir été financées par le Fastt. Elles peuvent éventuellement venir en complément. Elles peuvent cibler l intérimaire ou ses ayant droits. Elles visent notamment : A renforcer la mobilité du salarié intérimaire : - permis de conduire, - location de voiture, - frais de déménagement, - frais de réparation d un véhicule, - frais d installation, - prestation d outplacement pour le conjoint, - A renforcer l image positive et l estime de soi de l intérimaire : - présentation personnelle, - formation à l assurance personnelle, - préparation physique, - accompagnement diététique, - L accompagnement social : - traitement de l addiction, - Selon les besoins du salarié, si vous souhaitez mettre en œuvre des prestations qui ne sont pas prévues dans ces thématiques, la commission activités du FPE TT devra être préalablement sollicitée. 3 Les actions d information des salariés intérimaires Elles ont pour objectif d informer les salariés intérimaires des prestations offertes par le FSPI et concernent : La création de supports (papier, page site internet, vidéo), L impression de documents, Les frais d envoi d information. 13 A savoir Pour être remboursables, ces actions doivent être réalisées par un prestataire externe.

14 COMMENT SE FAIRE REMBOURSER UNE ACTION? Les demandes de remboursement devront parvenir uniquement par voie dématérialisée à partir d un des trois outils : GEDEXTRA GEDEFFI GEDEI Pièces à fournir pour chaque type d action Public Prestations Prise en charge Pièces à fournir Public intérimaire 1, 2 et 3 Diagnostic Salaire de l intérimaire pour les diagnostics en présentiel (voir règle de rémunération ci-après) Facture du prestataire concernant le diagnostic : - si le règlement est à adresser au prestataire : la facture originale libellée à l ordre du FPE TT, - si le règlement est à vous adresser : la copie de la facture du prestataire libellée à l ordre de votre entreprise. Outre les mentions légales la facture doit comporter le nom des bénéficiaires du diagnostic, la date d exécution de la prestation, la nature de la prestation. Si vous n avez pas opté pour le contrôle simplifié : - La copie des justificatifs de frais de transport, d hébergement et de repas. - Le(s) contrat(s) de mission formation : copie(s) signée(s) par votre entreprise et le(s) stagiaire(s) (uniquement pour le remboursement des diagnostics réalisés en présentiel. Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - La refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. Le FPE TT se réserve la possibilité de demander un descriptif de la prestation. Formation Coût de la formation Salaire Frais formateurs* Frais divers** Facture du prestataire de formation concernant les coûts pédagogiques : - si le règlement est à adresser au prestataire : la facture originale libellée à l ordre du FPE TT, - si le règlement est à vous adresser : la copie de la facture du prestataire libellée à l ordre de votre entreprise. Convention de formation Programme Feuilles d émargement Si vous n avez pas opté pour le contrôle simplifié : - Le(s) contrat(s) de mission formation : copie(s) signée(s) par votre entreprise et le(s) stagiaire(s). Pour les actions hors temps de travail, joindre la copie du bulletin de salaire où figure le montant de l allocation versée. - La copie des justificatifs de frais de transport, d hébergement et de repas. Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - La refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. à la définition du projet professionnel Salaire Frais formateurs* Frais divers** Facture du prestataire libellée à l ordre à votre entreprise (pas de règlement direct pour les prestataires qui ne sont pas organisme de formation). Convention de prestation mentionnant l objectif, le contenu / le descriptif de la prestation, le(s) noms de(s) stagiaire(s), la durée de la prestation. Feuilles d émargement Si vous n avez pas opté pour le contrôle simplifié : - Le(s) contrat(s) de mission formation : la(les) copie(s) signée(s) par votre entreprise et le(s) stagiaire(s). Pour les actions hors temps de travail, joindre la copie du bulletin de salaire où figure le montant de l allocation versée. - La copie des justificatifs de frais de transport, d hébergement et de repas. Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - La refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. visant à lever les freins périphériques à l emploi Pour l ensemble de ces prestations, des plafonds de prises en charge doivent être définis en cohérence avec les barèmes ACOSS Les documents à fournir seront précisés ultérieurement. 14

15 Pièces à fournir pour chaque type d action Public Prestations Prise en charge Pièces à fournir Public 1, 2 et 3 Actions d information des salariés intérimaires Facture du prestataire libellée à l ordre à votre entreprise. - Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : La refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. Public 4 Diagnostic Salaire de l intérimaire pour les diagnostics en présentiel (voir règle de rémunération ci-après) Facture du prestataire concernant le diagnostic : - si le règlement est à adresser au prestataire : la facture originale libellée à l ordre du FPE TT, - si le règlement est à vous adresser : la copie de la facture du prestataire libellée à l ordre de votre entreprise. Outre les mentions légales la facture doit comporter le nom des bénéficiaires du diagnostic, la date d exécution de la prestation, la nature de la prestation. Si vous n avez pas opté pour le contrôle simplifié : - le(s) contrat(s) de mission formation : copie(s) signée(s) par votre entreprise et le(s) stagiaire(s) (uniquement pour le remboursement des diagnostics réalisés en présentiel, - la copie des justificatifs de frais de transport, d hébergement et de repas. Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - la refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. Surcoûts d un dispositif de Coût résiduel après remboursement forfaitaire du dispositif de par le FAF.TT Copie de la facture acquittée du prestataire de formation Justificatifs de frais annexes (sauf pour les entreprises en contrôle simplifié) Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - la refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. Public permanents Actions de formation visant à renforcer leurs compétences à accompagner les intérimaires Coût de la formation Salaire Frais formateurs Frais divers La facture du prestataire de formation concernant les coûts pédagogiques : - si le règlement est à adresser au prestataire : la facture originale libellée à l ordre du FPE TT, - si le règlement est à vous adresser : la copie de la facture du prestataire libellée à l ordre de votre entreprise. Convention de formation Programme Feuilles d émargement Si vous n avez pas opté pour le contrôle simplifié : - La copie des justificatifs de frais de transport, d hébergement et de repas. Si vous n avez pas opté pour le mandat d auto-facturation : - La refacturation de votre entreprise au FPE TT de tous les types de coûts. *Frais formateur / prestataire : S ils sont facturés par le prestataire, ils doivent être mentionnés sur la convention. S ils sont payés directement par votre entreprise, vous devez fournir les justificatifs de frais. **Frais divers (frais de location de salle, achat de matériel relatif à la formation) : S ils sont facturés par le prestataire, ils doivent être mentionnés sur la convention. S ils sont payés directement par votre entreprise, vous devez fournir les justificatifs de location ou d achat. A savoir Pour connaître la prise en charge des frais annexes, consultez le document «Condition de prise en charge des formations» sur rubrique Le FSPI 15 A savoir Rémunération de l entretien diagnostic L entretien de diagnostic réalisé en présentiel est rémunéré selon les mêmes règles que celles prévues par l accord de branche sur la formation, pour l entretien professionnel des salariés intérimaires : - elle est égale à une heure du salaire de base calculé sur le salaire de la dernière mission ou de la mission en cours ou à défaut le SMIC, - l intérimaire est titulaire d un contrat (de mission ou de mission-formation), - la rémunération versée par l entreprise est prise en charge par le FSPI.

16 FPETT - 14, Rue Riquet Paris Cedex 19 - Tél Crédits photos : GraphicObsession - Décembre 2015.

Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI

Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI V. 2008-1 Professionnalisation Professionnalisation PRO PRO Sommaire PRÉSENTATION DU CONTRAT Définition et objectifs p. 3 Publics p. 3

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession Permettre à des demandeurs d emploi éloignés du marché du travail rencontrant des difficultés d insertion ou de réinsertion, du fait de leur âge, d un handicap, de leur situation professionnelle, sociale

Plus en détail

Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO

Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO Professionnalisation Professionnalisation Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO PRÉSENTATION DU CONTRAT

Plus en détail

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Adapter les salariés permanents à leur poste de travail et à l évolution de leur emploi Favoriser le maintien dans l emploi de vos collaborateurs Développer les compétences des permanents, en vue d une

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement

FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement Page 7 sur 24 III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement A. La cotisation à la formation professionnelle continue Comment, je cotise? : 1- L entreprise de droit privé déclare ses salariés et sa masse salariale

Plus en détail

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO Professionnalisation Professionnalisation Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO PRÉSENTATION Définition

Plus en détail

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif bl Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Pensez aux

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

CONTRIBUTION 10 % CDI INTÉRIMAIRE

CONTRIBUTION 10 % CDI INTÉRIMAIRE LE FSPI, CONTRIBUTION 10 % CDI INTÉRIMAIRE FSPI CONTRIBUTION 10 % CDI INTÉRIMAIRE : PRINCIPE ET CALCUL DE LA BALANCE DE COMPTE CONTEXTE Le FSPI est créé au sein du FPE TT. La contribution de 10 % FSPI

Plus en détail

A l attention de : des entreprises (du privée) de la Polynésie Française, Organismes de formation, prescripteurs

A l attention de : des entreprises (du privée) de la Polynésie Française, Organismes de formation, prescripteurs Page 1 sur 21 PROCEDURE Auteur : TURM Création : 16/12/2011 MAJ Le : 03/02/2015 REGLES DE GESTION du Fonds Paritaire Fondements des financements A l attention de : des entreprises (du privée) de la Polynésie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf DEMANDES DE PRISE EN CHARGE ET DE REMBURSEMENT FICHE C Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf 1Les actions de formation que finance Unifaf Principes généraux de prise

Plus en détail

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014 Cahier des charges Contact ADEFIM Aquitaine : Adeline Guilbaud aguilbaud@adefim.com 1 Préambule

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE

DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE INTRODUCTION L accord du 10 juillet 2013 relatif à la sécurisation de l emploi crée le FSPI dont l objectif est l augmentation de l intensité

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

Article 1 - Conditions d accès au financement

Article 1 - Conditions d accès au financement Article 1 - Conditions d accès au financement Avant toute demande de prise en charge d une action de formation, l entreprise ou le demandeur doit répondre par l affirmative aux 3 questions suivantes. Dans

Plus en détail

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016.

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016. REGLEMENT SPECIFIQUE TRANSPORT HEBERGEMENT RESTAURATION DES APPRENTIS ET PRE APPRENTIS - Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, - Vu le Règlement Financier en vigueur, - Vu la délibération

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009 Régime de garanties

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3348 Convention collective nationale IDCC : 2666. CONSEILS D ARCHITECTURE, D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT AVENANT

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES PREAMBULE La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l artisanat et aux services a prévu que

Plus en détail

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Par accord collectif en date du 10 mai 2012, la branche professionnelle de l'enseignement privé hors contrat a désigné Actalians en qualité d'opca de

Plus en détail

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE L article L. 5211-41-3 du CGCT garantit que «l ensemble des personnels des EPCI

Plus en détail

Fongecif Pays de la Loire

Fongecif Pays de la Loire Salariés Fongecif Pays de la Loire Conseils en évolution professionnelle Suivi et accompagnement de parcours Aide au financement - congé individuel de formation - bilan de compétences - validation des

Plus en détail

Charte des engagements entre la ville et le bénéficiaire de la «Bourse * au Permis de Conduire

Charte des engagements entre la ville et le bénéficiaire de la «Bourse * au Permis de Conduire + R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Ville de La Turbie Avenue de la Victoire 06320 La Turbie 04 92 41 51 61 04 93 41 13 99 Internet : www.ville-la-turbie.fr e-mail : accueil@ville-la-turbie.fr Charte

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE Annexe 2 REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a confié aux Conseils généraux de nouvelles missions, dont la

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉGIME INTÉRIMAIRES SANTÉ ÇA NOUS CONCERNE TOUS

PRÉSENTATION DU RÉGIME INTÉRIMAIRES SANTÉ ÇA NOUS CONCERNE TOUS PRÉSENTATION DU RÉGIME INTÉRIMAIRES SANTÉ ÇA NOUS CONCERNE TOUS 1 Pourquoi la mise en place de ce régime? L Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 et la loi du 14 juin 2013 ont prévu la

Plus en détail

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Pour l inscription sur la liste de l année 2016 Préambule Le Fongecif Rhône-Alpes propose aux salariés relevant de son champ

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4).

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4). 1 GENERALITES Cette note concerne les aides attribuées par l Agence de l Eau Rhône méditerranée et Corse pour la réhabilitation des assainissements non collectif dans le cadre de son IXième programme d

Plus en détail

Kit d informations Complémentaire santé à destination du réseau Manpower

Kit d informations Complémentaire santé à destination du réseau Manpower Kit d informations Complémentaire santé à destination du réseau Manpower Table des matières 1. Procédure de résiliation de la mutuelle individuelle d un intérimaire.... 2 2. Accès au compteur d heures

Plus en détail

Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE

Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE QUI? - Attribution d'une bourse Sont concernés les jeunes colmariens âgés de 17 à 23 ans dont le foyer fiscal n'est

Plus en détail

Pole Expertise Juridique GUIDE ADHERENTS «Déclaration 2483»

Pole Expertise Juridique GUIDE ADHERENTS «Déclaration 2483» Pole Expertise Juridique GUIDE ADHERENTS «Déclaration 2483» Sommaire I) Les grands principes de la déclaration 2483... 2 1.1 La déclaration 2483, qu est ce que c est?... 2 1.2 Qui doit remplir la 2483?...

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2016

DOSSIER DE CANDIDATURE 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE 216 1. PRESENTATION DE L ACTION Intitulé de l action Date prévisionnelle de début de l action Date prévisionnelle de fin de l action Porteur de projet N de SIRET Nom du responsable

Plus en détail

Conseil de la formation du Centre

Conseil de la formation du Centre Conseil de la formation du Centre CONVENTION DE SUBROGATION DE PAIEMENT Entre les soussignés : D une part, Le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Centre représenté

Plus en détail

Catalogue des aides du FIPHFP

Catalogue des aides du FIPHFP Catalogue des aides du FIPHFP 1 Sommaire Introduction... 3 Liste des aides concernées... 5 Fiche Postes de travail : Aménagements, Maintenances, Réparations, Renouvellement, Travaux d accessibilité aux

Plus en détail

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :...

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... CADRE RÉSERVÉ À ENTREPRISES-HABITAT Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... Date de réception du dossier :... Vous souhaitez emprunter?

Plus en détail

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 Le point sur la Formation professionnelle LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES POINTS CLÉS DE LA RÉFORME La loi du 5 mars 2014 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

ACCORD PORTANT SUR LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES SALARIES INTERIMAIRES

ACCORD PORTANT SUR LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES SALARIES INTERIMAIRES ACCORD PORTANT SUR LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES SALARIES INTERIMAIRES PREAMBULE La branche du travail temporaire se singularise par son dialogue social et le souhait d améliorer la sécurisation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES 1 - Demande d accès dans le DSB VAE Partie à remplir par l établissement employeur N d adhérent à UNIFAF : Coordonnées de l établissement dans lequel travaille le salarié :.. Mail de l interlocuteur sur

Plus en détail

APRE DEPARTEMENTALE. Liste des prestations du département de L ISERE

APRE DEPARTEMENTALE. Liste des prestations du département de L ISERE APRE DEPARTEMENTALE Liste des prestations du département de L ISERE CUMUL DES AIDES LIMITE A 2000 EUROS SUR 12 MOIS (sauf pour l aide 38M09) A PARTIR DE LA PREMIERE DEMANDE La demande peut être déposée

Plus en détail

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 1 Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 2015-020-CTST-PRO-1 Approbation du 5 juin 2015 Annule et remplace l édition du 3 octobre 2014 2 Sommaire 1. Préambule...

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

Se former tout au long de la vie

Se former tout au long de la vie Se former tout au long de la vie Mode d emploi La formation tout au long de la vie C est un droit pour tous! De la formation initiale : collégiens, lycéens, étudiants. à la formation professionnelle continue

Plus en détail

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné.

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné. ETABLISSEMENT DES BUDGETS PREVISIONNELS ET BILANS FINANCIERS DEVECO AIDE AU CONTROLE DE SERVICE FAIT INTRODUCTION Cette note est destinée à fixer les règles pour l'établissement des budgets prévisionnels

Plus en détail

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Formations en Alternance BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Guide pratique sur les Contrats de Professionnalisation GROUPE SUP DE CO LA ROCHELLE Le Contrat de Professionnalisation Les employeurs

Plus en détail

Cahier des charges pour le référencement de prestataires en ingénierie de formation

Cahier des charges pour le référencement de prestataires en ingénierie de formation Cahier des charges pour le référencement de prestataires en ingénierie de formation Appel à candidatures pour un référencement de prestataires en ingénierie de formation dans le cadre du projet expérimental

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

Page 27 DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

Page 27 DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Page 27 DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Modalités des prises en charge de la formation continue Page 28 La prise en charge par les OPCA des coûts des formations continues (ligue ou décentralisées dans les comités)

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP N 37 - SOCIAL n 17 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19 février 2013 ISSN 1769-4000 TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION 1 CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION Dernière mise à jour : le 21/06/2012 Sommaire Article 1 : Conditions de mise en œuvre... 2 Article 2 : Matérialisation

Plus en détail

DEMANDE D AGREMENT «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITE SOCIALE»

DEMANDE D AGREMENT «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITE SOCIALE» DEMANDE D AGREMENT «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITE SOCIALE» SIEGE SOCIAL PARIS Loi N 2014 856 du 31 juillet 2014 relative à l économie sociale et solidaire (articles 1,2 et 11) Décret N 2015 719 du 23

Plus en détail

Frais de déplacement Changements importants

Frais de déplacement Changements importants 203 À l'intention des médecins omnipraticiens et spécialistes 4 mars 2010 Frais de déplacement Changements importants La Régie a revu ses processus de traitement dans le but d alléger et d optimiser la

Plus en détail

Dossier de candidature "Bourse au Permis de conduire "

Dossier de candidature Bourse au Permis de conduire Dossier de candidature "Bourse au Permis de conduire " PHOTO Bénéficiaire Nom : Epouse:... Prénom :... Adresse :... Téléphone fixe:... Téléphone mobile : Adresse e mail :... Date de Naissance :... Lieu

Plus en détail

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE N 165 5 aout 2014 SOMMAIRE P. 1 et 2 p.2 Projet de loi de financement rectificatif de la sécurité sociale pour 2014 Suppression de la règlementation relative aux sommes versées

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP "Bilan de compétences " Page 1

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP Bilan de compétences  Page 1 Appel à projets du FPSPP Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3.4 Convention-cadre 2015-2017 BILAN DE COMPETENCES (À destination des OPACIF) Appel

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 n 6 > 21 mars 2014 info Sommaire Loi du 5 mars 2014, mesures relatives : > à la formation professionnelle > à l emploi > aux institutions représentatives du personnel Calendrier fiscal et social d avril

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart APPEL A CANDIDATURE Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart Sélection du prestataire pour la préparation orale des entrepreneurs dans le cadre

Plus en détail

Comment financer la procédure de VAE au Diplôme d État de professeur de musique? 1. La recherche de financement dans le cadre de la procédure de VAE

Comment financer la procédure de VAE au Diplôme d État de professeur de musique? 1. La recherche de financement dans le cadre de la procédure de VAE CEFEDEM de Normandie Etablissement d Enseignement Supérieur habilité par l Etat à délivrer le Diplôme d Etat de professeur de musique 27 rue Pierre Corneille - 76800 SAINT- ÉTIENNE- DU- ROUVRAY Comment

Plus en détail

Entrée en vigueur Conducteurs concernés article 1 de l ordonnance de 1958 :

Entrée en vigueur Conducteurs concernés article 1 de l ordonnance de 1958 : Décret n 2007-1340 du 11 septembre 2007 relatif à la qualification initiale et à la formation continue des conducteurs de certains véhicules affectés aux transports routiers de marchandises ou de voyageurs.

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DIRECTION GENERALE UNITE RESSOURCES HUMAINES 253, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement Page 7 sur 21 Entreprises : III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement A. La cotisation à la formation professionnelle continue Comment, je cotise? : 1- L entreprise de droit privé déclare ses salariés

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel BANQUE POPULAIRE ACCORD DU 28 SEPTEMBRE 2012 RELATIF AU FONCTIONNEMENT

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

Cahier des charges. Prestations Agence de voyage

Cahier des charges. Prestations Agence de voyage Cahier des charges Prestations Agence de voyage 1 1. Préambule... 3 2. Contractants... 3 2.1. Pour l AUF... 3 2.2. Pour le candidat... 3 3. Objet du contrat... 3 4. Durée du contrat... 3 5. Définition

Plus en détail

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Conseil Régional d'aquitaine Appel à projets 2010 CAHIER DES CHARGES Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Présentation

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-019-M9 du 23 février 2004 NOR : BUD R 04 00019 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-019-M9 du 23 février 2004 NOR : BUD R 04 00019 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 04-019-M9 du 23 février 2004 NOR : BUD R 04 00019 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION RELATIVE À LA CARTE AFFAIRES DANS LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS

Plus en détail

Cahier des charges à l attention des Organismes de formation

Cahier des charges à l attention des Organismes de formation Cahier des charges à l attention des Organismes de formation Catalogue Formation 2015 Au bénéfice des entreprises de la métallurgie (départ.28/37/45) 1 Objectif La formation professionnelle continue est

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E4/130 ASSEMBLEE DE CORSE 4 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

P rogramme collectif. inancement par. Pôle Emploi. Comment connaître ces formations? Fiche n 24.1. Financement Pôle Emploi

P rogramme collectif. inancement par. Pôle Emploi. Comment connaître ces formations? Fiche n 24.1. Financement Pôle Emploi inancement par Financement Pôle Fiche n 24.1 P rogramme collectif Pôle Rappel : sur quelques cumuls d aides CPF + chèque formation (ou AIF) + financement personnel : pas encore défini 3 financements publics

Plus en détail

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici

Plus en détail

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE PRESTATIONS DE SERVICES JURIDIQUES : CONSEIL ET REPRESENTATION EN JUSTICE Article 1 - Objet du contrat 1-1 Présentation Le

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Instruction PE n 2010-152 du 14 septembre 2010 Mise en œuvre de l aide individuelle à la formation (AIF) Extrait ne comprenant pas les informations relatives à la mise en œuvre opérationnelle de l AIF.

Plus en détail

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015 Critères applicables au 1 er janvier 2015 1 PLAN DE FORMATION 2 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ATTENTION CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ÊTRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE 2 1 PLAN DE FORMATION CRITERES

Plus en détail

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS PREAMBULE Les conditions de vie des apprentis en région PACA constituent

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

APPEL PROJETS. aze. aides aux. - Pour les travailleurs d ESAT - Pour les anciens travailleurs d ESAT vivant en foyer d hébergement

APPEL PROJETS. aze. aides aux. - Pour les travailleurs d ESAT - Pour les anciens travailleurs d ESAT vivant en foyer d hébergement aze aides aux projets vacances P R O G R A M M E a p v A N CV -CCAH - Pour les travailleurs d ESAT - Pour les anciens travailleurs d ESAT vivant en foyer d hébergement www.ancv.com www.ccah.fr Les aides

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE DOSSIER DE CANDIDATURE Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Adresse : Téléphone : Date et lieu de naissance : / / Situation familiale Célibataire : Marié : En couple : Enfant(s),

Plus en détail

Page CDC Formation à l audit qualité interne 1/5. Cahier des charges. Délégation à la Qualité

Page CDC Formation à l audit qualité interne 1/5. Cahier des charges. Délégation à la Qualité Formation à l audit qualité interne 1/5 1. Intitulé de l'action de formation Formation-action à l audit interne selon le référentiel qualité INRA 2. Contexte/enjeux L INRA, Institut National de la Recherche

Plus en détail

2013-2015. ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS. www.cramif.fr

2013-2015. ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS. www.cramif.fr CA F E RU I S 2013-2015 ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS www.cramif.fr RENSEIGNEMENTS Marie-Odile MARTIN-SANCHEZ Responsable de formation 01 44 65 79 93 - marie-odile.martin-sanchez@cramif.cnamts.fr

Plus en détail

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE Diagnostic d accessibilité des commerces, cafés-hôtels restaurants, artisans double-inscrits dans la circonscription de la Chambre de Commerce et d Industrie de Reims et Epernay (E.R.P

Plus en détail

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit.

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit. Définition, conditions, coût et financement La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit La VAE est un droit pour toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 FOURNITURE

Plus en détail

Focus sur le bulletin de paye

Focus sur le bulletin de paye Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici comment décrypter par grands blocs ce document

Plus en détail

Cahier des charges Appel à Candidature. FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER

Cahier des charges Appel à Candidature. FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER Cahier des charges Appel à Candidature FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER SOMMAIRE 1 Les attentes initiales page 2 2 La réponse de la Fédération des CSFC au FIF PL page 2 3 La proposition de formation

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE OUTIL OD2.3 CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE Raison sociale de l'entreprise : Intitulé précis de la qualification ou de l action de formation suivie : En vertu de l art R. 6321-1 du Code du travail,

Plus en détail

Mise en conformité de votre contrat

Mise en conformité de votre contrat MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Mise en conformité de votre contrat au 1 er janvier 2016 Nos conseillères Contrat Collectif sont à votre disposition. Alexia BRANCHU et Karine DEPREAY du

Plus en détail

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation P. 1/5 LABEL FORMATION Règlement de participation à destination des organismes de formation 1. Introduction Vous allez soumettre à labellisation une action de formation professionnelle continue organisée

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES N 123 SOCIAL n 47 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES L essentiel La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur

Plus en détail

Dossier de candidature et descriptif du projet

Dossier de candidature et descriptif du projet Dossier de candidature et descriptif du projet Filières : Infographiste QUALIFIANTE PHOTO Date d'inscription : / / Nom : Prénom : Age : Date de naissance : / / Adresse : Code postale : Ville : Téléphone

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON Département : PYRENEES-ORIENTALES Appel à proposition Dispositif de formation dans le cadre du FNE Formation Sept. 2014

Plus en détail