LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French"

Transcription

1 LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French Pour vaincre: le trac, la nervosité, les jambes molles, les mains tremblantes, la bouche sèche, les battements de coeur, le désir d être ailleurs, il s agit d être bien préparé: de bien connaître le sujet, le but du discours, l auditoire, l orateur (soi-même), l occasion. COMMENT PRÉPARER VOS ÉLEVES Adapté de: Monique Aubry Conseillère pédagogique, Conseil d éducation de Carleton Contact, Vol. 2, No. 3 Octobre 1983 Canadian Parents for French - Nova Scotia 1

2 PRÉPARATION DU DISCOURS A. Choix du sujet La règle primordiale est d AVOIR QUELQUE CHOSE À DIRE. Le futur orateur choisira donc: un sujet bien connu ou d intérêt particulier, une expérience personnelle un sujet destiné soit à informer, soit à convaincre, soit à amuser l auditoire un sujet original, sortant des banalités, apte à intéresser l auditoire, tout en évitant de la choquer (les sujets portant sur la politique ou sur la religion sont à éviter); un sujet qui colle à sa propre personnalité. B. Recherche de renseignements La recherche peut se faire en quatre étapes; 1. Penser au sujet longtemps à l avance et laisser incuber; 2. Parler souvent du sujet avec les autres; 3. Se documenter, lire sur le sujet; 4. Prendre des notes sur fiches. Sources de renseignements écrits: Bibliothèques Encyclopédies Bibliographies Revues Journaux Internet Ressources humaines: Bibliothécaires Professeurs Parents Communauté Amis Fiches de références Garder toujours le même format de fiches; N écrire qu une seule information par fiche pour en assurer la mobilité; Indiquer les sources lorsqu il s agit d une citation ou d un renseignement trouvé dans un livre; Prendre note de citations les plus brèves possibles. C. Rédaction du discours La rédaction comprend trois étapes : 1. Organiser l exposé, en faire un plan en classant les fiches; 2. Écrire le discours; 3. Travailler le style. Canadian Parents for French - Nova Scotia 2

3 Organisation de l exposé Choisir une idée directrice, c est-à-dire, le thème central; Classer les autres idées de façon à ce qu elles soient groupées en thèmes secondaires. Rédaction de l exposé (le fond) Quelle que soit la longueur du discours, celui-ci doit comprendre trois parties: 1. L introduction qui doit : Être brève; Capter l attention de l auditoire dès le début; Donner envie d en savoir plus. Remarque : L introduction peut prendre la forme d une question, d une citation, d une blague. 2. Le corps du discours qui doit: Assurer une transition logique entre les idées; Refléter l idée directrice à intérieur de chaque thème; Se terminer par une emphase sur l idée directrice; (placer le meilleur point à la fin, le second meilleur au début); Contenir uniquement des idées que l orateur pourra défendre au moment des questions. 3. La conclusion qui doit: Résumer brièvement le discours en rappelant le but. Remarque : On commence souvent par écrire le corps du discours, et ensuite on trouve l introduction et la conclusion. Style de l exposé (la forme) Utiliser des phrases aussi courtes que possible, fluides et construites de façon classique. Ceci permettre à l orateur de mémoriser plus facilement son discours et à l auditoire de suivre plus facilement le fil des phrases. Vérifier que la langue utilisée soit correcte. Éviter les erreurs de structures et les erreurs grammaticales qui peuvent gâcher tout le discours. Exemple : Ne pas utiliser «tu» lorsqu on s adresse au public. Varier le vocabulaire autant que possible, utiliser des mots précis. Éviter toutefois un excès dans le degré de spécialisation du vocabulaire, ce qui pourrait susciter l incompréhension du public et couper l orateur de son auditoire. Utiliser des citations à bon escient, mais ne pas en envahir l exposé. Ëtre honnête et indiquer les sources des citations. En résumé, le bon orateur sera celui qui utilisera des phrases claires, simples et correctes. Canadian Parents for French - Nova Scotia 3

4 PRÉSENTATION DU DISCOURS A. Le corps Avoir une tenue vestimentaire agréable et classique dans laquelle on se sent à l aise. Éviter tout autant les robes de cérémonie que les jeans sales. Avoir l air à l aise, garder les mains et les jambes détendues, sans donner l impression d être exagérément décontracté. Ne pas rester figé. Faire des mouvements lents, expressifs. Tout geste doit être naturel et spontané (ce n est pas de l art dramatique!). Éviter de marcher de long en large ou de faire de grands gestes qui n ont rien à voir avec le discours. B. Le regard Communiquer avec l auditoire par le contact des yeux. Ne pas regarder un mur ou dans le vide. Ne pas fixer un seul auditeur. Balayer l assistance des yeux. Souligner ce qu on dit par des expressions du visage (sourire, étonnement, froncement de sourcils), mais uniquement lorsque c est approprié. Consulter les notes seulement si c est nécessaire, mais jamais au début du discours. C. La voix Contrôler le débit. Prendre son temps, ne pas se presser. Faire des pauses, surtout au début (s assurer que tout le monde écoute avant de commencer) et à la fin, avant de conclure. Respecter la ponctuation; contrôler la respiration. Être expressif. L intonation doit respecter les interrogations, les exclamations, etc. Hausser le ton de la voix en lui conservant ses qualités naturelles. Éviter de crier. Parler clairement et distinctement. L utilisation d un enregistrement peut aider à améliorer la diction. Varier le rythme et le ton en profitant de toutes les occasions données: citations, interrogations, exclamations, aparté En résumé, le bon orateur sera celui qui pourra: parler distinctement, tranquillement et avec enthousiasme; être naturel, rester soi-même, toutefois en étant expressif; être flexible, retomber facilement sur les pieds après une hésitation ou un trou de mémoire; faire réagir l auditoire, avoir le sens de l humour (sans se forcer à être drôle à tout prix.) Remarque : Il n est pas nécessaire de remercier l auditoire d avoir écouté; c est l auditoire au contraire qui devrait remercier l orateur. Canadian Parents for French - Nova Scotia 4

5 RÔLE DU PROFESSEUR Chaque professeur devra décider s il compte faire du concours un projet général pour la classe, ouvert à tous les élèves, ou bien s il préfère sélectionner au départ les élèves les plus doués. Il peut également décider d inviter des volontaires. L avantage de cette dernière méthode est qu elle demandera moins de travail de la part du professeur et qu il ne devra travailler qu avec les élèves vraiment intéressés. Le désavantage c est que ces derniers se verront confrontés avec un surplus de travail par rapport à leurs condisciples. Il faudra alors en tenir compte et essayer, en compensation, de les dispenser d autres travaux. Dans la préparation des élèves à parler au public: Faire dès le début de l année de nombreux exercices d improvisation orale spontanée ou semi-préparée. (Le livre de Jacques Laurin intitulé L expression orale sera ici d une aide précieuse.) Dans la recherche du documentation: Guider l élève vers des ressources humaines ou bibliographiques appropriées; l amener à parler souvent de son sujet. Dans la rédaction du discours: Le premier jet du discours, une fois rédigé, est soumis au professeur qui devra aider l étudiant à le corriger. Si le professeur se contente de corriger le texte sans autre commentaire, cette phase aura peu de valeur. Par contre, si l enseignant prend la peine de s asseoir avec l étudiant pour l aider à se corriger lui-même, cette étape sera une des plus profitables; l étudiant aura l occasion de s exprimer librement sur le sujet qu il a choisi, il comprendra plus facilment ses erreurs et évitera sans doute de les refaire. Il est évident que cela demandera plus de disponibilité de la part du professeur. Dans les écoles qui ont la chance d avoir un moniteur de français, les professeurs bénéficieront d une aide précieuse à l époque du concours. Aider l élève à organiser logiquement ses idées, à améliorer son syle et à corriger ses erreurs. Le professeur n interviendra que comme guide ou comme conseiller. Il amènera l élève à comprendre ses erreurs, à se corriger lui-même et à varier le vocabulaire jusqu à ce que le discours soit parfait. (Mais ce n est pas au professeur d écrire le discours, ni même de le corriger seul!) Dans la répétition: Lorsque le discours est corrigé et recopié, l étudiant peut commencer à le mémoriser, après l avoir lu une première fois oralement devant le professeur, afin que celui-ci puisse rectifier immédiatement toute faute de prononciation avant la mémorisation. L élève peut se préparer des fiches de référence sur lesquelles il n indiquera que les points importants ou les citations. Le but de ces fiches est surtout de rassurer l étudiant, il n y aura recours qu en cas de trou de mémoire. Pendant une semaine au moins, l étudiant devrait réciter son discours plusieurs fois par jour, dont une fois par jour au moins devant le professeur qui le corrigera et lui prodiguera ses conseils. Le professeur lui posera chaque fois deux ou trois questions relatives à son discours, afin de le préparer aux questions possibles des juges. Canadian Parents for French - Nova Scotia 5

6 Lorsque l élève se sentira prêt, il présentera son discours devant la classe. On demandera alors aux autres élèves de lui poser des questions, ce qui forcera toute la classe à participer. On peut aussi demander aux élèves de faire l évaluation des discours : quels en sont les points forts? les points faibles? Le jugement des autres élèves peut aider substantiellement le professeur lorsqu il s agira de procéder à la sélection des meilleurs candidats pour la finale. D autre part, cette tactique favorisera la solidarité et les élus se sentiront soutenus et encouragés par leurs condisciples. Il va sans dire que les candidats éliminés devront cependant voir leur effort récompensé dans leur résultat d expression orale ou par un commentaire positif sur leur bulletin. Conseils: Aider l élève à préparer des fiches de références concises, qui serviront de points de repère pour se souvenir de la suite des idées; décourager la mémorisation mot à mot qui pourrait conduire à des trous de mémoire; Donner les conseils nécessaires en ce qui concerne la qualité de la voix, les gestes et mimiques, le maintien, le débit; Être disponsible pour faire répéter les élèves le plus souvent possible; Agir en juge et poser des questions variées sur le discours à la fin de chaque répétition. Dans l évaluation: Faire participer toute la classe à l évaluation des candidats; demander de mettre en relief les points faibles et les points forts du candidat; Récompenser d une manière ou l autre l effort de tous les candidats, même s ils n ont pas été choisis pour participer à un concours (note d expression orale, appréciation sur le bulletin scolaire.) La participaton à un concours d art oratoire n est pas toujours une entreprise facile, mais elle est certainement passionnante pour les élèves, l enseignant et les parents. Les élèves n en finissent pas d étonner par leur talent, leur imagination et la profondeur de leurs recherches. Canadian Parents for French - Nova Scotia 6

Concours d art oratoire

Concours d art oratoire Concours d art oratoire Comment preparer vos élèves Adapté de: Monique Aubry Conseillière pédagogique, Conseil d éducation de Carleton Pour VAINCRE is s agit d être PREPARE le trac la nervosité, les jambs

Plus en détail

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE INTRODUCTION ET OBJECTIFS GENERAUX La lecture à voix haute n est pas la simple oralisation ou le déchiffrage d un texte, mais plutôt une «lecture de

Plus en détail

Examen écrit de 2h sous forme d un cas pratique portant sur la matière enseignée durant le semestre.

Examen écrit de 2h sous forme d un cas pratique portant sur la matière enseignée durant le semestre. ECOLE D AVOCATURE DIRECTIVES POUR LES EXAMENS Examen écrit de procédure (coefficient 3) Examen écrit de 2h sous forme de cas pratique portant sur les trois matières enseignées durant le semestre, le sujet

Plus en détail

Préparation à la prise de parole

Préparation à la prise de parole Préparation à la prise de parole Se préparer Avant Ecrire et s entraîner Pas de jargon professionnel, votre auditoire doit vous comprendre, la clef est la démocratisation du discours. Un message simple

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

Techniques de prise de parole en public

Techniques de prise de parole en public Techniques de prise de parole en public La prise de parole en public Objectifs Transmettre des informations, Exposer et défendre un point de vue, Confronter des opinions divergentes, etc La prise de parole

Plus en détail

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales :

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales : Nantes, le 27 mars 2007 Epreuves orales d anglais des BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic Les épreuves finales de BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic ont changé

Plus en détail

BRISER LA GLACE PROJET N 1

BRISER LA GLACE PROJET N 1 PROJET N 1 RÉSUMÉ : Lors de votre premier discours, vous devrez vous présenter aux autres membres du club en leur donnant quelques informations sur votre passé, vos centres d intérêt et vos ambitions.

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Les 12 astuces du réseautage

Les 12 astuces du réseautage Les 12 astuces du réseautage En préambule Réseauter : Créer un réseau de contacts sociaux et professionnels, notamment par le moyen d Internet (Le Petit Larousse). La Chambre de commerce et d industrie

Plus en détail

14 clés pour communiquer efficacement

14 clés pour communiquer efficacement L art de parler en public Apprenez à vous exprimer et communiquer en toutes circonstances 14 clés pour communiquer efficacement 1 Sommaire ----- 1) Choisissez la simplicité 2) Optez pour le face-à-face

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX Cégep FrançoisXavierGarneau MÉMO Références Estu une étudiante qui : André, C., Légeron, P. (2000). La peur des autres : Trac, timidité et phobie sociale.

Plus en détail

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès CRSNG, FRQNT, VANIER et autres En tant qu étudiant à Polytechnique, vous pouvez poser votre candidature pour plusieurs bourses qui pourront

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Les principes de la communication orale

Les principes de la communication orale Cours 2 Les principes de la communication orale LIN2512 La communication orale : fondements et didactique UQAM Christian Dumais 20 janvier 2009 Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître

Plus en détail

Correction du français écrit dans les travaux scolaires

Correction du français écrit dans les travaux scolaires Guide pratique Conseils et astuces Correction du français écrit dans les travaux scolaires Léandre Larouche Étudiant en Arts, lettres et communication Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 INTRODUCTION...

Plus en détail

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet La baladodiffusion Présentation de l outil La baladodiffusion, ou podcast en Anglais, est à l origine un moyen d écouter de manière différée de la musique au format MP3 sur des supports numériques tels

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

L élocution : une vraie tâche d expression orale?

L élocution : une vraie tâche d expression orale? L élocution : une vraie tâche d expression orale? Quelques pistes pour développer la compétence «expression orale sans interaction» Un des premiers objectifs de tout professeur de langues modernes est

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Bérénice de RACINE L œuvre à l examen Par Cécile Lignereux Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Corpus bac : Objet d étude : le théâtre, texte et représentation. L argumentation : convaincre,

Plus en détail

Stage: Communication et Prise de Parole en Public 1/5. Stage: Communication et Prise de Parole en Public

Stage: Communication et Prise de Parole en Public 1/5. Stage: Communication et Prise de Parole en Public Stage: Communication et Prise de Parole en Public 1/5 Accueil du Public Six Sigma opérationnel Gestion du stress et préservation de soi Pratique de la Médiation Gestion du temps Négociation Pratique Prise

Plus en détail

Réalisation du travail de recherche

Réalisation du travail de recherche Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 1 Réalisation du travail de recherche «Ce qui se conçoit bien s énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément» Boileau Pour la validation du D.U., il

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Préparation à l oral de TIPE (Travaux d Initiative Personnelle Encadrés) PTSI Lycée E. Mimard - Saint-Etienne

Préparation à l oral de TIPE (Travaux d Initiative Personnelle Encadrés) PTSI Lycée E. Mimard - Saint-Etienne Préparation à l oral de TIPE (Travaux d Initiative Personnelle Encadrés) PTSI Lycée E. Mimard - Saint-Etienne Plan 1) Finalité des TIPE 2) Présentation de l épreuve 3) Partie D : Dossier 4) Partie C :

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR ÉPREUVE D ENTRETIEN CONCOURS D ADMISSION À L ÉCOLE DE L AIR Licence Option Sciences Licence Option Sciences Politiques Titres GUIDE A L USAGE DES CANDIDATS

Plus en détail

Questionnaire. Questionnaire. www.quint-essenz.ch Promotion Santé Suisse, Avenue de la Gare 52, CH-1001 Lausanne. Fonction

Questionnaire. Questionnaire. www.quint-essenz.ch Promotion Santé Suisse, Avenue de la Gare 52, CH-1001 Lausanne. Fonction Version: 2.0 / 14.10.2003 / 1 Fonction En général, pour les projets de prévention et de promotion de la santé, on utilise un questionnaire pour obtenir des informations et/ou des données sur des avis ou

Plus en détail

Les 5 clés pour prendre la parole en public

Les 5 clés pour prendre la parole en public Les 5 clés pour prendre la parole en public Dessin : Olivier Prime Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072439-0 Avant-propos Dunod - Toute reproduction non autorisée

Plus en détail

Communication orale scientifique

Communication orale scientifique Communication orale scientifique Philippe Carrère, UAG 2013 Introduction Toute étude doit aboutir à la diffusion de connaissances (obligation éthique) Communication orale souvent préalable à communication

Plus en détail

Prise de parole. Paroles de stagiaires. L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie!

Prise de parole. Paroles de stagiaires. L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie! FORMATION INTER-ENTREPRISES PRISE DE PAROLE EN PUBLIC L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie! Un diagnostic et des conseils individualisés Des outils pratiques

Plus en détail

Les techniques théâtrales au service de l enseignement de l oral -Sragdhra Sharma (Sous la direction de Mme Céline Malorey)

Les techniques théâtrales au service de l enseignement de l oral -Sragdhra Sharma (Sous la direction de Mme Céline Malorey) Les techniques théâtrales au service de l enseignement de l oral -Sragdhra Sharma (Sous la direction de Mme Céline Malorey) Les pédagogues continuent de faire de plus en plus de recherches dans le domaine

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

L entretien de réprimande Définition, But et objectif

L entretien de réprimande Définition, But et objectif L entretien de réprimande ème année SIGF 4 Réalisé par : HASSOU Salma LACHGAR Amina Année universitaire : 2012/2013 INTRODUCTION Vous est-il déjà arrivé de faire prendre conscience à l un de vos proches

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Titre : Le Photo-roman Cycle : 1 e cycle du secondaire, 2 ème année Durée : Étape 2 Nombre d élève : 34 Description de la situation d apprentissage : Pour

Plus en détail

SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL

SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL Fiche méthodologique élaborée par Philippe ROUBY ************* Depuis quelques années, l oral prend la forme d une épreuve qui regroupe deux parties : la présentation et les

Plus en détail

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise :

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise : Cahier de Stage Du 15/2 au 20/2 2016 NOM : Prénom : Classe : Entreprise : 1 Sommaire Recommandations : 3 Rapport de stage : 4 Cahier de stage : 4 Diaporama : 4 Présentation orale : 4 Présentation de l

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Rapport écrit : recommandations et instructions

Rapport écrit : recommandations et instructions Projet d Elèves Ingénieurs 2007-2008 Restitutions Rapport écrit : recommandations et instructions L importance du rapport écrit est à souligner : destiné à des décideurs, il représente ce qui restera de

Plus en détail

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e )

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) Pascale Grégoire et Laurène Michaud, académie de Grenoble Niveaux et thèmes de programme 5 e, adaptable à tout niveau. Problématique

Plus en détail

Concours d'art oratoire provincial du CSFP

Concours d'art oratoire provincial du CSFP Concours d'art oratoire provincial du CSFP Date et lieu : Le jeudi 16 avril 2015 à l École des Grands- Vents Le concours d art oratoire du CSFP en est à sa 9 e édition. À chaque année, toutes les écoles

Plus en détail

À RENDRE Pour les L2 > le 12 JUIN 2015 12h (cachet poste)

À RENDRE Pour les L2 > le 12 JUIN 2015 12h (cachet poste) Le rapport est un outil efficace pour la compréhension par le correcteur des travaux que vous aurez réalisés. Il doit être synthétique, mais précis et contenir tous les documents et supports présentant

Plus en détail

Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE

Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Politique départementale d évaluation des apprentissages (PDÉA) Adoptée le 10 mai 2006 La politique du département de philosophie est conforme à la politique

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale 1. S entrainer à recevoir un maximum de sensations par les différents canaux Eveiller la conscience, dans l

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion

QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion Objectifs pédagogiques (cf. manuel de leadership) : Objectif 4 : Apprenez à gérer les temps de parole (le vôtre et celui des autres)

Plus en détail

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à Titre du cours : Programmation en C# Code officiel : 420-BBT-BB Plan de cours Programme d études : Session visée par le cours : Hiver 2009 Discipline : Préalables : Préparatoire à Aucun Aucun Cours de

Plus en détail

Modalités de mise en œuvre : Professeurs concernés : un ou deux professeurs de lettres

Modalités de mise en œuvre : Professeurs concernés : un ou deux professeurs de lettres éduscol Travailler l'expression orale Constat La Poésie : du texte à la performance orale Ressources accompagnement personnalisé La classe de seconde se définit par une grande hétérogénéité : les élèves

Plus en détail

Comprendre un plan «L itinéraire»

Comprendre un plan «L itinéraire» «L itinéraire» 6-13 Niveau 1 Entraînement 3 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Extension (s) - S entraîner à suivre un itinéraire sur un plan. - Se décentrer. - S entraîner à analyser

Plus en détail

LES EXPOSÉS ORAUX CENTRE D'ORIENTATION ET DE CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE

LES EXPOSÉS ORAUX CENTRE D'ORIENTATION ET DE CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE LES EXPOSÉS ORAUX CENTRE D'ORIENTATION ET DE CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE 6 C O M M U N I C A T I O N D U S A V O I R COMMUNICATION DU SAVOIR LES EXPOSÉS ORAUX CENTRE D ORIENTATION ET DE CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDE DICTION FRANÇAISE

PROGRAMME D ETUDE DICTION FRANÇAISE PROGRAMME D ETUDE DICTION FRANÇAISE Texte coordonné Avril 2010 Commissariat à l enseignement musical Téléphone : 247-86629/86618/86638/86611 2, rue Sosthène Weis Téléfax: 26 12 32 15 L-2722 Luxembourg

Plus en détail

COMPRÉHENSION SÉANCE 3

COMPRÉHENSION SÉANCE 3 ENSEIGNER LA COMPRÉHENSION SÉANCE 3 Formation des enseignants de cycle 3 Circonscription d IRIGNY SOUCIEU MORNANT Patrick Luyat IEN IRIGNY SOUCIEU MORNANT 1 RAPPEL DES OBJECTIFS GÉNÉRAUX Mettre en œuvre

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Douzième Année Linguistique (DAL) www.fr.ch/coes

Douzième Année Linguistique (DAL) www.fr.ch/coes Douzième Année Linguistique (DAL) www.fr.ch/coes CONSEILS PEDAGOGIQUES Deutsche Fassung: bitte wenden 1 CANTON DE FRIBOURG DIRECTION DE L INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT (DICS) COORDINATION

Plus en détail

METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1

METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1 METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1 AVANT DE PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC CONTEXTE Pour qui? Où O? Quand? Combien de personnes? Combien de temps? OBJECTIF Pourquoi? SUJET Quoi? STRUCTURE D

Plus en détail

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Claire Debord Le texte qui suit est une libre compilation de plusieurs textes sur le même thème, notamment ceux de Christophe Champetier

Plus en détail

Gérer les émotions au téléphone

Gérer les émotions au téléphone Contact Les auteurs RSS Alerte mail des Assistantes Gérer les émotions au téléphone Par Esther Barale Cherpreau le 10 septembre 2014 Boite à outils Testez vos compétences 6 Commenter 25 2 0 0 La communication

Plus en détail

FORMATION DESTINEE AUX CENTRES D'APPELS

FORMATION DESTINEE AUX CENTRES D'APPELS FORMATION DESTINEE AUX CENTRES D'APPELS OBJECTIFS :. Permettre à tous les chargés de clientèle téléphonique de connaître les ressources et les potentiels du téléphone, en apprenant à utiliser, à développer

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie Participez à la réussite scolaire de votre enfant Littératie La langue parlée Une mère lit une histoire à son enfant et lui demande d imaginer la fin du récit. Un père écrit un petit message à son enfant

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION: ANALYSE SEMANTIQUE II. CONTENU ET ELEMENTS DE LA COMMUNICATION III. PRINCIPALES QUESTIONS A SE POSER

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser Contenu Objectifs pédagogiques :... 3 Cycle d évaluation d une vidéo... 3... 3 Installer Ubersense... 4 Avant de démarrer... 4 Scénariser... 4 Préparer son matériel... 4 CrÉer la vidéo... 5 S installer...

Plus en détail

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques I.E.P. TOULOUSE Cours de langue vivante : objectifs linguistiques ANGLAIS 1A, 2A, 4A & 5A E. DI PAOLANTONIO 01/11/2015 Cadre européen commun de référence pour les langues - grille d'autoévaluation - «Le

Plus en détail

Préparation au concours Sésame

Préparation au concours Sésame Préparation au concours Sésame Domaine : PACIFI Titre : Préparation au concours Sésame 2 élèves Objectifs : Former des élèves à l épreuve de synthèse propre au concours Sésame Préparer les élèves aux entretiens

Plus en détail

Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences.

Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences. Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences. Apprentissage critique Évaluer sa propre compréhension des comportements appropriés en milieu de travail. Comprendre comment sa façon d écrire

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

89,7 % STAGE DE PRÉ-RENTRÉE LILLE Réservé aux étudiants de 1 ère année de Lille

89,7 % STAGE DE PRÉ-RENTRÉE LILLE Réservé aux étudiants de 1 ère année de Lille Centre de Formation Juridique Etablissement d enseignement supérieur privé 89,7 % STAGE DE PRÉ-RENTRÉE LILLE Réservé aux étudiants de 1 ère année de Lille de réussite Leader des cours de soutien de droit

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Fluence et lecture à haute voix. AP du 09 mai 2012

Fluence et lecture à haute voix. AP du 09 mai 2012 Fluence et lecture à haute voix AP du 09 mai 2012 Fluence : définition «Précise, assez rapide, réalisée sans effort et avec une prosodie adaptée qui permet de centrer son attention sur la compréhension.»

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Mieux rédiger pour le Web Guide de rédaction

Mieux rédiger pour le Web Guide de rédaction Mieux rédiger pour le Web Guide de rédaction L écriture Web Les informations contenues dans ce guide de référence proviennent de deux sources : Cortexte Communication, site du formateur-auteur François

Plus en détail

La puissance des relations publiques. Formation sur les médias par : Danielle Gaudet

La puissance des relations publiques. Formation sur les médias par : Danielle Gaudet La puissance des relations publiques Formation sur les médias par : Danielle Gaudet Programme Que sont les relations publiques (RP) et médiatiques Ce que les RP ne sont pas Étude de cas Plan de RP : aperçu/messages

Plus en détail

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman Aménagements et adaptations pour élèves dys DÉFINITION «La dyslexie-dysorthographie est un trouble du langage écrit caractérisé par une difficulté

Plus en détail

PLAN: (by Samiroft - TETOUAN, Morocco)

PLAN: (by Samiroft - TETOUAN, Morocco) 1 PLAN: (by Samiroft - TETOUAN, Morocco) I. Définitions : II. Les éléments qui constituent l acte de : III. Les formes de la : le rôle de la non verbale : IV. Les fonctions de la 1-Le développement personnel:

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES LINGUISTIQES. (Niveaux B et C) COPIE MODÈLE POUR DISTRIBUTION

TEST DE CONNAISSANCES LINGUISTIQES. (Niveaux B et C) COPIE MODÈLE POUR DISTRIBUTION TEST DE CONNAISSANCES LINGUISTIQES (Niveaux B et C) COPIE MODÈLE POUR DISTRIBUTION Voici un modèle réduit des épreuves écrites du test de connaissances destiné aux candidats externes. Le test vous permettra

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Travail Personnel Guide me thodologique Edition 2016

Travail Personnel Guide me thodologique Edition 2016 Travail Personnel Guide me thodologique Edition 2016 Page 2 de 6 Table des matie res 1. Cadre juridique...3 2. Descriptif détaillé du travail écrit...3 3. Descriptif de la présentation orale...4 4. Rôle

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre 25 ème image Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept D une durée de 3 minutes, cette émission quotidienne produite par TV5MONDE est consacrée à l'actualité du cinéma français et francophone.

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquettegénérale 1 Niveau du CECR : B2/C1 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE Support technologique et matériel

Plus en détail