CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL"

Transcription

1 FAIVELEY TRANSPORT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de euros Siège social : Immeuble Le Delage Hall Parc Bâtiment 6A 3 rue du 19 mars Gennevilliers RCS Nanterre CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL 2015

2 SOMMAIRE 1. Le Conseil de Surveillance A. Composition Principes B. Compétences du Conseil C. Fonctionnement du Conseil a. Réunions b. Organisation et préparation des travaux du Conseil c. Information des membres du Conseil d. Jetons de présence e. Remboursement des frais 2. Les Comités A. Comité des Rémunérations a. Composition b. Missions B. Comité d Audit et des Risques a. Composition b. Missions c. Organisation des travaux C. Comité de Gouvernance et des Nominations a. Composition b. Missions 3. La Charte du membre du Conseil de Surveillance A. Membres indépendants B. Obligations des membres du Conseil de Surveillance C. Transactions sur les titres de la Société

3 1. Le Conseil de Surveillance A. Composition - Principes Le Conseil de Surveillance est composé de cinq à dix membres nommés par l Assemblée Générale conformément aux dispositions légales et statutaires pour une durée de trois années. Ses membres sont rééligibles. Une fois nommé, chaque membre du Conseil doit exercer ses fonctions dans le seul intérêt social. Le Conseil de Surveillance élit parmi ses membres un Président et un Vice-président qui sont, à peine de nullité de la nomination, des personnes physiques. Le Président et le Viceprésident sont chargés de convoquer le Conseil et d en diriger les débats. Lorsqu une personne morale est portée aux fonctions de membre du Conseil de Surveillance, elle est tenue de désigner un représentant permanent qui est soumis aux mêmes conditions et obligations et qui encourt les mêmes responsabilités civiles et pénales que s il était membre du Conseil en son nom propre. B. Compétences du Conseil Dans le cadre de ses attributions légales, le Conseil exerce le contrôle permanent de la gestion de la Société par le Directoire. A toute époque de l année, il opère les vérifications et les contrôles qu il juge opportuns et peut se faire communiquer les documents qu il estime utiles à l accomplissement de sa mission. Le Directoire présente un rapport d activités au Conseil de surveillance au moins une fois par trimestre. Le Conseil de Surveillance nomme les membres du Directoire et fixe leur rémunération. Conformément aux dispositions statutaires, il peut également les révoquer. Il désigne le Président du Directoire et éventuellement le ou les Directeurs Général (aux). Le Conseil de Surveillance vérifie et contrôle les comptes sociaux et consolidés annuels et semestriels établis par le Directoire. Il présente à l Assemblée Générale Ordinaire annuelle un rapport contenant ses observations sur le rapport du Directoire ainsi que sur les comptes de l exercice. Le Conseil de Surveillance approuve la stratégie à moyen et long terme telle que présentée par le Président du Directoire et en contrôle son exécution. Il veille à la qualité de l information fournie aux actionnaires ainsi qu aux marchés, à travers les comptes ou à l occasion d opérations importantes.

4 Outre les dispositions statutaires, le Conseil de Surveillance doit approuver préalablement toute opération significative relative au périmètre d activités de la Société (acquisitions, cessions, restructurations internes) ou hors de la stratégie approuvée de l entreprise. Il est régulièrement informé de la situation financière, de la situation de la trésorerie ainsi que des engagements de la Société. C. Fonctionnement du Conseil a) Réunions - Le Président réunit le Conseil de Surveillance aussi souvent que l intérêt de la Société l exige et au moins une fois par trimestre. Ces convocations sont faites par lettre simple envoyée quatre jours à l avance. - S il s agit de réunions périodiques à dates fixes, fixées en début d année par un calendrier établi par le Conseil et consigné dans le procès-verbal de la réunion qui les fixe, aucune convocation n est requise. - Le Président convoque les commissaires aux comptes de la Société aux réunions du Conseil qui examinent ou arrêtent des comptes annuels ou intermédiaires. La convocation des commissaires aux comptes à ces réunions est faite par lettre recommandée avec accusé de réception. - Conformément aux dispositions légales (article L du Code de Commerce modifié par l article 5 de la loi n du 26 juillet 2005 pour la confiance et la modernisation de l économie), sont réputés présents, pour le calcul du quorum et de la majorité, les membres du Conseil qui participent à la réunion du Conseil par des moyens de visioconférence ou de télécommunication garantissant leur participation effective. En tout état de cause cette possibilité de participation par visioconférence ou par d autres moyens de télécommunication n est pas applicable lorsque le Conseil de Surveillance se réunit pour procéder à la vérification et au contrôle des comptes sociaux et consolidés annuels et du rapport annuel sur la gestion et/ou pour la nomination ou la révocation des mandataires sociaux. - Le procès-verbal de la réunion du Conseil de Surveillance indique le nom des membres présents, réputés présents en cas de participation par visioconférence, représentés excusés ou absents. Il fait état de la présence ou de l absence des personnes convoquées à la réunion du Conseil en vertu d une disposition légale et de la présence de toute autre personne ayant assisté à la réunion. Le procès-verbal indique également, s il y a lieu, la survenance

5 éventuelle d un incident technique relatif à une visioconférence et qui aurait perturbé le déroulement de la séance. En cas de survenance d un tel incident, il sera statué à nouveau sur les points traités, après la perturbation ou l interruption de la transmission. - Chaque Conseiller ne peut disposer au cours d une même séance que d une seule des procurations reçues pour la représentation d un Conseiller n ayant pu se déplacer. - Le Conseil ne délibère valablement que si la moitié au moins de ses membres sont présents, les décisions sont prises à la majorité des membres présents. En cas de partage des voix, celles du Président est prépondérante. - Le procès-verbal est revêtu de la signature du Président, ou en cas d empêchement de ce dernier, du Vice-président, et d au moins un membre du Conseil de Surveillance. - Les copies ou extraits des procès verbaux de délibérations sont valablement certifiés par le Président du Conseil du Surveillance, le Vice-président, le Secrétaire, un membre du Directoire ou un fondé de pouvoir habilité à cet effet. - Une fois par an, le Président du Conseil de Surveillance met à l ordre du jour du Conseil un point concernant un débat sur son fonctionnement afin que le Conseil procède à l évaluation de sa propre performance ainsi qu à celle de son Président et prenne toute mesure de nature à les améliorer. Ce débat doit permettre également de vérifier que les questions importantes sont convenablement préparées et débattues et de mesurer la contribution effective de chaque membre du Conseil aux travaux de celui-ci du fait de sa compétence et de son implication dans les délibérations. b) Organisation et préparation des travaux du Conseil Chaque année, le Président du Conseil rend compte à l Assemblée générale ordinaire annuelle, dans un rapport joint au rapport annuel, des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil de Surveillance ainsi que des procédures de contrôle interne mise en place par la Société. c) Information des membres du Conseil Le Président veille à ce que les membres du Conseil de Surveillance reçoivent, dans un délai suffisant, les informations et les documents qui leur sont nécessaires pour exercer pleinement leur mission de vérification et de contrôle de la gestion du Directoire. Avant toute réunion du Conseil de

6 Surveillance, les membres du Conseil devront recevoir, en temps utiles, un dossier sur tous les points à l ordre du jour comprenant toutes les informations utiles à un bon déroulement des travaux du Conseil. Tout membre qui estime ne pas être en mesure de délibérer en toute connaissance de cause a le devoir d en faire part au Président du Conseil et de demander l information indispensable. Les membres du Conseil de Surveillance reçoivent en outre, entre les réunions toutes les informations utiles, y compris critiques, sur les événements ou opérations significatifs pour la Société. Ils reçoivent notamment les communiqués de presse diffusés par la Société. d) Jetons de présence Conformément aux dispositions législatives, les jetons de présence qui sont limités au montant global déterminé par l Assemblée Générale Ordinaire Annuelle sont répartis exclusivement et librement par le Conseil de Surveillance. Le montant des jetons de présence alloués sera défini notamment sur la base de l évaluation faite par le Conseil de Surveillance de son propre fonctionnement et de l investissement de chaque membre du Conseil de Surveillance. Si le Conseil de Surveillance compte parmi ses membres, des représentants des salariés et/ou des salariés actionnaires, ceux-ci ne perçoivent pas de jetons de présence étant donné qu ils perçoivent par ailleurs une rémunération en tant que salariés de la Société. e) Remboursement des frais Conformément à l article R du Code de commerce, le Conseil de Surveillance peut autoriser le remboursement des frais de voyage et de déplacement et des dépenses engagées par ses membres dans l intérêt de la Société.

7 2. Les Comités Le Conseil de Surveillance pourra décider la création de comités chargés d étudier les questions que lui-même, le Directoire ou le Président du Conseil de Surveillance soumet, pour avis, à leur examen. Le cas échéant, il fixera la composition et les attributions des comités qui exerceront leurs activités sous sa responsabilité. Ces comités pourront inviter toute personne extérieure à la Société afin de bénéficier de leurs expertises ou expériences sur les thèmes abordés. En particulier, le Conseil de Surveillance décide de créer : A. Un Comité des Rémunérations a) Composition Ce comité sera composé au minimum de trois membres. («Le Comité des Rémunérations»). Il sera présidé par un membre du Conseil de Surveillance qualifié d indépendant au titre du présent Règlement. b) Missions Ce comité a pour mission d émettre ses recommandations au Conseil et sera chargé notamment de formuler des propositions pour la détermination de la rémunération, tant la part fixe et variable que les avantages en nature, les retraites et la prévoyance des membres du Directoire, du Comité Exécutif ainsi que des principaux dirigeants du groupe. Il examinera la cohérence des règles de fixation de la part variable avec l évaluation annuelle des performances des membres du Directoire et des principaux dirigeants du groupe ainsi que l application de ces règles ; il donnera son avis sur la politique de rémunération comprenant les principes de répartition des parties fixes et variables, les critères d assiette des parties variables et des règles d attribution des éventuels bonus et primes. Il émettra également un avis sur l établissement de la liste des bénéficiaires et les modalités d attribution des options de souscription et/ou d achat d actions (stock options) ou de tout autre type de plan d actionnariat salarié ou dirigeant. D une manière générale, ce comité émettra un avis sur les changements significatifs intervenus dans l organisation interne de la Société. Les avis du Comité des Rémunérations seront pris à la majorité simple des membres présents ; en cas d égalité, la voix du Président est prépondérante.

8 B. Un comité d Audit et des Risques a) Composition La composition de ce comité («le Comité d Audit») sera fixée par le Conseil de Surveillance. Il sera composé de trois membres au minimum et présidé par un membre indépendant du Conseil de Surveillance. Un de ses membres devra présenter des compétences particulières en matière financière et comptable, conformément à l article L du Code de Commerce. b) Missions Ce comité a pour mission d assister le Conseil de Surveillance et sera chargé d assurer le suivi des questions relatives à l élaboration et au contrôle des informations comptables et financières. Il est notamment chargé du suivi : - du processus d élaboration de l information financière ; - de l efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques ; - du contrôle légal des comptes annuels et, le cas échéant, des comptes consolidés par les commissaires aux comptes ; - de l indépendance des commissaires aux comptes. Le comité pourra être consulté sur toutes questions relatives aux procédures de contrôles de risques inhabituels, notamment quand le Conseil de Surveillance ou le Directoire juge utile de les lui soumettre. Le Comité d Audit est chargé en particulier d examiner les hypothèses retenues pour l arrêté des comptes sociaux et consolidés annuels et semestriels, avant leur examen par le Conseil, en ayant pris connaissance régulièrement de la situation financière, de la situation de trésorerie et des engagements de la Société ; une attention particulière sera aussi apportée à l impact des changements de méthode comptable, aux informations relatives aux informations réglementées, à la politique de provision et à l évolution des résultats d une période à l autre et prévenir notamment tout manquement éventuel à ces règles. Ce comité analysera les procédures mises en place au sein du groupe afin de respecter la règlementation comptable, l identification, l évaluation, l anticipation et la maîtrise des risques économiques, financiers et juridiques auxquels pourraient être exposés la Société et ses filiales en France comme à l étranger. Suite à ses travaux, le Comité d Audit fera état au Conseil de Surveillance et/ou le Directoire de ses constats, à charge pour ce dernier de mettre en place les plans correctifs appropriés.

9 Par ailleurs, le comité émettra une recommandation sur le choix des commissaires aux comptes proposés par le Conseil de Surveillance à l Assemblée Générale ; il devra analyser et émettre une opinion sur la définition de leur mission, leurs honoraires, le champ et le calendrier d intervention, analyser et émettre une recommandation sur les services connexes à l audit et sur les missions hors champ de l audit statutaire, en prenant en compte l impact éventuel de telles missions sur l indépendance des commissaires aux comptes ainsi que sur les recommandations formulées par ces derniers et les suites qui leur sont données. c) Organisation des travaux Le Président du Comité d Audit oriente ses travaux, en fonction de l appréciation qu il se fait de l importance de tel ou tel type de risques encourus, en accord et en coordination avec le Conseil de Surveillance et le Directoire de la Société. Le comité se réunit sur convocation de son président chaque fois que celuici ou le Conseil de Surveillance le juge nécessaire et au moins trois fois par an. L ordre du jour est adressé préalablement à la réunion aux membres du comité avec les éléments utiles à leurs débats. Un planning annuel intégrant les missions dédiées au comité sera établi à chaque début d exercice social. Pour mener à bien sa mission, le comité entend les dirigeants de la Société responsables de l établissement des comptes et du contrôle interne ainsi que les commissaires aux comptes qui l informent de leur programme général de travail et qui portent à la connaissance du comité les faiblesses significatives du contrôle interne. Le comité peut également en accord avec le Directoire de la Société, s informer auprès de tous salariés susceptibles de l éclairer dans l accomplissement de sa mission. Le Comité d Audit devra revoir le rapport du Président du Conseil de Surveillance sur le contrôle interne et communiquer ses observations éventuelles avant toute signature. Les avis du Comité d Audit sont pris à la majorité simple des membres présents ; en cas d égalité, la voix du Président est prépondérante. Les travaux du comité seront retranscrits dans un procès-verbal avec en annexe les documents qui lui ont été mis à disposition, qui sera transmis au Conseil de Surveillance.

10 C. Un comité de Gouvernance et des Nominations a) Composition La composition de ce comité («le Comité de Gouvernance et des Nominations») sera fixée par le Conseil de Surveillance. Il sera composé au minimum de trois membres. b) Missions Ce comité sera en charge des propositions relatives à la sélection des principales nominations au sein de la Société, notamment celles au sein du Conseil de Surveillance et du Directoire et pourra être consulté par le Directoire pour toute nomination au sein du Comité Exécutif. Il réfléchira sur tous les aspects de gouvernance de la Société, tels que les rôles et les responsabilités des différents organes de décision, la prévention et la gestion des conflits d intérêt, l interaction entre les actionnaires, le Conseil de Surveillance et le Directoire, les plans de succession concernant les dirigeants de la Société. Il sera en charge de l évaluation des critères d indépendance pour chacun des membres du Conseil de Surveillance. Le comité sera également chargé d assurer le suivi des bonnes pratiques en termes de gouvernance et la conformité aux recommandations AFEP/MEDEF. A ce titre, les membres du Conseil tout comme les membres du Directoire devront consulter préalablement le comité avant d accepter un mandat dans une autre société cotée, y compris étrangère. Les avis du Comité de Gouvernance et des Nominations seront pris à la majorité simple des membres présents ; en cas d égalité, la voix du Président est prépondérante.

11 3. La Charte du membre du Conseil de Surveillance A. Membres indépendants Le Conseil de Surveillance doit comporter une proportion significative de membres indépendants au sens de la présente clause. Par proportion significative, il faut entendre que le Conseil de Surveillance doit être composé d au moins deux membres indépendants. Sans préjudice des exigences de compétence et d expérience qui sont requises de lui, un membre du Conseil de Surveillance est indépendant lorsqu il n entretient aucune relation directe ou indirecte, de quelque nature que ce soit, avec la Société, son groupe ou sa direction qui puisse compromettre l exercice de sa liberté de jugement et sa participation en toute objectivité aux travaux du Conseil de Surveillance. En conséquence,, pour être considéré comme indépendant, un membre du Conseil de Surveillance, - ne doit pas être salarié ou mandataire social de la Société, salarié ou administrateur d une société qu elle consolide et ne pas l avoir été au cours des cinq dernières années ; - ne doit pas être mandataire social d une société dans laquelle la Société détient directement ou indirectement un mandat d administrateur ou dans laquelle un salarié désigné en tant que tel ou un mandataire social de la Société (actuel ou l ayant été depuis au moins cinq ans) détient un mandat d administrateur ; - ne doit pas être client, fournisseur, partenaire commercial, banquier d affaire, banquier de financement : significatif de la Société ou de son groupe, ou pour lequel la Société ou son groupe représente une part significative de l activité ; - ne doit pas être lié directement ou indirectement, ni avoir été lié directement ou indirectement au cours des cinq années précédentes, à un tel client, fournisseur, partenaire commercial, banquier d affaire ou banquier d investissement ; - ne doit pas avoir de lien familial proche avec un mandataire social de la Société ; - ne doit pas avoir été auditeur de l entreprise au cours des cinq années précédentes ; - ne doit pas être membre du Conseil de Surveillance depuis plus de douze ans ; - ne doit pas détenir, directement ou indirectement, une participation égale ou supérieure à 10% du capital social ou des droits de vote dans la Société ou l une des sociétés de son Groupe, ni avoir de lien familial proche avec un actionnaire détenant une participation supérieure à 10 % du capital social ou des droits de vote de la Société ou d une société de son groupe.

12 Chaque année, lors de la séance d examen des comptes de l exercice clos, le Conseil de Surveillance examine au cas par cas la situation de chacun de ses membres au regard des critères de la présente clause, et porte à la connaissance des actionnaires dans son rapport annuel les conclusions de son examen, de telle sorte que soient identifiés les membres indépendants. B- Obligations des membres du Conseil de Surveillance En raison de ses missions légales, chaque membre du Conseil de Surveillance est astreint aux obligations fondamentales de loyauté, de confidentialité et de diligence. - avant d accepter ses fonctions, le membre du Conseil de Surveillance comme le représentant permanent d une personne morale, membre du Conseil de Surveillance, doit s assurer qu il a pris connaissance des obligations générales et particulières de sa charge. Il doit notamment prendre connaissance des textes légaux et réglementaires, des statuts de la Société e et du règlement intérieur du Conseil de Surveillance intégrant la Charte des membres du Conseil de Surveillance. - Au delà des seules exigences statutaires, le membre du Conseil de Surveillance doit être actionnaire à titre personnel de manière significative. Il est demandé que chaque membre du Conseil de Surveillance soit titulaire d au moins deux cents (200) actions. Le membre du Conseil dispose d un délai de douze mois à partir de sa prise de fonction pour régulariser sa situation.. - Bien qu étant lui même actionnaire, le membre du Conseil représente l ensemble des actionnaires et doit agir en toute circonstances dans l intérêt social et dans l intérêt commun des actionnaires qui prévalent sur son intérêt personnel et, le cas échéant, sur celui de la morale qu il représente. Le membre du Conseil de Surveillance s engage en toutes circonstances à maintenir sa liberté d analyse, de jugement, de décision et d action. - Dans le respect de cet engagement, le membre du Conseil a l obligation de faire part au Conseil de Surveillance de toute situation de conflits d intérêts financiers et/ou commerciaux, même potentielle et même indirecte, et doit s abstenir de participer tant aux délibérations qu aux votes du Conseil sur les questions correspondantes. - Le membre du Conseil ne peut pendant la durée de son mandat et une période de dix huit mois après la cessation de celui-ci, exercer une quelconque fonction au profit d une entreprise concurrente ni

13 appartenir ou être lié à un groupe dont tout ou partie de l activité concurrence celle de la Société. - Le membre du Conseil doit consacrer à l exercice de ses fonctions le temps et l attention nécessaire. - Le membre du Conseil doit être assidu et participer à toutes les réunions du Conseil et, le cas échéant, des comités auxquels il appartient ; - Le membre du Conseil doit assister aux réunions de l assemblée générale des actionnaires. - Le membre du Conseil nouvellement nommé, ou le représentant permanent nouvellement désigné, doit, lors de la première réunion du Conseil à laquelle il peut participer, remettre au secrétaire du Conseil, les documents requis par les lois et règlements pour l accomplissement des formalités de publicité consécutives à sa nomination ou sa désignation. Dans le cas de situation de conflits d intérêts financiers et/ou commerciaux, même potentielle et même indirecte, entre un membre du Conseil et la Société ou l une des sociétés du groupe, le Conseil constituera une commission ad hoc, à laquelle le membre ne participera pas, chargée de recueillir les informations juridiques, financières, comptables et stratégiques sur la situation concernée, et d en faire une présentation synthétique au Conseil. Le Conseil procédera, sur la base de l avis de la commission ad hoc, aux recommandations nécessaires auprès du membre en situation de conflit d intérêt afin d y mettre un terme. Les membres du Conseil sont tenus de communiquer sans délai au Président du Conseil de Surveillance les relations pouvant exister entre les sociétés dans lesquelles ils sont directement intéressés et la Société. Ils doivent ainsi notamment communiquer au Président toute convention visée à l article L et suivants du Code de Commerce conclues entre eux-mêmes ou une société dont ils sont dirigeant ou dans laquelle ils détiennent directement ou indirectement une participation significative, et la Société ou l une de ses filiales. C- Transactions sur les titres de la Société S agissant des informations non publiques acquises dans le cadre de ses fonctions, le membre du Conseil doit considérer être astreint à un véritable secret professionnel qui dépasse la simple obligation de discrétion prévue par les textes ; il ne peut donc communiquer ces informations à quiconque ni les utiliser pour lui même. Le membre du Conseil doit s abstenir d effectuer des opérations sur les titres des société sur lesquelles il dispose, de par ses fonctions, d informations précises, confidentielles, de

14 nature à influer sur le cours du titre et déterminantes des opérations envisagées et non encore rendues publiques ; plus particulièrement, le membre du Conseil est astreint au strict respect des obligations légales et réglementaires auxquelles il est soumis à l égard des titres de la Société, obligations périodiquement rappelées par les autorités de marché. De même, il est interdit au membre du Conseil de Surveillance d effectuer des transactions dans les quarante-cinq jours calendaires précédant l annonce par la Société de ses résultats (annuels et semestriels) jusqu à un jour plein suivant l annonce publique des résultats et dans les quinze jours calendaires précédant la publication de l information trimestrielle jusqu au jour plein suivant cette publication. De plus en vertu des règlementations en vigueur, chaque membre du Conseil de Surveillance s engage à déclarer à l Autorité des Marchés Financiers toute opération sur titres ou instruments financiers de la Société effectuée par lui-même ou par toute personne lui étant étroitement liée dans les cinq (5) jours de la date d exécution de ladite opération. Le membre du Conseil de Surveillance transmettra une copie de cette déclaration à la direction juridique de la Société. Par personne étroitement liée, il faut entendre conformément à la recommandation de l AMF : - le conjoint ou partenaire de PACS, - Les enfants à charge, - tout parent ou allié résidant au domicile du dirigeant depuis au moins un an à la date de la transaction concernée, - toute personne morale ou entité autre que la Société et : dont la direction, l administration ou la gestion est assurée par le dirigeant ou une personne qui lui est étroitement liée qui est contrôlée directement ou indirectement par le dirigeant ou par une personne ayant des liens étroits avec le dirigeant qui est constituée au bénéfice du dirigeant ou d une personne qui lui est étroitement liée pour laquelle le dirigeant ou une personne qui lui est étroitement liée bénéficie au moins de la majorité des avantages économique. Fait à Gennevilliers, le 28 avril 2015 Le Président, Le Vice-président Un membre du Conseil

RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le présent règlement a pour objet de définir les règles et modalités de fonctionnement du Conseil d administration et de ses comités, ainsi

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR Etabli par le Conseil d Administration du 22 mai 2014 1 Préambule Adopté en séance le 22 mai 2014 suite à l Assemblée Générale Mixte de la Société

Plus en détail

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public.

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public. Règlement intérieur du Conseil d administration (tel que modifié le 25 août 2014) Les membres du Conseil d administration de Accor (ci-après la «Société») ont souhaité adhérer aux règles de fonctionnement

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de surveillance

Règlement intérieur du Conseil de surveillance Règlement intérieur du Conseil de surveillance 1. Préambule...3 2. Rôle du Conseil de surveillance...4 2.1. Mission générale de contrôle permanent... 4 2.2. Rôle de vérification du bon exercice du pouvoir

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE SANOFI. Mise à jour du 29 octobre 2013

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE SANOFI. Mise à jour du 29 octobre 2013 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE SANOFI Mise à jour du 29 octobre 2013 Le règlement intérieur précise les droits et obligations des Administrateurs, la composition, la mission et le fonctionnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CLUB MEDITERRANEE SA

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CLUB MEDITERRANEE SA REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CLUB MEDITERRANEE SA Le Conseil d Administration (le "Conseil d Administration" ou le "Conseil") de la société Club Méditerranée SA (la "Société") a décidé

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE * * * * * * * * * *

Plus en détail

Innate Pharma S.A. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance. au capital social de 1 884 339,70 euros

Innate Pharma S.A. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance. au capital social de 1 884 339,70 euros Innate Pharma S.A. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital social de 1 884 339,70 euros réparti en 37 686 794 actions de nominal 0,05 euro Siège social : 117 Avenue de Luminy

Plus en détail

Règlement Intérieur du Conseil d'administration

Règlement Intérieur du Conseil d'administration Règlement intérieur du Conseil d administration Préambule Soucieux de respecter les principes de gouvernement d entreprise tels qu ils résultent des recommandations applicables, le Conseil d administration

Plus en détail

Règlement intérieur. Conseil d Administration

Règlement intérieur. Conseil d Administration Règlement intérieur du Conseil d Administration Mis à jour au 17 décembre 2014 Natixis 30, avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris - Adresse postale : BP 4-75060 Paris Cedex 02 France - Tél. : +33 1

Plus en détail

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SOCIETE SYNERGIE Approuvé par

Plus en détail

COMPAGNIE AGRICOLE DE LA CRAU Société Anonyme au capital de 919.611,96 Siège social : 34 route d Ecully 69570 DARDILLY 542 079 124 RCS LYON

COMPAGNIE AGRICOLE DE LA CRAU Société Anonyme au capital de 919.611,96 Siège social : 34 route d Ecully 69570 DARDILLY 542 079 124 RCS LYON COMPAGNIE AGRICOLE DE LA CRAU Société Anonyme au capital de 919.611,96 Siège social : 34 route d Ecully 69570 DARDILLY 542 079 124 RCS LYON REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION PREAMBULE La

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit.

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Tunis, le 20 mai 2011 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06 Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Plus en détail

CHARTE DE L ADMINISTRATEUR. mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DE L ADMINISTRATEUR. mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION mise à jour au 23 juillet 2013 ANNEXE AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION ALBIOMA SOCIÉTÉ ANONYME AU CAPITAL DE 1 122 964,11 IMMEUBLE LE MONGE 22 PLACE DES VOSGES, LA DÉFENSE 5 92400 COURBEVOIE

Plus en détail

a) approuve les orientations stratégiques du Groupe, veille à leur mise en oeuvre et les revoit au moins une fois par an ;

a) approuve les orientations stratégiques du Groupe, veille à leur mise en oeuvre et les revoit au moins une fois par an ; REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 (Mis à jour à effet du 20 mai 2015) Préambule : Le Conseil d administration représente collectivement l ensemble des actionnaires et agit dans l intérêt

Plus en détail

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION SAFRAN Société anonyme à conseil d administration au capital de 83.405.917 euros Siège social : 2, boulevard du Général Martial Valin 75015 Paris 562 082 909 RCS Paris REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D

Plus en détail

Ce rapport doit indiquer en outre les éventuelles limitations apportées aux pouvoirs du directeur général.

Ce rapport doit indiquer en outre les éventuelles limitations apportées aux pouvoirs du directeur général. ALLIANCE DEVELOPPEMENT CAPITAL SIIC Société anonyme au capital de 16.716.800 Euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 457.200.368 Rapport du Président du Conseil d Administration sur

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE ADOCIA Société anonyme au capital de 684.076,30 euros Siège social : 115 avenue Lacassagne - 69003 Lyon 487 647 737 R.C.S. Lyon RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE ET DE SES COMITES

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE ET DE SES COMITES REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE ET DE SES COMITES DD/N12-247 Ed. : 04/12//2012-1/14 Préambule Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les principales modalités d organisation

Plus en détail

Rapport du Président en application de l article L. 225-68 du Code de commerce

Rapport du Président en application de l article L. 225-68 du Code de commerce 2 Rapport GOUVERNEMENT D ENTREPRISE du Président du Conseil de Surveillance à l Assemblée Générale 2.4 Rapport du Président du Conseil de Surveillance à l Assemblée Générale sur la composition, les conditions

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Modifié le 1 er juin 2012 PRÉAMBULE Les membres du Conseil d administration de THEOLIA (la «Société») ont souhaité adhérer aux règles de fonctionnement suivantes,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION ANNUEL (Art. 222-7 du règlement général de l AMF) Période du 1 er août 2009 au 31 juillet 2010

DOCUMENT D INFORMATION ANNUEL (Art. 222-7 du règlement général de l AMF) Période du 1 er août 2009 au 31 juillet 2010 LDLC.COM Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 962.842,32 Siège social : 112 Chemin du Moulin Carron, Terra Nova (Business Park) 69134 ECULLY Cedex 403 554 181 RCS LYON

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Missions des comités en détail

Missions des comités en détail Missions des comités en détail Missions et attributions des Comités du Conseil Le Conseil d administration a défini dans son règlement intérieur les missions et attributions de ses différents Comités permanents

Plus en détail

DELFINGEN INDUSTRY. Société Anonyme au capital de 3 117 283,48 Zone Industrielle 25340 Anteuil (France) 354 013 575 R.C.S.

DELFINGEN INDUSTRY. Société Anonyme au capital de 3 117 283,48 Zone Industrielle 25340 Anteuil (France) 354 013 575 R.C.S. DELFINGEN INDUSTRY Société Anonyme au capital de 3 117 283,48 Zone Industrielle 25340 Anteuil (France) 354 013 575 R.C.S. Besançon RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE

Plus en détail

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L ORGANISATION DU CONSEIL ET LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE Le présent rapport qui porte sur l exercice 2009, a été établi conformément aux dispositions

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 euros Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE RCS TOULOUSE B.389.274.846 SIRET N 389.274.846.00036 Avis de réunion Les actionnaires

Plus en détail

Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières.

Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières. Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières. TITRE PREMIER Renforcement de la sincérité des comptes des sociétés Chapitre premier Renforcement de

Plus en détail

FLEURY MICHON RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

FLEURY MICHON RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION FLEURY MICHON RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION AU COURS DE L EXERCICE ECOULE ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.035.523,20 Siège social : 133, boulevard National 92500 Rueil-Malmaison R.C.S Nanterre B 343 006 151

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.035.523,20 Siège social : 133, boulevard National 92500 Rueil-Malmaison R.C.S Nanterre B 343 006 151 RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.035.523,20 Siège social : 133, boulevard National 92500 Rueil-Malmaison R.C.S Nanterre B 343 006 151 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE

Plus en détail

Rapport du Président du Conseil d administration sur la préparation et l organisation des travaux du Conseil et le Contrôle Interne

Rapport du Président du Conseil d administration sur la préparation et l organisation des travaux du Conseil et le Contrôle Interne CIFE Rapport du Président du Conseil d administration sur la préparation et l organisation des travaux du Conseil et le Contrôle Interne Conformément aux dispositions de l article L225-37 du Code de Commerce,

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités assurer

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Assurer

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 7 mai 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 7 mai 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ D AUDIT Page 1 MANDAT DU COMITÉ D AUDIT Le comité d audit est un comité du conseil d administration de Groupe SNC-Lavalin inc. («Société») qui aide le conseil à superviser les contrôles financiers et l information

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris

Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris Le présent règlement intérieur du Conseil de Surveillance est établi conformément au décret n 2010-756 du 7 juillet 2010 relatif

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 29 mai 2013 CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil d administration à s acquitter des responsabilités

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de vérification (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale STATUTS TYPES DE L UNION DEPARTEMENTALE des Centres Communaux d Action Sociale des Hauts-de-Seine Préambule : Par décision de son assemblée générale du 25 janvier 2001, l UNCCAS a adopté ses nouveaux statuts.

Plus en détail

RCS NANTES 350 807 947 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

RCS NANTES 350 807 947 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION EUROFINS SCIENTIFIC Société Anonyme Européenne au capital de 1.388.167,60 Siège social : Site de la Géraudière - Rue Pierre Adolphe Bobierre 44300 NANTES RCS NANTES 350 807 947 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL

Plus en détail

1. COMPOSITION ET CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

1. COMPOSITION ET CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION PREVU A L ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Norme sur les diligences professionnelles de l expert-comptable qui agit comme domiciliataire de sociétés

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Norme sur les diligences professionnelles de l expert-comptable qui agit comme domiciliataire de sociétés ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG Norme sur les diligences professionnelles de l expert-comptable qui agit comme domiciliataire de sociétés Cette norme professionnelle a été adoptée lors de l'assemblée

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE TITRE I : CONSTITUTION, OBJET, SIEGE ET DUREE DE L ASSOCIATION Article 1. Nom et siège - Il est créé une association dénommée

Plus en détail

CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C.

CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C. CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C.S Nanterre AVIS DE REUNION Mmes et MM. les actionnaires sont informés

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

Politique sur le Gouvernement d'entreprise

Politique sur le Gouvernement d'entreprise Politique sur le Gouvernement d'entreprise Révisé par le Conseil d'administration le 23 mars 2011 Le Conseil d'administration d'esso Société Anonyme Française (ci-après "ESSO" ou "la Société") a adopté

Plus en détail

KAUFMAN & BROAD S.A. Rapport du Président du Conseil d Administration sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne

KAUFMAN & BROAD S.A. Rapport du Président du Conseil d Administration sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne KAUFMAN & BROAD S.A. Société anonyme au capital de 5.612.011,08 euros Siège social : 127 avenue Charles de Gaulle - 92207 Neuilly-sur-Seine 702 022 724 RCS NANTERRE Rapport du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION ANNUEL (Art. 222-7 du règlement général de l AMF) Période du 1 er août 2010 au 31 juillet 2011

DOCUMENT D INFORMATION ANNUEL (Art. 222-7 du règlement général de l AMF) Période du 1 er août 2010 au 31 juillet 2011 LDLC.COM Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 1 034 527,32 Siège social : 112 Chemin du Moulin Carron, 69134 ECULLY Cedex 403 554 181 RCS LYON DOCUMENT D INFORMATION ANNUEL

Plus en détail

GROUP CHARTE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

GROUP CHARTE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE GROUP CHARTE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Version 1 Charte de gouvernance d entreprise Décembre 2005 Version 2 Charte de gouvernance d entreprise Juillet 2006 Version 3 Charte de gouvernance d entreprise

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

SIGNAUX GIROD. Exercice 2009/2010 (12 mois)

SIGNAUX GIROD. Exercice 2009/2010 (12 mois) SIGNAUX GIROD Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 14 807 806 Siège social : 39400 Bellefontaine. 646 050 476 R.C.S. Lons le Saunier Rapport du président du Conseil de

Plus en détail

Modifié par le Conseil d administration en date du 23 avril 2012

Modifié par le Conseil d administration en date du 23 avril 2012 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Modifié par le Conseil d administration en date du 23 avril 2012 Le règlement intérieur du conseil d administration ne fait pas partie des statuts de GDF

Plus en détail

GASCOGNE AVIS DE CONVOCATION. ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 28 JUIN 2011 à 15H Centre Condorcet 162 avenue du Docteur Schweitzer 33600 PESSAC

GASCOGNE AVIS DE CONVOCATION. ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 28 JUIN 2011 à 15H Centre Condorcet 162 avenue du Docteur Schweitzer 33600 PESSAC GASCOGNE Société anonyme à Conseil d administration au capital de 29.909.445 euros Siège social : 650 avenue Pierre Benoit - Saint Paul les Dax (40990) 895 750 412 R.C.S Dax A.P.E : 7010Z AVIS DE CONVOCATION

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF DES PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA LOI SARBANES - OXLEY (USA), DE LA LOI SUR LA

TABLEAU COMPARATIF DES PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA LOI SARBANES - OXLEY (USA), DE LA LOI SUR LA TABLEAU COMPARATIF DES PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA LOI SARBANES - OXLEY (USA), DE LA LOI SUR LA SECURITE FINANCIERE (FRANCE) ET DE LA LOI RELATIVE AU RENFORCEMENT DE LA SECURITE DES RELATIONS FINANCIERES

Plus en détail

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration joint au rapport de gestion rendant compte des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil ainsi que des procédures de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

1. RESOLUTIONS RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

1. RESOLUTIONS RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Société anonyme au capital de 12.869.835,44 euros Siège social : 16, rue de la Ville l Evêque 75008 Paris 342 376 332 R.C.S. PARIS RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION SUR LES RESOLUTIONS SOUMISES A L'ASSEMBLEE

Plus en détail

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE

ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros. Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE Société d Avocats 14, rue Peyras (31000) TOULOUSE ALPHA M.O.S. Société anonyme au capital de 4.573.674,80 Euros Siège social : 20 avenue Didier Daurat 31400 TOULOUSE RCS TOULOUSE B.389.274.846 SIRET N

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d'administration le 26 août 2014 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d'aider le Conseil d'administration à s'acquitter de ses

Plus en détail

COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Février 2015 Un comité du conseil d administration (le «conseil») du commandité (le «commandité») de Brookfield Renewable

Plus en détail

CONVOCATIONS GEMMEO COMMERCE.

CONVOCATIONS GEMMEO COMMERCE. CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS SCPI à capital variable. Siège social : 91-93, boulevard Pasteur, 75015 PARIS. 538 951 252 R.C.S. PARIS Avis de convocation à l'assemblée

Plus en détail

EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n B 095 550 356

EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n B 095 550 356 EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n B 095 550 356 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION sur les conditions

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE

RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE Exercice clos le 31 décembre 2013 Chers Actionnaires, La loi du 1 er août 2003 relative à la

Plus en détail

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM A l initiative : de l association SFTG (Société de Formation Thérapeutique

Plus en détail

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Validée par le Comité d audit le 8 janvier 2013 SOMMAIRE 1. ROLE, OBJECTIFS ET POSITIONNEMENT DE LA DIRECTION DE L AUDIT INTERNE... 4 1.1. Définition officielle de l Audit Interne

Plus en détail

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS 1- CONSTITUTION 1-1 Régime : La Compagnie des Experts est une association à but non lucratif, régie par la Loi du 1 er Juillet

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 DECEMBRE 2014 PROJET DE RESOLUTIONS

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 DECEMBRE 2014 PROJET DE RESOLUTIONS Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 155 742 320 euros RCS PARIS n 493 455 042 Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France 75201 PARIS Cedex 13 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE

Plus en détail

Ce règlement contient également des dispositions d ordre déontologique et fait du Directoire un acteur du contrôle interne.

Ce règlement contient également des dispositions d ordre déontologique et fait du Directoire un acteur du contrôle interne. RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIETE

Plus en détail

CARREFOUR STATUTS. (à jour au 27 juillet 2012)

CARREFOUR STATUTS. (à jour au 27 juillet 2012) CARREFOUR Société Anonyme au capital de 1 773 036 632,50 euros Siège social 33, avenue Emile Zola (92100) Boulogne-Billancourt 652 014 051 RCS NANTERRE STATUTS (à jour au 27 juillet 2012) TITRE I. DISPOSITIONS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société Anonyme au capital de 549 926 931,60 Siège social : 10 avenue Kleber - 75116 Paris 552 043 481 - RCS Paris REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION ACTUALISE

Plus en détail

UN TOIT A SOI ASBL. N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES. approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007

UN TOIT A SOI ASBL. N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES. approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007 UN TOIT A SOI ASBL N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007 CHAPITRE I - Dénomination et siège Art. 1. L association est dénommée

Plus en détail

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DU RISQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Approuver le cadre de gestion des

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES 1. Interprétation «administrateur indépendant» désigne un administrateur qui n entretient pas avec la Compagnie ou avec une entité reliée,

Plus en détail

Introduction. 1.2. Modalités d exercice de la Direction générale

Introduction. 1.2. Modalités d exercice de la Direction générale Rapport du président du conseil d administration à l assemblée générale, Sur les conditions de préparation et d organisation des travaux du conseil d administration et les procédures de contrôle interne

Plus en détail

Règlement intérieur. de la Commission de surveillance

Règlement intérieur. de la Commission de surveillance Règlement intérieur de la Commission de surveillance L a loi du 28 avril 1816 dote la Caisse des Dépôts et Consignations d un statut particulier destiné à assurer à sa gestion une indépendance complète

Plus en détail

CHARTE DU COMITE D'AUDIT DU GROUPE DELHAIZE

CHARTE DU COMITE D'AUDIT DU GROUPE DELHAIZE CHARTE DU COMITE D'AUDIT DU GROUPE DELHAIZE A. Objet. Le Comité d'audit est nommé par le Conseil d'administration (le "Conseil") du Groupe Delhaize (la "Société") afin (a) d assister le Conseil dans le

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS ARTICLES 1 ET 2 : Nom et siège Sous le nom de soins infirmiers en oncologie Genève, est fondée une association professionnelle sans but lucratif au sens

Plus en détail

Code allemand de Gouvernement d Entreprise

Code allemand de Gouvernement d Entreprise Code allemand de Gouvernement d Entreprise (dans la version en date du 6 juin 2008) (Convenience translation) 0 Commission gouvernementale Code allemand de Gouvernement d Entreprise 1 1. Préambule Le présent

Plus en détail

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Rabat, le 25 décembre 2000 CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIETE IMMOBILIERE PUBLIQUE «SIP/SM» L an deux mille quatorze, le vingt-troisième jour du mois de Décembre ;

STATUTS DE LA SOCIETE IMMOBILIERE PUBLIQUE «SIP/SM» L an deux mille quatorze, le vingt-troisième jour du mois de Décembre ; 1 STATUTS DE LA SOCIETE IMMOBILIERE PUBLIQUE «SIP/SM» L an deux mille quatorze, le vingt-troisième jour du mois de Décembre ; L Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de la SIP ; Vu la loi

Plus en détail

CONVOCATIONS AUDIKA GROUPE

CONVOCATIONS AUDIKA GROUPE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS AUDIKA GROUPE Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris 310 612 387 R.C.S. Paris Avis de réunion

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2015-03-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT PARTIE I. STRUCTURE DU COMITÉ 1.

Plus en détail

Avis préalable de réunion

Avis préalable de réunion CFAO Société anonyme à directoire et conseil de surveillance Au capital social de 10 254 210 euros Siège social : 18, rue Troyon, 92 316 Sèvres 552 056 152 R.C.S. Nanterre SIRET : 552 056 152 00218 Avis

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC.

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. GÉNÉRALITÉS 1. OBJET ET RESPONSABILITÉ DU CONSEIL En approuvant le présent

Plus en détail

STATUTS DU FONDS DE DOTATION DU MUSEE DU LOUVRE

STATUTS DU FONDS DE DOTATION DU MUSEE DU LOUVRE STATUTS DU FONDS DE DOTATION DU MUSEE DU LOUVRE (modifiés par la délibération du 9 avril 2010) - TITRE I - CONSTITUTION Article 1. Objet du Fonds Il est constitué par l Etablissement public du Musée du

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

LIGNES DIRECTRICES SUR LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE LIGNES DIRECTRICES SUR LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE INTRODUCTION Les Lignes directrices sur la gouvernance d entreprise encadrent les responsabilités du Conseil d administration et de la direction afin

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION et de ses COMITES SPECIALISES

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION et de ses COMITES SPECIALISES REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION et de ses COMITES SPECIALISES Rédaction mise à jour par le Conseil d administration du 19 février 2014 CNP Assurances Siège social : 4 place Raoul Dautry

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

9.4 RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE

9.4 RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE 9.4 RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE CONTROLE INTERNE DIAGNOSTIC MEDICAL SYSTEMS "D M S" S.A. au capital de 12 407 389.92 euros SIEGE SOCIAL : 393, Rue Charles Lindbergh 34130 MAUGUIO 389 873 142 R.C.S. MONTPELLIER

Plus en détail

Plant Advanced Technologies PAT Société anonyme Au capital de 867 521 euros Siège social : 54500 VANDOEUVRE LES NANCY 13 rue du Bois de la Champelle

Plant Advanced Technologies PAT Société anonyme Au capital de 867 521 euros Siège social : 54500 VANDOEUVRE LES NANCY 13 rue du Bois de la Champelle Plant Advanced Technologies PAT Société anonyme Au capital de 867 521 euros Siège social : 54500 VANDOEUVRE LES NANCY 13 rue du Bois de la Champelle RCS NANCY 483 047 866 -*-*-*- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Plus en détail

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013

HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 HAUT COMITE DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE GUIDE D APPLICATION DU CODE AFEP-MEDEF DE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE DES SOCIETES COTEES DE JUIN 2013 Janvier 2014 Ce guide a pour objet de préciser l interprétation

Plus en détail

Révision des Statuts de l OMSCLAP

Révision des Statuts de l OMSCLAP O.M.S.C.L.A.P. 67530 BOERSCH Révision des Statuts de l OMSCLAP Article 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhérent aux présents statuts, il est formé une association dénommée : OMSCLAP «Office

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail