LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE"

Transcription

1 MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002 portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier. NORMEN E A Bureau de la réglementation des diplômes professionnels LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE Vu le décret n du 4 avril 2002 relatif au certificat d'aptitude professionnelle ; Vu l'avis de la commission professionnelle consultative bâtiment et travaux publics du 15 mars 2002, ARRÊTE Art. 1 er. - Il est créé un certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier dont la définition et les conditions de délivrance sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté. Art Le référentiel des activités professionnelles et le référentiel de certification de ce certificat d'aptitude professionnelle sont définis en annexe I au présent arrêté. Art La préparation au certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier comporte une période de formation en milieu professionnel de quatorze semaines, définie en annexe II au présent arrêté. Pour les candidats apprentis issus de centres de formation d apprentis ou de sections d'apprentissage habilités, la formation en milieu professionnel, dont la durée est fixée par le contrat d apprentissage, est évaluée par contrôle en cours de formation au cours des derniers mois précédant la session d examen. Art Le certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier est organisé en six unités obligatoires et une unité facultative de langue vivante, qui correspondent à des épreuves évaluées selon des modalités fixées par le règlement d examen figurant en annexe III au présent arrêté. Art La définition des épreuves et les modalités d'évaluation de la période de formation en milieu professionnel sont fixées en annexe IV au présent arrêté.

2 Art Chaque candidat précise au moment de son inscription s il présente l examen dans sa forme globale ou progressive, conformément aux dispositions de l article 10 du décret du 4 avril 2002 susvisé. Dans le cas de la forme progressive, il précise les épreuves qu il souhaite présenter à la session pour laquelle il s inscrit. Il précise également s'il souhaite présenter l'épreuve facultative. Art Les unités U1 Analyse d'une situation professionnelle et U3 Pose, installation et maintenance d'un ouvrage du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier sont respectivement équivalentes aux unités U1 et U3 du certificat d'aptitude professionnelle constructeur d'ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse. En conséquence : - le candidat qui a obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à chacune des unités U1 et U3 du CAP serrurier métallier est, à sa demande, et durant la durée de validité de la note, dispensé respectivement des unités U1 et U3 lorsqu'il se présente au CAP constructeur d'ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse lors d'une session ultérieure. - le candidat titulaire du CAP serrurier métallier, qui se présente au CAP constructeur d'ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse, est dispensé, à sa demande, des unités U1 et U3. Art Les correspondances entre les épreuves et les unités capitalisables de l'examen organisé selon les dispositions de l'arrêté du 30 septembre 1998 portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurerie métallerie et les unités de l'examen organisé selon les dispositions du présent arrêté sont fixées en annexe V au présent arrêté. Toute note obtenue aux domaines et épreuves de l'examen passé selon les dispositions de l'arrêté du 30 septembre 1998 est, à la demande du candidat et pour la durée de sa validité, reportée sur l'unité correspondante de l'examen organisé selon les dispositions du présent arrêté. Toute unité capitalisable obtenue au titre de l arrêté du 30 septembre 1998 permet, pour sa durée de validité, au candidat d être dispensé, à sa demande, de l unité correspondante de l examen organisé selon les dispositions du présent arrêté. Art La première session du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier organisée conformément aux dispositions du présent arrêté aura lieu en La dernière session du certificat d'aptitude professionnelle serrurerie métallerie, organisée conformément aux dispositions de l arrêté du 30 septembre 1998 portant création de ce certificat d'aptitude professionnelle, aura lieu en A l issue de cette session d examen, l arrêté du 30 septembre 1998 est abrogé. Art Le directeur de l enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 1 er août JO du 9 août Pour le ministre et par délégation le directeur de l enseignement scolaire JP De Gaudemar Nota : Le présent arrêté et ses annexes III et V seront publiés au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale du, disponible au centre national de documentation pédagogique, 13, rue du four, Paris, ainsi que dans les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique. L'intégralité du diplôme est diffusée en ligne à l'adresse suivante : http: // www. cndp.fr/brochadmin/accueil.asp.

3 MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des diplômes professionnels Arrêté du 31 juillet 2003 modifiant l'arrêté du 1 er août 2002 portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier. NORMEN E A DESCO A6 n LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE Vu le décret n du 4 avril 2002 relatif au certificat d'aptitude professionnelle ; Vu l'arrêté du 1 er août 2002 portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier ; Vu l'arrêté du 17 juin 2003 fixant les unités générales du certificat d aptitude professionnelle et définissant les modalités d évaluation de l enseignement général ; Vu l'avis de la commission professionnelle consultative bâtiment et travaux publics du 15 mars 2002 et du 13 janvier 2003, ARRÊTE Art. 1 er. Les dispositions des annexes III "règlement d'examen", IV "définition des épreuves" et V "tableau de correspondance d'épreuves" à l'arrêté du 1 er août 2002 susvisé sont abrogées et remplacées respectivement par les dispositions des annexes I, II et III au présent arrêté. Art. 2 Il est inséré un article 7bis à l arrêté du 1 er août 2002 susvisé rédigé comme suit : «Le candidat titulaire du brevet d'études professionnelles des Techniques des métaux, du verre et des matériaux de synthèse du bâtiment créé par l arrêté du 31 juillet 2003, quelque soit le domaine d application, qui se présente au CAP serrurier métallier, est dispensé, à sa demande, de l unité UP1». Art. 3 Il est ajouté un article 7 ter à l arrêté du 1 er août 2002 susvisé rédigé comme suit : «Le titulaire du brevet d'études professionnelles des techniques de l architecture et de l habitat ou du brevet d'études professionnelles des techniques du géomètre et de la topographie créés par arrêtés du 31 juillet 2002 est dispensé, à sa demande, de l unité UP1 du certificat d'aptitude professionnelle serrurier métallier régi par les dispositions du présent arrêté». Art. 4 Les dispositions de l article 1 er et 3 sont applicables à compter de la session d examen de Les dispositions de l article 2 sont applicables à compter de la session d examen de 2006.

4 Art. 5 Le directeur de l enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 31 juillet Pour le Ministre et par délégation, Le Directeur de l enseignement scolaire Jean-Paul De GAUDEMAR Journal officiel du 12 août Nota : Le présent arrêté et ses annexes I et III seront publiés au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale et de la recherche du hors série du 25 septembre 2003, disponible au centre national de documentation pédagogique, 13, rue du four, Paris, ainsi que dans les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique. L'intégralité du diplôme est diffusée en ligne à l'adresse suivante :http: // www. sceren.fr

5 MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté modifiant l arrêté du 1 er août 2002, modifié, portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurier-métallier Bureau de la réglementation des diplômes professionnels LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Vu le décret n du 4 avril 2002, modifié, relatif au certificat d'aptitude professionnelle ; Vu l arrêté du 17 juin 2003 fixant les unités générales du certificat d aptitude professionnelle et définissant les modalités d évaluation de l enseignement général; Vu l arrêté du 1 er août 2002 portant création du certificat d aptitude professionnelle serrurier-métallier; modifié par l arrêté du 31 juillet 2004 ; Vu l'avis de la commission professionnelle consultative bâtiment et travaux publics du 2 juillet 2004; ARRÊTE Art. 1 er. Les dispositions des annexes III «règlement d examen» et IV «définition d épreuves» de l arrêté du 1er août 2002, modifié, susvisé portant création du certificat d'aptitude professionnelle serrurier-métallier sont remplacées respectivement par les dispositions des annexes I et II au présent arrêté. Art. 2. Les présentes dispositions prennent effet à compter de la session d examen de Art Le directeur de l enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 11 août 2004 Nota- : Le présent arrêté et son annexe I seront publiés au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche hors série en date du 7 octobre 2004 vendu au prix de 2,30.. Ils seront disponibles au centre national de documentation pédagogique - 13, rue du Four PARIS ainsi que dans les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique. L intégralité du diplôme est diffusée en ligne à l'adresse suivante :http: //

6 MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des enseignements et des formations Arrêté du 30 juin 2008 relatif aux diplômes professionnels relevant de l obligation de formation à l accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées délivrés par le ministre chargé de l éducation NORMEN E A Sous direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des diplômes professionnels LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE VU le code de l éducation, notamment ses articles R à R ; VU la loi n du 12 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, notamment son article 41; VU le décret n du 25 mars 2007 relatif à la formation à l accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées pris en application de l article 41-V de la loi n du 12 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et modifiant le code de l éducation; VU l avis des commissions professionnelles consultatives de la métallurgie, du bâtiment et travaux publics, du bois et dérivés et des arts appliqués; VU l'avis du conseil supérieur de l éducation du 20 mars 2008, A R R E T E Article 1er Les spécialités de diplômes concernées par l obligation de formation à l accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées, sont fixées dans l annexe I du présent arrêté. Article 2 Les référentiels de certification pour les diplômes listés ci-dessus sont complétés par les dispositions figurant dans l annexe II du présent arrêté. Article 3 Le directeur général de l enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 30 juin 2008 Journal officiel du 30 juillet 2008 Nota : Le présent arrêté et ses annexes seront publiés au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale du 4 septembre 2008, disponible au centre national de documentation pédagogique, 13, rue du four Paris, ainsi que dans les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique. L'intégralité est diffusée en ligne à l'adresse suivante : http: // www. cndp.fr/outils-doc/

7 ANNEXE I DIPLOMES PROFESSIONNELS CONCERNES PAR L'OBLIGATION DE FORMATION A L'ACCESSIBILITE DU CADRE BATI AUX PERSONNES HANDICAPEES Groupe 1 : EXECUTION ET REALISATION (niveau V) BEP BOIS ET MATERIAUX ASSOCIES (234) BEP FINITION (233) BEP METIERS DE L'ELECTROTECHNIQUE (255) BEP TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES ET THERMIQUES (227) BEP TECHNIQUES DES METAUX, DU VERRE ET DES MATERIAUX DE SYNTHESE DU BATIMENT (233) BEP TECHNIQUES DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT D'AIR (227) BEP TECHNIQUES DU GROS OEUVRE DU BATIMENT (232) BEP TRAVAUX PUBLICS (231) CAP CARRELEUR MOSAISTE (233) CAP CHARPENTIER BOIS (234) CAP CONSTRUCTEUR BOIS (234) CONSTRUCTEUR D'OUVRAGES DU BATIMENT EN ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE CAP (233) CAP CONSTRUCTEUR EN BETON ARME DU BATIMENT (232) CAP CONSTRUCTEUR EN OUVRAGES D'ART (231) CAP COUVREUR (232) CAP PREPARATION ET REALISATION D'OUVRAGES TECHNIQUES (255) CAP ETANCHEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (233) CAP FROID ET CLIMATISATION (227) CAP INSTALLATEUR SANITAIRE (233) CAP INSTALLATEUR THERMIQUE (227) CAP MACON (232) CAP MAINTENANCE DE BATIMENTS DE COLLECTIVITES (230) CAP MENUISIER FABRICANT DE MENUISERIE, MOBILIER ET AGENCEMENT (234) CAP MENUISIER INSTALLATEUR (234) CAP METIERS DE L'ENSEIGNE ET DE LA SIGNALETIQUE (255) CAP MONTEUR DE CONSTRUCTIONS MOBILES (320) CAP MONTEUR EN CHAPITEAUX (323) CAP PEINTRE-APPLICATEUR DE REVETEMENT (233) CAP PLATRIER-PLAQUISTE (233) CAP SERRURIER METALLIER (254) CAP SOLIER-MOQUETTISTE (233) CAP TAILLEUR DE PIERRE- MARBRIER DU BATIMENT ET DE LA DECORATION (232) CAP ACCESSOIRISTE REALISATEUR (323) CAP CANNAGE ET PAILLAGE EN AMEUBLEMENT (234) CAP EBENISTE (234) CAP ARTS ET TECHNIQUES DU VERRE, option VITRAILLISTE (224) CAP FERRONNIER (254) CAP STAFFEUR ORNEMANISTE (233) CAP TAPISSiER- TAPISSIERE D'AMEUBLEMENT (242) CAP VANNERIE (234) MC5 PARQUETEUR (234) MC5 PLAQUISTE (233) MC5 ZINGUERIE (232) Groupe 2 : ETUDES ET PRODUCTION DE DOCUMENTS (niveau V) CAP SIGNALETIQUE ENSEIGNE DECOR (322) CAP DESSINATEUR D'EXECUTION EN COMMUNICATION GRAPHIQUE (321) BEP INSTALLATEUR CONSEIL EN EQUIPEMENT ELECTROMENAGER (255) BEP TECHNIQUES DE L'ARCHITECTURE ET DE L'HABITAT (230) BEP TECHNIQUES DU GEOMETRE ET DE LA TOPOGRAPHIE (231)

8 Groupe 3 : EXECUTION ET REALISATION (niveau IV) BAC PRO AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT (233) BAC PRO ARTISANAT ET METIERS D'ART, option EBENISTE (234) BAC PRO ARTISANAT ET METIERS D'ART, option ARTS DE LA PIERRE (232) BAC PRO ARTISANAT ET METIERS D'ART, option HORLOGERIE (251) BAC PRO ARTISANAT ET METIERS D'ART, option TAPISSIER D'AMEUBLEMENT (242) BAC PRO ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPEMENTS COMMUNICANTS (255) BAC PRO EQUIPEMENTS ET INSTALLATIONS ELECTRIQUES (227) BAC PRO HYGIENE-ENVIRONNEMENT (343) BAC PRO OUVRAGES DU BATIMENT : ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE (233) BAC PRO OUVRAGES DU BATIMENT: METALLERIE (254) BAC PRO TECHNICIEN CONSTRUCTEUR BOIS (234) BAC PRO TECHNICIEN DE MAINTENANCE DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES (227) BAC PRO TECHNICIEN DU BATIMENT: ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-OEUVRE (232) BAC PRO TECHNICIEN DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT D'AIR (255) BAC PRO TECHNICIEN EN INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES (227) BAC PRO TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR (234) BAC PRO TRAVAUX PUBLICS (231) BMA EBENISTE (234) BMA ARTS ET TECHNIQUES DU VERRE (222) BMA CERAMIQUE (224) BMA GRAPHISME ET DECOR (233) BMA VOLUMES STAFF ET MATERIAUX ASSOCIES (233) BP AMEUBLEMENT option TAPISSERIE DECORATION (241) BP CARRELAGE MOSAIQUE (233) BP CHARPENTIER (234) CONSTRUCTION D'OUVRAGES DU BATIMENT EN ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE BP (233) BP COUVREUR (232) BP ELECTROTECHNIQUE OPTION B : DISTRIBUTION (255) BP EQUIPEMENTS SANITAIRES (233) BP ETANCHEITE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (233) BP INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES (255) BP MACON (232) BP MENUISIER (234) BP METIERS DE LA PIERRE (232) BP METIERS DE LA PISCINE (232) BP MONTEUR DEPANNEUR EN FROID ET CLIMATISATION (227) BP MONTEUR EN INSTALLATIONS DE GENIE CLIMATIQUE (227) BP PEINTURE REVETEMENTS (233) BP PLATRERIE-PLAQUE (233) BP SERRURERIE-METALLERIE (254) MC4 PEINTURE DECORATION (233) MC4 RESTAURATION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL OPTION : GROS OEUVRE (232) MC4 TECHNICIEN ASCENSORISTE (227) DIP TECHNICIEN DES METIERS DU SPECTACLE (242) Groupe 4 : ETUDES ET PRODUCTION DE DOCUMENTS (niveau IV) BAC PRO TECHNICIEN D'ETUDES DU BATIMENT: option ETUDES ET ECONOMIE (230) BAC PRO TECHNICIEN D'ETUDES DU BATIMENT: option ASSISTANT EN ARCHITECTURE (230) BAC PRO INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BATI (230) BAC PRO TECHNICIEN GEOMETRE-TOPOGRAPHE (231) BAC PRO ARTISANAT ET METIERS D'ART, option COMMUNICATION GRAPHIQUE (321) BT DESSINATEUR EN ARTS APPLIQUES (233) BT DESSINATEUR MAQUETTISTE, option ARTS GRAPHIQUES (322)

9 ANNEXE II ELEMENTS COMPLEMENTAIRES AUX REFERENTIELS DE CERTIFICATION POUR LES DIPLOMES PROFESSIONNELS CONCERNES PAR L OBLIGATION DE FORMATION A L ACCESSIBILITE DU CADRE BATI AUX PERSONNES HANDICAPEES Diplômes figurant dans le groupe 1 de l annexe I Il s agit de diplômes de niveau V visant la réalisation des ouvrages de bâtiment et leurs équipements Le titulaire du diplôme est amené, à partir de documents tels que des plans de réalisation et d instructions précises sur l intervention qui lui est demandée, à réaliser l ouvrage décrit par les documents fournis en lui donnant les caractéristiques prescrites (emplacement, forme, dimensions, matériaux, aspect, fonctionnalités, ). Il n intervient pas sur la définition de l ouvrage, mais il doit avoir connaissance de l existence des réglementations. Connaissances (notions, concepts) Limites de connaissances S.x Accessibilité du cadre bâti - Les différents types de handicaps - Notion d accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées et d usage des équipements - Lister les ouvrages, équipements et dispositions prévues contribuant à l accessibilité Diplômes figurant dans le groupe 2 de l annexe I Il s agit de diplômes de niveau V visant les études et la production de documents relatifs aux ouvrages de bâtiment et à leurs équipements Le titulaire du diplôme est amené, à partir de documents tels que des plans de définition, à analyser l ouvrage décrit par les documents fournis en explicitant les caractéristiques prescrites (emplacement, forme, dimensions, matériaux, aspect, ). Il peut être amené à compléter la définition des ouvrages (dessins complémentaires, avant-métré, ) Connaissances (notions, concepts) Limites de connaissances S.x Accessibilité du cadre bâti Dans le cadre d un projet de construction d un bâtiment, il s agit d expliciter la prise en compte des dispositions permettant aux personnes en situation de handicap, d accéder au cadre bâti et d utiliser ses équipements. - Les différents types de handicaps - Conception d un bâtiment : > réglementation sur l accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées > caractéristiques des aménagements et équipements - Distinguer les différents types de handicaps. - Lister les ouvrages, équipements et dispositions prévues contribuant à l accessibilité - Mettre en relation les dispositions prévues avec les différents types de handicaps

10 Diplômes figurant dans le groupe 3 de l annexe I Il s agit de diplômes de niveau IV visant la réalisation des ouvrages de bâtiment et leurs équipements Le titulaire du diplôme est amené, à partir de documents tels que des plans de réalisation et d instructions précises sur l intervention qui lui est demandée, à préparer la réalisation de l ouvrage décrit par les documents fournis en lui donnant les caractéristiques prescrites (emplacement, forme, dimensions, matériaux, aspect, ), à faire réaliser l ouvrage, à contrôler sa réalisation, à préparer sa réception par le représentant du maître d ouvrage. Il peut être amené à signaler une non-conformité ou une difficulté de réalisation du projet initial au regard de la réglementation. Il a connaissance de la réglementation et des solutions techniques courantes de sa spécialité. Connaissances (notions, concepts) Limites de connaissances S.x Accessibilité du cadre bâti Dans le cadre de la construction d un bâtiment, il s agit d expliciter la prise en compte des dispositions permettant aux personnes en situation de handicap, d accéder au cadre bâti et d utiliser ses équipements. - Les différents types de handicaps - Réalisation d un bâtiment : > réglementation sur l accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées > caractéristiques des aménagements et équipements - Distinguer les différents types de handicaps. - Mettre en relation les dispositions prévues avec les différents types de handicaps - Justifier le principe de dimensionnement et d implantation des ouvrages et équipements permettant l accessibilité. Diplômes figurant dans le groupe 4 de l annexe I Il s agit de diplômes de niveau IV visant les études et la production de documents relatifs aux ouvrages de bâtiment et à leurs équipements Le titulaire du diplôme est amené, à partir de documents tels que des esquisses ou avant-projets, à mettre au point les prescriptions de caractéristiques des ouvrages (emplacement, forme, dimensions, matériaux, aspect, ) en réalisant les plans de définition, en justifiant les dispositions constructives proposées. Il est à même de réaliser les documents de définition de ces ouvrages (dessins, documents descriptifs, avant-métré, ) et de vérifier la conformité des ouvrages réalisés. Il a connaissance de la réglementation et des solutions techniques courantes. Connaissances (notions, concepts) S.x Accessibilité du cadre bâti - Les différents types de handicaps - Caractéristiques et dimensions des locaux et équipements fixes Limites de connaissances - Expliciter les exigences réglementaires - Identifier les locaux soumis à la réglementation - Accessibilité et adaptabilité des constructions aux personnes handicapées - Analyser les dimensions-enveloppes et les aires de manœuvre d une personne en situation de handicap - Repérer les non-conformités d un projet - Accessibilité du cadre bâti - Mettre en relation les dispositions prévues avec les différents types de handicaps - Dimensionner et implanter des ouvrages et équipements permettant l accessibilité

11 I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : La Serrurerie-Métallerie s'inscrit dans les spécialités professionnelles œuvrant dans le Bâtiment au même titre que la maçonnerie, l'électricité... Le serrurier-métallier peut également exercer son métier dans d'autres secteurs. La Serrurerie-Métallerie fait partie des quelques métiers du Bâtiment dont l'activité se partage entre deux sites : - l'atelier pour la fabrication ; - le chantier pour la pose. Elle demande par conséquent des professionnels possédant de bonnes connaissances de base leur permettant, suivant la taille de l'entreprise, d'évoluer dans ces deux lieux de travail avec une maîtrise technique identique. En fait, la diversité des ouvrages, pouvant être réalisés par l'entreprise, impose une adaptabilité importante. Le C.A.P. est un diplôme ouvrant aux emplois dits de production. Ces emplois se retrouvent répartis dans les trois grandes catégories traditionnelles : ouvriers, maîtrise, encadrement. II - LA PROFESSION : Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox,...) et non ferreux (aluminium, cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le serrurier-métallier emploie également des matériaux de synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone. En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la Serrurerie-Métallerie offre de très intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir. Ses domaines d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir. Il s'agit de : - Protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture... - Construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas. - Confort : protections solaires. - Accès : escalier, passerelle. - Esthétique - Architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg. - Mobilier - décoration : ferronnerie, table, chaise... - Agencement. A cette liste, non exhaustive, d'ouvrages répondant à des fonctions ou à d'autres critères, s'ajoute la notion d'asservissement de certaines fonctions, énumérées ci-dessus, par l'assistance électrique, hydraulique et pneumatique, à savoir : les automatismes. On retrouve ces derniers sur les ouvrages suivants : volets roulants, portes de garage, stores banne, menuiseries. 5

12 Face à cette nouvelle donne, la pose de ces ouvrages n'est plus une fin en soi ; elle a fait émerger la notion de maintenance et d'entretien de ces systèmes. Ainsi les activités de l'entreprise s'inscrivent dans les trois principaux domaines suivants : - fabrication en atelier ; - pose sur site ; - entretien, service après vente (SAV), maintenance. III) LE CHAMP D'ACTIVITÉ : Le CAP serrurier-métallier, diplôme de niveau V, permet d'accéder au premier niveau de qualification demandé par l'entreprise. Le CAP sanctionne la validation d'acquis professionnels, tant en fabrication qu'en pose d'ouvrages ou parties d'ouvrages. Il requiert également de bonnes connaissances en culture générale, qui permettent au titulaire de ce CAP de pouvoir, notamment, s'adapter et évoluer dans le métier, que ce soit dans le neuf ou l'entretien, la rénovation et la restauration d'ouvrages anciens. Rendant compte de son activité à un compagnon, chef d'équipe ou chef d'entreprise, le serrurier-métallier doit, toutefois, faire preuve d'autonomie et d'initiative dans l'exécution du travail demandé. Suivant la taille de l'entreprise ou des ouvrages à réaliser, et dans le respect des délais, il est amené à travailler seul ou en équipe. Par ailleurs, dans le cadre de dépannages, il est en contact direct avec le client ou son représentant. Hormis la maîtrise technique et manuelle indispensable à l'exercice du métier, le titulaire du CAP doit également intégrer les notions suivantes : - hygiène, sécurité et prévention des accidents ; - contrôle de la qualité (primordial aujourd'hui) ; - relations commerciales (contact clientèle). Le serrurier-métallier exécute les travaux courants de sa spécialité, à partir de directives générales et sous contrôle ponctuel. Il a une certaine initiative dans le choix des moyens lui permettant d accomplir ces travaux. Il possède les connaissances techniques de base de son métier et une qualification qui lui permette de respecter les règles professionnelles. Il met en œuvre des connaissances acquises par la formation professionnelle, initiale ou continue, ou une expérience équivalente. 6

13 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS ET TACHES Fonction : RÉALISATION ACTIVITÉS : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution d'ouvrages simples. 1 PRÉPARATION 3 - Choisir les machines et les outillages. 4 - Appliquer un mode opératoire. 5 - Organiser et préparer son poste de travail. 6 - Approvisionner le poste de travail. 2 FABRICATION 7 - Réaliser les différentes phases de fabrication. 8 - Préparer et conditionner les ouvrages pour la livraison, l acheminement, le stockage en vue de la pose et/ou de l installation. 9 - Assurer la maintenance des outils et des matériels et remettre en état l aire de travail Prendre connaissance des documents et des consignes écrites et orales sur le chantier. 3 POSE - INSTALLATION 11 - S'assurer de la faisabilité et réceptionner le ou les supports Procéder à la pose et/ou à l installation de l ouvrage Préparer la réception de l ouvrage Vérifier, maintenir en état le matériel de chantier et le site. 4 MAINTENANCE ET RÉPARATION DES OUVRAGES 15 - Assurer l entretien et la maintenance Assurer le dépannage et la réparation Effectuer des améliorations. 7

14 TABLEAU DE DÉTAIL DES ACTIVITÉS Fonction : RÉALISATION Activité : 1 PRÉPARATION Tâches : 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l exécution d ouvrages simples. 3 - Choisir les machines et les outillages. 4 - Appliquer un mode opératoire. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique pouvant comporter : - consignes écrites, - plans d exécution, - schémas, croquis, - fiches de suivi, - fiches fournisseurs, - fiches autocontrôle, - extraits des normes et règlements en vigueur, - calendrier hebdomadaire de l entreprise, - règles d hygiène, de sécurité et de prévention de la santé. Site : Atelier, chantier (travaux neufs ou de rénovation). Autonomie : Seul ou en équipe. RÉSULTATS ATTENDUS Les données nécessaires à la fabrication sont définies. La fiche de débit précise : - les quantités, - les coupes, - les matériaux, - l optimisation des débits. Le choix des machines permet de réaliser l ouvrage dans les règles de l art. Le mode opératoire est respecté. 8

15 Fonction : RÉALISATION Activité : 2 FABRICATION Tâche : 5 - Organiser et préparer son poste de travail. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponible :! Dossier technique comprenant notamment : - fiches de débit, dossiers, croquis, schémas, - notices techniques, - outillages, machines.! Engins de manutention.! Tréteaux de montage.! Table... Site : Autonomie : Atelier, chantier. Seul ou en équipe et en concertation avec d autres intervenants. RÉSULTATS ATTENDUS Une ou plusieurs aires de travail sont délimitées prenant en compte les cheminements des éléments. Les interventions sont effectuées en respectant l environnement, les règles d hygiène et de sécurité. Fonction : RÉALISATION Activité : 2 FABRICATION Tâche : 6 - Approvisionner le poste de travail. Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - fiches de débit, - notices techniques.! Outil informatique.! Gabarits de montage, de traçage.! Engins de manutention.! Magasins, aires de stockage. Site : Autonomie : Atelier, chantier. Seul ou en équipe. CONDITIONS D EXERCICE RÉSULTATS ATTENDUS Les matériaux et les accessoires nécessaires à la fabrication de l ouvrage sont réunis dans le respect des règles de sécurité. 9

16 Fonction : RÉALISATION Activité : 2 FABRICATION Tâche : 7 - Réaliser les différentes phases de fabrication : " débiter, usiner, conformer, assembler, assurer la finition. Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - fiche d autocontrôle.! Procédés d assemblage fixe ou démontable.! Outils de mesure et de contrôle.! Documents techniques.! Machines, outillages.! Matière d œuvre. Site : Autonomie : Atelier, chantier. Seul ou en équipe. CONDITIONS D EXERCICE RÉSULTATS ATTENDUS Les différentes phases sont réalisées en respectant l environnement humain et matériel. L ouvrage ou les parties d ouvrage sont terminés, conformément au dossier technique, et dans le temps alloué. Les consignes de sécurité et les règles d exploitation sont respectées. Fonction : RÉALISATION Activité : 2 FABRICATION Tâche : 8 - Préparer et conditionner les ouvrages pour la livraison, l acheminement, le stockage en vue de la pose et/ou de l installation. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - notice de montage et de pose.! Ouvrage.! Produits d emballage, bois, carton... Site : Autonomie : Atelier, aires de stockage. Seul ou en équipe. RÉSULTATS ATTENDUS Les ouvrages sont repérés, l emballage leur assure une protection efficace lors de la manutention, du stockage, du transport. 10

17 Fonction : RÉALISATION Activité : 2 FABRICATION Tâche : 9 - Assurer la maintenance des outils et des matériels et remettre en état l aire de travail. Moyens et ressources disponibles :! Fiche d entretien des machines et des outils.! Produits d entretien et de nettoyage. Site : Autonomie : Atelier, magasin, chantier. CONDITIONS D EXERCICE Seul ou en équipe. RÉSULTATS ATTENDUS Les outils et les matériels sont en état de fonctionnement, les dysfonctionnements et les détériorations sont signalés. Les différentes aires de travail peuvent être réutilisées (propreté, rangement, sécurité). Les consignes de sécurité et les règles d exploitation sont respectées. Fonction : RÉALISATION Activité : 3 POSE - INSTALLATION Tâche : 10 - Prendre connaissance des documents et consignes écrites et orales sur le chantier. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - schémas croquis, - fiche de travail, - fiches et notices techniques, - fiches d autocontrôle, - mode opératoire, - règles et documents d hygiène et de sécurité, - calendrier d exécution.! Ouvrages et matériel en adéquation avec le site de pose.! Consignes écrites et orales. Site : Autonomie : Chantier. Seul ou en équipe. RÉSULTATS ATTENDUS Les données nécessaires à la pose et/ou à l installation sont définies. L ordonnancement des phases est identifié. 11

18 Fonction : RÉALISATION Activité : 3 POSE - INSTALLATION Tâche : 11 - S assurer de la faisabilité et réceptionner le ou les supports. Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - les normes et les règlements.! Les énergies.! Les accès.! Les aires de stockage.! Les équipements d hygiène et de sécurité. Site : Autonomie : CONDITIONS D EXERCICE Chantier, lieu de pose et/ou d installation. Seul ou en équipe et en relation avec les autres corps d état. RÉSULTATS ATTENDUS Toutes les vérifications préalables à la pose et/ou à l installation sont effectuées. La pose et/ou l installation est réalisable dans le respect des règles de sécurité. Dans le cas contraire, les non-conformités et les anomalies sont signalées. Fonction : RÉALISATION Activité : 3 POSE - INSTALLATION Tâche : 12 - Procéder à la pose et/ou à l installation de l ouvrage. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - normes et règlements, - calendrier, - fiche de travail.! Matériel lié à la pose et/ou à l installation, outillage, accessoires.! Ouvrages à poser et/ou à installer, fabriqués ou non par l entreprise. Site : Autonomie : Chantier, lieu de pose et/ou d installation. Seul ou en équipe. RÉSULTATS ATTENDUS L ouvrage est posé et/ou installé dans le respect des normes et des règlements en vigueur. Le calendrier d exécution est respecté. Les fiches de travail sont correctement remplies. 12

19 Fonction : RÉALISATION Activité : 3 POSE - INSTALLATION Tâche : 13 - Préparer la réception de l ouvrage. Moyens et ressources disponibles :! Dossier technique comprenant notamment : - fiche de travail, - notices techniques et d entretien, - normes et règlements, - certificat de garantie, - " ouvrage posé. Site : Autonomie : Chantier. CONDITIONS D EXERCICE Seul ou en équipe, en relation avec le client ou son représentant. RÉSULTATS ATTENDUS Le client est informé des conditions d'utilisation et d'entretien. Les observations éventuelles du client sont inscrites sur la fiche de travail. L ouvrage satisfait la demande du client. Fonction : RÉALISATION Activité : 3 POSE - INSTALLATION Tâche : 14 - Vérifier, maintenir en état le matériel de chantier et le site. Moyens et ressources disponibles :! Consignes écrites et orales.! Fiches de suivi.! Notices techniques et notice de sécurité.! Produits et matériels d entretien.! Magasin. Site : Autonomie : Atelier, chantier. Seul ou en équipe. CONDITIONS D EXERCICE RÉSULTATS ATTENDUS Les matériels et les outils peuvent être réutilisés en toute sécurité. Le site est remis en état. Les dysfonctionnements et les détériorations éventuels sont signalés. 13

20 Fonction : Activité : RÉALISATION 4 MAINTENANCE ET RÉPARATION DES OUVRAGES Tâche : 15 - Assurer l entretien et la maintenance. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Consignes écrites et orales.! Fiche technique.! Ouvrage à vérifier.! Organe à remplacer.! Matériaux de protection et produits de nettoyage.! Outillages.! Lubrifiants. Site : Autonomie : Chantier, locaux individuels, collectifs et industriels. Seul ou en équipe, en relation avec le client. RÉSULTATS ATTENDUS Les ouvrages sont maintenus en état de fonctionnement (organes de translation, rotation, fermeture). Le site est respecté. Les dysfonctionnements prévisibles sont signalés au client et à l'entreprise. Fonction : Activité : RÉALISATION 4 MAINTENANCE ET RÉPARATION DES OUVRAGES Tâche : 16 - Assurer le dépannage et la réparation. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Consignes écrites et orales.! Fiches techniques.! Diagnostic établi.! Matériel, outillage.! Matériaux de protection et produits de nettoyage.! Organes à remplacer, à réparer.! Lubrifiants. Site : Autonomie : Chantier, locaux individuels, collectifs et industriels. Atelier. Seul ou en équipe, en relation avec le client. RÉSULTATS ATTENDUS L ouvrage est remis en état de fonctionnement à la satisfaction du client. Les anomalies non répertoriées sont signalées au client ; le cas échéant, des mesures de sécurité, des signalisations, des fermetures provisoires sont à mettre en place. 14

21 Fonction : Activité : RÉALISATION 4 MAINTENANCE ET RÉPARATION DES OUVRAGES Tâche : 17 - Effectuer des améliorations. CONDITIONS D EXERCICE Moyens et ressources disponibles :! Éventuellement : le dossier technique de la fabrication.! Consignes écrites et orales.! Fiches techniques.! Matériel, outillage.! Matériaux de protection et produits de nettoyage. Site : Chantier, locaux individuels, collectifs et industriels. Atelier. Autonomie : Seul ou en équipe, en relation avec le client. RÉSULTATS ATTENDUS Les travaux sont effectués en toute sécurité. Les solutions apportées répondent aux souhaits du client. 15

22 RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16

23 TABLEAU DE MISE EN RELATION "ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - COMPÉTENCES" COMPÉTENCES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TACHES DU RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution d'ouvrages simples. 3 - Choisir les machines et les outillages. 4 Appliquer un mode opératoire. 5 - Organiser et préparer son poste de travail. 6 - Approvisionner le poste de travail. 7 - Réaliser les différentes phases de fabrication. 8 - Préparer et conditionner les ouvrages pour la livraison, l'acheminement, le stockage en vue de la pose et/ou de l'installation. 9 - Assurer la maintenance des outils et des matériels et remettre en état l aire de travail Prendre connaissance des documents et des consignes écrites et orales sur le chantier S'assurer de la faisabilité et réceptionner le ou les supports Procéder à la pose et/ou à l'installation de l'ouvrage Préparer la réception de l'ouvrage Vérifier, maintenir en état le matériel de chantier et le site Assurer l'entretien et la maintenance Assurer le dépannage et la réparation Effectuer des améliorations. C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les documents techniques. C1.2 - Décoder les gammes de fabrication, les modes opératoires. C1.3 - Effectuer un relevé de cotes, de formes simples. C1.4 - Informer l'entreprise, le client. C2.1 - Traduire une solution technique. C2.2 - Inventorier, classer les phases, choisir le moyen pour réaliser. C2.3 - Définir les phases de fabrication. C2.4 - Établir la feuille de débit d'un ouvrage simple ou partie d'ouvrage. C2.5 - Identifier et/ou rechercher par un tracé des données de fabrication. C3.1 - Organiser et préparer le poste, l'aire de travail, site de pose, de maintenance. C3.2 - Réaliser l'usinage et/ou la conformation. C3.3 - Réaliser le montage et la finition de tout ou partie d'un ouvrage à l'atelier. C3.4 - Réaliser la pose et/ou l'installation de tout ou partie d'un ouvrage et en préparer la réception. C3.5 - Assurer la maintenance périodique des ouvrages. C3.6 - Vérifier et maintenir en état. 17

24 PRÉSENTATION DES CAPACITÉS ET DES SAVOIR-FAIRE CAPACITÉS SAVOIR-FAIRE S'INFORMER ET COMMUNIQUER C Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 2 - Décoder les gammes de fabrication, les modes opératoires. 3 - Effectuer un relevé de cotes, de formes simples. 4 - Informer l'entreprise, le client. TRAITER ET DÉCIDER C Traduire une solution technique. 2 - Inventorier, classer les phases, choisir le moyen pour réaliser. 3 - Définir les phases de fabrication. 4 - Établir la feuille de débit d'un ouvrage simple ou partie d'ouvrage. 5 - Identifier et/ou rechercher par un tracé des données de fabrication. METTRE EN ŒUVRE RÉALISER ET ENTRETENIR C Organiser et préparer le poste, l'aire de travail, le site de pose, de maintenance. 2 - Réaliser l'usinage et/ou la conformation. 3 - Réaliser le montage et la finition de tout ou partie d'un ouvrage à l'atelier. 4 - Réaliser la pose et/ou l'installation de tout ou partie d'un ouvrage et en préparer la réception. 5 - Assurer la maintenance périodique des ouvrages. 6 - Vérifier et maintenir en état. 18

25 I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE 19

26 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs d'un dossier technique. RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION! Le dossier technique : - plans, - dessins, schémas, croquis, - les consignes écrites et orales, - les codes et normes en vigueur, - le cahier des charges? - calendrier. Les documents nécessaires à tout ou partie d'ouvrage à réaliser sont identifiés, repérés.! Documents de : - mise en fonctionnement des différentes machines, - mise en œuvre des organes de quincaillerie, - mise en œuvre de matériaux particuliers. 2 - Localiser et identifier les différentes parties constitutives de tout ou partie d'un ouvrage (dimensions, formes, jeux, nature des matériaux).! Les plans, les dessins de détail, les schémas, les croquis et les données informatisées de tout ou partie de l'ouvrage. Les différents éléments nécessaires à la réalisation sont identifiés, repérés. 3 - Localiser et identifier les usinages, les moyens de liaison, les organes de quincaillerie.! Les plans, dessins, schémas et croquis.! Les documentations techniques sur les différents organes.! Les normalisations des assemblages (ex : codes, préparation des bords...). Les usinages sont inventoriés, repérés. Les assemblages sont identifiés. Les organes de quincaillerie sont inventoriés, repérés. 4 - Localiser et identifier les parties d'ouvrages dont la réalisation nécessite une recherche particulière (ex : traçage...).! Le dossier technique.! Les différents plans... Le ou les éléments nécessitant une recherche particulière sont localisés et identifiés. Le temps alloué est respecté. 20

27 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION C1.2 - Décoder les gammes de fabrication, les modes opératoires. 1 - Identifier : - la chronologie des phases, - les cotes de mise en position, - les outillages à utiliser, - les paramètres technologiques et leurs valeurs.! Les plans des éléments à fabriquer.! Les gammes.! Les modes opératoires.! Les documentations techniques des machines et des outillages utilisés.! Les données informatisées. Sont identifiés : - l'ordre défini dans la gamme, - les cotes de mise en position, - les outillages, les paramètres. Le temps alloué est respecté. C1 S'INFORMER ET COMMUNIQUER Unité U1 U3 SAVOIR-FAIRE Être capable de C1.3 - Effectuer un relevé de cotes, de formes simples. 1 - Relever : - des dimensions, - des courbes, - des angles. RESSOURCES! Le dossier technique.! Les lieux d'implantation (atelier ou chantier).! Les outillages et matériaux nécessaires aux relevés (niveau, fil à plomb, règles...). CRITÈRES D'ÉVALUATION Les formes à relever sont schématisées sur papier. Les lieux des relevés sont inscrits sur une feuille, schématisés et localisés. Les valeurs et les informations relevées permettent la réalisation et la pose de l'ouvrage. Le temps alloué, les règles de prévention et de sécurité sont respectés. Le poste de travail est organisé. 21

28 C1 S'INFORMER ET COMMUNIQUER Unité U3 SAVOIR-FAIRE RESSOURCES Être capable de C1.4 - Informer l'entreprise, le client. 1 - Formaliser et classer les informations à! Le dossier technique. transmettre. 2 - Transmettre les! Les moyens de informations orales et/ou communication d'un écrites à l'entreprise. message oral (téléphone...).! Les moyens de communication d'un message écrit (télécopie...).! La documentation technique de l'élément à mettre en service (ex : volet roulant...). 3 - Transmettre les consignes d'utilisation ou d'entretien d'un ouvrage aux clients. CRITÈRES D'ÉVALUATION Les informations orales ou écrites permettent une prise de décision adéquate. Le client est en mesure d'utiliser les moyens mis à sa disposition dans le respect de l'art et en toute sécurité. Le temps alloué est respecté. 22

29 C2 TRAITER ET DÉCIDER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION C2.1 - Traduire une solution technique. 1- Établir un croquis à main levée.! Ouvrages (atelier ou chantier).! Descriptif. Le croquis traduit fidèlement une information. 2- Tracer aux instruments des formes d exécution (matériaux plans).! Fiche de relevé de chantier et d atelier.! Fiche de travail.! Consignes orales et/ou écrites.! Extrait du manuel de traçage. La forme tracée est conforme aux instructions reçues. Les tolérances de forme sont respectées. 3- Établir la cotation d éléments simples sur les plans de détail.! Plan de détail à compléter.! Plan d ensemble.! Consignes écrites et orales.! Plan type du gammiste. La cotation établie permet le réglage de machine. La cotation est juste et permet l usinage et/ou le façonnage. 4- Réaliser un dessin de définition, à main levée, d une pièce simple.! Dessin d ensemble.! Consignes écrites et orales.! Plan type du gammiste. Le dessin respecte fidèlement la forme de la pièce. La cotation établie est juste. Le temps alloué est respecté. C2 TRAITER ET DÉCIDER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION C2.2 - Inventorier, classer les phases, choisir le moyen pour réaliser. 1 - Définir et ordonnancer les phases. (ex : cisailler, tronçonner, découper, cintrer, souder)! Dessin d'ensemble et de détail.! Nomenclature.! Parc machines.! Matériau employé.! Documentation.! Machines. La liste des procédés ordonnancés permet la fabrication. 2 - Choisir le moyen, la machine en relation avec chacune des phases.! Les machines et leurs caractéristiques techniques.! Implantation des moyens de l'atelier. Le choix de la machine est compatible avec la phase à réaliser et les moyens. Le temps alloué est respecté. 23

30 C2 TRAITER ET DÉCIDER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION C2.3 - Définir les phases de fabrication. 1 - Décider de l'ordre chronologique des sous-phases.! Dessin de définition.! Graphique des phases avec moyen utilisé.! Feuille d'étude de phases préétablie, à compléter. Les sous-phases sont classées, en restant compatibles avec les conditions géométriques et technologiques. 2 - Préciser la mise en position de la ou des pièces.! Documentation technique sur les porte-pièces, les porte-outils, les outils.! 3 - Indiquer les cotes et autres éléments de réglage machine. 4 - Indiquer les outillages nécessaires pour réaliser et contrôler la phase.! Documents techniques permettant de déterminer la valeur du ou des réglages. Les renseignements donnés sont exacts et permettent la réalisation en toute sécurité. Le temps alloué est respecté. Le poste de travail est organisé. C2 TRAITER ET DÉCIDER Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de RESSOURCES CRITÈRES D'ÉVALUATION C2.4 - Établir la feuille de débit d un ouvrage simple ou partie d ouvrage. 1 - Identifier les éléments. 2 - Mentionner la forme et la section des matériaux. 3 - Déterminer les dimensions des éléments nécessaires à la réalisation d'un ouvrage ou partie d'ouvrage.! La trame du document est fournie.! Dessin d'ensemble et/ou de détail.! Documentation technique des produits mis en œuvre. Les informations indiquées sur la feuille de débit sont exploitables. 4 - Schématiser la forme des coupes à effectuer. 5 - Définir les quantités. 6 - Réaliser la mise en barre ou en feuille.! Avec ou sans utilisation de l'outil informatique. La mise en barre ou en feuille est la plus économique. Le temps alloué est respecté. Le poste de travail est organisé. 24

31 Unité SAVOIR-FAIRE Être capable de C2.5 - Identifier et/ou rechercher par un tracé des données de fabrication. 1 - Identifier sur un tracé des données telles que : - longueurs, - surfaces, - angles. 2 - Rechercher par un tracé des longueurs. C2 CAP Serrurier-métallier TRAITER ET DÉCIDER RESSOURCES! Dessin d'ensemble et de détail.! Dessin de définition.! Aide mémoire de traçage.! Données, issues de l'outil informatique.! Support pour réaliser une épure. CRITÈRES D'ÉVALUATION Les données de fabrication sont matérialisées. Les tracés permettent de définir des longueurs. Le temps alloué, les règles de prévention et de sécurité sont respectés. Le poste de travail est organisé. C3 METTRE EN ŒUVRE, RÉALISER ET ENTRETENIR Unité U.2 SAVOIR-FAIRE Être capable de C3.1 - Organiser et préparer le poste, l aire de travail, le site de pose, de maintenance. 1 - Disposer et ou installer de façon rationnelle et ergonomique les outillages, les outils, la matière d'œuvre, les consommables. RESSOURCES! Matériel.! Outillage.! Outils.! Aire de travail.! Site de pose.! Poste de travail.! Support de travail.! Matière d'œuvre.! Dossier technique.! Étude de la phase. CRITÈRES D'ÉVALUATION Les outillages, les matières d'œuvre, les consommables sont installés de façon à travailler en sécurité. 2 - Conditionner les produits, les ouvrages. 3 - Mettre en œuvre les moyens de levage, s'assurer de l'adaptation moyen/charge. 4 - Réaliser les raccordements aux énergies. 5 - Assurer la mise en place des dispositifs de protection concernant les personnes et les matériels.! Fiche de travail.! Produits ou ouvrages à conditionner.! Moyens de protection et de conditionnement.! Consignes écrites et orales.! Documents techniques des moyens de levage et de manutention.! Ouvrages.! Sources d'énergies nécessaires.! Matériels de sécurité. Normes et règlements. Les conditionnements unitaires ou groupés sont conformes aux instructions reçues. Les capacités du matériel ne sont pas dépassées, les éventuelles impossibilités sont signalées. Les différents branchements sont effectués en toute sécurité. Pendant l'exécution des travaux, la sécurité individuelle et collective est assurée. Le temps alloué, les règles de prévention et de sécurité sont respectés. Le poste de travail est organisé. 25

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des enseignements et des formations Arrêté du 30 juin 2008 relatif aux diplômes professionnels relevant de l obligation

Plus en détail

Les obligations de qualifications liées aux diplômes

Les obligations de qualifications liées aux diplômes Les obligations de qualifications liées aux diplômes Document en cours d élaboration (version 10 mai 2014) Vous êtes engagé(e) dans un parcours de Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Vous devez

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent des : 2 ème CPC Industries extractives et matériaux de construction qui organise les diplômes de la

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION. II e. Tableau de dispense des enseignements généraux

SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION. II e. Tableau de dispense des enseignements généraux SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME I a. Référentiel des activités professionnelles I b. Référentiel de certification Compétences Savoirs associés I c. Lexique ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE Année scolaire 2012-2013 Annexe 2 INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES ORGANISATION DES MISSIONS Le groupe Sciences et Techniques Industrielles organise son action

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ ANALYSE DE L'ACTIVITÉ 1 - EMPLOIS CONCERNES Le CAP se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. 2 GENERALITES : Les entreprises d installation thermique apportent

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

Certificat d aptitude professionnelle ébéniste

Certificat d aptitude professionnelle ébéniste Certificat d aptitude professionnelle ébéniste TEXTE OFFICIEL RELATIF AU CAP ÉBÉNISTE Arrêté du 11 juillet 2000 Portant définition et fixant les conditions de délivrance B.O. hors série n 9, volume 20

Plus en détail

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics 31 CAP (42 444) 19 BP (5 576) 11 11 BEP (18 521) 13 Bac Pro (5 817) 2 BT (1 151) 4 Bac Techno (4 605) 18 BTS (4 549) Technico-com : Mtx const. (50)

Plus en détail

Dates de publication indicative des résultats BAC PRO

Dates de publication indicative des résultats BAC PRO Dates de indicative des BAC PRO 2nd groupe ACCUEIL RELATION CLIENTS &USAGERS 05/07/13 14H00 10/07/13 17h00 AMENAGEMENT&FINITION DU BATIMENT 05/07/13 14H00 10/07/13 17h00 ARTIS.& MET.ART OPT. MARCH.VISUEL

Plus en détail

BEP METIERS DU BOIS. D après présentation nationale IEN E. GAZEAU

BEP METIERS DU BOIS. D après présentation nationale IEN E. GAZEAU BEP METIERS DU BOIS D après présentation nationale IEN E. GAZEAU Les objectifs E.N / Professionnels Mieux réguler les flux sur les différents secteurs d activités de la filière bois Faire découvrir aux

Plus en détail

LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS LEGENDE : Formation Initiale [FI] Formation Continue [FC] Contrat de Professionnalisation [CP] Contrat d'apprentissage [CA] Validation des

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAUX ASSOCIES

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAUX ASSOCIES BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAU ASSOCIES Exemple de progression pédagogique Préambule Remerciements Référentiel et certifications Plannings

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

Certificat d aptitude professionnelle ébéniste. Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche CAP ÉBÉNISTE

Certificat d aptitude professionnelle ébéniste. Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche CAP ÉBÉNISTE Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche CAP ÉBÉNISTE Académie de Nantes mai 2005 MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction de l enseignement scolaire Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la

Plus en détail

Vu code de l'éducation, notamment articles D. 333-2 et D. 337-59 ; arrêté du 20-7-2009 ; avis du CSE du 1-7-2010

Vu code de l'éducation, notamment articles D. 333-2 et D. 337-59 ; arrêté du 20-7-2009 ; avis du CSE du 1-7-2010 Enseignements primaire et secondaire CAP et BEP Modification des listes des spécialités NOR : MENE1016236A arrêté du 23-12-2010 - J.O. du 26-2-2011 MEN - DGESCO A2-3 Vu code de l'éducation, notamment articles

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DIPLÔME

PRÉSENTATION DU DIPLÔME PRÉSENTATION DU DIPLÔME PLACE DANS L'ENTREPRISE Le titulaire du CAP de tailleur de pierre-marbrier du bâtiment et de la décoration est amené : - à réaliser seul des travaux de base, - à intervenir avec

Plus en détail

CAP de spécialités identiques. BAC PRO de spécialités identiques

CAP de spécialités identiques. BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 16/05/2011 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat Enseignement général et professionnel adapté Documents ressource Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel Habitat Juin 2009!eduscol.education.fr/segpa Introduction générale

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT

BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT L Université Régionale des Métiers et de l Artisanat URMA - Centre de formation de Saint-André propose le BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT FORMATION PAR APPRENTISSAGE La Chambre de Métiers et de

Plus en détail

Se former tout au long de la vie

Se former tout au long de la vie Se former tout au long de la vie La propose : 3 langues vivantes (anglais, allemand, espagnol) Des formations générales (bac littéraire ; bac scientifique) Des formations technologiques (bac sciences et

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I.1 - Domaine d intervention : Le domaine d intervention est la construction et la réhabilitation. Les ouvrages concernés participent

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION Direction générale de l enseignement scolaire Paris le Service des enseignements et des formations Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des diplômes professionnels

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations ARRETE du 15 juillet 2003 portant création du certificat d'aptitude professionnelle

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

LISTE INDICATIVE DES DIPLOMES RECONNUS COMME "CONNEXES"

LISTE INDICATIVE DES DIPLOMES RECONNUS COMME CONNEXES Service Académique de l'inspection de l'apprentissage LISTE INDICATIVE DES DIPLOMES RECONNUS COMME "CONNEXES" 500.31114 AGENT D'ACCUEIL ET DE CONDUITE ROUTIERE TRANSPORT DE VOYAGEUR AGENT D'HYGIENE ET

Plus en détail

Liste des diplômes. Diplome : DIVERS. Diplome : SEGPA. Diplome : CAP 1 an. Diplome : CAP 8 mois. Diplome : CAP

Liste des diplômes. Diplome : DIVERS. Diplome : SEGPA. Diplome : CAP 1 an. Diplome : CAP 8 mois. Diplome : CAP Année scolaire 2015-2016 Liste des diplômes Diplome : DIVERS 61040000 3ème préparatoire aux formations professionnelles (3ème prépa pro) 61060001 DAIL (dispositif d'aide à l'insertion des lycéens) 61060000

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - - CAP de MENUISIER FABRICANT Etablissement de formation : Centre de Formation d'apprentis des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des enseignements et des formations Sous direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des

Plus en détail

JORF n 0048 du 26 février 2011

JORF n 0048 du 26 février 2011 JORF n 0048 du 26 février 2011 ARRETE Arrêté du 23 décembre 2010 modifiant l'arrêté du 20 juillet 2009 relatif aux certificats d'aptitude professionnelle et aux brevets d'études professionnelles prévus

Plus en détail

C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR

C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR DOCUMENT DE LIAISON CFA - ENTREPRISE Le Recteur de l Académie de Strasbourg Gérald CHAIX MAI 2006 Mai 2006 L'ENTREPRISE Dénomination :... Adresse :......... (. :... : :...

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2009 09 76 0284 Catégorie : B REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Mécanicien(ne) en machines tournantes sous pression (installation

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR Exemple de progression pédagogique Préambule Remerciements Référentiel et certifications 2nde professionnelle 1ère

Plus en détail

LES METIERS DE LA CHAUDRONNERIE

LES METIERS DE LA CHAUDRONNERIE LES METIERS DE LA CHAUDRONNERIE CAP REALISATION EN CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE (RCI) BAC PRO TECHNICIEN CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE (TCI) envisageable Elève de 3 ème de collège, 3 ème SEGPA, 3 ème prépa

Plus en détail

Intitulé du Bac Pro préparé

Intitulé du Bac Pro préparé LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BEP Accompagnement, soins et services à la personne CAP Petite enfance Diplôme d état d aide-soignant BAC PRO Accompagnement, Soins Diplôme

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Le baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel Le baccalauréat professionnel Articles D 337-51 à D 337-94 du Code de l'éducation Définition Préparation Modalités de l'examen Accès au diplôme par la validation des acquis de l'expérience (VAE) Liste

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre

TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre NOM : Prénom : Diplôme préparé : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre Session : 20.. / 20.. Seconde BAC PRO Première BAC PRO Terminale BAC PRO PFMP + Certification

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles L apprentissage dans la fonction publique territoriale Fiche 1 : Exemples de métiers possibles Se reporter à la fiche 4 pour avoir le libellé des sigles. PILOTAGE MANAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Référentiel de certification (annexe Ib)

Référentiel de certification (annexe Ib) Référentiel de certification (annexe Ib) Mise en relation des tâches et des compétences Tâches T1 Participer à la préparation T2 Quantifier les moyens T3 Compléter le dossier T4 Organiser, préparer T5

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI TECHNICIEN D INTERVENTION EN FROID COMMERCIAL ET CLIMATISATION

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI TECHNICIEN D INTERVENTION EN FROID COMMERCIAL ET CLIMATISATION TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI TECHNICIEN D INTERVENTION EN FROID COMMERCIAL ET CLIMATISATION Le titre professionnel de : TECHNICIEN D INTERVENTION EN FROID COMMERCIAL ET CLIMATISATION1

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140 Aide au 1er équipement professionnel LYCÉENS - 2012/ 2013 AGRICULTURE Agroéquipement BPR3A 100 Alimentation, bio industrie laboratoire BPR3A 30 Aménagements paysagers BPR3A 80 CGEA Option Systèmes à dominante

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION

Plus en détail

LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME

LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME Annexe 2 a LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME Les diplômes professionnels sont organisés en unités. Chacune d elles est constituée d un ensemble cohérent de compétences et de savoirs qui sont associés

Plus en détail

Unités constitutives du diplôme (annexe IIa)

Unités constitutives du diplôme (annexe IIa) Unités constitutives du diplôme (annexe IIa) Unités professionnelles (U11, U2, U31, U32, U33) La définition du contenu des unités du diplôme a pour but de préciser, pour chacune d elles, quelles tâches

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

«Techniques et Services en Matériels Agricoles»

«Techniques et Services en Matériels Agricoles» Brevet de technicien supérieur «Techniques et Services en Matériels Agricoles» Document de travail Page 1 / 148 SOMMAIRE Pages ANNEXE 1 : REFERENTIELS DU DIPLOME I a Référentiel des activités professionnelles

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 25 octobre 2002

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES SOMMAIRE PREAMBULE Pages ANNEXE 1 : 1 a. Référentiel des activités professionnelles...5 1 b. Référentiel de certification Définition des compétences...2

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

CAP Fleuriste RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP Fleuriste RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 DÉFINITION Le titulaire du CAP Fleuriste exerce une activité à caractère artisanal et artistique. Doté d un esprit créatif, il réalise tout arrangement courant

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP de MENUISIER INSTALLATEUR Etablissement de formation : des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 DOSSIER DE C.C.F.

Plus en détail

BATIMENT : METAL, ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE

BATIMENT : METAL, ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE Ministère de l éducation nationale Direction de l enseignement scolaire Bureau du partenariat avec le monde professionnel Secrétariat des commissions professionnelles consultatives RENOVATION DU BACCALAUREAT

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION EPREUVES PROFESSIONNELLES Arrêté du 01 septembre 2009 1 ière session 2012 CAHIER DES CHARGES DE LA MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE EN COURS DE FORMATION

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/11/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils

Plus en détail

ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5. Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres. daptation. Gilbert CARBOU IEN ET- STI. colarisation des élèves.

ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5. Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres. daptation. Gilbert CARBOU IEN ET- STI. colarisation des élèves. ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5 Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres Gilbert CARBOU IEN ET- STI daptation et colarisation des élèves andicapés Quel mode de validation et de certification des compétences?

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques. Brevet de technicien supérieur. Conception et réalisation de systèmes automatiques

BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques. Brevet de technicien supérieur. Conception et réalisation de systèmes automatiques Brevet de technicien supérieur Conception et réalisation de systèmes automatiques Septembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du 23 juin 2011 portant

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance Des Formations TITRE : PARCOURS CHOISIR UN BEP ou un CAP Niveau : 3 ème Groupe : Matériel : Classe fiche élève Durée : 1 heure Période

Plus en détail

Spécialité du diplôme. BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015

Spécialité du diplôme. BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015 BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015 BEP 23305 Amenagement de finition vendredi 3 juillet 2015 BEP 23205 Art de la pierre lundi 6 juillet 2015 BEP 33101 Auxiliaire

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 22

Plus en détail

AIDE AU PREMIER EQUIPEMENT PROFESSIONNEL LISTE DES FORMATIONS ET DES BARÊMES ANNEE SCOLAIRE 2011/2012

AIDE AU PREMIER EQUIPEMENT PROFESSIONNEL LISTE DES FORMATIONS ET DES BARÊMES ANNEE SCOLAIRE 2011/2012 Diplôme Formation aidée Barème CAP EN 1 AN 1CAP1 ARTS BOIS OP_A: SCULPTEUR ORNEMA. 80.00 CAP EN 1 AN 1CAP1 CHARPENTIER BOIS 40.00 CAP EN 1 AN 1CAP1 CHARPENTIER DE MARINE 40.00 CAP EN 1 AN 1CAP1 CHOCOLATIER

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

Enseigner la santé et la sécurité au travail

Enseigner la santé et la sécurité au travail Enseigner la santé et la sécurité au travail Évolution des formations aux habilitations associées aux différents diplômes Conséquences de l évolution de la nouvelle règlementation (NF C 18-510, UTE C 18-550).

Plus en détail

Bâtiment CHARPENTIER BOIS

Bâtiment CHARPENTIER BOIS Bâtiment CHARPENTIER BOIS CHARPENTIER BOIS Le charpentier bois conçoit, réalise et restaure charpentes, aménagements de combles et bâtiments à ossature bois. Métier Le charpentier bois réalise la structure

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n 1 CAP d INSTALLATEUR THERMIQUE Tél : 01.60.84.39.27 Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur LENCLOS 2 Sommaire I] DEMARCHE CONCERNANT L EVALUATION EN ENTREPRISE

Plus en détail

Objet : Organisation des Séquences d Observation

Objet : Organisation des Séquences d Observation Objet : Organisation des Séquences d Observation Pour répondre à la demande des collèges et des lycées, et au besoin d information et d orientation des élèves, cette année encore nous organisons des séquences

Plus en détail

BATIMENT DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. COORDONNEES DES C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. COORDONNEES DES C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr C.F.A. BTP AIX LES MILLES 205 rue

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

F1106 - Ingénierie et études du BTP

F1106 - Ingénierie et études du BTP Appellations (Construction / Génie Civil - Bâtiment - Gros œuvre) F1106 - Ingénierie et études du BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP Conseiller / Conseillère technique habitat écologique Ingénieur / Ingénieure

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en maintenance industrielle

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles

Référentiel des activités professionnelles ANNEXE I a Référentiel des activités professionnelles 3 PRÉSENTATION DU MÉTIER Les titulaire du CAP d'agent Vérificateur d Appareils Extincteurs est un professionnel dont l'activité consiste à : conseiller

Plus en détail

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Collection en cours de formation en baccalaur at professionnel fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Repère à l attention des établissements de la voie professionnelle Repères pédagogiquescontrôle

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle CARRELEUR- MOSAЇSTE LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom : Prénom de l'élève

Plus en détail

Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013

Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013 Formation professionnelle initiale Département de l'ariège Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013 Niveau Niveau II 17 LIC PRO DEVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail